Vous êtes sur la page 1sur 4

L3 GECOFI/ACOFI Année universitaire

Epreuve d’analyse financière,


Durée : 1 heure
Calculatrice autorisée

La SA Pradi est une entreprise de confection spécialisée dans les vêtements de sport. Fondée en N-10,
elle a connu, au cours de ses 10 premières années, une croissance rapide. En N-1, une nouvelle usine a été
construite, dans laquelle la production est largement automatisée. Ces investissements ont été financés en grande
partie par emprunt bancaire. Cette usine a connu d’importants problèmes de démarrage (problèmes techniques en
particulier, mais pas seulement…), de sorte que les objectifs de vente de N (chiffre d’affaires prévu : 85 000 000
€) n’ont pas été réalisés.
L’exercice N s’est soldé par une perte nette de plus de 6 000 000 €. M. Martini, PDG, s’inquiète de
cette situation, d’autant que le banquier menace de ne pas renouveler les crédits à court terme. Il vous demande
donc d’effectuer un diagnostic financier de l’entreprise au 31/12/N. Vous vous concentrez sur l’analyse des
performances de l’entreprise.
Vous disposez pour ce travail des bilans et des comptes de résultat des exercices N-1 et N, ainsi que du
tableau des SIG. L’ensemble de ces documents est présenté en milliers d’euros.

AUTRES INFORMATIONS  :
- EENE (Effets Escomptés Non Echus) au 31/12/N : 1500 milliers d’euros
- taux de TVA : 19,6%, taux d’IS : 33 1/3%

A partir des documents fournis en annexes, vous vous proposez de traiter ce cas de façon méthodique en
répondant successivement au questions suivantes.

Questions
1. complétez le tableau des SIG (cf, en N : production vendue ; production stockée ; production de l’exercice ;
consommation de l’exercice en provenance de tiers).
2. Donnez une définition générale de la notion de rentabilité.
3. Calculez, en donnant toutes les informations que vous jugerez utiles (calcul des numérateurs et des
dénominateurs), la rentabilité économique et la rentabilité financière de PRADi en N-1 et N.
4. Comment expliquez-vous l’écart entre la rentabilité économique et la rentabilité financière chaque année.
Comment nomme-t-on l’effet qui est au fondement de cet écart ?
5. Au-delà de l’effet de levier ou de massue, donnez les éléments essentiels qui permettent d’expliquer la
dégradation de la situation et la perte en N. Pouvez-vous donner quelques pistes d’explication à cette
dégradation ?
NB : le sujet, volontairement limité en taille, ne doit pas vous prendre plus d’une heure. Dans la question 3, toute
réponse non justifiée (c’est à dire sans le détail des calculs et les explications correspondantes) sera considérée
comme fausse.
NB2 : n’oubliez pas de rendre le tableau des SIG complété avec votre nom en même temps que votre copie !!

1
ANNEXES
BILAN COMPTABLE (avant répartition du Résultat)
ACTIF Exercice N Exercice N-1
Brut Amort et Dep Net Net
ACTIF IMMOBILISE
Immo incorpo
Concessions, brevet, licences…
droits et valeurs similaires 250 50 200

Immos corporelles
Terrains 1840 1840 1840
construction 22350 5320 17030 17610
Installation techniques, mat et
outillage indust 25520 4910 20610 18300
Autres 8310 3680 4630 5400

Immobilisations Financières
Autres titres immobilisés 50 50 50
TOTAL I 58320 13960 44360 47200
ACTIF CIRCULANT
Stocks et encours
MP 3740 3740 2250
En-cours de production 920 920 850
Produits intermédiaires et finis 14450 750 13700 5660

Créances
Clients et comptes rattachés 20305 3900 16405 10500
Autres 850 850 680

VMP
Autres titres 80 80 3800

Disponibilités 250 250 1320

Charges constatées d’avance 80 80 60


TOTAL II 40675 4650 36025 25120
TOTAL GENERAL 98995 18610 80385 72320

PASSIF EXERCICE EXERCICE


N N-1
CAPITAUX PROPRES
Capital 17700 17700
Réserves :
Réserve légale 1770 1770
Réserves statutaires ou contractuelles 1830 1520
Réserves Réglementées 2930 2930
Autres 9800 9800

