Vous êtes sur la page 1sur 48

JA Company Program TM

Cahier de l’Étudiant

Copyright ©2006
JA Worldwide
Colorado Springs, Colorado

Tout ou une partie du texte de cette publication ne peut être reproduit ou transmis sous
aucune forme que ce soit ou par quelque moyen que ce soit : électronique, mécanique,
photocopie, enregistrement ou stockage dans un système d extraction de données, hormis
dans le cadre de la tenue d une classe Company Program ou avec la permission de l éditeur.

Remerciements
INJAZ Tunisie tient à remercier, l ensemble des bénévoles, les professeurs et acteurs
majeurs dans la structuration de ce projet, ainsi que l ensemble des institutionnels qui
permettent à notre association de vivre et de se développer.

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 1 07/01/13 23:16


Nom et Prénom: ....................................................................................................................................................................................................

Nom de la Jeune Entreprise:...........................................................................................................................................................................

Sommaire
Séance Une......................................................................................................................................................................................................... 3
Séance Deux . ................................................................................................................................................................................................... 6
Séance Trois ...................................................................................................................................................................................................... 9
Séance Quatre .............................................................................................................................................................................................. 12
Séance Cinq . .................................................................................................................................................................................................. 25
Séance Six ........................................................................................................................................................................................................ 31
Séances Sept/Huit/Neuf/Dix ............................................................................................................................................................ 33
Séances Onze/Douze/Treize . .......................................................................................................................................................... 37
Séance Quatorze ........................................................................................................................................................................................ 41
Glossaire ........................................................................................................................................................................................................... 43

Remerciements
INJAZ tient spécialement à remercier Vivo Energy Tunisie pour son dévouement à l’élaboration et à la mise
en œuvre des programmes INJAZ ainsi que pour son soutien au Programme Company Program.

Avant-propos

Injaz Tunisie
INJAZ Tunisie est une organisation à but non lucratif, membre du réseau Junior Achievement Worldwide
et financée par des entreprises, des fondations, des gouvernements et des individus. INJAZ Tunisie en-
courage et prépare des étudiants désireux de réussir dans une économie globalisée. Depuis la création
de Junior Achievement Worldwide en 1919, cette organisation a contribué à l’éducation de 90 millions
de jeunes à travers le monde à l’éveil de l’esprit d’entreprise. Elle est notamment très active dans les pays
arabes, pilotés par INJAZ-Al Arab, basée en Jordanie.

INJAZ Tunisie met en avant le «Learning by doing», pour aider les jeunes à comprendre le monde du tra-
vail, en partenariat avec des entreprises et des bénévoles.

La vision de INJAZ Tunisie : Inspirer et préparer les jeunes à réussir leur vie professionnelle

Les valeurs d’INJAZ Tunisie :


- Confiance dans le potentiel illimité des jeunes;
- Engagement dans les principes de l’économie de marché et de l’entrepreneuriat;
- Passion pour ce que nous faisons et intégrité et excellence dans la façon dont nous le faisons;
- Respect pour les talents, la créativité, les perspectives d’avenir, et les forces de tous les jeunes;
- Confiance dans les vertus du travail d’équipe;
- Reconnaissance de l’impact et de la pertinence de l’apprentissage par l’action sur l’éducation et la motivation.
2

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 2 07/01/13 23:16


Séance Une

Objectifs de la séance
• Connaître votre conseiller-bénévole
• Découvrir le Company Program.
• Créer les conditions de la coopération
• Discuter des valeurs, des objectifs et de la vision de votre Jeune Entreprise
• Explorer des idées de Produit/Service

Company Program
Company Program est un des programmes-phares de Junior Achievement. Chaque équipe aura l’oppor-
tunité de créer sa micro société et de suivre toutes les étapes de la vie de l’entreprise.

A travers ce programme, les participants qu’on appelle « entrepreneurs » sont encouragés à penser d’une
manière innovante, pour développer leurs aptitudes à l’entrepreneuriat et revêtir des attitudes positives,
et ce, tout en explorant et en renforçant leurs aspirations professionnelles.

Grâce à des activités concrètes et variées et s’appuyant sur différentes formes d’apprentissage, les «entre-
preneurs» vont développer une meilleure compréhension de ce qu’ils apprennent à l’université et de leur
futur rôle dans le monde économique.

