Vous êtes sur la page 1sur 105

Ministère de El’ nseignementSupérieur, Institut PublicBurkinabéde

Recherche pour la santé


de laR echercheScientifique et deIl’nnovation
(MESRSI )
------------------- CentreMURAZ
SecrétariatGénéral -----------------
-------------------
UniversitéN azi Boni (U.N.B )
--------------------

E cole Supérieured’I nformatique


--------------------

C ycle desI ngénieurs deT ravaux enI nformatique(C.I.T.I )


Option : Réseaux etSystème(RS )
Rapport de fin de cycle

THEME : « Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser lesinformations au centre Muraz»

Période de stage : du 23 Octobre au23 Février 2018

Auteurs :
OUATTARA Ouinteni Fakredine et ZOMA T. Liliane Claire

Maître de stage: Superviseur:


Mr. KABA Amadou Dr. MALO Sadouanouan
Ingénieur Enseignant-Chercheur à L’E.S.I

Année académique: 2016- 2017


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

DEDICACE

Nos chers parents pour leur soutien


quotidien
Nos chers frères et sœurs pour leur
solidarité
Nos chers amis pour leur soutien
Nos ainés pour leur apport

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

II

AVANT-PROPOS

L’Ecole Supérieure d’Informatique (E.S.I) est une école de l’Université


Nazi Boni (U.N.B) créée en 1991 en vue d’accompagner l’Etat burkinabé
dans sa volonté de faire des Technologies de l’Information et de la
Communication l’une de ses priorités pour un meilleur développement
économique et social. Situé à une dizaine de kilomètres de Bobo-
Dioulasso, l’Université Nazi Boni comporte six (06) établissements
d’enseignements qui sont :

• l’Institut du Développement Rural (IDR) ;


• l’Institut National des Sciences de Santé (INSSA) ;
• l’Institut Universitaire de Technologie (IUT) ;
• l’Unité de Formation et de Recherches en Sciences et Technologies
(UFR/ST) ;
• l’Unité de Formation et de Recherches en Sciences Juridique,
Politique, Economique et de Gestion (UFR/SJPEG).

L’ESI offre deux cycles de formations, à savoir le Cycle des


Ingénieurs de Travaux en
Informatique (CITI) et un Master en Informatique. Les deux options
de CITI sont : Systèmes d’Informations et Réseaux et Systèmes. Ces
options, d’une durée de trois ans chacune, sont sanctionnées par (une
licence) un diplôme d’Ingénieur de Travaux en Informatique (après une
soutenance publique). C’est dans ce cadre que nous avons été accueillis
au centre MURAZ pour effectuer un stage en Réseaux et Systèmes (RS).

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

IIII

REMERCIEMENT
Nous disons un grand merci à un certain nombre d’acteurs, sans le
concours desquels, notre formation n’aurait probablement pas eu la
même envergure ni la même réussite :

 L’Université Nazi Boni, pour le confort pédagogique mis à notre


disposition.

 Toute l’équipe pédagogique de l’Ecole Supérieure d’Informatique


(ESI) : la direction, le corps professoral et les intervenants
professionnels, pour le haut niveau de leurs enseignements ;

 Le personnel du centre MURAZ pour l’encadrement, les conseils, le


partage d’expériences.

 Docteur Sadouanouan MALO, Directeur adjoint, enseignant


chercheur à l’ESI et notre superviseur, pour la disponibilité, les
critiques et remarques pertinentes dont nous avons profitées.

 Monsieur Amadou Kaba chef du département informatique du


centre Muraz et notre maître de stage, pour l’accompagnement, le
partage de connaissances, d’expériences, les recommandations et
les conseils dont nous avons largement bénéficiés ;

 Monsieur Issiaka Daouega pour son accompagnent et son


soutien ;

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

IIIIII

RESUME

Nous avons étudié le système de gestion des plaintes et de diffusion


de l’information au centre Muraz de Bobo-Dioulasso. L’étude a duré (03)
mois et a porté sur un échantillon de deux (02) services à savoir : le
service Qualité qui gère les plaintes et le service Communication qui gère
la diffusion des informations.
Nous avons procédé par des interviews au niveau des services concernés
suivi de l’analyse et de l’identification des points à améliorer. A ce titre,
nous avons retenu :

 les insuffisances au niveau de la gestion des plaintes dues à


l’utilisation de fiches manuscrites de plaintes à remplir,
 la communication au sein du service se fait par mail, ce qui nécessite
une connexion internet permanente entrainant des dépenses pour le
personnel et parfois même une déperdition de l’information.
Au vu de ce qui précède, nous avons proposé un nouveau système
informatisé de gestion des plaintes et de diffusion de l’information. A ce
titre, nous avons procédé à une conception de base de données, une
conception d’interface web suivi du choix d’un serveur sms. Après cela,
un prototype a été implémenté, testé, et approuvé par les services
concernés.
Nous pensons que si ce nouveau système était déployé, il améliorerait
incontestablement les interactions entre le centre Muraz et tous ses
partenaires.

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

IVIV

ABSTRACT

We have studied the management and information broadcasting


system in MURAZ center of Bobo Dioulasso. The survey has lost of three
months and has concerned two services as: quality service which
manages complaints and communication service that manages
information broadcasting.
We have processed by interviews in concerned services level followed
by analysis and the identifications of points to improve. By the way, we
have retained:

 insufficiencies at complains management level due to complains


handwritten slip to fill
 The communication is done by mail that involves permanently
internet leading to expenses for the personal and sometime
information loss.
In view of that, we have proposed a new computer system of complains
management and information broadcasting. On this ground, we have
processed by a database conception, a web interface conception followed
by the choice of a sms server. Then, a prototype has been implemented,
tested and approved by concerned services.
We think that deploying this new system, it would improve the
interactions between MURAZ center and its partners.

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

VV

TABLE DE MATIERES
AVANT-
PROPOS .................................................................................................................................................................... II
REMERCIEMENT .............................................................................................................................................................
... III
RESUME .................................................................................................................................................................................
IV
ABSTRACT ............................................................................................................................................................................
... V
TABLE DE
MATIERES ........................................................................................................................................................ VI
LISTE DES
TABLEAUX ....................................................................................................................................................... IX
LISTE DES
FIGURES ............................................................................................................................................................. X
LISTE DES SIGLES ET
ABREVIATIONS ......................................................................................................................... XI
INTRODUCTION
GENERALE ........................................................................................................................................ XIII
CHAPITRE I : Présentation du contexte de
stage .................................................................................................................. 1
Introduction ........................................................................................................................................................................
...... 1
I.1 Présentation de
l’ESI .................................................................................................................... 1
I.1.1 Présentation
générale ............................................................................................................. 1
I.1.2 Formation ...............................................................................................................................
1
I.1.3 Organigramme de
L’ESI ....................................................................................................... 2
I.2 Présentation de la structure
d’accueil ......................................................................................... 2
I.2.1 Objectifs .................................................................................................................................
3
I.2.2 Défis ........................................................................................................................................ 4
I.2.3 Organes d’administration et de
directions .......................................................................... 5

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

I.3 Contexte de
l’étude ....................................................................................................................... 6
I.4 Objectif du
projet ......................................................................................................................... 7
I.6 Gestion du
projet .......................................................................................................................... 7
Conclusion .......................................................................................................................................... 8
CHAPITRE II : ANALYSE DE L’EXISTANT ET DEMARCHE DE
RESOLUTION ................................................... 9
Introduction ....................................................................................................................................... 9
II.1 Présentation de
l’existant ............................................................................................................ 9
II.1.1 Les ressources
matérielles.................................................................................................... 9
II.1.2 Les ressources
logicielles ................................................................................................... 12
II.1.3 Architecture du réseau informatique du centre
MURAZ ................................................ 14
II.2 Description de l’actuel système de gestion des plaintes et de
diffusion de l’information. .. 16 II.3 Spécifications des besoins
fonctionnels du futur système ..................................................... 17
II.4 Spécification des besoins
techniques ...................................................................................... 19
II.5 Description textuelle de quelques cas
d’utilisation ................................................................ 20

VIVI

Conclusion ........................................................................................................................................ 22
CHAPITRE III : GENERALITES SUR LES SOLUTIONS
EXISTANTES ........................................................................ 23
Introduction ..................................................................................................................................... 23
III.1 Concepts
généraux .................................................................................................................. 23
III.1.1 Quelques définitions et
critères ....................................................................................... 23
III.1.2 Principe de
fonctionnement ............................................................................................. 28

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

III.2 Présentation des différentes


solutions ................................................................................... 30
III.2.1 Les solutions
ESME ......................................................................................................... 30
III.2.2 Les passerelles
SMS ......................................................................................................... 30
III.2.3 Les différents types de solutions
Web2sms .................................................................... 31
III.2.4 Les modems ......................................................................................................................
32
III.3 Etude comparée des différentes
solutions ............................................................................. 32
III.3.1 Les critères de
comparaison ............................................................................................ 32
III.3.2 Comparaison des
solutions .............................................................................................. 33
III.4 Choix de la
solution................................................................................................................. 33
III.4.1 Le choix de
l’ESME .......................................................................................................... 33
III.4.2 Le choix de la
passerelle .................................................................................................. 34
III.4.3 Le choix de la solution
web2s .......................................................................................... 34
III.4.4 Le choix du modem
GSM ................................................................................................ 35
III.4.5 Choix du SGBD ................................................................................................................
35
Conclusion ........................................................................................................................................ 36
CHAPITRE IV : PRESENTATION DETAILLEE DES SOLUTIONS
RETENUES .......................................................... 37
Introduction ..................................................................................................................................... 37
IV.1 Caractéristique particulières des
solutions............................................................................. 37
IV.1.1 La passerelle sms
Kannel .................................................................................................. 37

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

IV.1.2 Playsms ..............................................................................................................................


39
IV.1.3 Le modem ..........................................................................................................................
39
IV.2 L’architecture du
déploiement ................................................................................................ 39
IV.2.1 Les ressources
nécessaires ............................................................................................... 39
IV.2.2 Schéma de la
solution ....................................................................................................... 40
IV.3 Estimation du coût de
réalisation ........................................................................................... 40
Conclusion ........................................................................................................................................ 41
CHAPITRE V : Elaboration du
système .............................................................................................................................. 42
Introduction ..................................................................................................................................... 42

VIIVII

V.1 Analyse ....................................................................................................................................... 42


V. 2 Conception ................................................................................................................................
43
V.2.1 Conception
préliminaire ..................................................................................................... 43
V.2.2 Conception
détaillée ........................................................................................................... 43
Conclusion.............................................................................................................................................................................
.. 48
CHAPITRE VI : Implémentation technique de la
solution ................................................................................................................. 49
Introduction ..................................................................................................................................... 49
VI.1 Les différentes
installations ..................................................................................................... 49
VI.1.1 L’installation du système d’exploitation DEBIAN
8 ...................................................... 49

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

VI.1.2 L’installation et la configuration du serveur


kannel ....................................................... 49
VI.2 Présentation des tests de
fonctionnement ............................................................................. 55
VI.3 Bilan .......................................................................................................................................... 60
VI.3.1 Points des
réalisations ...................................................................................................... 60
VI.3.2 Explication des
écarts ....................................................................................................... 60
VI.3.3 Présentation des limites des
solutions............................................................................. 61
VI.3.4 Perspectives .......................................................................................................................
61
Conclusion.............................................................................................................................................................................
.. 61
CONCLUSION
GENERALE ............................................................................................................................................... 62
BIBLIOGRAPHIE ET
WEBOGRAPHIE ........................................................................................................................... 63
BIBLIOGRAPHIE .......................................................................................................................... 63
WEBOGRAPHIE ............................................................................................................................ 63
Annexe I ..................................................................................................................................................................................
65
Annexe
II ................................................................................................................................................................................. 67
Annexe
III ............................................................................................................................................................................... 68
Annexe
IV ................................................................................................................................................................................ 69
Annexe
V ................................................................................................................................................................................. 71
Annexe
VI ................................................................................................................................................................................ 74

