Vous êtes sur la page 1sur 28

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

SÉRIE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES


GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE

SESSION 2008

ÉPREUVE : ÉTUDE DES CONSTRUCTIONS


Durée: 4 heures
Coefficient : 6

Cric électrique pour véhicule particulier

AUCUN DOCUMENT N'EST AUTORISÉ

MOYENS DE CALCUL AUTORISÉS

Calculatrice électronique de poche, y compris les calculatrices programmables, alphanumériques ou à


écran graphique à condition que leur fonctionnement soit autonome et qu'il ne soit pas fait usage
d'imprimante (conformément à la circulaire N°99-018 du 1er février 1999).

Ce sujet comprend 3 dossiers de couleurs différentes

- Travail à effectuer (pages 1/5 à 5/5) vert


- Documents techniques DT 1 à DT 9 jaune
- Documents réponses DR 1 à DR 9 blanc

Les candidats rédigeront les réponses aux questions posées sur feuille de copie ou, lorsque cela est indiqué dans
le sujet, sur les « documents réponses» prévus à cet effet.

Tous les documents "réponses" même vierges sont à remettre en fin d'épreuve.

Baccalauréat technologique STI GET - Étude des constructions - 2008 8ETECPO1


DOSSIER "TRAVAIL DEMANDÉ"

Le sujet est composé de 7 parties indépendantes

Ce dossier comporte 5 feuilles numérotées de 1/5 à 5/5

Il est conseillé de consacrer à chacune des parties la durée suivante :

Lecture du dossier et des documents techniques 30 min

Partie 1 : analyse du mécanisme 30 min

Partie 2 : présentation de la problématique

Partie 3 : détermination de la vitesse moyenne de rotation de la vis 45 min

Partie 4 : détermination de l’effort axial de la vis sur l’écrou 60 min

Partie 5 : étude du moto réducteur 15 min

Partie 6 : dimensionnement du moteur 30 min

Partie 7 : conception d’un accessoire 30 min


DOSSIER "DOCUMENTS TECHNIQUES"

Ce dossier comporte 8 documents numérotés de DT 1 à DT 8

DT 1 Mise en situation des intéracteurs

DT 2 Perspective globale du mécanisme

DT 3 FAST partiel de la fonction principale

DT 4 Éclaté du mécanisme complet

DT 5 Nomenclature

DT 6 Fonctionnement du cric électrique

DT 7 Frontières des études

DT 8 Catalogue constructeur : moteurs à courtant continu

DT 9 Plan d’ensemble et de détails du cric


DOSSIER "DOCUMENTS RÉPONSES"

Ce dossier comporte 8 documents numérotés de DR 1 à DR 8

DR 1 Partie 1 Questions 1 et 5

DR 2 Partie 1 Question 6

DR 3 Partie 3 Questions 9, 10, 12, 14, 15, 16 et 17

DR 4 Partie 4 Questions 21 et 22

DR 5 Partie 4 Questions 23, 24 et 25

DR 6 Partie 4 Questions 26 et 27

DR 7 Partie 4 Questions 28 et 29

DR 8 Partie 7 Question 39

DR 9 Partie 7 Questions 37 et 38

Tous ces documents, même non remplis, sont à joindre


à la copie en fin d'épreuve.
1. Analyse du mécanisme

Objectif : cette analyse va permettre la compréhension du mécanisme de levage.

A. Chaîne de transmission de puissance

Question 1. : compléter la chaîne de transmission de puissance sur le document réponse 1 à partir du FAST sur
DT 3 (indiquer les solutions technologiques intervenant dans cette chaîne).

B. Études des solutions technologiques utilisées

Question 2. : expliquer, en quelques phrases, pourquoi les engrenages entre les bras 2 et 3 et entre les bras 4 et 5
permettent de répondre à la fonction FT34 (voir DT 9 détails D et E)
Question 3. : expliquer, en quelques phrases, l’utilité du 5éme doigt du socle (voir DT 2).
Question 4. : décrire la solution constructive utilisée pour réaliser la liaison pivot entre la chape 6 et la tête pivo-
tante 34 (voir DT 9 détail E).

C. Modélisation cinématique de la partie 1 (mécanisme de levage)

Question 5. : repasser en couleurs les différents sous ensembles cinématiques sur la perspective du document ré-
ponse 1.
Question 6. : compléter le schéma cinématique spatial sur le document réponse 2 en respectant les couleurs que
vous avez choisi précédemment
Attention : les engrènements ne sont pas à représenter.

