Vous êtes sur la page 1sur 6

ISET GAFSA ELECTROTECHNIQUE

DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE COURS

CHAPITRE III: TRANSFORMATEURS TRIPHASES

I. Présentation

Un transformateur triphasé peut être mis en œuvre de deux manières :

• Soit à partir de 3 transformateurs monophasés identiques.


uur uur uur r
Les flux sont indépendants et φ A + φB + φC = 0

ØA

A a
n1 n2
A’ a’

ØB

B b
n1 n2
B’ b’

ØC

C c
n1 n2
C’ c’

• Soit à partir d’un seul circuit magnétique.


uur uur uur r
Les flux sont forcés et φ A + φB + φC = 0

21 NCIRI RACHED
ISET GAFSA ELECTROTECHNIQUE
DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE COURS

A B C
n1 n1 n1
A’ B’ C’

a b c
n2 n2 n2
a’ b’ c’

ØA ØB ØC

II. Couplage des enroulements

II.1. Enroulement primaire

Les 3 enroulements primaires peuvent être couplés de deux manières :

• Couplage étoile

A A’

B B’

C C’
N
• Couplage triangle
A A’

B B’

C C’

II.2. Enroulement secondaire

Les 3 enroulements secondaires peuvent être couplés de 3 manières :

• Couplage étoile (Y)


a a’

b b’

c c’
n
22 NCIRI RACHED
ISET GAFSA ELECTROTECHNIQUE
DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE COURS
• Couplage triangle (D)
a a’

b b’

c c’

• Couplage zigzag (Z)

a
a’
b b’

c c’

On obtient, ainsi, 6 couplages possibles :

• Etoile-étoile Y-Y

A a
A’ a’

B b
B’ b’

C c
C’ c’

N n

• Etoile-triangle Y-D

A a
A’
a’
B b
B’ b’

C c
C’ c’

N n

23 NCIRI RACHED
ISET GAFSA ELECTROTECHNIQUE
DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE COURS
• Etoile-zigzag Y-Z

A a a’
A’

B b
B’ b’

C c c’
C’

N n

• Triangle-étoile D-Y

A a
A’ a’

B’ B b b’

C’ C c
c’

N n

• Triangle-triangle D-D

A a
A’
a’

B’ B b
b’

C’ C c
c’

N n

24 NCIRI RACHED
ISET GAFSA ELECTROTECHNIQUE
DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE COURS
• Triangle-zigzag D-Z

A a a’
A’

B’ B b b’

C’ C c c’

N n

III. Indice horaire

III.1. Définition

L’indice horaire Ih indique le déphasage θ entre deux tensions homologues par pas de 30°.

θ
Ih =
30

avec,
uur uur uur uur uur uur
(VA ,Va ) = (VB ,Vb ) = (VC ,Vc )
θ =  uuur uur uuur uur uuur uur
(VAB ,Vab ) = (VBC ,Vbc ) = (VCA ,Vca )

III.2. Détermination pratique

III.2.1. Méthode de l’oscilloscope

Comme l’indique son nom, cette méthode nécessite l’utilisation d’un oscilloscope. Il est
simple de mesurer le déphasage θ en visualisant l’évolution sinusoïdale de deux tensions
homologues (VA et Va par exemple). On déduit, alors, l’indice horaire Ih.

25 NCIRI RACHED
ISET GAFSA ELECTROTECHNIQUE
DEPARTEMENT GENIE MECANIQUE COURS
III.2.2. Méthode des électriciens

Cette méthode nécessite l’utilisation d’un voltmètre. On procède comme suit :

1/ Relier deux bornes homologues (VA et Va par exemple).

2/ Mesurer les tensions composées au primaire (UAB=UBC=UCA).

3/ Mesurer les tensions mixtes (UAb ;UBb ;UCb ;UAc ;UBc ;UCc )

4/ Construire un diagramme vectoriel, à partir des mesures faites, comme suit :

4/1/Choisir une échelle.

4/2/Construire le triangle des tensions primaires (A,B,C). (A sera confondu avec a puisque ils
ont le même potentiel.

4/3/Construire le point b : tracer les 3 arcs d’origine A, B et C et de rayons respectifsUAb, UBb


et UCc.
uuuur uuur
4/4/ Mesurer le déphasage θ = (U AB ,U ab ) et déduire Ih.

A=a
UAb

UCb UBb

C B

26 NCIRI RACHED