Vous êtes sur la page 1sur 34

2,90 € samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO - N° 23 513 - www.lefigaro.

fr - France métropolitaine uniquement Première édition

lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

BIEN-ÊTRE BRUNO LE MAIRE


RELAXATION, YOGA, NOS CONSEILS « NOTRE ÉCONOMIE NE PEUT
POUR GARDER LA FORME PAS ET NE DOIT PAS
PAGES 10 ET 11 S’ARRÊTER » PAGE 5

LE FIGARO
CHEZ VOUS
LIRE, RELIRE, VOIR,
ÉCOUTER, CUISINER,
Les ratés du confinement
S’ÉVADER… HUIT
PAGES POUR ÉLARGIR
VOTRE HORIZON
PAGES 9 À 16

TÉLÉVISION
DE NOUVELLES
OFFRES
POUR SE DIVERTIR
PAGE 14

LR
Xavier Bertrand :
« Les moments
les plus difficiles
sont devant nous »

SEBASTIEN SORIANO/LE FIGARO


PAGE 8

SANTÉ
Ces élus
qui retrouvent
le chemin
de l’hôpital PAGE 17
INTERNET
Le gouvernement va appliquer plus strictement les mesures de lutte contre l’épidémie. PAGES 2 ET 3
Le jour où
les plateformes
vidéo ont failli L’épineuse question Faut-il augmenter
faire chavirer
internet PAGE 28 du rapatriement massivement les tests
E-COMMERCE des Français de l’étranger pour enrayer l’épidémie ?
Les commerçants Plus de 130 000 Français épar- vant le coronavirus. Le Quai Faut-il soumettre à un test de et en Vénétie, où l’épidémie a
pillés dans le monde veulent d’Orsay conseille aux expatriés dépistage tous les porteurs po- été mieux endiguée, la France
en ligne mis à rude rentrer dans l’Hexagone. Paris de rester chez eux, mais négo- tentiels du Covid-19 ou seule- pourrait changer de stratégie
épreuve PAGES 30 ET 31 fait face à un problème inédit, cie au cas par cas le maintien de ment ceux présentant des en dépistant aussi les porteurs
apparu brutalement quand les vols pour rapatrier ses autres symptômes ? À la lumière des sains, avant de les placer en
frontières se sont fermées de- ressortissants. PAGES 20 ET 21 expériences en Corée du Sud quarantaine. PAGES 6 ET 7
Un grand
CHAMPS LIBRES

entretien avec
Henri Guaino ÉDITORIAL par Vincent Trémolet de Villers vtremolet@lefigaro.fr
n
La chronique
APPLICATION
de Mathieu
Bock-Côté Clarté, autorité, unité

Q
n
L’analyse Verticale 8 :
uel tableau désolant… Une ouvrent leur fenêtre le soir à 20 heures pour
d’Eugénie
Bastié
grande puissance mondiale en
pénurie de masques, en manque
applaudir tous ceux qui à l’hôpital tentent de
faire face devant les effets de nos inconsé-
réunion de quartier
PAGES 24 ET 25 de tests. Un pays censé être quences. Des anonymes multiplient des gestes
confiné dont certains des habi- simples de dévouement, de solidarité. C’est le

@
tants flânent tranquillement clair-obscur de « l’archipel français ».
FIGARO OUI sous un ciel de printemps. Des enclaves où Nous connaissons ces fractures, elles n’ont pas
FIGARO NON des dealers paradent, où l’application stricte attendu l’apparition du virus pour se creuser.
des règles déclencherait une émeute. Des Tout l’enjeu est de les
Le clair-
FFERTNET
Réponses à la question soignants menacés pour quelques masques. surmonter.
de vendredi :
obscur de O
Des rayons de magasin vidés par peur de Cela commence par la
Confinement :
AT I O N
APPLIC
manquer. Une parole publique indiscernable clarté. Rappeler avec la

NFINEME
êtes-vous favorables qui organise des élections avant d’en annuler « l’archipel plus grande précision
à la réouverture
français » T LE CO
PENDAN
les effets, qui n’ose pas affirmer franche- les règles de ce confi-
des librairies ? ment, frontalement, que cette quarantaine nement : la très grande
ne durera pas deux semaines mais peut-être majorité des Français restent chez eux,
OUI NON plus d’un mois, que le jogging n’est pas un seuls ceux qui participent à la chaîne de
37 % 63 % droit de l’homme et que l’épreuve qui nous l’économie vitale peuvent, s’ils sont en sé-
TOTAL DE VOTANTS : 94 925 attend impose des sacrifices individuels et curité, aller travailler. Cela se poursuit avec Téléchargez l'application
collectifs. l’affirmation d’une autorité. Le verbe ici
3’:HIKKLA=]UW^U[:?k@d@c@l@a";

Votez aujourd’hui Pendant ce temps, des blouses blanches font compte moins que les actes : la règle, rien
sur lefigaro.fr face dans des hôpitaux submergés, des poli- que la règle, toute la règle. Cela s’achève Michel Laclos, mots croisés du Figaro,
mots fléchés, mots mêlés, sept lettres…
Faut-il durcir les règles ciers arpentent les rues sans protection, des enfin avec l’unité. Les controverses vien-
M 00108 - 321 - F: 2,90 E

Découvrez ou retrouvez les jeux de lettres


de confinement ? grands-parents acceptent sans broncher de dront bien assez vite. À quelques jours exclusifs du Figaro.
ne plus voir leurs petits-enfants, des familles d’une embolie hospitalière que tout le
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE L’intégralité de Figaro jeux est incluse dans
FIGARO-PERIG MORISSE/PRODUCTION
mêlent dans le même espace le travail, l’école, monde redoute, c’est ensemble que les les abonnements Premium et Premium+.
PERIG - STOCK.ADOBE.COM-QUENTIN le sport, les divertissements, des rues entières Français doivent l’affronter. ■
TOP/SIPA

AND : 3,20 € - BEL : 2,90 € - CH : 4,20 FS - CAN : 5,70 $C - D : 3,60 € - A : 3,60 € - ESP : 3,20 € - Canaries : 3,20 € - GB : 2,90 £ - GR : 3,40 € - DOM : 3,20 € - ITA : 3,30 €
A

LUX : 2,90 € - NL : 3,40 € - PORT.CONT : 3,30 € - MAR : 23 DH - TUN : 4,40 DT - ZONE CFA : 2.400 CFA ISSN 0182.5852
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

2 L'ÉVÉNEMENT

Français réfractaires au confi


LES RÈGLES
POUR
LES SORTIES

le gouvernement serre la vis


SPORTIVES
PRÉCISÉES
Des joggeurs en pagaille
autour des parcs, sur les quais,
dans les bois… Depuis le début
du confinement, les règles
sur les sorties du domicile
L’État lutte contre les abus provoqués par une mesure qu’il peine à faire appliquer
pour faire du sport étaient
floues. La ministre de Sports, LE CAP des 10 000 morts dans le monde res de confinement « seraient appliquées
Roxana Maracineanu, a été franchi vendredi. L’Italie, qui ne de façon plus stricte », rappelant qu’il ne
a donc publié une courte vidéo parvient pas à juguler l’avancée du co- s’agit pas de sanctionner « mais de pro-
ronavirus, va déployer l’armée en Lom- téger aussi ceux qui ont ces comporte-
jeudi pour préciser les choses.
bardie - la région la plus touchée - pour ments ». Il a précisé qu’il n’y aurait pas
En préambule, elle explique faire davantage respecter le confine- de couvre-feu à l’échelle nationale, mais
qu’il est important ment. Et pendant ce temps, de trop qu’il « accompagnerait les initiatives lo-
de maintenir une activité nombreux Français, sourds aux consi- cales comme celle du maire de Nice, qui
physique : 30 minutes par jour gnes, s’affranchissent de toute pruden- prévoit un couvre-feu partiel sur l’ensem-
pour les adultes et 1 heure ce. Quand ils ne profitent pas de la situa- ble de sa commune. »
pour les enfants. Les Français tion pour s’enrichir par le biais
d’escroqueries au détriment des plus « Comportements insouciants »
ont le droit de sortir
vulnérables. Les autorités se montrent donc de plus
de chez eux « brièvement, Le nombre de malades est aujour- en plus drastiques pour restreindre les
pour une marche ou un petit d’hui estimé à 20 000 dans notre pays et allées et venues. À Paris, la Préfecture de
footing », « à proximité les hôpitaux approchent de manière police interdit certains lieux très fré-
du domicile », « seuls ou avec inéluctable de la saturation. Quelque quentés. Dès ce vendredi et pendant le
vos enfants » et toujours avec 372 personnes ont déjà perdu la vie. week-end, « tout déplacement et ras-
l’attestation de déplacement L’indiscipline met en péril les mesu- semblement sont interdits sur les voies sur
à remplir. Les activités res sanitaires décrétées pour freiner la berges situées rive droite et rive gauche de
progression du virus. Quais, plages, la Seine, sur les pelouses de l’esplanade
en groupe sont interdites,
marchés, sites touristiques, restent très des Invalides, ainsi que sur le Champ-de-
tout comme les activités fréquentés, ce qui crée des promiscuités Mars. Seuls sont autorisés à déroger à
nautiques sur le littoral. propices à la contagion. Or, la crise ne l’interdiction les riverains qui habitent à
Le but : ne croiser personne fait que commencer, et il est désormais proximité immédiate des lieux concernés,
qui soit extérieur certain que le confinement de quin- mais dans de très strictes conditions : ils
à votre foyer. Pour limiter ze jours va devoir se prolonger - des devront justifier de cette qualité par tout
au maximum les contacts, épidémiologistes évoquent une durée moyen ». Dans la Drôme, le préfet Hu-
Roxana Maracineanu minimale de six semaines. « C’est une gues Moutouh a pris des mesures simi-
course de vitesse engagée avec le virus, laires, interdisant jusqu’au 31 mars
propose avant tout
mais alors même que nous sommes au « l’accès aux parcs publics, promenades,
de « bouger chez soi ». début, nous avons besoin de garder espaces forestiers, espaces de randon-
« Sortir doit être beaucoup de réactivité », a déclaré le nées », ainsi que l’accès « aux chemine-
une exception pour pouvoir président de la République, vendredi, ments des berges de rivières, (…) plans
prendre l’air et se dégourdir lors d’une visite à la cellule interminis- d’eau artificiels et aires de jeux ».
les jambes », rappelle térielle de crise. La veille, Emmanuel Par ailleurs, à Paris, Lyon et Bayonne,
la ministre. Macron rappelait : « Il faut déjà que tout notamment, des SDF ont été verbalisés
le monde respecte les règles. Quand je (135 euros) pour non-respect du confi-
vois des gens qui vont au parc, qui se ras- nement. Des associations humanitaires
semblent, qui vont à la plage ou qui se demandent que cessent ces verbalisa-
ruent sur les marchés ouverts, c’est qu’ils tions dont on peut s’interroger sur les
n’ont pas compris le message. » vertus dissuasives, s’agissant de pauvres

550 000 Fort de ce constat, le ministre de l’In-


térieur a indiqué vendredi que les mesu-
hères totalement démunis. ■
S. D.-S.

contrôles
La tension monte dans les quartiers sensibles
ont été réalisés
dans les 48 heures
qui ont suivi le début
du confinement quants, les policiers constatent un peu sent pour « rébellion, outrages et violen- nale, jeudi, pendant une visioconférence
JEAN CHICHIZOLA ET PAULE GONZALES partout des infractions : bars ouverts, ces » contre des policiers qui voulaient avec les syndicats. Une source policière
groupes en discussion, voitures avec qua- fermer l’établissement ouvert mardi. Un dit craindre la conjugaison « de l’entraî-
L’ÉPIDÉMIE est un révélateur de la crise tre ou cinq personnes à bord… Avec de magistrat d’une juridiction parisienne nement de jeunes oisifs n’allant plus à l’éco-
des « quartiers sensibles » et nul ne devrait fortes tensions en cas de contrôle. s’interroge sur « l’efficacité des amendes le par un noyau dur des délinquants peu im-
s’en étonner. Secrétaire général de Syner- de 135 euros, alors que nous sommes pressionnés par des sanctions limitées. Ils
Riposte judiciaire
DAVANTAGE gie-officiers, Patrice Ribeiro déplore que
« des individus, minoritaires, s’y considè- Face à cette agressivité, la riposte est
confrontés à une délinquance, notamment
en matière de stupéfiants, qui ne désarme
peuvent aller à la confrontation et cela peut
exploser. Et si l’on décide un couvre-feu ou
DE CONTRÔLES rent au-dessus des lois. Et toute interven-
tion policière est prétexte à affrontement ».
d’abord judiciaire. Vendredi, deux dos-
siers passaient en comparution immédia-
pas, même quand elle encourt dix ans
d’emprisonnement ». Autre riposte judi-
d’autres mesures, il faudra encore les ap-
pliquer! » Un autre fonctionnaire se veut
DE POLICE Les faits parlent d’eux-mêmes. Dès
mardi, dans une cité d’Elbeuf (Seine-
te à Créteil (Val-de-Marne). Un individu
d’une cité de Boissy-Saint-Léger était
ciaire : la garde à vue pour « mise en dan-
ger de la vie d’autrui », déjà appliquée
plus optimiste. « Nous sommes vigilants, il
y a des points de tension. Mais nous ne som-
DANS Maritime), des policiers sont pris à partie jugé pour outrages et menaces après avoir dans le Pas-de-Calais et en Seine-Saint- mes pas débordés ». « Nul ne peut dire,

LES GARES une heure durant par une cinquantaine


de jeunes organisant un barbecue géant
lancé à une commissaire de police : « Toi,
tu crois pas que je ne te vois pas sortir le soir
Denis. « Mais, remarque un policier, le
suspect peut être remis en liberté avec une
ajoute-t-il, si ce week-end cela ne va pas
partir… Je ne le crois pas. Mais cela peut
PARISIENNES et un feu d’artifice… Mercredi, dans la
région lyonnaise, des policiers sont in-
du commissariat avec ta Golf, fais atten-
tion. ». Dans la seconde affaire, trois per-
simple convocation… »
Reste la riposte policière en matière
déraper partout, et le risque est probable-
ment dans les villes moyennes, où l’on a
Le préfet de police de Paris, sultés par une dizaine d’individus. À sonnes, dont les gérants d’un bar à chicha d’ordre public. La question a été évoquée moins de vidéoprotection et d’habitude de
Didier Lallement, a annoncé Massy et Savigny-sur-Orge (Essonne), de Champigny-sur-Marne, comparais- par le directeur général de la police natio- travailler ensemble. » ■
vendredi le renforcement des contrôles tournent à l’échauffourée. À
Millau (Aveyron), un trentenaire, appa-
des contrôles des forces
remment fiévreux et connu des services

Les maires, gestionnaires de crise


de l’ordre dans les gares de police, crache sur les policiers pendant
de la région parisienne. un contrôle.
Effective dès son annonce, Jeudi, à Trappes (Yvelines), une poli-
cette mesure devait être cière se fait, elle aussi, cracher au visage en place des horaires spécifiques pour main. On note quelques petits regroupe-
pendant un contrôle et trois de ses collè- CHRISTINE DUCROS que les plus fragiles puissent faire leurs ments mais à l’opposé, le personnel com-
en vigueur toute la durée £@ChristineDucros
du week-end. Les voyageurs, gues sont légèrement blessés. À Chante- courses sans stress, la maire évoque aussi munal distribue des paniers préparés par
rappelle la Préfecture loup-les-Vignes, dans le même départe- l’indiscipline de citoyens ordinaires. « Le les commerçants pour les personnes iso-
ment, les contrôles sont aussi délicats. Et DANS les quartiers de Noisy-le-Grand problème, martèle-t-elle, c’est que la po- lées. Il y a de l’indiscipline mais aussi
de police, doivent être
sur les 14 membres du groupe de sécurité en Seine-Saint-Denis, entre les « im- lice nationale manque de moyens et que la beaucoup d’entraide », dit-il. Ici, la poli-
munis d’une attestation de proximité, 9 étaient vendredi en ré- meubles camembert » dessinés il y a police municipale n’a pas le droit de dres- ce municipale patrouille comme pen-
de déplacement dérogatoire serve pour suspicion de contamination. trente ans par Ricardo Bofill, les « arpen- ser des PV. Et, puis une contravention dant l’été dans les zones pavillonnaires
ou d’une attestation Ce qui, selon un policier du secteur, pose teurs » - médiateurs de rue - sillonnent pour les gosses de nos cités, ça n’a pas désertées. Une boucle Instagram expli-
d’employeur « justifiant la question de l’absence de matériel de la commune pour demander aux jeunes beaucoup de sens. Ils s’en moquent. » que pourquoi « les consignes ne sont pas
du caractère professionnel protection. de rester chez eux. La veille au soir, des négociables ».
de leur déplacement ». Les trafiquants de drogue semblent, tirs de mortier ont visé les forces de l’or- Délation À Aubervilliers où 100 contraven-
Faute de quoi une amende eux, plutôt bien équipés. À Rennes, on a dre qui patrouillaient dans le quartier du À Saint-Maur dans le Val-de-Marne, le tions ont déjà été dressées, une vidéo de
pu en voir « travailler » avec gants et Pavé neuf. Les dealers ont cassé des lam- maire Sylvain Berrios a fait fermer les mai 2019 montrant des émeutes dans
de 135 euros leur serait masques. Un habitant de Seine-Saint- un magasin Lidl a été diffusée faisant
padaires pour pouvoir continuer dans bords de Marne car « il n’est pas question
infligée et l’accès au train Denis évoque lui aussi des dealers avec l’ombre leur business perturbé par le de s’affranchir des règles ». À Melun, croire que la rixe était liée au Covid-19.
leur serait interdit. « des gants, des masques » et aspergeant Covid-19. dans le quartier de l’Almont, de présu- Agacé, le cabinet du maire préfère rete-
Le préfet a également tenu « de gel hydroalcoolique les sachets de pro- Le confinement ? « J’ai décidé de de- més dealers vêtus de tenues de chantier nir les nombreuses offres de solidarités
à rappeler que les départs duits ». En région Occitanie, David Ley- meurer optimiste mais parler de confine- et de masques ont paradé dans les rues qui émanent de la population. L’envers
en vacances ou en week-end raud, du syndicat Alliance, évoque un ment à ces jeunes quand on leur a expliqué pour inciter leurs clients, via les réseaux du décor ? On relève nombre de faits de
« ne font pas partie des cas « trafic en baisse, notamment car les voitu- que le Covid-19 ne touchait pas leur tran- sociaux, à les rejoindre. Sur Snapchat, ils délation. « Monsieur “X” est dehors,
res peuvent moins facilement circuler » che d’âge, leur dire de rester chez eux pour ont tourné une vidéo affichant tarifs et pourquoi la maire ne fait rien ? » « Les
visés par l’attestation
mais parle aussi, à Toulouse, de trafi- protéger les autres, c’est un sacré défi », modes de livraison. Un mineur a été in- gens ont peur. Si vous sortez, ils savent
de déplacement dérogatoire ». quants équipés et vendant à l’occasion des observe la maire de Noisy-le-Grand, terpellé. Mais dans l’ensemble, les mai- que ça peut impacter leur propre santé
1

masques. Sur les réseaux sociaux, une an- Brigitte Marigny. Et comme ils ne lisent res veulent essayer de positiver sur les alors ils dénoncent, dit-on au cabinet du
nonce promet même « un masque offert pas non plus, elle a décidé de leur parler bonnes pratiques qu’ils découvrent ou maire. Le premier magistrat est comp-
pour trente euros d’achat » de drogue. chaque jour via une appli. « Il faudra du initient. table de la gestion de crise et des faits et
Mais un policier parie quand même sur temps et de la patience, car cette maladie, À Chelles, Brice Rabaste se veut « se- gestes de chacun en temps réel. Mais ce
A

« un assèchement des points de deal », fau- ils ne la visualisent dans leur quotidien. » rein ». « La vie continue. On s’adapte, ce qui complique tout, c’est que nous res-
te de marchandises. Au-delà des délin- Dans cette ville où un supermarché a mis qui est vrai un jour ne l’est pas le lende- tons en campagne électorale. » ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

L'ÉVÉNEMENT 3

nement : CONTRE-POINT
PAR GUILLAUME TABARD £@GTabard

« Guerre » nécessaire et maladresse des mots

L
e président a beau jeu à ce que les conseils municipaux élus
de « féliciter », avec une ironie C’est bien dimanche se réunissent ce week-end

dans certains quartiers.


grinçante, « toutes celles pour désigner les premiers magistrats.
et ceux qui avaient prévu tous parce que Avec ce double argument martelé
les éléments de la crise une fois
qu’elle a eu lieu ». L’une des difficultés
le plus grand par Sébastien Lecornu : « Nous ne
pouvons pas nous passer des maires pour
du moment est en effet de ne pas juger nombre gérer la crise » ; et « il est compliqué de
les décisions d’un jour à partir demander d’assumer ces responsabilités
Jeudi, à Nice, la police a utilisé
un drone muni d’un haut-parleur pour de ce que l’on a fini par apprendre doit rester à des maires qui ne se représentaient pas
faire respecter le confinement. plusieurs jours plus tard. Le propre
de la parole publique est de s’adapter
confiné ou qui ont été battus ». Il a fallu
la pression des intéressés pour que
Depuis vendredi, la Mairie
a décidé d’interdire la promenade en permanence aux circonstances. que le pays le gouvernement consente in fine
des Anglais aux piétons.
VALERY HACHE/AFP
Mais l’autorité de cette parole tient
aussi à sa clarté, à sa cohérence a besoin de à laisser en place les maires sortants,
le temps de sortir de cette situation
et à sa pertinence. Dans ce climat, ne pas être d’exception. Une solution de bon sens
chaque mot pèse lourd. Et certains alors qu’il faut sans cesse rappeler les
totalement
»
sont maladroits. « simples » citoyens à leurs obligations
Ainsi des remontrances faites
par Muriel Pénicaud aux fédérations
à l’arrêt de prudence. Marginale, cette question
illustre la difficulté à se débarrasser
du bâtiment ayant suspendu de ce sparadrap du capitaine Haddock
des chantiers par crainte de ne pas que fut le maintien à tout prix
pouvoir garantir la protection de leurs du premier tour des municipales.
salariés. « Cela s’appelle du défaitisme », partiel, concernant par définition De même, il serait de bon ton de
s’est emportée sur LCI la ministre ceux qui ne peuvent pas s’organiser en pointer du doigt ces « bourgeois » partis
du Travail. Du « défaitisme » ? télétravail, montre bien que la priorité sur la côte atlantique, mais scandaleux
Au moment où l’exécutif auquel était donnée au combat contre de dire que les consignes sont foulées
elle appartient assure mener la propagation de l’épidémie. Ce qui aux pieds dans certaines banlieues
une « guerre », cela s’apparente ni plus était normal. Et certes, jamais il n’a été de Seine-Saint-Denis ou d’ailleurs ?
ni moins à un procès en haute trahison. demandé de cesser une activité « Je ne veux pas qu’on commence à dire »
Il est vrai que tout arrêt total ou brutal économique qui peut être maintenue ça, a prévenu Sibeth Ndiaye, décelant
de l’activité économique ajoute sans péril sanitaire. Mais à tout le moins, sous ce constat des relents « racistes ».
à la récession à venir. Mais on imagine il y a eu deux dominantes successives Comment forcer tous les Français à
mal quelconque entreprise se priver dans le discours de l’exécutif. D’abord, regarder la réalité en face en occultant
d’activité par plaisir, par « manque le « restez chez vous » ; ensuite, une part de réalité que la porte-parole
de civisme », pour reprendre les mots le « allez travailler » adressé à tous ceux du gouvernement ne « veut pas » voir ?
de Muriel Pénicaud. Sauf à se défausser qui le peuvent. En rigueur des termes, Dans cette « guerre » nécessaire,
financièrement sur l’État en profitant ces deux discours ne sont pas exclusifs les mots sont des armes. À manier avec
abusivement du recours au chômage l’un de l’autre, ils sont même justesse. Et pas à géométrie variable. ■
partiel ? Mais c’est là qu’il faut complémentaires : c’est bien parce que
reprendre les déclarations le plus grand nombre doit rester confiné
présidentielles et gouvernementales que le pays a besoin de ne pas être
depuis une semaine. Le fameux totalement à l’arrêt. Mais en termes
« quoi qu’il en coûte » a été lancé de communication, cette alternance
d’emblée par Emmanuel Macron dans l’insistance peut troubler alors
pour bien montrer que la lutte contre que jamais autant qu’aujourd’hui
le virus l’emportait sur tout, y compris le « en même temps » se justifiait.
sur les conséquences sur l’activité Un autre exemple illustre la difficulté
économique. Et la promptitude à trouver un juste équilibre : l’élection
des ministres du Travail des nouveaux maires. Jusqu’au dernier
et de l’Économie à faciliter le chômage moment, le gouvernement a tenu

État et associations tentent Escrocs, « décontaminateurs »


d’héberger migrants et SDF et faux médecins écument le pays
ERIC DE LA CHESNAIS £@plumedeschamps
De son côté, l’État a prolongé de
deux mois, c’est-à-dire jusqu’à fin mai, le CHRISTOPHE CORNEVIN
£@ccornevin
liés à des escroqueries. Outre
les faux appels aux dons sous uLes « décontaminateurs »
Revêtus de combinaison de
plan hiver qui assure des places d’héber- couvert d’ONG humanitaires, peintre, gantés et masqués, des
MALGRÉ l’arrivée du printemps, la situa- gements supplémentaires aux personnes des médecins d’opérette lèvent « décontaminateurs » sonnent
tion des SDF et des migrants est, plus que
jamais, préoccupante. Faute de personnels
suffisants, dont une partie est restée confi-
à la rue, soit par exemple 2 500 lits sup-
plémentaires rien que dans la capitale. En
outre, les pouvoirs publics comptent éva-
« sont
Les criminels
les
L’ÉPIDÉMIE sert de terreau à
une prolifération d’arnaques en
tout genre. L’imagination des
des fonds sous prétexte de faire
avancer la recherche sur le
vaccin. Sur le qui-vive, les
chez des personnes isolées et
souvent âgées pour pratiquer le
vol à la fausse qualité et l’abus de
née à domicile, des structures d’accueil ont cuer dès le début de la semaine prochai- voyous est redoutable. experts redoutent la diffusion faiblesse. Se présentant comme
fermé leurs portes et ne les accueillent ne, au nord de Paris, le camp de fortune
premiers de logiciels malveillants qui membre d’une « brigade de
à surfer
plus. Ils sont des milliers à errer aux mar-
ges des villes, sans solution d’héberge-
dans lequel vivent 500 migrants dans des
conditions déplorables des deux côtés du sur les uAlertes aux fausses
attestations de sortie
contrôlent ou bloquent à dis-
tance les ordinateurs jusqu’au
désinfection » anti-Covid, ils
convainquent leurs victimes
ment. « Le problème est que les centres périphérique, à hauteur d’Aubervilliers. Dès la mise en place, mercredi, versement d’une rançon nu- d’aseptiser le logis avant de l’as-
d’hébergement sont de plus en plus nom- « Nous avons trouvé, en lien avec le préfet
événements des attestations de déplacement mérique. De son côté, France 3 perger d’un liquide quelconque
breux à refuser les personnes migrantes, de Seine-Saint-Denis, des gymnases pour d’actualité dérogatoire, le trafic s’est envo- a récemment fait état d’une à l’aide d’un vaporisateur de
avec des personnels qui font massivement confiner ces personnes contre l’épidémie de et les lé. « Sur le web, des sites mal- douteuse cagnotte Leetchi bricolage. « Seuls ou en binôme,
valoir leur droit de retrait », déplore Didier coronavirus, explique au Figaro le préfet veillants proposent de fausses créée afin de récolter des dons les malfaiteurs en profitent pour
Leschi, directeur de l’Office français de d’Île-de-France, Michel Cadot. Nous
escroqueries attestations de déplacement dé- qui seront reversés au centre faire main basse sur l’argent et
l’immigration et de l’intégration (Ofii) au sommes en train de chercher des associa- risquent rogatoire pour récupérer vos hospitalier d’Auxerre. Fran- les valeurs », note un officier. Ce
Parisien. Face à cette situation critique, tions qui nous aideront à mettre en place la de perdurer, données personnelles ! », pré- çois-Xavier Masson, patron de sont les gendarmes de Ville-
l’État, les municipalités et les associations logistique pour transférer ces personnes vient la gendarmerie. Depuis l’Office central de lutte contre gouge (Gironde) qui ont sonné
dans ces différents centres après qu’elles
voire de se l’étranger, les escrocs propo- la criminalité liée aux techno- l’alerte sur Facebook, dès le
ont été auscultées. Nous espérons que développer sent de télécharger un pseudo- logies de l’information et de la 4 mars, après avoir été prévenus

“ Le problème est que


les centres d’hébergement
Médecins du monde répondra présent. »
La mairie de Paris a pour sa part mis à
disposition de l’État 14 gymnases. « Ils
au même
rythme que
formulaire numérique, modi-
fiable en fonction des motifs de
sortie. « L’internaute est incité à
communication (OCLCTIC),
est formel : « Les criminels sont
les premiers à surfer sur les évé-
par plusieurs habitants du villa-
ge voisin de Lugon-et-l’Île-du-
Carnay. Sans parler de réseaux
sont de plus en plus sont actuellement vides, autant qu’ils ser- l’épidémie de fournir ses données personnelles, nements d’actualité et les escro- structurés, les gendarmes font
nombreux à refuser les
personnes migrantes, avec
vent aux urgences, commente Dominique
Versini, adjointe à la maire de Paris en
charge des solidarités. Nous n’avons pu en
coronavirus
FRANÇOIS-XAVIER
» voire ses coordonnées bancai-
res », précise un enquêteur qui
met en garde contre « les pira-
queries risquent de perdurer,
voire se développer au même
rythme que l’épidémie de coro-
de la prévention sur les réseaux
sociaux pour éviter que ce dé-
marchage à domicile fasse tache
des personnels qui font ouvrir que quatre, faute de bras suffisants
MASSON, PATRON
tages de comptes et d’identités navirus. » Le préjudice peut d’huile, notamment en raison
DE L’OFFICE CENTRAL
valoir leur droit de retrait

DIDIER LESCHI, DIRECTEUR DE L’OFFICE FRANÇAIS
DE L’IMMIGRATION ET DE L’INTÉGRATION (OFII)
pour les gérer. » Pour les SDF ou les mi-
grants qui seraient suspectés d’avoir le
Covid-19, des centres de desserrement,
DE LUTTE CONTRE
LA CRIMINALITÉ LIÉE
AUX TECHNOLOGIES
DE L’INFORMATION
numériques en lien avec cette
activité d’hameçonnage ». À
Béziers, la police a signalé une
devenir énorme, comme vient
d’en faire l’amère expérience
une société pharmaceutique de
du bouche-à-oreille.

uLes Français invités


où les malades seront confinés dans des ET DE LA arnaque à la vente d’attesta- Rouen qui a fait un virement de à l’« hygiène numérique »
concernées redoublent d’inventivité pour pièces individuelles, ouvrent un peu par- COMMUNICATION tions de déplacement, négo- 6 millions d’euros à des mar- Face à l’irruption sur le marché
trouver des solutions. « Nos structures tout dans l’Hexagone, dont quatre en Île- (OCLCTIC) ciées 5 euros pièce, par de faux goulins pour une livraison de noir de masques et de gels à
d’accueil de jour ont fermé leurs portes afin de-France. « Ils peuvent accueillir 300 agents. Profitant des doutes qui masques et de gels qui n’arri- l’origine incertaine, mais aussi
de libérer des effectifs pour assurer le fonc- personnes dont 250 adultes malades dans planent encore dans les esprits, vera jamais. En Pays de la Loi- de lampes UV « anti-Covid » ou
tionnement des hébergements de nuit, ex- des hébergements individualisés », précise des escrocs en cours d’identifi- re, l’agence régionale de santé encore de « purificateurs » d’air,
plique Perrine Dequecker, porte-parole de Michel Cadot. cation par les cybergendarmes (ARS) a alerté contre des faux policiers et gendarmes multi-
l’association d’insertion sociale Aurore, Plus au sud, le maire de Cannes, David de l’Essonne ont, de leur côté, dépistages du coronavirus. Des plient les mises en garde. « Com-
présente dans toute la France. Nous avons Lisnard, a décidé, dès ce vendredi soir, de tenté de vendre des laissez- sociétés privées ont proposé me on adopte des gestes barrière
prévu un plan B si nous manquons de per- consacrer une partie du Palais des festi- passer à 100 euros. Un commis- aux maisons de retraite des pour ralentir la diffusion du vi-
sonnel pour faire tourner toutes ces activités. vals, le hall des professionnels, à l’accueil saire l’assure : « Ces affaires sont « tests d’orientation rapide » rus, nos concitoyens sont invités
Des volontaires assurant des fonctions sup- des SDF. Reste que l’application de l’at- la partie émergée d’un iceberg pour diagnostiquer le virus à observer des règles d’hygiène
port actuellement en télétravail viendraient testation dérogatoire de déplacement qui arrive droit devant. » chez leurs pensionnaires. « Ces numériques », insiste le com-
1

renforcer nos équipes sur le terrain. » Par semble difficilement applicable aux per- tests ne sont pas scientifique- missaire François-Xavier Mas-
ailleurs, pour remplacer les restaurants so-
ciaux actuellement fermés, Aurore organi-
sonnes qui n’ont pas d’hébergement. Des
municipalités demandent des mesures de uLes arnaques aux dons
et les faux médecins
ment validés. Seuls les CHU de
Nantes et d’Angers sont habili-
son. Ainsi, il est conseillé de ne
pas cliquer sur des liens ou des
se la distribution de paniers repas dans les clémence et d’humanité aux forces de Sur la centaine de signale- tés, à ce stade, à réaliser ce pièces jointes, ni de répondre
A

grandes villes, dont 5 000 quotidienne- l’ordre pour qu’elles ne les verbalisent pas ments liés au Covid-19 sur la genre de d’examens », précise aux mails sans avoir vérifié
ment à Paris. comme à Lyon ce mardi ! ■ plateforme Pharos, 25 % sont l’ARS. l’expéditeur. ■
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

4 L'ÉVÉNEMENT
Les médecins réanimateurs lancent une
supplique aux Français : « Restez chez vous »
Alors que les hospitalisations de cas graves se multiplient, les soignants insistent sur l’importance du confinement.
sienne. Pour les médecins interrogés s’abattre sur nous », explique le docteur le virus. En se confinant », assène le services de réanimation pourraient être
ANNE PRIGENT par Le Figaro il faut désormais appli- Marc Leone, réanimateur à l’hôpital de docteur Damien Barraud, réanimateur amenés faire des choix entre les per-
£@AnnePrigent1
quer à la lettre les consignes de confi- Marseille. Les hôpitaux se préparent. au CHR de Metz-Thionville. sonnes à sauver. C’est pourquoi aujour-
nement et, hors nécessité, éviter toutes Des lits supplémentaires de réanima- Les médecins interrogés par Le Fi- d’hui les médecins réanimateurs adres-
VENDREDI le contraste des images qui les situations où l’on risque de se re- tion sont ouverts partout en France. Les garo mettent également en garde ceux sent une supplique aux Français.
se croisent sur les réseaux sociaux est trouver à moins d’un mètre d’une autre services se réorganisent pour faire face qui pourraient se croire à l’abri en rai- « Respectez le confinement à la fois pour
saisissant. D’un côté des marchés sur personne. « Il faut par exemple éviter de à l’urgence uniquement. « Mais per- son de leur âge. Personne n’est à l’abri. vous, mais aussi pour nous. C’est une ac-
lesquels se bouscule encore une foule s’agglutiner devant les débits de tabac, sonne ne peut vraiment prédire le nombre C’est peut-être le fruit du hasard mais tion citoyenne », insiste le Pr Patrick
compacte et insouciante, et de l’autre comme je le vois encore à Lille », illustre de malades à venir. Les prévisions va- le docteur Damien Barraud l’a vécu. Les Goldstein.
des équipes soignantes avec masques, le professeur Patrick Goldstein, res- rient de 1 à 10. Vous comprenez bien que premières admissions en réanimation Des soignants qui, rappelons-le, ne
gants et blouses qui exhortent les Fran- ponsable du Samu pour la région. Pour l’enjeu n’est pas le même si vous avez be- dans son service étaient toutes des per- sont pas plus immunisés que de simples
çais à rester chez eux. La cohabitation lui ne pas respecter le confinement, se soin de 1 000 ou de 10 000 lits », expli- sonnes de plus de 70 ans avec des pa- citoyens contre le virus et qui malgré
de ces deux univers aux antipodes l’un promener en famille dans les parcs des que le professeur Pierre-Yves Gueu- thologies préexistantes, puis sont arri- tout sont sur le front. Et leur travail
de l’autre fait réagir les soignants. villes, sur les plages ou les quais « c’est gniaud, patron du Samu à Lyon vées les personnes de 50 ans avec peu auprès de patients présentant parfois
« Je ressens une grande colère. Quand nager dans un champ de mines ». Pour éviter un tsunami, qui, comme d’antécédents. Aujourd’hui, il com- de très fortes charges virales les expose
je vois d’un côté les patients qui se bat- en Italie, submergerait le système de mence à voir des jeunes. « Le plus jeune à des risques particulièrement élevés.
tent et les soignants qui se dépensent Prévisions difficiles soins, la seule solution actuelle est le a 17 ans. Plusieurs trentenaires, jeunes « Les soignants sont pleinement mobili-
sans compter, et de l’autre la foule qui se Car on le sait aujourd’hui, ce qui se pas- confinement. « Il s’agit d’une virose. parents sont dans des états graves », sés et font preuve d’une formidable soli-
presse au marché de la place Monge, et se dans le Grand Est est en train de ga- Avec un virus qui ne tombe pas du ciel qui met en garde le réanimateur. darité. Nous avons des anciens du servi-
les joggers qui se croisent sur les quais de gner d’autres régions. Le nombre d’ad- se transmet d’un humain à un autre. Il ce qui proposent leur aide. Des collègues
la Seine. Ce sont parfois les mêmes qui missions dans les services de n’y a pas besoin d’être Einstein ou pro- Faire des choix qui nous font des cadeaux aussi simples
vont applaudir les soignants à 20 heures. réanimation s’accélère, à un rythme fesseur de médecine pour se rendre Une évolution qui inquiète fortement le que des gâteaux. Tous ces gestes nous
Mais ils sont complètement inconscients, toujours plus élevé. « Nous sommes compte qu’en l’absence de traitement professeur Xavier Monnet, qui avoue aident à tenir », glisse le Pr Xavier
ou pire, négligents », martèle le profes- dans la crise. Nous savons qu’il va y avoir curatif, les antiviraux, ou préventif, le avoir peur d’être confronté à une situa- Monnet, qui se dit également touché
seur Xavier Monnet médecin réanima- une vague, mais nous ne connaissons pas vaccin, la seule chose à faire pour arrêter tion intenable. Si trop de patients par les applaudissements quotidiens
teur à l’hôpital Bicêtre en région pari- la hauteur de celle qui est en train de le processus est d’arrêter de transmettre étaient atteints en même temps, les des Français. ■

Une équipe médicale


du CHU de Nancy
est en train
de s’équiper
de tenues de protection
avant de visiter
des malades atteints
du coronavirus.
A. MARCHI/PHOTOPQR/
L’EST RÉPUBLICAIN/MAXPPP