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

VIIIVIII

LISTE DES TABLEAUX


Tableau 1: Infrastructures des postes de travail du Centre
MURAZ ....................................................................................................... 9
Tableau 2: Infrastructures serveurs et baies de serveurs du Centre
MURAZ ........................................................................................... 10
Tableau 3: Liste des équipements
d'interconnexion ............................................................................................................................ 10
Tableau 4: imprimantes photocopieuses et
scanners ............................................................................................................................. 11
Tableau 5:Liste des systèmes d’exploitation et de logiciel
d’application .................................................................................................... 12
Tableau 6: Listes des services réseaux en utilisations au centre
MURAZ ................................................................................... 13
Tableau 7:plan d'adressage du centre
Muraz .................................................................................................................................... 13
Tableau 8:cas d'utilisation de l'actuel
système.................................................................................................................................... 16
Tableau 9:synthèse des
interviews ................................................................................................................................................... 17
Tableau 10:cas d'utilisation après besoin
exprimés ............................................................................................................................. 18
Tableau 11:cas d'utilisation
utilisé .................................................................................................................................................. 20
Tableau 12:diffuser
information ..................................................................................................................................................... 21
Tableau 13:les solutions ESME et les
passerelles .............................................................................................................................. 33
Tableau 14:solution
Web2s .......................................................................................................................................................... 34
Tableau 15:les
SGBD ................................................................................................................................................................ 35
Tableau 16:ressources pour la mise en place du
système ....................................................................................................................... 39
Tableau 17:cout de
réalisation ....................................................................................................................................................... 41

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

IXIX

LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Organigramme de l’ESI......................................................................................................................................2


Figure 2 : Organigramme du centre MURAZ...............................................................................................................6
Figure 3 : le planning prévisionnel.....................................................................................................................................8
Figure 4 : architecture du réseau du centre Muraz...................................................................................................15
Figure 5 : Diagramme de cas d’utilisation du système actuel................................................................................16
Figure 6 : le diagramme de cas d’utilisation du système.........................................................................................19
Figure 7 : architecture du réseau GSM..........................................................................................................................23
Figure 8 : communication des éléments du BSS.........................................................................................................25
Figure 9 : communication des éléments du BSS.........................................................................................................27
Figure 10 : mode d’acheminement du MO vers le smsc..........................................................................................29
Figure 11 : schéma d’envoi et de réception de sms dans le réseau GSM..........................................................30
Figure 12 : solution SMS.....................................................................................................................................................34
Figure 13 : mode de communication des blocs............................................................................................................39
Figure 14 : schéma de la solution dans le réseau.......................................................................................................40
Figure 15 : diagramme de classe......................................................................................................................................43
Figure 16 : diagramme de déploiement.........................................................................................................................43
Figure 17 : cas d’utilisation <<Déposer plainte>>...................................................................................................44
Figure 18 : cas d’utilisation <<Déposer plainte>>...................................................................................................45
Figure 19 : cas d’utilisation Gérer plainte.....................................................................................................................46
Figure 20 : modèle logique de donnée............................................................................................................................47
Figure 21 : modèle physique de donnée........................................................................................................................48
Figure 21 : playsms................................................................................................................................................................ 56
Figure 22 : envoi de sms......................................................................................................................................................56
Figure 23 : interface de connexion..................................................................................................................................56
Figure 24 : page d’accueil...................................................................................................................................................57
Figure 25: page de plaintes non-traitées.......................................................................................................................58
Figure 26 : page de plaintes traitées...............................................................................................................................58
Figure 27 : page de statistiques........................................................................................................................................58
Figure 28 : Page de visiteur................................................................................................................................................59
Figure 29 : page de patient.................................................................................................................................................59
Figure 30 : page de demandeur de service...................................................................................................................60
Figure 31 : Planning réel.....................................................................................................................................................61
Figure 32 : minicom............................................................................................................................................................... 70

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

XX

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

XI
XI

NSS Network and Switching Sub-


system
Operating Support Sub-
OSS
system

PLMN Public Lan Mobile Network

RNIS Réseau Numérique à


Intégration de
Services
RTCP Réseau de Téléphonie
Commuté
SGBD Système de Gestion de Base
de donnée
SIM Subscriber Identity Module

SMC Short Message Center

SMPP Short Message Peer to Peer

STP Shielded Twisted Pair

UML Unified Modeling Langage

UNB Université Nazi Boni

UTP Unshielded Twisted Pair

VLR Visitor Local Radio

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

XIIXII

INTRODUCTION GENERALE
De nos jours, la multitude des entreprises sur le marché témoigne
de la nécessité de créer la différence afin de s’imposer partout. De ce fait,
chaque entreprise se doit de fidéliser ses clients, de pérenniser ses
partenaires. Il convient alors de considérer les clients et les partenaires
tout comme le personnel comme étant des interlocuteurs qui ont un droit
de regard sur l’entreprise. Ils ont des attentes qu’ils souhaiteraient voir
comblées.
Ainsi, écouter les clients, les partenaires afin de déterminer leur
niveau de satisfaction tout en tenant informé son personnel est une
mission que le centre MURAZ s’est donné.
Pour réussir cette mission, le centre Muraz a décidé de se doter d'un
système informatisé de gestion des plaintes et de diffusion de
l’information.
Nous avons été accueillis au centre Muraz pour mettre en place un tel
système dans le cadre de notre stage.
Ce présent document synthétise les travaux que nous avons menés,
fait office de rapport de stage et est organisé en cinq (06) chapitres. Le
premier chapitre porte sur la présentation du contexte de stage. Le
deuxième chapitre porte sur l’analyse de l’existant. Le troisième chapitre
expose les généralités sur les solutions de passerelle sms existantes, et
présente l’étude comparée de solutions envisageables. Le quatrième
chapitre traite les détails de la solution retenue et de sa mise en œuvre.
Le cinquième chapitre présente l’élaboration du système. Le sixième
chapitre quant à lui, concerne l’implémentation technique de la solution
retenue.

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

XIIIXIII

Projet de fin de cycle par OUATTARA et ZOMA


ESI/RS 2016-2017
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

CHAPITRE I : Présentation du contexte de stage


Introduction
Avant d’aborder le contexte du stage, nous nous proposons de
donner un bref aperçu de notre structure formatrice et également,
de la structure d’accueil.
I.1 Présentation de l’ESI
I.1.1 Présentation générale
L’Ecole Supérieure d’Informatique (ESI) a été créé en 1991 à
Ouagadougou et transférée en 1995 au sein de l’Université Nazi
(UNB). Elle a pour mission :
 La formation fondamentale, appliquée et/ou professionnelle dans
les domaines de l’informatique ;
 La formation continue ;
 La recherche scientifique et technologique ainsi que la valorisation
des résultats de la recherche ;
 La diffusion de la culture et de l’information dans les domaines
relevant de sa compétence ;
 La collaboration avec d’autres structures de formation et/ou de
recherche pour la préparation des diplômes ;
 La participation à des programmes internationaux de formation et
de recherche.
I.1.2 Formation
L’ESI a connu deux systèmes d’enseignement: le système
classique de 1991 à 2010 et le système Licence Master
Doctorat (LMD) à la rentrée de 2010-2011.

OUATTARA et ZOMA Page 1


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

La formation à l’école est sanctionnée par les


diplômes suivants :  Une Licence en
informatique ;  Un master.
I.1.2.1 Licence en informatique
Ce cycle a pour objectif de former des cadres moyens,
opérationnels et évolutifs dans une diversité de domaines
d’application de l’Informatique. La durée de formation pour ce cycle
est de trois (03) ans répartis en deux années de tronc commun et une
année de spécialisation dans l’un des domaines suivants : le Système
d’Information et le Réseaux et Système. Les étudiants de ce cycle
doivent effectuer à la fin de leur formation un stage pratique
obligatoire et réaliser un projet de fin de cycle. Le stage pratique vise
à garantir une intégration rapide des futurs diplômés dans milieu
professionnel et doit s’effectuer en entreprise (publique ou privée) ou
dans une administration publique.
I.1.2.2 le master en Informatique
Ce cycle est nouveau et a été mis en pratique pour l’année
académique 2017-2018. La durée de formation est de deux (02) ans.
Elle est ouverte aux titulaires d’un diplôme de licence en
Informatique. Les étudiants doivent effectuer pendant leur
formation de première année un stage en entreprise et réaliser un
mémoire de fin de cycle faisant l’objet d’une soutenance publique
en deuxième année.
I.1.3 Organigramme de L’ESI
L’organisation de l’E.S.I peut être illustrée par
l’organigramme de la figure ciaprès.

OUATTARA et ZOMA Page 2


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

Figure 1 : Organigramme de l’ESI


I.2 Présentation de la structure d’accueil
Le Centre MURAZ est un établissement de santé publique
situé dans la ville de Bobo-Dioulasso sur l’avenue Mamadou
KONATE, porte 2006-lot 218. Ce centre a été créé en 1939 par
le médecin colonel Français Gaston MURAZ. Il prend le nom de
Centre MURAZ en souvenir de son fondateur Gaston MURAZ
en 1956. Le Centre MURAZ a essentiellement trois grandes
missions :
 La recherche dans domaine de la santé,
 La formation du personnel de santé
 Le renforcement des compétences nationales de sorte à disposer
sur le plan technique d'experts de haut niveau.
La définition de ses missions et son dévouement perpétuel
pour les mener à bien font que le centre se trouve souvent
sollicité par des organismes tels que l'OMS pour l'animation de
séminaires de formation, le contrôle de qualité de laboratoire
etc.

OUATTARA et ZOMA Page 3


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

I.2.1 Objectifs

Les principaux objectifs du Centre MURAZ sont :


 Promouvoir et harmoniser les recherches fondamentales,
appliquées ou opérationnelles sur les maladies transmissibles ;
 Promouvoir la lutte contre ces maladies transmissibles ou tout
problème de santé publique défini par le gouvernement du
Burkina Faso et, éventuellement, sur les recommandations des
organisations internationales compétentes ;
 Collaborer avec les autres services nationaux pour recueillir et
diffuser l'information sanitaire pertinente et la mettre à la
disposition des autorités sanitaires nationales ;
 Disposer en permanence d'une expertise technique de haut
niveau développée prioritairement à partir des compétences
nationales ;
 Participer à la formation des personnels de santé ;
 Participer dans la mesure de ses moyens, à la coordination de
la lutte contre les maladies transmissibles relevant de ses
domaines de compétence avec les autres pays de la sous-région
et tout particulièrement avec les Etats voisins.
I.2.2 Défis
Pour œuvrer à l’accomplissement de ses grandes missions le
Centre MURAZ a relevé de nombreux défis qui limitent
énormément sa capacité à réaliser tout son potentiel. Ces défis
sont principalement :
 La baisse de la visibilité et de l’utilité des produits de recherche
délivrés par le Centre MURAZ pour le développement sanitaire
du Burkina Faso ;
OUATTARA et ZOMA Page 4
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

 La jeunesse relative et l’absence de plan de carrière des


chercheurs du Centre dont la majorité est encore dans les
circuits de formation académique ;
 La vétusté des bâtiments abritant les laboratoires du Centre
MURAZ qui n’ont pas été rénovés depuis 1991 ;
 L’absence d’un plan efficace de maintenance préventive et
curative des équipements médicotechniques ;
 La faiblesse des infrastructures déployant les technologies de
l’information et de la communication (Internet, réseau
informatique, intranet, interphone, solutions logicielles de
gestion d’entreprise) indispensables dans un environnement de
recherche, de formation et d’expertise ;
 L’absence d’un plan soutenu de développement professionnel
des ressources humaines.
 Pour relever tous ses défis le Centre MURAZ a mis en place un
plan stratégique de développement en 2011. Ce plan met
l’accent surtout sur la visibilité nationale et internationale du
Centre MURAZ, l’utilité des résultats scientifiques du centre
pour le développement sanitaire du Burkina Faso et la
performance organisationnelle et institutionnelle du centre
grâce à un système de management de la qualité axé sur les
technologies de l’information et de la communication (TIC).
I.2.3 Organes d’administration et de directions
Le Centre MURAZ est organisé en deux conseils à savoir
le conseil d’administration et le conseil scientifique (les
organes d’administration) et la Direction Générale.