2. Problématique
Nous désirons effectuer le dimensionnement du moteur de manière à ce que le mécanisme réponde favorable-
ment aux exigences du cahier des charges en termes de masse qui peut être levée et de temps de montée.
Pour cela nous allons décomposer notre étude en quatre parties indépendantes :
- Détermination du couple maximal nécessaire au niveau de la vis 9 ;
- Détermination de la vitesse de rotation nécessaire au niveau de la vis 9 ;
- Étude du réducteur ;
- Choix du moteur.

3. Détermination de la vitesse moyenne de rotation de la vis 9

Objectif : en vue du dimensionnement du moteur électrique, nous allons déterminer la vitesse de rotation moyenne
de la vis 9 de manière à respecter le cahier des charges.

Données : tous les mouvements sont dans le plan (x, y)


Hauteur maximale du cric hMAX  359 mm
Hauteur minimale du cric hmin  106 mm

Objectif intermédiaire : nous allons redessiner le cric en position haute pour déterminer le débattement maximal de l’écrou 7.

Question 7. : déterminer le mouvement de la tête 6 par rapport au bâti 1, noté Mvt 6 .


1

Page 1/5 ETECPO1


Question 8. : définir, sur la copie, la trajectoire du point G0 dans le mouvement de 6 par rapport à 1. Elle sera notée
TG6 .
1

Attention : le point G matérialise le point de contact entre 6 et le véhicule. Il sera noté, comme tous les autres
points, G0 en position basse, G1 en position haute.
Question 9. : tracer TG6 et placer la position haute du point G, notée G1, sur le document réponse 3.
1

Question 10. : placer les points E1 et F1 en fonction de la position de G1 sur le document réponse 3.

Question 11. : déterminer le mouvement du bras 5 par rapport à la tête 6, noté Mvt 5 .
6
Question 12. : définir, sur la copie, et tracer, sur le document réponse 3, la trajectoire du point D dans le mouve-
ment de 5 par rapport à 6, noté TD5 à partir de la position haute.
6

Question 13. : déterminer le mouvement du bras 3 par rapport au bâti 1, noté Mvt 3 .
1
Question 14. : définir sur la copie et tracer, sur le document réponse 3, la trajectoire du point D dans le mouvement
de 3 par rapport à 1, notée TD3 .
1

Question 15. : trouver la nouvelle position du point D, notée D1 et la tracer sur DR 3.


Question 16. : par la même méthode, tracer la nouvelle position du point C notée C 1 sur DR 3.

Question 17. : mesurer la variation de distance sur l’axe x entre C0 D0  et C1 D1  sur DR 3, notée Δdx 8 .
7
ariation Δdx 87 , les données du cahier des charges sur DT 7 et les caractéristiques de la vis 9 sur DT 5, nous allons déterminer sa vitess

Question 18. : donner l’expression littérale et calculer VC8 7.

Données : quelle que soit la variation trouvée précédemment nous prendronsΔdx 87  245 mm .
Données : la composition des vitesses en C nous donne V VC87C89C97
 Vet V 0 car C est coïncidant
C89

à 8 et 9.
Question 19. : en fonction du pas de la vis 9, donner l’expression littérale et calculer 97 .

4. Détermination de l’effort axial de la vis 9 sur l’écrou 7

Objectif : en vue du dimensionnement du moteur électrique, nous allons déterminer le couple nécessaire au niveau
de la vis 9 pour la montée du cric de manière à respecter le cahier des charges.

Hypothèses : les liaisons sont considérées parfaites (sans jeu ni


frottement) Les pièces 6 et 34 sont considérées encastrées.
Les masses des pièces sont négligées.
L’action du véhicule sur le cric G véhicule cric est orienté vers  y .

Objectif intermédiaire : pour déterminer le couple nécessaire sur la vis 9 nous allons rechercher à partir de quelle
hauteur le véhicule exerce un effort maximal.
Question 20. : d’après le graphe ci-après, sachant qu’à 150 mm le cric entre en contact avec le véhicule et qu’à
280 mm les roues du véhicule quittent le sol, expliciter la forme du graphes en commentant les phases â, ã et ä.

G véhicule cric en N

10000 3

h en mm
1
0 150 280
Objectif intermédiaire : pour déterminer l’effort nécessaire sur la vis 9 nous allons effectuer une étude statique sur
la partie 1 (voir DT 7).

Données : nous allons étudier le mécanisme à la hauteur de 280 mm. Toutes les pièces sont représentées dans
cette position.

Question 21. : faire le bilan des actions mécaniques extérieures au bras 5 en remplissant le tableau dans DR 4.

