Vous êtes sur la page 1sur 8

LA LETTRE

DU CTC CENTRE N°57 - JANVIER 2010

Meilleurs voeux Méthode de calcul Dans ce numéro ...


A l’occasion de la nouvelle
l ActualitéEntreprise
année, la direction du
CTC Centre présente ses des fondations l Veilleréglementaire
l Méthode de calcul des
meilleurs voeux à l’ensemble
de ses partenaires et clients
ainsi qu’à la communauté
superficielles P 4.5.6 fondations superficielles
l Questions/Réponses
universitaire. l CAPACITE PORTANTE DES l Portrait:Agence de T. Ouzou
FONDATIONS SUPERFICIELLES

AVAT PROPOS VIE D’ENTREPRISE


S.M.Q
De la performance économique
à la performance sociale et L’audit de recertification
environnementale pour mars
’audit de renouvellement de la
L a Qualité au CTC Centre s'inscrit dans une
perspective de Qualité Totale avec une L certification du Système de
Management de la Qualité du CTC
approche de Développement Durable.
Centre devrait se dérouler à la fin du
Tout en reposant sur le référentiel ISO trimestre en cours conformément aux
9001:2008, le système s'est méthodiquement échéance définies par le référentiel
ancré sur l'ISO 9004 afin de fixer un seuil de non ISO. Djamaa El Djazaïr
retour à l'amélioration des performances. Le CTC Centre en est à son 2e audit de
Il associe les standards universels compatibles renouvellement après la certification Un plan Qualité pour le
de son SMQ intervenue en 2004 selon
les plus pointus pour encadrer les fonctions et l’ISO 9001 : 2000. contrôle technique
les activités. Le prochain audit se distingue par le
ans la perspective du lancement
Partant, les préoccupations sociales et
environnementales s'y sont naturellement
fait qu’il adopte le référentiel ISO 9001
dans sa version 2008. L’entreprise s’est
D des travaux de réalisation de la
grande mosquée "Djamaa El Djazaïr", le
insérées d'où le sentiment, aujourd'hui, d'avoir attelée tout le long de l’année à
CTC Centre, en sa qualité de chef de
assurer un passage méthodique à cette
anticipé sur bien de questions, et non des file du groupement des CTC chargé du
version à travers un plan d’action axé
moindres, dont celles ayant trait au contrôle technique de l'ouvrage,
notamment sur la sensibilisation du
développement durable. apporte les dernières touches au Plan
personnel, la mise à jour du système
Qualité élaboré pour ce projet.
Tout en demeurant indéfiniment perfectible, la documentaire et l’intégration des
Même si le contrôle technique obéit à
politique qualité mise en œuvre concourt nouvelles orientations apportées par la
des procédures strictes et que
nettement à apporter la performance norme
l'ensemble des CTC, sont certifiés, la
recherchée au management global de direction du CTC Centre a décidé dès
l'entreprise et à son potentiel compétitif par des le départ le déploiement d'un
résultats et des succès sur tous les plans instrument supplémentaire : un Plan
Qualité qui constituera "une feuille de
(professionnel, entrepreneurial, financier,
route définissant une méthodologie et
social…), mais aussi, à stimuler l'épanouissement des modes opératoires précis et
des salariés, à produire constamment de la transparents mettant en œuvre le
valeur ajoutée aux clients et au partie savoir-faire et les règles de l'art les
intéressées ainsi qu'aux pouvoirs publics et à plus poussées en matière de contrôle
des constructions" estime Mr Oukaci
faire de l'entreprise un berceau de l'excellence
Boumediène, P dg du CTC Centre et
Oukaci Boumediène néanmoins pilote de ce plan Qualité
PDG CTC Centre relatif aux travaux de contrôle
technique de cet ouvrage
V I E D ’ E N T R E P R I S E