Décisions ! Décisions !
Une bonne gouvernance d’entreprise est nécessaire pour que l’entreprise soit efficace, juste et dure long-
temps. Se mettre d’accord à l’avance sur les pouvoirs et les méthodes de prises de décisions permet d’évi-
ter beaucoup de problèmes.

Voici différentes méthodes qui peuvent être utilisées pour la prise de décision collective.

Par exemple :
• Vote à main levée;
• Scrutin secret;
• Système de points (1,2,3);
• Vote unanime (100% des participants), à la majorité des 2/3 (70%), à la majorité absolue (50%) ou à la
majorité relative;
• Délégation d’une personne ou d’un groupe pour prendre la décision.

Note: La méthode de prise de décisions décidée est valable pour tout le programme, sauf pour
deux décisions majeures : celle du choix du comité de direction et celle du choix du produit. Ces
décisions se feront par votre vote secret pour qu’il n’y ait pas d’influence dans le choix.

INJAZ Tunisie 3

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 3 07/01/13 23:16


Les objectifs de l’entreprise
Avant d’organiser une entreprise, il est important de fixer des objectifs. Les objectifs aident à maintenir la
concentration de l’équipe et à assurer que tout le monde se dirige dans la bonne direction.

Afin d’établir les objectifs généraux de votre future Jeune Entreprise, vous allez:
• Participer à un brainstorming pour développer les objectifs de l’entreprise;
• Regrouper les objectifs qui se ressemblent;
• Retravailler les objectifs pour qu’ils soient atteignables;
• Évaluer les objectifs selon un ensemble de critères.

Note: Un brainstorming est une technique de créativité pour accélérer la production d’idées dans
un groupe. Chacun lance ses idées, sans réfléchir et tout le monde rebondit sur les idées lancées
pour en apporter de nouvelles.

Vous allez agiter beaucoup d’idées pendant le programme, car le groupe stimule la réflexion, et de là
viennent souvent les meilleures innovations. Voici les règles pour le bon déroulement d’un brainstorming
qui seront valables tout au long du programme:
• Une seule personne parle à la fois;
• Toutes les idées sont les bienvenues, parce que souvent les idées fantaisistes en déclencheront d’autres
plus réalistes;
• On ne critique pas les idées suggérées, car cela casse la créativité;
• Les idées seront évaluées plus tard;
• Toutes les idées, sans exceptions, seront inscrites au tableau;
• La session se termine lorsque le temps accordé par le conseiller-bénévole est écoulé.

Evaluation des objectifs


Pour être valable, un objectif doit être SMART :
• Specific
• Measurable
• Achievable
• Realistic
• Timely

Retravaillez les objectifs de la Jeune Entreprise qui ne répondent pas à ces critères, puis notez les objectifs
finaux : ........................................................................................................................................................................................................................

..........................................................................................................................................................................................................................................

..........................................................................................................................................................................................................................................

..........................................................................................................................................................................................................................................

Votre Jeune Entreprise doit avoir un maximum de 6 objectifs, si vous ne voulez pas vous disperser.

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 4 07/01/13 23:16


Cinq valeurs sont un maximum, pour ne pas risquer de se disperser.

Notez les valeurs de votre Jeune Entreprise et les comportements associés :

Valeur :.........................................................................................................................................................................................................................

Comportements associés: ................................................................................................................................................................................

..........................................................................................................................................................................................................................................

Valeur : ........................................................................................................................................................................................................................

Comportements associés: ................................................................................................................................................................................

..........................................................................................................................................................................................................................................

Valeur : ........................................................................................................................................................................................................................

Comportements associés: ................................................................................................................................................................................

..........................................................................................................................................................................................................................................

Valeur : ........................................................................................................................................................................................................................

Comportements associés: ................................................................................................................................................................................

..........................................................................................................................................................................................................................................

Valeur : ........................................................................................................................................................................................................................

Comportements associés: ................................................................................................................................................................................

..........................................................................................................................................................................................................................................

1er Brainstorming Produits/Services


Les meilleurs produits/services sont ceux qui sont simples et qui répondent à un besoin. Ne jugez pas les
idées qui sortent du brainstorming, faites appel à votre imagination pour collecter le maximum d’idées.
Les idées de projets qui ont un bon impact sur l’environnement ou sur la société sont chaleureusement
sollicités.
A la fin du brainstorming, éliminez tous les produits/Services non autorisés par Junior Achievement
comme tout produit chimique ou alimentaire et tout produit relié à l’alcool, le tabac, la drogue ou à leur
consommation.

