Vous êtes sur la page 1sur 3

 FRET et FRAIS D APPROCHE

 par sam79m le Mer 03 Avr 2013, 1:15 pm

Tous d'abord un petit rappel sur les termes de vente


"Incoterm" : 
parmi les incoterms les plus utilisé en Algérie on y trouve

Le FOB "Free On Board " 


Cet incoterm, signifiant Franco Bord en français, n’est
applicable qu’aux transports maritimes. Il désigne le
vendeur comme responsable de la marchandise jusqu’à
ce que celle-ci soit à bord du navire.
Cela sous-entend que le fournisseur doit se charger de
l’emballage de la marchandise, du choix de la société de
transport et des honoraires d’assurance (vols, pertes,
détériorations, etc.), jusqu’au port d’acheminement choisi
par le client. La déclaration à la douane, les documents à
fournir à cette entité, ainsi que le paiement des taxes à
l’exportation, sont aussi sous sa responsabilité.
De son côté, l’acheteur prend le relais une fois la
marchandise à bord du navire. Il est responsable du
choix de la compagnie, de l’acheminement et du
déchargement de la marchandise jusqu’à sa propre usine.
Il doit régler les frais d’assurances depuis l’arrivée des
produits sur le cargo jusqu’à la dernière étape de la
livraison, ainsi que les frais et l’apport des documents
nécessaires aux douanes à l’import.
Le seul changement notable pour le FOB avec la nouvelle
mouture est que la notion de «passage du bastingage du
navire» est abandonnée pour les marchandises
conteneurisées. En effet, son interprétation était trop
complexe voire impossible pour beaucoup de
marchandises.
Cet incoterm revient très souvent dans les échanges
internationaux (import-export). Les responsabilités des
deux parties sont relativement équitables et permet donc
un partage quasi-égale des risques et des contraintes.

LE CFR Cost and Freight 

Cet incoterm est valide pour les transports maritimes et


par voies navigable.
Le vendeur doit payer le transport jusqu’au port
d’embarquement, ainsi que le chargement à bord du
navire et le transport maritime. Il doit également
s’occuper du dédouanement des marchandises à l’export.
L’acheteur paye l’assurance et le transport des
marchandises du port d’arrivée à son usine. Le transfert
de risques a lieu quand les marchandises sont chargées à
bord du bateau, donc au port d’embarquement.

Pour ce qui de la banque , elle ne peut pas vous obliger à


mettre le fret si vous acheter en fob. En fonction du
terme de vente si c’est cfr vous devez mettre le fret et le
port/air port de destination ex cfr port d’alger. 

Pour ce qui est des douanes le fret doit être inclus dans
l’évaluation de la valeur de la marchandise 

1- si vous acheter en cfr, pas de problème il est


mentionné dans la facture 
2- si vous acheter en fob vous devez présenter 
a- la facture du fournisseur en fob 
b - la facture du transporteur (maritime ou aérien ou voie
ferres ) puisque il est paye en dinars et en Algérie

pour ce qui est des frais d'approches , ils sont utilisé pour
la détermination du prix de revient de la marchandise ils
englobe 
- les frais de transport 
- les frais de transitaire 
- les droits de douanes et autre taxes non récupérable 
- les frais de manutention 
- le magasinage 
- les frais d’échange connaissement 
- les frais dhl 

j’espère avoir répondu a votre question