OUATTARA et ZOMA Page 5


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

La Direction Générale est dirigée par un Directeur


Général nommé par décret pris en conseil des Ministres sur
proposition du Ministre de la Santé. Il est responsable du
fonctionnement général de l’établissement et en est le
représentant légal. Elle exécute ses missions grâce à l’appui de
plusieurs services directement rattachés.
Nous avons effectué notre stage dans l’un de ses services
qui est le Service Informatique et de la Documentation (SID).
Ce service a en son sein un ingénieur en conception de
systèmes d’information et réseaux et un concepteur en
informatique.
Le centre MURAZ est organisé comme suit :

OUATTARA et ZOMA Page 6


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

Figure 2 : Organigramme du centre MURAZ


I.3 Contexte de l’étude
Au sein du centre MURAZ, un système de gestion des
plaintes et la communication interne existait. Cependant, il
était semi-automatisé. Cela ralentissait la communication,
conduisant à certains désagréments. Il nous a donc été
demandé d'automatiser entièrement le processus par la mise
en place d'un serveur sms. Ce serveur devrait faciliter la
diffusion de l’information interne et la gestion des plaintes.

OUATTARA et ZOMA Page 7


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

I.4 Objectif du projet


Le projet vise à mettre en place un serveur sms qui faciliterait la
diffusion de l’information à l’interne et la gestion des plaintes.
I.5 Résultats attendus

Le serveur sms à mettre en place devrait permettre :

• La diffusion en interne des informations;


• La prise en compte plus rapide des plaintes des bénéficiaires des
services du centre Muraz. Cela permettra de prendre en compte le
niveau de satisfaction afin d'améliorer le service.

• Le traitement diligent des plaintes.

I.6 Gestion du projet


L'aboutissement de ce projet a nécessité le concours de
plusieurs acteurs repartis en groupes ainsi qu'il suit:

a. Le groupe de pilotage

Il est constitué de personnes ressources, averties et éclairées


en informatique qui ont assuré l’encadrement et la supervision
du projet. Qu’il nous soit permis de nommer :

 Dr Sadouanouan Malo, enseignant chercheur à l’ESI en qualité


de superviseur.
 Mr Amadou KABA, ingénieur et chef du département
informatique du centre MURAZ en qualité de maitre de stage.

OUATTARA et ZOMA Page 8


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

b. Le groupe du projet
Ce groupe est chargé de proposer et d’implémenter le projet
sous la diligence du groupe de pilotage. Il est tenu également
de faire le rapport qu’il soumet à l’appréciation du groupe de
pilotage.

Le groupe est composé de OUATTARA Fakredine Ouinteni et


ZOMA
Tégawendé Liliane Claire, tous étudiants en Réseaux et Système
informatique.

c. Planning prévisionnel
En collaboration avec le comité de pilotage, nous avons adopté
aux premiers instants de notre projet le planning représenté par la
figure 3 ci-dessous :

Figure 3 : le planning prévisionnel


Conclusion
Dans ce chapitre il a été question de présenter l’ESI notre
structure formatrice, le centre MURAZ notre structure
d’accueil. Nous avons également défini l’objectif de l’étude et

OUATTARA et ZOMA Page 9


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

déterminer les résultats attendus. En somme, ceci est un bref


aperçu du contexte dans lequel notre étude a été menée. Il sert
également de référence pour la suite de l’étude.

Dans le prochain chapitre, nous analyserons l’existant.

CHAPITRE II : ANALYSE DE L’EXISTANT ET DEMARCHE DE


RESOLUTION

Introduction
Innover c’est introduire quelque chose de nouveau dans
une technique ou une organisation. Nous pensons que, pour
tout projet d’innovation, il est important voire nécessaire
d’analyser au préalable ce qui existait déjà. Ce procédé permet
de trouver les limites et de proposer des solutions. Ce chapitre
vise alors à faire cette analyse et à proposer une démarche de
résolution.
II.1 Présentation de l’existant
II.1.1 Les ressources matérielles
Le parc informatique et électrique du centre MURAZ est composé
des éléments suivants :

 Les postes de travail :


Ce sont des ordinateurs de bureau en réseau, à partir desquels les
utilisateurs accèdent à leurs sessions. Ils sont listés dans le « tableau

Tableau 1: Infrastructures des postes de travail du Centre MURAZ


Types Marque Modèle Nomb Etat
d’équipem re
ent

OUATTARA et ZOMA Page 10


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes
et diffuser les informations au centre Muraz

Ordinateur HP HP 400 G2 27 En
s bureau MT fonctionnem
ent
Ordinateur HP Prodesk 400 10 En
s bureau G3 fonctionnem
ent
Ordinateur HP All-in-one 03 En
s bureau fonctionnem
ent

 Les serveurs :

Ces serveurs sont des ordinateurs à haute performance. En


effet ils sont choisis pour exécuter plusieurs logiciels
serveurs simultanément et desservir un grand nombre de
clients. Le tableau 2 récapitule cela.

OUATTARA et ZOMA Page 11


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Tableau 2: Infrastructures serveurs et baies de serveurs du


Centre MURAZ
Types
Marqu Nomb
d’équipe Modèle Etat
e re
ment

Wester 01 en
fonctionne
Serveur n WDBWZE0240KBKE
02 ment
NAS Digital ESN et l’autre
(WD) en stock
Serveur Proliant DL380 Gen En
rackacble HP 9 Base 04 fonctionne
ment
Baie de OPENE
serveur T 19" 42U 01 Utilisée
IT
Baie de OPENE
serveur T 19" 47U 01 Utilisée
IT

 Les équipements d’interconnexion :

Il y’a entre autres des commutateurs, des switch, des


routeurs.

Tableau 3: Liste des équipements d'interconnexion

Types Marque Nombre Etat


d’équipement
Access point Ubiquiti 03 En fonctionnement
TP-LINK
Routeur ADSL 01 En fonctionnement
AC1750
Routeur LS AVIAT 01 En fonctionnement

OUATTARA et ZOMA Page 12


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Switch KVM
ATEN 01 En fonctionnement
LCD CL1008M
Firewall Stormshield 01 En stock
Coffret mural
CPS 01 En fonctionnement
informatique
Coffret - 06 En fonctionnement
informatique
Switch L2 Netgear 02 En fonctionnement

Switch L2 Netgear 02 En fonctionnement

Switch L2 Netgear 03 En fonctionnement


Switch D-LINK 02 En fonctionnement
Nano station M5 En fonctionnement

• Les câbles :

Les câbles sont les supports de transmission réseaux. Les plus


utilisés, sont : la paire torsadée FTP, STP, UTP de la catégorie
5e ou 6 et la fibre optique.

• Les équipements de la téléphonie mobile :

Ils facilitent la communication en interne.

• Les imprimantes, les scanners, les photocopieuses :

Ils entrent dans le lot des outils bureautiques.

Tableau 4: imprimantes photocopieuses et scanners


Type Marque Modèle nombre Etat

OUATTARA et ZOMA Page 13


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Pro 200 Color 24


HP MFPM276nw En
Impriman fonctionnem
tes CANON 1133A 01 ent

EPSON FX-2190 01
En
Scanners HP Entreprise 03 fonctionnem
flow 9120 ent

• Les onduleurs et prise de terre

Ils sont utilisés pour la protection des équipements en cas de


délestage.

• Un groupe électrogène

Il sert de relais de courant électrique en cas de délestage.


II.1.2 Les ressources logicielles
Il s'agit ici de faire l'inventaire des logiciels installés ainsi
que des différents services installés.

 Les systèmes d'exploitation et logiciels d'application :

Ils sont représentés dans le tableau 4.

Tableau 5:Liste des systèmes d’exploitation et de logiciel


d’application
Types Noms Supports
Poste serveur HP
Système
Microsoft Windows Proliant DL 380
d’exploitation
server 2012 R2 Gen 9
serveur
Base
Système Microsoft Windows

OUATTARA et ZOMA Page 14


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Professional,
d’exploitation client Edition (7, Postes clients
8, 10)
Bureautique Microsoft Office Postes client
2013
Logiciel de la
Serveur HP
gestion de la
TOM2PRO Proliant DL
comptabilité des
380 G9
projets
logiciel intégré de
gestion des
LoGRH Serveur HP
ressources
humaines
Progiciel intégré de
gestion de la
LoGBut Serveur HP
comptabilité
publique
logiciel intégré de Postes client
gestion des CROMMIX (Laboratoire, caisse
analyses de et comptabilité)
laboratoire
Logiciel d’analyse
Poste
de
PTRG administrateur
trames SNMP et de
réseaux et système
sniffing

• Les services.
Les services réseaux utilisés au Centre MURAZ sont
présentés dans le tableau suivant :

Tableau 6: Listes des services réseaux en utilisations au


centre MURAZ

OUATTARA et ZOMA Page 15


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Service installé Description


Filtrage web Permet de sécuriser le trafic
entrant et sortant (gérer par le
PfSense)
DHCP Gestion des adresses IP de façon
dynamique selon une plage bien
déterminée.
DNS Utilisé pour allouer un nom de
machine à une adresse IP et
inversement.
Active Directory (AD DS) Facilite la gestion des utilisateurs
du réseau ou du domaine. Cela
permet également à chaque
utilisateur de pouvoir se
connecter sur n’importe quelle
machine du domaine avec ses
identifiants. La version utilisée
est 2012 R2.
FTP Facilite le transfert de fichier en
réseau (fileZilla).

• Le plan d’adressage.

Le réseau du centre MURAZ est subdivisé en dix (10) sous-


réseaux repartis en (06) six VLAN et utilise des adresses de
type classfull. Le plan d'adressage du réseau est représenté
dans le « tableau 7 ».

Tableau 7:plan d'adressage du centre Muraz


Sous – réseau Hôtes
192.168.X.X/24 VLAN1 – LAN Utilisateurs

OUATTARA et ZOMA Page 16


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

192.168.X.X/X VLAN10 – LAN Administratif


192.168.X.X/X VLAN20 – LAN Laboratoire
192.168.X.X/X VLAN30 – LAN Clinique
192.168.X.X/X VLAN40 – LAN Gestion de données
192.168.X.X/X VLAN50 – LAN Recherche clinique
santé
192.168.X.X/X VLAN60 – LAN Hot spot
II.1.3 Architecture du réseau informatique du centre
MURAZ
Le réseau du centre MURAZ est un réseau
répondant aux normes de topologie physique et logique
étoilée. Son architecture est représentée par la « figure
7».