La peur, cette émotion Les jeunes adultes aussi peuvent


essentielle à la survie présenter des formes graves
fuite est évidemment impossible. « C’est pas se sentir invulnérable face comptent les auteurs. Quant
AURORE AIMELET une émotion très utile et même essentielle, SOLINE ROY £@so_sroy au coronavirus Sars-CoV-2… aux survivants, l’étude des
confirme Christophe Haag, professeur et Une analyse publiée en mi- CDC n’évoque pas la question,
SI NOUS tournons en rond, coincés entre chercheur en psychologie sociale, auteur « LE CORONAVIRUS tue les lieu de semaine par les Centers mais certains semblent pou-
nos quatre murs, notre cerveau, lui,
tourne en boucle, submergé par les infor-
mations. Quant à notre corps, il tourne
de La Contagion émotionnelle (Albin Mi-
chel). Mais elle est très énergivore. Lors-
que le circuit de la peur est trop souvent sol-
« préliminaires
Les données patients fragiles, à commencer
par les plus âgés »… Tel a long-
temps été le message seriné
for Disease Control and Pre-
vention (CDC) américains
semble le confirmer : « Les
voir conserver des séquelles
irréversibles de la maladie,
aux poumons notamment.
mal, vu la flopée d’émotions qui le boule- licité, celle-ci engendre une anxiété qui montrent que par les autorités sanitaires. données préliminaires montrent L’étude est préliminaire et
versent. Et l’une d’entre elle est bien pré- fragilise le système immunitaire et finit par les formes Quelques cas isolés de jeunes que les formes sévères condui- souffre de plusieurs limites,
sente : la peur. Désagréable, voire dou- nous épuiser. Or, c’est une peur bien réelle hospitalisés en réanimation sant à l’hospitalisation, à l’ad- reconnaissent les auteurs. Ils
loureuse, nous sommes tentés de la nier, qui nous bouleverse aujourd’hui. Nous sévères ont bien été rapportés depuis mission en réanimation et au n’ont notamment pas pu
de la contrôler ou de nous raisonner. En avons peur de mourir, peur pour nos pro- conduisant le début de la crise, en Chine. décès, peuvent survenir chez les prendre en compte les éven-
vain, car plus nous cherchons à la « gé- ches, notamment nos enfants, pour notre à l’hospitali- Mais l’idée reste bien implan- adultes de tous âges avec le Co- tuelles comorbidités présentes
rer », plus elle semble nous échapper. travail ou le système économique. » En tée dans l’esprit du grand pu- vid-19 », notent les auteurs. chez les patients ; et les cas
« Le déclenchement des réponses émotion- surchauffe, le circuit nous pousse alors à sation, blic : face au coronavirus, les graves sont probablement
nelles se produit de manière automatique et des réactions de plus en plus fortes : la fui- à l’admission jeunes ne risqueraient pas Plus létal que la grippe surreprésentés dans la cohor-
non consciente, sans l’intervention de notre te est remplacée par le déni, la lutte de- en grand-chose, tout au plus des Ils ont analysé 2 449 cas te, les tests diagnostiques
volonté », rappelle Antonio Damasio, vient de plus en plus agressive et nous ne symptômes désagréables. Les confirmés aux États-Unis. Si étant rarement pratiqués dans
professeur de neurosciences, dans L’Or- sommes plus immobiles, mais tétanisés, réanimation formes graves seraient réser- les enfants et adolescents les cas bénins. Mais parmi les
dre étrange des choses (Odile Jacob). Or la paniqués. et au décès, vées aux plus fragiles, à cause semblent, comme on le pen- 20-44 ans infectés, jusqu’à 1
peur fait partie des émotions dites pri- Pour réguler cette émotion, mieux vaut peuvent de leur âge ou de l’existence de sait déjà, effectivement épar- sur 5 ont donc eu besoin d’être
maires de l’individu. Et celles-ci ont tou- cesser de nous défendre de notre propre maladies certaines chroniques. gnés par le virus (seulement hospitalisés ; et jusqu’à 30 %
tes un même objectif : nous permettre de mécanisme de défense pour en revenir à sa survenir La réalité semble être toute 5 % des cas), il en est bien des 45-64 ans. 2 à 4 % des 20-
nous adapter à notre environnement fonction adaptative : l’action. Nous proté- chez les autre. Les jeunes adultes, pro- autrement pour les 20-44 ans : 44 ans et 5 à 10 % des 45-
dans le seul but de nous maintenir en vie. ger, et protéger notre entourage grâce aux adultes bablement parce qu’ils se pro- ces derniers représentaient 64 ans ont eu besoin de soins
gestes barrières ; gérer, non pas l’émotion, tègent moins et respectent 30 % des cas ayant servi à de réanimation.
Un signal d’alarme mais l’essentiel de notre quotidien : notre de tous âges moins les recommandations l’analyse, et 20 % des 508 ma- Le taux de mortalité chez les
La peur surgit quand nos sens ont perçu travail, les devoirs, la cuisine ; mais aussi avec (gestes barrières, confine- lades ayant dû être hospitali- jeunes est faible, indique le
un danger et en informe le cerveau qui
alors mobilise le corps pour y faire face.
« La peur a fonction de nous mettre en
prendre soin de nous psychiquement,
physiquement : les sourires, les mots
doux, la solidarité, le sport, la lecture, la
le Covid-19 » ment…), semblent constituer
une grosse partie des person-
LES AUTEURS DE L’ÉTUDE nes infectées. Certes, le taux
sés. Au total, plus de la moitié
des patients hospitalisés
avaient moins de 65 ans. Une
document du CDC : moins de
1 % jusqu’à 54 ans, et moins de
3 % chez les 55-64 ans. Des
mouvement, d’orienter nos actions vers la musique, le chant, la nature, l’animal de de mortalité grimpe en flèche proportion assez proche de chiffres cependant bien au-
sécurité face à la situation », insiste le compagnie, la relaxation, la visualisation… après 65 ans, et plus encore celle observée en France. dessus du taux de mortalité de
neurologue Lionel Naccache dans Parlez- favorisent la production d’ocytocine, qui après 80 ans. Mais ne pas faire Parmi les 121 patients admis la grippe dans ces tranches
vous cerveau ? (Odile Jacob). Tel un signal diminue l’angoisse et favorisent l’équilibre partie des plus à risque, ne si- en réanimation, 42 % avaient d’âges. Le Covid-19 semble
d’alarme, elle nous pousse à agir pour ré- du corps comme de l’esprit. Depuis tou- gnifie pas pour autant ne cou- moins de 65 ans, et 12 % moins bien loin d’être le « gros rhu-
duire la menace : instinctivement, nous jours, agir est bel et bien le seul moyen de rir aucun risque. Même sans de 45 ans. Sur 15 décès recen- me » que d’aucuns croient en-
A

fuyons, luttons ou nous replions sur nous- faire redescendre la pression. Mais agir à pathologie chronique, les sés, 9 concernaient des gens core pouvoir affronter sans
même. Et, en période de confinement, la bon escient, pour rester vivant. ■ moins de 40 ans ne doivent âgés de moins de 45 ans, dé- dommages. ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

L'ÉVÉNEMENT 5

La crise du coronavirus mobilise


Emmanuel Macron sur tous les fronts
Le chef de l’État organise régulièrement des déplacements surprises pour délivrer un message.
Mais cette forte présence quasi
FRANÇOIS-XAVIER BOURMAUD quotidienne du président de la
£@fxbourmaud
République contribue aussi à déli-
vrer des messages parfois contra-
LE VOILÀ un jour sur tous les dictoires. Comme dimanche der-
écrans de télévision. Le lendemain, nier lors du premier tour des
il est en visite surprise à l’Institut municipales. Depuis Le Touquet,
Pasteur. Le suivant, il préside le Emmanuel Macron assure qu’il est
Conseil des ministres en visiocon- « important de voter dans ces mo-
férence à l’Élysée. Puis le lende- ments-là ». Le lendemain, face à
main, il visite un hôpital pour ap- l’aggravation de l’épidémie, il an-
porter son soutien aux soignants. nonce le report du second tour.
Un autre, il marche au pas martial
dans la rue pour rejoindre le minis-
tère de l’Intérieur. À chaque jour
son image d’Emmanuel Macron.
Depuis le début de la crise du
“ Je félicite ceux
qui avaient prévu
coronavirus, le président de la Ré-
la crise une fois
qu’elle a eu lieu
publique s’affiche en première li-
gne. En « capitaine de crise »,
comme le décrit son entourage. À
EMMANUEL MACRON

l’Élysée, on a regardé avec atten- Même décalage lorsque au tout
tion le score de sa deuxième inter- début de la crise, Emmanuel
vention télévisée. L’annonce du Macron organise un déplacement
confinement du pays a été suivie sur les Champs-Élysées pour
par plus de 35 millions de person- inviter les Français à maintenir
nes. Un record historique qui a leurs habitudes, avant de confiner
conforté le président de la Répu- le pays une semaine et demie plus
blique dans sa stratégie : puisque tard. « À aucun moment nous
en temps de crise tous les regards n’avons sous-estimé la crise, jure
se tournent vers lui, pas question Filmé en ouverture de la réu- « La France n’en janvier. « Je félicite ceux qui France doit « continuer à tour- un ministre. Nous avons même
de manquer à l’appel. Ce regard nion de la cellule interministériel- est qu’au début avaient prévu la crise une fois ner », exhorte alors Emmanuel plutôt pris à chaque fois les
nouveau des Français « cela lui le de crise, vendredi, dans les de la crise », a insisté qu’elle a eu lieu », grince-t-il. Macron pour éviter que l’écono- hypothèses les plus pessimistes. On
permet d’être écouté et entendu, de sous-sols du ministère de l’Inté- Emmanuel Macron La veille, le chef de l’État était mie, déjà très perturbée par la cri- ne peut pas dire que nous ayons été
guider le pays ». Pas encore suffi- rieur, le président de la Républi- au début de la réunion en déplacement à l’Institut Pas- se du coronavirus, ne s’arrête to- en décalage. »
de la cellule
samment, à en juger par les diffi- que lance ainsi une mise en garde. teur pour encourager les cher- talement et crée des pénuries. Depuis le début de la crise,
interministérielle
cultés à faire respecter le confine- La France n’en est qu’au « début de crise organisée au cheurs qui travaillent sur un vac- En début de semaine, lundi, Emmanuel Macron a d’abord été
ment dans certains endroits du de la crise », prévient-il. L’occa- ministère de l’Intérieur, cin contre le coronavirus. juste avant l’annonce du confine- accusé d’en faire trop avant de se
pays. Mais assez tout de même sion aussi de répondre en creux à vendredi à Paris. L’occasion cette fois pour le chef ment, le président de la Républi- voir reprocher de ne pas en avoir
pour pouvoir adresser un message la polémique après les propos GONZALO FUENTES/REUTERS de l’État de s’adresser aux entre- que organisait une visioconféren- fait assez. Comme le résume l’un
à l’occasion de chacune de ses ap- d’Agnès Buzyn. L’ancienne mi- prises qui ont du mal à maintenir ce avec Angela Merkel et les de ses proches, « c’est un réglage
paritions, en fonction de l’évolu- nistre de la Santé avait affirmé leur activité et aux salariés qui responsables européens pour dé- très difficile à trouver ». Sur le-
tion quotidienne de la crise du co- avoir alerté le premier ministre s’inquiètent pour leurs conditions cider de la fermeture des frontiè- quel le chef de l’État se penche
ronavirus et de ses répercussions. sur la gravité de l’épidémie dès de travail parfois difficiles. La res de l’espace Shengen. tous les jours. ■

Bruno Le Maire : « Notre économie ne peut pas et ne doit pas s’arrêter »


soi pour se protéger et pour pro- disent qu’ils s’opposeront au chômage partiel pour d’autres Y a-t-il une limite
PROPOS RECUEILLIS PAR
MARC LANDRÉ £@marclandre téger ses proches. Ceux qui n’ont à leur réouverture. Que faire ? raisons que le coronavirus… à l’intervention de l’État
ET MATHILDE SIRAUD pas de motif pour sortir doivent Airbus a eu la bonne attitude en Allez-vous sanctionner ces abus ? pour éviter l’effondrement
£@Mathilde_Sd rester chez eux. Tous ceux qui ouvrant le dialogue social. Je Tous les abus seront évidemment de l’économie ?
peuvent faire du télétravail doi- souhaite que toutes les entrepri- sanctionnés, notamment sur les Non : nous ne nous fixons aucune
LE MINISTRE de l’Économie ex- vent faire du télétravail. Tous ses prennent le temps nécessaire délais de paiement ou sur les prix limite, ni financière, ni idéologi-
plique au Figaro pourquoi il est ceux qui vont travailler doivent pour dialoguer avec leurs sala- excessifs. La solidarité et la res- que. Pour protéger nos entreprises
essentiel de maintenir l’activité réduire leurs contacts. riés, définir des protocoles sani- ponsabilité doivent primer sur industrielles, nous utiliserons tous
économique dans le pays. taires et les faire respecter. Air- tout. Mais soyons clairs : l’im- les moyens dont nous disposons :
Pourtant, le président déplore bus, ce sont des centaines de mense majorité des entrepre- montée en capital, recapitalisa-
LE FIGARO. - Emmanuel Macron que les consignes ne soient pas milliers d’emplois partout sur le neurs se bat avec courage pour tion, financement garanti ou na-
demande aux Français de rester suffisamment respectées… territoire national. Ce sont des faire face à la crise sanitaire. Je tionalisation.
chez eux puis les exhorte Les règles ont été définies. Elles milliers de sous-traitants. Ce veux rendre hommage égale-
à continuer à travailler… doivent être respectées par tous, sont des compétences que nous ment à ces millions de salariés, Toutes les réformes sont
N’est-ce pas contradictoire ? partout sur le territoire. Il en va Le ministre avons mis des décennies à acqué- ouvriers de l’industrie agroali- suspendues. Comment anticipez-
Bruno LE MAIRE. - Non, absolu- de notre sécurité sanitaire. de l’Économie rir. Voulons-nous vraiment cou- mentaire, agriculteurs, caissiers, vous la fin du quinquennat ?
ment pas. Les Français doivent et des Finances, rir le risque, au lendemain de la transporteurs, employés de ban- Quand on est en guerre, on se
réduire au maximum leurs Le manque de masques n’est-il Bruno Le Maire. crise, de perdre ce patrimoine que, agents des télécoms, pos- concentre uniquement sur la
contacts sociaux et rester le plus pas révélateur de l’impréparation F. BOUCHON/ industriel au profit de nos tiers, agents d’entretien, dont le victoire.
LE FIGARO
possible chez eux. Mais notre de l’État à gérer cette crise ? concurrents chinois ou améri- dévouement permet de garantir
économie ne peut pas et ne doit Pas de polémique au moment où cains ? Notre responsabilité col- un service économique mini- Pourquoi les chefs d’État
pas s’arrêter parce que nos com- nous affrontons une crise sanitai- lective est aussi de penser aux mum à nos compatriotes. européens ne parviennent-ils pas
patriotes ont besoin de se soi- re sans précédent. Une fois la cri- lendemains de la crise sanitaire. à mieux se coordonner ?
gner, de se nourrir, de s’éclairer, se passée, il sera bien temps de Notre responsabilité est de sur-
de disposer d’eau potable et
d’avoir accès à internet. Pour
cela, il est essentiel que tous les
faire le bilan et de tirer les ensei-
gnements collectifs, comme dans
toute grande démocratie.
Craignez-vous les conséquences
pour le chômage ?
Avec les nouvelles règles
“ De cette crise sanitaire
doit sortir un nouvel
ordre mondial dans
monter la crise sanitaire et éco-
nomique pour éviter demain une
crise politique. La situation est
acteurs de la chaîne de produc- de chômage partiel, nous lequel les Européens grave : soit nous apportons des
tion, de l’agriculteur aux Faut-il établir une liste avons mis en place un affirmeront réponses solidaires, en particulier
ouvriers de l’industrie agroali- des secteurs où la présence bouclier contre les licen- sur le plan économique et finan-
mentaire, en passant par les dans l’entreprise est justifiée ciements. Nous avons dé-
leur puissance cier, comme le défend le prési-
et leur souveraineté
transporteurs ou les caissières
des supermarchés, restent pré-
sents à leur poste. La sécurité de
et la poursuite de l’activité
est nécessaire ?
La notion de service éco-
sormais un des systèmes
les plus efficaces au monde
pour préserver les com-
BRUNO LE MAIRE
” dent de la République depuis le
premier jour de la crise, soit nous
nous divisons et la zone euro
l’approvisionnement alimentaire nomique minimum nous pétences et les quali- Reconnaissez-vous disparaîtra. Ma conviction est
doit être garantie partout sur le permet de définir les acti- fications. Les sala- qu’un dilemme au sommet simple : de cette crise sanitaire
territoire. Par ailleurs, certains vités les plus essentielles à riés conserveront de l’État, entre le sanitaire doit sortir un nouvel ordre mon-
secteurs industriels, comme le la vie de la nation. Mais l’essentiel de leur et l’économique, a pu retarder dial dans lequel les Européens af-
nucléaire, la nanoélectronique ou ne nous enfermons pas salaire sans tra- la prise de décisions ? firmeront leur puissance et leur
la construction aéronautique, ne dans une liste au risque vailler et nous in- Il n’y a pas de dilemme, la santé souveraineté.
se relèveront pas si les chaînes de de laisser de côté certains demniserons les des Français prime avant tout.
production s’arrêtent. Nous ris- approvisionnements se- entreprises jus- Mais nous devons aussi veiller à la Vous allez jusqu’à parler
querions alors un déclassement condaires et pourtant es- qu’à 4,5 smics. sécurité d’approvisionnement ali- d’un changement de paradigme
économique. Cette continuité sentiels. Un exemple : les Pour la première mentaire des Français et à éviter pour ce nouvel ordre mondial…
économique doit être garantie gels hydroalcooliques. Leur fois de son histoi- des faillites en cascade, qui Qui peut penser une seconde que
dans des conditions sanitaires production est essentielle, re, la France fait le choix auraient des conséquences écono- le monde ne changera pas après
exemplaires. Je crois à la vertu du mais sans l’industrie du plas- de la protection des com- miques et sociales désastreuses une crise de cette ampleur ? Pour
dialogue social pour définir ces tique, ils ne peuvent être ni pétences plutôt que de la pour la France. Avec le président le pire : montée des nationalismes,
conditions. Personne ne transi- distribués, ni utilisés. Un autre facilité des licenciements. de la République et le premier mi- poussée des régimes autoritaires,
gera sur la sécurité sanitaire des exemple : les briques de lait. El- Cela a un coût : 8 mil- nistre, nous avons donc proposé affaiblissement des Occidentaux
salariés. les ne peuvent pas être distri- liards d’euros au mini- un plan d’urgence économique de au profit de la Chine. Ou pour le
buées sans les transporteurs, les mum, mais ce coût est 45 milliards d’euros complété par meilleur : mise en place d’une
Pourquoi le chef de l’État refuse- contenants et la préservation de un investissement qui des garanties de 300 milliards gouvernance mondiale plus effi-
t-il de parler de confinement la chaîne du froid. nous aidera à repartir d’euros sur les prêts des entrepri- cace, comme cela avait été le cas
alors qu’il demande aux Français plus vite et plus fort. ses. Je me réjouis que ce plan d’ur- après la Seconde Guerre mondia-
de rester chez eux ? Airbus a fermé quatre jours gence ait été adopté à l’unanimité le. À nous de nous battre pour le
A

Le président de la République a pour adapter ses chaînes de Certaines entreprises à l’Assemblée nationale ce jeudi. meilleur. Notre responsabilité à
été très clair : il faut rester chez production mais ses syndicats ont mis leurs salariés L’unité nationale fera notre force. tous est historique. ■
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

6 L'ÉVÉNEMENT
La France s’apprête à multiplier les tests de
De nombreuses personnes sont contagieuses sans pour autant présenter de symptômes. L’intensification des capa
grippe, observe depuis dix à quinze jours virus. Le but de cette méthode est d’iden- En réalité, la stratégie française n’est mie à Wuhan, près de 86 % des personnes
VINCENT BORDENAVE ET TRISTAN VEY une augmentation des consultations pour tifier très tôt les clusters pour tenter de les efficace à long terme que si seules les per- infectées n’auraient pas été détectées.
£@bordenavev £@veytristan
syndrome grippal, explique Vittoria Coliz- isoler. C’est exactement ce qui a été fait sonnes présentant des symptômes sont Autant de personnes qui ont pu poten-
za, directrice de recherches à l’Institut avec succès aux Comtamines-Montjoie susceptibles de transmettre la maladie. tiellement aider le virus à se répandre et
LA FRANCE est coupée en deux. L’image Pierre-Louis d’épidémiologie et de santé en Haute-Savoie, en février dernier, « Dans ce cas, on arrive à identifier tous les accélérer sa propagation en Chine, puis
des services de réanimation débordés publique, à Paris. Mais ce n’est pas la grip- quand six touristes britanniques avaient cas nouveaux et à les isoler avant qu’ils ne dans le monde.
dans le Grand Est contraste avec une pe, car cette épidémie était sur le déclin. » été testés positifs. propagent l’épidémie », selon Vittoria Co- Pour cibler ces porteurs sains, certains
grande partie des régions dans lesquelles Des modélisations mathématiques éta- lizza. Mais si des porteurs sains véhicu- pays asiatiques comme la Corée du Sud
l’épidémie reste peu visible. Des régions blies sur l’épidémie en Chine laissent Cibler les porteurs sains lent le virus, cela ne fonctionne plus. ou Taïwan n’ont pas suivi la même doc-
où le confinement n’est pas toujours pris penser que moins d’une contamination Comme les mesures d’isolement qui ont « Ces personnes asymptomatiques, ou trine que nous. Marqués par les épisodes
au sérieux. Ces zones ne sont pourtant sur deux est liée à des patients qui n’ont suivi ont permis d’éviter la propagation faiblement symptomatiques, passent tota- du Sras en 2003 et du MERS en 2015, ils
qu’en sursis. Le virus circule en effet eu que peu ou pas de symptômes. Une du virus, les autorités sanitaires ont pensé lement sous nos radars, indique Vittoria ont massifié les tests dès le début de l’épi-
d’ores et déjà partout en France. Le mi- particularité qui avait été largement que cette stratégie (efficace contre le sras Colizza. La transmission du virus sur le ba- démie. Ainsi quand seulement 3,7 % des
nistre de la Santé, Olivier Véran, l’expli- sous-estimée au début de l’épidémie. en 2003) était la bonne. Mais rapidement, teau de croisière Diamond Princess au Ja- 20-29 ans testés en Italie ont été déclarés
quait vendredi au Figaro : la situation va C’est une des raisons pour laquelle la elles sont dépassées. Une personne sans pon nous donne une idée du nombre de per- positifs, la proportion monte à 30 % pour
continuer à se dégrader. L’exode de nom- France avait appliqué stricto sensu les re- lien avec aucun cluster identifié sur le sonnes que cela représente. » Sur les la même tranche d’âge en Corée du Sud.
breux Parisiens n’a sans doute pas amé- commandations de l’Organisation mon- territoire, et dont l’identité reste incon- 706 personnes testées, 34 % de cas posi- Ces populations étant moins à risque, la
lioré les choses, mais c’est loin d’être diale de la santé (OMS) : ne tester que les nue à ce jour, a contaminé de nombreux tifs ne présentent aucun symptôme ! Une circulation du virus y est sans doute très
l’unique raison. « Le réseau Sentinelles, personnes suspectes et les placer en qua- participants dans un rassemblement récente étude, publiée dans la revue sous-évaluée. « Cette politique de test a
qui surveille l’avancée de l’épidémie de rantaine pour limiter la propagation du évangélique à Mulhouse. Science, va plus loin : au début de l’épidé- été très efficace, aussi et surtout car elle a

Un infirmier réalise

Chercher les anticorps pour Face à la demande mondiale, les


un test de dépistage
du coronavirus
à l’hôpital de Pau,

mieux connaître l’épidémie industriels accélèrent la cadence


au début
de l’épidémie.
QUENTIN TOP/HANS LUCAS

ments de recherche de l’Institut Pasteur. à terme dans les douze autres mer, Applied Biosystems…) sont
MARC CHERKI £@mcherki Il est impossible de savoir, pour l’instant, KEREN LENTSCHNER établissements. De son côté, le proches de la saturation. « Il n’y
£@Klentschnn
dans combien de temps la méthode pour- géant américain du dispositif a plus de réactifs dans des villes
« EST-CE que 30 % ou 80 % de la popula- ra être industrialisée. Ce type de test est médical Becton Dickinson, qui comme Lille ou Mulhouse »,
tion a été au contact du virus au sein des parfaitement adapté pour surveiller la DEPUIS le début de l’épidémie, prétend avoir développé avec s’alarme de son côté Philippe
foyers ? Comment circule le Sars circulation du virus, choisir les mesures pas une semaine ne se passe sans BioGX le test le plus rapide (2 h), Froguel, généticien, chercheur
CoV-2 ? », s’interroge Marc Eloit, res- et la durée du confinement. « Il présente- qu’un laboratoire ou une bio- a soumis son produit à la FDA. au CNRS. Dans la région de
ponsable de l’équipe qui traque de nou-
veaux pathogènes à l’Institut Pasteur. Des
réponses sont attendues grâce à un test
ra aussi l’avantage d’être nettement moins
coûteux que le test PCR », ajoute Marc
Eloit. Il pourrait permettre d’identifier les
« accru
Nous avons tech n’annonce la commerciali-
sation d’un test du coronavirus :
le poids lourd américain Ther-
Les fabricants ont aussi aug-
menté la cadence. Roche a livré
cette semaine 400 000 kits de
Tours, les besoins sont évalués à
500 tests par jour. « Nous allons
recevoir lundi les livraisons de
sérologique en cours d’élaboration en personnes qui ont des anticorps et de- les capacités mo Fisher Scientific, le français dépistage aux États-Unis. « Au réactifs de notre fournisseur,
France. Car il n’est pas possible de faire vraient être protégées contre une nou- de production bioMérieux, spécialisé dans le rythme actuel, nous pouvons Becton Dickinson, confie ce bio-
passer à tout le monde le test de référen- velle infection. Ce sera une information diagnostic des maladies infec- fournir environ 3,5 millions de logiste. Ils ne nous permettront
ce, qui utilise la technique de détection cruciale pour le personnel soignant et les mais il sera tieuses, la biotech berlinoise tests par mois sur nos machines de faire que 50 tests par jour,
du virus appelée PCR. gens en contact avec des malades. compliqué TIB… Le 13 mars, le suisse Ro- Cobas et 5 millions supplémentai- c’est dérisoire. Et je n’ai toujours
Le test sérologique, selon le chercheur, de satisfaire che, a obtenu le feu vert de la res avec les autres », indique un pas reçu la machine ! » Quant
« est une méthode très intéressante pour Le taux réel de mortalité Food and Drug Administration porte-parole de Roche. L’amé- aux livraisons de Roche sur le
déterminer si des personnes ont été en De plus, la méthode servira à calculer le tout (FDA) et de l’Union européen- ricain Abbott, qui a déjà expédié Vieux Continent, elles semblent
contact avec la maladie même si elles n’ont
pas développé de signes cliniques », car el-
taux réel de mortalité lié au Sars-CoV-2.
Ce ratio pourra être estimé sur l’ensemble
le monde
ANTOINE BARA,
» ne. Un tournant dans le dépista-
ge. Ce test est rapide, les résul-
150 000 tests, va produire jus-
qu’à un milion de tests par se-
se faire au compte-gouttes. À
Lille, les biologistes du Synlab
les étaient « asymptomatiques ». « Il des personnes qui ont été effectivement DIRECTEUR GÉNÉRAL tats sont obtenus en 3 h 30, et maine d’ici à la fin du mois. les attendent pour lundi. Ils se
s’agit d’une détection, a posteriori, des an- contaminées par la maladie. Enfin, ce test DE HOLOGIC FRANCE aussi efficace : jusqu’à un millier Quelle que soit leur taille, les in- préparent à faire des tests « à
ticorps produits par une personne infectée aidera à déterminer quand on atteindra le de résultats en 8 heures. Sur- dustriels sont proches de la sur- petite échelle, vu le rationne-
par un pathogène, poursuit-il. Il faut une pic de l’épidémie. Car quand 60 % à 80 % tout, il est automatisé, adapté chauffe. « La demande étant ment », indique un proche.
dizaine de jours après l’infection pour que de la population aura été contaminée, le aux machines à haut débit utili- mondiale, nous avons accru les Le manque de personnel pour
l’organisme les produise. » Il a obtenu un virus responsable du Covid-19 ne pourra sées dans les laboratoires de vil- capacités de production mais il pratiquer les tests inquiète aussi
financement initial de Reacting, un plus être transmis d’humain à humain. le, qui viennent d’être autori- sera compliqué de satisfaire tout les professionnels du secteur.
consortium d’organismes de recherches De ce fait, l’épidémie s’éteindra . sées par décret à les réaliser. Il le monde », précise Antoine Bara. « Les laboratoires de recherche
en France, coordonné par l’Inserm. « Je me demande pourquoi la Chine n’a leur faudra toutefois être équi- universitaire - qui maîtrisent ces
Des travaux ont pu être engagés pour rien publié sur la proportion d’individus pés des plateformes d’analyse Au compte-gouttes techniques, ont les machines et le
élaborer ce test de dépistage. « Nous avec des anticorps à Wuhan et en dehors de de Roche, les Cobas. Les fabricants peinent à tenir le personnel - veulent prêter main-
avons déjà un test prototype qu’il faut en- cette région ? », s’interroge Marc Eloit. Face à Roche, le test de l’amé- rythme. En raison aussi de la ra- forte mais ils n’y sont pas autori-
core valider à l’Institut Pasteur. Nous de- Serait-ce à cause d’un niveau de conta- ricain Hologic vient aussi d’être réfaction des matières premiè- sés à ce stade », regrette Philip-
vrions avoir une solution pour effectuer des mination très élevé ? Pourtant, la Chine autorisé en urgence par la FDA. res. « Après les masques, la pé- pe Froguel.
centaines, voire des milliers de tests dans dispose de plusieurs tests sérologiques. Rapide (2 h 30) et automatisé, il nurie touche désormais les kits de Côté production, les fabri-
quelques semaines », précise le scientifi- À Singapour, une équipe de l’école médi- peut être associé à d’autres tests tests, les réactifs pour les réaliser cants chinois pourraient faire fi-
que. L’idée sera d’abord de tester des po- cale de Duke-NUS a développé son test, (grippe…). « Cela permet de et les écouvillons qu’on met dans gure d’ultime recours, comme
pulations autour de « clusters », les pre- utilisé pour confirmer l’infection de pre- mieux orienter la patientèle dans le nez des patients », s’inquiète pour les masques de protection.
miers foyers de l’épidémie, comme à miers patients. Enfin, le 17 mars, des les hôpitaux », explique Antoine François Blanchecotte, à la tête Parmi eux, BGI (Beijing Geno-
Creil, dans l’Oise. chercheurs du Mount Sinai à New York, Bara, directeur général de Holo- du Syndicat des biologistes mics Institute), qui dispose d’un
Il faudra ensuite déployer cette métho- d’Australie et de Finlande ont eux aussi gic France. D’ici une semaine, il (SDB), qui fédère les laboratoi- million de kits à Hongkong, et
A

de sur des équipements plus traditionnels annoncé un autre test sérologique préli- sera utilisé dans quatre hôpitaux res de ville. Les fabricants d’en- se dit prêt à livrer l’Hexagone
de laboratoires d’analyses que les instru- minaire. ■ français et pourrait être déployé zymes et d’amorces (PerkinEl- sous huit jours. ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

L'ÉVÉNEMENT 7

Annelies Wilder-Smith : « L’Europe doit


dépistage se préparer pour l’après-confinement »
cités d’analyse est essentielle pour les détecter. PROPOS RECUEILLIS PAR
immense réserve de masques et acti- renvoyer chez eux de nombreux cas
CYRILLE LOUIS £@cyrille_louis vé le plan d’action mis au point après confirmés ne présentant que des
l’épidémie de 2003. Leur stratégie symptômes bénins pour ne pas sur-
été couplée avec un dispositif d’isolement n’avons pas choisi cette stratégie en Fran- d’« endiguement à la source » charger les hôpitaux - au risque d’in-
des cas positifs », explique Vittoria Coliz- ce, comme cela a été fait en Corée, c’est Spécialiste des maladies infectieuses consiste à rechercher activement fecter leurs familles. Dès lors que
za. Un système de géolocalisation des parce que nous n’avions pas la capacité à la London School of Hygiene & Tro- tous les patients suspects, à les tester l’épidémie est hors de contrôle en
malades avertit les Sud-Coréens sur leur dans un premier temps de réaliser des tests pical Medicine, Annelies Wilder- de façon systématique et à isoler Italie, et qu’elle est en passe de le de-
smartphone pour leur permettre de voir pour un grand nombre de personnes. » Smith était basée à Singapour durant strictement les cas confirmés à l’hô- venir en France, il n’y a pas d’alter-
s’ils ont pu les croiser les jours précé- Avec la large circulation du virus en l’épidémie de sras (2003). Elle re- pital, dans des chambres à pression native à la mise en place d’un confi-
dents, et donc d’aller se faire tester en cas France aujourd’hui, seul le confinement vient d’une mission d’une semaine négative, jusqu’à ce que deux tests nement strict. Paris et Rome sont en
de doute. Des mesures que l’Europe mis en place par les autorités peut freiner dans la cité-État. consécutifs se révèlent négatifs. Pa- pointe dans la mise en œuvre de cette
n’aurait jamais acceptées il y a encore l’épidémie. Mais pour sortir du confine- rallèlement, les autorités ont engagé stratégie, et on peut espérer qu’ils
quelques semaines. Mais aujourd’hui ? ment, la capacité de mener de très nom- LE FIGARO.- Deux mois tout juste des moyens importants pour identi- parviendront à réduire la circulation
breux tests sera indispensable pour éviter après l’arrivée du premier patient fier l’ensemble des personnes avec du virus. Mais ils doivent aussi se
Confiner pour freiner que l’épidémie ne reparte ensuite de plus porteur du coronavirus, les autorités qui ces porteurs ont été en contact. préparer pour l’après-confinement,
Le président du conseil scientifique du belle. Pour les autorités sanitaires, les de Singapour ont réussi à contenir Tous sont astreints à un isolement de car aucune société démocratique ne
gouvernement, le Pr Jean-François Del- tests ont une autre utilité : mieux com- sa diffusion. Comment ont-elles fait ? quatorze jours à leur domicile, et les saurait tolérer une telle contrainte
fraissy, semble persuadé de l’intérêt prendre la circulation du virus sur le ter- Annelies WILDER-SMITH.- Singa- autorités se donnent les moyens de au-delà de quelques semaines.
d’augmenter les capacités dans notre ritoire à un instant donné. Plus la propor- pour, tout comme Taïwan, la Corée vérifier qu’ils jouent le jeu. De cette
pays. « Les tests permettraient, si on les tion de cas asymptomatiques est du Sud ou Hongkong, a été profon- façon, Singapour a empêché que la Que peuvent-ils faire ?
avait en grande quantité, de tester les indi- importante, plus le nombre de personnes dément marquée par le traumatisme courbe devienne exponentielle. Les pays européens doivent investir
vidus suspects et de les isoler par rapport immunisées sera grand, et plus la fin de du sras. Dès l’arrivée des premiers en urgence dans la production de
aux contacts, explique-t-il. Si nous l’épidémie pourrait être proche. ■ cas de Covid-19, ils ont mobilisé leur Des mesures de confinement masques et de tests permettant de
comparables à celles mises en œuvre détecter le virus du Covid-19. Lors-
en France ont-elles été imposées ? que le confinement aura permis de
Non. Les autorités appellent bien sûr réduire sa circulation, ils devront en
à adopter des mesures de distancia- effet veiller à ne pas se laisser débor-
tion sociale, mais les écoles et les uni- der par l’émergence inévitable de
versités restent ouvertes, tout com- nouvelles chaînes de contamination.
me les restaurants, qui ont juste Après avoir perdu la première ba-
divisé par deux le nombre de clients taille, ils vont en quelque sorte avoir
afin d’espacer leurs tables. L’écono- une seconde chance. Pour cela, ils
mie, bien sûr, est affectée, mais la vie devront être en mesure de « tester,
quotidienne continue pour ainsi dire tester et tester », comme l’a dit le di-
normalement. Des réserves de gel recteur de l’Organisation mondiale
hydroalcoolique sont accessibles de la santé. Mais il est aussi important
partout et chacun doit se soumettre à d’utiliser ces quelques semaines pour
une prise de température à l’entrée engager une réflexion en matière
de presque tous les bâtiments pu- d’organisation et sur le plan éthique.
blics. Certains, en Europe, mettent
en garde contre les risques d’atteinte C’est-à-dire ?
aux libertés publiques dans les pays Les autorités chinoises, qui ont
qui, comme Singapour, exploitent les conduit jusqu’à 200 000 tests par jour
données des téléphones portables ou au plus fort de l’épidémie à Wuhan,
de la vidéosurveillance afin de locali- ont imposé le confinement groupé,
ser un malade et les personnes qui sous supervision médicale, des nom-
ont été en contact avec lui. Mais cette breux cas bénins dans des gymnases
politique très proactive n’est-elle pas et des écoles. Je ne suis pas certaine
préférable à la mise en quarantaine qu’une telle mesure serait acceptable
de tout un pays, alors que celui-ci ne dans nos pays démocratiques, mais
compte que quelques milliers de cas ? on pourrait imaginer de réquisition-
ner les hôtels qui sont complètement
Voulez-vous dire que des pays vides. Même si les États doivent assu-
comme l’Italie ou la France mer la charge d’une telle mesure,
se trompent de stratégie en imposant cela coûtera toujours moins cher que
un confinement de masse ? de mettre toute une économie à l’ar-
Pas du tout. L’Europe a raté une mar- rêt. De la même façon, nos sociétés
che en ne parvenant pas, faute doivent s’interroger rapidement sur
d’avoir produit ou acheté des tests en le niveau de surveillance qu’elles sont
nombre suffisant, à isoler rapide- prêtes à accepter pour permettre un
ment les premiers malades afin de meilleur traçage du virus. Il est ur-
briser la chaîne de contamination. gent de tirer les leçons des succès en-
Elle a aussi fait le choix discutable de registrés en Asie du Sud. ■

Des patients

La Vénétie, un modèle de Le réseau de surveillance de la grippe


venus passer
un test de dépistage
sont guidés, mardi,

lutte contre la contagion bascule sur le suivi du Covid-19


vers le Centre
de santé Doris Ison
de Miami (Floride).
LYNNE SLADKY/AP
ne signale des symptômes de Covid, de l’épidémie, car de nombreuses volet virologique. Les médecins gé-
VALÉRIE SEGOND nous enverrons les médecins faire un DELPHINE CHAYET £@DelChayet personnes infectées présentent peu néralistes prélèveront pour dia-
ROME
prélèvement sur elle, sa famille et les ou pas de symptômes. gnostic deux patients (avant et
locataires de l’immeuble. Nous utili- C’est une faille importante dans la Porté par l’Inserm et Sorbonne après 65 ans) par semaine de façon
QUELLE est la stratégie la plus effi- serons ceux qui sont malades comme connaissance de l’épidémie de Co- Université, le réseau Sentinelles a aléatoire, et les pédiatres un enfant.
cace pour arrêter la contagion du sentinelles pour un dépistage géné- vid-19 en France que les autorités été créé en 1984 pour suivre la dif- Dans leurs échantillons, les scienti-
Covid-19 ? La Vénétie, où se trouve ralisé.» Ensuite, poursuit-il, «nous sanitaires s’apprêtent à combler. fusion des infections respiratoires fiques rechercheront le Sars-Cov-2
un des premiers foyers d’infection, passerons à d’autres catégories plus Depuis lundi, la surveillance de la hivernales (d’ordinaire la grippe et et les virus responsables de la grip-
compte à la fois peu de cas, peu de exposées, comme les caissiers de su- grippe - désormais en recul sur tout la bronchiolite du nourrisson) en pe. Des équipements de protection
personnes hospitalisées, et «seule- permarché». Depuis deux jours le territoire métropolitain - a laissé population générale. Il surveille renforcée – masques, lunettes,
ment» 115 morts. Quand la Lom- déjà, la Vénétie teste deux fois plus place à celle des infections respira- aussi la gastro-entérite, la maladie gants - doivent être distribués aux
bardie, avec six fois plus de cas et de personnes que la Lombardie. Et toires dues au nouveau coronavirus. de Lyme et les infections sexuelle- médecins. Le dépistage a peu d’in-
vingt fois plus de morts, n’arrive en Émilie-Romagne, en Toscane, Dans son dernier bulletin hebdoma- ment transmissibles. Quelque térêt au niveau individuel. Il n’exis-
plus à faire face. La première résiste dans les Marches et les Pouilles, daire, le réseau Sentinelles, qui as- 550 médecins généralistes et une te aucun traitement s’il est positif,
et la seconde est plongée dans un mais aussi en Campanie, où l’épi- sure le suivi des épidémies en méde- centaine de pédiatres y participent. et un résultat négatif ne signifie pas
drame sanitaire. démie est encore contenue donc cine de ville, indique que son immunisation.
Qu’est-ce qui distingue ces deux gérable, tous les gouverneurs di- dispositif a été adapté aux caracté- Au niveau collectif, la surveillan-
régions industrielles du Nord ? La
Vénétie a mené un nombre de tests
par habitant près de deux fois plus
sent vouloir lui emboîter le pas. Et
ce, malgré les recommandations de
l’OMS et du ministère de la Santé
ristiques cliniques du Covid-19.
« Nous aurons ainsi une idée plus
précise de la circulation du virus ré-
“ Dans quatre régions
françaises, le nombre
ce virologique permet au contraire
« d’estimer la proportion d’infections
respiratoires attribuables au corona-
important que sa voisine qui, com- qui répètent qu’il faut s’en tenir au gion par région, et nous pourrons
de cas remonte, alors virus », souligne Thierry Blanchon.
me le reste de l’Italie, ne teste que dépistage des cas suspects présen- proposer une estimation du nombre que le pic avait été La circulation du Sars-Cov-2 a
les personnes présentant des tant des symptômes. ■ total de personnes malades en Fran- atteint fin février d’ailleurs déjà été décelée par le ré-
symptômes à leur arrivée à l’hôpi-
tal. Aussi en Lombardie le nombre
de personnes réellement infectées
Lombardie et Vénétie,
ce », souligne Thierry Blanchon,
médecin de santé publique, épidé-
miologiste et coordinateur du ré-
À SORBONNE UNIVERSITÉ

PIERRE-YVES BOËLLE, ÉPIDÉMIOLOGISTE seau Sentinelles dans plusieurs ré-
gions françaises. Le bulletin du
18 mars décrit les premiers prélève-
est-il probablement entre trois et deux stratégies différentes seau Sentinelles. Des données qui Ils déclarent chaque semaine, pour ments positifs au coronavirus. Ils ne
dix fois celui des personnes détec- Nombre de tests réalisés Nombre de cas Nombre de morts permettront aussi de suivre l’évo- chaque maladie, le nombre de cas sont qu’une poignée pour le mo-
tées positives, soit entre 100 000 et lution de l’épidémie dans le temps, vus en consultation et leur descrip- ment, mais les scientifiques ont aus-
200 000 cas réels. 55 244 et d’identifier son pic. « Cet indica- tion (âge, sexe, symptômes, etc.) La si remarqué une bizarrerie sur la
Aussi, «pour isoler les porteurs 44 658 soit teur sera également crucial pour re- définition des cas à déclarer a été courbe des syndromes grippaux.
sans symptômes qui contaminent dix 5,5 pers. pour 1 000 hab. layer les bons messages de préven- adaptée au Covid-19, dont les « Dans quatre régions françaises, le
9,1 personnes testées
personnes», le gouverneur de la pour 1 000 hab. tion mais aussi pour mesurer symptômes sont assez divers. Les nombre de cas remonte, alors que le
Vénétie a annoncé qu’il ferait faire l’efficacité des stratégies mises en médecins devront ainsi signaler pic avait été atteint fin février »,
13 000 tests par jour. En commen- œuvre, notamment le confinement de « tout patient consultant ou télé- constate Pierre-Yves Boëlle, pro-
çant par les 54 000 personnes du 19 884 la population », ajoute Daniel Lévy- consultant souffrant d’une infection fesseur d’épidémiologie à Sorbonne
système de santé et les 3150 méde- Bruhl, à Santé Publique France. respiratoire aiguë (survenue de façon Université. Même s’il ne peut l’affir-
cins généralistes, en première li- Jusque-là, la surveillance du co- brutale) définie par l’apparition bru- mer avec certitude, car la médiati-
gne. Puis il traquera les porteurs 2 168 3 484 ronavirus reposait seulement sur tale de fièvre, ou sensation de fièvre, sation autour du coronavirus a sans
115 doute provoqué un recours plus im-
sains proches des malades. En clair, les tests de diagnostic réalisés chez et de signes respiratoires comme la
explique le professeur Andrea Cri- Lombardie Vénétie des personnes malades liées à un toux, un essoufflement ou une sensa- portant à la médecine de ville, cette
A

santi, directeur du département de (10 millions d’habitants) (4,9 millions d’habitants) « cluster » ou nécessitant une hos- tion d’oppression thoracique ». hausse reflète la diffusion silencieu-
virologie à Padoue : «Si une person- Source : Protection civile (situation le 19 mars au soir) Infographie pitalisation. Soit une fraction seule Le dispositif comporte aussi un se du virus sur le territoire. ■
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

8 L'ÉVÉNEMENT
Xavier Bertrand :
Xavier Bertrand :
« Que chacun respecte
le confinement ! Ceux qui
font exprès de le braver

« Les moments
sont des abrutis ! »
SÉBASTIEN SORIANO/LE FIGARO

les plus difficiles


« quoi qu’il en coûte ». Ces paroles doi-
vent être appliquées à la lettre. Prenons
le secteur du BTP qui a certes envie de
travailler mais qui faute d’approvision-
nement ou à cause de fermetures de

sont devant
chantiers qui lui sont imposées, ne peut
pas continuer son activité. Il doit alors
avoir droit au chômage partiel. Il doit
aussi adapter son fonctionnement aux
nouvelles mesures sanitaires pour proté-

nous »
ger ses salariés.