FORMATION VISIO CONFERENCE


Un copieux programme en perspective La technologie au service de la formation
e programme de formation de l’exercice 2009 s’est is en place et déployé depuis le dernier trimestre de
L concrétisé avec 59 actions réalisées en interne et 11 en
externe pour un nombre de participants s’élevant à 961
M l'année écoulée, le Système de vision conférence
exploité dans la formation a tenu toutes ses promesses et a
parmi le personnel de l’entreprise. 153 éléments externes vite fait de s'intégrer dans le processus formation.
relevant d’entreprises et organismes partenaires ont prit Les agences éloignées participent aux formations dispensées
part à ce programme. depuis la salle de conférence du siège à Alger à travers ce
Le programme arrêté pour 2010 et devant débuter durant la système interactif. De nombreux partenaires locaux y
deuxième semaine de janvier s’annonce riche et varié. prennent part à l'invitation de ces agences.
Entre autres thèmes techniques on retient : La solution reste tout naturellement à optimiser, les pistes
d'amélioration n'ayant par définition pas de limites.
I- Vérification des structures en charpente métallique A la question sur l'efficacité de la formule, un participant à
-Vérification des structures avec logiciel Robot Millenium distance affirme que "les séances de formation par
-Vérification des toitures de grande portée en charpente visioconférence sont des plus positives d'autant plus que
métallique cette action s'inscrit dans le cadre de l'amélioration des
-Vérification des structures mixtes (CM/BA) conditions de communication en épargnant la peine de se
II- Pathologie liée au sol déplacer aux personnels des agences éloignées. En plus des
-Glissement de terrains éléments préalablement inscrits selon les usages, il permet
-Gonflement de sols l'accès à la formation à un plus large nombre de personnes
III- Analyse statistique des résultats de béton intéressées parmi les personnels de l'agence mais aussi les
IV- Nouveau DTR BE2.1 : Règles d'exécution des travaux de partenaires".
construction d'ouvrage en béton armé
V- Etude des nouveaux appuis : amortisseurs
VI- Vérification des structures de grande hauteur
VII- Etude des aléas sismiques
Une large part sera consacrée à la veille réglementaire.

Le programme complet sera disponible sur


www.ctc-centre.org/ Formation dès le 20 janvier.

N
LETIMENT
LA LETTRE DU CTC CENTRE
Mensuel professionnel édité
UL
B NNE
Je désire souscrire un abonnement gratuit à
LA LETTRE DU CTC CENTRE.
par le CTC CENTRE
O
D’AB
Organisme National de Contrôle Technique Je joins mes références et coordonnées que
de la Construction EPE SPA - SGP GENEST je certifie exactes et véridiques.
Siège Social: 1, rue Kaddour Rahim
Hussein Dey Alger Nom-Prénom ..................................................................................................
Tél: 021 49 54 93 à 95 Fax: 021 49 55 30
Profession ......................................................................................................
www.ctc-centre.org
Organisme employeur ................................................................................
ISSN 1111 - 7605
Adresse .........................................................................................................
Président Directeur Général
Directeur de la Publication ...........................................................................................................................
OUKACI BOUMEDIENE ...........................................................................................................................
Comité de Rédaction Téléphone ........................................... E-mail ........................................
BRAHIM MEZIOUD
Date ......................................... er à
CHETOUAH ABDELHAMID
re tourn
OUCHERIF MED OUALI Signature tà r
mplir e CENTRE lge
Diffusion gratuite par abonnement aux
Bulletin à re C T C D e y A
D.R.I.T ein
professionnels de la construction
h im Huss
1, Rue Kaddo u r R a

2
V E I L L E R E G L E M E N T A I R E

Retrait de normes techniques de la construction


’IANOR, Organisme chargé de l'élaboration, la publication et la diffusion des normes algériennes, vient de faire part à ses
L abonnées la fin d’une importante liste de normes algériennes relatives à la construction. Cette annulation touche 148
normes concernant les matériaux (bois, granulés de liège, carreaux, panneaux...) ainsi que les installations électriques pour
bâtiment, l’ameublement etc...
Nous reprenons, ci-dessous, quelques unes de ces normes, la liste détaillée étant consultable sur notre site Internet
www.ctc-centre.org rubrique réglementation et News (Actualité réglementaire).

