Vous êtes sur la page 1sur 12

LA LETTRE

DU CTC CENTRE N°56 - DECEMBRE 2009

Dossier spécial sur le


DIAGNOSTIC
TECHNIQUE
DU BATI P 3 à 12

AVANT PROPOS VIE D’ENTREPRISE


La Qualité des bétons en A travers ce dispositif, la
La Qualité, encore et toujours ... direction du CTC Centre, vise à
débat à la direction s'assurer que le volume d'essais
a Qualité est, et demeure l'enjeu voire le maillon
L exigible est réellement
faible de la branche construction.
L'industrie du bâtiment continue à remuer la question
sans grands résultats, hélas, le fond étant plutôt
E n application du dispositif
régissant l'Observatoire de
la Qualité mis en place par le
effectué pour chaque ouvrage.
Aussi, les statistiques
permettront-elles de dégager,
affaire de convictions et d'engagement réel avec des les niveaux de risques que les
CTC Centre pour suivre et
actions concrètes sur le terrain.
recueillir les données sur la ingénieurs contrôleurs devront
L'autre facteur qui compromet la politique Qualité dans
maîtrise de l'utilisation et prendre en considération lors
le bâtiment est l'insuffisance, sinon l'absence, de
l'analyse de la qualité des de leurs interventions.
véritables objectifs Qualité traduits par des critères
d'acceptation dans les contrats de sous-traitance liant matériaux, le béton en Cet outil révèle de plus en plus
les intervenants. particulier, une réunion spéciale son rôle dans la compréhension
Un projet qui vise réellement la Qualité ne saurait a été convoquée le 25 novembre de l'état des lieux pour la
faire l’impasse sur des exigences Qualité pertinentes par le Président directeur définition de pistes
tout en veillant à valider les résultats en conformité général à l'effet de dresser un d'amélioration et l'anticipation
avec les critères pré établis. point de situation sur la qualité sur les règles de vigilance à
Lorsque le donneur d'ordre maîtrise son projet et des bétons dans les régions où adopter et garantir par là même
l'entoure des dispositifs appropriés, la chaîne un contrôle efficace
active le CTC Centre.
d'exécutants n'a de choix que de suivre en mettant à
Au delà des analyses périodiques
disposition les ressources acceptables sous peine de se
qui sont élaborées et
disqualifier.
Tout compte fait, c’est la maîtrise d'ouvrage qui donne communiquées pour alimenter la
le “la” et reste la locomotive et l'instigateur principal base de donnée centrale, la Transfert du siège de
de la Qualité. rencontre fut l'occasion pour les l’agence Hussein Dey
La chaîne d'intervenants ne font que suivre le rythme responsables des agences, en
près avoir activé à la Rue
de la partition telle qu’elle est écrite tant qu'acteurs actifs sur le
terrain, d'exposer tour à tour A Hamelt Saïd, l’agence
Dans ce numéro ... l'état de la pratique, les Hussein Dey du CTC Centre
tendances caractérisant prend domicile depuis quelques
Pathologies des constructions : quelques l'utilisation des bétons dans les temps dans des locaux plus
désordres fréquents régions concernées et leur spacieux et plus confortables au
réflexions sur cette question. niveau de l’immeuble du
lPathologie des structures Laboratoire (LCTE) au 1, rue
Le béton constitue un élément
lDésordres des fondations profondes Kaddour rahim, à Hussein Dey
majeur de la qualité et de sa
lGonflement des sols toujours.
maîtrise, en termes de
lDésordres liés à la charpente métallique Les coordonnées télépho-niques
formulation et de mise en
La réparation des ouvrages en béton armé œuvre, dépend directement la restent inchangées.
solidité et la stabilité d'une Tél.: 021 49 58 59/69
lLes méthodes de réparation
construction. Fax: 021 49 58 72
F O R M A T I O N

RAPPEL PROGRAMME DE FORMATION DU 4E TRIMESTRE 2009


Ateliers techniques Veille réglementaire

Calcul de mur de soutènement sous La norme algérienne 17004 relative à


08 Octobre l'évaluation de la résistance à la
actions statiques et dynamiques. 1er Octobre
compression du béton : Interprétation et
commentaires.
Modélisation, analyse et interprétation des
15 Octobre Vérification des fondations superficielles
résultats de structure par le logiciel Robot 22 Octobre selon la réglementation en vigueur (DTR BC
Millenium.
2.331 -BE 1.31).
29 Octobre Essais de convenance pour formulation de
Le contrôle et le contrôleur dans le
béton. 12 Novembre
contexte de la règlementation.
05 Novembre La corrosion des aciers dans le béton.

