Vous êtes sur la page 1sur 50

République du Sénégal

Un Peuple – un But – une Foi

MINISTERE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE


L’APPRENTISSAGE ET DE L’ARTISANAT

ASSISTANT COMPTABLE

Niveau V : BEP

REFERENTIEL
METIER- COMPETENCES

Juillet 2012
REFERENTIEL METIER

2
PRENOM ET NOM FONCTION LIEU DE TRAVAIL FONCTION
Inspecteur de Spécialité Inspection d’Académie
Seydou SY Méthodologue/Animateur
Expert APC de Dakar
Inspecteur de Spécialité Inspection d’Académie
Babacar KEBE Membre
Expert APC de Kaolack
Daour SENE Expert APC Assistant LETFP de Thiès Assistant
MBaye NIANG Comptable CEFAM de Louga Membre
Khalil DIALLO Comptable SOCOCIM Industries Membre
Responsable du Guichet Conseil Régional de Membre
Magatte DIOUF
de l’Entreprise Louga

Professeur de LTAP de ST-LOUIS Observateur


Abdou Salam COLY
comptabilité
Formatrice en Gestion/ CRETF de Matam Observatrice
Marie DIOP
Comptabilité
Omar GUEYE Formateur en TQG CDFP de Podor Membre
Michel BAZAN Directeur Cabinet FAC/Associés Membre

Ce document a été finalisé du 09 au 14 juillet 2012 au CEFAM de Louga par Papa


Mamadou SY Professeur d’Education Technologique, BETFP/IA /DAKAR
Table des matières
INTRODUCTION ........................................................................................................ 7
1 Dénomination stabilisée du métier ...................................................................... 8
2 Description du métier .......................................................................................... 8
2.1 Situation dans le bassin économique national et/ou régional ........................ 8
2.2 Contexte de travail ........................................................................................ 8
2.3 Types d’entreprises ....................................................................................... 8
2.4 Lieu d’exercice .............................................................................................. 9
2.5 Place au sein de l’entreprise ......................................................................... 9
2.6 Matériel et types d’outils utilisés .................................................................... 9
2.7 Conditions de travail et de rémunération ....................................................... 9
2.8 Sécurité, Hygiène, Environnement, Santé ................................................... 10
3 Tableau des tâches et des opérations .............................................................. 11
4 Processus de travail .......................................................................................... 11
5 Conditions de réalisation et critères de performance ........................................ 12
(exigences du milieu professionnel) de chaque tâche .............................................. 12
6 Connaissances, habiletés et attitudes ............................................................... 18
6.1 Détermination des connaissances .............................................................. 18
6.2 Détermination des habiletés ........................................................................ 18
6.2.1 HABILETÉS PSYCHOMOTRICES ....................................................... 18
6.2.2 SOCIO-AFFECTIFS (ATTITUDES) ...................................................... 19
7 Suggestions relatives à la formation ................................................................. 20
8 Perspectives de carrière et de développement professionnel ........................... 21
9 Compétences .................................................................................................... 21
10 Sanction et/ou Certification ............................................................................... 22
REMERCIEMENTS

La réalisation du présent travail a été rendue possible grâce à la participation de


nombreuses personnes dont la liste parait plus haut.
Le Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi tient
à souligner la pertinence des renseignements fournis par les personnes
consultées et désire remercier, de façon particulière les spécialistes du métier qui
ont eu, pour la plus part, à s’absenter de leur lieu de travail pendant plusieurs
jours pour accepter généreusement de participer à cet atelier d’élaboration du
référentiel métier d’Assistant Comptable.

6
INTRODUCTION
La reforme curriculaire mise en œuvre par le Ministère repose essentiellement sur
des programmes favorisant le développement de compétences professionnelles
au niveau de l’apprenant. Par cette option, la configuration de la formation des
formateurs en charge de dérouler les programmes est réalisée au départ d’une
analyse approfondie des situations de travail.
Le présent référentiel réalisé à partir du rapport d’AST intègre toutes les
informations recueillies auprès des professionnels sur le métier, notamment :
 une description générale du métier qui précise la dénomination stabilisée
du métier, la situation dans le bassin économique national et/ou régional, le
contexte de travail,
 les tâches du métier et les opérations y afférant,
 les connaissances, habiletés et attitudes
 les suggestions relatives à la formation,
 les perspectives de carrière /développement professionnel,
 les compétences particulières du métier,
 la sanction/certification.
Etant un outil descriptif, le référentiel métier permet d’apprécier les exigences de
qualification à l’entrée du marché du travail, les contraintes liées à l’exercice du
métier et les opportunités d’emploi.
Les compétences particulières définies dans le référentiel vont constituer le socle
de la formation.
1 Dénomination stabilisée du métier

 Titre
Assistant Comptable
 Définition
L’assistant comptable est chargé du traitement des données relatives aux
opérations économiques (flux des biens et services) et commerciales afin de
donner une bonne information financière de l’entreprise

2 Description du métier

L’assistant comptable collecte les documents de base, fait le tri et le classement


des documents et prépare la pré comptabilisation. Il enregistre les opérations
comptables dans le journal, produit les documents de synthèse correspondants
(grand livre, balance) et participe aux travaux d’inventaire et à l’établissement des
états financiers.

2.1 Situation dans le bassin économique national et/ou


régional
Avec l’expansion des petites et moyennes entreprises et petites moyennes
industries, (P.M.E./ PMI) et l’essor des institutions financières (banques-
assurances, micro-finance) et étatiques, les spécialistes ont confirmé le
développement constaté des activités de la comptabilité ces dernières années.
Ainsi, il a été identifié des opportunités et perspectives d’emplois dans les
organismes, les entreprises, les cabinets d’expertise comptable, les centres de
gestion agréés, les chambres de commerce, les chambres de métiers et même
dans la sous – région avec le SYSCOA.

2.2 Contexte de travail


Le métier d’assistant comptable s’exerce sous la supervision du comptable dans
le cadre d’activités commerciales au sein d’une entreprise dans le cadre des
projets, dans l’administration publique, les ONG et les institutions financières.

2.3 Types d’entreprises

8
Le comptable peut exercer son métier dans des entreprises industrielles,
commerciales et de services (SNC, SCS, S.A.R.L. S.A. G.I.E. PME ou PMI) mais
aussi dans les ONG
II.2.2 Domaine d’intervention
Le comptable intervient dans le domaine des activités industrielles, commerciales
et de services et notamment dans le volet gestion.

2.4 Lieu d’exercice


La comptabilité s'exerce le plus souvent au bureau, dans les aires de stockage, à
la caisse et en atelier.