Question 22. : en déduire, tracer et justifier sur le document réponse 4 les directions des efforts F6 5 et D no-
75

tées Δ F6 5 et ΔD7 5 .

Question 23. : faire le bilan des actions mécaniques extérieures à la tête 6 en remplissant le tableau dans DR 5.

Question 24. : en déduire, tracer et justifier sur DR 5, la direction de E4 6 notée Δ E4 6

Question 25. : déterminer et justifier graphiquement sur DR 5 les efforts E4 6 et F5 6 .

Données : quel que soit l’effort trouvé précédemment nous prendrons F5 6  7100 N .
Question 26. : faire le bilan des actions mécaniques extérieures au bras 3 en remplissant le tableau dans DR 6.

Question 27. : en déduire, tracer et justifier sur le document réponse 6 les directions des efforts D7 3 et B no-
13

tées Δ D7 3 et ΔB1 3 .

Question 28. : faire le bilan des actions mécaniques à l’écrou 7 en remplissant le tableau dans DR 7.

Question 29. : déterminer graphiquement D3 7 et Dx,9 7 et justifier sur DR 7.

5. Étude du motoréducteur

Objectif : nous allons déterminer les caractéristiques du motoréducteur dans le but de dimensionner le moteur
électrique.

Données : rendement d’un engrenage engrenage  0,9

Schéma plan du réducteur en situation

Question 30. : calculer le rendement total du réducteur noté réducteur .

Question 31. : calculer le rapport de réduction du réducteur noté rréducteur en fonction des caractéristiques des
roues et pignons.

6. Dimensionnement du moteur

Objectif : en fonction de toutes les données recherchées précédemment nous allons déterminer le moteur néces-
saire au bon fonctionnement du cric.

Données : quels que soit les résultats trouvés précédemment nous prendrons les valeurs suivantes :
D 9  10 000 N V 0,003m
x, 7 C 7 8 s
 réducteur  0,8
9  8,2 rad s
7 rréducteur  0,017
vis / écrou  0,37
Hypothèses : il y a conservation de l’énergie, au rendement près, entre la puissance utile au niveau du système vis
écrou et la puissance absorbée par le moteur.

Dx,9 Cmoteur
7

Système vis
écrou Réducteur à
VC8 9 engrenages moteur
7 7

vis / écrou
reducteur
rreducteur
Question 32. : déterminer la vitesse de rotation de l’axe moteur noté m en fonction de 9 et de rréducteur .
7

Question 33. : calculer la puissance utile notée


Pu avant le système vis écrou.

Question 34. : déterminer le rendement global noté cric en fonction de  réducteur


et de vis / écrou .

Question 35. : déterminer la puissance absorbée notée


Pa en fonction de cric et de Pu .

Question 36. : rechercher sur DT 8, la référence du moteur et justifier son choix.

7. Conception d’un accessoire

Objectif : concevoir un accessoire permettant l’utilisation du cric sur sols meubles. Une plaque en PVC fixée au
support serait suffisante.

Données : pour des raisons d’encombrement nous prendrons les dimensions extérieures
suivantes : Longueur : 300 mm
Largeur : 200 mm
Épaisseur : 10
mm

Le cahier des charges impose les solutions technologiques suivantes :


Mise en position dans une empreinte creusée dans l’épaisseur de la plaque sur une profondeur de 3
mm. Maintien en position de la plaque sur le support par une vis CHC M4 x 0,7 tête fraisée.

Les cotations
Question 37. nécessaires sont
: colorier, sur disponibles
chaque vue de sur
DR le
9, DT
les 9surfaces de contact entre le socle et le sol.
Question 38. : dessiner, à main levée, sur la vue de dessous de DR 9, la forme de l’empreinte nécessaire à la mise
en position du socle dans la plaque.
Question 39. : créer l’arbre de construction, sur DR 8 de la plaque tel que vous l’auriez fait sur un logiciel de mo-
délisation 3D (en utilisant les termes extrusion, révolution, ajout de matière, enlèvement de matière, perçage, tarau-
dage …).

- Fin -
1. Mise en situation

Le cric est un outil présent dans tous les véhi-


cules automobiles.
Il permet de soulever le véhicule pour pouvoir
démonter une roue ou accéder à la partie inférieure
du châssis.
Pour faciliter ces taches, il s’agit ici d’un modèle
qui présente la particularité d’être équipé d’un moteur
électrique.

