Vous êtes sur la page 1sur 12

IMPACTS DES DECHETS MENAGERS SUR LA SANTE

Les particules nocives des matières putrescibles, les plastiques, les textiles, les bois
et pailles, les métaux, les papiers et cartons ont une influence sur la santé humaine.

Les affections causées par des matières putrescibles

Le phosphore, les nitrites et les nitrates proviennent des matières putrescibles et


entrainent diverses maladies (Carpenter et al., 1998 ; Santé Canada, 1992 ; Levallois
et Phaneuf, 1994  (figure 41)

Klémat(393kg) Mardjandaffack(177kg) Amriguebé(266kg) Moursal(262kg) Dembé(171kg)

Matières putrescibles

Azote ammoniacal
Nitrates Nitrites Soufre Plomb
Tous > 15 jours

Hypertension artérielle
Maladies rénales

Infections respiratoires aigues

Anémie

Traumatisme

Production des matières putrescibles Provenance des particules Impacts sanitaires

Source : Carpenter et al., 1998 ; Santé Canada, 1992 ; Levallois et Phaneuf, 1994 ; MbatbralNaskida, 2017
Figure 1. Impacts des matières putrescibles

La figure 41 montre que les particules issues des matières putrescibles telles que
l’azote ammoniacal et les nitrates entraînent les maladies rénales ; les nitrites
entraînent les infections respiratoires aigües ; le soufre entraîne la toux ˃ 15 jours ; le
plomb entraîne l’anémie, l’hypertension artérielle et le traumatisme (Carpenter et al.,
1998 ; Santé Canada, 1992 ; Levallois et Phaneuf, 1994.

Les affections causées par les plastiques

Le molybdène provient des plastiques. Des études sur les animaux et sur des
travailleurs suggèrent un lien possible entre l’exposition au molybdène etle cancer du
poumon par inhalation, mais les données épidémiologiques sont maigres et le
molybdène n’a pasété systématiquement évalué pour sa cancérogénicité par le Centre
International de Recherche sur le Cancer.Il n’est pas classé cancérigène non plus par
l’Union Européenne (CDC, 2009 ; EFSA, 2013). Par ailleurs, le molybdène peut
entraîner les infections respiratoires aiguës (figure 43)
Klémat(27kg) Mardjandaffack(21kg) Amriguebé(12kg) Moursal(11kg) Dembé(12kg)

Plastiques

Molybdène Nickel Cadmium


Infections respiratoires

Cancer
Aigues

Infections cutanées

Manjuna Maladies rénales

Production des plastiques Provenance des particules Impacts sanitaires

Source : Galsomies 1999 ;CDC, 2009 ; EFSA, 2013 et MbatbralNaskida, 2017

Figure 2. Impacts des plastiques

La figure 43 montre que le molybdène, le nickel et le cadmium issus des plastiques


entraînent les infections respiratoires aiguës, le nickel entraîne les infections cutanées
et le cadmium entraîne les maladies rénales(Galsomies 1999 ;CDC, 2009 ; EFSA,
2013).
Les affections causées par les textiles

Le nickel provient des textiles, métaux et plastiques. Le nickel est l’un des
métaux lourds qui peuvent entraîner chez l'homme des pathologies touchant à son
intégrité physique et mentale. Il n'est alors plus capable de réagir et de s'adapter aux
diverses situations. Le nickel entraine l’allergie par contact avec la peau et par
présence dans la nourriture pour personne sensible. Les composés du nickel sont
cancérigènes (groupe A1) pour le nez, poumon (Ghali, 2008).Le nickel entraine les
infections respiratoires aiguës et cutanées (figure 45)

Klémat(33kg) Mardjandaffack(24kg) Amriguebé(17kg) Mousal(18kg) Dembé(16Kg)

Textiles

Zinc Nickel Chrome


Infections cutanées

Infections respiratoires aigues

Anémie

Production des textiles Provenance des particules Impacts sanitaires

Source : Ghali, 2008 ;Galsomies, 1999 ; MbatbralNaskida, 2016


Figure 3. Impacts des textiles

La figure 45 montre que le nickel, le zinc et le chrome issus des textiles entraînent les
infections cutanées ; le nickel entraîne les infections respiratoires aigües et le chrome
entraîne l’anémie(Ghali, 2008 ;Galsomies, 1999).