2.5 Place au sein de l’entreprise


Le comptable est responsable de l’enregistrement correct des opérations
comptables, de la bonne tenue des documents comptables, de l’analyse des
opérations comptables et de l’élaboration des états financiers. Il est tenu de
déposer les états au niveau du fisc.

2.6 Matériel et types d’outils utilisés

Le comptable travaille de plus en plus avec l’outil informatique muni de logiciels de


comptabilité (SAARI, EXCEL, INTEGRAL, EVIEWS, CIEL COMPTA) et utilise
aussi des machines à calculer, des photocopieuses, des scanners, des
imprimantes, des parapheurs. En somme, il doit disposer d’un bureau fonctionnel
avec un mobilier approprié.

2.7 Conditions de travail et de rémunération

 Horaires
Les horaires sont généralement réguliers, mais les impératifs de délais peuvent
occasionner des dépassements. Le comptable travaille de 08 heures à 17 heures
par jour (08h / jour, 40h / semaine), avec souvent des heures supplémentaires
pendant les arrêtés comptables et lors des inventaires en fin d’exercice.

9
 Rémunération
Dans l’entreprise, le comptable peut avoir un contrat à durée déterminée ou
indéterminée ou être payé à la tâche et son traitement dépend de la convention
collective: l’aide comptable peut gagner environ 150000F s’il est titulaire d’un CAP
et 250 000 à 300000F s’il est titulaire d’un BST.
La rémunération d’un comptable en début de carrière peut varier entre 400000 et
500000F et allait jusqu’à 1000000 s’il devient chef comptable.

2.8 Sécurité, Hygiène, Environnement, Santé


Le travail du comptable demande soin et méticulosité ainsi qu’une bonne
résistance physique car il faut pouvoir travailler sous pression et longtemps en
position assise.
Même s’il existe des dangers potentiels liés à l’exercice de ce métier, il y’a des
possibilités d’éviter certains risques lorsque le comptable prend certaines
précautions pouvant être entre autres le respect des postures ergonomiques et
l’installation d’un éclairage adéquat.
Les risques rencontrés dans le métier peuvent être multiples mais les plus
fréquents sont : le surmenage, les maux de dos liés à la mauvaise posture de
travail, les affections oculaires et pulmonaires, les hémorroïdes, le stress lié au
travail sous pression, à la hantise de l’erreur, les changements liés aux nouvelles
technologies,…

10
3 Tableau des tâches et des opérations

TÂCHES OPÉRATIONS
Organiser les documents comptables
Tenir le journal
Tenir le grand livre
Effectuer les opérations d’achat vente
1- Effectuer les opérations courantes Effectuer les opérations de règlement
Comptabiliser les emballages
Préparer la paie
2- Effectuer les opérations de fin de Enregistrer le payement des charges
période sociales, impôts, taxes et redevances
Etablir la balance avant inventaire
Effectuer les rapprochements bancaires
3. Effectuer les travaux de fin d’exercice Faire les travaux d’inventaire
Etablir la balance après inventaire
Etablir le compte de résultat
Etablir le bilan
Etablir le TAFIRE
Etablir les états annexés
3- Déterminer le résultat analytique Analyser le processus de production
Analyser le résultat analytique

4 Processus de travail

1. Recueillir l’information comptable


2. Analyser l’information comptable
3. Saisir les données comptables
4. Effectuer les calculs
5. Produire les rapports

11
5 Conditions de réalisation et critères de performance

(exigences du milieu professionnel) de chaque tâche

TÂCHE 1 : EFFECTUER LES OPERATIONS COURANTES


CONDITIONS DE RÉALISATION CRITÈRES DE PERFORMANCE
Degré d’autonomie Santé et sécurité
 Travail individuel et/ ou en  Respect scrupuleux des normes liées à la position
équipe suivant la taille de ergonomique
l’entreprise  Respect strict des normes liées à la santé des yeux
 exécuté de manière  Respect rigoureux des conditions d’hygiène
autonome dans certaines (entreposage et archivage des données dans un
PME et PMI environnement propre et bien entretenu)
 Sous la supervision d’un chef Autonomie
comptable dans les grandes  Sens élevé de la responsabilité
entreprises  Prise opportune d’initiative
 Réaction appropriée aux situations imprévues
à partir de :  Environnement de travail propice
 un planning de travail
 sollicitations de clients Rapidité
 Commandes  Exécution rapide des opérations
à l’aide de :  Respect scrupuleux du planning
Documents utilisés  Respect rigoureux des échéances
 Pièces justificatives : 
chèques, factures, effets Quantité et qualité
de commerce, pièces de  Enregistrement précis
caisse, bons de caisse,  résultats exacts
bons de commande, bons
 Etats financiers fiables
de livraison, avis de crédit
 Comptes crédibles
ou de débit, remises
 seuil de tolérance respecté
documentaires, crédits
 Etc.(NOMBRE de DOSSIERS)
documentaires,
 Documents : Manuel de
Attitudes et habitudes particulières à la tâche
procédures, Livre journal et
 Minutie
le grand livre, Plan
 Transparence
comptable ( SYSCOA)
 Méthode
Matériel utilisé
 Rigueur
 Appareils : ordinateurs,
 Honnêteté
machines à calculer,
imprimantes, scanners,  Obligation de réserve
photocopieuses, fax,  Discrétion
 Équipement : mobilier de  Autonomie
bureau, chaussures de Particularités
sécurité, casque,  Souci de la précision
masques, gants,
 Logiciels : SAARI, EXCEL,
INTEGRAL, EVIEWS,
CIEL COMPTA,
 matériels et fournitures de
bureau : stylos, crayons,
gommes, taille crayons,
papier, parapheurs, box,
classeurs, registres,
carnets de reçu,

Conditions
environnementales
 Le comptable travaille à
l’intérieur d’un bureau et
dans un cadre serein,
 A l’extérieur (aire de
stockage, dans les
ateliers)

