Vous êtes sur la page 1sur 22

Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)

6 mai 2015

REMERCIEMENT
Nous adressons nos vifs remerciements à toutes les personnes
qui nous ont soutenues de proche ou de loin durant l'élaboration de ce
rapport. Aussi remercions- nous notre seigneur Dieu pour la force,
l’intelligence et le courage qu’il nous a donné tout au long de ce
travail. Ensuite nous témoignons en particulier notre gratitude à
Monsieur GNABOA Zépherin notre enseignant. Enfin nous sommes
très reconnaissants aux populations du quartier de Koukrenou pour
leurs disponibilités et leur accueil lors de nos investigations sans
oublier l’Ecole Supérieure des Travaux Publics.

1
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

AVANT PROPOS

A l’instar de toutes les années académiques, l’Ecole Supérieure


des Travaux Publics (ESTP) permet aux étudiants en routes et
transports d’être en phase de la réalité à travers des projets afin de
concilier les cours théoriques aux travaux pratiques. Ceci dans le but
de faire d’eux des techniciens supérieurs capables de relever les défis
futurs et de répondre aux exigences du marché de l’emploi. C’est dans
le cadre de notre projet que ce présent document a été rédigé pour
rendre compte de notre l’analyse sur l’étude d’impact
environnemental et social qui nous a été soumis.

2
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

INTRODUCTION
Suite aux revendications récurrentes des populations, la District
et la mairie de la ville YAMOUSSOUKRO ont pris conscience de
l’importance de la construction d'un marché polyvalent adéquate dans
le processus de développement de la ville. De ce fait elle envisage
mettre sur pied un projet de construction d’un maquis de mille places
à proximité de la résidence 15.Ce projet devra être réalisé sur une
superficie de trois hectares ce qui nécessitera la destruction de
plusieurs espèces végétales comme animales.
Pour évaluer l’incidence que ce projet entrainera sur le plan
environnemental et social, il nous est demandé de faire une analyse de
l’état initial du terrain et de son environnement portant notamment sur
les richesses naturelles,humaines et espaces naturels agricoles,
forestiers ou fluviaux affectés par la construction du marché afin
d’orienter les autorités compétentes de la ville.

3
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

PREMIERE PARTIE : DESCRIPTION DU SITE


Afin de mieux appréhender les différents aspects
environnementaux nous nous sommes déployés sur le site le
vendredi 20 juin 2008 où nous avons fait des observations et avons
pris des informations avec les populations trouvées sur place.
Les informations et observations recueillies nous ont permis de
mettre en évidence la biodiversité du site.

I. RICHESSES NATURELLES

1. Faune
La faune de ce site est dominée par les rongeurs notamment le
rat, l’agouti, l’hérisson, qui servent de gibier aux villageois.
Néanmoins on note la présence de certains animaux qui sont en
quantité très réduite à savoir : les biches, les Porc-épic, les chauves
souris.
Aussi avons-nous noté une forte variété d’invertébrés entre
autre les vers de terre, les milles pattes, les crickets, les papillons, les
chenilles
On note une faible présence de poissons et de crabes, vivant
dans les mangroves rencontrées sur le site mais une forte quantité de
grenouilles  et de crapauds.

2. Flore
Cette flore a un aspect composite du fait de la variété de
végétation que regorge cet espace c’est-à-dire qu’elle présente un
contraste allant d’une forêt jusqu’à une savane.

4
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

Cette végétation est dominée en majorité par les plantes à fleurs


parmi lesquelles on dénombre d’une part une diversité d’essence entre
autre l’acacia, le fromager et d’autre part les arbres fruitiers
renfermant les manguiers, les cocotiers, les rôniers, les corossoliers,
les papayers. Néanmoins nous avons pu déceler les plantes sans fleurs
telles que les champignons, les fougères, les lichens isolées par
endroit.
En réalité la diversité des végétaux est le résultat d’une forte variation
de type de sols d’un endroit à un autre sur cet espace.
3. La pédologie du terrain

Au cours de notre inspection nous avons pu relever deux différents


types de sols :

 Les sols latéritiques profonds qui présentent une forte


proportion graveleuse.
 Les sols hydromorphes que nous avons sillonnés, se situent
pour la plupart dans les bas- fonds et au large des cours d’eaux.