Au-delà du BTP, vous pensez également


à ceux qui continuent de travailler
sans être confinés. Pourquoi ?

L’ex-ministre de la Santé demande à l’État Le télétravail est important, mais il y a


énormément de salariés et d’indépen-
de créer une prime de reconnaissance dants qui continuent à se rendre physi-
quement sur leur poste de travail et qui
nationale pour les salariés qui ne peuvent permettent à la France de continuer de
fonctionner. Des paysans aux ouvriers
pas exercer leur métier en télétravail. de l’agroalimentaire, des routiers aux
caissières de supermarché, des éboueurs
aux agents du secteur de l’énergie… Nous
avons sacrément besoin d’eux et nous
frappés garderaient dans un premier pouvons leur dire merci ! Pour cela, je
PROPOS RECUEILLIS PAR
EMMANUEL GALIERO ET MARION MOURGUE temps leur production de masques pour pense indispensable que l’État mette en
£@EGaliero £@MarionMourgue eux. Notre dépendance était dangereuse. place une prime de reconnaissance na-
À mon retour, Jacques Chirac m’avait tionale. Et si l’État ne le faisait pas, je la
donné le feu vert pour passer des com- mettrais en place dans les Hauts-de-
XAVIER BERTRAND préside le conseil mandes d’État pour les masques, don- France pour tous ceux qui doivent sortir
régional des Hauts-de-France. nant de la visibilité aux industriels qui pour travailler en période de confine-
ont alors ouvert des usines en France. ment, en n’oubliant pas bien sûr les soi-
LE FIGARO. – Cette crise vous Tout ceci nous a été bien utile au moment gnants ainsi que les forces de sécurité et
semble-t-elle bien gérée ? du H1N1. Roselyne Bachelot ayant subi de secours.
Xavier BERTRAND. - Il faut soutenir sans les mêmes reproches que moi : « Vous en
réserve le gouvernement et appliquer les faites trop. » Mais le rôle du politique Au-delà du confinement, certains élus
consignes de sécurité. Je peux avoir des c’est de prévoir le scénario du pire. réclament aujourd’hui la mise en place
divergences avec le président en temps d’un couvre-feu. Qu’en pensez-vous ?
normal, mais dans une crise comme cel- Vous étiez le ministre de la Santé de 2010 Que chacun respecte le confinement !
le-là, on se serre les coudes et on est der- à 2012, avait-on alors des stocks ? Ceux qui font exprès de le braver sont
rière ceux qui nous dirigent. D’autant Quand je quitte mes fonctions en 2012, il des abrutis ! Les 135 euros d’amende ne
que les moments les plus difficiles sont y a 1,4 milliard de masques : 600 millions sont pas suffisants, notamment pour
encore devant nous. Ensuite, toutes les de FFP2 et 800 millions de masques ceux qui crachent au visage des forces de
questions qui se posent devront trouver chirurgicaux. Dès 2007, j’avais fait ins- l’ordre lorsqu’ils sont interpellés. Moins
réponse. Mais après la crise. crire dans les textes que le ministre de la que jamais, on ne peut tolérer de zones
Santé chaque année devait prévoir le de non-droit ! Il faut respecter ceux qui
Vous étiez pour le report nombre de masques nécessaire pour, soit protègent les Français. J’ai conscience
de l’élection municipale. renouveler, soit compléter le stock. que le confinement est une épreuve et
Était-ce une erreur de la maintenir ? que cette période sera certainement pro-
Vous connaissez ma position. Mais c’est Que se passe-t-il en 2013 ? longée. Chacun s’y attend. Mais c’est
derrière nous. Un changement de stratégie, élaboré par aussi l’occasion de faire vivre la fraterni-
le Secrétariat général de la Défense na- té de notre devise républicaine et de faire
Faut-il généraliser les tests tionale, qui décide que c’est aux em- financières et les banques et menace le BPI à n’oublier personne, comme les en- attention aux personnes fragiles, aux
comme en Allemagne ? ployeurs et plus au seul État d’assurer la financement de l’économie. En 2020, treprises de moins de trois ans d’existen- personnes isolées.
Déjà, faisons respecter le confinement. constitution des stocks. Chacun veut sa- c’est l’économie directe qui est touchée ce. Nous travaillons étroitement avec les
Tant qu’il n’y a pas de vaccin, la meilleu- voir comment on est passé de 1,4 mil- en premier. Nous devons déjà garantir acteurs économiques et l’État, à qui je Pour assurer la continuité
re façon c’est d’éviter la propagation de liard de masques à 145 millions quand la trésorerie des entreprises, et leur ap- demande non seulement de reporter le de leur mission, certains politiques
l’épidémie. Ce n’est pas une option ! Olivier Véran prend ses fonctions. Même porter des quasi-fonds propres, sinon il paiement des échéances mais d’en rem- ont choisi de se faire tester.
Concernant les tests, c’est au Conseil si huit années se sont écoulées, avec plu- y aura un choc terrible avec faillites et bourser certaines pour redonner de la Est-ce votre cas ?
scientifique de faire des recommanda- sieurs gouvernements, je veux répondre chômage de masse. L’effort doit être trésorerie. Le retour de la confiance est Non. Pourquoi devrait-il y avoir un pas-
tions. de ce que j’ai fait comme ex-ministre de immédiat et massif pour éviter la catas- essentiel, notamment pour rétablir le se-droit ?
la Santé si une commission d’enquête est trophe. crédit interentreprises. Je veux tout faire
A-t-on suffisamment de masques créée. Mais la priorité aujourd’hui, c’est pour retrouver mes entreprises après Comment voyez-vous la suite ?
aujourd’hui en France ? zéro polémique, c’est produire un maxi- Que peuvent faire les régions pour cette crise. Nous traverserons cette épreuve. Quand
Ministre de la Santé de 2005 à 2007 puis mum de masques dans nos usines fran- sauver les entreprises de la faillite ? les temps sont difficiles, les Français sont
de fin 2010 à 2012, j’ai eu à préparer la çaises, en acheter partout où c’est possi- 4 000 entreprises nous ont contactés en Quelles sont les conséquences capables de se rassembler et de se dépas-
France à un risque pandémique (face au ble, et fournir les professionnels de santé huit jours depuis que nous avons mis en économiques du confinement ? ser. Il y aura des malades, des victimes,
risque aviaire H5N1). Dès 2006, nous en premier. place un dispositif d’urgence : 80 mil- Il y a une crise de l’offre car beaucoup des difficultés économiques, c’est vrai,
avons constitué des stocks stratégiques lions d’aides directes et 230 millions d’entreprises ont dû fermer et une crise mais nous devrons tirer nombre d’ensei-
importants, notamment de masques. Quelle différence voyez-vous d’euros de garanties bancaires nouvel- de la demande car la consommation s’est gnements et surtout remettre de l’hu-
Suite à un déplacement en Asie, j’avais avec la crise de 2008 ? les. Nous prêtons à 0 % avec rembourse- effondrée, d’où le risque de krach. Le main dans nos choix. Et ne pas avoir la
compris qu’en cas de pandémie, les pays En 2008, la crise frappe les institutions ment sur six ans. Nous veillons avec la président a eu des mots forts en disant mémoire courte. ■

Réélus ou prêts à passer la main, les maires sortants maintenus


d’installation » n’étant « pas réu- Français vont bosser tous les jours En Haute-Loire, son homologue de mandat, c’est très minime », re-
LORIS BOICHOT £@lboichot nies », son élection et celle de ses dans des conditions difficiles, mal- Jean Proriol se retrouve dans une lativise-t-il, à 85 ans. Le maire
adjoints est reportée. À Droizy gré la pandémie », remarque l’an- situation baroque. Il avait décidé comprend tout à fait le report de
Les conseillers
DANS sa petite mairie de Droizy, comme dans les 30 047 autres com- municipaux élus cien vice-président UMP du Sénat. d’abandonner la tête de sa mairie son retrait de la vie politique. « Il
dans l’Aisne, Paul Girod se tenait munes de France - sur 35 000 - le 15 mars devront Le quotidien du village n’en sera de Beauzac, 3 000 habitants. Et fallait montrer le chemin », expli-
prêt. Sous le regard de la Marian- pourvues de conseils municipaux patienter au plus tard pas pour autant troublé : Paul Gi- voit son mandat prolongé contre que-t-il, en écho au secrétaire gé-
ne, ceinte de son écharpe tricolo- au complet dès dimanche soir, à jusqu’au 12 mai pour rod reste en poste, sans avoir à son gré… au détriment du candidat néral de l’Association des maires
re, il devait se voir élire maire jeu- l’issue du premier tour des élec- entrer en fonction. passer la main à un quelconque élu dès le premier tour. « Quelques de France (AMF), Philippe Lau-
di soir, à 19 heures… pour la tions municipales et intercommu- JEFF PACHOUD/AFP successeur. mois de plus sur cinquante-huit ans rent, convaincu que « le risque
douzième fois. Une formalité pour nales. Environ 86 % des villes et n’était pas tant celui de l’exposition
le plus ancien édile de France, in- villages sont concernés. au virus que celui de donner le mau-
tronisé en 1958. La IVe République Depuis l’annonce d’un confine- vais exemple, en ces temps où il est
n’était alors toujours pas achevée, ment des Français, lundi soir, des difficile de faire respecter les règles
les affrontements en Algérie non élus de tous bords avaient inter- de confinement ».
plus. pellé l’exécutif sur l’« incohéren- « Convoquer un conseil municipal
Cette année, la « guerre » décla- ce » à se réunir entre le 20 et le alors que les réunions entre parti-
rée par Emmanuel Macron a beau 22 mars, en pleine pandémie. Il culiers sont interdites ? Ce n’était ni
se révéler différente - elle vise faudra finalement attendre le envisageable, ni possible », assure
l’épidémie de coronavirus -, l’oc- 12 mai au plus tard, échéance à la- Jean Proriol. Avec une pointe de
togénaire avait tout prévu, sur quelle le conseil scientifique devra fierté, celle d’« assumer » ses
« ordre » de la préfecture. Une as- indiquer si les conditions sanitai- fonctions « jusqu’au bout ». Pas de
semblée exceptionnellement réu- res permettent l’entrée en fonc- projet d’envergure à lancer, mais
nie à « huis clos », des flacons de tion des conseillers municipaux des « affaires courantes » à expé-
solution hydroalcoolique pour ses élus dimanche. dier. Et un confinement « à faire
six conseillers municipaux, une respecter », insiste-il, dans un
distance d’un mètre entre eux, et Maintenus contre son gré bourg aux ruelles vidées de ses ha-
même un lieu de retranchement, De mémoire de vétéran de la vie bitants et à l’Hôtel de ville fermé.
« si quelqu’un avait trouvé la salle politique, « c’est du jamais vu », Le meneur de la liste (divers) élue,
trop étroite » : l’église Saint-Rémy, remarque Paul Girod. Le maire Jean-Pierre Moncher, se voit de
au centre du bourg de quelque 70 aurait préféré siéger, ne serait-ce son côté obligé de patienter,
habitants ! qu’en solidarité avec les tra- confiné. Avant de pouvoir se faire
L’annonce du premier ministre vailleurs mobilisés. « Il est in- appeler « Monsieur le maire »,
A

Édouard Philippe, jeudi soir, a bou- croyable que des élus aient la dans les couloirs de la mairie com-
leversé ses plans : « Les conditions trouille de se réunir, alors que des me dans les rues de Beauzac. ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

STYLE 9

chez vous OFFRES TÉLÉ :


COMMENT S’Y
RETROUVER PAGE 14

RELAXATION, YOGA,
NOS CONSEILS
POUR GARDER
LA FORME
PAGES 10 ET 11

MAKSIM KOSTENKO-STOCK.ADOBE.COM, MANTOVANI/GALLIMARD/OPALE VIA LEEMAGE, HBO


Cuisiner, jardiner,
lire, relire, voir,
revoir, écouter…
un temps
pour se distraire
et se cultiver.

ART BASEL
HONG KONG
EN LIGNE
Les galeries inscrites à la foire
d’art contemporain CEUX QUI PRÉTENDENT QU’ILS VONT PROFITER DE CETTE
proposent leurs œuvres
à la vente sur internet
PAGE 12
PARENTHÈSE POUR RELIRE PROUST ME FONT RIRE
■ Nous n’avons pas connu la guerre, les accidents canins dans le salon et littéraires. Et j’ajoute : plus de coif- s’accoutumer au silence. Laissez-moi
l’exode, les privations, l’enferme- ailleurs sont pardonnés. Toutefois, feurs. Dans un mois, ce n’est pas la quelques jours. Pour l’instant, je

JOHN BOYNE
ment, le contrôle. Nés trop tard dans l’idée de montrer un laissez-passer peur mais la fermeture des commer- préfère enchaîner des épisodes de la
des pays très libres. Le confinement, pour acheter une baguette ou visiter ces non essentiels qui nous aura don- drôlissime série Windsor sur Netflix.
ce mot qui contient tous les autres ses parents malades réveille des sou- né des cheveux blancs. Heureuse- Les lignes qui précèdent sont déri-
LA LITTÉRATURE, maux, nous tiendra lieu de période
charnière. Celle dont on dit qu’il y a
venirs fâcheux : celle d’une époque
où, pareillement, les Parisiens ont fui
ment (d’un point de vue strictement
capillaire) que les parutions de nos
soires, et vous me les pardonnerez.
Que les virus tuent, nous le savions

UN SPORT un avant et un après. Celle qui dévoile


ou aiguise un caractère. J’observe ma
la ville pour se réfugier à la campa-
gne, celle où il fallait
livres ont toutes été repoussées aux
calendes grecques. La té-
depuis 1918. Egon Schiele avait
28 ans, Guillaume Apollinaire 38 et
LA JOURNÉE
DE COMBAT
cellule nucléaire, pour reprendre les montrer patte blanche lévision comme les pho- Edmond Rostand 50 quand la grippe
termes officiels, c’est-à-dire mes
enfants.
aux autorités – si vous
voyez ce que je veux dire. DE tographes se passeront de
notre sourire, ce qui n’est
espagnole, qui a fait plus de morts que
le premier conflit mondial, les a fau-
L’écrivain raconte
Numéro 1, avec son prodigieux sens Pauline pas plus mal. chés. Jamais ils ne furent confinés,
des affaires, a fait d’emblée la tournée Résidence Dreyfus Les spécialistes prédi- hélas pour eux.
l’ascension vertigineuse des restaurants du quartier qui bra- d’écrivains sent que le confinement, Me revient en mémoire l’admirable
daient, et parfois même donnaient, Il faudra désormais télé- cet élastique, durera en- livre de Philippe Lançon, Le Lam-
d’un romancier sans scrupule
leurs stocks de denrées. travailler. À vrai dire, un tre deux semaines et deux beau, dans lequel il racontait com-
PAGE 13 Numéro 2, sociable entre toutes, écrivain télétravaille tous mois. La tentation est ment la culture l’avait littéralement
s’est autoproclamée porteuse saine les jours et les décrets du grande d’écrire. On a du sauvé au cours du chemin de croix
mais contagieuse (pour cause de fré- gouvernement ne boule- temps – pour une fois ! hospitalier vécu après que l’attentat

THE ENGLISH
quentation assidue des bars depuis versent pas son quoti- Mais le confinement, c’est de Charlie Hebdo lui a fait perdre la
trois semaines) pour pouvoir s’exiler dien. Mais l’artiste est comme une résidence moitié du visage. Planqués sous son
à la campagne avec des amis. aussi cet être qui, au ter- d’écrivains : tout le mon- drap, des tomes de La Recherche du
GAME Numéro 3 a écouté avec nous le dis-
cours du président et nous a signalé
me d’une journée labo-
rieuse passée face à son
de n’est pas fait pour. Il y
a ceux à qui l’ennui et la
temps perdu. Cachés dans ses écou-
teurs, des sonates de Bach. Reclus
que la répétition voulue de sa formule écran, aime échanger des idées, voir solitude coupent les doigts (or pour dans sa mémoire, des tableaux admi-
Une nouvelle série « C’est la guerre » était une anapho- des amis, médire de ses confrères - l’ordinateur, c’est utile) : j’en fais rables de Vélazquez ou du Greco. La
re ; me voilà tranquillisée : si le bac de toujours autour d’un verre. « Un ver- partie, hélas. Même la vaste biblio- splendeur des chefs-d’œuvre en-
sur la naissance du football,
français devait être annulé, j’ai vérifié re » est un cliché, bien entendu. Dans thèque, où tant de livres à découvrir chantait son esprit, distrayait son
par le créateur qu’elle maîtrisait les fondamentaux. la réalité, c’est deux ou plutôt trois, enfin m’attendent, ne m’attire plus. âme, assourdissait sa souffrance et
de « Downton Abbey » En catastrophe, nous avons impri- Saint-Germain-des-Prés étant, com- Ceux qui prétendent qu’ils vont ravalait l’insupportable présent au
mé des dizaines d’autorisations de me on sait, une cave à ciel ouvert. profiter de cette parenthèse pour re- rang d’anecdote.
PAGE 14 déplacement. Jamais le chien n’aura Pour la profession, le confinement lire Proust me font rire ; ils regardent Il nous a indiqué un chemin, celui
A

été plus utile. L’alibi en or pour ar- est une catastrophe. Plus de bars, plus les chaînes d’info en continu, je de la vie intérieure. Imitons-le,
penter le bitume. A cette minute, tous de cafés, plus de cocktails de prix les connais. Il faut du temps pour voulez-vous ? ■
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

10 LE FIGARO CHEZ VOUS

RECETTES À L’ANCIENNE
ET VRAIS REMÈDES CONTRE
L’ANGOISSE DU HUIS CLOS

Les recommandations
sont nombreuses
pour gérer le confinement
en toute quiétude.
ALENA OZEROVA/
STOCK.ADOBE.COM

LES BONS INTERNAUTES PAULE GONZALÈS pgonzales@lefigaro.fr


penser à cet enfermement forcé, loin
des giboulées ? Dans les propositions
veillance de notre état physique et les
peurs irrationnelles naissant de l’in-

D
CONSEILS DE ET MÉDECINS écouvrir, s’initier, lutter,
récurrentes de nostalgie, figure en
bonne place l’inépuisable fonds de
certitude de la durée du confinement
et de l’évolution de la pandémie
L’ASTRONAUTE guérir. Non pas du coro- l’ina.fr, rayon chansons, si possible comme celles qui nous conduisent à

THOMAS NOUS LIVRENT navirus, mais de l’an-


goisse du confinement.
années 1980, le temps finissant de
l’insouciance pour certains d’entre
faire des stocks en tout genre, doi-
vent aussi être identifiées. Tout com-

PESQUET LEURS ASTUCES Sur la toile, les internau-


tes font assaut d’imagination pour
nous… Ou encore, les extraits des
meilleurs Astérix, à commencer par la
me les phénomènes de frustration, de
colère et d’ennui. « Il y a une diffé-
Qui mieux que l’astronaute
français Thomas Pesquet
POUR LUTTER prodiguer leurs conseils. Plus sérieu-
sement, les grandes revues scientifi-
recette du pudding à l’arsenic ! Être
régressif, c’est aussi faire semblant de
rence entre ne rien faire et s’ennuyer.
Ne rien faire n’est pas forcément né-

peut donner des conseils


pour gérer le stress
CONTRE LE STRESS ques font œuvre de pédagogie, com-
me L’encéphale online, la revue de la
psychiatrie clinique, biologique et
retourner à l’école et faire des exerci-
ces de maths « simples » sur khana-
cademy.org. Il est vrai que les choisir
gatif. Pour lutter contre l’ennui, il faut
réapprendre à développer nos centres
d’intérêt, alors que du fait de notre
du huis clos ?
Le jeune homme,
ET LE SENTIMENT thérapeutique, dont les chercheurs et
les rédacteurs ont traduit en un
compliqués et insurmontables nous
exposerait à une autre angoisse peut-
mode de vie, notre attention était sou-
vent réduite à huit secondes », expli-
qui a passé 196 jours
dans la Station spatiale
D’ENFERMEMENT. temps record les recommandations
des grandes institutions comme l’Or-
être pire que le confinement : la mé-
sestime de soi…
que le médecin.

ganisation mondiale de la santé et le


internationale, a livré
sur les réseaux sociaux,
réseau national américain du stress
traumatique de l’enfant. Revue de uFaire comme ses ados :
créer des communautés uApprivoiser les pensées
dysfonctionnelles
avec beaucoup d’humour, détail. Les lycéens, une fois désertée l’école Vous êtes d’humeur sombre ? « On
ses astuces. D’abord, en ligne, s’organisent en communau- peut prendre le temps d’écrire ses pen-
dédramatiser la situation :
être chez soi, c’est difficile uRelaxation
et bien-être numérique
té pour battre la campagne numéri-
que. Toinon, élève d’un grand lycée
sées dysfonctionnelles afin de les met-
tre à distance et ainsi comprendre que
mais ce n’est pas la mer Il est temps de soigner vos chakras. parisien, a promis de ne pas aban- “je suis autre chose que l’ensemble de
à boire. Ensuite, « développer Outre la pratique du yoga (lire page11), donner ses amis et s’est improvisé mes pensées”, explique Astrid Che-
pourquoi ne faire de la relaxation, gui- animatrice en chef pour proposer des vance. Cela permettra aussi de les
sa créativité, rester occupé,
dé par une voix bienveillante ? Sur jeux sur des plates-formes de tchat. confronter aux faits réels. »
trouver quelque chose à faire… YouTube, le choix est infini : en pleine En se connectant à Photo Roulette, L’encéphale online dévoile les dix
C’est quand on commence conscience ou pas - il y a des options tous font défiler ses photos. À chacun principales. Entre autres, les filtres
à lever le pied qu’on se pose hypnose -, de cinq à cinquante minu- de deviner laquelle correspond à qui. mentaux qui agissent comme des ra-
des questions ». Trier tes, selon que l’on a le confinement L’organisation de « Netflix Parties » dars ne captant que les faits négatifs,
ses photos, bricoler ou frénétique ou pas. Doit-on cliquer sur bat son plein : un film, une série à re- avec leur corollaire, la dévalorisation
se plonger dans ce bouquin l’image de mer ? Celle de l’Himalaya ? garder en direct et un tchat simulta- du positif. Il faut aussi rompre avec la
Ou choisir la jolie rivière des médiums né, pour commenter performances mauvaise habitude de sauter à la
qui attendait qu’on trouve
Jan et Olivia ? d’acteurs ou intrigues, permet de conclusion qui, en rompant la chaîne
le temps… Interrogé par Les encyclopédistes des applications rompre la solitude des jeunes specta- logique des faits ou du discours, in-
les médias, Thomas Pesquet et de l’intelligence artificielle teurs. Très prisées, ces messageries duit des effets de « boule de cristal »
nous propose aussi veillent aussi. @balivernation, sur instantanées ne seront pas prohibées ou de « mind reading » : on croit
de considérer cette période Twitter, propose un « thread » - tra- par la faculté de médecine et de psy- pouvoir prédire l’avenir ou lire dans
si particulière « comme duire un fil - des applications bien- chiatrie, qui insiste sur l’importance les pensées des autres. Les exagéra-
une mission : on s’engage être 100 % intelligence artificielle. de cultiver le lien et le rapport social. tions ou les minimisations méritent
dans quelque chose d’important Des petits objets numériques pour « En temps normal, nous sommes, une attentive détection. Tout comme
tout calculer de nos âmes encalmi- chaque jour, en relation avec une cin- la propension à céder aux raisonne-
et on vise la sortie du tunnel ».
nées. Moodflow « assure le suivi de quantaine de personnes en moyenne, ments émotionnels : je me sens stupi-
ton bien-être émotionnel et général » : avec des profondeurs de liens différen- de donc je suis stupide. À bannir aus-
une forme de journal émotionnel à tes. Aussi les maintenir à travers les si, les injonctions morales. Et en ces
remplir au quotidien pour découvrir réseaux sociaux personnalisés, le télé- temps de lutte contre le virus, la per-
notre psyché en couleur et tableau phone ou la vidéo est une bonne chose y sonnalisation de l’ennemi invisible
Excel amélioré. Toobe obligera à fai- compris pour les enfants », explique menace : « Certains veulent braver le
re des micropauses régulières pour Astrid Chevance, psychiatre et épi- virus, alors qu’il n’a pas d’intention »,
tous ceux qui frisent le burn-out démiologiste à Paris. souligne Astrid Chevance.
domestique.

uReconnaître les différents


uProhiber les comportements
uLa jouer franchement régressif
C’est le syndrome de la madeleine
types d’émotivité
Pour lutter contre l’angoisse, outre
compulsifs ou excessifs
Trop boire, trop manger, trop fumer,
de Proust. Revenir au temps de son s’occuper l’esprit, les psychiatres trop… regarder la télé. Il est aussi logi-
enfance dorée est comme la répétition proposent de cultiver un efficace et quement recommandé de ne pas s’ex-
d’un plaisir sûr en ces temps de res- durable « Connais-toi toi-même ». poser infiniment au flux d’information
sources réduites. Certains choisissent Astrid Chevance insiste sur la néces- en continu des chaînes d’info ou des
de se précipiter sur les livres d’enfant. sité de ce travail cognitif. On y trou- réseaux sociaux. L’OMS l’interdit pu-
Certes, pas Les Trois Petits Cochons. Ils vera la culpabilité de sa propre anxié- rement et simplement pour les enfants
choisissent d’être à la hauteur de l’en- té. « Elle est tout à fait normale et de moins de six ans. « Nous n’avons
jeu et optent plutôt pour le Journal durera plusieurs jours, le temps de pas besoin d’être informés tout le
d’Edward, hamster nihiliste, comme s’adapter et de restreindre nos res- temps », rappelle le médecin. Trop
l’assure Hélène, sur Twitter. Quant sources intérieures à la situation », dormir aussi. Il est essentiel de main-
aux films et dessins animés vintage, ils commente le médecin. Selon tenir des routines de lever, de cou-
ont de belles heures devant eux. Com- L’encéphale online, une plateforme cher, d’alimentation et de prévoir des
ment résister à l’internaute proposant en ligne dédiée à la communauté mé- sessions d’activités physiques pour ga-
A

une irrésistible vidéo de l’inoxydable dicale psychiatrique, l’inquiétude qui rantir un bon sommeil et diminuer le
Chantons sous la pluie pour ne plus nous vient d’un surcroît de sur- stress. ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

LE FIGARO CHEZ VOUS 11

30 MINUTES DE YOGA
durant quelques respirations. Redes-
cendez, et posez l’oreille au sol. Atten-
tion à ne pas utiliser la poussée des
mains au sol ni la force des bras pour

POUR SE SENTIR MIEUX


monter.

uARDHA-SETU-BANDHASANA
OU « LE DEMI-PONT »
● Bénéfices Renforce le dos, les fesses
UNE ENSEIGNANTE 1 2 et les cuisses, ouvre la cage thoraci-
que, améliore la capacité pulmonaire,
EXPÉRIMENTÉE NOUS PROPOSE étire le cou, les épaules et la colonne
vertébrale, réduit le stress et la dé-
UNE SÉRIE DE 5 POSTURES pression, stimule les organes internes,
ACCESSIBLES À TOUS, améliore la digestion.
● Instructions Allongez-vous sur le
À RÉALISER CHEZ SOI. dos, bras le long du corps. Pliez les
jambes et rapprochez les talons des
fesses. Tournez les paumes des mains
vers le sol et rapprochez les bras du
corps. Inspirez, soulevez le bassin et
STÉPHANE REYNAUD sreynaud@lefigaro.fr tenez. Respirez lentement. À l’inspira-
tion, soulevez la cage thoracique, à
Hélène Fournier enseigne le yoga de- l’expiration, soulevez un peu plus le
puis plus de vingt ans. Elle a composé bassin. Maintenez les cuisses parallèles
une série d’exercices faciles à réaliser et les genoux ouverts de la largeur du
chez soi. « Les 5 postures choisies fa- 3 bassin. Tenez quelques respirations.
vorisent le bien-être, en particulier Reposez le bassin au sol, allongez les
d’un point de vue respiratoire. Elles jambes, et relâchez les bras le long du
font travailler l’ensemble du corps, corps.
sont à la fois dynamisantes -car elles
stimulent les muscles et les organes
internes- et détendent parce qu’elles uARDHA-MATSYENDRASANA
OU « LA TORSION
oxygènent le corps et étirent les mus- DE LA COLONNE VERTÉBRALE »
cles correctement. Plusieurs de ces ● Bénéfices Augmente la flexion de la
postures soulagent les maux de dos qui colonne et des articulations des han-
peuvent survenir quand on reste stati- ches, soulage les douleurs du bas du
que toute la journée. » Comment pra- dos et aide à la prévention des rhuma-
tiquer ? « Pieds nus, de préférence le tismes de la colonne, des lumbagos.
ventre vide, le matin ou le soir car cela Calme le système nerveux, améliore la
ne nuit pas à la qualité du sommeil, digestion, renforce les muscles abdo-
dans un lieu calme, à l’intérieur ou à minaux, cuisses et fessiers.
l’extérieur. Surtout, il ne faut pas ● Instructions Restez allongé sur le
avoir froid. » Hélène Fournier re-
commande une pratique quotidienne
PRATIQUE 4 dos. Pliez la jambe droite vers vous,
genou vers la poitrine. Attrapez le ge-
pour des résultats rapides et, à dé- nou droit avec la main gauche. Gardez
faut, au moins trois séances par- Comme beaucoup de professeurs 1. Pranayama, la jambe gauche allongée au sol. Étirez
semaine. de yoga ayant dû fermer 2. Ardha-Setu-Bandhasana le bras droit vers la droite, au sol. À
leur salle en début de semaine, ou « le demi-pont », l’aide de la main gauche, poussez len-
3. Ardha-Matsyendrasana
uPRANAYAMA
● Bénéfices Un exercice respiratoi-
Hélène Fournier propose
des cours en ligne, ou « la torsion
tement et doucement le genou droit
vers le côté gauche, et en même temps
re qui augmente la capacité pulmo- tous les jours à 17 heures. de la colonne vertébrale », tournez la tête à droite. Arrêtez-vous
naire, soulage les problèmes de voies Pour y participer, se connecter 4. Bhujangasana avant que l’épaule droite se décolle du
ou « le cobra ».
respiratoires, comme la bronchite et sur le site lespacebikramparis.com sol. L’épaule droite doit rester au sol.
JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO
l’asthme. puis cliquer sur « Les cours » Respirez tranquillement, et ressentez
● Instructions Les deux pieds ensem- et s’inscrire (achat d’une carte le bas du dos s’ouvrir et se détendre.
ble, les bras le long du corps pour
commencer. Étirez la colonne et la
poitrine vers le haut. Baissez les épau-
de 10 cours digitalisés
pour 140 € ou 16 € le cours à l’unité). +@ » EN VIDÉO : « Sept postures
de yoga à faire chez soi »
www.lefigaro.fr/lifestyle/
Restez ainsi durant quelques respira-
tions. Remontez doucement. Changez
de côté. ■
les, croisez les doigts et placez-les sous
le menton. Inspirez en imaginant aspi-
rer l’air depuis le fond de la gorge et
comptez 6 temps de longue inspira- uPAVANA MUKTASANA
● Bénéfices Étire les muscles de
tion. En même temps, levez les coudes l’arrière du dos et des jambes et aug-
par les côtés vers le haut. À la fin de mente l’afflux sanguin dans les mus-
l’inspiration, les coudes sont pointés cles et le cerveau, contribuant à la
vers le haut. Pour expirer, ouvrez la détente. Renforce les muscles abdomi-
bouche en grand et soufflez bruyam- naux. Bon pour les troubles digestifs.
ment en poussant le menton avec les ● Instructions Allongez vous sur le
doigts, en rapprochant les coudes en- dos. Pliez la jambe droite, croisez les
semble devant vous et en regardant
vers le haut. Réalisez 10 inspirations et
10 expirations.
doigts autour de la jambe sous le ge-
nou. Gardez les deux épaules au sol,
les bras collés au buste, pliez les bras
+@
légèrement avec chaque expiration,

uARDHA CHANDRASANA
OU « LA DEMI-LUNE »
pour rapprocher doucement le genou
de l’épaule droite. Respirez lente-
● Bénéfices La posture renforce les ment. À chaque expiration, pliez un
muscles du dos, de l’abdomen, des peu plus les bras et ressentez l’ouver-
bras et des épaules, ouvre la poitrine et ture dans l’aine droite ainsi que la
la cage thoracique, affine la taille, les compression dans le bas du ventre à
hanches, les fesses et les cuisses. Une droite. Même chose à gauche. Puis
posture bénéfique pour le système di- pliez les deux jambes, attrapez les
gestif et les reins car elle étire le bas du coudes opposés par-dessus les jambes.
dos. Elle réduit aussi le stress. Gardez la tête au sol, rentrez le men-
● Instructions Les deux pieds ensem- ton dans la poitrine pour étirer les
ble, debout, étirez la colonne verté- cervicales au sol. Serrez les genoux
brale vers le ciel, baissez les épaules, contre la poitrine et les cuisses contre
bras le long du corps. Tournez les le ventre en tirant avec les bras. Res-
paumes des mains vers l’extérieur, pirez lentement, ressentez la colonne
inspirez en levant les bras par les cô- s’étirer au sol. Étirez le bas du dos en
tés, par-dessus la tête. Joignez les direction du sol tout en gardant les
deux mains, croisez les doigts sauf les épaules au sol et les cuisses contre le
index, pointez les index. Inspirez, ventre. Relâchez les jambes et les bras
étirez-vous vers le ciel, et très lente- le long du corps
ment, en expirant, penchez le haut
du corps vers la droite en flexion la-
térale, haut du corps parallèle au mur uBHUJANGASANA
OU « LE COBRA »
devant vous. Maintenez le haut du ● Bénéfices La posture prévient les
corps étiré, privilégiez l’étirement, maux de dos et les soulage, favorise la
plutôt que la profondeur de la souplesse de la colonne et le renforce-
flexion. Respirez lentement, à l’ins- ment du système nerveux. Elle régule
piration soulevez la cage thoracique, la pression sanguine, renforce les del-
à l’expiration étirez-vous un peu toïdes, les trapèzes et les triceps. Elle
plus légèrement vers la droite. Gar- soulage certains troubles gynécologi-
dez les jambes tendues et tendez ques.
continuellement les bras tout au long ● Instructions Allongez-vous sur le
de la posture. Il est normal de sentir ventre. Placez les paumes des mains
de la fatigue dans les bras. Inspirez, sous les épaules -les bouts des doigts
remontez, toujours les bras tendus alignés avec le haut des épaules, petits
au-dessus de la tête. Même chose de doigts alignés avec les deltoïdes. Men-
l’autre côté. Dans cette posture, at- ton au sol, épaules loin des oreilles.
tention à ne pas descendre trop bas, Jambes tendues, pointez les pieds. Ins-
et bien garder le haut du corps paral- pirez, ouvrez la poitrine vers l’avant,
lèle au mur devant vous. Maintenez épaules loin des oreilles, expirez,
toujours le haut du corps vers le montez légèrement le haut du corps,
haut. Attention à ce que le côté que seulement avec la force du dos. Gardez
l’on étire (côté gauche quand on se les mains à plat au sol, et montez au
penche à droite et côté droit quand maximum jusqu’au nombril. Même si
on se penche à gauche) reste tourné vous décollez juste de quelques centi-
A

vers le ciel et ne tombe pas vers le mètres, c’est parfait. Regardez vers le
sol. ciel, levez le menton, restez en l’air
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

12 LE FIGARO CHEZ VOUS

À REVOIR
« TRAÎNÉ
SUR LE BITUME »,
DE S. CRAIG ZAHLER
Comme tout le monde,
Mel Gibson est au chômage
technique. Son cas est un peu
particulier. Ce flic moustachu
et son acolyte sont mis en
disponibilité après une bavure
qui a été filmée par
un voisin.
Leur façon
d’occuper leur
temps libre
est originale :
suivre des
braqueurs
à la trace pour
METROPOLITAN

leur piquer
le magot,
ni vu ni connu.
Les choses seront Visite virtuelle
de la galerie parisienne

CAPTURE FIGARO
évidemment plus
compliquées. Traîné
Applicat-Prazan,
exposant d’Art Basel
sur le bitume, de S. Craig Zahler, Hong Kong 2020.
vaut par son duo d’acteurs
(Mel Gibson épaissi et désabusé
comme jamais, avec une épouse
atteinte de sclérose en plaques,

ART BASEL HONG KONG


et Vince Vaughn débonnaire dans bien des pays. Hauser & Wirth
et amoureux), ses dialogues BÉATRICE DE ROCHEBOUËT annonce avoir cédé huit pièces de Paul
bderochebouet@lefigaro.fr
cyniques (Gibson qui évalue McCarthy (300 000 dollars) ou Jenny