13
TÂCHE 2 : EFFECTUER LES TRAVAUX DE FIN DE PERIODE
CONDITIONS DE RÉALISATION CRITÈRES DE PERFORMANCE
Degré d’autonomie Santé et sécurité
 Travail individuel et/ ou en équipe  Respect scrupuleux des normes liées à la
suivant la taille de l’entreprise position ergonomique
 exécuté de manière autonome dans  Respect strict des normes liées à la santé des
certaines PME et PMI yeux
 Sous la supervision d’un chef comptable  Respect rigoureux des conditions d’hygiène
dans les grandes entreprises (entreposage et archivage des données dans
un environnement propre et bien entretenu)
Autonomie
à partir de :  Sens élevé de la responsabilité
 un planning de travail  Prise opportune d’initiative
 sollicitations de clients  Réaction appropriée aux situations imprévues
 Commandes  Environnement de travail propice
à l’aide de :
Documents utilisés Rapidité
 Pièces justificatives : chèques,  Exécution rapide des opérations
factures, effets de commerce, pièces  Respect scrupuleux du planning
de caisse, bons de caisse, bons de  Respect rigoureux des échéances
commande, bons de livraison, avis de 
crédit ou de débit, remises Quantité et qualité
documentaires, crédits  Enregistrement précis
documentaires,  résultats exacts
 Documents : Manuel de procédures,  Etats financiers fiables
Livre journal et le grand livre, Plan
 Comptes crédibles
comptable ( SYSCOA)
 seuil de tolérance respecté
Matériel utilisé
 Etc.(NOMBRE de DOSSIERS)
 Appareils : ordinateurs, machines à
calculer, imprimantes, scanners,
Attitudes et habitudes particulières à la tâche
photocopieuses, fax,
 Minutie
 Équipement : mobilier de bureau,
 Transparence
chaussures de sécurité, casque,
 Méthode
masques, gants,
 Rigueur
 Logiciels : SAARI, EXCEL,
 Honnêteté
INTEGRAL, EVIEWS, CIEL
 Obligation de réserve
COMPTA,
 Discrétion
 matériels et fournitures de bureau :
 Autonomie
stylos, crayons, gommes, taille
Particularités
crayons, papier, parapheurs, box,  Souci de la précision
classeurs, registres, carnets de reçu,
Conditions environnementales
 Le comptable travaille à l’intérieur
d’un bureau et dans un cadre serein,
 A l’extérieur (aire de stockage, dans
les ateliers)

TÂCHE 3 : EFFECTUER LES TRAVAUX DE FIN D’EXERCICE

CONDITIONS DE RÉALISATION CRITÈRES DE PERFORMANCE

Degré d’autonomie Santé et sécurité


 Travail individuel et/ ou en équipe suivant  Respect scrupuleux des normes liées à la
la taille de l’entreprise position ergonomique
 exécuté de manière autonome dans  Respect strict des normes liées à la santé
certaines PME et PMI des yeux
 Sous la supervision d’un chef comptable  Respect rigoureux des conditions
dans les grandes entreprises d’hygiène (entreposage et archivage des
données dans un environnement propre et
bien entretenu)
à partir de : Autonomie
 un planning de travail  Sens élevé de la responsabilité
 sollicitations de clients  Prise opportune d’initiative
 Commandes  Réaction appropriée aux situations
à l’aide de : imprévues
Documents utilisés  Environnement de travail propice
 Pièces justificatives : chèques, factures,
effets de commerce, pièces de caisse, Rapidité
bons de caisse, bons de commande, bons  Exécution rapide des opérations
de livraison, avis de crédit ou de débit,  Respect scrupuleux du planning
remises documentaires, crédits  Respect rigoureux des échéances
documentaires, 
 Documents : Manuel de procédures, Livre Quantité et qualité
journal et le grand livre, Plan comptable  Enregistrement précis
( SYSCOA)  résultats exacts
 Etats financiers fiables

15
Matériel utilisé  Comptes crédibles
 Appareils : ordinateurs, machines à  seuil de tolérance respecté
calculer, imprimantes, scanners,  Etc.(NOMBRE de DOSSIERS)
photocopieuses, fax, 
 Équipement : mobilier de bureau,
chaussures de sécurité, casque, masques, Attitudes et habitudes particulières à la
gants, tâche
 Logiciels : SAARI, EXCEL, INTEGRAL,  Minutie
EVIEWS, CIEL COMPTA,  Transparence
 matériels et fournitures de bureau : stylos,  Méthode
crayons, gommes, taille crayons, papier,  Rigueur
parapheurs, box, classeurs, registres,  Honnêteté
carnets de reçu,  Obligation de réserve
Conditions environnementales
 Discrétion
 Le comptable travaille à l’intérieur d’un
 Autonomie
bureau et dans un cadre serein,
Particularités
 A l’extérieur (aire de stockage, dans les
 Souci de la précision
ateliers)

TÂCHE 4: DETERMINER LE RESULTAT ANALYTIQUE

CONDITIONS DE RÉALISATION CRITÈRES DE PERFORMANCE

Degré d’autonomie Santé et sécurité


 Travail individuel et/ ou en équipe  Respect strict des normes liées à la position
suivant la taille de l’entreprise ergonomique
 Travail supervisé par le contrôleur  Respect scrupuleux des normes liées à la
de gestion avec la collaboration des santé des yeux
contremaitres et des chefs  Respect strict des conditions d’hygiène
d’ateliers  Respect rigoureux des règles de sécurité (en
à partir de : particulier dans les ateliers de production et
 un planning de travail aires de stockage)
 sollicitations de clients
 Commandes Autonomie
à l’aide de :  Sens élevé de la responsabilité
 Prise d’initiative appropriée
Documents utilisés  Réaction appropriée aux situations imprévues
 Fiches techniques de  Environnement de travail propice

16
production
 Données de la comptabilité Rapidité
générale  exécution rapide des opérations
 Plan comptable SYSCOA  Respect scrupuleux du planning
 Manuel de procédures Qualité
 Matériels et fournitures de bureau :  Résultats exacts
stylos, crayons, gommes, taille  Respect strict de la méthodologie
crayons, papier, parapheurs, box,  Données fiables
classeurs, registres, carnets de  Report fidèle des coûts
reçu,  Répartition correcte des charges
 Appareils : ordinateurs, machines à Attitudes et habitudes particulières à la tâche
calculer, imprimantes, scanners,  Minutie
photocopieuses, fax, téléphone  Transparence
 Équipements : mobilier de bureau,  Méthode
chaussures de sécurité, casque,  Rigueur
masques, gants,  Honnêteté
 Logiciels : SAARI, EXCEL,  Obligation de réserve
INTEGRAL, EVIEWS, CIEL  Discrétion
COMPTA,
 Vigilance
 Précision
Conditions environnementales
 Le comptable travaille à l’intérieur
d’un bureau et dans un cadre
serein
 A l’extérieur (aire de stockage,
ateliers de production)

17
6 Connaissances, habiletés et attitudes

6.1 Détermination des connaissances

 Comptabilité générale
 Droit commercial et du travail
 Fiscalité
 Mathématiques générales
 Mathématiques financières
 Economie d’entreprise
 Notions d’organisation des entreprises
 Informatique de gestion
 Comptabilité analytique
 Gestion et évaluation des stocks
 Statistiques
 Anglais
 Français
 Technique de communication