II. ESPACES NATURELS


Notre visite a été fructueuse en ce sens que nous avons pu observer
divers espaces naturels (fluvial, forestier, agricole).
1. Fluvial
L’hydrographie du site est caractérisée par la présence d’un
seul cours d’eau appelé N’djézué. Ce cours est le milieu de vie de
plusieurs êtres aquatiques parmi lesquels se trouvent les poissons
(silures, tilapias), les crustacés (crabes) et les amphibiens (grenouilles,
crapauds).

5
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

2. Forestier
Suite à notre intrusion sur le site, nous avons constaté une petite
superficie d’espace forestier présentant une quantité réduite d’essence
mais diversifiée. Il est bien de signaler que cette forêt présente assez
de clairières sur lesquelles poussent les herbes de grandes tailles et
parsemées de quelques arbustes.

3. Agricole
Les investigations que nous avons effectuées sur le terrain nous
permettent de signaler que la population est à majorité agricole car
nous avons vu une variété de cultures vivrières qu’industrielles.
En effet les riverains rencontrés sur le site pour subsister
s’adonnent d’une part aux cultures vivrières notamment l’igname et
le manioc qui s’étendent respectivement sur trois hectares et sur un
hectare et d’autre part aux cultures industrielles entre autre la culture
du palmier à huile qui s’étend sur un demi-hectare, celle de l’anacarde
qui a une superficie comprise entre un demi-hectare et trois hectares.
III. VALEURS SOCIO-CULTURELLES ET
DEMOGRAPHIQUES
A l’image de tous les peuples du monde entier, les riverains trouvés
sur le site visité, possèdent des us et coutumes, des habitudes que
nous tenterons d’expliquer tout au long de cette partie.
1. Culturelle
La population que nous avons trouvée au cours de notre enquête
nous a chaleureusement accueillis. Elle est en majorité Baoulé et vit
dans un climat social très paisible. A l’issu d’un entretien avec elle,
nous nous sommes rendus compte que cette population est beaucoup

6
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

rattachée culturellement à ce site. En effet elle développe des


habitudes culturelles et spirituelles notamment les rituels et des cultes
qu’elle continue de vouer à l’égard de cet endroit qu’elle appelle la
terre de ses ancêtres.
En plus de cela, les témoignages recueillis auprès de leur chef
révèlent que cette population a reçu l’approbation et la bénédiction du
Président Félix Houphouët BOIGNY de toujours demeurer sur ce site.

2. Démographique
Il fallait faire une visite sur le site pour savoir que la population
habitant derrière la résidence 15 n’est pas négligeable. En effet nous
avons été surpris de constater qu’il existe une population diversifiée et
tout âge. Au niveau des autochtones, on dénombre près de 15
familles, ayant des enfants scolarisés, et qui vivent pour la plupart
dans des maisons en terre battue (banco). On note aussi la présence de
quelques allogènes venus pour la plupart à la recherche de terre
fertile.

3. Principales activités
En plus de l’agriculture vivrière (igname, manioc, maïs,) qu’elle
pratique constamment, cette population s’adonne aussi à l’élevage de
volaille, mais à faible proportion. Nous ne manquerons pas de noter
aussi qu’elle tire aussi ses revenus dans la fabrication du charbon de
bois. Ce petit village est aussi un lieu d’échange car nous avons
remarqué lors de notre visite que des commerçants venaient
s’approvisionner en vin de palme, et en certains produits agricoles
A l’issue de notre enquête nous pouvons dire que ce site regorge
de nombreuses valeurs naturelles, culturelles et humaines qui
concourent à l’établissement efficace de son équilibre

7
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

environnemental. Il reste à décrire comment ces valeurs participent au


fonctionnement de notre cadre de vie.

DEUXIEME PARTIE : L’IMPORTANCE DES ELEMENTS


TROUVES SUR LE SITE

L’environnement est l’ensemble de tout ce qui nous entoure.


Bien que ce projet vise à résoudre un problème important à
savoir celui de la restauration, il n’en demeure pas moins de prendre
en compte les biens faits du respect des normes environnementales
dans le maintien de l’équilibre de l’écosystème.
I. Au niveau de la faune
La nature est un système équilibré dans lequel chaque maillon joue
un rôle essentiel. Il va sans dire que chaque espèce animale joue un
rôle spécifique dans le processus de restauration de la biodiversité.