Les affections causées par les bois et pailles


Le chrome provient des textiles, bois et pailles, os et cuirs. Le chrome entraine
les troubles dermatologiques, anémie (Ghali, 2008) (figure 47)

Source : Galsomies 1999 ; Gali, 2008 et MbatbralNaskida, 2017


Klémat(170kg) Mardjandaffack(89 kg) Amriguebé(148 kg) Moursal(133kg) Dembé(173kg)
Figure 4. Impacts des bois et pailles

La figure 47 montre que le chrome issu des bois et pailles entraîne les infestions
respiratoires et l’anémie (Galsomies 1999 ; Gali, 2008).

Les affections causées par les métaux


Bois/pailles

Le fer provient des métaux. Le fer entraine l’hypertension artérielle, le cancer,


la maladie de foie (Biodelyance : contact@biodelyance.com) (figure 49)

Klémat(24 kg Mardjandaffack (43kg) Amriguebé(17 kg) Moursal(18kg) Dembé(14kg)

Chrome
Infections cutanées Anémie

Zinc Cu Mo6 Pb Ni Cr6 Cd Al K Mn Fer


Infections cutanées Production des bois et pailles Provenance des particules Impacts sanitaires

Anémie

Hypertension artérielle

Affections bucco-dentaires
Conjonctivite

Infections respiratoires aigues

Traumatisme
Production des métaux Provenance des particules Impacts sanitaires

Source : Galsomies 1999 ; MbatbralNaskida, 2017

Figure 5. Impacts des métaux

La figure 49 montre que le zinc, le nickel, le chrome entraînent les infections cutanées.
Le cuivre entraîne la conjonctivite. Le molybdène et le cadmium entraînent les
infections respiratoires aigües. Le chrome, l’aluminium et le manganèse entraînent
l’anémie. L’aluminium et le fer entraînent le traumatisme.  Le potassium et le fer,
entraînent l’hypertension artérielle. Le fer entraîne l’affection bucco-dentaire
(Galsomies 1999).

Les affections causées par les papiers/cartons

Le plomb provient des papiers/cartons, des métaux, des caoutchoucs, des sables
et cendres. Le plomb entraine l’anémie forte dose, perturbe le système nerveux et les
reins (Galsomies, 1999), la toux > 15 jours et le traumatisme (figure 50)

Klémat(46 kg) Mardjandaffack(20kg) Amriguebé(30 kg) Moursal(20 kg) Dembé(18kg)

Papiers/cartons
Plomb Zinc Cuivre

Anémie Toux> 15 jours Traumatisme Infections cutanées Conjonctivite

Production des papiers/ cartons Provenance des particules Impacts sanitaires

Source : Galsomies, 1999 ; MbatbralNaskida, 2017

Figure 6. Impacts des papiers/cartons

La figure 50 montre que le plomb issu des papiers/cartons entraîne l’anémie, la


toux ˃ 15 jours et le traumatisme. Le zinc entraîne les infections cutanées et le cuivre
entraîne la conjonctivite (Galsomies, 1999).

