Vous êtes sur la page 1sur 4

Programación de aula del proyecto SAVIA

Dossier
Dossier

Á l'affiche !
1 OBJECTIFS DE L’UNITÉ
1. Exprimer ses goûts cinématographiques. Communication linguistique
COMPETENCES

2. Exprimer son enthousiasme, sa déception ou son indifférence. (objectifs 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8)


3. Décrire des situations et des événements passés. Prise de conscience et expressions culturelles
4. Comprendre l'expression de l'emphase dans un registre de langue (objectifs 1 et 6)
familier.
5. Exprimer un souhait, une possibilité et un fait imaginaire.
6. Parler du cinéma et de ses professions.
7. Découvrir des adapatations littéraires portées à l'écran.
8. Reconnaître le registre de langue familier.
CONTENUSBLOC DE

COMPÉTENCES REQUISES
CONTENUS CRITÈRES D'ÉVALUATION DESCRIPTEURS
(Estándares de aprendizaje)

Stratégies de 1. Identifier l'information 1.1. Il/elle comprend dans une - L'élève comprend un dialogue dans lequel
compréhension/production essentielle, les points conversation informelle, des des opinions et des impressions sont
 Émettre une hypothèse principaux et les détails les descriptions, des narrations, exprimés.
sur l'axe thématique du plus importants dans de des points de vue et des P. 12 act. 7; p. 19 act. 1
dossier en s'aidant des brefs textes oraux bien opinions.
illustrations structurés, au rythme lent (Communication linguistique)
 Observer et analyser ou moyen, qui portent sur
COMPREHÉNSION DE TEXTES ORAUX

des posters de films des sujets courants du


français : titres, synopsis quotidien.
et éléments 2. Reconnaître le lexique oral 2.1. Il/elle saisit les points - Il/elle identifie le lexique qui exprime
iconographiques pour fréquemment utilisé et principaux et les détails les l'enthousiasme, la déception et l'indifférence.
identifier le genre déduire, à l'aide d'un plus importants d'indications P. 12 act. 8
cinématographique support visuel, le sens de ou d'annonces quand les
 Adapter le langage en mots et d'expressions moins conditions acoustiques sont
fonction du contexte utilisées ou plus bonnes.
 Identifier un genre spécifiques. (Communication linguistique)
littéraire en s'aidant de
son organisation
textuelle 3. Discriminer des modèles 3.1. Il/elle identifie des modèles - Il/elle identifie le registre de langue familier
 Paraphraser une liste de sonores, accentuels, sonores accentuels et grâce à l'élision de la particule ne.
termes y de définitions à rythmiques et d'intonation rythmiques. P. 12 Virelangue !
l'aide d'un texte d'usage courant. (Communication linguistique)

Aspects socioculturels et
sociolinguistiques 4. Produire des textes brefs et 4.1 Il/elle fait de brefs exposés - Il/elle parle de cinéma.
 Le septième art : le compréhensibles dans un préalablement répétés en P. 10 act. 1; p. 16 act. 1
cinéma registre neutre ou informel suivant un schéma linéaire et - Il/elle exprime ses impressions et ses goûts
 Oeuvres littéraires et avec un vocabulaire simple. structuré. cinématographiques.
leurs adapatations (Prise de conscience et P. 12 act. 10; p. 17 act. 4
expressions culturelles)