ORD REF. DESIGNATION ANNEE

01 NA 227 Ciments - Conditions générales des essais 2006


02 NA 230 Ciments - Détermination du temps de prise 2006
03 NA 233 Ciments - Détermination de la silice 1990
04 NA 234 Ciments - Essais mécaniques 1990
05 NA 235 Ciments - Détermination de la perte au feu 2005
06 NA 236 Ciments - Détermination des insolubles 2005
07 NA 237 Ciments - Détermination des sulfates 2005
08 NA 431 Béton frais - Détermination de la consistance - Essai d'affaissement 1989
09 NA 440 Ciments - Essais de retrait et de gonflement 1989
10 NA 523 Liants hydrauliques - Techniques des essais - Sable normal et mortier normal 1990
11 NA 775 NA 775Adjuvants pour bétons, mortier et coulis - Adjuvants pour béton Définitions, exigences, 1993
conformité, marquage et étiquetage
12 NA 816 Adjuvants pour béton, mortier et coulis - Adjuvants pour coulis pour câbles de précontrainte 1992
Définitions, exigences, conformité, marquage et étiquetage 190
13 NA 2185 Ciments - Détermination de la magnésie (Analyse chimique des ciments) 1994
14 NA 2596 Bétons - Bétons prêts à l'emploi 1992
15 NA 2788 Qualité des sols - Détermination de l'humidité résiduelle d'échantillons de sols préparés pour 1992
analyse
16 NA 2789 Qualité des sols - détermination de la teneur en carbonate - méthode volumétrique 2006
17 NA 5206 Sols: Reconnaissance et essais - Essai préssiométrique Ménard 1992
18 NA 2794 Joints dans le bâtiment - Liste générale aide-mémoire des fonctions des joints 1992
19 NA 5026 Liants hydrauliques - Vérification de la qualité des livraisons - Emballage et marquage 1994
20 NA 5038 Méthodes d'essais des ciments : Détermination de la teneur en chlores 2006
21 NA 5263 Façades construites avec des composants - Essai d'étanchéité à l'eau 1994

Eurocodes ISO 9001:2008


Fin des normes nationales en contradiction avec L’ISO 9001:2008 applicable à la certification
les Eurocodes
Une année après la publication de la norme ISO 9001:2008,
Dès mars prochain, toutes les normes nationales toutes les certifications accréditées délivrées (nouvelles
européennes en contradiction avec les Eurocodes devront certifications ou recertifications) doivent être des
disparaître. A ce titre, l'Eurocode 2, doit remplacer certifications selon ISO 9001:2008.
définitivement les règles françaises BAEL.

3
L E D O S S I E R D U M O I S

CALCUL DES
SEMELLES SUPERFICIELLES
ale sur
Extraits d’une communication animée par M. Karali Rafik m m u n ic ation intégr
co
Consulter la entre.org
ingénieur au CTC-Centre, agence Médéa www.ctc-c munication
s
e F O R M A TION / Com
Dossier à suivre en pages 4, 5, 6 rubriqu