La pollution des sédiments par les particules nocives des déchets impacte sur
la santé humaine. Les affections enregistrées dans les rapports d’activités des districts
sanitaires Sud, Centre et Nord proches de notre zone d’étude dans la ville de
N’Djaména seraient liées à la pollution des sols par les particules nocives contenues
dans des papiers/cartons, des métaux, des bois et pailles, des textiles, des plastiques et
des matières putrescibles ( tableau 22)

Tableau 1. Malades enregistrés dans les districts sanitaires Sud, Centre et Nord
District Sanitaire Union District Sanitaire Centre District Sanitaire Paix
Maladies (Chagoua) (Sultan Kasser) (Farcha) Total

Paludisme 1472 3 440 7352 12264


Paludisme grave 395 313 0 708
Diarrhée 634 305 315 1254
Fièvre typhoïde 271 445 539 1255
Conjonctivite 0 2 901 0 2901
HTA 42 0 0 42
Affection bucco-dentaire 0 2 181 0 2181
IRA 0 0 815 815
Anémie 126 0 0 126
Toux > 15 jours 60 0 255 315
Broncho-pneumopathie 260 0 0 260
Infection urinaire 92 0 143 235
Traumatisme 0 0 476 476
Infection cutanée 0 199 182 381
Autre Problème de santé 784 0 0 784
Total 4136 9 784 10077 23997

Source : Rappots des Districts Sanitaires N’ Djaména Sud, Centre et Nord2015

Le tableau 22montre que le nombre des personnes atteintes du paludisme est


plus élevé (12264) que la conjonctivite (2901), l’affection bucco-dentaire (2181), la
fièvre typhoïde (1255), la diarrhée (1254), l’infection respiratoire aiguë (815), les
autres problèmes de santé (784), le paludisme grave (708), le traumatisme (476),
l’infection cutanée (381), la toux ˃ 15 jours (315), la broncho-pneumopathie (260),
l’infection urinaire (235), le rhumatisme articulaire aiguë (195), l’anémie (126 ) et l’
hypertension artérielle ( 42, ). Le nombre élevé des paludéens peut s’expliquer par la
présence des eaux dans les caniveaux, mares et les herbes en saison pluvieuse. Car ces
eaux constituent le gîte pour la reproduction des moustiques dont l’anophèle est
l’agent de transmission du paludisme.
Dans le district sanitaire nord Paix(Farcha), le nombre des malades enregistrés est plus
élevé (10077) que dans les districts sanitaires du centre-Sultan Kasser (9979) et sud-
Chagoua (4136). Le nombre élevé des malades peut s’expliquer par la prise en charge
et la qualité des soins.

Les malades atteints d’Infection Respiratoire Aigüe sont aussi enregistrés dans
les districts sanitaires (carte 33)
 Infection Respiratoire Aigüe

Source : Fond de la carte MATUH, LABEEN et Mbatbral, 2015,2016, 2017, données Open Street Map, 2017

Carte 1. Répartition spatiale des malades atteints d’infection respiratoire aigüe


dans les districts santaires

La carte 33 de répartitition spatiale d’Infection Respiratoire Aigüe montre que


815 personnes sont atteintes d’Infection Respiratoire Aigüe dans le district sanitaire
de la Paix(Farcha). Le nombre des personnes atteintes d’Infection Respiratoire Aigüe
peut s’expliquer par l’insalubrité du quartier et la forte fréquentation du district par
les patients. Les centres de santé ont également enregistré les malades liés aux
déchets (tableau 23)
Tableau 2. Malades enregistrés dans les centres de santé des districts Sud, Centre et Nord
Total

Centres de santé  

Farch
Maladies
a Ardeb N. D. Dembé- Ordre de Solidarité
  Apôtres Chagoua Malte Islamique Bololo
Centre. Madjorio djoumbal
Paludisme simple suspecté 1256 2549 2212 5978 1148 2383 1771 1188 18485
Paludisme simple confirmé TDR/GE 984 1402 2049 4240 935 1623 1211 670 13114
Paludisme grave pris en charge   0 0 2908 248 0 65 119 3340
Paludisme grave référé     276 0 0 0 0 0 276
Femmes enceinte soignée pour paludisme 190 0 810 2060 363 0 125 68 3616
Infection peau/ dermatose 213 0 849 698 0 502 135 113 2510
Infection VRI hautes 274 124 484 0 364 833 0 78 2157
Infection VRI basse modérée 104 0 565 875 311 0 0 0 1855
Femmes enceinte soignée pour anémie 0 106 964 4504 0 0 0 0 5574
Diarrhée simple non traitée SRO et zinc 0 123 498 0 290 341 0 0 1252
Diarrhée simple traitée SRO et zinc 156 125 0 533 0 191 82 0 1087
Dysenterie traitée SRO et zinc       0 230 225 0 0 455
Traumatisme 104 87 0 0   224 54 0 469
Conjonctivite  0 0  0  0  0   0 192 0 192
Toux> 15 jours 0  0   0 0   0  0  0 120 120
Total 3281 4516 8707 21796 3889 6322 3635 2356 54502