Finances et Comptabilité
19 Novembre Contrôle de projet en béton armé de
grande portée. 15/11/09 Initiation aux premiers
15 Novembre
secours : Les gestes qui sauvent
Analyse d'une étude de sol : Détermination
03 Décembre
des paramètres géotechniques.
NOTE
l Le présent programme ne comporte que les thèmes
Cas de confortement de structure dont la techniques, les autres aspects (gestion, Management de la
10 Décembre
contrainte du béton est non justifiée. Qualité ...) ne sont pas cités
lProgramme intégral disponible sur
Pathologie et réparation de structure en www.ctc-centre.org/Formation
17 Décembre
maçonnerie porteuse.
Particpation gratuite
24 Décembre Traitement des fondations dans les sols
agressifs. A nos partenaires sous réserve de l’inscription dans les
délais et dans la limite des places disponibles.
31 Décembre Interprétation de rapport de sol : Analyse
Contact : DRH, département Formation
des désordres.

N
LETIMENT
LA LETTRE DU CTC CENTRE
Mensuel professionnel édité
UL
B NNE
Je désire souscrire un abonnement gratuit à
LA LETTRE DU CTC CENTRE.
par le CTC CENTRE
O
D’AB
Organisme National de Contrôle Technique Je joins mes références et coordonnées que
de la Construction EPE SPA - SGP GENEST je certifie exactes et véridiques.
Siège Social: 1, rue Kaddour Rahim
Hussein Dey Alger Nom-Prénom ..................................................................................................
Tél: 021 49 54 93 à 95 Fax: 021 49 55 30
Profession ......................................................................................................
www.ctc-centre.org
Organisme employeur ................................................................................
ISSN 1111 - 7605
Adresse .........................................................................................................
Président Directeur Général
Directeur de la Publication ...........................................................................................................................
OUKACI BOUMEDIENE ...........................................................................................................................
Comité de Rédaction Téléphone ................................................ Fax ........................................
BRAHIM MEZIOUD
Date ......................................... er à
CHETOUAH ABDELHAMID
re tourn
OUCHERIF MED OUALI Signature tà r
mplir e CENTRE lge
Diffusion gratuite par abonnement aux
Bulletin à re C T C D e y A
D.R.I.T ein
professionnels de la construction
h im Huss
1, Rue Kaddo u r R a

2
V I E D ’ E N T R E P R I S E

Pathologies
DES
CONSTRUCTIONS
l Quelques désordres fréquents
Vue générale des trumeaux au niveau
du RDC

1- Cas pathologique structurel


Fissuration de voile due au séisme

Des fissures en X traversantes dans les


voiles au niveau des deux façades
(principale et postérieure).

Fissures en X au niveau des trumeaux


séparant deux ouvertures

COMMENTAIRE ANALYSE ET RECOMMANDATIONS


Ces fissures dans les différents voiles A l'analyse des désordres énumérés, il des voiles ayant subis des fissurations
sont dues aux effets des différentes apparaît que l'ouvrage présente dans son ainsi que des éléments structurels sous
secousses telluriques du dernier séisme ensemble des désordres qui sont liés dimensionnés. Ce renforcement sera
de 2003. directement à un défaut de conception. entamé à partir des fondations.
En effet, la rigidité créée par les deux En effet, les éléments structurels d'une Par ailleurs, il a été recommandé de
voiles latéraux ainsi que la cage manière générale présentent un sous faire une étude structurelle
d'escalier, dans le sens transversal, est dimensionnement du point de vu conséquente sur l'emplacement des
beaucoup plus importante que celle coffrage et ferraillage, et absence voiles à ajouter dans le sens transversal
dans le sens longitudinal ou l'absence de d'éléments de contreventement dans le dans le but de minimiser l'effet de la
voiles de contreventement a créée une sens transversal. torsion
torsion se traduisant par la rupture des Afin de réhabiliter cet ouvrage, il est
voiles des deux façades. recommandé de procéder au renforcement

3
L E D O S S I E R D U M O I S

2- Désordres des fondations profondes


Les fondations profondes par pieux trouvent leur
justification lorsqu'une solution superficielle
(semelles, radier, puits) n'est pas réalisable.
Les désordres peuvent provenir de l'absence de
programme de reconnaissance de sol ou de son
insuffisance, d'une mauvaise interprétation de celle-
ci, d'une exécution défaillante ou d'une agression des
pieux par le sol environnant.
Les réparations en cas de sinistre représentent un
coût élevé et peuvent aller jusqu'à nécessiter la
destruction de l'ouvrage.