D
toutes les situations Holzer (200 000 dollars). L’autre géant,

ONLINE : PREMIÈRE
au pourcentage), son scénario rôle de vernissage pour ces Gagosian, pas moins de cinq (jusqu’à
au cordeau, ses personnages deux journées VIP, du 18 au 750 000 dollars) et David Zwirner pas
secondaires (la mère qui quitte 20 mars, d’Art Basel Hong moins de six, dont un Marlene Dumas à
son bébé pour se rendre à Kong ! C’est une promenade 2,6 millions de dollars à une collection
la banque où a lieu le hold-up), virtuelle, sur ordinateur ou américaine. Très en avance sur le on line,
ses éclairages à la Michael Mann, portable, chez soi. Alors que le mot d’or- ce fin limier des affaires, qui a investi
dans les orange, dans les jaunes. dre est de rester confiner, les collection- « Quelques clients nous ont posé des le Marais à Paris, en a profité pour ouvrir
Les journées se dédoublent neurs ont salué l’initiative, même si rien NOMBRE DE COLLECTIONNEURS questions mais ils ne se précipitent pas. Je en plus, pendant Art Basel Hong Kong,
en planques, en poursuites, en
siestes sur la banquette arrière.
ne remplacera le contact avec l’œuvre
pour déclencher le désir. C’est d’autant
ONT CLIQUÉ POUR VOIR crains qu’il faille attendre longtemps si le
drame que nous vivons se prolonge au-delà
un septième espace en ligne, intitulé
« On painting ».
Deux hommes s’avancent plus vrai pour des artistes qui ne sont pas CETTE ÉDITION VIRTUELLE. de fin mai. Il entraînera forcément une perte
« Il est urgent d’agir »
vers leur mort attendue.
L’enfer ressemble à du Melville.
historiques, donc moins codifiés (on sait
combien vaut un Soulages de telle pério- SI LE PROCÉDÉ RESTE financière importante », observe le Pari-
sien Daniel Templon. Ce dernier a toute- « Les habitudes ont changé et c’est une nou-
Ce polar grandiose, quasi
métaphysique, n’est jamais
de) ou référencés dans l’échelle des cotes.
En suspens en raison des manifesta-
À AMÉLIORER, LES GALERIES fois vendu plusieurs Chiharu Shiota, la Ja-
ponaise la plus montrée en Asie, pour qui il
velle manière de travailler à explorer pour
les galeries. Qui aurait cru qu’internet
sorti sur les écrans. On se tions contre le gouvernement chinois puis Y VOIENT LA POSSIBILITÉ avait eu une forte demande à la West Bund aurait révolutionné notre profession ?, ob-
demande bien pourquoi. Encore
une énigme à résoudre pour
annulée par le coronavirus, les organisa-
teurs suisses de la foire n’ont eu d’autre D’EXISTER EN DEHORS Art & Design de Shanghaï, en novembre
dernier. Ceux qui ont misé sur les artistes
serve Mathieu Paris, de la galerie White
Cube de Londres, nouvellement installée
la patrouille.
ÉRIC NEUHOFF
choix que de proposer cette solution aux
233 exposants qui ont obtenu un rem-
DES FOIRES. chéris des collectionneurs asiatiques ont
vu juste. À l’instar de Franck Prazan, qui a
avenue Matignon, à Paris. Ce n’est pas
nouveau d’envoyer des “previews” à nos
Metropolitan. boursement de seulement 75 % de leur opté pour un one-man-show Zao Wou- clients avant les foires pour qu’ils aient la
stand. Être visible est mieux que rien. ki, le Chinois de Paris, dont un monumen- primeur sur les achats », ajoute ce dernier.
L’effet de curiosité a été là : le site a buggé tal triptyque a atteint le record de 56 mil- « C’est le moment de réfléchir à mutualiser

À RELIRE
dès les premières heures. Mais cette pre- lions d’euros, en 2018, chez Sotheby’s notre métier, se regrouper par affinités avec
mière édition via une plateforme numéri- Hong Kong. L’Asie est à la pointe du « on des plateformes communes, pour exister en
que mériterait d’être peaufinée. L’accès line » avec une augmentation de fréquen- dehors des foires et des galeries et surtout
aux « viewing rooms » est assez confus. Il tation pour toutes les galeries ayant des communiquer ensemble sous la houlette du

« KNOCK », se fait par nom de galeries - mais pas dans


l’ordre alphabétique ! - ou celui d’artistes.
succursales dans ce continent.
Si, après deux jours VIP, certains n’ont
Comité professionnel des galeries d’art »,
estime Georges-Philippe Vallois, son an-

DE JULES ROMAINS Et ce défilé d’images vite ennuyeux, à


l’inverse des visites virtuelles ou vidéo
vendu que quelques pièces à des prix mo-
destes (l’une à 125 000 dollars, l’autre à
cien président. Ce dernier déplore le mon-
tant des aides du ministère de la Culture
Ces temps-ci, la France mises en place par les marchands de Tefaf 25 000, pour le Bruxellois Xavier Hufkens qui, estime-t-il, « n’a pas conscience de
entière se prend le pouls Maastricht pour pallier sa fermeture pré- s’estimant déjà très content !), d’autres nos difficultés ». Face aux grandes maisons
et la température. Si quelquefois maturée. Chacune des enseignes a droit à affichent plusieurs ventes à des prix cos- de ventes qui développent avec des
ça vous gratouille vous aussi, dix œuvres, assorties de prix, sans indi- tauds. Encore faut-il que les paiements se moyens nettement plus performants le
ou plutôt vous chatouille, surtout quer forcément si c’est vendu. Pour toute concrétisent en temps de crise… Tout est secteur des ventes privées (+ 28 % chez
après que vous avez mangé de la demande d’achat, il faut envoyer un mail fonction de la taille de la galerie et des Christie’s), il est urgent d’agir… ■
tête de veau à la à la galerie. Ce qui a ses limites. moyens d’anticipation avant la paralysie www.artbasel.com
vinaigrette,
nous ne
saurions que
trop vous

AU COLLÈGE DE FRANCE, COMME SI VOUS Y ÉTIEZ


recommander
de consulter
Jules Romains.
Son Knock, créé
en 1933 par
Louis Jouvet, se LITTÉRATURE, SANTÉ, PHYSIQUE QUANTIQUE… PRÈS DE 8 000 HEURES DE LEÇONS SONT ACCESSIBLES GRATUITEMENT EN LIGNE.
prend sans
rendez-vous rechercher les leçons inaugurales, sortes
dans toutes les CLAIRE BOMMELAER cbommelaer@lefigaro.fr de morceaux de bravoure des personna-

L
FOLIO

bonnes lités qui se voient octroyer une nouvelle


bibliothèques. undi dernier, en un dernier ba- chaire. Celle de William Marx (littératu-
Vrai faux sachant, le docteur roud d’honneur, le médecin et res comparées) se propose de « construi-
Knock n’a pas acquis sa science chercheur Philippe Sansonetti a re et déconstruire une bibliothèque »,
à la faculté mais en lisant les pris position derrière un pupitre celle de Didier Fassin (santé publique)
notices de médicament. À 9 ans, du Collège de France. Titulaire aborde de manière brillante « l’inégalité
il savait déjà par cœur des tirades de la chaire de microbiologie et des mala- des vies », celle de François-Xavier Fau-
entières sur l’exonération dies infectieuses, Sansonetti a donné une velle (histoire des mondes africains)
imparfaite du constipé… De quoi conférence intitulée « Le Covid-19 ou la plonge dans l’histoire du continent afri-
l’autoriser à soigner la population chronique d’une émergence annoncée », cain. « Les textes de ces leçons, y compris
du bourg de Saint-Maurice. un thème on ne peut plus brûlant. Il va les plus anciennes, sont tous disponibles
Population hélas en parfaite sans dire qu’il a parlé devant un audito- sur openedition.org », rappelle-t-on au
santé. Cela ne fait rien, étant rium vide. Mais des milliers d’internautes Collège de France.
entendu que « toute personne ont bu ses paroles depuis chez eux, grâce
bien portante est un malade qui au site internet du Collège. Un très large choix
s’ignore ». Dans le pays, Knock Fondé en 1530, la vénérable institution Il faut ensuite « surfer », et trouver des le-
diagnostique à qui mieux mieux a toujours eu comme mission de présen- de-france.fr) possède près de 8 000 heu- La célèbre institution parisienne çons au gré de ses thèmes de prédilection.
et se met en cheville ter le savoir « en train de se constituer, res de vidéos en accès libre. C’est donc le de la place Marcelin-Berthelot Au choix, celles de Serge Haroche (physi-
avec Mousquet, le pharmacien – dans tous les domaines, lettres, sciences ou moment, pour tous ceux qui manquaient rassemble les plus grands que quantique), d’Antoine Compagnon
« le médecin qui ne peut pas arts ». Fort heureusement, elle a su pren- de temps jusque-là, de se plonger dans penseurs du moment, aujourd’hui (littérature française moderne et contem-
s’appuyer sur un pharmacien de dre le virage des nouvelles technologies, cette mine de savoir, où l’on croise le accessibles en un clic. poraine), de John Sheid (Rome Antique)
FRANÇOIS LAFITE / DIVERGENCE
premier ordre est un général qui il y a une dizaine d’années. Si chaque an- neurobiologiste Jean-Pierre Changeux, le ou de Stanislas Dehaene (psychologie co-
va à la bataille sans artillerie ». née, près de 140 000 personnes viennent juriste Alain Supiot, le médiéviste Michel gnitive). Et pour ceux qui ne veulent pas,
On rit de la crédulité de la écouter les leçons données par les plus Zink, le médaillé Fields Bao Chau Ngo, ou ne peuvent pas lâcher l’actualité du
patientèle, de ses angoisses grands penseurs du moment, dans un feu l’historien Jean Delumeau ou Covid-19, l’épidémiologiste Arnaud Fon-
nouvelles, de son nombrilisme. auditorium, des dizaines de milliers Françoise Héritier. tanet, occupant de la chaire de Santé pu-
Après quoi, le livre refermé, d’autres ont pris l’habitude de suivre de- Difficile de recommander une confé- blique en 2018-2019, fait partie du conseil
on court se reprendre puis leur salon les enseignements qui font rence en particulier, ne serait-ce que par- scientifique réuni autour du gouverne-
A

la température. PHILIBERT HUMM l’objet de captations systématiques, de ce que certaines s’adressent à un public ment pour aider à gérer la crise. Ses leçons
En éditions de poche. bonne qualité. Le site du Collège (college- très averti. On pourra commencer par passées sont toutes en ligne. ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

LE FIGARO CHEZ VOUS 13

JOHN BOYNE
LA LITTÉRATURE EST
UN SPORT DE COMBAT

KYRAN O BRIEN/T HE IRISH INDEPENDENT/EYEVINE/BUREAU233


ÉTIENNE DE MONTETY
edemontety@lefigaro.fr
LE ROMANCIER IRLANDAIS
RACONTE L’HISTOIRE

O
n savait depuis longtemps D’UN JEUNE ÉCRIVAIN
que la littérature ajoute à la
méchanceté naturelle de AMBITIEUX. EN CREUX,
l’homme. John Boyne, un
romancier irlandais dont
ON TROUVE DANS
nous découvrons l’œuvre à travers « L’AMBITIEUX MONSIEUR SWIFT »
L’Audacieux Monsieur Swift, en adminis-
tre la preuve. UNE SATIRE DU MILIEU
Quand nous commençons le livre,
Maurice Swift est serveur à l’hôtel Savoy,
ÉDITORIAL ET UN CONTE À travers un récit captivant et machiavélique, John Boyne pose la question de la paternité de l’œuvre en littérature.
à Berlin. Il sympathise avec un vieil écri- SUR CE QUI FAIT L’ESSENCE
vain d’origine allemande Erich Acker-
mann. Cet auteur de réputation mondia- DE LA LITTÉRATURE. gloire. Il va sans dire que ce tout petit
monde s’invite, s’observe, s’épouse, se
Car ce qui nous intéresse par-dessus
tout, c’est la personnalité de Maurice
de son charme et de son intelligence moins
pour écrire que pour circonvenir les autres,
le, célébré pour son roman L’Effroi, est jalouse. Dans cette jungle Maurice Swift Swift qui se détache de la constellation c’est la grande question de la littérature et
un homosexuel solitaire que, visible- n’est pas le plus démuni. des autres personnages. Elle est plus sub- de l’écriture qui est posée : à qui appartient
ment, sa gloire n’épanouit pas. Maurice tile et complexe que d’autres. une vie ? Et une idée ? Un écrivain n’est-ce
surgit dans sa vie, comme une bouffée Un jeu de stratégie L’ancien serveur du Savoy se mue au pas par essence cela : un kleptomane, à
d’air et de jouvence. On croit à une bana- Pour mener ce gros roman, John Boyne fil des pages en un coucou sans vergogne charge pour lui d’y mettre le talent néces-
le histoire de gigolo. Maurice est intelli- varie les voix de son récit. Le narrateur et bientôt en une mante religieuse. Avec saire pour transformer le fruit de ses rapi-
gent en diable, sa séduction ne s’exerce laisse un temps la place à Herr Acker- le sourire et l’insolence d’un page, il nes en littérature ? Alors on se prend à par-
pas en pure perte. Le vieil auteur lui de- mann puis à Edith Camberley, chacun s’impose, pille et tue. Mais au fond ses donner à l’audacieux Monsieur Swift aux si
mande de l’accompagner dans ses dépla- sachant, à sa façon, raconter la partie motivations demeurent mystérieuses. mauvaises manières, et à John Boyne pour
cements de grand écrivain internationa- qui se joue. Tous contribuent à mettre Est-il un imposteur, un impuissant ? Un avoir écrit un tel roman. ■
lement reconnu et invité. Il accepte et au au jour la personnalité et les stratagè- jaloux, un pervers ? L’Audacieux Monsieur Swift de John Boyne,
fil des jours, Ackerman confie sa vie, à mes de Swift : la littérature est un jeu de Au-delà du récit captivant où l’on voit le traduit de l’anglais (Irlande) par Sophie
tous les sens du mot, à son cadet plein de stratégie. machiavélique Maurice déployer la force Aslanides, JC. Lattès, 410 p., 22, 90 €.
sollicitude, lui révélant ses zones d’om-
bre ; ce qui a pour double effet de ruiner
sa réputation et quelques mois de pro-
pulser Swift sous les feux de la rampe. De FRANÇOIS KRAUS ET DENIS PINEAU-VALENCIENNE
ses secrets, Swift fait un roman, qui de- P R É S E N T E N T

vient un best-seller.
Acte II. On retrouve Swift désormais
l’auteur de livres importants qui ont pour
titre Deux Allemands ou La cabane dans « Un grand et beau film, on est bouleversé »
les arbres, et marié à Edith Camberley. PREMIÈRE
Fini le jeune sigisbée d’Erich qui fit aussi
la conquête de l’agent de celui-ci, Dash esprit supérieur, il menace la construction
Hardy. Fini ces parades séductrices qui patiemment érigée par Swift.
lui ouvrirent les portes de l’édition. On On n’en dira pas plus de ce roman ri-
comprend qu’une entreprise ambitieuse che en péripéties et en coups de théâtre DA NI E L
DANIE GUIL L AUM E DORIA FA NNY
AUTEUIL CANET TILLIER ARDANT
est désormais en marche. Le voici parfois un peu spectaculaires. Divers
l’époux d’une romancière douée et pro- personnages imaginaires ou réels (Gore
mise à tous les succès. Edith a triomphé Vidal et ses amis dans la villa de Ravello)
avec Frayeurs et anime des ateliers traversent le livre, même fugitivement.
d’écriture. Elle est la coqueluche de ses Ils ancrent cette histoire dans la réalité
élèves. Même si Maurice et elle forment littéraire de la fin du XXe siècle. On dé-
un couple littéraire furieusement à la couvre la vie d’un écrivain, imaginons un
mode - succès pour l’un, popularité pour Julien Green qui aurait emprunté à Gün-
l’autre -, on comprend qu’une concur- ter Grass une part de son passé obscur. Le
rence s’est installée entre les deux. La lit- grand auteur recru d’honneurs partage
térature est un sport de combat. son temps entre des conférences dans le
Enfin surgit un lecteur passionné de monde entier, et la promotion de ses li-
Swift, Theo Field, qui veut tout savoir sur vres. Ses cadets, eux, sont rompus aux
sa vie, son œuvre, avide d’en connaître négociations avec leur éditeur, via leur
jusqu’à la genèse. Enquêtant, avec la mé- agent. Pour eux les ateliers d’écriture ne
ticulosité fervente de l’admirateur, naïf ou sont pas une hérésie. Ils attendent tous la

SOUVENIRS DU BON TEMPS


• UN ROMAN GRAPHIQUE À OUVRIR • SOLEDAD BRAVI ET HERVÉ

EPARVIER REVIENNENT AVEC ÉMOTION SUR LES ANNÉES 1960-1980.


du mat », « on roulait à 60 km/h sur la
ALICE DEVELEY adeveley@lefigaro.fr RN7 pendant 15 heures non-stop » et « on

«C’
n’avait pas de ceintures de sécurité ». Ni
était mieux avant. » Google, ni smartphone ne pouvaient
D’habitude, ce sont les aider le copilote à se dépêtrer de la carte
ronchons qui ont cette routière. Hier, les goûters fleuraient bon
expression. Pas les les tartines de pain beurré avec du cho-
amateurs de coloriage colat. Les enfants jouaient aux billes ou
et d’œufs mayo comme Soledad Bravi et aux osselets. La télévision n’avait qu’une
Hervé Eparvier. Alors pardonnons ce ti- chaîne (jusqu’en 1963) et les images
tre réducteur à leurs auteurs qui, dans étaient en noir et blanc. Hier encore, les
une préface personnelle, défendent une chambres d’ados étaient pleines des voix
vision non pas nostalgique mais intime et de Gainsbourg, Sardou et France Gall.
artistique des années 1960-1980. Dans
leur petit livre bleu aux dessins tendres et
Les jeunes filles et garçons faisaient des
boums, dansaient avec des pantalons
DISPONIBLE EN
DVD, BLU-RAY ET VOD
TM
malicieux, les deux comparses se sou- pattes d’ef sur des 45 tours. C’était
© 2019 - LES FILMS DU KIOSQUE - PATHE FILMS - ORANGE STUDIO - FRANCE 2 CINEMA - HUGAR PROD - FILS - UMEDIA

viennent de leurs jours heureux. « bath » ou comme on le dirait aujour-


Évidemment, la mémoire est d’abord d’hui « le kif » !
une sensation. Un parfum, celui acidulé Au hasard des pages, le vieux monde
des colliers de bonbons, des berlingots et resurgit. Et avec lui, sa mode, sa techno-
© PHOTOS 2019 : EDDY BRIÈRE - LES FILMS DU KIOSQUE

des coquillages. Une couleur, logie et ses traditions désuètes.


l’orange des sous-pulls en L’illustratrice féministe se sou-
acrylique qui faisaient de vient que maman faisait tou-
l’électricité statique. Et puis, jours la cuisine le dimanche et
une odeur, « le vomi laissé, que les petites filles recevaient
chaque été, sur le bord de rou- une poupée ou un jeu de mar-
te de Paris à Valence, en Espa- chande à Noël. Hervé Eparvier
gne », pour l’illustratrice. se remémore le service militai-
Chaque saynète de la vie des re et l’homme qu’on y fabri-
auteurs ressuscite son petit quait. À travers leur roman UN FILM DE
RUE DE SÈVRES

morceau de l’époque.
Hier, les départs en vacan-
graphique, les auteurs offrent
un antidote à la morosité et NICOLAS BEDOS
A

ces avaient un goût d’aven- nous rappellent que la joie res-


ture. « On partait à 3 heures te un temps à inventer. ■
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

14 LE FIGARO CHEZ VOUS


BIEN VU
François Aubel
faubel@lefigaro.fr TÉLÉ DE NOUVELLES
Éloge OFFRES POUR RÉSISTER
de l’ennui
« Confinement vôtre »
Sur franceculture.fr
AU CONFINEMENT
L
• SUR VOS ÉCRANS • CANAL+ PASSE EN CLAIR, LES OPÉRATEURS
a pastille d’Anne Lamotte,
disponible sur le site
internet de France Culture,
TÉLÉCOMS PROPOSENT DES CHAÎNES GRATUITEMENT… LES MÉDIAS
n’est pas encore dans la grille MULTIPLIENT LES GESTES POUR DIVERTIR LES FAMILLES.
des programmes. Cela ne devrait
pas tarder. Sans doute est-ce céder gratuitement aux quatre chaînes
une question de temps qui, CAROLINE SALLÉ csalle@lefigaro.fr OCS, qui diffusent actuellement plusieurs

D
«
comme l’écrivait René Char, passe séries de HBO, telles que la saison 3 de
de plus en plus lentement par urant la pandémie de coronavi- Westworld ou le film Alad’2, avec Kev
le trou de l’aiguille des heures. rus, rester confiné à la maison, Adams. En outre ils disposeront de cinq
Par Skype, la journaliste interroge surtout avec des enfants, n’a chaînes jeunesse : Boomerang, Tiji,
chaque jour un créateur. Il ne rien d’une sinécure. Afin Boing, Toonami et Canal J.
s’agit pas de « romantiser » d’aider les familles, certains médias et
le confinement. Mais de voir opérateurs télécoms font un geste en uSFR. Les abonnés aux offres fixes de
comment celui-ci peut agir sur jouant la carte de la gratuité. Ou proposent SFR bénéficient, pour une durée d’un
les plus sensibles d’entre nous. des événements et des concerts à suivre mois à compter de l’activation, du bou-
Elle n’a pas oublié que l’art naît depuis son canapé. Inventaire des offres. quet Plus Jeunesse, composé de chaînes
de contraintes. de dessins animés, ainsi que du bouquet
Celle de rester enfermé en est uCanal+ est passé en clair sur toutes les Divertissement & Découverte.
une pour Jean-Charles box des opérateurs télécoms, et ce jus-
de Castelbajac interrogé vendredi. qu’au 31 mars. Pas de Ligue 1 au pro- uChez Bouygues, on a décidé d’offrir à uFacebook et Instagram ont mis en Madelen, la nouvelle plateforme
de l’INA inaugurée cette semaine,
Il lui est désormais interdit gramme, la compétition étant suspen- tous les clients disposant d’une offre triple place cette semaine l’opération cultu-
de croquer ses anges à la craie due, mais la dernière Palme d’or, play pas moins de 34 chaînes, jusqu’au relle #ensemblesalamaison, qui permet est lancée avec trois mois gratuits,
sur les murs et trottoirs de Paris, Parasite. Et aussi Le Roi Lion, The Green 30 avril prochain. Parmi celles-ci, de d’accéder à de multiples activités. Des Parmi 13 000 contenus audio
comme il le fait depuis vingt ans. Hornet et des séries comme Vikings ou nombreuses chaînes jeunesse : Boome- concerts en live, comme celui de Jean- et vidéo, l’occasion de revoir les
Fantômas (ci-dessus), Les Brigades
Chez lui, avec son épouse, ZéroZéroZéro. rang, Boing, Nickelodeon, Tiji, Canal J… Louis Aubert, des compositions im-
du Tigre ou des numéros
la poétesse Pauline de Drouas promptues et quotidiennes de Christine d’« Apostrophes ».
et leur bébé, l’artiste de 70 ans uDisney+ se lance en France à partir du uMadelen, la nouvelle plateforme de vi- and the Queens et même des contenus COLLECTION CHRISTOPHEL
redécouvre les vertus de l’ennui. mardi 24 mars. Le service de streaming déo de l’Institut national de l’audiovisuel inédits, dont certains en live, du châ-
Il ne tente pas de le tuer, mais du géant du divertissement proposera (INA) a été inaugurée cette semaine. teau de Versailles, afin d’en faire dé-
au contraire de lui redonner toute près d’un millier de contenus, dont Compte tenu de la situation, le service, en couvrir les coulisses durant la fermetu-
sa force en dessinant ce qu’il 500 films, plus de 300 séries, des dessins principe commercialisé 2,99 euros par re au public.
appelle des « tips », des trucs animés, des documentaires… Des grands mois, est lancée avec 3 mois d’essai gra-
et astuces pour supporter classiques mais aussi 26 créations origi- tuits. Au programme, plus de uCultureboxe, le site de France Télévi-
la réclusion qu’il poste ensuite nales, à commencer par The Mandalorian, 13 000 contenus, audio et vidéo. L’occa- sions ainsi que celui de l’Opéra de Paris
sur son Instagram. « Je me suis série tirée de la franchise Star Wars. Si ce sion de remettre la main sur des trésors mettent en accès libre plusieurs spec-
construit sur l’ennui, notamment service est commercialisé 6,99 euros, la comme les séries Fantômas ou Les Briga- tacles issus des archives de l’institu-
en pension, de 5 ans à 17 ans. première semaine est gratuite. des du Tigre, des émissions cultes à l’image tion. Manon, de Jules Massenet, qui de-
Comme je n’aimais pas les activités d’« Apostrophe », des pièces de théâtre vait à l’origine se jouer à l’Opéra
sportives, j’avais tendance uJusqu’au 31 mars, les abonnés de ou de concerts mythiques comme celui Bastille jusqu’au 10 avril, ouvre le bal
à m’ennuyer, raconte-t-il. Ma l’opérateur télécom Orange peuvent ac- d’Aretha Franklin à l’Olympia en 1971. de ces diffusions.
vision du monde a changé à partir
de l’ennui. » Aussi regrette-t-il
cette nécessité contemporaine

« THE ENGLISH GAME » : LE FOOT, UNE AFFAIRE DE STYLE


d’occuper les enfants. Elle les
prive de l’imaginaire qui est
en eux. « Je crois que dans ces
moments difficiles, il y a une notion
de transformation que l’on néglige.
Face à cette soumission à une LE CRÉATEUR DE « DOWNTON ABBEY » REMONTE AUX ORIGINES DE CE SPORT QUI A BOUSCULÉ LES RÈGLES SOCIALES DE L’ANGLETERRE.
nouvelle règle du temps, n’est-ce
pas le moment de recréer un autre rer le sort des tisserands des usines dont
imaginaire ? », s’interroge-t-il, CONSTANCE JAMET £@constancejamet les salaires sont rabotés pour ménager

P
étonné de recevoir de nombreux les marges des patrons ? C’est le charme
messages. On lui demande rovidentiel hasard du calen- discret de The English Game. Pas besoin
de mettre son trait de gaucher drier. À l’heure où il est deve- d’aimer le foot pour apprécier les tra-
contrarié au service de causes nu impossible de suivre un jectoires sentimentales et politiques de
auxquelles il ne songeait guère. match de foot, Netflix propose ses têtes d’affiche.
« On veut que je parle des dauphins The English Game, un retour Les dialogues sont certes moins cise-
qui reviennent dans la lagune aux origines du ballon rond. Cette série lés et ponctués d’aphorisme que pou-
de Venise. C’est curieux comme historique raconte comment ce jeu bri- vaient l’être ceux de Downton Abbey
on peut, à un certain moment, être tannique est passé d’amateur à profes- faute d’un personnage à la Violet
porte-parole de l’inconscient sionnel à la fin des années 1870. À la Crawley. Les personnages féminins res-
poétique, de l’espérance barre de ce projet, Julian Fellowes. Dif- tent d’ailleurs en arrière-plan. Seul le
de chacun. » Le confinement ficile a priori d’imaginer le créateur dis- sort des orphelins et des filles-mères est
le pousse en tout cas à l’aventure. tingué de Downton Abbey aussi à l’aise mis en lumière. Cependant après quel-
Il relit Dumas et Conrad. Délaisse sur un terrain que dans un dîner mon- ques extraits de rencontres, The English
aussi les couleurs primaires avec dain. Game montre, avec la finesse habituelle
lesquelles il a toujours travaillé Au cœur de The English Game de Fellowes, comment le football a
pour les pastels. Ces teintes – se niche pourtant une lutte des ouvert à la classe ouvrière le monde des
il les appelle des « pastelbajac » ! - classes entre nantis et ouvriers. Nul besoin d’apprécier le ballon rond pour apprécier cette série historique loisirs et des perspectives d’ascension
donnent une autre apparence Un schéma « maître-employé » ○○○¡ qui se joue autant sur la pelouse que sur le terrain social. OLIVER UPTON sociale. C’est aussi l’occasion pour le
au temps. Elles le ralentissent. que connaît sur le bout des cram- créateur d’aborder des problématiques
« Elles nuancent », ajoute-t-il. pons ce créateur. Sa nouvelle série simple maçon. Séparés non seulement formation compacte. Suter va, de son qui rongent encore et toujours le monde
Décidément, l’ennui n’aurait s’ouvre en 1879 sur le quart de finale de par leurs origines mais aussi par leur côté, forcer ses coéquipiers à allonger footballistique. Comment encadrer les
que des vertus. l’Association anglaise de football. Le style de jeu. Comme ses condisciples, leurs passes, à pratiquer des pointes de transferts ? Comment éviter les incivili-
match oppose les Old Etonians aux Kinnaird pratique un football de tacles vitesse pour se démarquer. Les deux tés et violences entre joueurs ? L’histoi-
joueurs de Darwen, soit les anciens élè- et de collision qui rappelle beaucoup le hommes qui se toisent vont se retrouver re, même celle du ballon rond, est un
ves aristocrates et bourgeois du plus rugby. Lui et ses partenaires évoluent en sur le terrain social. Comment amélio- éternel recommencement. ■
+ @ SUR LE WEB
» Audiences : lancement réussi pour
huppé pensionnat du pays contre les
ouvriers d’une filature de coton du Lan-

DANS LE PETIT FILET DU CINÉMA


« Le Morning Night » de Michaël Youn cashire. Si la rencontre a autant intéres-
sé Fellowes, c’est qu’elle marque une
» Coronavirus : les chaînes
bouleversent leurs grilles nouvelle ère.
» Dos au mur, la nouvelle série d’Arte, Gardiens du temple
au cœur du trafic de drogues prodige, récit de l’ascension d’un jeune coulisses d’un sport business qui est
Jusqu’alors, le football était considéré ÉTIENNE SORIN esorin@lefigaro.fr Mexicain transféré à Newcastle, le ré- aussi un phénomène de société. En Ita-
à Copenhague

F
tvmag.lefigaro.fr comme un loisir. Les premiers clubs sultat est catastrophique. À nous la vic- lie, Ultimo minuto, de Upi Avati, fait
avaient été fondés par des ex-étudiants ootball et cinéma, les liaisons toire, de John Huston, n’est pas beau- d’Ugo Tognazzi un manager prêt à tout
d’établissements prestigieux qui avaient malheureuses ? Dans leur ex- coup plus palpitant, malgré un casting pour sauver son club. Ultra, de Ricky
envie de poursuivre le sport de leur jeu- cellent ouvrage Sport & cinéma rutilant (Pelé, Bobby Moore, le capitai- Tognazzi, montre le quotidien d’un
nesse. C’est à ces gentlemen qui drib- (éditions du Bailly de Suffren), ne de l’Angleterre championne du groupe extrémiste, plus porté sur la
blent en amateur qu’on doit une pre- Julien et Gérard Camy recon- monde en 1966, et Luis Fernandez). baston que sur le beau jeu. Le hooligan
mière normalisation des règles. Mais en naissent que le sport le plus universel a est un bon client pour la fiction. Dans À
faisant venir deux joueurs écossais, Su- rarement servi la cause de l’art le plus Vestiaires et coulisses mort l’arbitre, Jean-Pierre Mocky règle
ter et Love qu’il paye pour jouer, le pré- populaire. La réciproque est vraie. Ken Loach est plus inspiré quand il re- aussi ses comptes avec les supporteurs
sident de Darwen introduit de la profes- Plus de 270 films mettent en scène le crute, dans Looking for Eric, le vrai Éric bêtes et méchants. Jean-Jacques An-
sionnalisation et une mixité sociale dans football depuis le cinéma muet et on re- Cantona, légende vivante de Manches- naud étrille la démagogie du ballon rond
la discipline. Ce qui bien entendu n’est cense peu de chefs-d’œuvre, à la diffé- ter United, pour regonfler le moral d’un dans Coup de tête. Quant à Didier, la co-
pas du goût des gardiens d’un temple rence de la boxe. La faute à la télévision, fan au bout du rouleau. Les Anglais, in- médie d’Alain Chabat, elle est la preuve
bâti sur les valeurs de l’amateurisme. capable de filmer le foot avec les venteurs du football, s’en tirent peut- supplémentaire que le cinéma ne prend
À l’écran, l’affrontement s’incarne au moyens d’un blockbuster (travelling, être le mieux. On pense à The Damned pas le football très au sérieux. On con-
travers des deux figures historiques : gros plan…) et avec la vraie incertitude United, de Tom Hooper (avant Le seillera plutôt deux documentaires :
Arthur Kinnaird (Edward Holcroft, du sport. Pas de scénario écrit à l’avan- Discours d’un roi) ou à Joue-la comme Diego Maradona d’Asif Kapadia et Zida-
Kingsman) et Fergus Suter (Kevin Guth- ce, une dramaturgie plus forte que le Beckham, de Gurinder Chadha. Là où le ne, un portrait du XXIe siècle de Philippe
A

rie, The Terror). Le premier est un pro- meilleur des films à suspense. Quand cinéma a une carte à jouer, c’est en de- Parreno et Douglas Gordon, film quasi
priétaire terrien et banquier. Le second, Disney produit Goal ! : naissance d’un hors du terrain, dans les vestiaires et les expérimental sur le génial numéro 10. ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

Tous les programmes


dans TV Magazine et sur l’appli TV Mag LE FIGARO CHEZ VOUS 15
ÉPHÉMÉRIDE Ste-Clémence
L’essentiel Soleil : Lever 06h49 - Coucher 19h05 - Dernier croissant de Lune

21.05 21.00 21.05


du dimanche SAMEDI
The Voice, la plus belle voix Le grand show de l’humour Cassandre 21.10 Moi, moche 9
Divertissement Divertissement Série. Policière et méchant 60
9
Film. Animation. EU/Fra. 2010. 10 8 7
Réal. : Pierre Coffin, Chris Renaud. 10 11
1h35. Tapi dans son horrible 8 8
13
demeure, un méchant prépare le 14 13 11
plus gros casse de tous les temps. 9
15
Jusqu’à ce que trois charmantes 16
16 13
orphelines débarquent dans sa vie. 16
Prés. : Nikos Aliagas. 2h30. Episode 10. Prés. : Michel Drucker. 2h40. Les Fra. 2019. Saison 4. Avec Gwendoline 21.00 Les choristes
Inédit.Chaque équipe est désormais grands moments. Inédit. Rien de Hamon. Pain béni. Inédit. Dans un 30 18
Film. Comédie dramatique. Fra/ 18
complète : quatorze talents dans tel que l’humour pour se changer monastère, une petite fille pousse un Sui/All. 2004. Réal. : Christophe 17
18
chacune d’elles. Les quatre coachs les idées en famille. Michel Drucker cri. Au fond d’un puits, on découvre un Barratier. 1h35. Avec Gérard Jugnot.
et leurs poulains poursuivent ce soir propose de découvrir les meilleurs corps : celui du boulanger du village,
18 18
Embauché comme surveillant dans
l’étape des battles avec de nouveaux moments du «Grand Show tué d’un coup d’arme blanche. 18 15
un centre de rééducation pour
combats musicaux pour départager de l’humour». 16
22.35 Cassandre. Série. Policière. mineurs, un professeur de musique 19 17
les chanteurs. transforme la vie des élèves
23.40 Paprika. Prièce de théâtre. Turbulence. Avec Gwendoline Hamon. 13 15
23.35 The Voice. Divertissement. Avec Victoria Abril, Julien Cafaro. 00.16 Le concert des étoiles. en les initiant au chant choral.
16 30
20.50 Inspecteur 16
Barnaby DIMANCHE
Série. Policière. GB. 2019.

21.05 20.50 21.05 Saison 21. Avec Neil Dudgeon.


Meurtres en miniature. Inédit. 60
9
Trois jours et une vie Pasteur et Koch : Dr Harrow Alors qu’il présente une nouvelle 9
Film. Drame Un duel de géants... Série. Dramatique collection de maisons de poupées, 11 8 7
Alexander Beauvoisin est abattu 10 11
devant la foule. Barnaby et Winter 7 9
11
découvrent rapidement que celui- 11 11 10
ci était un homme impitoyable . 8
11
12 12 10
21.00 Horse Soldiers 12
Film. Guerre. EU. 2018. Réal. :
Nicolai Fuglsig. 2h10. Avec Chris
Fra/Blg. 2019. Réal. : Nicolas Documentaire EU/Aus. 2018. Saison 1. Avec Ioan Hemsworth. Peu après les atten- 15 15
Boukhrief. 2h. Avec Philippe Torreton. Fra. 2018. Réal. : Mathieu Schwartz. Gruffudd. 2 épisodes. Inédit. tats du 11 Septembre, l’armée 30 12 16
Inédit. En 1999, à Olloy, dans les 1h30. La découverte de la transmis- Une femme et son fils sont morts américaine met en place une 19 18
Ardennes belges, un enfant disparaît. sion des maladies par les microbes, dans un accident de voiture. Harrow mission de représailles contre les 19 16
Tout le monde dans le village se met et la lutte victorieuse contre les mène l’enquête. La disparition de talibans. Le capitaine Nelson est 17
alors à suspecter son voisin pandémies. Robert Quinn connaît de nouveau envoyé avec douze hommes en 16 18
de la disparition. développements. Afghanistan. 13 16
22.25 Le blob, un génie sans cerveau. 30
23.00 Parasite. Film. Thriller. Documentaire. Inédit. 22.50 Rosewood. Série. Dramatique. 17
20.55 Walk the Line
Film. Biographie. EU/All. 2005. 15
Réal. : James Mangold. 2h16. Avec
Joaquin Phoenix. La vie et le destin T (en °c)
de Johnny Cash, ses démêlés avec <-10 à 0 0 à 10 10 à 20 20 à 30 30 à >40
son père, ses problèmes d’alcool
19.15 Le grand bêtisier de Noël. 17.55 Kaamelott. Série. 18.45 Les mystères de l’amour. Série. et de drogue, et sa passion pour
Divertissement. la chanteuse June Carter.
21.05 Les Simpson 21.05 Columbo
21.15 Francois-Xavier Demaison Série. Animation. EU. 2018. Saison 29. Série. Policière. EU. 1991. Réal. : ALGER 15/17 AMSTERDAM 1/8 ATHÈNES 8/19
21.05 Zone interdite
Spectacle. 1h20. Inédit. Après 3 épisodes. La famille Simpson Vincent McEveety. 1h30. Avec Peter
Magazine. Société. Prés. : Ophélie BARCELONE 9/15 BELGRADE 7/20 BERLIN 2/6
«Demaison s’envole», en 2007, passe devant l’immeuble où Marge Falk. Le propriétaire ruiné d’une BERNE 6/10 BRUXELLES 3/9 6/16
Meunier. 2h05. En famille, BUDAPEST
et «Demaison s’évade», l’humoriste et Homer habitaient avant d’être joaillerie met au point une terrible
mariés. Ils se remémorent la vie qu’ils machination afin de s’approprier
ils construisent la maison COPENHAGUE 0/6 DUBLIN 4/8 LISBONNE 9/14
s’est lancé sur les routes de France
en janvier 2016 avec son troisième menaient avant d’avoir Bart... la somme que son neveu a gagnée
de leurs rêves. Construire sa LONDRES 5/11 MADRID 6/11 PRAGUE 3/5
à la loterie.
propre maison est le rêve d’une RABAT 11/17 ROME 6/19 TUNIS 13/16
spectacle.
22.20 Les Simpson. Série. vie pour des Français de plus en
23.00 Le grand bêtisier des enfants. Animation. 7 épisodes. 22.55 90’ enquêtes. Magazine. plus nombreux. De nouveaux
concepts plus écologiques et LUNDI MARDI MERCREDI
simples à mettre en œuvre sont
censés leur faciliter le travail. -1/10 -2/8
-1/10
20.20 Manaus, une ville au cœur 20.00 Wheeler Dealers France. 20.00 Historiquement Show. 3/12 -2/8 1/12 -2/8 0/10 -3/7
de la jungle. Documentaire.
20.55 Constructions 20.50 L’ombre d’un doute 1/12 -1/11
➜ Par mesure de prudence, -2/9
20.50 Échappées belles hors limites Magazine. Édouard VIII, agent des
Magazine. 1h30. La presqu’île du Doc. EU. 2018. 0h39. La maison nazis ? - Robespierre : bourreau de la toutes nos émissions en direct 8/17 10/12 6/15 7/9 3/12 4/10
Cotentin. Au sommaire : Cotentin,le de rêve dans le Montana. Inédit. Vendée ? Drames humains, destins avec des invités sont
bout du monde : une terre sauvage. – Un couple décide de construire la fabuleux, intrigues... tous les grands suspendues pour le moment.
Parapluies de Cherbourg. – Carne-
ville, le conte de fées du Cotentin .
maison de ses rêve sur une mon-
tagne isolée surpomblant l’arrière-
chapitres de l’histoire présentent
des zones d’ombre et des doutes.
Retrouvez les décryptages
de la rédaction, nos reportages lachainemeteo.com
pays du sud-ouest du Montana. et tout le reste de nos Par téléphone : LIVE 24/24 Sur L’APPLI
22.25 Les clefs de l’orchestre de 22.55 La Renaissance, revue programmes sur Figaro Live. GRATUITE
21.50 Constructions hors limites. et corrigée ! Documentaire. La Chaîne Météo
Samedi 21 mars
Jean-François Zygel. Magazine. 2,99 €/appel

MOTS CROISÉS Par Vincent Labbé SU DO KU


PROBLÈME N° 5306 1 2 3 4 5 6 7 8 En partant des chiffres déjà placés, remplissez les grilles de manière à ce que chaque ligne, Chaque jour un peu plus difficile
chaque colonne et chaque carré de 3 x 3 contienne une seule et unique fois tous les chiffres de 1 à 9.
HORIZONTALEMENT 1
1. Bouchers à l’arène. - 2. Soumise à la culture nord- GRILLE 3211 FACILE GRILLE 3212 DIFFICILE GRILLE 3213 DIABOLIQUE
africaine. - 3. Mythique rivale d’Europe. On peut y tailler 2
une bavette. - 4. La mosquée Bleue d’Istanbul fut édifiée 9 4 8 1 3 9 2 1 3
sous son règne. Fréquenté par les pêcheurs à la ligne.
- 5. Un rot de travers. La coulée douce. - 6. Elle nous
3 7 6 6 7 3 4 5 3 7
abaisse jusqu’à ce qu’on l’ait toute bue. Dirige une mine.
- 7. Pencha pour un côté. Oncle jaune. - 8. Éclat de la
4 4 3 6 8 7 2 6 2 5
jeunesse. Coûteux en énergie. - 9. Firme américaine à 5 9 3 5 1 2 8 1
l’ouest de Pittsburgh. Coule sous le Ponte Vecchio. - 10.
Ne passent jamais au rouge. - 11. Bonheurs suprêmes. 6 6 2 8 4 5 1 4 8 6
- 12. Reliée à l’aiguille creuse.
7
5 6 4 2 1 7 6 2 7 5
VERTICALEMENT
1. En se dépêchant, il leur faut au moins deux heures
3 9 1 1 4 8 2 3 4 9
8
pour faire leurs courses. - 2. Problème au niveau de la 2 6 9 8 9 3 7 5 3
jointure. - 3. Jamais sans Saint-Hilaire en Vendée. Pour
la pression ou dans la chanson. - 4. Se suivent à double
9 5 1 7 3 3 2 4 1 4 9
titre dans l’alphabet. Croix de Saint-Antoine. Au milieu 10
LETTRES EN PLUS LETTRES EN MOINS
SOLUTION DES MOTS MÉLANGÉS

de janvier. - 5. Angle formé entre les ailes d’un avion.