OUATTARA et ZOMA Page 17


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les plaintes et diffuser les
informations au centre Muraz
Figure 4 : architecture du réseau du centre Muraz
OUATTARA et ZOMA Page 15
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

II.2 Description de l’actuel système de gestion des


plaintes et de diffusion de l’information.
Un système de gestion de plaintes existe. Un formulaire
est mis à la disposition des personnes voulant se plaindre. Le
processus est décrit dans le tableau 8 comme suit :
Tableau 8:cas d'utilisation de l'actuel système
N CU Description
1 Se plaindre Remplir et soumettre un formulaire
manuscrit disponible au centre
Muraz
2 Gérer plaintes Recenser, analyser et faire le bilan
des plaintes reçues
3 Diffuser messages Envoyer les messages à tous ou une
partie du personnel par mail

OUATTARA et ZOMA Page 21


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 5 : Diagramme de cas d’utilisation du système


actuel
II.3 Spécifications des besoins fonctionnels du futur
système
En vue de définir exactement les attentes du centre Muraz
par le système, nous avons procéder à un échange avec les
acteurs du système. Cet échange a permis de définir les
fonctionnalités du futur système et sa vue schématique. Le
tableau ciaprès donne une synthèse de ces échanges :

 Synthèse des interviews


Tableau 9:synthèse des interviews
MR SANOU *toute personne étrangère au
centre Muraz
doit être enregistrée au portail
*une personne peut déposer sa
plainte *une assemblée est
tenue pour traiter les plaintes
*une réponse est envoyée au
plaignant après traitement
*un bilan des plaintes reçues est
effectué à la fin de l'année

Mme ANITA *Les notes d'informations sont


envoyées à tout le personnel

 Fonctionnalités du système
*Inviter les utilisateurs à se plaindre par sms ;
*Récupérer et enregistrer les plaintes par sms ;
*Envoyer les réponses aux plaintes par
sms ; *Présenter des statistiques des

OUATTARA et ZOMA Page 22


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

plaintes reçues ; *Envoyer des notes de


service par sms.
 Identification des acteurs
En UML, un acteur du système représente une personne ou
une chose (machine ou programme) qui interagit avec le
système.
Après la capture des besoins, nous avons pu identifier les
acteurs suivants : *L'administrateur : ce profil est celui du
responsable chargé de gérer les comptes de chaque acteur du
système.
*Le service de communication : ce profil est celui du
responsable chargé de diffuser les informations au personnel
du centre Muraz.
*Plaignant : ce profil est réservé à l'utilisateur qui désire
soumettre une plainte. *Service Qualité: ce profil est celui du
responsable chargé d'effectuer la gestion des plaintes.

 Les différents cas d’utilisation


Un cas d'utilisation est la description d'un ensemble de
séquences d'actions qu'un système effectue pour produire un
résultat observable à un acteur.
Nous avons identifié les cas d’utilisation grâce aux besoins
fonctionnels et aux acteurs du système énumérés dans les
lignes précédentes. Ainsi, nous retenons les cas d’utilisation
décrits dans le tableau 10 :
Tableau 10:cas d'utilisation après besoin exprimés
N CU Description
OUATTARA et ZOMA Page 23
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

1 Gérer un compte Enregistrer des plaignants


utilisateur Changer le statut des plaignants.
2 Déposer plainte Renseigner interactivement le
formulaire de déclaration de
plainte.
3 S’authentifier Insérer l’identifiant et le mot de
passe approprié.
4 Gérer plaintes Recenser, analyser, répondre aux
plaintes et faire le bilan des
plaintes reçues.
5 Diffuser messages Envoyer les messages a tout ou une
partie du personnel.

La figure suivante représente le diagramme de cas d’utilisation


du futur système :

OUATTARA et ZOMA Page 24


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 6 : le diagramme de cas d’utilisation du système


II.4 Spécification des besoins techniques
Cette partie fait un recensement de toutes les contraintes. Il
concerne entre autre les choix technologiques pour la
conception du système, le choix des outils aussi bien que le
choix du matériel. Elle permet de prendre également en
compte les contraintes d’intégration avec l’existant.
 Contraintes
Notre solution doit être accessible sur le réseau local, par
uniquement quatre (04) postes clients à travers des interfaces
web différents. Le serveur sms devra ainsi être installé dans un
local sécurisé à accès restreint. Le système doit être
compatible avec tous les opérateurs de téléphonie mobile, sans
forcément dépendre d’eux. N’ayant pas la possibilité d’utiliser
la base de données du logiciel CHROMIX du dispensaire, notre
base de données doit comporter un espace patient. En plus
notre système doit initialiser la communication avec les
partenaires.
II.5 Description textuelle de quelques cas d’utilisation
Une description textuelle couramment utilisée se compose
de rubriques suivantes :
Titre: «Nom du cas d’utilisation ».
Résumé: « résumé du cas d’utilisation ».
Acteurs : « les acteurs du cas d’utilisation ».
Description des enchaînements

OUATTARA et ZOMA Page 25


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Pré conditions : « conditions devant être remplies avant le


début du cas d’utilisation ».
Scénario nominal : « séquence d’actions normales associées au
cas d’utilisation ». Scénario(s) alternatif(s) : « séquence
d’actions alternatives pouvant conduire également à un succès
».
Scénario(s) exceptionnel(s): « séquence d’actions conduisant à
un échec ».
Post conditions: « conditions d’après ».
Scénario nominal ou scénario(s) alternatif(s): «résultat du cas
d’utilisation après la fin du scénario nominal ou du scénario
alternatif ».
Scénario d’exception : « résultat du cas d’utilisation après la
fin du scénario exceptionnel ».
Nous adoptons le formalisme ainsi décrit pour la description
textuelle des cas d’utilisation représentés dans le diagramme
qui suit :
Tableau 11:cas d'utilisation utilisé
S'authentifier
Objectif: ce cas d'utilisation Acteur : Service Qualité,
permet de se connecter au administrateur et Service
système communication
Pré condition : L’utilisateur n’est pas connecté
Scenario nominal :
1. L’utilisateur demande un accès au système.
2. Le système demande son login et son mot de passe
3. L’utilisateur remplit le formulaire
4. Le système vérifie les informations saisies (E1)
5. Le système affiche la page d’accueil
OUATTARA et ZOMA Page 26
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Enchaînement d'exception : E1 : Le login et/ou le mot de passe


ne sont pas corrects Le système notifie à l’utilisateur que le
login et/ou le mot de passe ne sont pas corrects.
L’enchaînement reprend au point 2 du scénario nominal.
Post condition : L’utilisateur est connecté

Gérer plaintes

Objectif: ce cas d'utilisation Acteur : Service Qualité


permet de lire les plaintes reçues
par le système et d'envoyer les
réponses au plaignant
Pré condition : L’administrateur lit les plaintes
Scenario nominal :
1. L’utilisateur demande la page de plaintes non-traitées.
2. Le système le redirige vers la page de plaintes non-traitées.
3. L’administrateur recense les plaintes.
4. L'administrateur saisie la réponse à chaque plainte et demande
un envoi.
5. Le système envoi la réponse au plaignant.
Enchaînement d'exception : Si le message n'a pas été envoyé, le
système le garde dans sa file d'attente et tente de le renvoyer
ultérieurement.
Post condition : L’administrateur envoi les réponses et visionne les
statistiques

Tableau 12:diffuser information


Diffuser information
Objectif: ce cas d'utilisation Acteur : Service communication
permet d'envoyer des
OUATTARA et ZOMA Page 27
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

informations à tout ou une partie


du personnel
Pré-condition : l'utilisateur est connecté
Scenario nominal :
1. L’utilisateur demande la page de rédaction de sms.
2. Le système le redirige vers la page de rédaction.
3. L’utilisateur rédige le sms.
4. L’utilisateur demande au système l'envoi du sms.
5. Le système envoi le sms au destinataire.
Enchaînement d'exception : Si le message n'a pas été envoyé, le
système le garde dans sa file d'attente et tente de le renvoyer
ultérieurement.
Post condition : L'information a été envoyée par sms.

Conclusion
Dans ce chapitre nous avons au préalable présenté
l’existant du système informatique, ensuite nous avons procédé
à une description de l’actuel système de gestion des plaintes et
de diffusion de l’information. Et enfin, nous avons identifié les
besoins des acteurs du système afin d’élaborer une description
textuelle du système à envisager. Dans le chapitre qui suivra, il
sera question de faire l’étude comparative des outils afin
effectuer le choix approprié pour notre solution.

CHAPITRE III : GENERALITES SUR LES SOLUTIONS


EXISTANTES

Introduction
Ce chapitre permet de mieux comprendre le projet. Il
passe d’abord par une explication des concepts généraux,
OUATTARA et ZOMA Page 28
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

ensuite une étude comparative de quelques solutions


existantes afin de trouver celle qui répond aux besoins
exprimés.
III.1 Concepts généraux
III.1.1 Quelques définitions et critères
III.1.1.1 Le réseau GSM
Le GSM est un système numérique de téléphonie mobile
qui utilise l'accès multiple à répartition dans le temps. Il utilise
la bande de fréquences des 900 ou des 1800 MHz. Les
téléphones sur ce type de réseau utilisent un module d'identité
d'abonné (SIM). Chaque fréquence est ensuite subdivisée en
différents canaux qui permettent de courtes rafales
d'informations numériques.
Un réseau GSM est constitué de trois sous-systèmes dont
le sous-système radio, le sous-système réseau et le sous-
système d'exploitation.

OUATTARA et ZOMA Page 29


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 7 : architecture du réseau GSM


Le sous-système Radio BSS (Base Station Sub-
system)

Ce sous-système gère la transmission radio. Il est constitué


de plusieurs entités dont :
• Le mobile
Le téléphone et la carte SIM (Subscriber Identity Module)
sont les deux seuls éléments auxquels un utilisateur a
directement accès.
• La Station de base (BTS, Base Transceiver Station)
Elle fait le relais entre le mobile et le sous-système réseau.
Comme le multiplexage temporel est limité à 8 intervalles de
temps, une station de base peut gérer tout au plus huit
connections simultanées par cellule. Elle réalise les fonctions
de la couche physique et de la couche liaison de données. En
cas de besoin, on peut exploiter une station de base localement
ou par télécommande à travers son contrôleur de station de
base.
• Un contrôleur de station de base (BSC, Base Station
Controller)
Le contrôleur de station de base gère une ou plusieurs
stations de base, et communique avec elles par le biais de
l’interface A-bis. Ce contrôleur remplit différentes fonctions
tant au niveau de la communication, qu’au niveau de
l’exploitation. Pour les fonctions de communication des signaux
en provenance des stations de base, le BSC agit comme un

OUATTARA et ZOMA Page 30


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

concentrateur puisqu’il transfère les communications


provenant des différentes stations de base vers une sortie
unique. Dans l’autre sens, le contrôleur commute les données
en les dirigeants vers la bonne station de base.

