Vous êtes sur la page 1sur 8

Rapport du groupe de travail sur le chantier 18

portant sur la
Planification budgétaire triennale

Document 1

1. Mandat

Dans l’ensemble des activités financières de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin, identifier les secteurs où il serait possible et souhaitable
de développer un modèle de planification budgétaire triennale, plus particulièrement :

1. Identifier les secteurs.


2. Établir les principes directeurs.
3. Déterminer les limites et encadrements du modèle.
4. Élaborer un processus prévoyant un mécanisme de révision annuelle.
5. Proposer un échéancier d’implantation.

2. Membres du comité

Raymond Beaudet, directeur, Polyvalente Benoît-Vachon


Jules Caron, directeur, Service de formation professionnelle et de l’éducation des adultes
André Cloutier, directeur, Service des ressources humaines
Rosaire Jacques, directeur, Service des finances
Jacques Lavoie, adjoint administratif
Claude A. Lessard, directeur, Service des ressources matérielles
Odette Lessard, directrice, École De Léry-Monseigneur-De Laval
Joan Litowski, directrice, École Aquarelle de Saint-Georges
Roland Poulin, directeur, Polyvalente de Saint-Georges
Rapport du groupe de travail sur le chantier 18
portant sur la
Planification budgétaire triennale

Document 2

PRINCIPE DIRECTEUR DÉGAGÉ

Il devient avantageux pour la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin de développer un modèle de planification budgétaire triennal en autant que
l’on puisse, dans le secteur concerné, et ce, pour les trois années du plan :

Ø évaluer les revenus;


Ø identifier les besoins;
Ø dégager les priorités;

à la condition de pouvoir démontrer :

Ø un service amélioré pour les clients;


Ø un gain d’efficacité pour les gestionnaires, les commissaires et l’ensemble de la CSBE;

avec l’appui de la direction générale,

avec un minimum de souplesse pour un réajustement annuel,

avec, comme prérequis, de pouvoir compter :


Ø sur une stabilité minimale de trois (3) ans dans la méthode d’allocation des ressources pour les secteurs concernés;
Ø dans le cadre d’orientations budgétaires triennales.
Rapport du groupe de travail sur le chantier 18
portant sur la
Planification budgétaire triennale

Document 3

DÉTAIL DES RECOMMANDATIONS

Secteur d’activité Planification triennale souhaitée Planification annuelle souhaité

Secteur des dépenses d’opérations


ü Planification budgétaire annuelle requise
Masse salariale des enseignants Préciser les orientations budgétaires sur une base triennale.
ü Allocations annuelles en ETC
Les effectifs en animation pédagogique (conseillers pédagogiques)
Budgets en animation pédagogique doivent être planifiés sur 3 ans; l’offre de services doit accompagner le
plan triennal d’effectifs.
Au niveau primaire, l'offre de services en psychologie et en orthophonie
devra être prévue sur 3 ans en fonction de nos clientèles et de nos
revenus.
Services aux Primaire Les modalités d'allocation des ressources peuvent être prévues sur 3
clientèles ans mais l’application doit demeurer annuelle. Pour répartir les
(budgets des effectifs ressources entre les écoles sur 3 ans, il faudra tenir compte des
en psychologie et en allocations historiques et de la croissance des besoins.
orthophonie)

Au niveau secondaire, le modèle actuel fonctionne déjà sur une base


Secondaire
triennale tout en permettant des choix locaux.

Par contre, la budgétisation annuelle devrait


Budgets centraux relevant du Service des Programmes gérés au central qui peuvent difficilement être planifiés en
être accompagnée d’analyses de comportement
ressources matérielles base triennale (énergie, etc.).
des dépenses passées (3 dernières années).

2001-07-10 page 1 de 5
Rapport du groupe de travail sur le chantier 18
portant sur la
Planification budgétaire triennale

Document 3

Secteur d’activité Planification triennale souhaitée Planification annuelle souhaité


• Le plan d'effectifs des directions d’établissements est prévisible sur
3 ans; les prévisions de clientèles sont connues; malgré les baisses
de 1% des revenus, les ressources devraient demeurer stables
compte tenu des nouvelles tâches demandées aux directions
d'école; par contre, il serait souhaitable de planifier les fermetures
d’écoles sur une base triennale, permettant une mise à jour annuelle
du niveau des effectifs.

• Une planification triennale pour les effectifs d'encadrement


centraux de la commission scolaire, ventilée par secteur, est
sûrement possible; une telle planification favoriserait une meilleure
Budgets relevant de la direction générale
vision des changements prévus et permettrait de mieux saisir
certaines opportunités.

• Budget des conseils d'établissement et du Comité de parents; le


niveau et les principes de distribution doivent être établis sur 3 ans.

• Application d'un plan triennal en secrétariat au niveau primaire, les


ressources étant réparties selon le nouveau modèle qui reconnaît
un minimum requis. On devrait retenir une méthodologie
d’allocation triennale avec une mise à jour annuelle de son
application, tenant compte de la politique de fermeture des écoles.
C'est un secteur en croissance et en développe-
Budget relevant du Service des technologies ment, il est difficile de prévoir sur 3 ans le
Évaluer les besoins, dégager les priorités et les pistes de développement.
de l’information niveau de ressources; maintien d’un budget
annuel en fonction de l’évolution des besoins.

