Vous êtes sur la page 1sur 1

Nom de la plante :

Plante araignée Phalangère Chlorophytum comosum - joubarde des toits

Les Jardins d’ESOPE Essaimage et Bouturage

des toits Les Jardins d’ESOPE Essaimage et Bouturage Adresse du sujet sur la base : ∑

Adresse du sujet sur la base :

Jardin botanique méditerranéen

Jardin potager

SERRE

Forêt magique

Pépinière

Généralités : Plante retombante tropicale originaire d'Afrique du Sud C’est une plante verte très populaire. La plante dégringole comme une araignée au bout d' un fil. D’ailleurs le Chlorophytum est surtout connu sous le nom de plante araignée. Ses feuilles en touffes, souples, en forme de lance sont vertes souvent rayées de blanc. Quand elle grandit, cette plante produit de grandes tiges jaune clair, appelées stolons.

Sur ces tiges poussent de petites fleurs blanches. Lorsqu’elles sont fanées, de petites plantules les remplacent La plante araignée peut être utilisée en suspension en laissant dans ce cas les hampes florales développer leurs nouvelles plantes. C'est une plante très facile de culture, qui se contentent souvent d'un minimum, sans entretien régulier. Cependant de l'engrais pendant la période végétative est le bienvenue. La plante-mère est devenue trop grosse ? Il est possible de la diviser par la méthode division des touffes.

Caractéristiques : Chlorophytum comosum Famille : Origine : Période de floraison : Couleur des fleurs
Caractéristiques :
Chlorophytum comosum
Famille :
Origine :
Période de floraison :
Couleur des fleurs :
Exposition :
Type de sol :
Acidité du sol (PH) :
Humidité du sol :
Utilisation :
Hauteur :
Type de plante :
Type de végétation :
Type de feuillage :
Rusticité :
Liliacées
Afrique du sud
Petites fleurs blanches presque toute l'année
blanc
lumière vive
mélange terreau et terre de jardin
neutre
normal
pot, suspension
-
plante verte
vivace
persistant
18 à 20°C toute l'année
Plantation, rempotage : Au printemps. Ses grosses racines ont besoin d'espace. Rempoter
généralement lorsqu'elles sont visibles à la surface de la terre. Les boutures peuvent être
rempotées après 2 mois environ.
Méthode de multiplication : séparation des rejets
Espèces, variétés intéressantes :
Maladies et insectes nuisibles :
Chlorophytum comosum 'Vittatum' est la plus courante
Escargot ?
Toxicité :
-
Variétés : Il existe 3 variétés courantes :
Chlorophytum comosum 'Picturatum' aux feuilles panachées de blanc au centre et de vert aux bords.
Chlorophytum comosum 'Variegatum' aux feuilles panachées de vert au centre et de blanc aux bords.
Chlorophytum comosum 'Vittatum' aux feuilles vertes
Expérimentation et observation : Le bouturage
Placer la bouture tout près de sa plante-mère ou dans une
pièce chauffée, avec un éclairage moyen.
En faire plus ?

Attendre que les plantules aient déjà de petites racines, ce qui prend environ 2 mois. On pourra ainsi les bouturer plus rapidement. Couper le stolon près d'une plantule. Prendre un petit pot de plastique de 7,5 cm rempli d'un mélange pour rempoter. Faire un petit creux dans la terre avec l'index et dépose la plantule en pressant la terre autour de ses petites racines. Arroser pour que la terre soit humide. Attention! Ne pas arroser trop, sinon la bouture va pourrir. Identifier le pot avec la date de bouturage avant de le placer dans une soucoupe

On peut répéter la même expérience en n'attendant pas que les plantules aient leurs racines mais couper les stolons à quelques centimètres et placer les plantules dans un verre d'eau. Observer la vitesse d'apparition des racines. Les plantules ainsi bouturées seront-elles plus fortes que celles que ont été plantées dans des pots ? Lorsque les racines sont bien développées, procéder à l'empotage.

Editions de l’Essaimage : Institut ESOPE 21 – Chemin des Pujades – 83560 RIANS – 33(0)4.94.80.66.54

Toute reproduction ou diffusion même partielle de ce document est autorisée et vivement encouragée.