Figure 8 : communication des éléments du BSS


Le sous-système Réseau NSS (Network and Switching
Sub-system)
Il assure principalement les fonctions de commutation et de
routage. C'est donc lui qui permet l'accès au réseau public
RTCP ou RNIS. En plus des fonctions indispensables de
commutation, on y retrouve les fonctions de gestion de la

OUATTARA et ZOMA Page 31


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

mobilité, de la sécurité et de la confidentialité qui sont


implantées dans la norme GSM.
• Le MSC (Mobile Services Switching Center)
C'est la partie centrale du NSS. Il prend en charge
l'établissement des communications vers les abonnés GSM. Du
fait de la mobilité, l'implantation de la seule fonction de
commutation n'est pas suffisante. Le MSC gère la mobilité et
les fréquences et enregistre la localisation des abonnés
visiteurs (base de données VLR).
• Le HLR (Home Location Register)
C'est la base de données qui gère les abonnés d'un PLMN
donné. Elle contient toutes les informations relatives à
l'abonnement et aux droits d'accès. D'autre part, le HLR est
une base de données de localisation. Il mémorise pour chaque
abonné le VLR où il est enregistré.
• Le VLR (Visitor Location Register)
C'est la base de données qui gère les abonnés présents dans
une certaine zone géographique. Ces informations sont une
copie de l'original conservé dans le HLR.
• EIR (Equipment Identity Register)
Malgré les mécanismes introduits pour sécuriser l’accès au
réseau et le contenu des communications, le téléphone mobile
doit potentiellement pouvoir accueillir n’importe quelle carte
SIM de n’importe quel réseau. Pour sécuriser les réseaux GSM,
chaque terminal reçoit un identifiant unique (International
Mobile station Equipment Identity, IMEI) qui ne peut pas être

OUATTARA et ZOMA Page 32


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

modifié sans altérer le terminal. En fonction de données au


sujet d’un terminal, un opérateur peut décider de refuser
l’accès au réseau. Tous les opérateurs n’implémentent pas une
telle base de données;
• L'AuC (Authentication Center)
Il mémorise pour chaque abonné une clé secrète utilisée
pour authentifier les demandes de services et pour le
chiffrement des communications. Un AuC est en général
associé à chaque HLR.
Le sous-système d'exploitation OSS (Operating
Support Sub-system)
Il assure la gestion et la supervision du réseau. C'est la
fonction dont l'implémentation est laissée avec le plus de
liberté dans la norme GSM. La supervision du réseau intervient
à de nombreux niveaux. On a la détection de pannes, la mise en
services de sites, la modification de paramétrage et la
réalisation de statistiques.
III.1.1.2 Les passerelles SMS
Une passerelle est tout d’abord un dispositif permettant
de relier deux réseaux différents ; c’est-à-dire un réseau local
et internet. Par passerelle SMS, il faut entendre un service de
SMS qui nous permet d’envoyer des sms en se servant du
réseau GSM avec ou sans une connexion internet . Dans le
cadre de la réalisation de la plate-forme, il permettra une
connexion entre le serveur de messagerie SMS et le SMSC
virtuel. Il en existe plusieurs. Nous mènerons des études sur

OUATTARA et ZOMA Page 33


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

quelques-unes afin d’en choisir celle qui sera utilisée pour la


mise en place du système.
III.1.1.3 Les solutions Web2S
Elles regroupent l’ensemble des portails web qui
s’interfacent aux passerelles sms. Elles favorisent l’envoi et la
réception de messages par une interface web. Les solutions
web2sms regroupent moult fonctionnalités comme :
 La planification de sms ;
 L’envoi en masse de sms ;  Et la

gestion des contacts.

Figure 9 : communication des éléments du BSS


III.1.1.4 les solutions ESME
ESME (External Short Message Entity) est un terme
utilisé pour décrire une application externe qui se connecte à
un centre de messagerie appelé SMSC dans l’envoi et/ou la
réception de messages.

OUATTARA et ZOMA Page 34


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

III.1.1.5 Le SMSC
Centre de service de messages courts le SMSC permet de
gérer le transfert de messages SMS (textes ou binaires) entre
téléphones portables. Il sert de relais dans le trafic SMS sur le
réseau GSM. Il fonctionne à l’image d’une plate-forme
d’enregistrement et de transfert. Il existe au moins un SMSC
par réseau GSM. Le SMSC dispose d’une partie matérielle et
d’une partie logicielle. La partie logicielle serait constituée
d’un environnement (système d’exploitation), d’une base de
données spécifique, de son serveur, et d’une application SMSC.
Il offre une variété de protocoles d’interfaces qui permettent
aux entités non-mobiles d’envoyer des messages aux mobiles. Il
est identifié par un numéro téléphone.

III.2.1.6 Les SGBD

Un Système de Gestion de Base de Données (SGBD) est un


ensemble de logiciels permettant de créer et de manipuler des
bases de données. Il sert à effectuer des opérations usuelles
telles que consulter, modifier, construire, organiser,
transformer, copier, sauvegarder ou restaurer des bases de
données.

III.1.2 Principe de fonctionnement


Le SMS est acheminé par le réseau de téléphonie mobile
vers le serveur. Le serveur autorise la liaison au SMSC via une
liaison spécialisée à travers un simple modem GSM. Il est
ensuite stocké dans une base de données avec les identifiants

OUATTARA et ZOMA Page 35


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

de l’expéditeur. L'acheminement des SMS requête-réponse


diffère selon les deux modes de liaison. En effet, selon le mode
de liaison du serveur au SMSC de l'opérateur, par le
truchement d'un modem GSM (SMSC virtuel), le SMS traverse
quatre fois l'interface Air.
 Les messages MO
Le mobile d’origine écrit le SMS et l’envoie vers le mobile
destinataire. Le MSC reçoit le message envoyé et le transmet
au SMSC. Celui-ci enregistre le SMS dans sa base de données
pour l’envoyer après au mobile destinataire. Un acquittement
sera créé pour informer le mobile d’origine que le message est
reçu par le SMSC. Si le MO ne reçoit l’acquittement avant six
secondes, le mobile affiche une erreur de transmission par
défaut.

Figure 10 : mode d’acheminement du MO vers le smsc


 Les messages MT
Apres avoir reçu le sms et stocké dans sa base de donnée, le
smsc commence l’opération de transmission vers le
destinataire. Il envoie le message vers le MSC, qui, à son tour,
l’envoie vers le mobile destinataire à travers les canaux de

OUATTARA et ZOMA Page 36


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

signalisation. Alors le Mobile récepteur envoie un acquittement


vers le SMSC pour confirmer qu’il a bien reçu le message.
Ayant reçu l’acquittement, le SMSC efface le message de sa
base de données pour laisser la place aux autres SMS.

Figure 11 : schéma d’envoi et de réception de sms dans


le réseau GSM
III.2 Présentation des différentes solutions
III.2.1 Les solutions ESME
Les solutions ESME regroupent l’ensemble de toutes les
solutions externes qui ont recours aux différents SMSC. Leur
mise en place est fonction du moyen utilisé.

Utilisation d’un modem GSM


Cette méthode consiste à brancher un modem GSM au port
USB du serveur SMS. Il a pour avantage de permettre aux
ordinateurs de transférer les données sur le réseau GSM.

OUATTARA et ZOMA Page 37


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Connexion directe à un SMSC


A ce niveau l’application est intégrée au réseau de
l’opérateur de téléphonie mobile. Un protocole SMPP est utilisé
en ce moment pour assurer la communication entre le logiciel
de l’application et le SMSC.

III.2.2 Les passerelles SMS


Il existe plusieurs exemples de passerelle avec lesquels on
peut mettre en place le service dont traite notre étude.
Cependant notre choix se focalise sur un certain nombre de
critères étant donné que chaque problématique est adaptée à
sa solution.
 Gammu/Wammu
Né du projet Gnokii, Gammu/Wammu à l’initial était un
projet destiné à la gestion des téléphones portables avec les
systèmes d’exploitation GNU/Linux. La gestion des contacts,
des messages et du calendrier telles étaient les principales
fonctionnalités de Gammu/Wammu. De nos jours, elle est
surtout spécialisée dans la gestion de la messagerie SMS de
certaines marques de téléphones portables. Il convient
également de noter qu’il est un projet libre et gratuit, constitué
d’un noyau : Gammu, et d’une interface utilisateur graphique
Wammu.

 Sms Foxbox

Sms FoxBox est une passerelle physique exploitée par une


distribution Linux. Elle utilise une carte SIM et offre en plus les
OUATTARA et ZOMA Page 38
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

services de serveur de messagerie. Elle comporte un modem


GSM, une carte microSD CompactFlash pour stocker les
messages (jusqu’à 3 millions avec une carte par défaut de 4
Go). Elle offre une interface web pour son administration. Elle
est une solution propriétaire et coûte 1.417 Euro (environs
921.050FCFA) avec deux années de garantie sans assistance
technique.

 Kannel
Kannel est un logiciel libre et gratuit développé en 1999 par
une société Finlandaise dénommée Wapit Ltd. Elle prend en
compte plusieurs protocoles utilisés par les SMSC. En plus
d’être une passerelle SMS, elle peut également jouer les rôles
de serveur de messagerie SMS et de passerelle WAP. Sa
documentation est relativement facile à trouver sur internet.
III.2.3 Les différents types de solutions Web2sms

 Rapidsms
Rapidsms est un framework pour le développement
d’applications basées essentiellement sur le SMS. Le
framework est développé sous Python. Il intègre également un
interfaçage Web basé sur le framework DJANGO.
 Playsms
Playsms est un portail mobile basé sur une interface Web
flexible, conçue pour s'adapter à divers services comme : une
passerelle SMS, fournisseur de SMS en vrac (bull SMS), un
système de messagerie personnelle, des outils de
communication d'entreprise et de groupe.
OUATTARA et ZOMA Page 39
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

III.2.4 Les modems


Le terme modem est la contraction de "modulateur
démodulateur". Sur les ordinateurs, le modem est un
périphérique d’entrée / de sortie pouvant être à la fois interne
et externe. Il permet de connecter une ligne téléphonique à
l’équipement et d’accéder à différents réseaux tels qu’Internet.
Il peut se présenter sous diverses formes : modem logiciel,
installé dans l'ordinateur auquel est relié le téléphone mobile ;
carte PMCIA, à insérer dans le slot approprié d'un ordinateur
portable. Il existe deux types de modem : les modems intégrés
dans le téléphone (à tester avant tout achat et s'assurer de
disposer des pilotes) et les modems externes, lié à un ordinateur
par un câble série ou un lien Bluetooth.
III.3 Etude comparée des différentes solutions
III.3.1 Les critères de comparaison
Les critères de comparaison sont basés sur les besoins
exprimés par notre structure d’accueil ainsi que sur la
croissance future. Ces critères sont les suivants :

 L’administration : la solution à retenir doit être d’une


administration facile, compréhensible sans ambiguïté pour
l’administrateur.

 La licence : la solution doit être libre et fiable. En effet les


solutions libres présentent plusieurs avantages tels que la
disponibilité du code source qui offre des options d’extensions

OUATTARA et ZOMA Page 40


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

de fonctionnalités et de personnalisations. Les solutions libres


offrent une source de documentation a portée de main.

 La documentation : on doit pouvoir accéder à une


documentation riche variée permettant de guider le choix de
la passerelle.
 La sécurité : le niveau de sécurité doit être assez bon pour
éviter des désagréments. Le système devra garantir la
confidentialité, la disponibilité durant toutes les requêtes qui
se feront jusqu’à la fin. Il devra aussi prendre en compte
l’intégrité des données.

 Le cout : la solution doit être abordable.