1
PROMENADE 3
Dossier 2
Programación de aula del proyecto SAVIA

 5. Démontrer un certain 5.1. Il/elle participe à des - Il/elle utilise les pronoms en, y dans une

COMPREHÉNSION DE TEXTES ÉCRITS PRODUCTION DE TEXTES ORAUX : EXPRESSION ET INTERACTION


Quelques films
internationaux et contrôle d'un répertoire conversations informelles conversation.
francophones à succès réduit de structures brèves dans lesquelles il/elle P. 11 act. 6
 Le film Premier rôle syntaxiques et employer intéragit, échange des - Il/elle exprime un souhait ou un fait
masculin, de Fanny Joly des mécanismes simples informations et exprime ses imaginaire en employant le conditionnel
 La fête du cinéma adaptés au contexte et à opinions. présent.
l'intention communicative. (Communication linguistique) P. 13 act. 1; p. 15 act. 10
Fonctions communicatives - Il/elle décrit un fait passé.
 Exprimer ses goûts P. 19 act. 2
cinématographiques
 Exprimer
l'enthousiasme, la
déception et
l'indifférence
 Décrire des situations et
des événements passés
 Comprendre
l'expression de
l'emphase dans un
registre de langue
familier 6. Identifier l'information 6.1. Il/elle comprend les - Il/elle comprend des informations
 Exprimer un souhait, essentielle, les points informations spécifiques spécifiques en lien avec le cinéma.
une posibilité et un fait principaux et les détails les essentielles dans des textes P. 10 act. 2; p. 20 act. 4
imaginaire plus importants dans de bien structurés sur des thèmes - Il/elle comprend un extrait littéraire basé sur
 Parler du cinéma et de brefs textes écrits bien familiers. des souhaits et des faits imaginaires.
ses professions structurés, dans un registre (Communication linguistique) P. 13 act. 2
de langue formel ou neutre,
Structures syntaxiques qui portent sur des sujets
 Les pronoms y, en courants du quotidien.
 Les emplois de 7. Reconnaître le lexique écrit 7.1. Il/elle saisit les idées - Il/elle reconnaît le lexique
l'imparfait et du passé fréquemment utilisé et principales de textes cinématographique.
composé déduire, à l'aide d'un journalistiques courts. P. 10 act. 3; p. 13 act. 3
 Le conditionnel présent support visuel, le sens de (Communication linguistique) - Il/elle identifie les genres
 Les adverbes d'intensité mots et d'expressions moins cinématographiques.
utilisés ou plus spécifiques. P. 11 act. 4
Lexique - Il/elle reconnaît le langage du registre de
 Le monde du cinéma : langue familier.
professions et termes P. 14 act. 4 y 6
techniques 8. Reconnaître et appliquer à 8.1 Il/elle comprend l'essentiel - Il/elle identifie les pronoms y, en.
 Genres la compréhension de texte d'une correspondance formelle. P. 11 act. 5
cinématographiques les connaissances sur les (Communication linguistique) - Il/elle reconnaît et différencie les emplois de
 L'expression de modèles syntaxiques les l'imparfait et du passé composé.
l'enthousiasme, de la plus utilisés dans la P. 12 act. 9
déception et de communication écrite. - Il/elle comprend l'emploi du conditionnel
l'indifférence présent pour exprimer un souhait ou une
 Le langage propre au possibilité.
registre de langue P. 15 act. 8
familier : l'emphase
9. Pour la compréhension d'un 9.1 Il/elle identifie des instructions - Il/elle reconnaît les adaptations
Phonétique, prosodie et texte, connaître et utiliser générales à l'aide d'un support cinématographiques d'oeuvres littéraires.
orthographe des aspects socioculturels et visuel. P. 15 Mon cours de littérature; p. 16 act. 2 ;
sociolinguistiques en lien (Communication linguistique) - Il/elle reconnaît des films français à succès.
 Marquer l'intonation en
avec le quotidien. P. 16 act. 3
exprimant des
impressions positives et
négatives comme la 10. Rédiger des textes brefs, 10.1. Il/elle écrit des notes et des - Il/elle écrit la synopsis d'un film.
déception, l'indifférence simples et clairement messages dans lesquels il/elle P. 17 act. 5; p. 18 Préparez un tournage !
ou l'enthousiasme structurés sur des sujets du fait de brefs commentaires et
 Reconnaître le registre quotidien à l'aide de donne des instructions et des
de langue familier : ressources de cohésion de indications en lien avec la vie
élision de la particule base, avec un certain quotidienne.
négative ne dans le contrôle des expressions et (Communication linguistique)
langage parlé des structures simples et un
lexique d'usage courant.

2
PROMENADE 3
Dossier 2
Programación de aula del proyecto SAVIA

11. Connaître et utiliser un 11.1. Il/elle remplit un questionnaire - Il/elle utilise des termes et des expressions

PRODUCTION DE TEXTES ÉCRITS: EXPRESSION ET INTERACTION


repertoire lexical écrit simple avec des informations appropriés pour un contexte donné.
suffisant même si dans des personnelles en lien avec sa P. 14 act. 5 y 7
situations moins courantes il formation, ses centres d'intérêt
faille adapter le message. et ses goûts.
(Communication linguistique)

12. Démontrer un certain 12.1 Il/elle tient une brève - Il/elle exprime un souhait, une possibilité ou
contrôle d'un répertoire correspondance formelle un fait imaginaire.
réduit de structures basique en respectant les P. 15 act. 9; p. 19 act. 3
syntaxiques et employer conventions formelles et les
des mécanismes simples règles de politesse de base.
adaptés au contexte et à (Communication linguistique)
l'intention communicative.

