Vous êtes sur la page 1sur 1

Anne Pécou - CNIEL

Filière apecou@cniel.com

Photo : Foss
Les acides gras
du lait
ANALYSE DES ACIDES GRAS
Une méthode rapide pour
mesurer la composition du lait
L’Interprofession laitière évalue les capacités de la spectrométrie infrarouge. Si cette méthode est
DOSSIER validée, la composition fine de la matière grasse laitière pourrait faire l’objet d’un suivi régulier, la
spectrométrie permettant fortement de réduire le coût de l’analyse.

ace aux attentes des Trois spectromètres sont évalués : vers quatre laboratoires d’ana-
consommateurs quant à le Milkoscan FT+ (Foss), le Bentley lyses.
la qualité nutritionnelle FTS (Bentley Instruments), le Les échantillons sont analysés en
du lait, la filière laitière dévelop- Lactoscope (Delta Instruments). conditions équivalentes sur les 3
pe son expertise de la composi- Dans l’état actuel des recher- appareils en infrarouge, et paral-
tion fine du lait. Cette recherche ches, les paramètres mesurés en lèlement en chromatographie en
passe par la mise au point d’outils infrarouge se limitent aux sept phase gazeuse (méthode de réfé-
analytiques. A terme, les don- familles ou acides gras suivants : rence). Chaque instrument est
nées d’analyses pourraient servir acides gras saturés, insaturés, ainsi évalué en termes de fidélité,
à piloter les systèmes d’alimenta- mono insaturés, polyinsaturés, stabilité, répétabilité et justesse
tion des troupeaux. acide oléique (C18 :1), acide stéa- par rapport à la méthode de réfé-
La spectroscopie infrarouge est rique (C18 :0), acide palmitique rence.
une méthode rapide, peu coû- (C16 :0). A ce stade, quatre prélèvements
teuse, déjà utilisée en routine sur cinq ont eu lieu. Le rapport
dans les laboratoires interprofes- final de l’étude est prévu au plus
sionnels laitiers pour l’analyse Des laits tard pour fin 2010.
de la teneur en matière grasse et représentatifs
On saura alors si les matériels
en protéines du lait. Elle pour- L’étude consiste à prélever des évalués donnent des résultats
rait aussi mesurer plus finement laits représentatifs de la diversité suffisamment robustes pour
certains composants, en alterna- des systèmes d’élevage (race, ali- envisager un suivi régulier de la
tive à des méthodes de référence mentation) en France pour capter composition en acides gras du
lourdes et onéreuses. la variabilité de composition du lait, dans le cadre du contrôle des
Des constructeurs proposent lait. 40 éleveurs dans différentes performances des élevages ou du
aujourd’hui des instruments de régions ont accepté de participer paiement du lait
mesure capables de prédire les à cette étude. Au programme,
acides gras. Ces matériels uti- cinq prélèvements de septembre
lisent pour cela des équations 2009 à juillet 2010 devront per-
spécifiques, établies par compa- mettre de couvrir les variations
raisons entre la méthode infra- d’alimentation des troupeaux.
rouge et la méthode de référence. Des techniciens des laboratoi-
L’étude Agramir menée par le res interprofessionnels et des
Cniel doit déterminer si ces équa- contrôleurs laitiers contribuent
tions de calibrage sont adaptées à la logistique de l’étude et assu-
à l’analyse du lait des élevages rent le prélèvement et l’achemi-
français. nement des séries d’échantillons

Lactoscope (Delta Instruments) Milkoscan FT+ (FOSS) Bentley FTS (Bentley Instruments)

28 JUIN 2010 - N° 45