DIAGNOSTIC DES DESORDRES Les points sensibles

Plusieurs causes sont possibles : L'étude de sol doit être complète suivant la
nomenclature géotechnique
l Une étude de sol incomplète, inadaptée ou Un programme de reconnaissance comprendra au
l'absence d'étude géotechnique. minimum :

lUne mauvaise interprétation de la reconnaissance lun sondage avec prélèvement d'échantillons pour
des sols : identification des sols en place ;
Les tassements de pieux peuvent résulter de la non ll'étude fera au moins appel à une reconnaissance
prise en compte d'un frottement négatif dû à des au pressiomètre, éventuellement complétée par
couches de surface compressibles et qui s'ajoute, des essais au pénétromètre statique.
par conséquent, à la charge transmise au pieu par l la profondeur des sondages doit dépasser d'au
l'ouvrage. moins 7 diamètres (avec un minimum de 5 m)
Sur un même terrain, l'interaction des charges la côte d'ancrage des pieux prévue. La prise en
entre pieux isolés et groupes de pieux ne sera pas compte des effets provoqués par des groupes
la même, ce qui peut être à l'origine de tassements de pieux peut conduire à une augmentation de
importants en présence de couches compressibles cette profondeur.
de surface, chargées par des remblais
dissymétriques.
Le fluage des couches molles peut engendrer des Note
efforts latéraux sur le fût des pieux allant jusqu'à Le DTR 2.33.2 traite des dispositions relatives à
leur rupture en l'absence d'armatures. chaque type de pieux
Les pieux battus peuvent rencontrer de faux refus
ou pas de refus dans certains sols.

lLes erreurs d'implantation ou d'exécution :


Rupture de pieu lors du battage, du recépage, ou
du terrassement… CONSEIL DE PREVENTION
Pour les pieux coulés en place, un mauvais
bétonnage peut résulter de l'emploi d'un béton trop Une étude géotechnique complète et
"sec", de ferrailles trop importantes gênant le circonstanciée est indispensable.
coulage du béton ou une remontée trop rapide du Les pieux, dont le contrôle est difficile, doivent
tube. retenir toute l'attention lors de leur exécution

l L'agression des pieux par le sol environnant


(circulation d'eaux acides, d'eaux contenant des
sulfates,…).
Cette pathologie est en récession grâce à l'emploi
de ciments adaptés à ces agressions.

4
L E D O S S I E R D U M O I S

3- Gonflement des sols

CAS PATHOLOGIQUE Les désordres observés sont dus l Discontinuité d'armatures longitud-
essentiellement à la nature gonflante du inales (Poteaux - Poutres).
terrain : terrain de nature argileuse, l Absence d'armatures transversales
Maison individuelle en poteau-poutre
ayant subi plusieurs désordres au conjugué avec une mauvaise qualité du (cadres), que ce soit au niveau des
niveau de sa structure et de la béton mis en œuvre : poteaux ou des nœuds.
maçonnerie et ce en dépit de la lSégrégation lFerraillage irrégulier.

nature de l’ouvrage: constructions lFriable au toucher.


individuelles en RDC - Structures en lEnrobage parfois absent.
béton armé (Poteaux - Poutres) et de lAbsence d'agrégats grossiers (gravier 15
la faible sismicité de la zone /25).
d'implantation.

