Vous êtes sur la page 1sur 18

Circuits Analogiques

CHAPITRE 5:
Les Miroirs de Courant

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 1/18


Objectifs

A la fin de ce chapitre, vous devez être capable:

D’expliquer le principe et les limitations du miroir de courant

D’expliquer le principe et l’intérêt de la charge active dans le cas général

D’expliquer l’intérêt de la charge active dans le cas d’un amplificateur différentiel

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 2/18


Sommaire

1. Principe du miroir de courant


2. Miroir à branches multiples
3. Ajustement du courant recopié
4. Les sources d’erreur
5. Utilisation en charge active
6. Points clé
7. Exercices

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 3/18


1. Principe du miroir de courant

Objectif: réaliser de multiples sources de courant à partir d’un courant unique (référence)

Idée de base: deux transistors identiques ayant une même tension de commande VBE
(ou VGS) sont parcourus par le même courant de collecteur IC (ou de drain ID)

Comment obtenir de multiples


charge Iref recopies du courant Iref?

Comment ajuster la valeur du


IC2=IC1=Iref courant recopié?

Comment réduire les erreurs


IC1=Iref de recopie?

Q2 Q1
IB=0 IB=0
VBE

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 4/18


Sommaire

1. Principe du miroir de courant


2. Miroir à branches multiples
3. Ajustement du courant recopié
4. Les sources d’erreur
5. Utilisation en charge active
6. Points clé
7. Exercices

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 5/18


2. Miroir à branches multiples

Il suffit de multiplier les transistors connectés sur le transistor de référence Q1

VCC VDD

Qnp Q3p Q2p Q1p Mnp M3p M2p M1p

Iref Iref

Qnn Q3n Q2n Q1n Mnn M3n M2n M1n

Version bipolaire Version MOS

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 6/18


Sommaire

1. Principe du miroir de courant


2. Miroir à branches multiples
3. Ajustement du courant recopié
4. Les sources d’erreur
5. Utilisation en charge active
6. Points clé
7. Exercices

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 7/18


3. Ajustement du courant recopié

Par mise en parallèle Par résistance de dégénérescence


N x Iref Iref
N en parallèle R1 Iref
≈ -------- ⋅ Iref
R2

Q2x Q2b Q2a Q1


Q2 Q1

R2 R1

En utilisant des transistors différents

α Iref Iref C B E
AEQ2 = α AEQ1

AE
Q2 Q1
IsQ2 = α IsQ1
α

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 8/18


Sommaire

1. Principe du miroir de courant


2. Miroir à branches multiples
3. Ajustement du courant recopié
4. Les sources d’erreur
5. Utilisation en charge active
6. Points clé
7. Exercices

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 9/18


4. Les sources d’erreur

Le transistor Q2 n’est pas une source idéale

IC

Q1,Q2
∆I
go = 0
charge Iref

VCE
IC2=Iref + ∆I
VCEQ1 VCEQ2
IC1=Iref
VCEQ2
Q2 Q1 VCEQ1

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 10/18


4. Les sources d’erreur

Les courants de base ne sont pas nuls

Remède:
Iref
(N+1)IB VCC

Iref-(N+1)IB

Iref-(N+1)IB
Iref-(N+1)IB
Iref-(N+1)IB Iref
( N + 1 ) ⋅ IB
-----------------------------
IB IB β
Q2x Q2b Q2a Q1 ( N + 1 ) ⋅ IB
IB IB Iref – -----------------------------
β

(N+1)IB Q1

N transistors connectés

IC Q1 ≠ Iref or, c’est le courant de collecteur qui est recopié

Ce problème n’existe pas avec les MOS

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 11/18


Sommaire

1. Principe du miroir de courant


2. Miroir à branches multiples
3. Ajustement du courant recopié
4. Les sources d’erreur
5. Utilisation en charge active
6. Points clé
7. Exercices

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 12/18


5. Utilisation en charge active

Le problème de la charge résistive

VCC AV = - 40 Rc IC

Rc polarisation optimale: VCE ≈ VCC / 2

AV = - 40 (VCC - VCE) = - 20 VCC

Vs AV =-1000 VCC = 50V !!!


Ve

! Il faut pouvoir combiner: Faible chute de tension en continu (DC)


Forte valeur de Rc en petits signaux (AC)

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 13/18


5. Utilisation en charge active

Principe de la charge active Equivalent de Q2

VCC
IC = Cte Req = 1/go
Chage active Q2 Q2ref

ICQ2 Iref
Vs DC AC

Ve Q1
IC = Cte Req = 1/go

Transistor de gain

Forts gains réalisables sous faible tension VCC


– g m Q1 – 40 ⋅ IC Q2
Av Q1 = ------------------------------------------ = ---------------------------------------- ≈ – 20 ⋅ VA indépendant de VCC!!
( go Q1 + go Q2 ) IC Q2 IC Q2
---------------- + ----------------
VA Q1 VA Q2

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 14/18


5. Utilisation en charge active

Conversion différentiel vers single-ended*: cas du mode différentiel

VCC
Sans charge active:
Q2a Q2b Iout = ∆i

∆i
2∆i
∆i Iout
-∆i Avec charge active:
Q1a Q1b Iout = 2∆i
+Vd/2 -Vd/2
Gain différentiel doublé

IEE

VSS

* Single-ended: tension référencée à la masse

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 15/18


5. Utilisation en charge active

Conversion différentiel vers single-ended: cas du mode commun

VCC
Dispersions entre Q2a et Q2b:
Q2a Q2b mode commun non nul d’où
l’importance de la qualité du
α∆i (α-1)∆i
∆i Iout générateur IEE (REE>>)
∆i

Q1a Q1b
Vmc Vmc

REE IEE

VSS

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 16/18


6. Points clé

Le miroir de courant est basé sur la recopie du VBE issu d’un transistor polarisé à un courant donné (référence) vers
de multiples transistors (utilisation). La valeur exacte du VBE importe peu, l’appariement des transistors est primor-
dial.

Dans le cas de recopies multiples, il est nécessaire de compenser les erreurs dues aux courants de base.

Il est possible d’obtenir des courants recopiés différents du courant de référence par mise en parallèle de transistors,
modulation des aires d’émetteur ou dégénérescence par résistance d’émettéur.

La résistance de charge dans le collecteur (drain) d’un transistor peut être remplacée par un miroir de courant qui
polarise le dispositif et constitue une charge active.

La charge active permet de décorréler les régimes de polarisation et de signal, offrant ainsi la possibilité d’obtenir un
fort gain sous une faible tension d’alimentation.

Du fait du fort gain réalisé et des dispersions dans les composants, un étage avec charge active nécessite la mise en
oeuvre d’une régulation du point de repos et ne peut être utilisé seul en pratique.

Les miroirs de courant permettent aussi de réaliser une conversion différentiel vers single-ended tout en conservant
le gain nominal de la paire différentielle.

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 17/18


7. Exercices

1: D6.40 p570 du SEDRA-SMITH (dernière question optionnelle)


2: D6.50 p571 du SEDRA-SMITH
3: 6.43 p570 du SEDRA-SMITH
4: Retrouvez l’expression du gain Av (rbb’=0) AN: Ic=1mA, VA=100V, β=100
5: Proposer un circuit pour réaliser la source IEE d’une paire différentielle
6: Redessiner la paire différentielle du transparent 16/18
en technologie CMOS (on dispose de NMOS et de PMOS)

BRS - N3/U3 - Sept 2004 - Les miroirs de courant 18/18