l DEFINITION
l CAPACITE PORTANTE DES FONDATIONS SUPERFICIELLES
l CALCUL DES FONDATIONS SUPERFICIELLES

Les fondations superficielles Capacité portante des Semelles filante avec charge
sont des fondations constituées fondations superficielles verticale et centrée
de semelles isolées, filantes ou
La contrainte de rupture d'un sol est une Dans le cas d'une semelle filante, la
radiers généraux qui
donnée indispensable pour le contrainte de rupture sous charge
transmettent les charges à une dimensionnement des fondations en verticale, centrée est obtenue par la
couche de sol résistante de générale et son calcul doit respecter relation générale suivante (méthode de
faible profondeur. certaines règles. superposition de Terzaghi,
(1)
Dans ce document on va
développer deux méthodes ql=1/2 γ1BNγ (ϕ)+cNc (ϕ)+(q+γ2D)Nq(ϕ)
de calcul. Les méthodes
basées sur les résultats des essais de
D < 1.5B Avec :
laboratoire et les méthodes à partir des
résultats des essais in-situ. ql: Contrainte de rupture
g 1 : Poids volumique du sol sous la
fondation
g2: Poids volumique du sol latéralement
à la fondation
q: Surcharge verticale latérale à la
1- Calcul à partir des fondation
essais de laboratoire C: La cohésion du sol

Afin de calculer la contrainte à la


Nγ (ϕ), Nc (ϕ) et Nq(ϕ) :
rupture par cette méthode il faut
connaitre la cohésion c, l'angle de Facteurs de portance, ne dépendant que
frottement interne j et le poids de l'angle de frottement interne du sol
volumique g du sol. sous la base de la fondation.

4
L E D O S S I E R D U M O I S

Tableau indiquant les facteurs de portance Avec : Influence de l’excentricité


g ’=g - gw
g 1 ', g 2 ': Poids volumiques
de la charge
effectifs du sol
gw: Poids volumiques de l'eau
Dans le cas d'une charge excentrée en
doit remplacer la largeur B par une
0° 5,14 0 1,00 largeur fictive B' qui égale
B' = B-2e
5° 6,50 0,10 1,60
Influence de la
10° 8,40 0,50 2,50 forme de la
15° 11,00 1,40 4,00 fondation
20° 14,80 3,50 6,40 La relation (1) est modifiée
par l'introduction des
25° 20,70 8,10 10,70 coefficients multiplicatifs Sg,
Sc et Sq pour tenir compte
30° 30,00 18,10 18,40 de la forme de la fondation.

35° 46,00 41,10 33,30 ql-1/2 sγ γ1BNγ (ϕ)+scNc (ϕ)+sq(q+γ2D)Nq(ϕ) (4)


40° 75,30 100,00 64,20 Les valeurs de Sg , Sc et Sq
sont donné par le tableau
45° 134,00 254,00 135,00
suivant :
2- Calcul à partir des
lCalcul en condition non essais in-situ
Fondation Rectangul. Carré Circulaire
drainée u Méthode de calcul à
1-0.2 B 0.8 0.6
Lorsque le sol porteur est un sol fin sg L
partir de l'essai de
cohérant saturé on doit faire un calcul à
cours termes, en contraintes totales et
pénétration dynamique
1+0.2 B 1.2 1.3
le sol est caractérisés par sa cohésion sc L
La résistance du sol est obtenu par la
non drainée C=Cu et un angle de pénétration une pointe conique battue
frottement interne nul j = 0. Donc la sq 1 1 1 au moyen d'une masse donnée tombant
contrainte de rupture du sol égal à : d'une hauteur donnée.
Les résultats de l'essai donnent le
(2) nombre de coups pour un enfoncement
Nγ (ϕ), Nc (ϕ) et Nq(ϕ) D
Influence de l’inclinaison donné, soit la résistance de la pointe Rd
de la charge déduite de la formule des Hollandais.
lCalcul en condition A partir de la résistance à la pointe on
Lorsque la charge appliquée à la peut calculer la contrainte de rupture
drainée
fondation est inclinée par rapport à la du sol en appliquant la formule
Le calcul à long terme pour les sols verticale, il y a lieu d'appliquer la suivante: ql= Rd
cohérents et le calcul dans les sols relation suivante:
5à7
pulvérulents sont des calculs en
conditions drainées, en contraintes ql-1/2 iγ sγ γ1(ϕ)+ic sc Nc (ϕ)+iq sq(q+γ2D) Nq(ϕ) (5)
effectives et le sol est caractérisés par
Avec : iγ =(1-δ ) ic = iq (2-δ )
sa cohésion drainée C=C' et un angle
de frottement interne nul j = j ' et la ϕ π
formule de la contrainte de rupture d : l'angle qui fait la charge avec la Suite du chapitre en
devient comme suit : verticale page suivante

ql= 1/2 γ1BNγ (ϕ’)+c’Nc (ϕ’)+(q+γ’2 D) Nq(ϕ’) (3)