Il a l’esprit malin. - 6. Vieille troupe. Il est guai après le frai. 11
- 7. Échangé à Rio, supporté à Madrid. Pièce bondée. - 8. Composez un mot de six lettres avec la lettre en plus. Dans chacun des mots horizontaux, rayez une lettre afin de
Lunaire. Cogne fortement sous l’effet du ressac. 12 créer un mot nouveau et reportez cette lettre dans la colonne
LE MOT À TROUVER EST : GUEULE.

Mécontentement général
vide. Vous découvrez alors verticalement le mot mystère.
G O R G E + N =
Belle de Polynésie C L A M P E R P E T A L E
SOLUTION DU PROBLÈME N° 5305
A V I N E + H = A J O U T E R B U L L E R
HORIZONTALEMENT 1. Désempli. - 2. Étamures. - 3. Laïus. VO. - 4. Inné. Bel. - 5. CGT. Élée. - 6.
Adeptes. - 7. Têtard. - 8. Ébène. Nô. - 9. Se. Osait. - 10. Sras. Rot. - 11. Éristale. - 12. Séleucos. Jamais la panacée
D E R M E + E = P I C V E R T B R U I N E
VERTICALEMENT 1. Délicatesses. - 2. Étang de Berre. - 3. Sainteté. Ail. - 4. Émue. Panosse. - 5. Mus. C H A R T E R S E MO I R
A

Vieux soulier
Êtres. Tu. - 6. Pr. BLED. Arac. - 7. Levées. Niolo. - 8. Isolé. Bottés.
V A S T E + A = B A R A Q U E E C A R T E
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

16 LE FIGARO CHEZ VOUS


MOTS FLÉCHÉS GÉANTS DU SAMEDI N°2544
FAIT COMME LA PROFON- PIONNIER BONNE ARROSE DÉAMBULE MILIEU FAIRE UN
VOIE DU DÉMENT DU GRENOBLE NE INTER- ACCIDENT FERMÉ DISQUE FERA
D’ENDUIRE TÉLÉPHONE OREILLE OU PAS POUR- APPRÉCIÉE JECTION QUI TOURNER
RAIL VEXÉES BONNE DIRIGEA CHEZ UN AMOU- CÉLÈBRE
GAUFRÉE MATHEUX SUIVRE INTERPELLE PLACÉ LA BOÎTE
DISTINGUÉE BIEN HUILÉ SUISSE ÉPAULE LE MATCH OBJET REUSE BATAILLE
KINÉ
WAGON-LIT
PLUS
FACILES ARME
À LIRE
UN DOIGT COUCHE
QUI
RAPPORTE AU-DESSUS
CONS- DE NOS
TANTE TÊTES
FOYER RADOUBER
D’INCENDIE
GÊNE RES- CRI POUR
PIRATOIRE BAUDET
ÂME ELLE COUPE ARTICLE DESSALAGE
S’ADONNE ET CONS- LA TÊTE ANDALOU EN MER
AU CANCAN CIENCE EN DEUX
MINER RACONTE CORROMPU FACE DE DÉ
L’AMI DE AIR CHANTÉ CALIBRE DÉSINENCE
CÉLESTINE EN SOLO UN TUBE VERBALE
BAR INVALIDE AIDE
CONNECTÉ L’EFFET POSITIVE À LE
GALLIUM DÉTER- QUI ELLE FUT ANCIEN ROI
SYMBOLISÉ DESCEND IMPÉRIALE
MINANT DU CIEL
CHANGER DÉMONS- NAPPE EFFLEU-
AJOUTE REMENT
DE DÉCOR TRATIF DE L’EAU INTÉRIEURE
MESSAGE COUPURE COOPÉRA-
TOUR- D’INTER- DE CINÉMA TIVES DE
MENTÉE NAUTE A FAIT DES L’ANCIENNE
À CE POINT ÉCLATS RUSSIE
IL AVANCE C’EST SERVICE DEVISE C’EST DU
POURSUIVIE INFLAMMA- SUR DES LE WEB DE PRESSE DE L’UE RADIUM
SANS TION DE FEMMES DE RAILS
RELÂCHE VAISSEAU POLYGAME NOTE DU RÉFÉRENCE COMPA- ACTRICE PERSIL
CHEF GOLFIQUE RABLE FRANÇAISE ARABE
ASSAI- FINIR LA
NISSEMENT PLONGE
MARQUE
L’OPPO- PERTE
SITION DE VUE
UN PLAN ESCALE AL- POINÇON ELLE C’EST
DÉCLENCHÉ GÉRIENNE BOIS POUR FIGURE DOMMAGE
DE TOUTE PRÉCIEUX PERCER DANS UN GARE
URGENCE DIRECTION LE CUIR PEDIGREE PARISIENNE
AMBI- AMÉRICAIN
TIONNE ORIFICE COURS À LA LAN-
DU LARYNX D’EAU À GUE BIEN
ARBRE BERNE
VERT PENDUE
TAPAI FON-
LA MAIN INVENTAIRE DAMENTAL
DÉTAILLÉ
3,14...
FAIT DON
ENFIN DISPONIBLE À MOITIÉ
ÉTOILES QUI
PROCÉDÉ TOURNENT
D’IMPRES-

Téléchargez l’application
SION GOÛTS
REMORQUE ADVERBE TEST
UN NAVIRE DE PSY C’EST OFFRIR UNE
CAPACITÉ

FIGARO JEUX
PUÉRIL DE LARGE OU-
ABRIS DE DE ÉTIRE À DIRE CELA VERTURE
FIDÈLES RÉUSSITE NOUVEAU
ARME DE
TSONGA HUMANISTE
HOLLAN-
ON Y EST DAIS
EN GARD
QUAND ON
PÉRIODE CREVASSES ELLE LIMITE A VIDÉ
APPELLE
LA BICHE
DE DÉ- FAUTE SUR LE CHAMP LA TOUR
LIBÉRATION LE TERRAIN DE VISION POISSONS
NON ÉVASÉ

COUVERTE
D’UN MÉTAL

APPARU AU ERRA FORMATION


GRAND BILLET À
JOUR MUSICALE PRENDRE
JAZZ QUI
TUBE CHAUFFE FROTTÉS AU DÉPART
MÉDICAL

AXE DE
L’ORBITE
D’UN ASTRE

IL MANQUE BON POIDS GROUPE INDIQUE


AU OUVRIER DE FOOT- UNE
GROSSIER QUI MET LA BALLEURS PROPRIÉTÉ
PERSON- PRÉFIXE DE MAIN À ON Y HOMME
NAGE RÉUNION LA PÂTE BROUTE DE CASE
ANCÊTRE AGRÉ- COPIE PILLEUR DISCIPLINE
DE L’UE MENTE DE CRÊPE À CONFORME
RUBANS LA VIET- DOUCE AU DE TRONCS DU FITNESS
TOUCHER MORCEAUX
CIR- FAMEUX NAMIENNE DE
CULATION SAVANT CHOCOLAT LASSA NAUSÉES
ART À AU CIEL, FORCÉE À
TOKYO SON ET EN
RABATTRE IL EST PRIÈRE
HORS IMAGE AU COIN EN LATIN
FAIT UNE
TAXES AGRAFE GREFFE
CHÈVRE DE ÉPAIS CREVETTES
CHAVIGNOL BROUIL-
LARD FRITES
JULES QUI A DE
DE ROME BONS YEUX LA TOILE
QUI SONT CLAQUOIR HÉROS DE MACHINE AUTEUR DE DEVANT
GRASSE- VIRGILE À GODETS À L’ABRI RAGOTS LIBITUM
MENT ELLE FAIT DIFFICILE DU BESOIN AU DÉBUT PIERRE
VÉGÉTALES DU VILAIN EXIGÉ À AVALER DE L’AN D’AIGLE
BIEN MÛR SANS
ÇA ÉVITE PATRIE,
D’EN NI PARTI
RAJOUTER FEU VERT
ABSORBÉ L’EAU ELLE A DE
AVEC UNE COUP DE DE MARS L’ÉNERGIE
PAILLE CHIEN JOUER DES À
PAR AIGUILLES REVENDRE
GLOUSSER MANIÉ
EN DUEL CANAL
DÉSA- ÉTAPE D’ÉVACUA-
VANTAGER DANS LES TION
VOSGES
GESTION- AU SORTIR ATTAQUE ÉMACIÉ C’EST
NAIRE DE DU BAIN AU FOIE DEVENU TOUJOURS RÉPÈTE
PIÈCE RÉ- LE PRO-
CARRIÈRES GOURDE IRRITABLE VOLUTION- BON À
BAVARDE CESSUS
CHEMIN EN PEAU NAIRE ENTENDRE
ENGA- ON S’Y MET SENSIBLE
GEMENT RIZ, BLÉ, IL COUVRE EN AU MOIN-
MAÏS... UN BUSTE RETIRANT DRE CHOC
BUT À PE- FÉMININ
TITS COUPS SA VESTE ABSURDE
CUBITUS APPRIS CENTAURÉE N’EST PAS
RÉVEILLE- DES EN ODEUR
ÉTAGÉ MATIN ÉCO-
OU PRO- GENTIL MOISSONS DE
MONSTRE LOGIQUE
GRESSIF BASE DE TIR SAINTETÉ
OUTIL DE CONJONC- PLUS QU’UN
FORAGE SAVOURE SINGLE
TION
C’EST SOUVENT IL REÇOIT
CESSATION DOUBLÉE
S’ENGAGER LE TUBE
TRAQUER, IL DESSERT ADRESSE IL A SES
BELLE CHERCHER LA D’ORFÈVRE AFFAIRES QUI N’EST
HARMONIE BANLIEUE ET SES PAS PASSÉ
CHEF FILES DE SUR LE GRIL
D’ÉTAT CORNÉS WAGONS SECRETS
INSECTE SÛREMENT QUI
DES EAUX EN RETARD CONTIENT
STAGNAN- SUR SON DE LA
TES ÉPOQUE SOUDE
RACCOURCI ABRÉVIA- DRÔLE DE SOLUTION DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
POUR UN IL CONNAÎT TION SUR LOUSTIC ELLE A
ÉNORME BIEN SON LE CALEN-
BEAUCOUP M T A G E G D C A O A F L
MAMMI- MÉTIER SALUT SUR DE CHAÎNES
FÈRE DRIER LE FORUM M O U I L L E R N E R E E A S S E M B L E U S E
IL NE LAISSE
DE CÔTÉ I N T E L L E C T U E L G L O T T E E N S A
S’ÉCARTE PEUT ÊTRE
PAS DE INITIALES ADMIRATIF O S E R I A I R E B I L E R A G E R E N D
LA VOIE DE PRINCE
I T E R A T I V E A E R O G A L A N T E R I E
ELLE FAIT
EN PREMIER FACE REMBLAIS VOLCAN A S E E G O I R M A A U T E L S T A N E R
À LA
LIEU (D’) ROCHELLE DE TERRE ACTIF EN
EUROPE S L O V E N I E A R T I S A N E P A R E N T S

C U L E E N O R M E R S I E S T E S
MOUVE-
A

MENTS DES LA R E T I V E E N R H U M E E S R U S
VAGUES THERMIE
P E A L I S E S L I C E S E L I R E
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

L'ÉVÉNEMENT 17

Ces élus qui retrouvent le chemin de l’hôpital


Députés ou élus locaux, de tous bords politiques, ils s’engagent dans la lutte contre le coronavirus.
mandé de venir », explique cette méde- que lui. « On m’a dit d’attendre. Au cas te contre le virus, annonce cette urgen- suis passionné par mon métier. Les mé-
TRISTAN QUINAULT-MAUPOIL cin généraliste. « Il faut le faire avec hu- où il faudrait remplacer quelqu’un… » En tiste de l’hôpital de Manosque. Je suis decins ne sont pas dupes : on sait tous
£@TristanQM
milité… Les protocoles changent, il y a la attendant il se fait porte-parole du utile ici, plutôt qu’à faire des amende- qu’on sera malades. On espère qu’on
peur des réflexes perdus mais j’ai besoin monde médical : « Les médecins sont en- ments, insiste l’élue. Pour l’instant on sera dans les 98 % (des formes bénignes)
ILS N’ONT pas attendu le pic de l’épidé- d’aider, d’être là où c’est utile », pour- voyés en première ligne sans protection. s’organise, on anticipe la crise » dans où qu’il restera un respirateur pour
mie pour rejoindre le front. Les élus is- suit l’élue qui avait arrêté d’exercer en Ça me fout en colère. Ce n’est pas à la une région où le nombre de cas est en- nous », ironise-t-il…
sus du corps médical ont décidé de re- 2017. « Je retrouve mes confrères qui sont hauteur de notre pays. » À La Réunion, le core limité. Comme tous ses confrères D’autres élus veulent aider autre-
prendre leur blouse blanche. Dans le contents d’avoir un soutien moral, physi- nombre de cas est encore très limité médecins, elle accueille avec joie les ment. À 74 ans, l’ancien président de
Grand Est, la région la plus touchée par que et psychologique. C’est important de mais pourtant Nadia Ramassamy, dé- applaudissements des Français tous les l’Assemblée nationale Bernard Accoyer
le coronavirus, le président du Conseil se sentir épaulé. C’est tellement inédit ce putée LR, constate déjà les manques. soirs à 20 heures. « Quand j’étais méde- n’a pas prévu d’enfiler sa blouse mais il
régional, Jean Rottner (LR), ex-chef de qui arrive… », souffle Véronique Guillo- Elle peine à trouver du gel hydroalcoo- cin, on m’aimait. Depuis que je suis dé- veut mettre à profit sa connaissance du
service au Samu, continue d’exercer tin. « Je suis confinée en Belgique, mais je lique et n’a reçu que 50 masques pour putée tout le monde me déteste. Ma dé- monde médical pour faire « le lien entre
son mandat la journée depuis son do- réfléchis à remettre ma blouse pour aider une semaine. « Que des masques chirur- marche est citoyenne, sans démagogie, les professionnels, les élus, les services de
micile. Mais le soir venu, il prend la la Croix-Rouge », confie l’eurodéputée gicaux qui ne protègent pas du virus. On mais enfin… Ça fait du bien de se sentir l’État ». « J’ai une formation et une ex-
route de l’hôpital. « Plusieurs fois par Insoumise Anne-Sophie Pelletier, ex- n’a pas de masques FFP2 qui protègent de nouveau aimée », s’amuse-t-elle. périence des situations », note-t-il. Lui
semaine, je fais des vacations téléphoni- aide soignante en Ehpad. Député LREM réellement », s’insurge la généraliste, Conspués hier, ils rejoignent le ba- aussi s’indigne du manque de masques.
ques au Samu », où le standard explose. de la Charente, Thomas Mesnier a lui qui a toujours conservé quelques taillon des héros. « Que les médecins ne soient pas appro-
« J’ai l’expérience des crises, j’ai connu aussi appelé le directeur de l’hôpital où consultations en parallèle de son man- Après une campagne difficile à Paris, visionnés c’est une horreur ! », s’excla-
plusieurs plans blancs dans ma carriè- il exerçait avant son élection. « Mon dat. Malgré la poursuite des travaux l’ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn a me celui qui a ressorti les vieux stocks
re », souligne l’élu qui est en contact di- équipe parlementaire est en télétravail, je parlementaires à Paris, « je crois qu’en annoncé au Monde qu’elle allait retour- de sa mairie d’Annecy-le-Vieux,
rect avec l’Élysée, le ministère de la répondrai aux mails tôt le matin et tard le ce moment on a davantage besoin de mé- ner exercer à l’hôpital. « J’ai repris mon constitués lors de l’épidémie de grippe
Santé et ses confrères qui peinent à soir », explique l’urgentiste trentenaire decins que de députés… », glisse celle qui stéthoscope pour aider mes confrères, H1N1.
trouver des masques. qui « part au front avec l’envie de bien exerce depuis 1989 à Sainte-Suzanne. témoigne Philippe Chalumeau, député Le député de Paris Sylvain Maillard
Dans la même région, la sénatrice faire ». « Je n’ai pas l’impression d’y aller LREM d’Indre-et-Loire, dont la per- (LREM) n’est pas médecin mais veut
Véronique Guillotin (Mouvement radi- sans arme… », relativise le référent san- Le bataillon des héros manence avait été dégradée en décem- « apporter sa contribution à la solidarité
cal) a retrouvé l’hôpital de Mont-Saint- té du mouvement présidentiel, bien que Sentiment partagé par Delphine Ba- bre. Depuis mercredi soir, je suis égale- nationale ». Il a mobilisé son entreprise,
Martin, près de la frontière luxembour- nombre de ses confrères évoquent le garry, députée des Alpes-de-Haute- ment volontaire pour être régulateur au Alantys Technology. Sa filiale en Chine
geoise. « J’ai voulu m’inscrire sur la manque criant d’équipements. Provence qui a récemment quitté le standard du 15 car mes collègues sont a récupéré des masques et les offres
réserve sanitaire mais c’était compliqué. C’est le cas du sénateur de Paris Ber- groupe LREM de l’Assemblée nationale. submergés par les appels alors je vais où gratuitement aux personnels de santé
Finalement j’ai appelé le directeur de nard Jomier (ex-EELV). Il a appelé les « J’ai décidé la semaine dernière de met- je suis utile pour mon pays », plaide-t-il. qui en feraient la demande. Il compte
l’hôpital et cinq jours après il m’a de- médecins qui occupent le même cabinet tre mes compétences au service de la lut- Malgré le manque de protection, « je en distribuer 15 000. ■

Depuis l’annonce du
confinement généralisé,
les Français, ici a Paris,
mardi, ont pris l’habitude,
à 2O heures, d’applaudir les
médecins, les infirmières
et le personnel soignant.
MARTIN BUREAU/AFP

Philippe Juvin, le chef des urgences sur tous les fronts


tion du système de santé ». « La La Garenne-Colombe, mes priorités brillant ». « C’est un remarquable de ville, aux biologistes, au personnel
EMMANUEL GALIERO £@EGaliero France est un pays sous-développé en sont là, aucunement dans les projec- professionnel, méthodique, rigoureux dans les Ehpad… et je ne parle pas des
MARION MOURGUE £@MarionMourgue
matière de santé », martèle-t-il, sûr tions politiques », rétorque-t-il à et tout ce qu’il fait, il le fait très bien », prisons. En principe, il faut changer
de provoquer le débat. « Le système ceux qui le soupçonnent de vouloir loue son ami Jean-François Copé, de masques toutes les 4 heures ! »,
IL EST DEVENU un des visages de hospitalier est à l’os alors que la si- se placer pour le ministère de la en saluant l’éclectisme d’un élu qui dénonce-t-il.
cette crise. Pédagogue et précis, tuation se dégrade jour après jour. Le Santé… « écrit, lit beaucoup et s’intéresse à Outre les masques, Philippe Juvin
Philippe Juvin enchaîne les plateaux nombre de patients contaminés et le « C’est un type qui a du caractère l’histoire ». réclame des tests. « Il faut écouter le
télé pour « tirer la sonnette d’alar- nombre de morts va augmenter », et une certaine surface. Il est chef de Jusqu’à présent, l’ex-député directeur général de l’OMS, le doc-
me » sans langue de bois ni polémi- met-il en garde. « On voit la vague service… les gens comme ça sont tou- européen ne faisait pourtant pas teur Tedros, qui dimanche lançait un
que. Alors que les politiques sont en arriver. Je prie tous les jours pour me jours jalousés par les professionnels partie des ténors de LR. Laurent appel mondial à faire des tests. »,
perte de confiance, lui reste écouté. tromper ! », ajoute-t-il. En homme de la politique parce qu’ils ont à la fois Wauquiez ne l’avait pas retenu pour martèle-t-il. Le chef des urgences
« Mais si on m’écoute, c’est parce que politique avisé, il sait frapper les es- un métier et leur indépendance », dé- conduire la liste LR aux européen- déplore que la France en fasse si peu.
je suis médecin ! », rétorque-t-il. clare Bernard Accoyer, l’ancien se- nes, l’année dernière, ni même faire « On manque de tout pour faire des
Chef des urgences de l’hôpital Geor- crétaire général de LR, lui aussi mé- partie des premiers noms. « Philippe tests. À la fois, c’est un pays impré-
ges-Pompidou depuis 2012 et maire
LR de La Garenne-Colombes depuis
2001 – il a été réélu triomphalement
“ C’est un remarquable
professionnel,
decin. Pour l’ex-député des Hauts-
de-Seine Patrick Devedjian, si le
chef des urgences de l’hôpital Pom-
Le docteur Philippe
Juvin est aussi
maire LR de La
Juvin a choisi de retourner dans son
métier après une incursion politique
qui n’a pas pu le combler de bonheur.
voyant et qui s’autohypnose en se ré-
pétant que c’est le meilleur système
de santé au monde », plaide-t-il.
au premier tour avec 75,99 % des
méthodique, rigoureux, pidou suscite parfois des jalousies,
Garenne-Colombes
Dans le parti, il n’est pas perçu com- Philippe Juvin dit tout haut ce que
(92). SÉBASTIEN
suffrages – Philippe Juvin a toujours et tout ce qu’il fait, c’est simplement « parce qu’il est SORIANO/LE FIGARO me un pur politique », explique Jean de plus en plus de Français pensent
mené les deux carrières en parallèle. il le fait très bien Leonetti, l’ex-président des Répu- tout bas. « Ça pose quand même
Ces dernières semaines encore, il
était sur le pont pour mener la cam-
pagne des municipales et gérer
JEAN-FRANÇOIS COPÉ
” blicains.
Pour Philippe Juvin, sa responsa-
bilité est aujourd’hui de soigner et
question sur le niveau des gens qui
entourent et conseillent nos gouver-
nants. Il y aura un avant et un après
l’épidémie de coronavirus. Il y a prits avec un mot, une expression, d’alerter. Il est convaincu que la coronavirus. Il faudra se poser des
quinze jours encore, ce très proche un message choc qu’il répète inva- communication quotidienne - « la questions. Est-ce qu’ils lui disent,
de Nicolas Sarkozy - il avait notam- riablement pour créer le débat. litanie des cas égrenés » - a eu un ef- osent lui dire, ont-ils conscience ou
ment contribué à la rédaction du « Le problème de Juvin, c’est celui fet contre-productif, laissant les est-ce qu’on a affaire à des courti-
programme santé du candidat en de la qualité de l’émetteur. C’est un Français croire que la situation sans », appuie le médecin urgentis-
2007 - exposait à l’ancien président politicien qui use de la confiance des n’était pas grave quand dans cer- te. Pour autant le politique n’entend
l’état des lieux et la situation sur le Français pour les blouses blanches tains clusters, l’évolution était déjà pas « faire de procès » au gouverne-
terrain. « J’ai beaucoup de considé- pour faire de la politique politicienne dramatique. Elle le reste pour le mé- ment. « Le temps est à la mobilisation
ration et d’amitié pour Philippe Ju- masqué », s’agace un cadre LREM de decin urgentiste qui s’alarme que générale, pas à la dénonciation. On
vin », confie Nicolas Sarkozy au Fi- premier plan. Les critiques, Philippe nombre de Français se retrouvent fera le bilan après, mais on le fera »,
garo. Juvin n’en a cure. Surtout en pleine aujourd’hui sans protection. « On prévient l’ancien député européen
A

Depuis des semaines, le médecin période de crise. « Je suis chef des n’est pas capable de fournir de mas- qui entend bien poser les ques-
urgentiste alerte sur « la paupérisa- urgences de Pompidou, maire de ques à ses concitoyens, aux médecins tions. ■
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

18 L'ÉVÉNEMENT
Le Vatican s’organise pour l’assistance
spirituelle des malades et de leurs proches
Le pape a publié deux documents, dont l’un d’eux porte sur l’« indulgence plénière » accordée aux victimes.
vée, vendredi à 7 heures, auprès des malades, 13 prêtres sont gence plénière » à tous « les fidèles péchés, et ils sont réellement effacés,
JEAN-MARIE GUÉNOIS £@jmguenois retransmise par télévision, le pape déjà morts du coronavirus dans le qui sont affectés par le virus Covid- cependant que demeure l’empreinte
François a ainsi expliqué, dans la Pendant l’épidémie, diocèse de Bergame et 3 dans le dio- 19, ainsi qu’au personnel soignant, négative des péchés dans nos com-
RELIGION Le monde des religions et perspective de la prochaine Semai- Don Giuseppe Corbari, cèse de Milan. aux familiers des malades, et à tous portements et nos pensées. La miséri-
l’Église catholique en particulier, ne sainte sans aucune cérémonie prêtre de la paroisse ceux qui s’occupent d’eux à différents corde de Dieu est cependant plus forte
de Robbiano (Italie), Point de rupture
s’organisent pour pallier l’absence publique : « Si tu ne trouves pas de titres, y compris par la prière ». Les que ceci. Elle devient indulgence du
continue de célébrer
d’assemblées, décidées dans toutes confesseur, il faut que tu t’adresses la messe, au moyen Autre décret du Vatican très signifi- « indulgences » ont été - et sont Père qui rejoint le pécheur pardonné
les religions partout dans le monde directement à Dieu. » Mais, a-t-il d’une liaison radio catif publié le 20 mars pour affronter toujours - l’un des points de ruptu- (…) et le libère de tout ce qui reste des
où le virus frappe. L’Église catholi- prévenu, il faudra aller « dès que devant les photos cette crise avec les armes spirituelles res avec les protestants. Voici ce que conséquences du péché, lui donnant
que, qui a été pionnière dans la re- possible » se confesser à un prêtre, de ses fidèles. mais qui sera peu compréhensible le pape François en disait en dé- d’agir avec charité, de grandir dans
transmission par radio puis par té- comme le demande la règle de la CLAUDIO FURLAN/LAPRESSE en dehors du monde catholique, le cembre 2015 : « Dans le sacrement l’amour plutôt que de retomber dans
lévision de la messe du dimanche, confession catholique. / PANORAMIC pape a décidé d’accorder « l’indul- de la réconciliation, Dieu pardonne les le péché. » ■
continue : « Le Jour du Seigneur », Le même jour, le Vatican a publié
sur France 2, a ainsi multiplié par une note officielle stipulant toute-
deux son audience dimanche fois que « l’absolution collective sans
15 mars, en touchant 1,2 million de confession individuelle préalable »
téléspectateurs pour la messe en di- des péchés pouvait être décidée par
rect à 11 heures. KTO, la chaîne ca- les évêques locaux pour les zones les
tholique, propose aussi tous les plus touchées par l’expansion du
jours, à 7 heures, la messe du pape coronavirus, et notamment dans les
en direct de Rome, à 10 heures la hôpitaux. Les règles d’applications
messe à Lourdes, puis à Saint-Ger- de cette mesure sont très précises
main-l’Auxerrois à 18 h 15. Les ra- mais, vu la situation d’urgence et
dios France Culture, Radio Notre- d’afflux de malades en situation pé-
Dame, RCF, ne sont pas en reste. rilleuse, la note suggère la création,
Mais, ce vendredi, le Vatican a parmi les prêtres diocésains et sur la
également adapté l’administration base du volontariat, de groupes
du « sacrement de la réconcilia- « d’aumôniers hospitaliers extraor-
tion », plus connu sous le terme de dinaires ». Mais le Vatican insiste
« confession ». Il se déroule nor- sur le respect très strict des normes
malement à huis clos, entre un fidè- sanitaires car, à ce jour et pour
le et un prêtre. Lors de sa messe pri- n’avoir pas pris de précaution

Dom Nault : « Savoir


alterner temps de solitude
et vie commune »
PÈRE ABBÉ de l’abbaye bénédicti- délicates entre les membres de la
ne de Saint-Wandrille, Jean- famille. Ce temps peut être l’occa-
Charles Nault s’inspire de la vie sion de retrouver le goût d’écrire
cloîtrée communautaire pour à nos proches, de garder le imposée par les circonstances ? Ce que nous vivons actuellement mites et n’avons aucune visibilité
donner des conseils pour le confi- contact avec ceux qui sont isolés, La Règle de saint Benoît est un tré- peut-il avoir un sens ? sur l’avenir. Dieu nous invite à Le
nement et trouver du sens dans de se former intellectuellement, sor de bon sens, d’équilibre et de Dieu n’a sur nous que des projets laisser nous conduire, à renoncer
cette crise. ou de profiter de toutes les activi- délicatesse. Je vous cite quelques- de bienveillance. Nous avons été à tout maîtriser, à Lui faire
tés culturelles en ligne qui se sont uns de ses conseils : « Ne point créés par l’amour infini et gratuit confiance.
LE FIGARO.- Cloîtrés, vous vivez développées ces derniers jours. En faire à autrui ce qu’on ne veut pas de Dieu, en vue de partager sa
en permanence une sorte négatif, j’insisterais sur le risque qu’on nous fasse », « consoler les propre vie d’amour. Ce n’est pas Comment traversez-vous
de « confinement » : quels important de « violence » en fa- affligés », « ne point se mettre en Dieu qui envoie une épidémie personnellement cette épreuve ?
conseils, profanes et spirituels, mille, qui peut naître lorsqu’on est colère », « ne jamais perdre la pour punir le monde. Cette idée D’un côté, je vis ce temps avec
donneriez-vous à ceux qui trop confiné ou qu’on est sans charité », « ne point faire d’injus- correspond à une conception tout beaucoup de tristesse : tristesse
subissent ce huis clos, parfois cesse les uns sur les autres. Je Ce n’est pas tice, mais supporter patiemment à fait erronée de Dieu. Dieu n’est pour ceux qui sont atteints de la
dans des appartements exigus ? voudrais mentionner aussi le ris- Dieu qui celles qu’on nous fait », « s’appli- pas à l’origine de l’épidémie, maladie, pour ceux qui ont perdu
Dom Jean-Charles NAULT.- Dans que majeur de « fuite » indivi- envoie une quer fréquemment à la prière ». même s’il la permet. Dieu ne sup- un être cher, pour ceux qui vont
la mesure du possible, je dualiste sur internet, dont on en- Saint Benoît insiste énormément prime pas les causes secondes : si subir les retombées économiques
conseillerais de pratiquer ce que tend tellement parler, en épidémie sur la délicatesse dans les rela- je suis en contact avec le virus, si de cette crise… La liste serait lon-
font les moines : un équilibre sub- particulier le risque de la porno- pour punir tions fraternelles et sur la néces- je suis imprudent ou présomp- gue. D’un autre côté, je la vis avec
til entre solitude et vie commune, graphie, qui est facilité par toutes le monde. sité de cultiver l’humilité. Et puis, tueux dans mon comportement, beaucoup d’espérance : espérance
même si notre vie dédiée à la priè- sortes d’annonces aussi alléchan- ce passage : « Que les moines la contagion se répandra. Ce n’est que le Seigneur est là, qu’Il
re est évidemment tout autre. Par tes que mortifères. Pour ceux qui Cette idée s’honorent mutuellement avec pré- pas la faute de Dieu. conduit son peuple à travers le
exemple, de bien prévoir des sont croyants, j’insisterais sur correspond venance ; qu’ils supportent avec Comme dans toute épreuve spiri- désert pour le faire aller plus loin ;
temps où chacun est seul dans sa l’importance de la prière en fa- à une une très grande patience leurs in- tuelle, nous ne découvrirons le espérance que ce temps va nous
chambre (ou dans une autre piè- mille, de la lecture de la parole de firmités, tant physiques que mora- sens de celle-ci que plus tard. permettre de retrouver les justes
ce) et des temps de rencontre fa- Dieu. C’est une bonne occasion de conception les ; qu’ils s’obéissent à l’envi ; que Peut-être pouvons-nous dire que priorités et de réaliser que nous
miliale, pour jouer ensemble ou préparer un « coin prière » si ce tout à fait nul ne recherche ce qu’il juge utile cette épreuve nous invite à re- allons trop vite, que nous nous
discuter, faire de la musique, re- n’est déjà fait. erronée de pour soi, mais bien plutôt ce qui trouver l’essentiel, à remettre épuisons dans une course à la ren-
garder un bon film ou partager le
repas. Je conseillerais aussi de dé-
velopper un espace de gratuité et
Que dit la Règle de saint Benoît, qui
est votre charte fondamentale, qui
Dieu
DOM NAULT
» l’est pour autrui ; qu’ils s’accor-
dent une chaste charité fraternel-
le ; qu’ils craignent Dieu avec
Dieu au centre de notre vie, à re-
trouver la grandeur des sacre-
ments dont nous sommes privés.
tabilité, au succès et qu’il est ur-
gent de retrouver un espace de
gratuité libératrice. ■
d’inventivité pour des attentions serait applicable à cette vie cloîtrée ABBAYE SAINT-WANDRILLE amour ». Nous sommes confrontés à nos li- PROPOS RECUEILLIS PAR J.-.M. G.

Le Festival de Cannes entretient le suspense


La 73e édition n’aura pas lieu en mai. Un report fin juin ou début juillet est envisagé. Mais de nombreuses incertitudes demeurent.
du film numérique. Cette solution digitale Cannes, dont l’hégémonie a été renforcée Festival de Toronto ne suffiraient pas à
ÉTIENNE SORIN esorin@lefigaro.fr permettrait aux professionnels privés de par l’édition 2019 et le triomphe planétai- absorber toute la production française et
séjour sur la Croisette de continuer à tra- re de Parasite, palme d’or et oscar du internationale. Dans le cas où Cannes re-
CINÉMA À force de répéter que tout se vailler à distance, grâce à des projections meilleur film. culerait encore dans le calendrier (octo-
déroulerait comme prévu, la direction du en ligne pour les vendeurs et acheteurs, bre ?), les distributeurs pourraient préfé-
Festival de Cannes finissait par ressem- et des salles de rendez-vous virtuelles. Le soutien de Spike Lee rer garder leurs films pour le rendez-vous
bler à l’orchestre du Titanic. Alors que la Mais l’heure n’est pas encore au télétra- Mais les mesures de confinement affec- du sud de la France. Vifs débats et âpres
crise du coronavirus entraînait annula- vail. Thierry Frémaux, le délégué géné- tent toute la filière cinéma. La postpro- négociations en perspective. En atten-
tions et reports en cascade, elle persistait ral, espère toujours la tenue de l’événe- duction est impactée et nombre de films dant, Spike Lee, président du jury de la 73e
à croire que la planète cinéma enfilerait ment. Cette opiniâtreté s’explique par les qui devaient être montés, mixés ou éta- édition cannoise, a déclaré au magazine
smoking et robes du soir le 12 mai pro- enjeux qu’il représente pour la ville de lonnés sont à l’arrêt. Si le Festival de Can- Variety qu’il comprenait le report et se
chain. Jeudi soir, par un communiqué, le Cannes (200 millions de retombées éco- nes devait avoir lieu fin juin, les longs- rendrait disponible. Il en a profité pour
festival a reconnu les limites de la métho- nomiques), pour le festival et pour toute métrages sélectionnables seraient-ils interpeller Donald Trump, l’exhortant à
de Coué : « Le Festival de Cannes ne pourra l’industrie du cinéma. La fenêtre fin juin- prêts à temps ? « Le confinement ne nous cesser de désigner le Covid-19 par l’ex-
se tenir aux dates prévues, du 12 au 23 mai début juillet peut paraître optimiste. permet pas de tenir les délais, admet pression « virus chinois ». Preuve que le
prochains. Plusieurs hypothèses sont à Stratégiquement, elle a l’avantage de se Alexandre Mallet-Guy, le patron de Me- cinéaste américain, confiné à Brooklyn,
l’étude afin d’en préserver le déroulement, situer avant les festivals de Venise et To- mento, distributeur des prochains films se maintient en forme. Dans cette période
dont la principale serait un simple report, à ronto, qui se déroulent traditionnelle- de Quentin Dupieux et Laurent Cantet. d’incertitude, la conférence de presse du
Cannes, fin juin début juillet 2020. » ment fin août et début septembre. Plutôt Une année sans Festival de Cannes serait 16 avril, moment très attendu de l’annon-
Le festival ne parle pas d’annulation ne pas mourir que de laisser filer les terrible, notamment pour les films ce de la sélection, est repoussée à une date
A

sèche, scénario envisagé ces derniers meilleurs films de l’année à ses plus sé- À Cannes, la Croisette est déserte. d’auteur, sans casting, comme celui de qui reste à déterminer. Le scénario de
jours avec la mise en place d’un Marché rieux concurrents, tel semble le credo de ERIC GAILLARD/REUTERS Laurent Cantet. » La Mostra de Venise et le Cannes s’écrit jour après jour. ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

L'ÉVÉNEMENT 19

La déroutante stratégie de Boris Johnson


Le premier ministre britannique fait le pari de « demi-mesures » ambiguës pour lutter contre le coronavirus.
tendre que la frontière entre les
ARNAUD DE LA GRANGE deux pays pourrait être fermée si
£@arnodelagrange
CORRESPONDANT À LONDRES Londres ne prenait pas de disposi-
tions plus strictes face à l’épidémie,
le confinement notamment.
L’HEURE est grave mais le ton ne Sur le fond, le gouvernement
doit pas forcément l’être. Pas britannique a d’abord expliqué qu’il
toujours en tout cas, selon ce que recherchait« l’immunité collective »,
semble penser Boris Johnson. qui nécessite que 60 % de la popula-
Même s’il parle désormais de tion soit infectée, une approche
« guerre », à l’instar d’Emmanuel choisie aussi aux Pays-Bas et en
Macron, le premier ministre bri- Suède. Avant que le ministre de la
tannique ne se départit pas totale- Santé ne soit obligé de corriger un
ment de son style, un mélange de peu le tir. Entre-temps, le fameux
sérieux et de boutades. rapport de l’Imperial College a déci-
Selon la presse britannique, dé Boris Johnson à infléchir sa poli-
lors d’un récent briefing avec les tique : une propagation non maîtri-
industriels auxquels il demandait sée du virus risquait en effet de faire
de se convertir à la production de exploser le fragile NHS (service pu-
ventilateurs pour les hôpitaux, blic de santé) et de mener à un dé-
« BoJo » s’est amusé à parler de sastre humain.
« l’opération “Dernier souffle” ».
Un humour que tous ses interlo- Limiter la « casse »
cuteurs n’auraient pas trouvé de Aujourd’hui, les « demi-mesures »
bon goût. Lors de la conférence de Boris Johnson peuvent être
de presse quotidienne qu’il vient analysées comme une manière de
de mettre en place, il a aussi lan- chercher un compromis : ne pas
cé une plaisanterie sur le Brexit, renoncer à l’immunité collective
peu opportune. Plus générale- tout en limitant la « casse » sur un
ment, le verbe si particulier de temps resserré. Les prochaines
Boris Johnson, qui peut être Times, Rachel Sylvester rappelle Des Londoniens boivent la science » quand la leur était plus dredi. Certaines mesures ont sem- semaines diront si cette approche
brillant et charmeur, semble qu’il s’agit ici d’une « véritable ur- devant un pub émotionnelle. Et qu’il y avait là blé manquer de cohérence, comme mesurée aura été payante ou
moins adapté à ces temps de cri- gence nationale » et non plus d’un de Covent Garden encore un « exceptionnalisme bri- lorsqu’il a appelé à ne plus dangereuse.
se sanitaire. Elle impose d’être « drame politique fabriqué ». Et que lors de la Saint-Patrick, tannique ». Downing Street s’est fréquenter les pubs et les Cette ambiguïté au sommet expli-
concis, clair, précis, quand ceux qui dénonçaient il y a encore le 17 mars. ainsi refusé à prendre trop tôt des restaurants, tout en se refusant à que sans doute l’étrange impression
MATT DUNHAM/AP
« BoJo » affectionne le style dé- peu le règne des « experts » doi- mesures, estimant que leur coût les fermer. Vendredi soir, il a fini que donnent les rues de Londres.
calé et les plaisanteries qui font vent aujourd’hui écouter les mé- social et économique pouvait être par s’y résoudre. Quelques heures Pour les Britanniques, les signaux
diversion, au risque d’apparaître decins et les scientifiques. supérieur au gain sanitaire et que plus tôt, son père Stanley affirmait peuvent apparaître au mieux
parfois brouillon. Dans un premier temps, Boris la discipline risquait de s’éroder pour sa part qu’il continuerait à al- brouillés, au pire contradictoires. Et
Certains commentateurs repro- Johnson a affiché une certaine dé- sur la durée. ler au pub… ils témoignent d’un mélange d’in-
chent tout haut à Boris Johnson contraction, agaçant ses pairs Le premier ministre britannique Sur le continent, nombre de po- souciance et d’affolement. D’un côté
d’avoir commencé à gérer le coro- européens en laissant entendre ne s’est ainsi résolu que tardive- litiques s’inquiètent. Au point on va au pub, de l’autre on dévalise
navirus comme le Brexit. Dans le que son approche était « basée sur ment à fermer les écoles, ce ven- qu’Édouard Philippe a laissé en- les supermarchés… ■

