Vous êtes sur la page 1sur 2

AH!

LES CROCODILES
Chanson traditionnelle française

& b 24 œ
F C
œ œ. œ œ œ œ œ œ œ
œ. J
Un cro - co - dile s'en al - lant à la guer - re

j G7 C7
˙
&b œ œ. œ œ. œ œ œ œ nœ
di - sait a - dieu à ses pe - tits en - fants,
F C

&b œ œ. œ œ. œ œ œ œ œ œ œ
J
traî - nant la queue, la queue dans la pous - siè - re

j G7 C7
˙
&b œ œ. œ œ. œ œ œ œ nœ
il s'en al - lait com - battre les é - lé - phants.
F C7

&b œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
Ah les cro - co - co, les cro - co - co, les cro - co - di - les
F

&b œ œ œ œ œ œ œ ˙
œ œ œ œ œ
sur les bords du Nil ils sont par - tis n'en par - lons plus
C7

&b œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
Ah les cro - co - co, les cro - co - co, les cro - co - di - les
F

&b œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ ˙
sur les bords du Nil ils sont par - tis n'en par - lons plus.

2. Il fredonnait une marche militaire 4. Un éléphant parut et sur la terre


Dont il mâchait les mots à grosses dents, Se prépara un combat de géants
Quand il ouvrait la gueule tout entière Mais près de là, courait une rivière
On croyait voir ses ennemis dedans Le crocodile s'y jeta subitement

3. Il agitait sa grand' queue à l'arrière 5. Et tout rempli d'une crainte salutaire


Comm' s'il était d'avance triomphant S'en retourna vers ses petits enfants
Les animaux devant sa mine altière Notre éléphant d'une trompe plus fière
Dans les forêts s'enfuyaient tout tremblants Voulut alors accompagner ce chant
AH! LES CROCODILES
Chanson traditionnelle française

& b 24 œ
F C
œ œ. œ œ œ œ œ œ œ
œ. J
Un cro - co - dile s'en al - lant à la guer - re

j G7 C7
˙
&b œ œ. œ œ. œ œ œ œ nœ
di - sait au - r'voir à ses pe - tits en - fants,
F C

&b œ œ. œ œ. œ œ œ œ œ œ œ
J
traî - nant la queue, la queue dans la pous - siè - re

j G7 C7
˙
&b œ œ. œ œ. œ œ œ œ nœ
il s'en al - lait com - battre les é - lé - phants.
F C7

&b œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
Ah les cro - co - co, les cro - co - co, les cro - co - di - les
F

&b œ œ œ œ œ œ œ ˙
œ œ œ œ œ
sur les bords du Nil ils sont par - tis n'en par - lons plus
C7

&b œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
Ah les cro - co - co, les cro - co - co, les cro - co - di - les
F

&b œ œ œ œ œ œ œ
œ œ œ œ œ ˙
sur les bords du Nil ils sont par - tis n'en par - lons plus.

2. Il fredonnait une marche militaire 4. Un éléphant parut et sur la terre


Dont il mâchait les mots à grosses dents, Se prépara un combat de géants
Quand il ouvrait la gueule tout entière Mais près de là, courait une rivière
On croyait voir ses ennemis dedans Le crocodile s'y jeta subitement

3. Il agitait sa grand' queue à l'arrière 5. Et tout rempli d'une crainte salutaire


Comm' s'il était d'avance triomphant S'en retourna vers ses petits enfants
Les animaux devant sa mine altière Notre éléphant d'une trompe plus fière
Dans les forêts s'enfuyaient tout tremblants Voulut alors accompagner ce chant