Photo de mise en situation du cric

2. Diagramme des interacteurs du cric électrique

Véhicule
Sol

FP1
FC3

CRIC ELEC- TRIQUE

FC2
FC1
Utilisateur
Milieu ambiant

Diagramme des interacteurs


Fonction principale
FP1 : supprimer le contact entre le véhicule et le sol.

Fonctions contraintes
FC1 : être commandé par l’utilisateur.
FC2 : résister au milieu ambiant (température, humidité, etc.).
FC3 : s’adapter au véhicule.

DT 1 8ETECPO1
3. Perspective globale du système

Système de Plan supérieur


transformation
de mouvement

Bras Capteurs
FT1

Doigts
FT4

Plan inférieur

Vue isométrique du cric électrique entier

Réducteur à
engrenages
FT32

Tête pivotante

Moteur électrique
FT31

Systéme Vis Ecrou 5éme doigt


SFT331
Engrenage entre bielles
FT34
Vue isométrique du cric électrique
entier
4. FAST partiel de la fonction principale

Fonctions principales et techniques Solutions technolo-


& sous fonctions techniques giques

FP1 : supprimer le contact entre le véhi-


cule et le sol.

FT1 : prélever et coder la position du Capteurs de position


cric.

FT2 : commander le mouvement. Boitier de commande


sur le fil
FT3 : créer le mouvement.

FT31 : transformer l’énergie élec-


trique en énergie mécanique. Moteur électrique

FT32 : adapter la puissance mo-


trice. Réducteur à engre-
nages
FT33 : transformer le mouve-
ment.

SFT331 : transformer le mou-


vement de rotation en mou- Vis Écrou
vement de translation hori-
zontale.

SFT332 : transformer le mou-


vement de translation hori-
Parallélogramme dé-
zontale en mouvement de
formable
translation verticale.

FT34 : garder le plan supérieur


parallèle au plan inférieur.
Engrenages entre les
FT4 : stabiliser l’ensemble. bielles

5 doigts
5.Éclaté du mécanisme complet

Éclaté du cric entier


6. Nomenclature

37 1 bague d'arrêt Sertie sur la vis 9


36 4 axe de bras à extrémité filetée M12 x 1
35 1 axe de tête riveté
34 1 tête pivotante
33 2 axe de bras inférieur d=8, riveté
32 2 axe de bras supérieur d=8, riveté
31 1 butée à billes 12 x 24 x 6
30 1 clavette parallèle forme A 4 x 4 x 6
29 1 roulement à billes à contact radial 61901 ZZ
28 1 anneau d'arrêt torique 12 x 1
27 1 roue lente Z27 = 68 m = 1 mm
26 1 anneau d'arrêt torique 11 x 1
25 1 capot
24 4 vis CHC M4 -10
23 1 bouchon
22 1 manivelle Z22 = 8 m = 1 mm
21 1 roulement à billes à contact radial 61803 ZZ
20 1 roulement à billes à contact radial 618-8 ZZ
19 3 vis CHC M5 -12
18 1 carcasse moteur avec stator bobiné
17 1 boîtier de fixation du capteur pos. haute
16 1 boîtier de fixation du capteur pos. basse
15 2 capteur pour fin de course
14 4 rivet
13 5 vis fraisée cruciforme M4 -6
12 5 plot
11 1 rotor avec arbre denté Z11 = 7 m = 1 mm
10b 1 pignon intermédiaire Z10b = 11 m = 1 mm
10a 1 roue intermédiaire surmoulée Z10a = 68
à 1 filet pas de 2,5 mm
9 1 vis à filetage trapézoïdal Tr12 x 2,5
hélicoïdal
8 1 support moteur
à 1 filet pas de 2,5 mm
7 1 écrou à filetage trapézoïdal Tr12 x 2,5
hélicoïdal
6 1 chape
5 1 bras supérieur
4 1 bras supérieur
3 1 bras inférieur
2 1 bras inférieur
1 1 socle
Repère Nb Désignation Matière Observations
7. Fonctionnement du cric électrique
Le cric se présente en configuration pliée dans
une malle de transport.

On vient placer le cric sous le véhicule au niveau


de la marque inscrite sur le châssis. Après branche- Position basse, configuration pliée
ment sur la prise allume cigare de l’automobile,
l’utilisateur commande le déploiement ou le repli du
cric par l’intermédiaire d’une commande placée sur
le fil d’alimentation.

Le cric est mis en mouvement par une chaîne


énergétique composée des éléments suivant :

Le moteur électrique (constitué de 18 et 11) en-


traîne un réducteur à engrenages.
Position intermédiaire

Un ensemble vis (9) – écrou (7), à la sortie du ré-


ducteur, permet le mouvement du parallélogramme
déformable (bras 2, 3, 4 et 5).