Source : Centres de santé des districts Sud, Centre et Nord, 2016


Le tableau 23montre que le nombre de malades suspectés de paludisme simple
est plus élevé (18485) que les malades confirmés TDR/GE de paludisme simple
(13114), femmes enceinte soignées pour anémie (5574), femmes enceintes soignées
pour paludisme (3616), paludisme grave pris en charge (3340), infection
peau/dermatose (2510), infections voies respiratoires hautes (2157), infection voie
respiratoire basse moderée (1855), diarrhée simple non traitée SRO (Sel Réhydratation
Orale) et zinc (1252), diarrhée simple traitée SRO et zinc (1082), traumatisme(469),
dysenterie traitée SRO et zinc (455), paludisme grave referé (276), conjonctivite (192)
et toux˃ 15 jours (120). Le nombre élevé des paludéens peut s’expliquer par le
manque d’hygiène du milieu. Les eaux usées deversées dans les rues, caniveaux et les
herbes dans les cours constituent le gîte pour la reproduction des moustiques.
Le centre de santé Notre Dame des Apôtres à Chagoua a enregistré un nombre
plus élevé des malades (21796) que le centre de santé Ardebdjoumbal (8707), Dembé-
Ordre de Malte (6322), Farcha- Madjorio (4516), Dembé-Chagoua (3889), Solidarité
Islamique-Amriguebé (3635), Farcha-centre (3281) et Bololo-Mardjandaffack (2356).
Le nombre élevé des malades dans le centre de santé Notre Dame des Apôtres à
Chagoua peut s’expliquer par «  l’accueil sans distinction des malades, la qualité des
soins et la propreté. C’est un centre confessionnel qui aide les malades par le non
payement des frais de consultation et les prix de médicaments accessibles c’est-à-dire
moins chèrs. Le centre dispose des plateaux techniques complémentaires. Il s’agitd’un
laboratoire, d’une hospitalisation journalière de 4 heures d’observationet de service
d’ophtalmologie » :Masrayam Syam et Léonce ( 2017).
Le quartier Chagoua a enregistré plus des malades que le quartier Dembé,
Ardebdjoumbal, Farcha, Amriguebé et Mardjandaffack. Les districts sanitaires Sud,
Centre et Nord et les centres de santé ont enregistré plus des paludéens que les autres
malades. Les particules nocives des déchets solides et les eaux usées contaminées par
les germes sont les causes des maladies infectieuses et parasitaires.

En somme, le quartier Dembé est le plus pollué par les particules notamment
le manganèse, le potassium, le cuivre, l’aluminium, le soufre, le magnésium, le nickel,
le fer et le chrome. La forte pollution des sédiments dans ce quartier peut s’expliquer
par les mauvaises conditions d’hygiène du milieu.Car les ordures ménagères sont
deposées anarchiquement dans la nature (mares, caniveaux, etc.). À cet effet, la forte
concentration des particules est une menace environnementale et sanitaire.Par
contre, dans les quartiers résidentiels, la collecte des ordures ménagères porte à
porte est assurée par le service de Propreté des communes d’arrondissement.Les
eaux usées domestiques ont-elles également des impacts sur l’environnement et la
santé humaine?