III.3.2 Comparaison des solutions


La comparaison des solutions nous guidera dans le choix
des solutions les mieux adaptées aux besoins du centre
MURAZ. Le tableau ci-dessous illustre cela
Tableau 13:les solutions ESME et les passerelles
Les critères Les solutions Les passerelles SMS
de ESME
comparaiso Disposit Connexio Sms Gammu/Wam Kannel
ns if sans n au mu
FoxBox
fil SMSC
Administrat Facile Facile Difficile Facile Facile
ion

Sécurité Assez Elevée Elevée Assez robuste Assez


élevée robuste

Documentat Assez Moindre Moindre Moindre Assez


ion disponi disponi
OUATTARA et ZOMA Page 41
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

ble ble
Cout Réduit Très Très Moins élevé Moins
élevé élevé élevé

Licence Libre Propriét Propriét Libre Libre


aire aire
III.4 Choix de la solution
III.4.1 Le choix de l’ESME
L’analyse de ce tableau nous révèle que pour notre projet,
la connexion sans fil serait judicieuse. En plus des critères cités
plus haut, il est à noter que la connexion directe à un SMSC,
nous rendra dépendant de celui-ci. Une panne au niveau du
SMSC de l’operateur pourrait endommager tout le système.

III.4.2 Le choix de la passerelle


Apres analyse de ce tableau, notre choix est porté sur
Kannel. En effet, il a la capacité de traiter un flux important de
message et sa robustesse en termes de sécurité sont les
justificatifs fondamentaux de notre choix.

la passerelle sms

kannel
Figure 12 : solution SMS
III.4.3 Le choix de la solution web2s
L’interface web à configurer, doit faciliter la communication,
voire permettre une large diffusion des informations au niveau
du service communication. Elle doit être sécurisée,
OUATTARA et ZOMA Page 42
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

compréhensible et compatible avec la passerelle sms. Elle doit


tenir compte des critères que sont :
 La licence : la solution devra être libre pour permettre de
personnaliser ses fonctionnalités selon les besoins de
l’entreprise.
 La sécurité : la solution web doit remplir les conditions de
confidentialité, de disponibilité en cas d’utilisation, et
accessible qu’aux personnes autorisées.
 La documentation : le choix doit également porter sur
une documentation varié et assez disponible.
 Le cout : la solution doit également tenir compte d’une
marge à ne pas excéder moyennant le pouvoir
économique de notre structure d’accueil.
Tableau 14:solution Web2s
Critères solution Rapidsms Playsms
web
Administration Difficile Facile
Licence Libre Libre
Sécurité Elevée Elevée
Documentation Moindre Vaste
Cout Réduit Réduit
Suite à la comparaison faite ci-dessus, notre choix se porte
alors sur Playsms. Le choix se justifie par son administration
facile, son cout accessible et sa sécurité élevée.
III.4.4 Le choix du modem GSM
Nous avons tenu compte de deux critères pour choisir notre
modem GSM :

 La compatibilité : le choix du modem doit porter sur sa


capacité à exécuter les commandes AT.

OUATTARA et ZOMA Page 43


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

 La fréquence d’envoi et de réception de sms : en effet nous


avons cité plus haut la disponibilité comme critère de choix
de la passerelle. Cette disponibilité indexe le modem. Celui-
ci doit être rapide et disponible durant toutes les requêtes.

III.4.5 Choix du SGBD


Pour choisir le système de gestion de base de données,
nous nous sommes basés sur les forces et les faiblesses de
chaque SGBD.

Tableau 15:les SGBD


SGBD FORCES FAIBLESSES
Mysql Open source Supporte peu les
Multiplateforme standards
Facilité de SQL-92
déploiement Support
Souplesse et incomplet des
sécurité de la triggers et
gestion des mots de procédures
passe stockées
et droits Manque de
Gratuit robustesse

Sql server Facilité Mono plateforme


d’administration Payant
Compression des
données et des
sauvegardes

Oracle Robustesse Complexité


Possibilité de tuning d’administratio
Intégration n Prix élevé
d’ordonnanceur Forte demande de
Procédures ressources
OUATTARA et ZOMA Page 44
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

stockées en Faiblesse de la
PL/SQL sécurité et de
l’optimiseur
PostgreSql Simple, fiable et Pas d’ordonnanceur
administration intégré Lacune en
facile Richesse vitesse sur les faibles
fonctionnelle volumes de données
Open source et
gratuit

Notre choix s’est porté sur MySQL comme SGBD car


MySQL est un serveur de bases de données relationnelles
développé dans le souci d'obtenir une performance élevée en
lecture. Cela signifie qu'il est davantage orienté vers le service
de données déjà en place que vers celui de mises à jour
fréquentes et fortement sécurisées. Il est multithread et
multiutilisateur. MySQL est distribué sous une double licence
GPL et propriétaire. Il fait partie des logiciels de gestion de
base de données les plus utilisés au monde. MySQL fonctionne
sur de nombreux systèmes d'exploitation différents, incluant
HP-UX, Linux, Mac OS X, NetWare, NetBSD, OpenBSD, Warp,
Solaris, SCO OpenServer, SCO UnixWare, Tru64 Unix et
Windows. Les bases de données sont accessibles en utilisant
les langages de programmation C, C++, VB, VB .NET, C#,
Delphi/Kylix, Eiffel, Java, Perl, PHP, Python, WinDev, Ruby et
Tcl; une API spécifique est disponible pour chacun d'entre eux.

OUATTARA et ZOMA Page 45


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Conclusion
Nous venons de citer quelques solutions possibles parmi
tant d’autres. Après analyse, nous en avons retenu les mieux
adaptées à la structure. Dans le prochain chapitre, nous nous
proposons alors de faire une présentation détaillée des
solutions retenues.

CHAPITRE IV : PRESENTATION DETAILLEE DES SOLUTIONS


RETENUES

Introduction
Il convient de faire une étude détaillée des solutions
retenues afin de mieux cerner le mode de déploiement du
système. Cette étude se propose de mettre en évidence les
caractéristiques particulières des solutions. Il propose une
architecture de déploiement suivi de l’estimation du cout de
réalisation.

IV.1 Caractéristique particulières des solutions


IV.1.1 La passerelle sms Kannel
Kannel est un projet Open Source mis sous licence
FreeBSD lancé par la compagnie finlandaise Wapit Ltd en juin
1999. En outre, il permet également de gérer :

-le push SMS c’est-à-dire d’envoyer des messages aux


téléphones portables,

- le pull c’est-à-dire la réception d’un SMS ou d’une requête,


OUATTARA et ZOMA Page 46
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

- le pull-push l’envoi de la réponse après traitement à partir de


la plateforme.

IV.1.1.1 Architectures de kannel


L’architecture de kannel révèle qu’elle divise ses différentes
fonctions entre trois processus. Ces processus sont encore
qualifiés de box.

 Le Bearerbox
Présenté comme le noyau de kannel, le bearerbox est
l'interface entre le réseau de téléphonie mobile et les autres
compartiments du serveur. Pour les autres blocs, il joue le rôle
de routeur. En effet, le bearerbox reçoit les SMS provenant
d'un réseau mobile et se charge de les transmettre au bloc
approprié. Au fur et à mesure que les autres blocs se
connectent au bearerbox et s'y déconnectent, ce dernier met à
jour de façon dynamique la liste des blocs en ligne.
 Le SMSbox
Ce bloc est relié au bearerbox et reçoit les sms dans le but
d’extraire les mots-clefs et les paramètres s’il y’en a. En
fonction du mot clé, le serveur envoi une réponse au client. La
réponse peut être soit un texte statique ou juste le résultat de
l’exécution d’une action.

 Le Wapbox
Le Wapbox est le composant permettant de faire tout ce
qui est WAP du mobile. La passerelle est l'élément clé de la
communication dans le WAP. Elle permet d'une part d'assurer

OUATTARA et ZOMA Page 47


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

la connexion entre le monde GSM et le réseau informatique


(Internet ou Intranet), mais surtout elle code et décode les
requêtes et les réponses entre le terminal mobile et le serveur
Web.

IV.1.1.2 Mode de communication des différents blocs


Les données sont échangées entre les différents box à
travers le protocole TCP/IP. TCP/IP est un protocole adapté
pour une utilisation en réseaux étendus et son incorporation
dans la procédure de communication des différents blocs de
Kannel, signifie que ces blocs peuvent être déployés sur des
ordinateurs aussi distants que possible, si nécessaire. Les
performances en termes de risque de crash sont plus
optimisées lorsque ces blocs sont déployés sur des machines
différentes.
Rappelons aussi, que de façon permanente, les différents blocs
échangent à intervalles réguliers des messages de signalisation
afin que le bearerbox mette à jour la liste des box connectés.

Figure 13 : mode de communication des blocs


IV.1.2 Playsms
Playsms est un portail mobile basé sur une interface web
flexible, conçue pour s’adapter à divers services comme : une
OUATTARA et ZOMA Page 48
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

passerelle SMS fournisseur de SMS, un système de messagerie


personnelle, des outils de communication d’entreprise et de
groupe.
IV.1.3 Le modem
Conformément aux critères cités plus haut nous avons
porté notre choix un modem ZTE MF667. Sa fréquence est de
850-1900Mhz dans le réseau GSM et son prix est de 16.000F.

IV.2 L’architecture du déploiement


IV.2.1 Les ressources nécessaires
La mise en place du système informatisé de gestions de
plaintes requiert un certain nombre de matériels consignés
dans le tableau ci-dessous :

Tableau 16:ressources pour la mise en place du système


Matériels Logiciel Services
Ordinateur/serve Système INTERNET
ur d’exploitation
Linux
Onduleur - -
Un modem GSM - -
Une puce - -
Un modem ADSL - -
IV.2.2 Schéma de la solution
Kannel et ses différents box peuvent être installés sur de
serveurs distants. Cependant dans notre cas, nous avons fait
toutes les configurations sur la même machine. Cela facilite la
tâche à l’administrateur en cas de problème.

OUATTARA et ZOMA Page 49


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Le schéma ci-dessous illustre l’architecture de kannel dans le


réseau du centre
MURAZ

Figure 14 : schéma de la solution dans le


réseau
IV.3 Estimation du coût de réalisation
Le cout du déploiement de la solution tient compte des
critères comme la main d’œuvre, le matériel, la formation de
l’administrateur et même l’apport technique. Cela est illustré
dans le tableau ci-contre :
Tableau 17:cout de réalisation

Cout
Éléments Prix unitaire Quantité total

Ordinateur
230.000F 01 230.000
de bureau
OUATTARA et ZOMA Page 50
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Modem ZTE 16000F 01 16.000


MF667

ONDULEUR 327.500F 01 327.500F

Apport 600.000 600.000


technique
-

Formation
de
200.000 - 200.000
l’administra
teur

Total 1.327.500f
Conclusion
Ce chapitre nous a permis d’avoir une vue d’ensemble
réelle sur la passerelle sms et la solution web2s à mettre en
place. Dans le chapitre à venir, nous aborderons la conception
du système.

CHAPITRE V : Elaboration du système

Introduction
Cette partie décrit une vue détaillée de façon textuelle et
schématique, le système qui sera mis en place. Elle passe par

OUATTARA et ZOMA Page 51


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

une analyse qui regroupe les différents diagrammes de classe


que nous avons pu élaborer.
V.1 Analyse

 Diagramme de classe
Une classe est une description abstraite des données. Le
diagramme de classes indique la composition statique du projet
à travers des classes. Le diagramme de classe est représenté
par la figure 15 ci-dessous :

OUATTARA et ZOMA Page 52


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 15 : diagramme de classe


V. 2 Conception
V.2.1 Conception préliminaire
La conception préliminaire présente une vue statique
décrivant la disposition physique des ressources matérielles du
système et la répartition de ses composants logiciels sur le
matériel. Elle est représentée par le diagramme de
déploiement. Ce diagramme établit la cartographie complète
du système sur le matériel .