6.2 Détermination des habiletés

6.2.1 HABILETÉS PSYCHOMOTRICES

 Utilisation de matériels
 Manipulation de l’outil informatique
 Utilisation du matériel bureautique
 Exécution de gestes
 Vitesse d’exécution de l’encodage des données
 Degré de coordination
 Capacité d’anticipation
 Habiletés visuelles et perceptuels
 Perception des erreurs et des anomalies.
 Avoir du flair

18
 Faculté à détecter les fraudes

6.2.2 SOCIO-AFFECTIFS (ATTITUDES)

 Qualité de réflexes
 Sens de l’organisation
 Degré de coordination
 Etre alerte
 Etre rigoureux
 Etre méthodique
 Etre vigilant
 Etre discret
 Avoir l’obligation de réserve
 Etre autonome
 Savoir travailler en équipe
 Respect des délais
Sur le plan personnel
 Savoir communiquer
 Résolution de conflits internes et externes
Sur le plan interpersonnel
 Savoir communiquer avec les autres
 Motiver, intéresser les collaborateurs
 Animer un groupe
Attitudes ayant trait à la santé, à la sécurité et à l’hygiène
 Respect de l’ergonomie du poste de travail
 Respect des règles d’hygiène et de sécurité dans les aires de stockage
et dans les ateliers de production
 Respect des règles de sécurité lors de l’usage des appareils
informatiques
Aux relations humaines
 Etre collaboratif et coopératif
À l’éthique professionnelle

19
Etre honnête
 Etre intègre
 Avoir la conscience professionnelle
 Avoir l’obligation de réserve
Habitudes ayant trait aux automatismes mentaux
 Etre lucide et concentré
 Etre attentif

7 Suggestions relatives à la formation

L’ensemble des participants de l’atelier d’analyse de situation de travail souhaitent


que les nouveaux diplômés soient des personnes compétentes, c’est-à-dire, capables
de mobiliser leurs savoirs pour exercer correctement leur métier dés leur sortie de
l’école de formation. En fait, ils proposent une forte dose de pratique lors de la
formation. Les participants constatent dans leur majorité une prédominance des
savoirs théoriques sur la pratique
L’atelier suggère :
 En direction des apprenants
 Stages en entreprise
 Maitrise des logiciels de comptabilité
 Connaitre l’environnement des entreprises
 Production de rapports de stage en congruence entre les
compétences du métier
 En outre, il reste évident que la base théorique est à asseoir
notamment en :
 français (soutenir une conversation en français, rédiger une
dissertation simple)
 anglais : avoir les rudiments de base de l’anglais usuel
 maths (arithmétique et algèbre)
 informatique
 En direction des formateurs :

20
 Centrer la formation sur la pratique avec alternance école
/entreprise
 Inclure l’utilisation des logiciels de comptabilité dans les
programmes formation
 Créer des bureaux comptables virtuels dans les centres de
formation en associant avec les professionnels
 Adopter une stratégie d’enseignement facilitant l’acquisition de
compétences
 Le développement du partenariat école /entreprise est un axe
incontournable pour la formation de comptables compétents.

8 Perspectives de carrière et de développement


professionnel

Des formations d'adaptation et de renforcements de capacités doivent permettre


aux comptables d’améliorer leur compétence. Avec un niveau BEP, les comptables
peuvent se présenter après un an de formation au BT, ou DEC ; et après deux ans
au BTS. S’il est titulaire du DEC ou du BTS, ils peuvent se présenter au DSC
Deux modes d’avancement sont possibles :
 L’avancement catégoriel selon le grade sur la base de l’évaluation
annuelle
 L’avancement structurel à un nouveau poste ou à un poste libre à
pourvoir (sur la base de l’évaluation annuelle)

9 Compétences

Les compétences particulières exigibles pour le métier de comptable sont les


suivantes :

 Effectuer les opérations courantes


 Effectuer les travaux de fin de période
 Effectuer les travaux de fin d’exercice
21
 Déterminer le résultat analytique

10 Sanction et/ou Certification


Le niveau de recrutement pour le CAP est la quatrième et pour le BEP, le niveau de
troisième est requis
La formation d’assistant comptable dure trois ans pour le CAP et deux ans pour le
BEP.

22
REFERENTIEL DE COMPETENCES

ASSISTANT COMPTABLE

23
PRENOM ET NOM FONCTION LIEU DE TRAVAIL FONCTION
Inspecteur de Inspection d’Académie de
Méthodologue/
Seydou SY Spécialité Dakar
Animateur
Expert APC
Inspecteur de Inspection d’Académie de
Membre
Babacar KEBE Spécialité Kaolack
Expert APC
Expert APC LETFP de Thiès Assistant
Daour SENE
Assistant
MBaye NIANG Comptable CEFAM de Louga Membre
Khalil DIALLO Comptable SOCOCIM Industries Membre
Responsable Conseil Régional de Louga Membre
du Guichet de
Magatte DIOUF
l’Entreprise

Professeur de LTAP de ST-LOUIS Observateur


Abdou Salam COLY
comptabilité
Formatrice en CRETF de Matam Observatrice
Marie DIOP Gestion/
Comptabilité
Formateur en CDFP de Podor Membre
Omar GUEYE
TQG
Michel BAZAN Directeur Cabinet FAC/Associés Membre

24
INTRODUCTION

Le présent document est élaboré, partant du référentiel métier, réalisé à l’issue de


l’analyse de situations de travail (AST) avec les spécialistes du métier.

Il est un document de base qui définit les compétences que l’apprenant doit acquérir,
notamment, les compétences particulières et les compétences générales

Les compétences particulières ou spécifiques sont définies partant des tâches du


métier, identifiées lors de l’AST et formalisées dans le référentiel métier. Par
définition, ces compétences sont directement liées à l’exécution des tâches et à une
évolution appropriée dans le contexte du travail. Elles renvoient à des aspects
concrets, pratiques, circonscrits et directement liés à l’exercice d’un métier. Elles
visent surtout à rendre la personne efficace dans l’exercice d’un métier (cf. guide 2
OIF page 48).