3
PROMENADE 3
Dossier 2
Programación de aula del proyecto SAVIA

► Indications méthodologiques
1 Prérequis nécessaires
 Le dossier tourne autour du monde du cinéma, celui francophone en particulier, voilà pourquoi l'on a recours
à des termes de l'univers audiovisuel comme les professions ou les genres cinématographiques, dont
l'étude s'illustre avec des posters de films francophones et internationaux à succès.
 Avec pour objectif d'approfondir la connaissance du septième art, dans Lire et découvrir on montre
délibéremment une sélection de films français anciens et récents adaptés au cinéma à partir de romans
cultes. Cela donnera aux l'élèves l'occasion d'intervenir en classe à l'oral.
 Concernant les connaissances linguistiques, le dossier se focalise sur la formation et l'utilisation de l'imparfait
et du passé composé, temps que les élèves utiliseront pour relater des faits passés. Nous recommandons
d'introduire un premier aperçu du futur pour l'étude du conditionnel présent, temps qui exprime le souhait,
la possibilité et des faits imaginaires.

2 Anticipation des difficultés


 Les pronoms y, en. Le choix entre le pronom y et en est d'une grande complexité pour n'importe quel
étudiant de français, puisqu'il requiert une réflexion préalable sur la syntaxe de l'énoncé. Cela pose plusieurs
questions : quelle est la fonction du complément qui suit le verbe conjugué ? Est-ce un verbe avec un régime
prépositionnel particulier ? Si c'est le cas, quelle est la préposition qui l'accompagne ? Autant de questions,
toutes nécessaires, qui peuvent désorienter les élèves. Le problème n'est pas dans la compréhension de la
règle grammaticale en soi mais plutôt que les élèves comprennent la fonction du complément dans la
proposition. Une autre difficulté peut apparaître au moment de placer correctement le pronom complément
dans l'énoncé, c'est-à-dire, avant le verbe conjugué.
 Les différents emplois de l'imparfait et du passé composé. L'imparfait en français a une valeur descriptive
et aussi une valeur de fréquence dans le passé. Nous recommandons, avant de commencer l'étude
comparative des deux temps en français, de rappeler brièvement les différents emplois de l'imparfait dans la
langue maternelle des élèves. Quant au passé composé il pose des problèmes. Alors que pour relater un fait
passé beaucoup d'hispanophones utilisent le passé simple, son équivalent en français est totalement désuet.
Il est important que les élèves soient conscients de cette différence.
 Le registre de langue familier : phonétique et lexique. Les élèves vont identifier les particularités
linguistiques du registre de langue familier tant à l'écrit, à partir de l'étude d'un extrait littéraire, qu'à l'oral, avec
l'élision de la particule négative ne dans le language parlé familier.
 Un projet de groupe. Promenade 4 propose à la fin de chaque dossier et en guise de révision de tous les
aspects linguistiques et thématiques, l'élaboration d'un projet pédagogique dont le but est que les élèves
obtiennent un résultat tout en collaborant et en communiquant avec leurs camarades. Le projet se développe
en plusieurs étapes, chacune minutieusement détallée et illustrée.

3 Interdisciplinarité

Apprentissage coopératif Stratégie coopérative Phrase au mur, p. 11, question rouge, Livre de l’élève
Apprendre à penser Stratégie de pensée Chronogramme, p. 12, “L’imparfait et le passé composé”, Livre de l’élève
Stratégie de pensée Je savais – Je sais, p. 16-17, Livre de l’élève
Stratégie de pensée Journal de pensée, p. 19-20, Livre de l’élève

4 Découpage en séances

Pour le déroulement de cette unité, nous recommandons de répartir le travail en neuf séances de la manière
suivante :

Leçon 1 Leçon 2 Lire et découvrir Projet en équipe Évalue tes


connaissances
2 1/2 séances 2 1/2 séances 1 séance 2 séances 1 séance

La proposition de découpage en séances développée ci-dessous est donnée à titre indicatif. Chaque enseignant
pourra l’adapter en fonction de ses besoins et du volume horaire qui lui est assigné.
4
PROMENADE 3
Dossier 2

Vous aimerez peut-être aussi