LES DESORDRES VUS DE L’EXTERIEUR

Degré d'inclinaison

Eclatement + Ouverture du joint


séparant deux blocs

Désolidarisation entre
éléments de structure
(poteau - poutre)

Maçonnerie fracturée

5
L E D O S S I E R D U M O I S

LES DESORDRES VUS DE L’INTERIEUR

Conséquences du phénomène sur les éléments de structure

1 2

1- Eclatement du nœud 2- Poteau cisaillé

3- Déformation du ferraillage

4- Absence de cadres

Les effets de la nature gonflante du terrain apparaissent on ne


peut plus évidents et ils sont si nombreux eu égard, pour le cas
présent, à d’autres facteurs liés à la qualité de la construction
notamment.

6
L E D O S S I E R D U M O I S

4- Désordres liés à la charpente métallique

DESCRIPTIF CONCLUSION
Il s'agit de la couverture des tribunes d'un stade en Sans même avoir à calculer, un vent de soulèvement moins
charpente métallique composée de fermes de longueur important aurait pu causer les mêmes désordres du fait que
L=18m espacées de 5,00 m en profilés reconstitués (2*½ I). le tirant n'a pas joué son rôle de tirant.
avec 2 appuies : On note également la mauvaise exécution des cordons de
1.Travaillant à la compression soudure servant à fixer les fermes sur la platine ainsi que la
2.Tirant scellé à sa base dans la structure en béton armé mauvaise qualité du béton.
(Gradins) avec 4 boulons de scellement. Trois ingrédients, bien conjugués en somme, qui ne
pouvaient que constituer des facteurs en puissance de
désordres.

DESORDRES
Suite à un vent violent estimé à 100 km/h, la structure s'est
vue arrachée au droit du tirant.
Après diagnostic on a constaté que le tirant qui devrait être
réalisé en 2 phases:
l Amorces tubulaires
Décollement de la
l emboîtement du tirant sur l'amorce
soudé bout à bout avec Manchon; ferme laissant sur
Cette deuxième phase qui devrait être place la platine pour
parfaitement soudée n'a pas été mauvaise exécution
effectuée correctement voire des cordons de soudure
inexistante.

Absence de
trace sur la
rouille après
arrachement
du tube

Cordon de
soudure exécuté
à l'atelier
Empreinte laissée par la platine

Rajout d'un
morceau de tube
pour combler
le vide

7
L E D O S S I E R D U M O I S

Shéma du portique

Boulon d’ancrage Appui n°02


Poteau en béton armé

Tube en métal de
165 mm

Appui n°01

Boulon d’ancrage

Direction de la pose du portique

Appui n°02

Tube de guidage
Appui n°01
DETAIL A

Ferme principale
Tube intérieur
de guidage

Cordon de soudure
Cordon de soudure mal exécuté,
totalement absent
non conforme

8
L E D O S S I E R D U M O I S

Vue en élévation

Platine

Poteau en béton armé


Assemblage
platine, tube 165
mm et tube de
guidage de 152 mm
réalisé à l’atelier

Poteau en béton armé

Vue en plan

Dossier disponible sur


www.ctc-centre.org
Première phase de montage après
coulage du béton avec les boulons
d’ancrage
GUIDE

Les désordres dans le constructions


Ouvrage traitant des Pathologies des constructions
avec les solutions de réparation
Edité par le CTC Centre
Au menu de la première édition
50 Fiches traitant des :
-Terrassements -Charpente en bois Pour plus
-Fondations -Etanchéité d’informations
-Béton armé -Maçonnerie www.ctc-centre.org
-Charpente métallique -Murs rideaux

9
L E D O S S I E R D U M O I S

RENFORCEMENT d’une
habitation individuelle
de type R+3
Description de la structure
lRDC+3+sous sol
lBatiment régulier en plan 4 poteaux de 30 X30 cm sur 4
avec des travées de 4 m de chaque côté.
lLes éléments du sous sol n'ont subi aucun dommage.
l Les poteaux du RDC, par contre, ont tous été
endommagés.

NOTE
lConstruction classée (suite au séisme) par les services
techniques en orange 4.
lAprès études selon le nouveau règlement RPA 2003,
des voiles ont été rajoutés pour augmenter la rigidité
de la structure.
lLes déplacements max des nœuds les plus hauts se
réduisent en moyenne de 2,7 cm à 0,65 cm après
injection des voiles.