A titre d’exemples nous pouvons citer le ver de terre qui veille à la


régénération de la fertilité du sol, la chaine alimentaire au cours de
laquelle chacun mange et est mangé à son tour. En effet dans la chaine
alimentaire chaque animal a besoin de l’autre (sa proie) pour survivre
Tous les maillons d’une chaîne alimentaire dépendent l’un de l’autre :
Par exemple, au début du XXe siècle aux États-Unis, le loup, trop
chassé, disparaît totalement du parc naturel de Yellowstone (dans
l’ouest du pays). En l’absence de ce prédateur, les élans (de grands
cerfs), leurs principales proies, se sont multipliés sans contrainte. Or,
les élans se nourrissent de pousses d’arbres. Devenus trop nombreux,
ils ont alors provoqué la disparition de certaines espèces d’arbres, en
les empêchant de pousser. Fautes de suffisamment d’arbres à ronger,
les castors se sont raréfiés, puis ont disparu du parc dans les années
1950. Sans les castors, certaines plantes aquatiques qui poussaient sur
8
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

les plans d’eau derrière leurs barrages ont disparu à leur tour. Or, ces
plantes servaient de nourriture aux ours sortant d’hibernation… La
disparition d’une espèce peut ainsi entraîner la raréfaction ou la
disparition d’espèces avec laquelle elle n’a aucun lien direct.

Ainsi pour mettre en évidence cette dépendance on a  réintroduit


des loups dans le parc de Yellowstone en 1995, depuis lors on
constate la situation de cet écosystème en train de se rétablir (les
élans sont moins nombreux, les arbres repoussent, les castors sont
réapparus, etc.).

C’est à juste titre que nous dirons que si l’un des éléments de la
chaîne vient à manquer ou à disparaître, suite à la destruction de
l’espace environnemental du site, toute la chaîne est menacée. Cela
pourrait provoquer un déséquilibre écologique de la région de
Yamoussoukro.

II. Au niveau de la flore


La flore constitue un écosystème complexe. Elle constitue le
milieu de vie par excellence pour un grand nombre d'espèces
animales et végétales, mais elle remplit de nombreuses autres
fonctions.
Grâce à la photosynthèse, qui se réalise au niveau des feuilles, les
plantes rejettent de l'oxygène dans l’atmosphère. Les racines des
arbres retiennent les sols, ce qui diminue considérablement l'érosion.
Les forêts réduisent le ruissellement des eaux de pluies ; elles
interceptent l'eau des précipitations et les redistribuent : une partie de
l'eau de pluie recueillie au sommet coule le long du tronc des arbres et
le reste diffuse à travers les branches et le feuillage. Cette distribution
lente et non uniforme de la pluie permet d'éviter que l'eau et la terre
soient immédiatement entraînées plus loin.

9
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

C'est pourquoi la destruction des forêts par l'homme : la


déforestation a de terribles conséquences sur l'environnement dans
son ensemble. Non seulement la déforestation accentue
considérablement l'érosion des sols, mais elle perturbe aussi tout le
cycle de l'eau.

III. Au niveau fluvial


L’hydrologie du site en question est définie par la présence d’un
cour d’eau notamment la rivière N’djézué utilisée pour l’irrigation
dans le domaine agricole. Au travers de cette rivière on a une présence
de cultures maraichères et une pratique de la pêche par laquelle les
populations sont ravitaillées en poissons.
On note aussi le développement de certaines plantes aquatiques
telles que les salades d’eau douce qui entretiennent des échanges
biologique avec la surface de l’eau. En effet il existe une symbiose
entre la rivière et ces plantes au travers de laquelle les plantes puisent

10
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

leurs éléments nutritifs dans l’eau et les êtres aquatiques à leur tour se
nourrissent des plantes.
La construction d’un ouvrage quelconque sur ce site pourrait
d’une part déstabiliser ou perturber le système écologique en place et
d’autre part causer la pollution de cette rivière. Ce qui entrainerait la
prolifération de certaines maladies liées à l’eau.