A suivre depuis le haut de la 2e colonne

5
L E D O S S I E R D U M O I S

Remarque
L'utilisation des essais in-situ est
fortement déconseillée dans le cas
des sols fins, limon saturés sous
nappe.
Dans les autres cas, la formule ci-
dessus doit être utilisée avec
prudence pour une estimation de la
contrainte ultime au stade de l'avant
projet. (commentaire de l'article
3.3332 du DTR-BC 2.331)

u Méthode de calcul à
partir de l'essai de
pénétration statique u Méthode de calcul à partir de l'essai au
pressio-mètre Ménard
Ce type d’essai consiste à enfoncer Cet essais consiste à dilater une sonde sur différentes profondeurs et déterminer
verticalement dans le sol à vitesse par conséquence les pressions limités Pl et les modules pressiomètriques Em.
constante imposée, une pointe munie Dans le cas d'une semelle soumise à une charge verticale centrée, La formule qui
d'un cône par l'intermédiaire d'un train permet de calculer la contrainte de rupture du sol est donnée comme suit :
de tiges et à mesurer la résistance à la D'où : ql = Kp.pl*e + γD
pénétration du cône. ql : Contrainte de rupture du sol
Pour calculer la contrainte de rupture Ple* : Pression limite nette équivalente p l * e= pl*1 pl*2 .......pl*n
du sol à partir de cet essais, le DTR BC- Pl* : Pression limite nette p *= p -p
2.331 propose la formule suivante : l l 0
ql = Kc.qce.iδ + γD Pl : Contrainte verticale effective initiale du sol au niveau de la fondation
pl* = γ.D
g : Poids volumique du sol.
D : Ancrage de la fondation.
Kp : Facteur de portance qui dépend des dimensions de la fondation, de la
Avec :
profondeur d'ancrage et la nature du sol. Il est donné l'abaque II.3
ql: Contrainte de rupture du sol
Kc: Facteur de portance qui dépend des
dimensions de la fondation, de la u Méthode de calcul à partir de l'essai SPT
profondeur d'ancrage et la nature du
L'essai SPT (Standard Pénétration Test) permet de donner un profil du nombre
sol, donné par le graphe ci-dessous.
de coups N pour enfoncer un carottier standard en fonction de la profondeur.
(voir graphe II.1)
La contrainte de rupture du sol est mesurée par :
g : Poids volumique du sol.
I d :Coefficient minorateur tenant
a) Si B <= 1.20 m ql= γ.D + 19.2Ncorr.F S
compte de l'inclinaison de la charge. 25.4
b) Si B > 1.20 m
(voir graphe II-2 ci-dessous) ql= γ.D + 12Ncorr.F (3.3 B +1)² ( S )
D: Ancrage de la fondation. 3.3 B 25.4
D'où :
qce : Résistance de pointe équivalente,
elle est calculée sur la base d'une
ql: Contrainte de rupture du sol. F= min (1+0.33 D ); 1.33
NCorr : Nombre de coups corrigé donné
moyenne d'une épaisseur de 1.5B après B
par l'abaque (II-4) S : Tassement admissible en mm
avoir écrêté les valeurs qc de 1.3 fois D: Ancrage de la fondation.
la valeur moyenne. B: Largeur de la semelle.