Figure 16 : diagramme de déploiement


V.2.2 Conception détaillée

OUATTARA et ZOMA Page 53


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

 Les diagrammes de séquences


Les diagrammes de séquences permettent de décrire
comment les éléments du système interagissent entre eux et
avec les acteurs :
Les objets au cœur d’un système interagissent en
s’échangeant des messages. Les acteurs interagissent avec le
système au moyen d’IHM (Interfaces HommeMachine). Les
diagrammes de séquences des cas d’utilisation décrits ci-
dessus sont représentés respectivement par les
figures :

Figure 17 : cas d’utilisation <<Déposer


plainte>>

OUATTARA et ZOMA Page 54


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 18 : cas d’utilisation <<Déposer


plainte>>

OUATTARA et ZOMA Page 55


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 19 : cas d’utilisation Gérer plainte

 Modèle Logique de Données


Le Modèle Logique de Données (MLD) est une manière de
modéliser la structure des données contenues dans la base de
données et les opérations qui peuvent être effectuées ainsi que
les mécanismes pour préserver la consistance des données.
Notre MLD est représenté par la figure suivante :

OUATTARA et ZOMA Page 56


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 20 : modèle logique de donnée


 Modèle Physique de données
Un Modèle Physique de Données (MPD) est une étape de
définition des données à l’intérieur de la structure physique de
l’ordinateur; c’est-à-dire le résultat de la décision technique qui
a été prise en fonction des objets et des contraintes techniques.
C’est un formalisme qui permet de préciser le système de
stockage employé pour un système de gestion de base de
données(SGBD). La figure suivante représente le MPD du
système.

OUATTARA et ZOMA Page 57


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 21 : modèle physique de donnée

Conclusion
Dans ce chapitre nous avons pu montrer les différents
diagrammes du système et fait une étude détaillée des cas
d’utilisation. Toutes les études précédemment menées, nous
permettent d’aborder dans le chapitre qui suit, la réalisation du
système.

CHAPITRE VI : Implémentation technique de la solution

Introduction
Ce chapitre traite des différentes étapes pratiques
effectuées lors de l’implémentation du système, en présentant

OUATTARA et ZOMA Page 58


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

des captures d’écrans des différentes installations, des


configurations et tests de fonctionnement. Il fait également un
bilan de réalisation du projet.

VI.1 Les différentes installations


Pour l’implémentation du système, plusieurs installations
logicielles ont été nécessaires :

 Un système d’exploitation DEBIAN 8 sur la machine


serveur.
 Le serveur sms KANNEL y est installé. C’est lui qui sera
configuré et adapté à notre projet.
 Un système de gestion de base de données LAMP server :
sera configuré pour permettre la création de la base de
données et l’accès aux interfaces web.
 Playsms : servira d’interface web en vue de la
communication.
VI.1.1 L’installation du système d’exploitation DEBIAN 8
Nous avons choisi le système d’exploitation DEBIAN 8 car
celui-ci est fortement recommandé pour le déploiement de
serveurs. Il est fait à base d’un noyau linux, ce qui le rend
léger, souple et robuste.

VI.1.2 L’installation et la configuration du serveur kannel


VI.1.2.1 l’installation du serveur kannel
La passerelle kannel est disponible en plusieurs versions.
La version que nous avons choisie est 1.5.0. Elle est disponible
sous forme de paquet sur plusieurs distributions linux. Son
installation peut se faire selon deux méthodes à savoir la

OUATTARA et ZOMA Page 59


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

méthode par compilation et la méthode par le gestionnaire de


paquet. Dans notre cas, nous avons opté pour l’installation par
compilation. En effet, elle offre la dernière mise à jour, elle
nous permet d’avoir accès au code source et de le modifié
selon notre bon vouloir. Le lien de téléchargement de la
version de la passerelle
Kannel est http://www.kannel.org/download.shtml.

V.2.2.2 la configuration du serveur kannel


Le fichier /etc/kannel/kannel.conf contient déjà des
informations utiles. Nous y avons ajouté des informations
supplémentaires.
La configuration sera subdivisée en plusieurs phases qui
représentent les principales parties du système. Les différents
groupes sont définis par une succession de variables. La
syntaxe impose que ces groupes soient séparés les uns des
autres par au moins une ligne vierge. De façon générale, dans
la configuration de ces groupes, il existe trois types de
variables :
 Les variables obligatoires : elles sont indispensables au
bon fonctionnement du groupe ;

 Les variables optionnelles : elles ne sont mentionnées que


si besoin il y’a ;

 Les variables facultatives : leur absence, n’entrave pas le


bon fonctionnement de Kannel.

OUATTARA et ZOMA Page 60


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

La syntaxe générale des lignes de variable se présente


comme suit : variable = valeur. La casse doit être respectée,
tout en minuscule.
1. Edition du fichier /etc/kannel/kannel.conf
C’est dans ce fichier que tous les renseignements sur le
fonctionnement de notre serveur sms sont. Ainsi les phrases
après un # sont des commentaires sur la partie à configurer.
Nous avons au total six groupes à configurer :

Le bearerbox Le smsbox
Dans cette section, il est question de A ce niveau, on
paramètre l’utilisation donner les valeurs voulues aux variables
du smsbox

OUATTARA et ZOMA Page 61


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

# CORE Kannel Configuration Section # Smsbox


group = core group = smsbox
# Le port pour accès d’administration HTTP de # Identifiant du smsbox
KANNEL
smsbox-id=faxbox
admin-port = 13000
#adresse IP de la machine du bearerbox
# Le mot de passe pour l’accès HTTP
bearerbox-host = localhost
admin-password = ****
bearerbox-port = 13001
status-password = ****
#port d’envoi des sms sortants
# Cette variable oblige le SMSBOX à écouter
seulement à cette adresse sendsms-port = 14000

admin-allow-ip =” *.*.*. *” sendsms-chars = "0123456789+ "

#fichier de log du bearerbox # Numero d’originedes sms sortant

log-file = /var/log/kannel/kannel.log global-sender= 14000

store-type = file # Fichier log du smsbox

store-file = /var/log/kannel/kannel.store log-file = /var/log/kannel/smsbox.log

access-log = /var/log/kannel/access.log log-file= "/var/log/kannel/smsbox.log"

# Niveau information souhaitée access-log = /var/log/kannel/access.log

log-level = 1 # Niveau information souhaitée

# Le port d’écoute du smsbox log-level = 0

smsbox-port = 13002

# c’est l’indicatif du pays ou on se trouve

unified-prefix= ”00226,00, +226”

Le smsc le modem
Ce groupe assure le paramétrage
Ce groupe contient toutes
de la
communication des sms. Nous informations relatives au
avons modem.
utilisé un modem GSM.
OUATTARA et ZOMA Page 62
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

# Smsc # MODEM

group = smsc group=modems

#la liaison choisie id = ZTE

smsc = at name=ZTE

#identifiant du modem detect-string=ZTE CORPORATION

smsc-id = ZTE detect-string=ZTE

modemtype= ZTE detect-string=MF667

#le port occupé par le modem init-string = "AT+CNMI=2,1,2,2,0; +CMEE=2"

device=/dev/ttyUSB1 init-string = "AT+CNMI=3,1,0,2,0; +CMEE=2"

# L’adresse du serveur smsc init-string = "ATQ0 V1 E1 S0=0 &C1 &D2


+FCLASS+0"
host=localhost
#reset-string = "AT+CFUN=1"
# Le numero du smsc
message-storage= SM
sms-center= +22676600150

Le sms-service
Cette section définit les services pour les sms entrants.
#SMS SERVICE
group=sms-service
#c’est le premier mot du sms
keyword=default
#l’url des requêtes. Les mots du sms y sont analysés
get-url=http://localhost/projetmuraz/mode_switchcase.php?
N=%p&sms=%a
#permet de lever une
contrainte catch-
all=true
concaténation=true
text=”merci d’etre venu”

OUATTARA et ZOMA Page 63


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Le groupe dlr-storage
Configuration de la connexion à la base de données Mysql
group = mysql-
connection id = mydlr
host = localhost
username = root
password = ****
database = MUSMS
max-connections = 1
group = dlr-db id =
mydlr table = dlr field-
smsc = smsc field-
timestamp = ts field-
destination =
destination field-
source = source field-
service = service field-
url = url
field-mask = mask
field-status = status
field-boxc-id = boxc

Le sendsms
Cette partie permet d’enregistrer les acteurs ayant les droits
d’envoyer des sms.
#sendsms
group=sendsms- « *.*.*.* »
OUATTARA et ZOMA Page 64
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

user
username=kanne
l password=****
default
smsc=ZTE user-
allow-ip =
concatenation=t
rue

V.2.3 Installation et configuration de playsms

V.2.3.1 installations de playsms


Nous avons téléchargé la dernière version de playsms sur le
lien suivant :
http://www.playsms.org/download/

V.2.3.2 Configuration de playsms


La configuration de playsms se fait aussi dans
/etc/kannel/kannel.conf
Son bloc de configuration se présente comme suit :

OUATTARA et ZOMA Page 65


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

A partir du navigateur, on se connecte l’adresse :


http://localhost/playsms

# Sendsms
group = sendsms-user
username = playsms

password = ****
default-smsc = ZTE

user-allow-ip=” *.*.*.*.”
concatenation = true

Ensuite, on effectue les configurations avec le compte de


l’administrateur par défaut :
login : admin password : admin on procède à un
changement des identifiants de l’administrateur par l’interface
web.

VI.2 Présentation des tests de fonctionnement


1. Playsms
On se connecte à l’interface de Playsms :

OUATTARA et ZOMA Page 66


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 21 : playsms

Figure 22 : envoi de sms

2. Page d’authentification
Nous avons programmé des pages web, dans le langage
php afin de permettre aux utilisateurs, d’utiliser facilement
le système. La première page accessible à un utilisateur, est
la page d’authentification. Elle se présente comme suit :

OUATTARA et ZOMA Page 67


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 23 : interface de connexion


Après s’être connecté, l’utilisateur est redirigé vers une
autre page qui lui permet de choisir l’opération qu’il désire
effectuer.

3. la page d’accueil
Elle est la seconde page qui s’affiche au responsable de
gestion des plaintes, après authentification et présente les
options :

 plaintes non-
traités ; 
plaintes traités ;
 statistiques.

Figure 24 : page d’accueil

4. la page des plaintes non-traitées


Elle s’affiche lorsque le responsable de gestion des plaintes
demande à traiter les plaintes.

OUATTARA et ZOMA Page 68


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 25: page de plaintes non-traitées


5. la page des plaintes traitées
Elle s’affiche lorsque le responsable de gestion des plaintes
demande à voir la liste des plaintes traitées.

Figure 26 : page de plaintes traitées

6. la page des statistiques


Elle s’affiche lorsque le responsable de gestion des plaintes
demande à voir les statistiques des plaintes reçues.

OUATTARA et ZOMA Page 69


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 27 : page de statistiques

7. La page des visiteurs


Elle s’affiche après que l’administrateur s’est connecté et lui
permet d’enregistrer des visiteurs du centre Muraz :

Figure 28 : Page de visiteur

8. La page des patients


Elle s’affiche après que l’administrateur s’est connecté et lui
permet d’enregistrer des patients du centre Muraz :

OUATTARA et ZOMA Page 70


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 29 : page de patient

9. La page des demandeurs de service


Elle s’affiche après que l’administrateur s’est connecté et lui
permet d’enregistrer des demandeurs de service du centre
Muraz :

Figure 30 : page de demandeur de service


VI.3 Bilan
VI.3.1 Points des réalisations
La mise en œuvre réelle de notre solution est basée sur le
besoin de faciliter la communication au sein du centre MURAZ.