IV. Au plan culturel


L’environnement culturel prend en compte l’ensemble des
croyances, des coutumes, mode de vie de la population. En effet les
trois jours passés au près de cette population nous a permis de réaliser
que leur culture a une importance capitale sur l’environnement social
en ce sens que leur habitude coutumière favorise la vie en harmonie,
le respect mutuel, la solidarité. Vu le fait que cette population soit
d’une part rattachée à ses cultures et d’autre part à certains éléments
de son environnement qu’elle juge sacré à savoir la rivière et la terre,
lui dire de déguerpir les lieux serait une insulte ou un acte
blasphématoire à l’égard de ces dieux. De plus cela causera une
dépravation des valeurs morales.

V. Au plan socio-économique
Etant donné que la population trouvée sur le site appartient à une
classe sociale très basse, elle va adopter la médecine naturelle pour se
soigner. En effet le chef du campement nous a même révélé que les
feuilles d’acacia et de goyavier soignent respectivement le paludisme
et la diarrhée. Toutes ces révélations montrent l’importante place
occupée par les plantes dans cette société rurale.
En plus, cette population ne tire en majorité l’ensemble de ces
ressources financières que des activités agricoles et de l’élevage de ce

11
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

fait le débroussaillement du site sous entend une destruction non


seulement de la ferme présente sur le site mais aussi celle des
plantations d’igname, de palmier à huile, d’anacarde ce qui va
entrainer une avancée de la pauvreté.

TROISIEME PARTIE : SYNTHESE ET MESURES


ENVISAGEABLES
I) SYNTHESE

Vouloir mettre en place un maquis de mille places qui a pour


vocation de nourrir la population estudiantine de l’INP-HB est un
projet noble auquel il faut donner la chance d’être réalisé. Vu aussi
l’importance du respect des normes environnementales pour
l’épanouissement de l’homme, l’idéal serait de trouver le juste milieu
c’est-à-dire concilier la nature à la réalisation du projet. En effet la
faisabilité de ce projet doit être conditionnée par la minimisation des
dégâts environnementaux .C’est pourquoi dans cette partie nous nous
attèlerons à traiter les mesures à envisager afin de ne pas scandaliser
l’environnement naturel et socio-économique lors de la construction
de ce maquis sur ce site.
II) LES MESURES ENVISAGEABLES

 Au niveau de la faune,
Nous proposons la délocalisation de certaines espèces rares vers
des sites identiques au site initial de sorte à ne pas modifier leur
milieu de vie
 Au niveau de la flore,
Construire de sorte à ne pas abattre totalement tous les gros arbres
du site car ceux-ci pourront servir d’abri aux clients. Aussi créer

12
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

beaucoup d’espaces verts afin de rendre ce cadre convivial et de


protéger son sol contre l’érosion.

 Au niveau socio-économique,
Le déguerpissement de la population du site doit se faire à la suite
d’un consensus. En effet le maître d’ouvrage se doit d’une part
d’expliquer les biens fondés du projet et d’autre part de trouver un
nouvel endroit d’habitation pour cette population. Ensuite les
indemniser de sorte à compenser toutes leurs pertes

13
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

CONCLUSION
Au terme de notre analyse sur l’état initial du site et son
environnement, retenons que cet espace regorge des richesses
naturelles non négligeables. Car bien que la réalisation d’un restaurant
de milles places pour les étudiants constitue un objectif de grande
portée pour la direction générale de l’Institut National Polytechnique
Houphouët BOIGNY et qu’elle participe à ce titre à l’amélioration des
conditions de vie des étudiants, sa réalisation doit s’accompagner
d’une stratégie complémentaire de restitution de l’environnement de
sorte à rendre la nature à la nature.
En définitif ce bureau d’étude technique(BET) nous a été
instructif en ce sens qu’il nous a permis de comprendre qu’il est
nécessaire de faire une étude d’impact environnemental avant
l’exécution d’un projet.

14
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

BIBLIOGRAPHI
E

 Cours d’Environnement de monsieur GNANBOA ZEPHIRIN sur support


numérique.
 Encarta 2007

15
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

ANNEXE

16
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

Un papayer Une population

Des villageois en préparation pour les champs

17
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

Champs d’anacardes

Zone marécageux plantation de palme

18
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

Champs d’igname et maïs

Une flore diversifiée

19
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

La faune existante

Les produits de la ferme

20
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

21
Etude d'impact environnemental et social d'un marché polyvalent à YAMOUSSOUKRO (Koukrenou)
6 mai 2015

22

Vous aimerez peut-être aussi