Les compétences générales ou transversales correspondent à des activités plus


vastes qui vont au-delà des tâches du métier, mais qui contribuent généralement à
leur exécution. Ces activités sont généralement communes à plusieurs tâches et
transférables à plusieurs situations de travail. Elles requièrent habituellement des
apprentissages de nature plus fondamentale. (Par exemple une compétence liée à la
santé et à la sécurité au travail.) Elles s’éloignent des tâches du métier proprement
dites et ajoutent un autre volet au référentiel de compétences. Les compétences
générales doivent donc correspondre à des activités de travail à la « périphérie » des
tâches, tout en y étant étroitement liées ou associées. Les compétences générales
doivent permettre l’intégration de principes et de concepts sous-jacents aux actes
professionnels, de façon que la personne puisse faire face à une variété de situations
et s’adapter à des contextes de travail variés et changeants (cf. guide 2 OIF page
48).

25
Le référentiel de compétences, conçu pour la qualification au niveau BEP, intègre les
compétences et leurs spécifications en termes de contexte de réalisation, d’éléments
de compétence et de critères de performance,

La matrice des compétences comporte les compétences particulières, les


compétences générales, les liens existants entre elles et leur suite chronologique
dans l’ordre d’acquisition. Au total, le présent référentiel vise douze compétences
liées à la maîtrise des tâches du métier et à l’acquisition de compétences liées à la
formation fondamentale.

La durée du programme est de 1800 heures parmi lesquelles 912 heures sont
consacrées à l’acquisition des compétences liées directement à la maîtrise des
tâches du métier et 888 à l’acquisition de compétences plus larges. Le programme
est divisé en 12 modules dont la durée varie de 30heures à 394 heures. Cette durée
comprend le temps requis pour l’évaluation des apprentissages aux fins de la
formation.

Le programme comprend deux parties. La première, d’intérêt général, présente une


vue d’ensemble du projet de formation et comprend cinq chapitres. Le premier
chapitre synthétise, sous forme de tableau, l’information essentielle. Le deuxième
définit les buts de la formation. Le troisième traite des compétences visées. Le
quatrième traite des objectifs généraux. Enfin, le cinquième chapitre apporte des
précisions au sujet des objectifs opérationnels. La seconde partie vise davantage les
personnes touchées par

l’application du programme. On y décrit les objectifs opérationnels de chacun des


modules.

Dans ce contexte d’approche globale, trois documents accompagneront le


programme : le Guide pédagogique, le Guide d’évaluation et le Guide d’organisation
pédagogique et matérielle.

26
OBJECTIF STANDARD

Contexte de réalisation

A partir :

Énoncé de la compétence - de consignes, des programmes, d’études,


de données économiques
Se situer au regard du métier et de la démarche de
formation A l’aide de :

- De présentations, de visites, d’échanges

Cette tache est effectuée en groupe ou par


une personne seule dans un atelier, un centre
de formation, une entreprise ou une salle
aménagée à cet effet.

Critères généraux de performation :

- Description juste du métier et du projet de formation

- Choix justifié du métier


Éléments de la compétence Critères de performance

1.1 Caractérisation exacte du métier


d’assistant comptable et de
EC 1 : S’imprégner de la réalité du métier l’environnement économique

1.2 Analyse minutieuse des compétences


en milieu professionnel

1.3 Application rigoureuse des


comportements nécessaires à l
exécution de la profession

1.4 Information juste sur la législation


comptable

27
2.1 Analyse exhaustive du programme
d’étude
EC2 : Découvrir le projet de formation
2.2 Appropriation correcte du règlement
intérieur

2.3 Rapportage fidèle de la visite d’immersion

2.4 Prise de position conséquente

OBJECTIFS STANDARD

Énoncé de la compétence Contexte de réalisation


A partir :
- de consignes, règlement intérieur

- textes réglementaires
Prévenir les risques liés à l’hygiène, la santé, la
sécurité et à l’environnement - normes et recommandations

A l’aide de :
- port de tenues de travail

- poste de travail

Cette tache s’applique seule ou en groupe


dans un atelier , un centre de formation, une
entreprise ou une salle aménagée à cet effet.
Critères généraux de performance :
Evaluation correcte des risques

Respect strict des consignes

Éléments de compétence Critères de performance

- Identification claire des risques liés à


EC1 : Prévenir les risques liés à l’hygiène et à la santé l’hygiène corporelle et vestimentaire

- Description rigoureuse des règles


d’hygiène relatives au local et au
matériel

28
- Respect strict des règles d’ergonomie

- Application rigoureuse des mesures


préventives des maladies
professionnelles

- Description précise des maladies


invalidantes et leurs moyens de
prévention

EC2 : Prévenir les risques liés à la sécurité


- Application correcte des premiers
secours

- Port correct d’une tenue


professionnelle

- Utilisation correcte du matériel

- Identification claire des causes de


EC3 : Prévenir les risques liés à l’environnement dégradation de l’environnement

- Application stricte des moyens de


prévention de l’environnement

OBJECTIFS STANDARD
Contexte de réalisation
A partir :
- de consignes

A l’aide de :
Énoncé de compétence
- D’un medium
Communiquer à l’oral et à l’écrit dans une langue de
travail - Supports (bloc note, stylo,
moyens multimédias…)

- Images (modèle, photos films,


revues…)

29
Cette tache s’applique seule ou en groupe
dans un atelier de tailleur, un salon de
couture, un centre de formation, une
entreprise ou une salle aménagée à cet
effet.
Critères généraux :
utilisation correcte des fondamentaux de la langue de communication

communication adéquate

Éléments de compétence Critères de performance

EC1 : Acquérir les fondamentaux de la lecture et de l’écriture - Acquisition correcte des fondamentaux
de la lecture

- rédaction correcte

EC2 : Utiliser les techniques de communication - Emploi juste des fondamentaux de


la langue.

- Exploitation appropriée de
documents de spécialité

- Utilisation adéquate du vocabulaire


technique en anglais et en français

- Conception claire de supports et


outils d’apprentissage

EC3 : Communiquer dans un groupe - Développement approprié de


l’esprit critique

- Usage objectif des capacités


d’écoute et de synthèse

- Emploi judicieux des techniques de


discours

- Rédaction administrative adaptée

- -Utilisation appropriée des


techniques de communication

30
OBJECTIFS STANDARD

Contexte de réalisation
A partir :
- de consignes,

- règlementation

Énoncé de la compétence : - normes et recommandations


Développer une forme physique par la pratique du
sport A l’aide de :
- port de tenues

- salle équipée, gymnase, terrain…

Cette tache s’applique seule ou en groupe dans


une salle, un terrain aménagés à cet effet.
Critères généraux :
Respect strict des procédures

Pratique assidue
Éléments de compétence Critères de performance
EC1 : Acquérir une forme physique par la pratique du - Niveau de performance atteint
sport
- Bonne endurance

EC2 : Entretenir une forme physique par la pratique - Pratique assidue


sportive
- Pratique harmonieuse

- Pratique structurée

31
OBJECTIFS STANDARD

Contexte de réalisation

A partir :
Enoncé de la compétence
- de consignes
Produire des documents à l’aide de l’outil
informatique - planning de travail

A l’aide de :

- D’un medium

- Supports (bloc note, stylo,


moyens multimédias…)

- Images (modèle,, revue

Conditions environnementales

Cette tache s’applique seule ou en groupe


dans un atelier, un centre de formation, une
entreprise ou une salle aménagée à cet effet.

