Vous êtes sur la page 1sur 1

Morocoo Foreign Investment :

Politiquement stable, stratégiquement situé sur le détroit de Gibraltar entre l'Europe et l'Afrique, et déterminé à
formes destinées à accroître les investissements étrangers, le Maroc a été le premier bénéficiaire des
investissements directs étrangers (IDE) dans la région du Maghreb en 2014. Malgré le ralentissement des flux de
capitaux vers la région arabe suite au printemps arabe et le ralentissement économique mondial, les
investissements étrangers directs au Maroc ont augmenté de 7,8% en 2014, atteignant 3,5 milliards de dollars. En
grande partie, c’est le résultat de l'effort soutenu du gouvernement marocain pour mettre en œuvre des politiques
économiques visant à attirer les investissements étrangers et un effet de levier efficace du positionnement
géographique du pays pour faire du Maroc un centre économique continental et régional.
Le Maroc a réalisé des progrès importants dans le secteur, l’immobilier et le tourisme reçoivent toujours les parts
les plus importantes de l’IED avec respectivement 39% et 15%, l’industrie troisième position à 12%
Bien que la croissance et les IDE aient ralenti ces dernières années en raison de la crise économique et du
printemps arabe, le Maroc fermement sur le rebond. Après 2,7% de croissance du PIB en 2014, le pays devrait
atteindre 4,5% et 5% de croissance en 2015 et 2016, similaires aux niveaux de croissance pré-récession
mondiale.
 Le Maroc est le plus grand bénéficiaire d'IDE au Maghreb en 2013, et malgré un ralentissement de la croissance
du PIB, l'IDE 2014 a augmenté de 7,8%.
En 2014, l'immobilier (39%), le tourisme (15%) et l'industrie (12%) ont reçu la plus grande part des IDE, les
investisseurs
La France (21%), les Émirats arabes unis (13,5), l'Arabie saoudite (13%) et les États-Unis (12%) jouent les rôles
les plus importants
 En raison de son climat politique stable, de ses infrastructures avancées et de son emplacement géographique
stratégique comme pont entre l'Europe et l'Afrique, les efforts pour créer un système juridique et incitatif
favorable aux investisseurs, se concentrer sur les énergies renouvelables et les liens étroits avec les États-Unis,
l'Union européenne et l'Afrique subsaharienne
L'Afrique, le Maroc est un choix fortement recommandé pour les investissements d'IDE
 En raison de son climat politique stable, de ses infrastructures avancées et de son emplacement géographique
stratégique comme pont entre l'Europe et l'Afrique, les efforts pour créer un système juridique et incitatif
favorable aux investisseurs, se concentrer sur les énergies renouvelables et les liens étroits avec les États-Unis,
l'Union européenne et l'Afrique subsaharienne
le Maroc est un choix fortement recommandé pour les investissements d'IDE
L'IED a augmenté de 7,8% en 2014 et prévoyait une croissance du PIB en 2015 et 2016 devrait inspirer la
confiance des investisseurs