PROCEDURE DE REPARATION lRajout d'un voile de contreventement l Rajout d'un voile de 30 cm en deux
de 20 cm au niveau du sous sol sur la parties avec fondation à la façade Est en
façade sud pour rééquilibrer les autres sous sol.
façades. ... A suivre les images en page 11

10
L E D O S S I E R D U M O I S

Coulage minutieux du béton


Chemisage du poteau

Résultat obtenu

Coulage du béton du voile après résine Médapoxy


Primaire et résultat après décoffrage

Technique de féraillage du voile

11
L E D O S S I E R D U M O I S

LA REPARATION DES OUVRAGES


EN BETON ARME
Les méthodes de réparation qui sont dégagées (périphérie
complète), un produit assurant une
protection vis-à-vis de la corrosion. Il
est également fonction de la nature du
produit de reconstitution de parement.
Plusieurs méthodes sont disponibles pour réparer durablement
On devra également s'assurer de la
un parement en béton, arrêter la progression des dégradations comptabilité avec le traitements
et éviter de nouveaux désordres. Elles supposent une mise en ultérieurs.
œuvre attentive, le contrôle des résultats et une surveillance Cette application doit suivre
adaptée. immédiatement le décapage, car
l'oxydation des armatures risque de
s'amorcer et de compromettre la bonne
plus délicates à réaliser. La bonne tenue tenue de la réparation.
1. Principes et définitions dans le temps des réfections de
parement, dépend directement de la
La reconstitution du parement a pour qualité soignée ou par des moyens 5. Etapes de la réfection
objectif de restaurer l'apparence du mécaniques (sablage, hydro sablage, des bétons
béton, tout en arrêtant le processus de etc.).
corrosion et en rendant à la structure Les surfaces de bétons sont ensuite La réfection des bétons consiste à
son intégrité. Il s'agit de réparations à nettoyées, afin de faire disparaitre rétablir les parties dégradées par la
caractère discontinu, ponctuel et toute poussière ou toute souillure mise en œuvre de mortier. Ce dernier
superficiel. subsistant après l'élimination des bétons doit respecter les critères :
dégradés. lDe tenue verticale sans coffrage,
2. Elimination des zones lDe montée en résistance supérieure ou
égale à la cohésion du support,
dégradées 3. Remplacement des lD'adhérence supérieure ou égale à la

armatures fortement cohésion du support,


Avant de réparer les zones dégradées
lD'imperméabilité à l'eau et aux agents
(armatures apparentes, éclatements de corrodées agressifs,
béton, traces de rouille, etc.) les
lDe coefficient de dilatation thermique
revêtements en place doivent être A cette étape des travaux, un contrôle
et de d'élasticité dynamique équivalent
retirés, sur toutes la surface, par un du diamètre résiduel des armatures les
au béton support,
moyen mécanique ou chimique. plus fortement attaquées sera effectue
lDe bonne protection des aciers.
Pour traiter les armatures corrodées, il (à l'aide d'un pied à coulisse par
convient de les dégager par burinage, exemple).
Les produits de protection seront, de
repiquage ou bouchardage, jet d'eau ou Les armatures supplémentaires de
préférence, choisis dans la famille des
sablage. même nature seront mise en place, par
produits à base de liants hydrauliques
Le dégarnissage doit être effectué scellement ou soudure, afin de restituer
avec ajouts ou modifiés.
jusqu'à ce qu'un acier sain apparaisse et la section initiale, avec une tolérance
la longueur de cet acier doit être de 5% en tenant compte des longueurs
dégagée sur toute sa périphérie, (un d'ancrage et de recouvrement, et des 6. Parties de béton sérieu-
dégagement d'un minimum de 2 cm armatures de couture. Dans le cas de sement endommagées
derrière l'armature, est conseillé). soudures, celles-ci devront être
Lorsque les armatures qui ne sont pas effectuées, selon les normes en vigueur, Les parties de béton sérieusement
parallèles au parement sont corrodées à après la soudabilité de l'acier ait été endommagées doivent être démolis et
leurs extrémités, le béton avoisinant vérifiée. reprise complètement.
doit être enlevé et ces extrémités Ces travaux sont réalisés moyennant de
doivent être amputées de 2 cm, pour 4. Protection des armatures précautions particulièrement
rétablir un enrobage suffisant. importantes et étudiées avec précision
La phase d'élimination de la zone sous La protection des armatures consiste à afin de ne pas mettre en danger les
corrosion, constitue l'une des taches les appliquer sur toute la surface de celles ouvrages adjacents