Critères généraux de performance


- Respect scrupuleux des normes liées à la santé, à l’hygiène et à l’ergonomie

- Adaptation appropriée aux situations imprévues

- Données fiables

Eléments de compétence Critères de performance

1.1 Identification correcte des différentes


EC1 Présenter l’outil informatique parties de l’ordinateur

1.2 Mise en route correcte de l’ordinateur

1.3 Utilisation correcte de l’ordinateur

32
2.1 Utilisation correcte du logiciel
World

2.2 Utilisation correcte du logiciel


Excel

2.3 Utilisation correcte du logiciel


EC 2 Utiliser les logiciels ACCES

2.4 Présentation exhaustive des


logiciels comptables

2.5 Choix judicieux du logiciel


approprié

2.6 Utilisation adéquate des


commandes du logiciel

2.7 Saisie fidèle aux données


collectées

3.1 Utilisation adéquate du courriel


(ouverture de compte email, lecture et
envoi de message)

3.2 Application juste des techniques de

EC 3 Utiliser internet et ses services téléchargement

3.3 Utilisation précise des moteurs


de recherche

33
OBJECTIF STANDARD

Contexte de réalisation

A partir :
Enoncé de la compétence
Appliquer les techniques de calcul liées aux - de consignes
finances
- planning de travail

A l’aide de :

- D’un medium

- Supports (bloc note, stylo, moyens


multimédias ; calculatrice…)

- Images (modèle,, revue

Conditions environnementales

Cette tache s’applique seule ou en groupe dans


un atelier, un centre de formation, une entreprise
ou une salle aménagée à cet effet.

Critères généraux de la compétence :


- Données fiables

- Résultats exacts

Eléments de compétence Critères de performance

34
EC1 Effectuer les calculs arithmétiques et 1.1 Calcul rapide sur machine
algébriques
1.2 Calcul exact sur machine

1.3 Calcul exact des pourcentages

1.4 Calcul exact des proportionnalités

1.5 Calcul exact des masses et volumes

1.6 Calcul exact des nombres rationnels

1.7 Résolution exact des équations et


inéquations

1.8 Calcul exact des suites

1.9 Calcul exact des fonctions logarithmiques

EC 2 Effectuer les calculs liés aux finances 2.1 Calcul exact des intérêts simples

1.4 Détermination exacte de la valeur acquise

1.5 Evaluation juste des placements

1.6 Détermination exacte des taux moyens

1.7 Détermination exacte des intérêts pré et post


comptes

1.8 Représentation fidèle de l’intérêt simple et


de la valeur acquise

1.9 Calcul exact de l’intérêt composé

1.10 Calcul exact de la valeur acquise à


intérêts composés

1.11 Calcul exact du taux d’intérêt composé

1.12 Calcul exact d’un taux équivalent à


intérêts composés

1.13 Détermination correcte de la durée du


placement à intérêts composés

35
1.14 Détermination correcte de la valeur
actuelle

1.15 Calcul exact des annuités de


remboursement

1.1 Identification correcte des variables


statistiques
EC 3 Effectuer les calculs statistiques
1.2 Calculs exacts des variables centrales

1.3 Calculs exacts des variables de dispersion

1.4 Représentation graphique fidèle des


variables statistiques

1.5 Application correcte des règles


d’ajustement et de corrélation

OBJECTIF STANDARD

Contexte de réalisation

Enoncé de la compétence A partir :

Exploiter les principes et outils liés à l’économie et - de consignes


à l’organisation des entreprises
- planning de travail

A l’aide de :

- D’un medium

- Supports (bloc note, stylo, moyens


multimédias…)

- Images (modèle,, revue

36
Conditions environnementales

Cette tache s’applique seule ou en groupe dans


un atelier, un centre de formation, une entreprise
ou une salle aménagée à cet effet.

Critères généraux de performance :


- Respect scrupuleux des normes liées à la santé, à l’hygiène et à l’ergonomie

- Adaptation appropriée aux situations imprévues

- Données fiables

- Résultats exacts

- Sens élevé de la responsabilité

Éléments de la compétence Critères de performance

EC1 : Utiliser les principes et outils liés à l’économie 1.1 Utilisation correcte des notions de base
en comptabilité nationale

1.2 Calcul exact des agrégats

1.3 Identification correcte du marché

1.4 Application correcte des principes et lois


liées à l’offre et à la demande

1.5 Interprétation juste de l’équilibre du


marché

2.1 Détermination correcte des principes


d’organisation de l’entreprise
EC 2 Utiliser les principes et outils liés à l’organisation
des entreprises 2.2 spécification correcte des différents
types d’entreprises

2.3 Exploitation judicieuse de


l’organigramme de l’entreprise

37
COMPETENCE STANDARD

Enoncé de la compétence Contexte de réalisation

 Travaille sous la supervision d’un


comptable
Effectuer les opérations courantes
à partir de :

 un planning de travail

 sollicitations de clients

 Commandes

à l’aide de

 Pièces justificatives : chèques, factures,


effets de commerce, pièces de caisse,
bons de caisse, bons de commande,
bons de livraison, avis de crédit ou de
débit, remises documentaires, crédits
documentaires,

 Documentation : Manuel de procédures,


Livre journal et le grand livre, Plan
comptable ( SYSCOA)

 Appareils : ordinateurs, machines à


calculer, imprimantes, scanners,
photocopieuses, fax,

 Équipement : mobilier de bureau,


chaussures de sécurité, casque,
masques, gants,

 Logiciels : SAARI, EXCEL, INTEGRAL,


EVIEWS, CIEL COMPTA,

 matériels et fournitures de bureau :


stylos, crayons, gommes, taille crayons,
papier, parapheurs, box, classeurs,

38
registres, carnets de reçu,

Conditions environnementales

 L’assistant (e) comptable travaille à


l’intérieur d’un bureau et dans un cadre
serein,

 A l’extérieur (aire de stockage, dans les


ateliers)

Critères généraux de performance :