2001-07-10 page 2 de 5
Rapport du groupe de travail sur le chantier 18
portant sur la
Planification budgétaire triennale

Document 3

Secteur d’activité Planification triennale souhaitée Planification annuelle souhaité

Budgets relevant du Service des ressources


Oui.
humaines

Budgets relevant du Service des finances Oui.

Budgets relevant du secrétariat général Oui.

Maintien du plan quinquennal actuel mais il est déficitaire et donc, à


Transport scolaire
réajuster par le biais de mesures annuelles.

Stabilité du modèle d'allocation des ressources à la condition d'avoir un


Primaires Maintien d’un budget décentralisé annuel.
portrait global des mesures spéciales.
Budgets des
établissements Maintien de la méthode d'allocation des ressources en personnel de
Secondaires soutien, PNE et direction, permettant un ajustement par l'école elle- Maintien d’un budget décentralisé annuel.
même.
Entretien physique et entretien ménager prévisible sur 3 ans en
conservant une partie pour la gestion des imprévus. Si l'application de la
Budgets des réseaux Maintien d’un budget décentralisé annuel.
politique de fermeture des écoles était connue, la planification en serait
facilitée.
La partie de la gestion administrative des centres est possible sur 3 ans
avec analyse d’un modèle de distribution équitable entre les centres. Les autres secteurs doivent être planifiés sur
Formation professionnelle et éducation des
une base annuelle en fonction des besoins en
adultes
Le modèle d'allocation des ressources en secrétariat est à développer, à constante évolution.
valider et à mettre en place.

2001-07-10 page 3 de 5
Rapport du groupe de travail sur le chantier 18
portant sur la
Planification budgétaire triennale

Document 3

Secteur d’activité Planification triennale souhaitée Planification annuelle souhaité

Secteur des investissements


Plan triennal prévoyant les besoins de renouvellement d’équipement en
MAO en technologie de l’information
APO et en bureautique.

Programme à frais partagés À la merci des plans gouvernementaux


MAO en (1/3-2/3) annuels.
formation
professionnelle Une partie de base de l'enveloppe centralisée ainsi que l'enveloppe
Programmes de base
décentralisée peuvent être prévues sur 3 ans.

A. Améliorations et Déjà sur trois ans sauf pour la partie investie en informatique éducative;
AMT transformations majeures à poursuivre.

Une partie devrait être gérée annuellement


B. Améliorations à Une partie de l'enveloppe devrait être prévisible sur trois ans, exemple:
pour les imprévus comme l’organisation des
caractère éducatif mise à jour des bibliothèques, etc.
nouveaux groupes.

C. Transformation des
Budgets annuels ad hoc selon les situations.
centres administratifs.

2001-07-10 page 4 de 5
Rapport du groupe de travail sur le chantier 18
portant sur la
Planification budgétaire triennale

Document 3

Secteur d’activité Planification triennale souhaitée Planification annuelle souhaité

Les projets proviennent des milieux et sont


D. Projets à frais partagés Niveau de l’enveloppe réservé sur une base triennale.
annuels.

A. MAO des centres À la merci des programmes gouvernementaux


administratifs et des situations ad hoc.
Projets spéciaux
(enveloppe 8)
Les projets proviennent du milieu et sont
B. Projets communautaires Niveau de l’enveloppe réservé sur une base triennale.
annuels.

Niveau des enveloppes AMT et MAO prédéterminé sur une base


Enveloppe décentralisée (MAO et AMT) Rendre la partie AMT plus visible.
triennale.

Une volonté du CDEP fut déjà exprimée pour une planification


MAO dédié aux activités éducatives
triennale. Il faudra prévoir les développements reliés à la réforme

ü Remise de l’allocation du MEQ à chacun


des établissements.
Services de garde
ü Allocation annuelle basée sur une
clientèle en progression.

2001-07-10 page 5 de 5
Rapport du groupe de travail sur le chantier 18
portant sur la
Planification budgétaire triennale

Document 4

RÉSUMÉ DES SECTEURS CIBLÉS

Échéancier visé

OPÉRATIONS COURANTES 1999-2000 2000-2001 2001-2002 2002-2003


ü Personnel professionnel non enseignant au secondaire x
ü Psychologie et orthophonie au primaire x
ü Effectifs en animation pédagogique x
ü Personnel administratif des établissements secondaires x
ü Secrétariat des établissements primaires x
ü Personnel administratif des centres FP et EA x
ü Effectifs d’encadrement x
- Entretien ménager x
ü Ressources matérielles (budgets des réseaux) :
- Entretien physique x
ü Budgets des conseils d’établissement et du Comité de parents x

INVESTISSEMENTS
ü MAO en technologie de l’information x
ü MAO en formation professionnelle x
ü AMT – enveloppe 7A x
ü AMT – enveloppe 7B x
ü MAO dédié aux activités éducatives x

Service des finances


2001-07-10