Avec plus de 1 000 morts,


l’Espagne redoute le pire
460
personnes
L’infectiologue Sotirios Tsiodras,
nouvelle coqueluche des Grecs
n’avons pas de masques en nombre infectées À LA MANŒUVRE salue tous les jours le dévouement Italie voisine, le professeur Sotirios
MATHIEU DE TAILLAC £@mdetaillac suffisant. Nous n’avons pas de et huit morts en Grèce sans faille du personnel soignant. Tsiodras a immédiatement alerté le
MADRID
respirateurs. Nous sommes la pre- sur une population C’est également l’antidote aux fake premier ministre Kyriakos Mitso-
mière ligne de la première ligne et on de 10,5 millions news envahissantes. Même s’il tacle takis en demandant d’imposer des
HÔPITAUX débordés, maisons de nous a oubliés. » Le gouvernement ALEXIA KEFALAS £@alexiaKefalas l’attitude de certains Grecs qui mesures drastiques. Son credo
retraite en détresse, nombre de annonçait ce vendredi que l’armée restent inciviques et continuent à en- « devancer d’un pas la propaga-
victimes décuplé. L’Espagne est se préparait à désinfecter les mai- IL EST 18 HEURES, le glas sonne vahir les plages, il le fait sans adop- tion ». Le résultat est là : le pays
rentrée cette semaine dans le dur. sons de retraite. pour toutes les émissions des télé- ter un ton de donneur de leçons. compte 460 personnes infectées et
Ce vendredi, les statistiques ont Non seulement les familles ne visions publiques et privées. C’est Alors qu’au vu de son CV, il pourrait huit morts sur une population de
franchi la barre symbolique des sont pas autorisées à rendre visite à l’heure de la retransmission du se le permettre », résume Andréas 10,5 millions, ce qui est encoura-
1 000 morts par coronavirus leurs parents mourants, mais en point du ministère de la Santé sur Drimiotis, sociologue. geant, dans le contexte mondial.
(1 002 décès) et frôlé les 20 000 cas plus l’organisation des enterre- l’évolution du Covid-19, qui frappe « Le premier ministre lui a fait très
(19 988). Parmi ces derniers, 1 141 ments et des incinérations est rédui- aussi le pays. C’est le moment où Un chantre byzantin vite confiance, pourtant les mesures
ont été placés en soins intensifs. En te au minimum. Fernando Simon, le les Grecs cessent toutes activités ou C’est que cet infectiologue de draconiennes de confinement impo-
sept jours, dont cinq de confine- directeur du centre des urgences, l’a conversations téléphoniques, pour l’École de médecine d’Athènes sées dès fin février sont terribles pour
ment, le nombre de victimes a été expliqué en ces termes : « Il faut évi- suivre religieusement les quelques n’est pas n’importe qui. Dans son l’économie du pays, déjà affaiblie
multiplié par 10. ter que les funérailles ne soient des minutes de point presse. Phéno- CV de 27 pages, on apprend que après dix années de crise » affirme
À la conférence de presse quoti- points de contagion. Nous sommes mène rare dans un pays où la parole Sotirios Tsiodras, est né à Sidney, Petros Machas, avocat d’affaires.
dienne des autorités civiles et mili- conscients que beaucoup de person- publique peine à attirer l’attention en Australie, en 1965. Après avoir « D’un autre côté, après les nom-
taires, le général Miguel Ángel Vil- nes vont souffrir de pas pouvoir dire et à être crédible. obtenu son diplôme de médecine à breuses coupes budgétaires, le pre-
laroya, chef de l’état-major des un dernier adieu à ceux qui leur sont À l’écran, se tient un homme, à Athènes, il se spécialise dans les in- mier ministre sait que le système sa-
armées, a décrit la situation en ces chers. Mais nous devons accepter la l’apparence discrète, presque ef- fections au Beth Israel Deaconess nitaire est précaire », ajoute-t-il.
termes : « Dans cette guerre irrégu- situation globale. » facée, arborant sur son costume Medical Center ainsi qu’à l’école de Étonnamment, Sotirios Tsiodras
lière, ou étrange, que nous devons li- d’un gris chic, un badge où il est médecine de Harvard (Harvard a aussi réussi à faire plier la puis-
vrer, nous sommes tous des sol- Des cas de triage médical inscrit « Restez chez vous ». Che- Medical School). Il sera, par la sui- sante Église orthodoxe, non sépa-
dats. » L’armée patrouille dans les Les hôpitaux sont, dans les régions veux poivre sel, lunettes rondes et te, chercheur du même institut et rée de l’État. Et pour cela, on le sait
rues des grandes villes, désinfecte les plus touchées, à la limite de leurs voix douce. C’est le professeur So- recevra le titre de spécialiste des maintenant, il dispose d’une arme
ports et aéroports, met ses services capacités. « On se croirait dans un tirios Tsiodras, directeur du comi- infections aux États-Unis, en 2012. redoutable. Chaque dimanche, à la
médicaux à disposition des civils. Le film apocalyptique, témoigne au té- Jusqu’à présent té des maladies infectieuses. Jus- Il a déjà fait ses preuves aux contrô- pointe du jour, il se réveille, non
ministre de la Santé, Salvador Illa, a léphone une infirmière de l’unité de inconnu du grand public, qu’à présent inconnu du grand les des Jeux olympiques de Salt pas pour faire son jogging, mais ar-
dit les choses autrement : « Les
le professeur Sotirios Lake City, en 2002, ainsi qu’à pente les rues décaties de son quar-
soins intensifs d’un hôpital de Ma- public, il est, depuis le début de
Tsiodras, qui dirige
jours les plus durs sont en train d’ar- drid. Le matériel est insuffisant. le comité des maladies cette pandémie, devenu LA réfé- Athènes en 2004. Depuis son retour tier au nord de la capitale pour se
river. Nous allons continuer de voir Dans quelques jours, peut-être dans infectieuses, est devenu, rence dans le pays. en Grèce, il conseille les autorités rendre dans sa paroisse. Il est, en
une augmentation du nombre de cas, quelques heures, nous devrons assu- depuis le début de cette «Les Grecs l’apprécient aussi bien sur le H5N1, la fièvre du Nil occi- effet, chantre byzantin. Une pas-
jusqu’à ce que nous nous rappro- mer que tout le monde ne peut pas vi- pandémie, la référence pour son calme, sa maîtrise parfaite dental, la rage animale, etc. sion entretenue depuis de nom-
chions du pic de la courbe. » vre. » Des cas de triage médical ont en Grèce. du sujet, son empathie profonde en- Ainsi, dès que le Covid-19 a breuses années. Car, malgré les re-
Madrid est la région la plus tou- effectivement été rapportés. Faute DIMITRIS PAPAMITSOS vers toutes les victimes et le fait qu’il commencé à faire des ravages en commandations du Conseil des
chée, avec un tiers des malades et de respirateurs ou de lits disponi- médecins et du ministère grec de la
60 % des décès. Cette disproportion bles en soins intensifs, les équipes Santé, d’interdire tout rassemble-
entre le nombre de morts et celui de sont parfois contraintes de choisir ment, le « Saint Synode », Conseil
cas dépistés s’explique en partie par quel patient sauver. Le docteur des évêques orthodoxes de Grèce, a
le drame en cours dans les maisons Simon l’a reconnu à demi-mot : refusé d’interrompre les messes ou
de retraite. Selon le décompte du « Certaines unités de soins intensifs, les vêpres.
journal El País, une quinzaine du fait de la surcharge, doivent être Malgré le tollé, certains archevê-
d’établissements pour personnes un peu plus restrictives que d’habitu- ques invitaient même les fidèles à
âgées de la communauté autonome de. » À Madrid, deux hôtels ont été continuer d’embrasser les icônes,
de Madrid sont touchés par des dé- médicalisés et le gouvernement ainsi qu’à communier, car pour
cès par Covid-19. Quelque 80 per- prépare, avec l’aide de l’armée, un eux, le « calice de la communion ne
sonnes y sont mortes, dans de hôpital de campagne de 5 000 lits au pouvait être en aucun cas, vecteur de
nombreux cas sans avoir pu être ac- palais des congrès Ifema. À Valence, contamination ». Pourtant proche
compagnées par leurs proches. trois hôpitaux de campagne ac- de l’Église, Tsiodras a conseillé l’in-
Les directeurs de ces residencias cueilleront 1 000 patients. terdiction pure et simple de toute
lancent des appels au secours. À la Le confinement espagnol, en vi- bénédiction. Le premier ministre
télévision publique TVE, Juan José gueur depuis dimanche soir, est s’est exécuté. Une décision délicate
Garcia, le secrétaire général de La- parmi les plus restrictifs d’Europe. dans un pays à 98 % orthodoxe.
res, une fédération qui représente La pratique du sport n’est pas un Aujourd’hui, les Hellènes savent
un millier de centres à travers l’Es- motif de sortie autorisée. Il est in- que grâce à ce professeur, ils évi-
pagne, s’est indigné : « Nous ne terdit que plus d’une personne tent de tutoyer la mort. La commu-
sommes pas des hôpitaux. Nous monte dans une voiture, sauf cas de nauté scientifique comme l’opinion
A

n’avons pas de médecins ou d’infir- force majeure. Les hôtels ont une publique affirment qu’il marquera
mières 24 heures sur 24. Nous semaine pour fermer leurs portes. ■ durablement l’histoire du pays. ■
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

20 L'ÉVÉNEMENT
Expatriés et touristes se sentent pris au piège,
Quelque 130 000 Français, partis en vacances aux quatre coins du monde, aimeraient rejoindre leur pays. Mais les fron
possible. La plupart des pays euro- financer des vols. L’Autriche, dans l’impossibilité de quitter le tour-opérateur ou leur assurance.
TANGUY BERTHEMET péens ont fait de même, incapa- l’Allemagne et la Belgique ont fait royaume. Vendredi, 17 000 Mais rien ne dit que toutes les
AVEC NOS CORRESPONDANTS
bles de toute façon d’assurer le re- des demandes en ce sens, mais pas avaient réussi à trouver une place compagnies prendront en compte
tour d’une telle masse de citoyens. la France, selon Bruxelles. dans des avions spéciaux. Une si- ce rapatriement ; encore moins
LE MONDE s’est brutalement re- Pour les touristes français en À la complexité de ces rapatrie- tuation qui prévaut aussi en Répu- qu’elles avanceront les sommes,
fermé. Les frontières sont difficiles voyage à l’étranger, qui seraient ments massifs s’ajoute la diversité blique dominicaine où le confine- parfois importantes, nécessaires.
à franchir, les aéroports parfois entre 110 et 130 000, le ministre a extrême des situations. Chaque ment est strict. Le niveau de préparation des
clos, coinçant des centaines de demandé de « la patience » et pays ou presque ayant adopté ses pays hôtes face à la pandémie est
milliers de touristes loin de chez « du sang-froid », le temps de ré- propres mesures de sécurité pour Le coût de ces retours aussi un facteur déterminant. Il est
eux et des millions d’expatriés soudre « cette question difficile ». tenter d’endiguer la propagation Des milliers de précipités sans aucun doute plus aisé d’atten-
dans leur pays d’adoption. Pour La Grande-Bretagne, l’Espagne, du virus, du simple filtre jusqu’au voyageurs cherchent Il n’y a pas que ces barrières ré- dre confiné dans un État doté d’une
ou attendent un vol,
ces derniers, la situation, certes l’Ukraine ou les États-Unis font complet isolement, les réponses comme ici, mardi, glementaires. Il y a aussi le coût de médecine de pointe que dans un
inédite, n’a souvent rien de très face au même défi, alors que les pour permettre aux ressortissants à l’aéroport de Manille, ces retours précipités. La France, pays dont les hôpitaux peinent déjà
angoissant. Le ministre des Affai- compagnies aériennes ferment de renter chez eux sont différen- aux Philippines, où des comme la majorité des pays, en temps normal. Au Mali, les
res étrangères, Jean-Yves Le chaque jour plus de dessertes. tes. S’il est ainsi encore possible de centaines de Français n’entend pas mettre la main à la comptoirs de l’aéroport de Bamako
Drian, a d’ailleurs demandé aux Chacun gère dans l’urgence, à sa partir, en vol régulier, de Cuba ou sont bloqués. poche, alors que le Covid-19 a déjà ont ainsi été pris d’assaut mercredi
trois millions de Français « instal- manière. L’Union européenne d’Afrique du Sud, le Maroc est, lui, MANILA INTERNATIONAL durement fait chanceler l’écono- par les expatriés, mais aussi par des
lés durablement à l’étranger » de peine à coordonner l’assistance, la à l’isolement total. Ainsi, quelque AIRPORT AUTHORITY MEDIA mie mondiale. Les voyageurs sont binationaux, inquiétés par cette
rester chez eux, dans la mesure du Commission offrant toutefois de 20 000 vacanciers français étaient AFFAIRS/AP donc invités à se tourner vers leur épidémie. En Côte d’Ivoire, les dé-

L’évacuation, un casse-tête pour


le ministère des Affaires étrangères
dont de nombreux vacanciers, çais bloqués au Maroc. 136 avions
ISABELLE LASSERRE £@ilasserre doivent pouvoir rentrer en France ont fait l’aller-retour en une se-
s’ils le veulent. Mais les Français maine.
TOURISTES, hommes d’affaires ou coincés à l’étranger « devront faire Le ministère a également de-
binationaux. Ils traînent dans les preuve de sang-froid et de patien- mandé à Air France de réorganiser
aéroports à moitié fermés ou font ce » prévient le ministre Jean- ses plans de vols et d’affréter, à
la queue devant les consulats de Yves Le Drian. Car il y a loin par- des prix « modérés », des avions
France. Depuis la fin de la semaine fois de la théorie à la pratique. Les commerciaux spéciaux pour aller
dernière, 110 000 à 130000 ressor- choses ne sont pas si faciles quand chercher les citoyens français dans
tissants français, répartis dans le les aéroports sont fermés et les tous les pays dans lesquels ils sont
monde entier, veulent rentrer avions cloués au sol. Le ministère bloqués. Mais là non plus ce n’est
dans l’Hexagone et s’impa- pas toujours possible. Aux Philip-
tientent. Si la politique de « rapa- pines par exemple, les vacanciers
triement » des Français bloqués à
l’étranger a pu paraître confuse ces
derniers jours, c’est parce que

Les Français
coincés
à l’étranger
sont éparpillés dans l’archipel. Or,
le pays a arrêté tous ses vols inté-
rieurs. La situation est aussi com-
Paris doit faire face à une situation pliquée en République domini-
tout à fait inédite. « On n’a jamais doivent faire caine, où 5 000 Français attendent
vu dans l’histoire un arrêt du trafic preuve de sang-froid de pouvoir rentrer chez eux. En
aérien international », explique un et de patience dernier recours et en l’absence de
responsable au ministère des Af-
faires étrangères. Et aussi parce
que le problème a surgi d’un coup,

JEAN-YVES LE DRIAN, MINISTRE
DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES
toute autre solution, la France se
dit prête à affréter des avions spé-
ciaux pour aller récupérer ceux qui
en quelques heures, quand une n’auront pas pu rejoindre les gran-
centaine de pays ont brusquement des Affaires étrangères doit négo- des villes des pays dans lesquels ils
décidé de fermer leurs frontières cier au cas par cas et avec chaque sont bloqués.
aux ressortissants français, inter- pays l’autorisation de maintenir Depuis une semaine, le Quai
rompant parfois du jour au lende- certaines lignes aériennes ouver- d’Orsay consacre plus de 80 % de
main leurs vols à destination de la tes, le temps d’évacuer ses res- son temps aux évacuations des ci-
France, devenue en quelques jours sortissants. L’intervention de toyens français. Le centre de crise
l’un des pays les plus touchés par la l’ambassadeur de France suffit gé- du ministère est en effervescence.
pandémie de coronavirus. néralement. Mais parfois, Jean- Il a été renforcé par une équipe
En théorie, la stratégie du Quai Yves Le Drian doit appeler per- supplémentaire, spécialement dé-
d’Orsay est simple. Le ministère sonnellement les autorités de diée au coronavirus. Un service
conseille aux Français expatriés, certains pays, comme ce fut le cas d’urgence en ligne, « SOS un
résidents de longue durée à avec le Maroc, qui a décidé ven- toit », propose une mise en rela-
l’étranger, dont le nombre est dredi 13 mars de fermer brusque- tion entre les résidents de l’étran-
évalué à un peu plus de trois mil- ment ses frontières, y compris ger et les Français bloqués à la
lions dans le monde, de rester aériennes, aux ressortissants recherche d’un hébergement. Car
chez eux, sauf en cas bien sûr de français. Le Quai d’Orsay a réussi l’opération d’évacuation risque de
« problème sanitaire ». Les autres, à évacuer 17 000 des 20 000 Fran- durer… ■

L’Ukraine organise un Les derniers vols réguliers au départ


pont aérien pour les siens de New York sont comptés
avons demandé aux compagnies que ces plans demeurent modifia- Tous, résidents et non-rési-
STÉPHANE SIOHAN £@stefsiohan aériennes de ne pas annuler leurs MAURIN PICARD £@MaurinPicard bles en fonction des circonstan- dents sont incités à s’inscrire sur
KIEV NEW YORK
vols et de maintenir des tarifs abor- ces. Il en va de même pour les vols le site Ariane du ministère des Af-
dables, explique Oksana Ge- au départ de Los Angeles (les lun- faires étrangères afin de se recen-
BRANLE-BAS de combat à Kiev, où rasimova, porte-parole du mi- LA PORTE se referme sur le Nou- dis, jeudis et samedis), mais pas ser et de recevoir les informations
le gouvernement a lancé le 17 mars nistère des Transports. Ensuite, veau Monde : après avoir initiale- d’Atlanta, Chicago, San Fran- concernant les rapatriements.
une opération visant à rapatrier les quand un certain nombre de per- ment annoncé le maintien de ses cisco, Washington D.C. et Miami, Louant les initiatives solidaires
Ukrainiens se trouvant à l’étranger. sonnes se sont manifestées, nous vols quotidiens entre New York et qui verront tous les vols suppri- pour les touristes bloqués, et celle
Mardi, l’Ukraine a décidé de fermer envoyons des vols les chercher dans Paris jusqu’au 28 mars, Air France més après le 22 mars. de deux Françaises, Marine Havel
ses frontières, interdisant l’accès des villes hubs. » À partir a dû réviser sa promesse, faute et Sophie Lartilleux-Suberville,
aérien à tous les étrangers non 23 000 cas seraient déjà en cours du 23 mars d’avions et d’équipages suffisam- Initiatives solidaires pour faciliter l’entraide entre
dotés d’un permis de de traitement, princi- ment nombreux face à l’ampleur Le consulat de France à New York, expatriés, le député des Français
séjour, et a baissé le palement au Moyen-
nous allons de la demande. Parmi les dernières qui a fermé ses portes sur la Cin- d’Amérique du Nord Roland
Èrideau de 188 des
230 postes-frontières
routiers du pays.
100 000 Orient et en Europe. Le
ministre des Affaires
étrangères a annoncé
devoir
annuler
à maintenir des vols réguliers entre
la France et les États-Unis avec la
scandinave Finnair et le charter
quième Avenue mais maintient
plusieurs lignes d’urgence (https://
newyork.consulfrance.org), sug-
Lescure a prodigué ses conseils
jeudi soir lors d’un webinaire,
une réunion publique en vidéo
Mais en parallèle, le Nombre d’Ukrainiens un partenariat avec
une partie européen Level, la compagnie à la gère de joindre directement les sur internet, suggérant aux ex-
président Volodymyr en voyage, une jeune compagnie significative licorne bleue a prévenu jeudi hotlines des compagnies aériennes. patriés de « rester là où ils ha-
Zelensky a donné le feu dont 40 000 en Égypte low-cost, Sky Up, de-
vert à l’opération selon le gouvernement puis 14 villes, tandis
de nos vols
AIR FRANCE
» qu’« à partir du 23 mars nous allons
devoir annuler une partie significa-
Il rappelle, comme l’ambassade à
Washington, que les non-résidents
bitent, (…) tout déplacement
conduisant à un risque de conta-
« Droug » (« ami »), le que des trains spéciaux tive de nos vols ». Le dernier vol ré- « sont encouragés à prendre rapide- mination ». Il a instruit tous les
nom d’une application partiront de Przemysl, gulier est donc calé dimanche ment les mesures nécessaires pour voyageurs aux États-Unis, que ce
mobile permettant à tous les en Pologne, pour rejoindre Kiev. 22 mars. « Les vols prévus les jours leur retour rapide en France par les soit pour des raisons personnelles
Ukrainiens en voyage de se signa- « Nous pensons terminer l’opéra- prochains sont maintenus, car ils lignes commerciales disponibles ». ou d’affaires, à « rentrer de toute
ler auprès des autorités et de faire tion la semaine prochaine pour en- sont essentiels à la vie de la na- Les résidents permanents - 165 000 urgence en France ». Pour ceux
une demande de rapatriement. Les suite nous occuper des cas plus dif- tion », avait annoncé le secrétaire recensés officiellement en 2018, dont le visa temporaire expire
autorités voudraient faire rentrer ficiles, en Amérique du Sud ou en d’État auxtransports, Jean-Baptis- 300 000 en comptant les non-ins- bientôt, « mon conseil personnel
35 479 ressortissants identifiés, se- Asie », estime Oksana Gerasimo- te Djebbari, le 16 mars. crits au consulat - sont encouragés serait de rentrer, a-t-il ajouté.
lon l’estimation de Vladislav va. « Nous comprenons le risque » Quid des passagers, touristes en par l’ambassadeur Philippe Étienne Mais il faut attendre un peu pour
Krykliy, le ministre des Infrastruc- de voir des Ukrainiens revenir déshérence, étudiants sans cam- à « ne pas rentrer en France sauf voir si la durée ne va pas être pro-
tures et des Transports. avec le virus, « mais nous ne pou- pus, stagiaires désœuvrés, expa- raison impérative », pour ne pas rogée, comme cela vient d’être fait
En réalité, le gouvernement es- vons pas laisser des concitoyens triés inquiets, ayant réservé leurs ajouter à l’encombrement dans les en France ». Des négociations en
time à 100 000 le nombre d’Ukrai- dans cette situation, la Constitution vols dans les avions prévus jus- aéroports, à l’heure où le trafic aé- ce sens se déroulent en ce mo-
A

niens en voyage, notamment nous y oblige », coupe Oksana Ge- qu’au 28 mars ? Air France pro- rien se contracte pour limiter la ment même avec les autorités
40 000 touristes en Égypte. « Nous rasimova. ■ met trois vols par semaine, bien propagation du virus. américaines. ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

L'ÉVÉNEMENT 21

loin de chez eux


Après plusieurs
agressions liées
à la propagation
du coronavirus
et visant
tières se ferment, et des liaisons aériennes sont interrompues. des étrangers,
le premier
ministre
éthiopien,
parts s’enchaînent depuis une se- l’extérieur beaucoup de ressortis- l’absence de mesures contrai- Abiy Ahmed
maine, de Français mais aussi ceux sants qui souhaiteraient retrouver gnantes ordonnées par le premier (ici en janvier
d’autres nationalités, dans le calme Paris mais dans l’incapacité de ministre a suscité un certain émoi. 2020,
toutefois. Il s’agit, le plus souvent trouver un vol, tandis que d’autres D’autant que le NHS, le service de en Afrique
de touristes, mais certains expa- semblent décidés à demeurer dans santé, mis à mal par une décennie du Sud), a lancé
triés s’interrogent alors que les en- leur patrie d’adoption. Le confine- de coupes budgétaires, n’offre pas un appel
treprises françaises ont mis tout le ment annoncé est probablement toutes les garanties, loin de là. au calme.
monde au télétravail, quand elles moins pénible au soleil. Pour les milliers de migrants T. HADEBE/AP
n’ont pas suspendu leurs activités. Aux États-Unis, ce n’est pas venus pour travailler en Europe
Au Liban, il n’y a eu que peu de dé- tant les capacités que leur prix qui quelques mois, la situation est de
parts, nombre de résidents étant peuvent inciter certains Français loin la plus précaire. En Espagne
des binationaux, et la crise politi- ou étrangers à partir. Le système les saisonniers marocains ne sa-
que ayant déjà poussé les étrangers de santé est largement privé et ex- vent plus de quoi demain sera fait.
à partir ces dernières semaines. Au
Brésil, qui a fermé ses frontières
avec les pays limitrophes mais dont
trêmement coûteux. Faute d’as-
surance, l’accès aux soins peut
être presque impossible. Parfois ce
En Andorre, plusieurs centaines
de Sud-Américains, main-
d’œuvre habituelle, se retrouvent
La xénophobie monte
les aéroports demeurent ouverts,
les étrangers semblent partagés. Le
consulat de France à Rio reçoit –à
sont les mesures prises par les
gouvernements locaux qui pous-
sent à s’interroger. En Angleterre,
sans emploi et donc sans ressour-
ces, et dans l’impossible égale-
ment de retrouver leur famille. ■
à Addis Abeba
sage des « coronas ». Des photos de
CHRISTELLE GÉRAND journalistes résidant à Addis Abeba
ADDIS ABEBA
ont été postées sur Facebook, en
prétendant qu’ils avaient le « faren-
« CORONA, CORONA », hèlent les dji virus ».
cireurs de chaussures lorsqu’ils L’ambassade des États-Unis ap-
voient un étranger dans la rue, pelle ses ressortissants à la pruden-
avant d’éclater de rire. Depuis le ce. Des cas d’agressions ont en effet
premier cas déclaré de Covid-19 en été signalés. Des étrangers ont été
Éthiopie le 13 mars, les expatriés attaqués avec des pierres, se sont
ont un nouveau surnom. Signe des fait cracher dessus, ou ont été en-
temps, celui-ci tendait déjà à évo- cerclés ou violemment poussés.
luer du traditionnel « farendji » Luke Pendergast, un Australien,
(étranger blanc), vers « China », le le déplore : « Je vis en Éthiopie depuis
nombre de Chinois travaillant dans trois ans et pour la première fois je ne
le pays augmentant année après me sens pas en sécurité dans la rue. »
année. Certaines ONG ont décidé de rapa-
L’Éthiopie compte dorénavant 9 trier leurs employés « par crainte
cas de Covid-19. Dans un rare souci d’une saturation du système de santé
de transparence, le ministère de la
Santé annonce chaque jour la na-
tionalité des personnes affectées,
ainsi que leur âge et leur état de
santé. Le premier cas a été un Japo-
“ Je ne peux pas faire
mon travail
nais, rapidement suivi d’une diplo-
si je ne peux pas aller
dans la rue
mate britannique, puis d’un Autri-
chien… Depuis, la xénophobie
augmente dans le pays.

UN PHOTOGRAPHE SUR LE DÉPART

Le premier ministre et Prix Nobel et d’une escalade de ces agressions »,


de la paix, Abiy Ahmed, a appelé à la explique un salarié d’une organisa-
« compassion » le 18 mars dans un tion, tout en faisant ses valises. Un
communiqué. Après avoir rappelé photographe sur le départ explique:
que « le virus n’est pas lié à un pays « Je ne peux pas faire mon travail si je
ou une nationalité », il a insisté : « Ne ne peux pas aller dans la rue. »
laissons pas la peur nous voler notre Malgré la crainte répandue que
humanité. » Les bus et taxis collec- ces agressions isolées augmentent
tifs, dans lesquels les personnes se avec le nombre de cas et de possi-
tassent à trois ou quatre par ban- bles pénuries alimentaires, de nom-
quette, et où tous les espaces sans breux expatriés font le choix de res-
siège sont occupés par des bancs ou ter, en changeant leurs habitudes.
des tabourets, n’acceptent plus les Christine, une Américaine, se veut
étrangers à bord. Les chauffeurs de positive : « C’est la première fois que
Ride, le « Uber » local, ont tendance je mène une vraie vie d’expatriée :
à annuler les courses des personnes taxi et sorties limitées à des hôtels et
aux patronymes non locaux. Cer- restaurants chics où les clients réa-
tains restaurateurs et petites échop- gissent de façon plus rationnelle, et
pes refusent de servir les étrangers. mon gardien éthiopien fait les courses
Des femmes au traditionnel voile pour moi. Surtout, je sors moins. » La
blanc sur la tête le mettent ostensi- distanciation sociale devient la seule
blement devant leur bouche au pas- gagnante de la xénophobie. ■

L’Asie ferme ses portes Dans le Golfe, les Français


aux Européens ne se précipitent pas pour rentrer
pe. Le Centre de contrôle et de lable pour deux semaines ». En clair, ou du Bangladesh sur les chantiers
SÉBASTIEN FALLETTI £@fallettiseb prévention des maladies de Pékin a GEORGES MALBRUNOT £@Malbrunot tous les étrangers quittant les de la Coupe du monde 2022, a re-
CORRESPONDANT À PÉKIN
conseillé aux étudiants d’éviter tout Émirats entre le 19 mars et le 2 avril connu le gouvernement qatarien,
retour « pas absolument nécessaire ». PAS DE RUÉE sur la métropole, ne pourront plus revenir. De quoi qui en dénombrait lundi 351. Il y a
LA ROUE planétaire tourne à grande Vendredi, les autorités ont signalé parmi les Français expatriés dans le freiner les départs ! une semaine, l’ambassade de
allure à l’heure du coronavirus. Alors 39 nouveaux cas, tous « importés », Golfe où, officiellement, le nombre « De toute façon, renchérit un France à Doha avertissait les Fran-
que la plupart des compagnies aé- un record. de personnes touchées par le virus autre expatrié français à Dubaï, çais résidant au Qatar et titulaires
riennes avaient suspendu leurs
« Centres de concentration » La plupart reste limité. « Dans mon cercle quand on voit la situation en France, d’une carte de séjour qu’ils de-
liaisons vers la Chine lors de l’éclo- d’amis, confie une Française de Du- on n’a pas forcément vaient subir, à leur re-
sion de l’épidémie à Wuhan, les rares La Chine impose des mesures drasti- des Allemands baï, la plupart des personnes restent. envie de revenir, le vrai tour dans l’Émirat, une
vols en direction de l’empire du Mi-
lieu sont aujourd’hui pleins à cra-
quer. Les Chinois vivant en Europe
ques aux voyageurs, notamment une
quarantaine de quatorze jours. À l’at-
terrissage, ils sont interrogés pen-
ne prenaient
pas la maladie
au sérieux
Les écoles sont fermées. On s’est mis
en auto-confinement il y a quinze
jours, alors que les autorités ne l’ont
souci est de gérer à dis-
tance les enfants qui
sont en France. » « Ici,
35 000 « quarantaine de qua-
torze jours » pas « à do-
micile » mais « vers une
ou aux États-Unis, mais aussi des ex- dant des heures, avant d’être dirigés pas encore décrété. Beaucoup de s’alarme-t-il, beaucoup Français structure approuvée par
patriés occidentaux, se ruent vers les vers des « centres de concentration » et j’avais peur Français, ajoute-t-elle, occupent sont surtout inquiets de installés aux Émirats les autorités qatariennes
rares billets vendus à prix d’or par les où chaque individu est isolé, à ses que ma fille des postes à responsabilité dans des la chute des cours du pé- arabes unis, (….) en fonction des pla-
compagnies chinoises à destination frais. Quelques exceptions permet- sociétés qui les ont découragés de trole, 25 dollars hier. » ces disponibles ». Un

6 000
de Pékin ou Shanghai. tent aux personnes âgées et aux fa- soit partir dès le début de la crise. » À Bahreïn, les Fran- frein là encore aux dé-
Alors que l’épidémie explose en
Occident, la deuxième puissance
milles de s’isoler à leur domicile, sous
la surveillance étroite des comités de
contaminée
YANG QINGYUN,
» Quelque 35 000 Français sont
installés aux Émirats arabes unis
çais, relativement peu
nombreux, ne songent au Qatar
parts.
Enfin, en Arabie
mondiale prend des allures de refuge, quartier qui quadrillent la Chine. À ÉTUDIANTE CHINOISE (EAU), 27 000 à Dubaï et 7 000 à pas à rentrer, affirme saoudite, qui suspend
tout comme ses voisins Taïwan, Hong Kong comme au Japon, tous les DE 28 ANS, À MUNICH, Abu Dhabi. Aux EAU, où 113 cas de ce samedi les transports
RENTRÉE DANS
un industriel. Un autre
Hong Kong ou la Corée du Sud, grâce arrivants sont également soumis à SA FAMILLE AU SHANXI Covid-19 ont été recensés, le expatrié, spécialisé dans l’aviation publics, après avoir interdit le « pe-
à leurs mesures prises contre le virus une quarantaine, mais ils peuvent la Consulat général de France à Dubaï privée, reconnaît toutefois que des tit pèlerinage » dans la ville sainte
depuis plusieurs semaines. « La plu- faire à l’hôtel ou chez eux. a envoyé jeudi une lettre aux Fran- étrangers fortunés veulent partir. de La Mecque, certains expatriés
part des Allemands ne prenaient pas la D’autres pays de la région ont pris çais, leur « conseillant de rester (…) « On organise des vols à bord de jets ont quitté le royaume, mais
maladie au sérieux et j’avais peur que des mesures encore plus rigoureuses. aux Émirats », principal partenaire pour Paris, Moscou et d’autres capi- d’autres ont décidé, malgré les ris-
ma fille soit contaminée », a déclaré Taïwan et Singapour ont fermé leurs de la France dans le Golfe. La lettre tales européennes. Nous avons une ques, d’y demeurer. « Les monar-
Yang Qingyun, étudiante à Munich, portes aux touristes. Le reste de l’Asie du consulat, que nous avons cinquantaine de Français intéres- chies du Golfe n’ont pas l’infrastruc-
rentrée au bercail familial du Shanxi. du Sud-Est impose des quarantaines consultée, rappelle à « tous les dé- sés », dit-il. Coût de l’évacuation : ture sanitaire pour faire face à la
Ce retour en urgence dans la mère plus souples, à l’image de la Thaïlan- tenteurs d’un titre de séjour valide en 40 000 dollars pour deux person- pandémie, avertit en effet un hom-
patrie n’est pourtant pas encouragé de. La Corée du Sud hausse la garde et tant que résident que le retour n’est nes, 70 000 pour six. me d’affaires français, familier de
par les autorités chinoises, qui re- imposera dès dimanche un test à tout plus possible désormais à la suite Au Qatar, où vivent 6 000 Fran- cette région. Ils n’ont pas assez in-
A

doutent une seconde vague épidémi- arrivant d’Europe, suivi d’une qua- d’une décision annoncée par les çais, la majorité des personnes in- vesti dans la santé, l’impact dans le
que, provenant en particulier l’Euro- rantaine. ■ autorités émiriennes le 19 mars, va- fectées sont les travailleurs népalais Golfe risque d’être considérable. » ■
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

22 INTERNATIONAL
Les ex-nazis
n’échappent
pas à la justice,
malgré le virus

AXEL HEIMKEN/AFP
Le tribunal de Hambourg, désinfecté
et sous haute sécurité sanitaire, poursuit
le procès d’un ancien gardien de camp. Vendredi, muni d’un masque de protection et cachant son visage, Bruno D.
arrive au tribunal de Hambourg pour comparaître à huis clos pour cause de Covid-19.

de protections stériles après avoir été grands criminels de masse jusqu’à un consacrés aux crimes nazis », a mis en EN BREF
PIERRE AVRIL pavril@lefigaro.fr accompagné dans une ambulance éga- changement de jurisprudence opéré à garde Kai Wantzen.
CORRESPONDANT À BERLIN
lement stérilisée. Trois juges et deux partir de 2011. Depuis cette date, les su- Depuis six mois, Bruno D. minimise Afghanistan : des insurgés
assesseurs étaient présents dans la salle balternes de la machine d’extermina- son implication dans la machine meur- infiltrés tuent 27 policiers
ALLEMAGNE Durant l’épidémie de co- censée être purgée du virus, ainsi que tion sont aussi susceptibles d’être trière du Stuthoff. Il se présente comme et soldats
ronavirus, une course contre la montre son avocat, un représentant du minis- poursuivis. Après John Demjanjuk, an- un simple veilleur, assigné le plus clair Au moins 27 policiers et soldats ont
est engagée en Allemagne dans la chas- tère public et un médecin. Pour sa part, cien garde du camp d’extermination de de son temps sur un mirador, ignorant été tués vendredi par des insurgés
se aux anciens criminels nazis. Vendre- le public était interdit d’accès. « Des Sobibor, condamné à cinq ans de pri- tout de l’existence des chambres à gaz infiltrés dans la police près de Qalat,
di, le procès de l’ancien gardien du précautions spéciales ont été prises afin son, Oskar Gröning et Reinhold Han- et des crématoriums, malgré l’odeur de dans une province largement sous
camp d’extermination du Stuthoff, de protéger l’accusé de risques d’infec- ning, respectivement comptable et chair brûlée décrite par les témoins. contrôle taliban, au sud de
Bruno D., 93 ans, s’est exceptionnelle- tion », a précisé le tribunal dans un gardien à Auschwitz (4 et 5 ans), c’est « Je ne sais rien des camarades affec- l’Afghanistan. Le chef du conseil
ment poursuivi devant le tribunal de communiqué. au tour de cet ancien membre des Jeu- tés » à Auschwitz, a-t-il récemment provincial de Zaboul, Ata Jan Haq
Hambourg, moyennant des conditions Purement formelle, l’audience n’a nesses hitlériennes. Il pourrait être le prétendu au sujet des gardes du Bayan, a affirmé que les six
de sécurité sanitaire exceptionnelles, et duré que quinze minutes. Cette derniè- dernier de cette courte liste. Stuthoff qui accompagnaient pourtant assaillants, qui ont ensuite volé trois
en dépit de l’opposition de ses défen- re était « néanmoins indispensable, sous des convois de déportés du camp du véhicules et de l’armement, avaient
seurs. L’homme est aujourd’hui un peine de voir le délai maximum imparti Faux témoignage Stuthoff vers Auschwitz. Il s’efforce « des contacts » parmi les talibans.
vieux monsieur. Mais alors qu’il était au procès, dépassé », a souligné le tri- Depuis le 17 octobre, et avant même le surtout de rejeter la principale accusa- Cette attaque est l’une des plus
âgé de 17 ans, l’ancien soldat de la bunal. En vertu du code de procédure début de l’épidémie, les audiences se tion de la cour, celle de n’avoir pas sanglantes depuis que les États-
Wermacht, devenu SS, a « concouru de pénale, « un report du procès (au-delà succédaient déjà à un rythme d’escar- cherché à quitter son service meurtrier Unis et les talibans ont signé
manière sournoise et cruelle au meurtre de trois semaines d’interruption NDLR) got : pour raisons de santé, l’inculpé ne à la SS pour rejoindre les rangs ordinai- le 29 février à Doha un accord
en particulier de prisonniers juifs », conduirait à devoir reprendre la procé- comparaissait au mieux que six heures res de la Wehrmacht. sur le retrait des forces étrangères
commis entre le 9 août 1944 et le dure depuis le début. Or, compte tenu par semaine. Celles-ci n’ont pas été C’est cette ligne de défense qu’un d’Afghanistan sous 14 mois,
26 avril 1945, dans ce camp situé près des vingt et un jours d’audience qui ont exemptes de scandales, notamment historien, Stefan Hördler, spécialiste en échange de garanties des
de Dantzig, en Pologne. 5 230 person- déjà eu lieu et des énormes efforts après qu’un ancien prétendant survi- du système concentrationnaire, s’em- rebelles. Les forces de sécurité
nes ont été tuées durant sa période consentis par l’accusé lui-même, la cour vant a été soupçonné de faux témoi- ployait ces dernières semaines à battre afghanes « ne la laisseront pas sans
d’activité. À l’heure où les victimes et ne peut pas se permettre d’abandon- gnage. Citoyen américain, Moshe Peter en brèche. Programmée vendredi, réponse », a assuré le ministère de
leurs bourreaux s’éteignent, le procès ner », précise au Figaro, le porte-paro- Loth - qui n’a vraisemblablement ja- l’audition de cet expert a été reportée à la défense. Sur Twitter,
de Bruno D. est destiné à passer à la le du tribunal, Kai Wantzen. mais été présent au camp du Stutthof - cause du coronavirus. Et avec elle, la l’ambassade américaine
postérité. Le procès de Bruno D. est appelé à avait fait sensation en exprimant son fin du procès, initialement program- l’a « fortement condamnée »,
Ainsi, comme à l’accoutumée, l’ac- rester un symbole du comportement de pardon public à l’accusé, et en l’em- mée au 9 juin, est repoussée à une date la qualifiant d’« obscène (…) en
cusé est entré à 11 heures dans la salle la justice allemande à l’égard des an- brassant. « Il existe un danger que indéterminée, avec le risque même que pleine pandémie mondiale » et alors
du tribunal hanséatique, poussé dans ciens meurtriers nazis. Cette dernière d’autres plaignants de ce type cherchent s’envole une autre page de l’histoire que l’Afghanistan fêtait, vendredi,
un fauteuil roulant, mais vêtu cette fois fut indolente et clémente envers les à se distinguer au cours des procès judiciaire de la Shoah. ■ Norouz, le Nouvel An perse.