- Respect scrupuleux des normes liées à la santé, à l’hygiène et à l’ergonomie

- Adaptation appropriée aux situations imprévues

- Données fiables

- Résultats exacts

Eléments de compétence Critères de performance

1.1 Collecte exhaustive d’informations


comptables

EC1 – Ordonner les documents comptables 1..2 Tri approprié des documents comptables

1. 3 Ordre de disposition des pièces


comptables fonctionnel

2.1 – Imputation juste des comptes

2.2 – Respect strict du principe de la partie


EC 2 – Enregistrer les opérations dans le journal
double

2.3 – Respect rigoureux des règles de tenue


du journal
3.1 – Report fidèle des opérations du journal
EC 3– Tenir le grand livre au grand livre
3.2 – Calcul juste des soldes des comptes

39
4.1 – Établissement exact des factures
4.2 – Enregistrement conforme des factures
EC 4 - Effectuer les opérations d’achat vente 4.3 a– Établissement conforme des fiches de
stock des matières et marchandises

5.1 – Application judicieuse des modes de

EC 5 - Effectuer les opérations de règlement règlement au comptant.


5.2 – Application judicieuse des modes de
règlement par effets de commerce
6.1 – Distinction juste des différents types
d’emballage
EC 6 - Comptabiliser les emballages 6.2 – Enregistrement conforme des
mouvements des emballages.
6.3 – Enregistrement des fiches de stock

COMPETENCE STANDARD

Enoncé de la compétence Contexte de réalisation

Effectuer les travaux de fin de période Travaille sous la supervision d’un


comptable
à partir de :
un planning de travail
sollicitations de clients
Commandes
à l’aide de
Pièces justificatives : chèques,
factures, effets de commerce, pièces
de caisse, bons de caisse, bons de
commande, bons de livraison, avis de
crédit ou de débit, remises
documentaires, crédits documentaires,
Documentation : Manuel de
procédures, Livre journal et le grand
livre, Plan comptable ( SYSCOA)

40
Appareils : ordinateurs, machines à
calculer, imprimantes, scanners,
photocopieuses, fax,
Équipement : mobilier de bureau,
chaussures de sécurité, casque,
masques, gants,
Logiciels : SAARI, EXCEL,
INTEGRAL, EVIEWS, CIEL COMPTA,
matériels et fournitures de bureau :
stylos, crayons, gommes, taille
crayons, papier, parapheurs, box,
classeurs, registres, carnets de reçu,
Conditions environnementales
L’assistant (e) comptable travaille à
l’intérieur d’un bureau et dans un
cadre serein,
A l’extérieur (aire de stockage, dans
les ateliers)
Critères généraux de performance
- Respect scrupuleux des normes liées à la santé, à l’hygiène et à l’ergonomie

- Adaptation appropriée aux situations imprévues

- Exécution rapide des travaux

- Quantité et qualité du service respectées

Eléments de compétence Critères de performance

1.1 Établissement précis des fiches


individuelles

1.2 Application rigoureuse des règles du droit


EC1 – Préparer la paie du travail en matière de salaire

1..3 Calcul exact du salaire brut

1. 4 Imputation correcte des avantages en


nature

1.5 Calcul exact de salaire brut fiscal et social

1.6 Calcul exact des retenues fiscales et

41
sociales

1.7Calcul exact du salaire net

1.8Calcul exact du net à percevoir

1.9 Établissement correct de l’état de paie

1.10 Calcul exact des cotisations sociales sur


salaire

1.11 Enregistrement conforme des écritures


relatives à la paie

2.1 Calcul exact de la TVA à payer

2..2 Calcul exact des différentes redevances

2 3 Remplissage précis des documents fiscaux


EC 2 – Liquider les charges sociales, impôts,
taxes et redevances. 2.4 Respect rigoureux des délais de dépôts
des documents fiscaux

2.5 Enregistrement correcte des écritures


relatives aux charges sociales, impôts, taxes
et redevances
3.1Report fidèle des soldes de début de
période

3.2 Report fidèle des soldes initiaux de début


de période

3.3 Calcul exact des mouvements de la


période
EC3 – Établir la balance avant inventaire
3.4 Calcul exact des soldes de fin de période

3.5 Vérification minutieuse des égalités


fondamentales

3.6 Analyse précise des comptes significatifs

42
1
4.1 Choix judicieux de la méthode utilisée
(CUMP,LIFO, FIFO)

4.2 Calcul exact du coût unitaire de sortie


EC4 –Etablir les fiches de stocks
4.3 Calcul exact des stocks finals

2
4.4 Suivi rigoureux des ERNI

4.5 Enregistrement correcte des écritures de


rectification

5.1 Pointage minutieux des opérations


bancaires

EC5- Effectuer les rapprochements bancaires 5.2 Correction juste des erreurs et omissions

5.3 Calcul exact des soldes des comptes


opposés et réciproques

5.4 Enregistrement correcte des écritures de


rectification

COMPETENCE STANDARD

Enoncé de la compétence Contexte de réalisation

Effectuer les travaux de fin d’exercice  Travaille sous la supervision d’un


comptable

 à partir de :

 un planning de travail

 sollicitations de clients

 Commandes

1
CUMP : Cout unitaire moyen pondéré
LIFO : Last in first out/ Dernière entrée – Première sortie
FIFO : First in First out/ Première entrée- Première sortie
2
Emballage récupérable non identifiables

43
 à l’aide de

 Pièces justificatives : chèques, factures,


effets de commerce, pièces de caisse,
bons de caisse, bons de commande, bons
de livraison, avis de crédit ou de débit,
remises documentaires, crédits
documentaires,

 Documentation : Manuel de procédures,


Livre journal et le grand livre, Plan
comptable ( SYSCOA)

 Appareils : ordinateurs, machines à


calculer, imprimantes, scanners,
photocopieuses, fax,

 Équipement : mobilier de bureau,


chaussures de sécurité, casque, masques,
gants,

 Logiciels : SAARI, EXCEL, INTEGRAL,


EVIEWS, CIEL COMPTA,

 matériels et fournitures de bureau : stylos,


crayons, gommes, taille crayons, papier,
parapheurs, box, classeurs, registres,
carnets de reçu,

 Conditions environnementales

 L’assistant (e) comptable travaille à


l’intérieur d’un bureau et dans un cadre
serein,

 A l’extérieur (aire de stockage, dans les


ateliers)