6
Q U E S T I O N / R E P O N S E

Suite de la page 8
QUESTION/REPONSE
L’écoute client est documentée et est régulièrement
mesurée.
Le dispositif d’évaluation fait ressortir des moyennes Quelle est la règle d'acceptation d'un
supérieures aux objectifs arrêtés.
Les réclamations sont traitées en réunion et les
Q1 gravier à la suite des essais Micro Meval à
eau (MDE) et Los Angeles (LA) ?
réponses transmise aux clients concernés.
Il faut satisfaire la relation suivante

Qu’en est-il de la qualité de la qualité des


R2 M D E + L A <_ 4 5 %
Le MDE donne la résistance au frottement en
bétons mis en oeuvre dans cette région ? présence d'eau
Le LA donne la résistance au choc,
’Agence s'est dotée ces dernières années d'un Pour le premier essai on ne doit pas dépasser les
L laboratoire mobile muni des équipements de
prélèvement des éprouvettes de béton frais. Nous
20%, pour le deuxième essai on ne doit pas
dépasser les 25%,mais parfois on peut avoir un
consacrons 10% du chiffre d'affaire généré par les MDE = 25% et un LA = 20%, et donc on ne doit pas
projets aux essais de laboratoire et au contrôle de la s'arrêter à ce résultat, il est clair que le MDE
qualité des matériaux et notamment les dépasse la valeur limite mais si on somme les deux
prélèvements des bétons. (MDE et LA) nous sommes à la limite des 45% donc
Le laboratoire itinérant couvre tous les projets et se gravier est acceptable.
sillonne toutes les régions de la wilaya.
L’analyse des Procès Verbaux (PV) des essais de
compression des éprouvettes cylindriques (16x32 cm²)
Q2 Quand doit-on utiliser le bleu de

des bétons prélevés donnent à constater des méthylène ?


résistances de béton inférieures aux résistances
Le bleu de méthylène nous donne la valeur
requises par les règlements en vigueur (200 bars).
Les ingénieurs contrôleurs prennent des dispositions R2 de l'argile contenu dans les sables, celle-ci
est limitée par la valeur de 1, on ne doit pas la
en associant les maîtres de l'œuvre et les maîtres
d'ouvrages concernés et ce conformément à la norme dépasser, généralement cette essai est préconisé
algérienne (nouvellement éditée) 17004. lorsque l'équivalent de sable donne des valeurs
Des essais directs et indirects) supplémentaires sont justes limites, afin de s'assurer de la propreté du
effectués sur les structures défectueuses. Ces sable, on doit faire un essai au bleu, à l'exemple
structures sont soit démolies et reprises entièrement d'un sable donnant la valeur de 65 voir 62
quand les résultats des essais sont faibles, soit d'équivalent de sable, on peut récupérer celui-ci
soumises à un procédé d'évaluation technique qui en faisant un essai au bleu, si la valeur donnée
peut aboutir à un confortement éventuel de est > à 1 alors ce sable est à proscrire, par contre
l'ouvrage dans des limites prévues par la norme citée s'il est <à 1 alors on peut prendre se sable.
ci-dessus.
Que peut-on faire comme essai, pour un
Concernant l'activité du laboratoire itinérant, 64
prélèvements ont été effectués à fin septembre, les Q3 sable concassé ?
résistances de ces bétons se résume comme suit : 25
Un équivalent de sable, un essai au bleu et
ont donné une résistance inférieurs à 200 bars, 23
compris entre 200 et 250 bars, 11 entre 250 et 300 R3 ajouter un essai de friabilité.
bars, et 5 supérieurs à 300 bars.
Concernant les résultats remis par les entreprises de
Quels sont les essais qui permettent d’évaluer l’état
réalisation, à fin septembre, ils s'élèvent à 960
résultats et se résument comme suit : 31.82 % Q4 et la qualité d’un béton ?
supérieurs à 200 bars, 60.34 % compris entre 200 et
Les qualités protectrices d'un béton d'enrobage et son
250 bars et 7.84 % supérieurs à 300 bars.
Nous remarquons que la qualité des bétons s'est R4 état de vieillissement sont évalués par divers essais
effectués sur site et qui ne sont pas ou sont peu destructifs. Il
nettement améliorée.
En ce qui concerne les autres matériaux (ciment, s'agit des essais et mesures suivants :
sables, graviers et aciers), après leurs analyses, ces -Mesures sur site de la perméabilité à l'air et à l'eau du béton,
derniers sont généralement de qualité acceptable -Mesures sur site de la résistivité électrique du béton, en
pour la composition des bétons. particulier pour localiser les zones humides ou chargées en
Nous pouvons affirmer que la qualité des bétons s'est sels, éventuellement, mesures sur site de la cohésion
améliorée ces dernières années au niveau de la superficielle du béton,
wilaya de Tizi Ouzou et que le laboratoire itinérant y -Détermination de la profondeur de carbonatation, sur de
a intensément contribué petits prélèvements de béton,
-Détermination du profil de teneur en chlorure, sur des
prélèvements de béton