OUATTARA et ZOMA Page 71


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Elle a été déployée avec succès et approuvée par notre maitre


de suivi après essai.

VI.3.2 Explication des écarts


L’écart constaté entre le planning prévisionnel et le
planning réel s’explique tout d’abord par le décalage du temps
de l’analyse des besoins, ensuite, en ce qui concerne le
système, il faut noter que la mise en place de la passerelle sur
un système DEBIAN n’est pas aisée, il tourne correctement sur
les systèmes UBUNTU. Il nous a fallu du temps pour
comprendre le mode de fonctionnement de ce système
d’exploitation. Enfin il faut noter qu’on effectuait parallèlement
des tâches propres à notre structure d’accueil comme la
maintenance informatique, les installations logicielles, des
configurations, les branchements lors des conférences pour ne
citer que cela. Ainsi le planning réel est :

OUATTARA et ZOMA Page 72


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 31 : Planning réel


VI.3.3 Présentation des limites des solutions
La solution mise en place est un instrument de gestion
mais n’a pas la capacité d’analyser et de donner une suite
diligente aux plaintes. Ceci est du ressort du conseil de gestion
qui devrait périodiquement se concerter sur la plainte et
fournir une réponse. Et cette réponse sera intégrée dans le
système.

VI.3.4 Perspectives
Pour pallier à une attente très longue de réponse, nous
proposons au centre MURAZ de raccourcir la procédure de
traitement de plaintes. Il serait également souhaitable
d’intégrer directement la base de données du logiciel des
patients du dispensaire à notre système. Cela allégerait la
charge de travail.

Conclusion
Dans ce chapitre nous avons étudié le cas pratique de
notre solution. Nous sommes partis des installations pratiques
puis des configurations pour enfin présenter les captures
d’écran des tests qui viennent appuyer la bonne marche de la
solution au sein de la structure. Cela a permis également de
faire un bref bilan de notre période de stage.

OUATTARA et ZOMA Page 73


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

CONCLUSION GENERALE
Au sein du centre MURAZ nous avons été amenés à
mettre en place un système de gestion de plaintes et de
diffusion de l’information. Cela est une exigence pour cette
structure qui se veut excellente de par les missions qui lui sont
assignées.

Pour mettre en place ce système, nous avons d’abord


procédé à une présentation du contexte dans lequel l’étude a
été menée. Ensuite nous avons comparé les solutions
répondants à l’idée de service sms pour en choisir la mieux
adaptée à notre structure. La solution Kannel, celle que nous
avons choisie, a été l’objet d’une étude détaillée avant son
déploiement. Enfin, nous avons implémenté Playsms une
interface de communication pour la diffusion de messages.

OUATTARA et ZOMA Page 74


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE
BIBLIOGRAPHIE
[B1.] « Mémoire de Mame Meissa Beye et Habsatou Niang,
Mise en œuvre d’une plateforme web d’envoi SMS, 2009-
2010. »
[B2.] « Andreas Fink, Bruno Rodrigues and Stip Toji,
Kannel User guide, 2nd edition, 2014. »
[B3.] « Canevas de rédaction de rapport de stage RéMI »
février 2017, 16 pages ESI.
[B4.] « Etude et mise en place d’une plate-forme SMS :
ToolSMS » Gérard NANA et Pazisnéwendé Aubain
TAPSOBA, ESI pour le diplôme d’ingénieur de travaux
option RéMI 2014-2015.
[B5.] « Etude et mise en place d’une solution centralisée
Web SSO avec fournisseur d’identité » TASSEMBEDO
Abdoul Razack et TOE Abdoulaye, ESI pour le diplôme
d’ingénieur de travaux option RéMI 20152016.

WEBOGRAPHIE
[W1.]
https://www.memoireonline.com/01/09/1859/m_Implementation -
dun-portail-
SMS--base-du-%20logiciel-KANNEL5.html#toc18 le 27 Octobre
2017
[W2.] https://dourma.wordpress.com/cours/kannell/ le 28
Octobre

OUATTARA et ZOMA Page 75


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

[W3.]
https://www.debian.org/releases/jessie/i386/install.pdf.fr
le 30 Octobre 2017
[W4.] https://supinfo.com/articles/single/794--kannel-d
%C3%A9finition-modefonctionnement le 31 Octobre 2017
[W5.] https://supinfo.com/articles/single/794--kannel-d
%C3%A9finitionmode-fonctionnement le 31 Octobre 2017
[W6.] https://fr.wikipedia.org/wiki/SMSC le 06 Novembre
2017
[W7.]
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0e/Co
urs_php .pdf le 06 Novembre 2017

OUATTARA et ZOMA Page 76


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Annexe I

Installation de KANNEL
L’installation de KANNEL passe par un ensemble d’étapes.
1. Téléchargement du code source wget -Fc http:

//www.kannel.org/download.shtml/1.4.1.tar.gz
2. Extraction des sources du fichier téléchargé

tar -xzvf 1.4.1.tar.gz

3. Se loguer dans le répertoire de la passerelle

cd gateway1.4.1

4. Mode super utilisateur

sudo su

5. Attribution des droits d’exécution

chmod 777*

6. Compilation

./configure
make
OUATTARA et ZOMA Page 77
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

7. Démarrage de la passerelle

service kannel start

OUATTARA et ZOMA Page 78


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Annexe II

Le mode de détection du port du modem

Pour connaitre exactement le port utilisé par le modem sur la


machine auquel il est branché il Ya certaines installations et
commandes à exécuter

1. Installation

sudo apt-get install wvdial

2. Test de détection du port du modem

Ouvrir le terminal et exécuter la commande wvdialconf en


mode super utilisateur

sudo wvdialconf

On obtient :

OUATTARA et ZOMA Page 79


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 31 : Wvdialconf

Annexe III

Configuration du port série détecté

Il faut renseigner les informations relatives au modem pour


que le système puisse le prendre en compte. Des installations
et configurations sont nécessaires pour cela

1. Installation

sudo apt-get install minicom

2. Configurations

Après l’installation de minicom, on saisit sur le terminal en


mode super utilisateur la commande suivante :
OUATTARA et ZOMA Page 80
Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

sudo minicom -s

Après exécution de cette commande une fenêtre apparaitra ou


on devra renseigner le port du modem précédemment retrouvé
par la commande wvdialconf

Annexe IV

La commande AT

AT est indispensable dans le choix du modem à utiliser

1. Les commandes en générales


AT+CGMI : Nom du constructeur du ME.
AT+CGMM : Identification du modèle du ME.
AT+CGMR : Version et niveau du modèle de ME.
AT+CGSN : Identification IMEI.

2. Commandes de gestion du ME

AT+CPAS : Etat du ME.


AT+CPIN : Contrôle du mot de passe.
AT+CBC : Etat de la batterie.
AT+CSQ : Qualité du signal.
AT+CKPD : Emulation du clavier du ME.
AT+CMEC : Contrôle du clavier et de l’écran du ME.
AT+CDIS : Ecriture de message sur l’écran du ME.

OUATTARA et ZOMA Page 81


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

AT+CIND : Gestion des indicateurs du ME.


AT+CMER : Affichage des messages du ME.
AT+CCLK=<time> : Mise à l’heure du ME.
AT+CALA : Gestion de l’alarme du ME.
AT+CALM=<mode> : Gestion du son l’alarme du ME.
AT+CRSL=<level> : Gestion de niveau sonore de la
sonnerie du ME AT+CVIB=<mode> : Gestion du système
de vibration du ME.
AT+CLVL=<level> : Gestion de niveau du haut-parleur du ME.

3. Pour le coté sms


AT+CSMS=<service> : Sélection du service de message.
AT+CPMS=<mem> : Sélection de la mémoire.
AT+CMGF=[<mode>] : Sélection du format des messages.
AT+CCSA=<sca>[,<tosca>] : Sélection de l’adresse du SMSC.
AT+CSMP : Gestion des paramètres du mode Texte.
AT+CSDH : Affichage détaillé du mode Texte.
AT+CSCB : Sélection des messages Cell Broadcast.
AT+CSAS : Sauvegarde de la configuration SMS.
AT+CRES : Restauration de la configuration SMS.
AT+CNMI : Indication de nouveaux messages.
AT+CMGL : Liste des messages.
AT+CMGR=<index> : Lecture des messages.
AT+CMGS=<da>[,<toda>] : Envoi de messages (terminés par Ctrl+Z, 0x1A,
26).
AT+CMSS=<index> [,<da>[,<toda>]] : Envoi de messages de la mémoire.
AT+CMGW : Écriture de messages.

AT+CMGD=<index> : Effacement de messages.

OUATTARA et ZOMA Page 82


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

Figure 32 : minicom

Annexe V

INSTALLATION DE PLAYSMS
wget -Fc www.playsms.org/downloads/playsms1.3.1.tar.gz

1. Extraction du Paquet dans le répertoire /usr/local/src

tar -zxf playsms -1.4.tar.gz -C /usr/local/src

2. Logue dans le dossier


cd /usr/local/src/playsms -1.4/

3. Compiler le getcomposer

OUATTARA et ZOMA Page 83


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

./getcomposer.sh

4. Créer les répertoires du playsms


mkdir -p /var/ www/html/playsms
/var/log/playsms
/var/lib/playsms

5. Attribuer des droits d’exécutions aux différents


répertoires

chown -R www-data /var/www/html/playsms


/var/log/playsms /var/lib/playsms

6. Copier les fichiers du web vers playsms

cp -R web/* /var/www/html/playsms

7. Attribuer des droits d’exécution au dossier

chown -R www-data /var/www/html/playsms

8. Créer la base de données de playsms


mysqladmin -u root -p create
playsms
mysql -u root -p playsms <
db/playsms.sql

OUATTARA et ZOMA Page 84


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

9. Copier le contenu de config-dist.php vers config.php et


editer

cp /var/www/html/playsms/config-dist.php
/var/www/html/playsms/config.php gedit
/var/www/html/playsms/config.php

10. déplacer les fichiers d’un répertoire a un autre


cp daemon/linux/etc/playsmsd.conf
/etc/playsmsd.conf cp
daemon/linux/bin/playsmsd.php
/usr/local/bin/playsmsd

11. Editer le contenu de playsmsd.conf

gedit /etc/playsmsd.conf

12. démarrer le service playsms

playsmsd start

13. Editer /etc/rc.local en ajoutant la ligne entre les


quottes

“/usr/local/bin/playsmsd start ”

14. Voir si playsms tourne bien

OUATTARA et ZOMA Page 85


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

ps ax | grep playsms

15. Faire des verifications

playsmsd status
playsmsd check

Annexe VI

PhpMyAdmin

PhpMyAdmin est une application php permettant de gérer les


bases de données. Notre choix porte sur cela pour plusieurs
raisons dont : sa capacité à gérer des bases de données MySQL
aisément, sa légèreté, sa rapidité, ses sources étant fournies, il
est possible d’apporter de l’amélioration en plus il tourne sur
divers systèmes.

1. Installation de la base de données

apt -get install apache2 php5 mysql-server


libapache2-mod-php5 php5-mysql

OUATTARA et ZOMA Page 86


Etude et mise en place d’un service sms pour gérer les
plaintes et diffuser les informations au
centre Muraz

2. Configuration de la base donnée

Nous avons créé les tables à partir d’AMC et à partir d’un


fichier script nous avons importé dans PhpMyAdmin

OUATTARA et ZOMA Page 87