Critères généraux de performance


- Respect scrupuleux des normes liées à la santé, à l’hygiène et à l’ergonomie

44
- Adaptation appropriée aux situations imprévues

- Exécution rapide des travaux

- Résultats exacts

Éléments de compétence Critères de performance

1.1 Respect des règles et principes en vigueur


en matière d’inventaire

1..2 Inventaire exhaustif :

 des immobilisations

 des stocks

 des créances

 des dettes

 de la trésorerie

1 .3 Evaluation pointue des immobilisations;


des stocks, des créances, des dettes et de la
trésorerie
EC 1 –.Faire les travaux d’inventaire
1.4 Calculs exacts des amortissements et
provisions

2.5 Enregistrement conforme des écritures des


écritures relatives aux provisions et
amortissements

1.5 Calculs exacts des charges constatées


d’avance et à payer

1.5 Calculs exacts des produits constatés


d’avance et à percevoir

1.6 Enregistrement conforme des écritures de


régularisation correspondantes

1.7 Respect scrupuleux des règles et principes

45
en matière de comptabilité

2.1 Report fidèle des soldes initiaux

2.2 Calculs exacts des mouvements de


l’exercice
EC2 – Faire la balance après inventaire
2.3 Calculs précis des soldes de fin d’exercice

3.4 Vérification minutieuse des égalités


fondamentales

3.1 Calculs exacts des soldes significatives de


gestion
EC3 – Etablir le compte de résultat
3.2 Établissement conforme aux normes
SYSCOA du compte de résultat

4.1 Affectation ordonnée des comptes de l’actif


et du passif du bilan
EC4 – Etablir le bilan
4.2 Calculs exacts des totaux du bilan

4.3 Respect rigoureux des normes


d’établissement du bilan

5.1 Calculs exacts des soldes financiers :

 capacité d'autofinancement globale


(CAFG)

 L'autofinancement (AF)
EC5- Etablir le TAFIRE
 La variation du besoin de financement
d'exploitation (Variation BFE)

 L'excédent de trésorerie d'exploitation


(ETE

5.2. Affectation correcte des ressources

5.3Etablissement juste du tableau de

46
financement

6.1 Choix judicieux des états à annexer

6.2 Etablissement des différents états


EC6 – Établir les états annexés annexés conformes aux normes du SYSCOA

6.3 Analyse rigoureuse des différentes


variations

COMPETENCE STANDARD

Enoncé de la compétence Contexte de réalisation

Déterminer le résultat analytique  Travaille sous la supervision d’un


comptable

à partir de :

 un planning de travail

 sollicitations de clients

 Commandes

à l’aide de

 Pièces justificatives : chèques, factures,


effets de commerce, pièces de caisse,
bons de caisse, bons de commande,
bons de livraison, avis de crédit ou de
débit, remises documentaires, crédits
documentaires,

 Documentation : Manuel de procédures,


Livre journal et le grand livre, Plan
comptable ( SYSCOA)

 Appareils : ordinateurs, machines à


calculer, imprimantes, scanners,
photocopieuses, fax,

 Équipement : mobilier de bureau,


chaussures de sécurité, casque,
masques, gants,

 Logiciels : SAARI, EXCEL, INTEGRAL,

47
EVIEWS, CIEL COMPTA,

 matériels et fournitures de bureau :


stylos, crayons, gommes, taille crayons,
papier, parapheurs, box, classeurs,
registres, carnets de reçu,

Conditions environnementales

 L’assistant (e) comptable travaille à


l’intérieur d’un bureau et dans un cadre
serein,

A l’extérieur (aire de stockage, dans les


ateliers)

Critères généraux de performance


- Respect scrupuleux des normes liées à la santé, à l’hygiène et à l’ergonomie
- Adaptation appropriée aux situations imprévues
- Exécution rapide des travaux
- Résultats exacts
Éléments de compétence Critères de performance

1.1 Description conforme du processus de


fabrication des produits finis

1.2 Identification précise de chaque niveau de


EC 1 – Analyser le processus de production
production

1 3 Schéma technique adéquat par rapport au


processus de fabrication

48
2.1 Choix appropriée de la méthode de
3
calcul

2.2 Établissement précis du tableau de


répartition

2.3 Calcul exact des différents coûts :

 Coût d’achat

 Coût de production

 Coût de distribution

 Coût de revient
EC 2- Analyser le résultat analytique
2.4 Choix judicieux de la méthode de calcul
des couts unitaires utilisée : CUMP, LIFO,
FIFO

2.5 Établissement adéquat des différents


tableaux d’inventaire

2.6 Calcul juste des chiffres d’affaires des


produits vendus

2.7 Calcul exact du résultat analytique

2.8 Rapprochement correct du résultat


analytique au résultat de la comptabilité
générale

3
Coût complet- Coût variable- Direct Costing- Imputation rationnelle

49
DUREE
Métier :

NUMEROS

EFFECTUER

D’EXERCICE
DE PERIODE
COURANTES

ANALYTIQUE
DETERMINER
COMPETENCES
PARTICULIERES

LES
Assistant Comptable

LE

Nombre de compétences
COMPORTEMENT/SITUATION

S’INTEGRER EN MILIEU DE TRAVAIL


OPERATIONS

RESULTAT
EFFECTUER LES TRAVAUX DE FIN
EFFECTUER LES TRAVAUX DE FIN
9
8

05
12
11
10
NUMEROS

S
C
C
C
C
COMPORT. /SITUATI.

DUREE (Heures)

140
130
394
198
306
1
S

O
O
O
O
O
30

SE SITUER AU REGARD
DU METIER ET DE LA
COMPETENCES GENERALES

DEMARCHE DE
2
C

O
O
O

FORMATION
58

APPLIQUER LES REGLES


D’HSSE
3
C

O
O
O
O
O

APPLIQUER LES
170

TECHNIQUES DE
CALCUL LI2ES AUX
4
C

O
O
O
O
O

FINANCES
70

PRODUIRE DES
DOCUMENTS
COMPTABLES A L4AIDE
DE L’OUTIL
5
S

O
O
O
O
O

COMMUNIQUER EN
156

INFORMATIQU
MILIEU PROFESSIONNE
MATRICE DES COMPETENCES DE L’ASSISTANT COMPTABLE

EXPLOITER LES
6
C

O
O
O
O

PRINCIPES ET OUTILS
68

LIES A L’ECONOMIE ET A
L’OE
7
C

O
O
O
O
O

DEVELOPPER UNE
120

FORME PHYSIQUE PAR


LA PRATIQUE DU SPORT




RECUEILLIR
L’INFORMATION




ANALYSER
L’INFORMATIONLES
PROCESSUS





SAISIR LES DONNEES






EFFECTUER LES
CALCULS




PRODUIRE LES
RAPPORTS
7

12

Nombre de compétences

Vous aimerez peut-être aussi