Vous êtes sur la page 1sur 8

Calcul d’un voile

I) Introduction :
Les voiles et les murs sont des éléments ayant des dimensions grandes par rapport à la
troisième appelé épaisseur, ils sont généralement verticaux et chargés dans leur plan.

Ces éléments peuvent être :

 En maçonnerie armée ou non armée auxquels on réservera le nom de murs.


 En béton armé ou non armé, et appelé voile.

Dans notre cas le calcul se fera sur un voile.

II) Décente charge des voiles :

 Pour plancher corps creux terrasse:


- Charge permanente : G=5.01 kn /m²
- Charge d’exploitation : Q=1 kn /m²
 Pour plancher corps creux intermédiaire :
- Charge permanente : G=5.68 kn /m²
- Charge d’exploitation : Q=1.5 kn/m²
 Pour plancher dalle pleine intermédiaire :
- Charge permanente : G=7.6 kn/m²
- Charge d’exploitation : Q=1.5 kn/m²
 Poids propre de la voile :

P p=h× e × 25=2.85 × 0.2× 25=14.25 kn /m


Charge
Charge permanente Charge à l ELU
Charge d’exploitation
kn /m kn /m
kn /m
Etage 4 6 1 10.35
Etage 3 27 3 44.55
Etage 2 49 5 80.25
Etage 1 72 7 117.45
Mezzanine 97 11 163.5
RDC 100 11 164.85
Sous-sol 123 15 204.75
(Décente charge des voiles)

1) Dimensionnement et ferraillage de la voile :

Selon la normalisation française les dimensions d’un voile doivent respecter les conditions
suivantes :

- La longueur du voile est au moins égale à 5 fois son épaisseur


- L’épaisseur du voile est au moins égale à 10cm
- L’élancement mécanique est au plus égale à 80
- La résistance caractéristique du béton est au plus égale à 40 MPa
- Justification des sollicitations normales
- Longueur de flambement
- Fonctions de la liaison voile-plancher, l’existence des raidisseurs ainsi que le type de
voile (armée ou non).

2) Hypothèse de calcul du voile

a) Calcul de la longueur de flambement :


l 'f Mur non armé
Mur armé verticalement
l0 verticalement
Mur encastré en tête et en pied :
- Avec un plancher de part et 0.80 0.85
d’autre
- Avec un plancher d’un seul côté 0.85 0.9
Mur articulé en tête et en pied 1 1

(Longueur de flambement)
a) Effort de compression :

Notation Unité Voile armé Voile non armé


verticalement verticalement
Elancement λ m l × √ 12
Section réduite Br m² λ= f
a
d ×(a−0.02)
Coefficient α α 0.85
Pour λ< 50 λ 0.65
1+ 0.2×( ) ²
35 λ
1+ 0.2×( )²
30
Pour 50 ≤ λ ≤80 50
0.6 ×( )²
λ
Effort limite ELU N u lim ¿ ¿ B ×f A ×f B ×f
α ×( r c28 + s α ×e ) r c 28
0.9× γ b γs 0.9 × γ b
(Effort de compression) 

Avec :

l f : longueur de flambement

a : épaisseur de la voile

d : longueur de la voile

A s : section éventuelle

A. Calcul du voile étudié :


a) Longueur de flambement :
Cas d’un voile articulé en tête et en pied supposé non armé verticalement :
l 'f =l=2.85 m

b) Elancement :
l f × √ 12 2.85 × √ 12
λ= =λ= =49.36
a 0.2

 Coefficient de réduction :
0.65
α=
λ
1+ 0.2×( )² × K
30
Avec :

1.00 si (Nu / 2) => après 90 jours


K 1.10 si (Nu / 2) => avant 90 jours
1.20 si (Nu / 2) => avant 28 jours

Donc

0.65
α= =0.42
49.36 2
1+(0.2 ×
30 ( )× 1 )
c) Contrainte limite :

Br =1× ( a−0.02 )=( 0.2−0.02 )=0.18 m²

N Br × f c28 0.18 ×25


u lim ¿=α × =0.42 × =1.41 MN ¿
0.9 × γ b 0.9× 1.5

N u=0.1635 MN

N u < N u lim ¿ ¿

D’où on peut valider notre supposition (mur voile non armé)

 On n’a besoin que des aciers minimaux


Vérification :

σ N u lim ¿ 1.41
u lim ¿= = =7.05 Mpa ¿¿
a 0.2

A mi-hauteur h=1.425m contrainte à l’ELU :

N u 163.5 ×10−3
σu= = =0.8175 MPa< σ u lim ¿=7.05 Mpa ¿
a 0.2
 Condition vérifiée

Au niveau de 2,85 m, le voile étant chargé sur un seul côté, on admet


une répartition trapézoïdale dues au plancher (épaisseur du plancher, h= 0.2m).

2× N u 2× 163.5× 10−3 σ
σu= = =1.56 Mpa< u lim ¿ =16.79 Mpa ¿
a 0.2 0.42
a×(2− ) 0.2 ×(2− )
h 0.21

 Condition vérifiée

B. Calcul de l’acier minimal :

 Aciers longitudinaux :

Acier verticaux Acier horizontaux


≤ 33 m
≤ 33 m
Espacement maximal entre axes ≤2a

Acier minimal A SV  ≥ ρv da
ρ v =max ¿ 2. ρv max
max [ ; 0.001]
Avec ϴ=1.4 pour un voile de rive 3
Pourcentage minimal ϴ=1 pour un voile intermédiaire ρ vmax : pourcentage
vertival de la bande
la plus armée
(Aciers longitudinaux)

400× 1 3 ×0.82
[
ρ v =max 0.001 ; 0.0015
400 ( 7.05
−1 )]
ρ v =max [ 0.001;−0.001 ]

ρ v =0.001

A SV  ≥ ρv ×d ×a=10.24 c m 2

Soit 10HA12 pour l’acier verticale et horizontale

 Aciers transversaux :

Nombre d’armature Diamètre ϕ t


transversales
ϕ L ≤ 12mm 4 épingles par m² de voile 6mm

12 ≤ϕ L ≤ 20 Rendre toutes les barres 6mm


verticales
ϕ L ≥ 20 Espacement ≤ 15× ϕ L 8mm

(Aciers transversaux)

On a
ϕ L ≤ 12mm
 Donc on a opté pour faire aciers transversaux 4 épingles par m² de voile de
diamètre ϕ t=6 mm

 Chainage horizontale :
Acier minimal Dans les volumes communs aux planchers et aux voiles
Pour les autres cas L=largeur de
Pour façade maçonnée ou en béton, murs
unités plancher dont les charges sont
pignons ou murs contre terre
reprises par le voile 
400 400
cm² CH= 1.5  CH= 1.28 L
fe fe
(Chainage horizontale)

Dans notre cas on aura :

400
CH =1.28 × L ×
fe

400
CH =1.28 ×5.12 ×
400

CH =6.55 cm ²

Choix de l’acier : 6HA12

Acier réelle : 6.79cm²

Vous aimerez peut-être aussi