7
P O R T R A I T

Zoom sur l’agence de Tizi Ouzou


Avec une trentaine d’effectifs eau, station d'épuration ...)
lLes équipements de transport (gare de
dont 23 ingénieurs et
chemin de fer, halte et siège
techniciens de laboratoire administratif).
versés dans le contrôle l Les infrastructure militaire et
technique, l’agence CTC Centre sécuritaires (casernes militaires,
de Tizi Ouzou intervient sur les sûretés urbaines, garde communale...).
lLogements et habitat ...
21 Daïras et 67 communes de la
wilaya. Parmi les grands ouvrages que nous
Audelà de la mission technique avons contrôlés ces dernières années
qu’elle assure, elle contribue nous pouvons citer :
activement au développement l 13 lycées avec toutes commodités et

urbain local et à l’amélioration ouvrages annexes.


-Les différentes facultés de l'université
de la qualité de la construction. de Tizi Ouzoui, Hasnaoua II.
Elle oeuvre, par ailleurs, à être l03 résidences universitaires à Hasnaoua
un partenaire fiable et crédible II.
pour les maîtres d’ouvrages, l 03 résidences universitaires de 9000
Comment l’agence se positionne-t- lits à Tamda.
publics notamment, qui elle au niveau de cette wilaya ? l La Bibliothèque universitaire de
réalisent l’essentiels des Hasnaoua II.
’agence rayonne sur toute l’étendue
programmes de contruction au
niveau de la wilaya.
L de la wilaya de Tizi Ouzou en
déployant savoir faire et technicité et
l4000 places pédagogiques à l'université
de Tamda.
L’agence développe en interne lLe Rectorat université de Hasnaoua II.
en entretenant une proximité et une
lHôpital à Azzeffoune, hôpital de jour
une puissante technicité au écoute poussées avec les partenaires.
Le plan de charge, en cours de et centre de transfusion sanguine à Tizi
moyen de son capital humain et Ouzou...
réalisation, enregistre quelques 450
une organisation à la mesure
projets tous secteurs confondus.
des exigences professionnelles L'agence contrôle, en effet, tout type Quelle approche mettez-vous en
et etchniques. de construction. oeuvre dans vos relations avec les
On peut en citer en autres : partenaires et clients ?
Le directeur de l’agence, M. lLes équipements publics
lLes équipements de la santé onformément au Système de
Tabet Mohand Arezki fait un
point sur la structure qu’il
lLes équipements sportifs et culturels
l Les équipements hydrauliques
C Management de la Qualité, notre
agence fait de la satisfactiobn des
dirige. (châteaux et réservoirs d'eau, bâche à exigences des clients et des exigences
réglementaires et légales une priorité
quotidienne.
Nous suivons de près la qualité du
contrôle technique que nous effectuons
pour nos clients en réduisant
notamment les délais de contrôle des
plan.
Pour ce faire, nous améliorons
continuellement les compétences de nos
personnels par la formation.
Nous privilégions, également, le contact
et le rapprochement avec les bureaux
d'études et les maîtres de l'ouvrage.
Aujourd'hui, ils son nombreux et
importants, les clients qui nous
expriment leur confiance.
A suivre en page 7