Résultat de l’exercice (bénéfice ou perte) (6215) 4610

Provisions réglementées 330


TOTAL I 28145 38330

Provisions pour risques 220 300


Provisions pour charges 870 320
TOTAL II 1090 620

DETTES
Emprunts et Dettes auprès des 45800
établissements de créditb) 29520
Avances et acomptes reçus 250 300
Dettes fournisseurs et comptes rattachés 4150 1450
Dettes fiscales et sociales 840 2020
Autres dettes 70 30
Produits constatés d’avance 40 50
TOTAL IIIa) 51150 33370
TOTAL GENERAL 80345 72320
a) Dont à plus d’un an : 28800 27380
Dont à moins d’un an 22350 5990
b) Dont concours bancaires courant 13620 0

2
COMPTE DE RESULTAT DE L’EXERCICE (en liste)
PRODUITS ET CHARGES (hors taxes) EXERCICE EXERCICE
N N-1
PRODUITS D’EXPLOITATION
Production vendue 65870 70280
Montant net du Chiffre d’Affaires 65870 70280

Production stockée 8350 1250


Reprise sur dépréciations, provisions (et amortissement), transfert de charges 960 750
Autres produits 720 640
TOTAL I 75900 72920

CHARGES D’EXPLOITATION
Achats de MP et autres approvisionnements 22300 20800
Variation de stock (MP et autres appro) (1490) 350

Autres achats et charges externes 2100 1900


Impôts taxes et versements assimilés 1120 1500
Salaires et traitements 30560 27200
Charges sociales 12320 10900

Dotations aux amortissements et dépréciations :


Sur immos : dotations aux amortissements 6200 2700
Sur immos : dotations aux dépréciations
Sur actif circulant : dotations aux dépréciations 3950 720
Dotations aux provisions 450 340

Autres charges 270 120


TOTAL II 77780 66530
1. RESULTAT D’EXPLOITATION (II-I) (1880) 6390

PRODUITS FINANCIERS
D’autres valeurs mobilières et créances de l’actif immo 5 450
Produit net sur cession de VMP 120 140
TOTAL III 125 590
CHARGES FINANCIERES
Dotations aux amortissements, dépréciations et provisions
Intérêts et charges assimilées 2760 1200
Charges nettes sur cessions de VMP 630 120
TOTAL IV 3390 1320
2. RESULTAT FINANCIER (III-IV) (3265) (730)
3. RESULTAT COURANT AVANT IMPOTS (I-II+III-IV) (5145) 5660

PRODUITS EXCEPTIONNELS
Sur opération de gestion 80 990
Sur opération en capitala) 1000 720
TOTAL V 1080 1710
CHARGES EXCEPTIONNELLES
Sur opérations de gestion 130 20
Sur opération en capitalb) 1220 50
Dotation aux amortissements, dépréciations et provisions 800 280
TOTAL VI 2150 350
4. RESULTAT EXCEPTIONNEL (V-VI) (1070) 1360
Participation des salariés aux résultats de l’entreprise
Impôts sur les bénéfices 2140

BENEFICES OU PERTES (6215) 4610


a) Produits de cession d’éléments d’actifs 1000 720
b) Valeur comptable des éléments d’actif cédés 1220 50

3
TABLEAU DES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION
Variation Taux de marge (=solde en % de la
N-1 N production)
N-1 N
Marge commerciale - - - - -
Production vendue 70280 65870
Production stockée 1250 8350
Production de l’exercice 71530 74220 3,76%

- Consommations de l’exercice en
provenance des tiers 23050 22910
=valeur ajoutée 48480 51310 5,84% 67,8% 69,1%

+ subv d’exploitation
-charges de personnel 38100 42880 12,55%
-impôts, taxes et versements assimilés 1500 1120
= Excédent Brut d’exploitation 8880 7310 -17,7% 12,41% 9,85%

- Dotations aux amortissements aux


provisions et aux dépréciations 3760 10600 181%
+ Reprises sur déprécations 750 960
+ Autres produits 640 720
- Autres charges 120 270
= Résultat d’Exploitation 6390 -1880 -129% 8,93% -2,53%

+ Produits Financiers 590 125


- Charges financières 1320 3390 156%
=Résultat courant avant impôt 5660 -5145 -190% 7,91% -6,93%

+Produits exceptionnels 1710 1080


- Charges exceptionnelles 350 2150
Résultat exceptionnel 1360 -1070

Résultat courant avant impôt 5660 -5145


+ Résultat exceptionnel 1360 -1070
-Participation des salariés aux fruits de
l’expansion
- Impôts sur les bénéfices 2410
Résultat net comptable 4610 -6215 -234% 6,44% -8,37%

Produits des cessions 720 1000


Valeur comptable des éléments d’actif cédés 50 1220
Résultat des cessions 670 -220