  BONNES AFFAIRES


AVIS À NOS LECTEURS - MENTIONS LÉGALES Décoration CRÉEZ AVEC GAVO FINI Vins
Toutes les annonces qui ne comprennent pas la mention
« Part. » pour les particuliers ou « Agents Co. » pour les agents
VOTRE TAPIS LES CORVÉES « L'abus d'alcool est
commerciaux sont des annonces émanant d’agents immobiliers
ou de promoteurs. Sans mention explicite d’honoraires dans les
NETTOIE D'AMEUBLEMENT ! dangereux pour la santé.
Consommez avec
annonces, les prix présentés s’entendent nets pour l’acquéreur.
Toutes les annonces des rubriques « appartements » sont réputées
RENOVE, RAVIVE modération. »

être des lots de copropriétés, sauf mention contraire. Ces biens


faisant partie d’une copropriété, le vendeur doit vous informer du
nombre de lots de la copropriété, des charges annuelles du bien
proposé à la vente et de l’existence ou non d’un recours à ACHÈTE GDS VINS
l’encontre de la copropriété à la date de la parution de l’annonce.
Les honoraires de l’agence immobilière et les commissions de
RÉALISATION DE (même très vieux et
imbuvables, collections)
chaque bien sont consultables sur le site de l’annonceur. MODÈLES UNIQUES Spécialiste depuis 1939
du Nettoyage
et vieux Champagnes,
Whisky, Cognacs,
Légende des sigles utilisés dans nos annonces : ◆ membre ê d'ameublement. Chartreuses, Rhum,
Tapis, Rideaux Large choix de styles Décroche et raccroche
*
Absinthe. Faire offre.
By Sopregim depuis 1999 F.N.A.I.M (Fédération nationale de l’immobilier) membre
S.N.P.I (Syndicat national des professionnels immobiliers)
Moquettes, Stores formes matières textures vos rideaux. Je me déplace en France.
Tentures Murales, LAINE, SOIE, LIN, Ravive vos tapis, Frédéric 06.09.85.48.98.
■ Notaires ● Ventes aux enchères M.A.P : mise à prix. Canapés et Cuirs.
Fabrication française canapés, moquettes,
et sans intermédiaire. tentures.
ê ê Devis gratuit.
-15 % LECTEURS
CONFECTION Etude et Devis gratuits.
Manufacture Tapis Design DU FIGARO
Immobilier Immobilier 34, Rue de Bassano, 84, Rue Michel Ange,
ventes locations RESTAURATION 75008 - Paris. 75016-Paris. Pour
et achats saisonnières ê 01.47.20 78 84. 01.47.43.11.43. passer votre
de votre Ameublement. www.lightandmoon.com
Réfection Sièges
et Fauteuils.
annonce
Ventes Locations Excellentes références.
Devis Livraison gratuits.
contactez-nous
APPARTEMENTS MAISONS VACANCES OFFRES du lundi
Sud-Ouest Mer 34, Rue de Bassano
75008 - Paris CONFECTION RENOVATION au vendredi
01.47.20.78.64. A VOS MESURES ! CRISTALLISATION de 9h00
PERIGORD NOIR
VUE EXCEPTIONNELLE à 18h30 au
Chartreuse 18e rénovée
de 300 m2 sur 5,7 hectares
5 chbres. Calme. Piscine,
dépendances. 945.000 1 RENOVATION 01 56 52 8000
Part. 06.32.69.65.82.
PONCAGE
GRASSE VITRIFICATION VOILAGES MARBRE - TRAVERTIN
GRANIT - BETON Divers
Ventes
Part. loue dans villa
de charme classée RIDEAUX, STORES PIERRE NATURELLE
APPARTEMENTS MAISONS 4 étoiles, appt 6 pers.,
vue mer, tout confort, intérieurs et extérieurs Hall d'Entrée - Sol
Sud-Est piscine chauffée, park. Choix de tringles et Mur - Plan de Travail Collectionneur achète
intérieur/extérieur.
1500 à 3200 1 la semaine
de tissus d'éditeurs.
Conseils, devis et poses
Salle de Bains - Vasque
ê
VIEUX VINS
selon période. assurées par REFERENCE
MILLÉSIMÉS
VAR. 20 MN MER 06 46 63 17 19. nos décorateurs. DE PRESTIGE
ê en cave : Pétrus,
Village de charme maison - 15% LECTEURS Étude et Devis Gratuits. H. Brion, Lafite &
Votre Parquet M.Rotschild - vins des
en pierres 102 m2 répartis DU FIGARO. 34, Rue de Bassano
en 3 appts, jardinet, cave REMIS à NEUF 34, Rue de Bassano, 75008 - Paris. maisons Duclot-Jayer
ê même abîmés. Part.
Potentiel. A rénover. 75008 - Paris.
01.84.25.15.77 M. Marteau
290.0001. Part.
après 20H 07.83.53.15.93.
12 € chez votre Ancien - Traditionnel
Massif - Vieilli
01.84.25.15.77 www.lightandmoon.com
06.68.86.07.36
marchand de journaux
En kiosque Finition

Ventes proprietes.lefigaro.fr Brillante - Brute


Pour passer votre annonce
BOIS, FÔRETS Traitement
Huile Naturelle contactez-nous du lundi au vendredi
ê
de 9h00 à 18h30
MARNE STE MAXIME (83) Étude et Devis Gratuits.
34, Rue de Bassano
IDÉAL INVESTISSEUR Prox commerces et port
75008 - Paris. au
A

Parcelles boisées, plaisance, 150 m plage.


114 chênes, 7 trembles, Villa 5 pers., 3 chbres,
01.84.25.15.77 01 56 52 8000
MGC

www.sopregim.fr - 01 76 61 05 21 5 frênes. 30.000 1 wi-fi, clim, piscines.


Part. 06.09.02.29.22. Part. 06.07.09.84.62.
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

LE CARNET DU JOUR 23
Mme Marc Beaufils, Jacqueline Willemetz, La comtesse Xavier Jean-Louis et Ghislaine Robert Penel, Jean-Michel Thivel,
née Marguerite-Marie François Bellair de Laparre de Saint-Sernin, Martinaud, son mari, Georges Thivel,
Les annonces sont reçues de Rocquigny du Fayel, et Frédéric Doucède son épouse, ses parents, ses enfants, Marie-Noël Thivel,
son épouse, ainsi que l'ensemble ses enfants, petits-enfants Sophie, sa sœur, Eric, Laurence, Olivier, Laurent et Marine Thivel
avec justification d’identité de ses amis et arrière-petits-enfants Olivier, son frère, Alain et Nicolas, et leurs filles,
Geoffroy et Charlotte Beaufils, font part du rappel à Dieu du Jean-Christophe Bodez, son frère Ghislain, Alice, Caroline et Marguerite,
Sylvine Beaufils, vous font part son beau-frère, et sa famille Jérôme Thivel,
du lundi au vendredi ses enfants, du rappel à Dieu de comte Xavier de LAPARRE Karin Olsson, ses enfants et petites-filles,
de SAINT-SERNIN Quentin et Gaspard, ont le regret
de 9h à 13h et de 14h à 18h Victoire, Antoine Suzy DELAIR ses neveux, de vous annoncer le décès, les familles Thivel, Neyrand
et Pierre-Louis, le mardi 17 mars 2020, muni les familles Rambaud, Martin, le jeudi 19 mars 2020, de et Jacquemont
(excepté les jours fériés) ses petits-enfants, le 15 mars 2020, des sacrements de l'Église. Lepercq
dans sa 103e année. Catherine PENEL ont la profonde tristesse
et tous les dimanches Alain Beaufils, 22, rue du Barry, ont l'immense douleur née de Marsily. de vous faire part
Gilles et Clotilde Waymel, L'inhumation au cimetière 12150 Sévérac-le-Château. de vous faire part du décès, du rappel à Dieu de
Antoine Beaufils, ancien d'Asnières-sur-Seine à New-York, le 6 mars 2020, Une cérémonie religieuse,
de 9h à 13h. ses frères, sœur et beau-frère, a eu lieu dans la stricte intimité à l'âge de 33 ans, de dont la date sera fixée Mme Hubert THIVEL
due aux circonstances ultérieurement, sera célébrée née Solange Neyrand,
ont la profonde tristesse actuelles. Jérôme MARTINAUD en l'église de Fontvieille.
de vous faire part Gilles C. Pélisson, le 19 mars 2020,
par courriel du rappel à Dieu de Une messe in memoriam président -directeur général du La cérémonie religieuse à l'âge de 84 ans.
sera célébrée ultérieurement. groupe TF1 sera célébrée ultérieurement.
carnetdujour@media.figaro.fr Roselyne et Dominique Elle a rejoint son cher époux,
Marc BEAUFILS le conseil d'administration Epstein, Hubert Thivel, décédé en 2007.
par téléphone notaire honoraire, et le comité exécutif du Anne et Michel Desjobert,
groupe TF1 Véronique et Bernard L'inhumation aura lieu au
de Mas Latrie, cimetière de Tarare (Rhône),
01 56 52 27 27
M. Laurent Dubois, Le général de corps d'armée
le 12 mars 2020, à Rouen, ont la tristesse Louis et Isabelle le mardi 24 mars après-midi,
Mme Carole Dubois, Georges Maldan, son époux,
dans sa 76e année, muni de vous faire part du décès de Robert de Saint Vincent, dans la plus stricte intimité
ses parents,
des sacrements de l'Église. Béatrice et Patrick (†) familiale.
le lieutenant-colonel et Mme
sur notre site Mlle Camille Dubois, Yves Camus, de Brunier,
Nous vous remercions d'être
Une messe sera célébrée sa sœur, Patrick LE LAY Guillemette et Olivier
le médecin en chef et Mme
www.carnetdujour.lefigaro.fr ultérieurement à son intention.
Philippe Camus, d'Arrouzat,
Pierre et Sabine
en union de prières.
M. et Mme Michel Dubois, ses enfants,
survenu le 18 mars 2020. Robert de Saint Vincent, Des messes seront célébrées
M. et Mme
ses enfants, à Lyon et Paris dès que les
Jean-Claude Gourdain, ses treize petits-enfants,
Président-directeur général circonstances le permettront.
Reprise des annonces sur : ses grands-parents, ses vingt-quatre
de TF1 de 1988 à 2007. ses petits-enfants
arrière-petits-enfants « Je cherche le Seigneur,
www.carnetdujour.lefigaro.fr ont la douleur et arrière-petits-enfants,
Ils s'associent à la douleur de il me répond. »
Saint-Symphorien-sur-Coise. de vous faire part du décès de ont la profonde tristesse
la famille et rendent hommage Bénédicte Psaume 33.
www.dansnoscoeurs.fr Lyon. Paris. de vous faire part
Mlle Candice DUBOIS au grand chef d'entreprise Rochette de Lempdes,
du rappel à Dieu de
qui a fait de TF1 sa belle-sœur,
Mme Georges Belloir, la première chaîne d'Europe.
née Delage, son épouse, survenu à Paris, Monique MALDAN
le 11 mars 2020, née Cianfarelli, vous font part
M. et Mme
à l'âge de 18 ans. du rappel à Dieu de la
Marie Pierre et Patrick Lumpp, Pierre Baudey-Vignaud,
Frédérique Begot, Martin Bouygues, le 14 mars 2020, dans sa M. et Mme Gérard Stenkiste,
naissances ses filles et son gendre, La cérémonie religieuse président-directeur général du quatre-vingt-douzième année. vicomtesse Antoine
ROBERT de SAINT VINCENT ses enfants,
sera célébrée le mardi 24 mars, groupe Bouygues Aurélie et Christian,
à 10 h 30, en l'église En raison des circonstances, née Anne-Marie de Goy,
Douglas, Martin, Sacha Constance, Thomas, Capucine,
Lumpp, Saint-Christophe-de-Javel, le conseil d'administration la messe a été célébrée ses petits-enfants,
M. Hadrien LEFEBVRE 28, rue de la Convention, dans la stricte intimité le 17 mars 2020.
Amandine, Victorien Begot, et le comité Enea, son arrière-petite-fille,
et Mme, née ses petits-enfants, à Paris (15e). de direction générale du familiale, le 18 mars,
Camille Delahousse, L'inhumation aura lieu
et leurs conjoints, groupe Bouygues en l'église Notre-Dame ont la tristesse
L'inhumation aura lieu de Versailles, ce samedi 21 mars,
de vous faire part du décès de
partagent avec Bertille dans la sépulture de famille, suivie de l'inhumation au cimetière d'Osmery (Cher),
Inès, Gabriel, Oscar et Achille, ont la tristesse
et Isaure, la joie d'annoncer à Vatteville (Eure). dans la plus stricte intimité.
Adan, Robin, de vous faire part du décès de au cimetière Saint-Louis Mme Franck VAINGNEDROYE
la naissance de ses arrière-petits-enfants, de Versailles. née Michelle Pitois,
Compte tenu des conditions Une messe sera célébrée
Patrick LE LAY
Elvire sanitaires exceptionnelles, Dès que la situation ultérieurement dès que les
M. Michel Delage, président-directeur général le 19 mars 2020,
les obsèques se dérouleront le permettra, circonstances le permettront.
son beau-frère, et sa famille, de TF1 de 1988 à 2007, à l'âge de 90 ans.
le 1er mars 2020, à Paris. Pierre et Odile Delage, dans la plus stricte intimité. ancien administrateur une messe du souvenir
ses cousins, et leurs familles, du groupe Bouygues, sera célébrée à son intention. La cérémonie religieuse
André Cheymol, Une messe du souvenir commandeur suivie de l'inhumation aura lieu
son cousin, et sa famille pour Candice de la Légion d'honneur, Mme Jacques de Seynes, dans l'intimité familiale,
sera organisée ultérieurement. chevalier son épouse, le mercredi 25 mars.
deuils ont la tristesse de l'ordre national du Mérite,
de vous faire part du décès, Mme Katherine Berté, 27, rue Casimir-Périer,
à l'âge de 88 ans, de survenu le 18 mars 2020, Paris (16e). sa belle-fille, 75007 Paris.
à l'âge de 77 ans. la comtesse 55, chemin de la Frayère,
Rueil-Malmaison. Pascale et Frédéric Raffaitin Christian du Vivier, 06530 Peymeinade.
Le colonel (h.) et Mme et leurs enfants, Mme Robert de Seynes,
M. Georges BELLOIR François-Louis Gilis,
Hubert, Philippe, Marc, docteur vétérinaire, Béatrice et Gérard Milliez, Mme Geoffroy de Seynes
Sabine, Sybille de Batz, leurs enfants, petits-enfants leurs enfants et petits-enfants,
leurs enfants et petits-enfants et arrière-petits-enfants, Louis-Marie et Anne-Catherine ont la tristesse
survenu le 19 mars 2020.
Mme Christine Mme Hubert Joire,
née Nicole Richard,
Michon de vous faire part remerciements
ont la douleur Le Moing de Tissot, et leurs enfants, du rappel à Dieu de
ses enfants et petits-enfants, son épouse, Antoine Michon
de vous faire part Une cérémonie aura lieu
du rappel à Dieu de la les docteurs Florence et Boris et ses enfants et Nathalie, l'amiral Jacques de SEYNES Jean-Pierre et Patricia Watine,
dans l'intimité familiale. Cyrulnik, Patrick Joire, Sophie Carpentier, Hubert (†) et Catherine Watine,
leurs enfants et petits-enfants, Pascale et Marc-Antoine
baronne Guy de BATZ ses enfants et petits-enfants, le 19 mars 2020, Dorothée et Didier Riedinger,
Mme Martine Gilis Duvillier,
de TRENQUELLÉON dans sa 94e année. Nathalie et Didier Falque,
et sa fille Nicolas Joire et Isabelle Andrei, Mijo et Jacques (†) Pivard, ses enfants,
née Yveline du Boÿs,
ses enfants, Jean-Francis et Brigitte Estour, ses petits-enfants
L'inhumation aura lieu
ont la tristesse de faire part Julien, Marie-Claude et Bernard (†) et toute sa famille,
à l'âge de 90 ans, le jeudi 27 mars,
du rappel à Dieu de Laura Lory,
le 19 mars 2020. au cimetière d'Ottrott
et son conjoint Emmanuel, Jacques et Marie-France très touchés des prières
Arnaud de Breuvery, (Bas-Rhin).
Les obsèques auront lieu son fils, Marie-Paule GILIS Anaïs, Thibault, Quentin, Estour, et des marques de sympathie
Lysandre, Charlette et Georges Ancel, qui leur ont été
dans l'intimité familiale, et Diane Querenet de Breville, Une cérémonie religieuse
le 5 mars 2020, à Bayonne. ses petits-enfants, Bruno et Catherine Estour, témoignées lors du décès de
compte tenu des circonstances sera célébrée ultérieurement
Charly, son arrière-petit-fils, ses frères, sœurs
sanitaires actuelles. Jean-Philippe Lenclos, dès que les circonstances
son gendre, et leurs conjoints, le permettront. Mme Jean WATINE
les familles Chevrier née Simone Lotthé,
Une messe sera célébrée
et Lubrano Christine et Bruno (†)
ultérieurement. ses sept petits-enfants et
ses dix arrière-petits-enfants, Mme Françoise Grüter, de Paillerets, vous prient de trouver ici,
ont la tristesse Marie-Antoinette et Michel leurs sincères remerciements.
Priez pour elle ! son épouse, Catherine von Sydow,
de vous faire part Lallemand,
Jean-Marie et Odile Dehollain, son épouse,
du rappel à Dieu de ses belles-sœurs
son frère et sa belle-sœur, Elisabeth et Roger Akoka, Clas, Henrik, Cedric, Yvan,
Catherine Grüter Lemaître, et beaux-frères, ses fils,
Hubert JOIRE
ainsi que les familles Breuvery,
Dehollain, Lenclos
Éric et Martina Grüter,
ses enfants et leurs conjoints, ont la tristesse
Vincent, Jane, Cannelle, souvenirs
le 17 mars 2020, Walter,
Dammartin-en-Goële et des Vallières de faire part du décès de ses petits-enfants,
à l'âge de 88 ans.
(Seine-et-Marne). Jonathan et Angélique, la famille et les amis
ont la tristesse Michèle MICHON Jean, Annabel, Charlotte
Stanislas et Cécile, Compte tenu
de vous annoncer le décès de née Estour, et Caroline
Monique Bellanger, Marine, Alexandra, Hugo, ont l'extrême douleur
des circonstances actuelles,
son épouse, Lucas, Jules, de vous faire part
la cérémonie religieuse survenu le 18 mars 2020. rendent hommage à leur amie,
ses 4 enfants et leurs conjoints, ses petits-enfants du rappel à Dieu de
sera célébrée dans la plus
ses 9 petits-enfants Marguerite de BREUVERY et leurs conjoints,
née Dehollain,
stricte intimité familiale, La cérémonie religieuse Alix AUBERTIN
le mardi 24 mars 2020, Max von SYDOW
ont la tristesse Baptiste, Alix, Augustin, aura lieu dans l'intimité,
à 14 h 30, en l'église compte-tenu de la situation décédée il y a un an.
de faire part du décès de Louison, le 8 mars 2020.
de Saint-Germain-en-Laye. actuelle.
survenu 18 mars 2020, ses arrière-petits-enfants,
Guy BELLANGER dans sa 106e année, munie
L'inhumation aura lieu La cérémonie religieuse
des sacrements de l'Église. ont la tristesse a été célébré dans la plus stricte
au cimetière de Préfailles,
survenu le 17 mars 2020, de faire part du décès de intimité, en Provence, Il y a vingt ans,
le mercredi 25 mars.
à l'âge de 87 ans. Compte-tenu des événements, où son cœur avait élu domicile.
les cérémonies se sont tenues M. Michel GRÜTER Mathieu FERRARI
Les obsèques auront lieu le 20 mars 2020, Mme Charles-Marie Reyé,
née Marie-Josèphe Carsin, Priez pour lui.
au cimetière dans la plus stricte intimité. survenu le 19 mars 2020, nous quittait.
de Dammartin-en-Goële, son épouse,
à l'âge de 90 ans. Cedric von Sydow,
dans l'intimité familiale, Une messe sera célébrée Antoine Lajeunesse,
Noël Lajeunesse (†), Jean-Baptiste et Carine Reyé, 2, montée du Gourguillon, Que ceux qui l'ont connu
le lundi 23 mars 2020. ultérieurement à Paris. La cérémonie religieuse 69005 Lyon. et aimé aient une pensée
ses frères, Dominique et Anne-Elisabeth
sera célébrée pour lui en ce premier jour
Une messe sera célébrée Famille Breuvery, Larget-Piet,
en l'église Notre-Dame, de printemps.
plus tard. breuvery@wanadoo.fr Caroline Lesage, Emmanuel et Béatrice Reyé,
à Boulogne-Billancourt,
sa fille, Gaëtan et Marie Truchot,
dans l'intimité familiale, Louise Ferrari,
le mardi 24 mars 2020, à 10 h 30.
ses enfants, Mme Jean-Yves TABOURIN
Catherine Lajeunesse née Perrine Huon de Penanster, ses enfants et petits-enfants.

Carnet
et Michel Lambert, ses 15 petits-enfants,
Charles et Claudine l'ensemble de sa famille est entrée paisiblement

des obsèques
Lajeunesse le 17 mars 2020,
et leurs enfants, font part du rappel à Dieu du dans la grande lumière
Le 21 mars 2015,
Paris (17e). Philippe Guillaumin Yves (†) et Marine Lajeunesse, de la Vie éternelle,
et Annick, née Guillemot, Angus Lajeunesse, capitaine de vaisseau (h.) au cours de la 88e année
Micheline MAUS
Guillemette et Régis Jean Waldteufel ses enfants et Carole Moy, Charles-Marie REYÉ de son baptême, munie
née Franck,
Prévoir, organiser, Reynold de Seresin, et Christine, née Guillaumin, Dominique Lajeunesse, chevalier des sacrements de l'Église.
accompagner. Antoine et Bérénice Denis Guillaumin ses cousins, de la Légion d'honneur,
nous quittait.
Cazals de Fabel, et Hélène, née Tirand, chevalier Le colonel Jean-Yves Tabourin,
Bertrand et Charlotte ses enfants, les familles Lajeunesse, de l'ordre national du Mérite, son mari,
Ses enfants,
Cazals de Fabel, ses 10 petits-enfants, Branca et Van den Hende, ancien directeur de la société Bruno (†) et Elisabeth Tabourin,
ses petits-enfants.
ses enfants, ses 18 arrière-petits-enfants, sa très dévouée Val-de-Loire (Podeliha), le R.P. Hervé Tabourin,
Josiane Dupont Anne-Gaëlle et Ivan Suzanne,
Louis, Agathe, Clothilde, sa belle-sœur, le 17 mars 2020, à Angers, Servane Tabourin,
Jeanne, Joseph, Pétronille Nicole Guillaumin, ont l'infinie tristesse dans sa 80e année. ses enfants,
et Marie, née Duprez, de vous faire part du décès de ses petits-enfants Le 22 mars 2019,
Joséphine, Jean et Gabriel, ses neveux et nièces, La cérémonie religieuse a été et ses arrière-petits-enfants
Marguerite, Blanche, Gautier, toute la famille et ses amis Françoise célébrée le vendredi 20 mars, Nicole RINCHON
Hubert et Pierre, LESAGE-LAJEUNESSE dans l'intimité familiale, en vous invitent à partager
ses petits-enfants, ont la tristesse l'église Saint-Joseph, à Angers. leurs prières. a quitté les siens,
de vous faire part du décès de survenu le 17 mars 2020, mais reste plus présente
ont la douleur à Louveciennes, L'inhumation a eu lieu En raison des risques sanitaires que jamais.
de faire part du décès de Jacques GUILLAUMIN à l'âge de 71 ans. au cimetière de Landunvez actuels, elle a été inhumée Ne l'oublions pas.
(Finistère Nord). dans la stricte intimité
survenu le 17 mars 2020, La cérémonie religieuse familiale, au cimetière
Bénédicte CAZALS de FABEL à l'âge de 98 ans. sera célébrée le lundi 23 mars, Des messes seront dites de Saint-Quay-Portrieux
née de Laforcade, en l'église Notre-Dame- ultérieurement à Angers (Côtes-d'Armor).
Demandez-le par courrier : Une cérémonie religieuse de-l'Assomption, à Paris (16e), et à Kersaint-en-Landunvez. Il y a dix ans,
veuve de se tiendra à sa mémoire et dans la stricte intimité. Une messe sera dite le 21 mars 2010,
Le Carnet du Jour • Le Figaro Xavier Cazals de Fabel sera annoncée ultérieurement, En cette période de ultérieurement au Chesnay
14 boulevard Haussmann lorsque la situation sanitaire L'inhumation aura lieu confinement dans notre pays, et en Bretagne cet été. Nicole VIELES
75009 Paris du pays le permettra. au cimetière ancien restons unis par la prière.
survenu le 16 mars 2020, de Neuilly-sur-Seine. Magnificat. nous quittait.
Par courriel : à l'âge de 80 ans, à Paris, Famille Guillaumin, « Seigneur, tu es le créateur
obseques@media.figaro.fr munie des sacrements 15, rue des Perchamps, 65, boulevard Exelmans, de la vie et de la lumière. » 6, allée Pauline, Que ceux qui l'ont aimée
de l'Église. 75016 Paris. 75016 Paris. Psaume 129. 78150 Rocquencourt. aient une pensée pour elle.
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

24 CHAMPS LIBRES
DÉBATS

Henri Guaino : « Comme en 2008, la peur et


la panique sont aussi un risque épidémique »
ENTRETIEN
ne, pas plus que celle de 2008 ne relevait gestion des grandes crises qui s’est ag- tion, du pouvoir d’achat dans des
PROPOS RECUEILLIS PAR
ALEXANDRE DEVECCHIO £@AlexDevecchio exclusivement de la science économi- gravée avec l’idée que nous vivons dans proportions jamais atteintes si le confi-
que : il faut aussi gérer ce que Keynes un monde tellement nouveau que l’his- nement s’éternise durant des mois. Car,
appelait « les esprits animaux ». Ce toire ne nous sert plus à rien, même dans ce cas, les budgets nationaux ne
Il a joué un rôle LE FIGARO. - Que révèle pour vous qui nous renvoie au rapport devenu l’histoire récente. Or, c’est souvent pourront pas compenser l’énorme man-
important, en tant la crise du coronavirus de nos sociétés ? extrêmement ambigu entre expert et l’histoire qui nous apprend le plus sur la que à gagner d’une multitude de pro-
que conseiller spécial Henri GUAINO. - Leur terrifiante fragili- politique. nature des risques que nous encourons. ducteurs qui ne pourront plus distribuer
té. Après les « gilets jaunes », les mi- Si, en 2008, la banque centrale améri- de revenus et le circuit économique
de Nicolas Sarkozy, grants, les subprimes, le terrorisme, cette On a trop écouté les médecins, caine n’avait pas eu à sa tête Ben Ber- pourrait s’effondrer. C’est la différence
dans le sauvetage des crise sanitaire nous montre avec quelle ou pas assez ? nanke, l’un des meilleurs connaisseurs avec l’économie de guerre : l’économie
économies européennes rapidité nos sociétés peuvent se dérégler Je n’en sais rien, je ne sais pas ce qui s’est de l’histoire de la grande crise des an- de guerre mobilise toutes les ressources
lors de la crise de 2008. à un point que nous n’imaginions pas passé avec le comité des experts. Même nées 1930, la réaction après la faillite de qui peuvent produire, l’économie de
Henri Guaino dresse possible. Cette épidémie sonne comme si Mme Buzyn a ouvert un abîme de dou- Lehman Brothers, n’aurait pas été aussi confinement retire de plus en plus de
un rappel à l’ordre à une société qui avait tes, le temps du procès n’est pas venu. rapide et tout se serait écroulé. Il me ressources à la production. En vérité,
le parallèle entre cette
fini par se convaincre qu’elle échapperait Le seul combat pour l’heure est contre la semble que, dans la gestion de la crise avec cette situation inédite, nous en-
dernière et la crise à jamais aux malheurs qu’avaient dû maladie. Ce que je sais, en revanche, actuelle, on n’a pas assez attaché d’em- trons en terre inconnue et nous n’y
sanitaire que nous affronter les générations d’avant et qui c’est que c’est rendre le plus mauvais blée suffisamment d’importance à l’his- sommes pas préparés. Nous savons au
affrontons. S’il prévient avait par conséquent renoncé à en tirer service à la fois à la science et à la toire des grandes épidémies du passé ni à fond de nous que cela ne peut pas durer
que « l’effondrement des leçons pour elle-même et à s’y pré- politique que de répéter en boucle : l’empreinte qu’elles ont laissée dans bien longtemps. La santé, c’est plus im-
de l’économie ajouterait parer. On raille les pacifistes qui, après la « Nous faisons ce que les médecins nous l’inconscient collectif de nos sociétés. portant que l’économie… jusqu’à un
Grande Guerre, avaient mis la guerre disent de faire. » Parce que le propre de certain point. Celui où l’effondrement
la catastrophe à la hors la loi. Mais, au fond, qu’avons-nous la science est d’être réfutable. Parce que
Que vous inspirent les scènes de l’économie ajouterait la catastrophe à
catastrophe », le défi fait d’autre ? la science n’est pas la vérité, mais une
de foule, voire les pillages, la catastrophe.
à relever est, selon lui, méthode pour chercher la vérité. Parce
dans certains supermarchés ?
avant tout politique Vous avez joué un rôle aux côtés Qu’il faut être ignorant Cette crise, une fois surmontée,

«
et humain. Presque de Nicolas Sarkozy dans la crise de 2008. de l’histoire et de ce peut-elle conduire à une refondation ?
métaphysique. Cette crise est-elle comparable ? Cette épidémie sonne comme qu’elle nous enseigne sur Voyons d’abord dans quel état moral,
Car les catastrophes
Il y a bien sûr une différence. La crise de un rappel à l’ordre à une société la nature humaine pour psychologique, civique seront nos
2008 était imputable à l’écroulement de s’en étonner. Et qu’il se- sociétés quand ce sera terminé. Si tout se
révèlent le meilleur, l’échafaudage invraisemblable de la qui avait fini par se convaincre rait fou de ne pas l’avoir passe bien, si cela ne dure pas trop
mais aussi le pire finance globale. Donc, en quelque sorte, à qu’elle échapperait à jamais intégré dans les scéna- longtemps, les États démocratiques
de la nature humaine. la folie humaine alimentée par un appât aux malheurs qu’avaient dû affronter rios de la crise. auront des opportunités pour une refon-
Comme si La Peste
de Camus avait
du gain totalement déraisonnable. La
crise de 2020 est imputable à la nature,
non à son dérèglement par l’homme, ou,
les générations d’avant » Risque-t-on de voir
ressurgir certains
dation comme celle de l’après-guerre.
Le risque est toujours le même : que,
comme après la crise financière, la tem-
« quitté l’imaginaire si je puis m’exprimer ainsi, à la nature de qu’il n’y a jamais l’unanimité scientifi- instincts grégaires ? pête passée, le cours des idées reprenne
romanesque pour la nature. Ce que ces deux crises ont en que, a fortiori autour d’un phénomène Le surgissement des « esprits animaux » comme avant, parce que, pour refonder,
s’installer dans notre commun est plus important : leur poten- jusqu’alors inconnu. Comme dans tout n’est pas un risque, c’est une donnée. il faut repenser, et que c’est le plus dur.
vie quotidienne », tiel de destruction susceptible de provo- processus de découverte scientifique, Tous ceux qui aujourd’hui rejettent les
souligne Henri Guaino. quer l’effondrement de la civilisation. les médecins ont avancé en tâtonnant. Qu’est-ce que cela nous dit de la société idées qu’ils ont défendues bec et ongles
Parce que le virus attaque le corps, met Et en gérant la pénurie. Avec la même de consommation ? pendant des années, sur lesquelles ils
face à la question la plus angoissante de la science, et avec succès, la Corée du Sud a Rien sur la société de consommation, ont construit leur carrière, seront-ils
condition humaine, celle de la mort choisi le dépistage massif plutôt que le tout sur la nature humaine. vraiment capables de reconstruire leur
physique, dans ce qu’elle a de plus fatal et confinement total. La médecine éclaire propre pensée ? L’histoire le dira. C’est
de plus imprévisible, la peur que suscite comme elle le peut avec les moyens qui Que vous inspire la réaction en tout cas le défi que la démocratie de-
la crise actuelle est plus immédiate et plus sont les siens. Mais elle ne décide pas, de l’Europe ? Est-elle à la hauteur ? vra relever sous peine de disparaître.
viscérale. Mais en 2008, comme en 2020, ne serait-ce que parce que la médecine Une fois de plus, « l’Europe qui protè- Mais attention, plus le confinement
la peur et la panique, la violence qu’elles n’est qu’une partie du problème. Le mé- ge » que l’on nous promet depuis des s’éternisera, plus les contraintes impo-
peuvent engendrer, sont un risque decin lui-même, quand il suppute les décennies n’a pas été au rendez-vous de sées se durciront, plus les victimes se
épidémique tout aussi dangereux que ce- chances de succès et les risques d’une l’histoire. La présidente de la Commis- multiplieront et plus les antagonismes et
lui de la maladie, d’autant plus dangereux intervention chirurgicale ou d’un trai- sion européenne vient de reconnaître les rancœurs grandiront. Chacun regar-
qu’il est autoréalisateur et risque de créer tement, ne décide pas uniquement en que les réactions européennes ont été dera l’autre, de plus en plus, comme une
le chaos qui rendrait la crise totalement science, mais en conscience. A fortiori trop tardives. Trop tard, trop peu. La menace pour sa vie et pour sa liberté.
incontrôlable. Dans ce genre de crise où quand il s’agit, comme aujourd’hui, de suite de l’histoire dira à quel point. Mais Chacun cherchera, comme toujours
l’on côtoie des abîmes, la dimension décider du sort de la société tout entière. il est incompréhensible que, dès les pre- dans ce cas, les boucs émissaires de tous
psychologique et comportementale est Et le politique n’a pas le droit de se dé- mières données chinoises connues, ses malheurs, et, parmi ces boucs émis-
cruciale. La gestion de la crise actuelle fausser sur le médecin de sa responsabi- l’Union européenne n’ait pas suspendu saires, il y aura aussi l’État, les élites, les
ne relève pas uniquement de la médeci- lité morale. Après la crise, quelle qu’en toutes ses liaisons aériennes et mariti- experts… Il y aura alors plus de place
soit l’issue, il faudra analyser comment mes avec la Chine ainsi que la libre cir- pour la révolution que pour la refonda-
les décisions ont été prises dans les pays culation, ni instauré l’obligation de tion. Et cette révolution n’aura pas for-
confrontés à l’épidémie et en tirer toutes confiner immédiatement tout foyer cément une figure aimable.
les leçons. d’infection apparaissant sur le territoire
d’un État membre. Mais l’expérience de Tirez-vous une leçon morale
Avait-on suffisamment tiré les leçons 2008 a montré que ce genre de chose ne de cette tragédie ?
de la crise de 2008 ? peut se produire qu’à la condition qu’un Il y a dans cette crise sanitaire une
Je finis par penser que l’on n’apprend leadership se dégage pour entraîner les dimension quasi allégorique que,
jamais rien de ces grandes crises qui autres chefs d’État et de gouvernement. pour l’instant, me semble-t-il, person-
pourtant obéissent toujours au Et personne n’a été en mesure ou n’a ne ne relève, quelque chose comme
même schéma et confrontent aux La Peste de Camus qui
mêmes dilemmes. Le moment dé- aurait quitté l’imaginaire
cisif est toujours celui où la crise se
noue. À ce moment-là, on est tou-
jours confronté au même obstacle, à
« Une fois de plus, « l’Europe
qui protège » que l’on nous promet
romanesque pour s’ins-
taller dans notre vie
quotidienne. Où l’on re-
cette certitude très répandue qu’une depuis des décennies n’a pas été découvre que la nature
telle catastrophe ne peut plus se pro-
duire. Et puis, même si elle peut se pro-
duire, il ne faut pas le dire sous peine de
au rendez-vous de l’histoire » n’est pas gentille mais
impitoyable et que dans
son sein mystérieux, elle
créer la panique. Dilemme non pas voulu jouer ce rôle. Dans ce cas, c’est tisse inlassablement la trame des desti-
scientifique, mais moral. C’est à ce mo- toujours chacun pour soi. Ce qui montre nées de tous les êtres vivants à partir de
ment-là que tout se joue et qu’il faut tout que le fameux esprit européen est un la seule loi qu’elle connaît, celle de la sé-
dire sur les risques encourus et sur ce conte de fées, puisque, lorsque le destin lection naturelle, par laquelle le virus,
que l’on va faire pour les conju- de tous les peuples européens est en jeu, pour survivre, tue les plus faibles. Où
rer. C’est ce que Nicolas il ne se manifeste pas. Alors que les fron- l’on redécouvre aussi que la nature de
Sarkozy a fait. La suite tières se ferment les unes après les l’homme n’est pas moins impitoyable
l’a montré : c’était autres, on en est encore à se demander à que le reste de la nature dont il est partie
mieux que d’at- Bruxelles si l’on ne devrait pas suspen- prenante. Qu’importe si je contamine
tendre d’avoir la dre le pacte de stabilité et assouplir le les autres si, moi, je ne risque rien. Et
certitude absolue droit de la concurrence. On mesure à bien des gens qu’on rencontre aujour-
de la catastro- quel point une Europe engoncée dans d’hui semblent se faire assez facilement
phe, parce que, ses dogmes est suicidaire. à l’idée de trier les malades et de ne pas
lorsque la catas- soigner les plus vieux. « Après tout, ce
trophe est là, on Que doit-elle faire ? virus, ne tue que les vieux et les mala-
ne peut plus Les rôles décisifs reviennent désormais des. » Sous-entendu : ce n’est pas si gra-
FABIEN CLAIREFOND

conjurer aux États et à la BCE, puisque nous ve. Leitmotiv répété sur tous les pla-
grand-chose. Je n’avons plus de monnaies nationales. teaux de télévision durant des semaines.
crois que ré- Alors que les économies sont progressi- Le naturalisme béat, antihumaniste, qui
trospective- vement mises à l’arrêt, et que reporter magnifie le naturel et le sauvage n’est
ment on consta- les échéances des dettes ne suffira pas, il pas toujours conscient qu’il a un point
tera que, dans lui revient de remplacer, sur une grande commun avec un libéralisme doctrinai-
tous les pays oc- échelle, des dettes privées et publiques re épris de darwinisme social, ne jurant
cidentaux, en remboursables et qui portent un intérêt que par la performance et les lois natu-
2020, on aura par des dettes sans intérêt et non rem- relles du marché, et qu’ils se tiennent
trop attendu boursables, c’est-à-dire de la monnaie. par la main pour nous entraîner dans le
d’être certains En annonçant un plan de rachat de det- monde du « malheur aux plus faibles ! ».
de la gravité de la tes de 750 milliards, elle a montré une Puissent la tragédie à laquelle nous som-
pandémie pour prise de conscience du péril. Mais il lui mes confrontés faire entrevoir à tous les
agir. Mais c’est faudra peut-être aller plus loin que son sages et les raisonnables l’horreur d’un
une donnée mandat et utiliser des moyens jamais monde qui ne serait plus gouverné que
A

psychologique utilisés, même durant la crise de 2008, par des lois naturelles et où il ne resterait
constante dans la pour créer massivement, par anticipa- plus que les forts. ■
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

CHAMPS LIBRES
LE FIGARO

OPINIONS 25
CHRONIQUE
Mathieu Bock-Côté L’animal humain en temps de crise

A
lors que nos sociétés sont sanitaire, comme s’il y avait derrière la situation ne dégénère. Le vivre- et semble trouver mille ruses pour plonger
appelées pour un temps cette crise une manipulation de grande ensemble vire à la fable ridicule. Aux la société dans une angoisse qui s’empare
au confinement généralisé, envergure au service d’une conspiration États-Unis, les ventes d’armes montent même de ceux qui, hier, affichaient
on ne peut qu’être médusé planétaire. Le complotisme qui en flèche, comme si l’Américain moyen l’optimisme souriant des Modernes.
devant les vidéos empoisonne l’esprit public se montre se repliait dans une mentalité survivaliste, Toute société se constitue en refoulant
où l’on voit de grands plus toxique que jamais. ce qui n’est pas surprenant dans un pays ce qu’on appellera la tentation du chaos,
rassemblements d’individus défiant À ces incivilités ordinaires, qui nous où la violence est omniprésente même en multipliant les digues pour contenir les
les exigences élémentaires de la santé rappellent la puissance infinie de la bêtise en temps de paix. fantasmes morbides qui, inévitablement,
publique au nom de leur droit à s’amuser humaine, s’ajoutent des tensions sociales La possibilité d’un dysfonctionnement la rongent. Le cinéma américain a souvent
en meute. Sont-ils exagérément que la présente crise radicalise et que significatif de l’ordre social provoque exploré sur le mode apocalyptique
insouciants ou simplement stupides ? le système politico-médiatique parvient d’inévitables mouvements de panique. la possibilité d’un basculement brutal de
Ici, on voit des milliers d’étudiants de plus en plus difficilement à relativiser. Nos sociétés s’étaient déshabituées à l’ordre social. Qui revoit le film Contagion
américains profiter du « spring break » En France, dans ce que l’on nomme la possibilité du manque. En des temps pas de Steven Soderbergh le juge presque
en Floride en crânant. Là, on voit pudiquement certains « quartiers », si lointains, libéraux et socio-démocrates prophétique. Mais les sciences sociales,
d’innombrables promeneurs s’agiter à des voyous, sans gêne, se permettent de proposaient chacun leur solution pour enfermées qu’elles sont dans une cage
Barbès, comme si de rien n’était. Cela cracher sur des policiers à qui on interdit lutter contre la pauvreté mais aucun ne théorique qui les aveugle, ont cessé
sans oublier les vieux têtus et les jeunes de porter des masques. D’autres pillent doutait du mythe du progrès perpétuel. d’explorer depuis un bon moment
idiots qui affichent fièrement leur les supermarchés. Sans verser dans Nous changeons de registre. La peur de ces régions de l’âme humaine, qu’elles
incrédulité devant la situation d’urgence le catastrophisme, on peut craindre que la pénurie et du rationnement en pousse les croyaient définitivement asséchées.
plusieurs à se ruer dans les commerces Il faut se tourner vers les psychologues à
comme s’ils se préparaient pour un long l’ancienne comme Gustave Le Bon ou

@
état de siège. Ce sont des réflexes de survie les historiens des mentalités comme
normalement inhibés en temps de paix Jean Delumeau, Philippe Ariès, ou Raoul
100 000 citations
et proverbes sur evene.fr ENTRE GUILLEMETS qui refont surface, et cela, de manière
inévitablement désordonnée.
Girardet pour retrouver un langage
et des concepts permettant d’y revenir,
Le basculement dans l’imaginaire en espérant y comprendre quelque chose.
21 mars 1910 : mort de Nadar, célèbre pour ses portraits photographiques des personnalités de la quarantaine fait surgir des peurs La crise est la situation limite
AUTOPORTRAIT DENADAR/BRIDGEMAN IMAGES/LEEMAGE

du XIXe siècle et inventeur de la photographie aérienne. primitives, ou si on préfère, archaïques. qui déchire les illusions de temps de paix
Il ne s’agit pas de dramatiser à outrance et oblige une société à dévoiler sa vérité.
la présente situation en se complaisant Qu’elle soit brève ou s’étende, la présente
Nadar dans la possibilité du chaos mais de voir crise a déjà jeté par terre les dernières

Il n’y a pas de photographes en quoi cette crise révèle à la fois la force


et la faiblesse de nos sociétés. D’un côté,
illusions de la mondialisation heureuse.
L’appel au localisme passe du folklore
elles démontrent une capacité à la vie pratique. Les frontières,
artistiques. Il y a en de mobilisation impressionnante, une fois
qu’elles ont pris conscience du péril
hier accusées d’étouffer les peuples,
sont redécouvertes dans leur fonction
photographie comme qu’elles affrontent. De l’autre, quand
elles sont heurtées violemment, elles se
protectrice. Et l’ordre politique, qui doit
faire le meilleur usage possible de
partout des gens qui savent redécouvrent comme volcan passionnel.
Le tragique frappe dans sa forme la plus
la science et la technique moderne dans la
lutte contre la pandémie, doit aussi savoir
voir et d’autres qui ne archaïque, l’épidémie, qui réactive répondre aux émotions et passions

savent même pas regarder»


la mémoire longue des pandémies. On sait qui inévitablement finiront par déborder
que la mort frappera. Une métaphore et l’inonder. C’est dans de telles
s’impose : un spectre anonyme, circonstances que les dirigeants révèlent
insaisissable, invisible s’infiltre partout leur grandeur ou leur médiocrité.