Ce dernier en se resserrant horizontalement


s’allonge verticalement

Par conséquent la partie supérieure (chape 6, tête


pivotante 34 et son axe 35) se déplace verticalement
et permet la montée ou la descente du véhicule.

Position haute, configuration dépliée


8. Étude
A. Différentes parties étudiées
Partie 1 : mécanisme de levage

Partie 2 : réducteur à engrenages

Partie 3 : moteur électrique

Le mécanisme sera divisé en 3 parties :


- Partie 1 : le mécanisme de levage (FT 33 et FT34) ;
- Partie 2 : le réducteur à engrenages (FT32) ; Voir DT3
- Partie 3 : le moteur électrique (FT31).

Les trois parties seront étudiées indépendamment les unes des autres de manière à vous permettre d’avancer dans le
sujet.

B. Extrait du cahier des charges fonctionnel

Fonction Critère Niveau Flexibilité


Temps de montée tm = 1 min 15 s Aucune
FP1 : soulever le vé- Temps de descente td = 1 min 15 s Aucune
hicule du sol Masse levable < 1000 kg - 0 + 100

FC3 : s’adapter au Alimentation électrique 12 V continu 15 A ± 5%


véhicule Adaptation châssis Tout véhicule automobile particulier Aucune
9. Catalogue constructeur moteurs à courant continu

Société Parvalux®
2 3
8 31 37
34 35
27
39,50
79 6
29
4
83

151

M
D (1 : 1)

D
ET
AI
L
E

ducte
et sa
71 mote
Seule la partie Les
l fileta
e s son
v repré
a ntés
g mode
e simp
é.
e
s
t
A
r
e
p
r E
é
s 4
e
n
t 6
é
e
, 5
s
a G
n
s
r
é
DETAIL C
ctr
8
6
ot
4
ec
8 FC 7
E hn
5 iq
C ue
9

E
219

D DB
9 B
2 a
3
A c
1 c
DT a
A C l
COUPE A-A 9 a
R u
I r
C é
a
E t
S
L T
E I
C G
e
T n
R i
e
I
E
Q l
U e
Question 1 : chaîne de transmission de puissance

Moteur électrique

Véhicule

Sol

Question 5 : sous-ensembles cinématiques

DR1 8ETECPO1
Question 6 : schéma cinématique spatial

Le cric est utilisé en position verticale et donc aucun effort n’est reporté sur les dentures, celles-ci ne sont donc pas schématisées ci-dessous.

y
xr
z

DR2 8ETECPO1
Questions 9, 10, 12, 14, 15, 16 et 17 :
Course du point D.

Δdx 8
7 = ….

G0

y
x
DR3 8ETECPO1
Question 21 et 22 : actions extérieures au bras 5.

Mettre un ? pour les inconnues du bilan dans le tableau.

Point
Action Direction Sens Intensité
d’application

D
y
r
x

Justification : ...........................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
DR4 8ETECPO1
Question 23, 24 et 25 : actions extérieures à la tête 6.

Mettre un point d’interrogation (?) pour les inconnues du bilan dans le tableau.

Point
Action Direction Sens Intensité
d’application

Échelle des forces : 10 mm = 1 000 N


G

E F

EC FD

y
r
x
E4 
6

F5 
6

Justification :
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................

DR5 8ETECPO1
Question 26 et 27 : actions extérieures au bras 3.

Mettre un ? pour les inconnues du bilan dans le tableau.

Point
Action Direction Sens Intensité
d’application

y
r
x

Justification :
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................

DR6 8ETECPO1
Question 28 et 29 : actions extérieures à l’écrou 7.

Mettre un ? pour les inconnues du bilan dans le tableau.

Hypothèses : Dx,9 7 .est la composante horizontale de l’effort de la vis 9 sur l’écrou 7.

Point
Action Direction Sens Intensité
d’application

Dx,9 7 D x x positif

Échelle des forces : 10 mm = 1 000 N

FD BD

 y
D3
7 xr
D
x 97

Justification :
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................
DR7 8ETECPO1
Question 39 : arbre de construction de la plaque pour sols meubles.

Cotation de l’esquisse Fonction de construction Résultat


300
Fonction technologique :
création du volume enveloppe
de la pièce
200

Opération : Plan A
z ajout de matière par
extrusion d’épaisseur 10 mm.
y
Sur le plan A

DR8 8ETECPO1
DR CRIC ELECTRIQUE
9 Baccalauréat STI Genie Electrotechnique
8ETECPO1