ANALYSE
VOX
Coronavirus : la difficulté d’agir
Eugénie Bastié
£@EugenieBastie

… COVID-19
face aux « cygnes noirs » - « La pandémie
est révélatrice du déclin

L
es événements ont cessé le commun des mortels peuvent la ranger précautionniste en suspendant au français : la Corée du Sud
de faire grève », écrivait dans cette catégorie. D’ailleurs, maximum les interactions individuelles

«
Jean Baudrillard quelques Taleb parlait lui-même de l’éventualité et les échanges transfrontaliers. Il y est mieux organisée
jours après le épidémique dans son livre : « Plus l’on affirmait que nous étions typiquement
11 Septembre : les avions se voyagera sur cette planète, plus graves face à une situation d’« empirisme naïf » que la France,
fracassant sur les tours seront les épidémies. (…) Je pressens et jugeait que nos modèles de prévision
jumelles venaient mettre un point final à le risque qu’un grave virus, très étrange, étaient obsolètes car ne tenant pas compte plus fonctionnelle,
une décennie d’apparente « fin de se répande à travers la planète. » de l’extrême rapidité de contagion
l’histoire ». Imprévisible, inattendu, aux (p. 1093 dans l’édition française). permise par la mondialisation et la plus performante,
conséquences inouïes, le 11 Septembre La mondialisation, à travers la rapidité des transports. Il prévenait
avait tout de ce que Nassim Taleb appelle complexification des échanges et contre le fatalisme des autorités plus industrialisée,
un « cygne noir ». Dans Le Cygne noir. La
puissance de l’imprévisible, best-seller
l’ultraconnexion démultiplie l’impact
des « cygnes noirs » : nous vivons selon
sanitaires, tentées (comme au Royaume-
Uni) de ne rien faire face à une contagion et elle a moins de failles
paru en 2007 (traduit dans 32 langues et
paru en France aux Éditions des Belles
le mot de Taleb en « Extremistan »,
là où les risques systémiques sont accrus.
présentée comme inéluctable.
Parmi les biais cognitifs qui nous
stratégiques.
Lettres), le probabiliste et ancien trader
examine ces événements exceptionnels
Puisque par définition nous ne pouvons
connaître l’imprévisible, cela nous
empêchent d’agir, il y a celui-ci : notre
reconnaissance ne va jamais à ceux
C’est pourquoi elle
qui changent le cours du monde et les biais condamne-t-il à l’impuissance ? Non, car qui évitent les catastrophes. Il existe une parvient à gérer la crise
cognitifs (ces automatismes de notre « nous pouvons avoir une idée claire des « asymétrie entre les récompenses de ceux
cerveau déformant structurellement notre conséquences d’un événement, même si qui préviennent et de ceux qui guérissent ». du coronavirus beaucoup
pensée) qui nous empêchent de nous nous ignorons les chances qu’il a de se Exemple fameux : Roselyne Bachelot,
y préparer. Pourquoi « cygne noir » ? produire. » Dès lors, dit Taleb, il faut conspuée pour avoir commandé mieux que la France »,
Avant la découverte de l’Australie, « investir dans la préparation, pas dans la 94 millions de vaccins en prévision de
l’Ancien Monde était convaincu que tous prévision ». Si nous ne pouvons sans doute l’épidémie de grippe H1N1. Si l’épidémie par Jean-Loup Bonnamy,
les cygnes sans exception étaient blancs : pas prévoir le moment d’une épidémie, avait bien eu lieu, elle aurait été saluée
la découverte de sombres volatiles sur ce nous pouvons nous tenir prêts, en ayant comme une héroïne, mais, comme elle normalien et agrégé
nouveau sol infirma cette supposition tirée par exemple un stock de masques n’est pas arrivée, on l’a présentée comme
d’un empirisme naïf. Pour Taleb, disponibles pour y faire face. une gaspilleuse inconséquente. de philosophie
le « cygne noir » a trois caractéristiques : Cela s’appelle le principe de précaution, C’est pourquoi, par temps calme,
son « aberration » (il sort totalement théorisé par Hans Jonas dès 1979 dans le principe de précaution apparaît à tant
du cadre ordinaire), son impact
extrêmement fort, et sa prévisibilité
Le Principe responsabilité. Une éthique
pour la civilisation technologique, sous
de gens comme liberticide, inutilement
dispendieux et paralysant pour
- « Où sont passés
rétrospective (on élabore après coup des
théories explicatives). Parmi les cygnes
la fameuse formule « In dubio, pro malo » :
dans le doute, envisage le pire.
l’innovation : nous ne voyons pas
les catastrophes qu’il évite. Comme
les hommes d’État ? »,
noirs cités par Nassim Taleb dans son
livre : les attentats du 11 Septembre, la
Ce que sans doute auraient dû faire nos
gouvernements dès qu’ils eurent sur la
l’écrivait Hans Jonas : « La prophétie
de malheur est faite pour éviter qu’elle
par Benjamin Morel,
guerre civile libanaise, le krach boursier table les scénarios les plus noirs. Dans une se réalise ; et se gausser ultérieurement maître de conférences
de 1987 ou encore l’ouragan Katrina. note publiée le 26 janvier, alors que moins d’éventuels sonneurs d’alarme en leur
L’épidémie de Covid-19 est-elle de 1 000 personnes étaient infectées rappelant que le pire ne s’est pas réalisé en droit public
un « cygne noir » ? Si on peut arguer que du coronavirus en dehors serait le comble de l’injustice : il se peut
certains scénarios d’experts avaient prévu de la Chine, Nassim Taleb et deux autres que leur impair soit leur mérite. » à l’université Paris II
l’arrivée d’une épidémie séculaire, son chercheurs exprimaient la nécessité Puissions-nous nous en souvenir
impact et son caractère inattendu pour absolue de faire valoir une approche lorsque les mers d’huile reviendront. Panthéon-Assas

“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Philippe Gélie (International), Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy Ce journal
(actionnaire à plus de 95 %) (société éditrice) Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France se compose de :
14, boulevard Haussmann Étienne de Montety Édition nationale
14, boulevard Haussmann Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux 1er cahier 26 pages
75009 Paris 75009 Paris (Figaro Littéraire), Frédéric Picard (Web) Ecoprint Casablanca Maroc. ISSN 0182-5852 Cahier 2 Économie
Directeurs adjoints de la rédaction Bertrand de Saint-Vincent Fax : 01 56 52 23 07 Commission paritaire n° 0421 C 83022 8 pages
Président-directeur général Directeur délégué
Charles Edelstenne Président Gaëtan de Capèle (Économie), (Culture, Figaroscope, Télévision), du pôle news Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ; Sur certaines éditions
Laurence de Charette (directeur Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 . Supplément 3
Administrateurs Charles Edelstenne Yves Thréard (Enquêtes, Bertrand Gié Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client Magazine 184 pages
de la rédaction du Figaro.fr), Aurore Domont
Olivier Dassault, Thierry Opérations spéciales, Sports, Éditeurs Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine Cahier TV 76 pages
Direction, administration, rédaction Supplément 4
Dassault, Olivier Costa Anne-Sophie von Claer Sciences), Robert Mergui Club : 459 €. Semaine : 319 €. Week-end premium : 260 €. Madame 116 pages
de Beauregard, Benoît Directeur général, Anne Pican 14, boulevard Haussmann
directeur de la publication (Style, Art de vivre, So Figaro), Vincent Trémolet de Villers 75438 Paris Cedex 09 Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
A

Habert, Bernard Monassier, Directeur de la Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
Marc Feuillée Anne Huet-Wuillème (Édition, (Politique, Société, Débats Opinions) diversification éditoriale Tél. : 01 57 08 50 00
Rudi Roussillon est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen
Photo, Révision), Pierre Doncieux direction.redaction@lefigaro.fr sous le numéro FI/37/01. Eutrophisation : Ptot 0.009 kg/tonne de papier.
COMMUNIQUÉ

Médecins,
LIVI se mobilise
avec vous face
au COVID-19
Depuis plusieurs semaines, le monde fait face à
une épidémie d’une rare intensité.

À tous les échelons, la mobilisation s’est enclen-


chée : communauté internationale, OMS, Europe,
France, régions, citoyens, professionnels, entre-
prises … chacun est concerné, concentré, impli-
qué. Chacun à sa place peut jouer un rôle capital
au service des grands objectifs de santé publique :
freiner la propagation du virus, prendre en charge
les malades, se protéger soi et ses proches, et
soulager notre système.

Chez LIVI, nous prenons pleine part à cette mobi-


lisation générale.
Expert de la téléconsultation et grâce aux médecins
de son équipe médicale en Europe, LIVI a pris en
charge plus de 1,5 million de patients dans 5 pays.
En France, les médecins exercent collégialement
avec LIVI, pour proposer des prises en charge de
qualité aux patients en difficulté d’accès aux soins.
C’est une véritable équipe médicale qui est à
l’oeuvre. Sa force, c’est de pouvoir ne pas être seul
face à un patient, face à une situation clinique
particulière, ou face à une crise sanitaire.

Dans ce contexte d’épidémie et plus que jamais,


notre équipe se mobilise pleinement pour réaliser
notre mission : soulager le système de santé et
améliorer l’accès aux soins.

En effet, dans la lutte contre ce nouveau virus, la


téléconsultation médicale permet de :

Garantir la continuité et l’accès aux soins


pour tous, même isolés;

Soutenir notre système de santé, unique


et si précieux; et nos professionnels, pleine-
mentmobilisés.Toussonteneffetextrême-
ment sollicités pour prendre en charge
les patients les plus fragiles. Les nouveaux
modes de communication doivent per-
mettre de les soulager, et de continuer à
exercer la médecine.

Depuis plusieurs mois, un grand nombre de méde-


cins ont rejoint, chez LIVI, cette équipe médicale.
Leurs motivations ? Découvrir un nouveau mode
d’exercice, contribuer à l’accès aux soins, mais
aussi continuer à exercer, depuis leur domicile,
dans ces temps de restriction de déplacements.

À tous les médecins généralistes, confinés, retrai-


tés ou sur le terrain, qui souhaitent poursuivre
leur activité dans une équipe de soins unie autour
de valeurs communes, de qualité et de pertinence
des soins, de responsabilité et de solidarité : vous
êtes les bienvenus chez LIVI.

Rejoignez-nous sur livi.fr

La téléconsultation au service des patients,


des médecins et des territoires
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO - N° 23 513 - Cahier N° 2 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

> FOCUS
lefigaro.fr/economie CASINO VEND
LEADER PRICE
À ALDI POUR
INTERNET BOURSE 735 MILLIONS
NETFLIX ET YOUTUBE STÉPHANE BOUJNAH : Le confinement général des cols
CONTRAINTS DE RÉDUIRE « LES MARCHÉS DOIVENT blancs n’a pas empêché banquiers et
Stéphane
LEUR FLUX PAGE 28 RESTER OUVERTS » PAGE 32 Boujnah, avocats d’affaires de conclure un deal
clé pour l’avenir de la distribution ali-
Euronext.
mentaire en France. Au terme de près

économie
de six mois de négociations, Casino,
conseillé par BNP Paribas, a signé

Vent de folie sur


vendredi avec la filiale française de
l’allemand Aldi, épaulée par Deutsche
Bank, une promesse unilatérale
d’achat.

le commerce en ligne
Le groupe stéphanois va céder trois
entrepôts et 567 magasins Leader
Price, sur les 656 que compte son en-
seigne à prix bas dans l’Hexagone.
Très élevé par rapport aux estima-
JAKUB PORZYCKI/NURPHOTO, FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO, PHILIPPE TURPIN/PHOTONONSTOP

La fermeture de nombreux commerces tions des analystes financiers en


charge du suivi de Casino, le prix de
et le confinement dopent les achats à distance. cession est de 735 millions d’euros,
Leur montée en charge et les défis de la logistique « incluant un complément de prix de
35 millions, versé en cas de respect
mettent les vendeurs en ligne à rude épreuve. d’indicateurs opérationnels durant
PAGES 30 ET 31 une période de transition », précise le
groupe.
Très endetté, Casino avait annoncé
fin août 2019 un nouveau plan de ces-
sion de 2,1 milliards d’euros d’ici à
2021. Le succès de la vente de Leader
Price intervient quelques semaines
après que Rallye, la maison mère de
Casino, elle aussi très endettée, a
réussi à convaincre le tribunal de
commerce de Paris de valider son
plan de sortie de la procédure de sau-
vegarde dans laquelle elle était en-
trée, à sa demande, fin mai 2019.
Les 567 magasins vendus passeront
sous la bannière Aldi, permettant au
discounter allemand de doubler de
taille en France (4,2 % du marché) et
de rattraper une partie de son retard
sur son rival Lidl (6,2 %). Casino res-
tera propriétaire de la marque Leader

Bruxelles suspend sine die le pacte de stabilité Price : il l’utilisera pour 70 magasins en
France, tous exploités en franchise, et
pour 95 autres à l’étranger et outre-
EUROPE La décision d’une suspen- règles budgétaires pour leur permet- membres - dont la France et l’Ita- jours. Après avoir assoupli le régi- mer. Les 19 magasins qu’Aldi n’a pas
sion du pacte de stabilité était dans tre de le faire. » lie - pour revenir dans les clous du me des aides d’État, Ursula von der souhaité acquérir (pour des raisons
l’air depuis plusieurs jours. La pré- La crise du coronavirus, qui para- pacte sont suspendues jusqu’à Leyen s’est montrée favorable ven- de concurrence le plus souvent) res-
sidente de la Commission euro- lyse l’économie mondiale et téta- nouvel ordre. dredi aux coronabonds, un outil de tent à vendre ou à fermer, précise-t-
péenne, Ursula von der Leyen, l’a nise les populations, aura donc Les gouvernements européens ont financement européen qui suscite on dans l’entourage de Casino.
confirmée dans une vidéo postée aussi fait voler en éclats une partie multiplié ces dernières semaines les des frictions entre certains États Alors que la plupart des acteurs fran-
sur Twitter vendredi après-midi. de la doctrine bruxelloise et du plans de sauvetage alors que des membres. « J’ai dit que vous ferions çais de la distribution alimentaire ap-
« Aujourd’hui et c’est nouveau et n’a sacro-saint pacte de stabilité qui li- secteurs entiers sont à l’arrêt et que tout ce qui était nécessaire pour sou- pellent de leurs vœux une consolida-
jamais été fait auparavant, nous dé- mite à 3 % du PIB les déficits pu- les confinements de population se tenir les Européens et l’économie tion du secteur, la cession à Aldi
clenchons la clause dérogatoire géné- blics et à 60 % du PIB la dette pu- renforcent. Vivement attaquée européenne », a promis la présiden- renforce au contraire le plus petit des
rale. Cela signifie que les gouverne- blique. Concrètement, cela signifie pour avoir tardé à prendre la mesu- te de la Commission, en saluant les
acteurs. C’est une mauvaise nouvelle
ments nationaux peuvent injecter que les recommandations qui re de la crise du coronavirus, la mesures annoncées cette semaine
pour les leaders…
dans l’économie autant qu’ils en avaient été formulées par Bruxelles Commission européenne enchaîne par la Banque centrale européenne. IVAN LETESSIER
auront besoin. Nous assouplissons les l’an dernier à l’encontre des États les initiatives depuis quelques A. R. (À BRUXELLES)

le PLUS du L'HISTOIRE Les aides sociales


FIGARO ÉCO vont être versées
AIDES D’ÉTAT Malgré l’ouverture des bureaux de
Le gouvernement tabac, la chance a aussi tourné à la FDJ automatiquement

L
sera vigilant pour
éviter les abus a Française des jeux (FDJ) a indéterminée », prévient Stéphane Pallez, Parce que « la solidarité na- mers, l’allocation adulte
PAGE 29 sauvé in extremis le premier PDG de la FDJ. Elle peut compter sur la solidité tionale doit se poursuivre, sur- handicapé (AAH), l’alloca-
vendredi 13 de l’année : 5 millions financière du groupe et « une importante tout en période épidémique », tion d’éducation de l’enfant
de joueurs environ ont tenté leur trésorerie mobilisable à court terme », même le gouvernement a annoncé handicapé (AEEH) et l’en-
chance au Loto, deux fois plus si l’exercice 2020 sera « significativement » ce vendredi que le versement semble des aides sociales
LA SÉANCE qu’un jour normal. Cette belle dynamique affecté par le Covid-19. Mi-mars, le niveau de des aides sociales par les versées sous condition de
DU VENDREDI 20 MARS 2020 s’est brutalement enrayée. Certes, 24 000 mises était encore en ligne avec les objectifs Caisses d’allocations familia- ressource par les CAF sont
CAC 40 détaillants, des buralistes et marchands de annuels. Un plan d’actions a été élaboré en les (CAF) sera assuré et la concernés par cette disposi-
4048,80 +5,01% journaux, sont autorisés à rester ouverts : urgence pour limiter l’impact de la baisse continuité des droits bien tion, précisent les ministres.
ils réalisent 80 % des mises de la FDJ. Mais d’activité sur la rentabilité, en réduisant les évidemment garantie. Les aides au logement seront
DOW JONES les Français sont priés de rester chez eux. coûts. Certes, les performances sur ses jeux « Tous ceux qui doivent faire aussi automatiquement
19945,37 -0,71% En plus, « pour éviter le stationnement de loterie en ligne restent bonnes. Mais les maintenant ou prochainement maintenues.
devant les écrans en points de vente », paris sportifs (20 % de l’activité) chutent à une déclaration trimestrielle de Par ailleurs, les droits à l’al-
ONCE D’OR le jeu Amigo est suspendu. L’impact est cause des annulations de compétitions (UEFA, ressources sont encouragés à le location adulte handicapé
1474,25 (1498,20) faire par internet », ont indi- (AAH) et à l’allocation
estimé à 17 millions d’euros par mois. Sans Roland-Garros). Ce trou d’air provoquera à lui
qué ainsi Julien Denormandie d’éducation de l’enfant han-
même en tenir compte, une baisse des seul une perte de l’ordre de 120 millions du
PÉTROLE (lond) (Ville et Logement), Sophie dicapé (AEEH), qui arrive-
mises de 50 % se chiffre d’affaires annuel Cluzel (Personnes handica-
28,590 (28,100) raient à échéance, « seront
traduirait par une À ses actionnaires pées) et Christelle Dubos (So- automatiquement prorogés de
EUROSTOXX 50 perte mensuelle confinés, la FDJ donne lidarité et Santé) dans un six mois », dit le communi-
2531,22 +3,14% de chiffre d’affaires rendez-vous le 18 juin communiqué commun. Mais qué.
d’environ 55 millions en assemblée générale, tous ceux qui ne pourront pas De la même manière, les
FOOTSIE d’euros. « Nous et non plus comme prévu le faire, pour quelque raison droits à la complémentaire
5190,78 +0,76% faisons face à une le 22 avril. La mise en que ce soit, verront le verse- santé solidaire et à l’aide au
situation inédite et paiement du dividende ment des prestations dues paiement d’une assurance
NASDAQ exceptionnelle qui de 122 millions d’euros, jusqu’alors « automatique- complémentaire de santé
7270,88 -0,24% va peser sur notre est, pour sa part, reportée ment renouvelé ». « dont le bénéfice expirera au
activité pour une au 30 juin. ■ Le revenu de solidarité acti- cours des prochains mois se-
NIKKEI durée MATHILDE VISSEYRIAS ve (RSA), le revenu de soli- ront prolongés jusqu’au
A

16552,83 -1,04% darité (RSO) dans les outre- 1er juillet 2020 ». M. V.
samedi 21 - dimanche 22 mars 2020 LE FIGARO

28 L'ÉVÉNEMENT
Les plateformes vidéo contraintes
de se restreindre sur internet
Avant l’épidémie de Covid-19, Netflix représentait déjà 25 % du trafic en France le soir.
Pour éviter la saturation des réseaux, il va réduire son débit, ainsi que YouTube.

E. B. ET CAROLINE SALLÉ
net. Face à l’urgence de la situa-
tion, plateformes de streaming,
vite », confirme une source pro-
che du dossier. Thierry Breton et
Netflix
£@carolinesalle
opérateurs télécoms et utilisateurs Reed Hastings, le PDG du service a décidé
INTERNET Les plateformes de
doivent unanimement participer à
l’effort de guerre. Il s’agit de mener
aux 170 millions d’abonnés dans le
monde, s’entretiennent une pre-
de réduire son
streaming vidéo sont-elles une « une action commune » afin d’évi- mière fois mercredi par téléphone. débit sur tous
menace pour l’économie ? À ter une panne géante, avec pour Un accord de principe est acté. Un
l’heure où le télétravail est multi- corollaire, des dizaines de millions délai de 24 heures étant nécessaire
ses flux en
plié par sept, l’utilisation d’inter- d’écrans noirs. D’un côté, les pour la mise en œuvre technique, Europe pendant
net pour regarder des films et sé-
ries en streaming est sérieusement
remise en question. Aux heures de
consommateurs sont « encouragés
à faire un usage responsable des ac-
tivités de loisirs » pour réduire la
l’annonce tombe jeudi soir :
« Netflix a décidé de réduire son
débit sur tous ses flux en Europe
30 jours
REED HASTINGS,
»
pointe, et avant la crise du coro- consommation de données. De pendant 30 jours. Nous estimons PATRON DE NETFLIX
CHRIS RATCLIFFE/BLOOMBERG, THE WALT DISNEY COMPANY, CARSTEN REHDER/DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

navirus, Netflix représentait déjà l’autre, les que cela représente une baisse du MARMARA/LE FIGARO
le quart du trafic internet en Fran- fournisseurs trafic de Netflix sur les réseaux
ce, selon l’Autorité des télécoms. d’accès à in- européens d’environ 25 %, tout en
Chiffre qui pouvait atteindre 70 à ternet sont assurant un service de bonne quali-
80 % en soirée, toutes plateformes priés de pren- té à nos membres », assure Reed
vidéo confondues.
Alors que Netflix
et YouTube ont pris dre des mesu- Hastings. Thierry Breton salue L’ARRIVÉE
Ce qui était supportable il y a dix
jours ne l’est plus aujourd’hui. Les
leurs responsabilités,
Disney+ maintient
res en vue
« d’atténuer
dans la foulée son « sens aigu des
responsabilités et de la solidarité ».
PROCHAINE
acteurs des télécoms ont donc tiré
la sonnette d’alarme. « Sans télé-
le lancement de son
service de streaming
les effets de
l’encombre-
Cet accord avec le géant américain
entraîne les autres acteurs. Ven-
DE DISNEY+
coms, le pays ne peut plus fonction- mardi, en France, avec,
pour l’accompagner,
ment imminent dredi matin, YouTube, autre site SUSCITE
ner », résume Thomas Reynaud, des réseaux, en très gourmand en bande passante,
directeur général de Free. « La The Mandalorian et
son personnage vedette
utilisant les s’engage à son tour à réduire ses L’INQUIÉTUDE
responsabilité numérique des plate- possibilités of- débits en Europe. Disney+, ennemi public
« Baby Yoda »,
formes est immense dans cette pé- ci-contre. fertes par la De quoi alléger le trafic et donc
riode de crise », souligne Arthur réglementation fluidifier la connexion à d’autres
numéro un ? Ce n’est
Dreyfus, président de la Fédéra- européenne sur services, pour le télétravail ou pas le titre d’une
tion française des télécoms. Les l’accès ouvert à l’enseignement à distance. Mais nouvelle série, mais bien
opérateurs ont clairement envoyé l’internet », indique le commissai- tout pourrait être fragilisé avec le le reflet de la tension
la balle dans le camp des platefor- re. Enfin, les services de streaming lancement de Disney+ la semaine entre le géant américain
mes, les appelant à prendre leurs doivent « coopérer avec les fournis- prochaine (lire ci-dessous). Ac- et les opérateurs
responsabilités. seurs de télécommunications pour tuellement, les opérateurs n’ont télécoms. La panique est
adapter le débit de la diffusion vidéo pas le droit de limiter un service
« Une action commune » palpable dans les états-
en continu ». plutôt qu’un autre, au nom de la
En sonnant la mobilisation généra- neutralité du Net. Ce principe majors des fournisseurs
le mercredi dernier, Thierry Bre- Netflix a anticipé pourrait être revu en cas d’urgen- d’accès à internet, à
ton, le commissaire européen Netflix a le premier accepté de ce. En cas d’engorgement des ré- quelques jours du
chargé du Marché intérieur, a re- collaborer. Le géant du streaming seaux, les opérateurs auraient la lancement du service de
mis tout le monde sur un pied a en réalité anticipé la situation et possibilité théorique de brider streaming en France.
d’égalité. Le message est clair : tou- menait depuis plusieurs jours déjà certains services. Pour le moment Pour l’heure, Disney+
te l’Europe confinée se retrouve à des réflexions sur de possibles les autorités n’ont rien décidé et maintient son arrivée
devoir préserver la ressource vitale moyens de contribution. Résultat, tout reste ouvert. Les plateformes
le 24 mars. Craignant
que constitue actuellement inter- « les choses se sont faites très n’ont qu’à bien se tenir. ■
une déferlante de
connexions aboutissant
à une brutale flambée

Richard : « Les réseaux des opérateurs télécoms sont sous tension » de la consommation
de vidéo en ligne,
les opérateurs télécoms
se sont tournés vers
Il est évident, quand on regarde le en place les mesures nécessaires
PROPOS RECUEILLIS PAR l’État et l’autorité des
ELSA BEMBARON £@Elsabembaron paysage, que le lancement de pour que leurs accès au réseau
Disney+ est un sujet de préoccupa- soient préservés. télécoms. Avec une idée
tion. Nous ne voulons pas empêcher en tête : obtenir un
En pleine crise du coronavirus, les nos compatriotes de se divertir, Allez vous rouvrir les boutiques ? report de ce lancement
opérateurs télécoms sont mobilisés. mais il faut mesurer le risque que Nous travaillons actuellement à la commercial à haut
Stéphane Richard, le PDG d’Oran- l’on prend. Au lancement de ce réouverture de certaines boutiques risque. Les enjeux sont
ge, explique les mesures prises, et service aux États-Unis, on a enre- dans les jours à venir en nous colossaux. Pour le
met en garde contre certaines utili- gistré des dizaines de millions de concentrant sur les petites ou moment, les réseaux
sations des réseaux. connexions. Or, le mode de distri- moyennes villes. La mise en place
tiennent. Serait-ce le cas
bution de Disney n’est pas contrôlé de cette organisation se fera en
Le Figaro.- La question par les opérateurs. Le lancement de fonction du contexte de confine- si Disney rencontrait en
est sur toutes les lèvres : Disney va être en OTT, sans aucun ment décidé par le gouvernement France le même succès
Internet va-t-il tenir ? contrôle de notre part. J’en ai parlé et de notre capacité à assurer de qu’aux États-Unis ?
STÉPHANE RICHARD.- Oui, les ré- aux autorités, j’ai saisi Bercy et bonnes conditions sanitaires à nos Outre-Atlantique, le
seaux vont tenir. On peut le dire l’Autorité des télécoms (Arcep). salariés et à nos clients. géant du divertissement
sans forfanterie ni exagération. Peut-être qu’un report de quelques compte déjà plus de
Nous sommes dans un moment de semaines du lancement de Disney+ Les données des opérateurs 28 millions d’utilisateurs.
l’histoire où nous assistons à un dé- serait opportun. Je note d’ailleurs télécoms peuvent-elles aider
Selon une étude du
veloppement faramineux des usa- que le report du lancement de dans la lutte contre l’épidémie ?
ges, avec ou sans épidémie. Dans Disney+ vient d’être annoncé en Un des chantiers du futur avec cabinet Ampere
ces circonstances, il faut faire des Inde. l’Inserm est de permettre aux épi- Analysis, la moitié des
ajustements, il faut que nous puis- Il faut savoir qu’en France Netflix démiologistes de modéliser la pro- familles américaines
sions intervenir, surtout pour ré- passe principalement par des opé- pagation de la maladie. Dans un tel avec de jeunes enfants
pondre à l’accroissement de cer- rateurs qui managent les flux. Ce usage, les données de géolocalisa- sont déjà abonnées au
tains flux, comme ceux des qui n’est pas le cas de tion sont anonymisées. Mais malgré service. Or, le
professionnels de santé.
Il y a quelques points de conten-
tion : notamment l’interconnexion
Disney. En outre Net-
flix et YouTube ont
d’eux-mêmes pris la
« Les réseaux
ça, cela demanderait des ajuste-
ments réglementaires et un accord
de la Cnil, Ainsi, il faudrait pouvoir
confinement généralisé
pourrait inciter les
Français à s’abonner
entre les opérateurs, pour le mobile. décision de supprimer vont tenir. garder des données sur une durée
Ces liens ont été chahutés, il y a eu le format THD, ce qui de temps longue, or nous devons les massivement, au
On peut
des difficultés en début de semaine va baisser d’environ supprimer au bout d’un an et nous moment même où il faut
qui ont très vite été réglées. Nous 25 % la bande passan- le dire sans voudrions les garder deux ans. Ce désengorger internet.
avons pris des mesures spécifiques te. En dégradant légè- forfanterie sont des travaux tout à fait « Disney a une grosse
pour régler ces problèmes. rement la qualité de ni essentiels. pression, confie un
Les liaisons transatlantiques fixes,
utilisées pour internet fixe, sont
aussi sous tension. Il y a une forte
l’émission, ils permet-
tent de retrouver du
débit.
exagération »
STÉPHANE RICHARD,
Et vous, comment
vous êtes-vous organisé ?
observateur. L’attente
est énorme chez les
augmentation des flux sur les câbles PDG D’ORANGE Je gère Orange depuis Paris, à mon consommateurs. Mais,
sous-marins, utilisés notamment Face à cela, les domicile. J’observe le confinement. d’un point de vue
par les services de streaming. Nous consommateurs Je fais comme tout le monde, je pas- industriel et
avons déjà augmenté de 30 % ces doivent-ils changer les habitudes ? se mes journées au téléphone. Tout institutionnel, les
capacités et elles seront doublées Tout le monde a une responsabilité le comité exécutif est confiné. Il n’y exigences sont tout
dès lundi, il n’y aura pas de satura- dans les usages. Quand on est à la a plus de réunion physique. Et je aussi fortes. » L’État,
tion. Les routes que nous utilisons maison, il faut utiliser le Wi-Fi. porte une attention particulière à la
pour le moment, reste
habituellement sont parfaitement C’est la base pour équilibrer la France. Je suis en contact au moins
dimensionnées pour supporter le charge entre les réseaux mobile et dix fois par jour avec Fabienne Du- silencieux sur un
trafic actuel. fixe. Ces derniers sont moins sujets lac, la DG d’Orange France. Je suis éventuel report…
à saturation. Il y a des usages très mobilisé, je suis prêt à aller té- E. B ET C. S.
Dans un tel contexte, qu’en est-il essentiels à la survie du pays, moigner ma présence auprès des
A

du lancement de Disney+, le service d’autres moins. Les urgences sont Stéphane Richard, PDG d’Orange, en 2018, dans son bureau équipes, mais avec prudence, pour
de streaming, prévu le 24 ? un sujet essentiel et nous avons mis parisien. FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO ne mettre personne en danger. ■
LE FIGARO samedi 21 - dimanche 22 mars 2020

ENTREPRISES 29

L’État anticipe des abus et des effets d’aubaine


Bercy va être très vigilant sur certaines demandes d’aides des ménages et des entreprises.
même période l’an dernier, ou raître, mais bien de faire tenir celles des. Dans un autre registre, ils se place un système permettant aux
MARIE VISOT £@MarieVisot ayant été fermées. « On sait qu’il y a qui seront prêtes à relancer la pro- pencheront aussi sur ceux qui pré- parents obligés de s’absenter de
environ 50 000 faillites d’entreprises duction à la sortie de la crise. fèrent fermer plutôt que de conti- leur travail pour garder les enfants
FRAUDE Évidemment, il y aura des chaque année. On se doute bien que « Le problème, D’ailleurs, depuis quelques jours, nuer à travailler, alors qu’ils le de moins de 16 ans de toucher des
abus. De la part des salariés, com- celles qui n’allaient pas bien avant la
c’est que si on part les services de l’État se montrent pourraient, avec les mesures sani- indemnités journalières versées par
du principe qu’il y
me des entreprises. Officiellement, crise du Covid-19 vont y voir là un a des fraudeurs un peu plus regardants dans les de- taires adéquates. la Sécu. Mais un seul parent peut le
Bruno Le Maire affirme « ne pas moyen de prendre un peu d’argent. sur les aides quelles mandes de chômage partiel des en- Seront détectables aussi les si- faire. « On repérera les petits malins
croire à ce discours sur les abus » et Et c’est sur celles-ci que nous porte- qu’elles soient, on ne treprises (voir ci-dessous). Non tuations où les deux parents de- qui tentent de toucher double », note
« ne vouloir faire de procès à per- rons notre attention », souligne une fait plus rien ! », seulement parce qu’il faut garantir mandent à bénéficier d’un arrêt de un fonctionnaire.
sonne ». L’heure n’est évidemment source gouvernementale. Car l’idée assure-t-on à Bercy. la continuité de l’économie, mais travail indemnisé pendant 14 jours Un salarié en chômage partiel ou
pas aux vilaines polémiques, les n’est pas de perfuser des entrepri- JEAN-CHRISTOPHE aussi parce qu’ils scrutent d’un peu en raison des fermetures d’école. en arrêt de travail pour la garde de
temps sont suffisamment durs. ses qui étaient sur le point de dispa- MARMARA/LE FIGARO plus près la légitimité des deman- Le gouvernement a en effet mis en ses enfants n’a pas non plus le droit
Mais des drôles de comportements, d’être en télétravail - son em-
« on en voit déjà », reconnaît-on ployeur ne peut pas l’y obliger car
dans les services du ministère de cela serait du travail dissimulé.
l’Économie. D’autres situations passeront peut-
« Le problème, c’est que si on part être plus inaperçues. Ce peut être
du principe qu’il y a des fraudeurs par exemple le cas d’une nounou
sur les aides quelles qu’elles soient, mise au chômage partiel alors
on ne fait plus rien ! », assure-t-on qu’elle travaille toujours et est
encore à Bercy. Certains experts payée au noir. L’employeur est ain-
citent même un chiffre pouvant al- si remboursé de son salaire.
ler jusqu’à 10 % de fraude aux aides Le gouvernement ne pourra
liées au coronavirus. Mais l’exécutif rien, en revanche, sur les situations
préfère, même s’il ne le dit pas, qu’il juge immorales. « Nous som-
prendre ce risque plutôt que de mes choqués de voir ces cadres pari-
laisser dépérir l’économie et dispa- siens en télétravail dans leur rési-
raître les emplois… dence secondaire et qui se pavanent
sur les plages normandes ou breton-
Travail dissimulé nes. C’est certes un peu caricatural,
Bien sûr, les pouvoirs publics feront mais trop de cas de ce genre exis-
attention à la fraude, aux effets tent. C’est un commentaire qui n’en-
d’aubaine, à ceux qui profitent du gage que nous. Nous n’y pouvons
système, même s’ils ne pourront rien, si leurs entreprises acceptent et
pas tout détecter. C’est sur le dis- considèrent que le travail est fait »,
positif du chômage partiel que se s’agace un haut fonctionnaire. Au
concentrera la vigilance. Tout sein de l’exécutif, on en appelle en
comme sur le fonds de solidarité tout cas « au civisme des Fran-
pour les très petites entreprises et çais ». Et d’insister : « Plus il y aura
les indépendants, qui prévoit de d’abus, plus l’État dépensera de
verser 1 500 euros en mars aux en- l’argent et plus ça endettera le pays.
treprises ayant perdu 70 % de leur Et à la fin, chacun se regardera dans
chiffre d’affaires, par rapport à la la glace. » ■

Les conditions de validation des demandes de chômage partiel durcies


Le Maire, qui a invoqué, vendredi, qui ne l’est pas. Le sujet est là, ce clair. « Le placement en activité les croient être obligées de le faire
WILLIAM PLUMMER
£@PlummerWilliam
la nécessité d’un « service écono-
mique minimum », comme Lau-
rent Berger et Geoffroy Roux de
« Trop
d’entreprises
n’est pas “open bar”. Il ne suffit pas
de déposer une demande pour avoir
l’aide, il y a quand même des tas de
partielle ne sera pas pris en charge
par l’État s’il n’est pas justifié. Ain-
si, il y a fort à parier que les usines,
[…]. Seuls les établissements qui
accueillent du public doivent fer-
mer, et encore uniquement si leur
Le gouvernement change-t-il de Bézieux, pour la CFDT et le Medef ferment situations qui rendent les entrepri- ayant décidé de placer leurs sala- activité n’est pas listée dans l’an-
stratégie ? Après avoir appelé (voir notre édition du 20 mars). En parce qu’elles ses inéligibles », explique Pierre riés en activité partielle - pour pré- nexe de l’arrêté. Pour tout le reste
massivement les entreprises à re- l’espace d’une vingtaine de jours, Garcia, patron de la Direccte Cen- server leur santé et leur sécurité et (industrie, artisans, BTP, exploi-
courir au chômage partiel, l’exé- près de 26 000 entreprises ont ef- croient être tre-Val de Loire. éviter la propagation du virus -, se tant agricole), la règle est de conti-
cutif semble maintenant nuancer fectué une demande de chômage obligées verront opposer un refus de prise en nuer », peut-on lire.
quelque peu cette incitation. C’est
dans cette veine que le président
de la République a exhorté, jeudi,
partiel. Soit 560 000 salariés à in-
demniser pour un coût potentiel
estimé à 1,7 milliard d’euros.
de le faire
LA DIRECCTE
» Message très clair
« Les arrêts préventifs d’activité ne
pourront pas entraîner un recours
charge la part de l’administration
du travail », prédit-elle déjà.
Face à ce virage effectué par
« On ressent une réelle incohé-