Pour la prochaine séance


• Trouvez trois nouvelles idées de produits ou services, ramenez toutes les informations que vous juge-
rez utiles afin d’en discuter avec votre équipe;
• Tenir compte de l’impact de votre produit/service sur l’environnement.

INJAZ Tunisie 5

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 5 07/01/13 23:16


Séance Deux

Objectifs de la séance
• Démarrer l’analyse de votre environnement
• Comprendre les notions de l’étude de faisabilité et l’étude de marché
• Comprendre la notion de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE)

2ème Brainstorming Produits/Services


Cherchez les critères d’un bon produit/service est une étape essentielle. Notez les critères que vous avez
trouvés : ...............................................................................................................................................................................................................................

....................................................................................................................................................................................................................................................

....................................................................................................................................................................................................................................................

....................................................................................................................................................................................................................................................

Etudes de marché et de faisabilité


Dans le cadre d’un projet de création d’entreprise, l’étude de marché consiste à analyser l’environnement,
au sens large, de cette future entreprise et ce, afin de pouvoir prendre toutes les décisions en amont de la
création en relation avec cet environnement.
L’étude de marché permettra au créateur d’entreprise de cerner les attentes de ses futurs clients, leurs be-
soins, les atouts et faiblesses des concurrents afin de déterminer la faisabilité et la viabilité du projet. Elle
est donc cruciale et se trouve à la base de la « définition des stratégies commerciales ».
Comment définir une politique de prix sans connaître parfaitement ses futurs clients, ses concurrents ?
Comment définir son avantage concurrentiel sans connaître son marché ? Elle permettra donc également
de pouvoir concevoir son prévisionnel financier.

Les éléments à étudier durant l’étude de marché sont multiples, et peuvent être étudiés en parallèle :
• La demande : il s’agit de la clientèle potentielle;
• L’offre : il s’agit des concurrents (concurrents directs et indirects);
• Les fournisseurs : toute entreprise nous fournissant des produits ou services nous permettant de
concevoir les nôtres;
• La réglementation : toutes les lois, normes, directives…. que nous aurons à respecter;
• La demande;
• Pour analyser la demande, on retient 4 principaux critères, auxquels peuvent s’ajouter d’autres élé-
ments pertinents, si nécessaire;
• Évolution globale de la demande en volume et valeur;
• Segmentation de la demande (qui sont les acheteurs : hommes, femmes, enfants, professionnels,
étudiants, hauts revenus...);

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 6 07/01/13 23:16


• Comportement du consommateur (quand, pourquoi et comment consomment-ils le produit ?);
• Critères d’achat (habitudes d’achat : lieu, sensibilité aux promotions, prix, taille...);
• L’offre;
• Deux paramètres sont à prendre en compte pour l’offre disponible sur le marché;
• Qui sont les concurrents directs et indirects ?;
• Que proposent-ils ? Il s’agit ici d’étudier prix, format, mode de vente, type de promotion, résultats des
ventes, satisfaction des clients... mis en place par les concurrents.

Les fournisseurs
Dans cette étape il s’agit de récolter un maximum de données sur un maximum de fournisseurs potentiels:
• Les prix pratiqués;
• Les délais de paiement;
• Les délais de livraison;
• Le contrôle de la livraison (quantité, qualité);
• La qualité du service après-vente.

Cette liste est non exhaustive, plus il y aura d’informations collectées, mieux ce sera. Et suite à cela, il sera
possible de dresser une liste des fournisseurs présents sur le marché avec leurs atouts et leurs défauts et
d’en ressortir les plus intéressants en vue du lancement du nouveau projet.

La réglementation
« Nul n’est censé ignorer la loi ». Le porteur de projet est donc tenu de connaître la législation en vigueur
sur son secteur, et de la respecter. La veille réglementaire a pour but de se tenir informée des lois exis-
tantes et des projets de lois qui pourraient avoir une incidence sur le projet. Et trop souvent, les créateurs
découvrent trop tard, et plus précisément en phase finale de leur projet, certaines contraintes réglemen-
taires auxquelles ils sont soumis. Pourtant, cette veille réglementaire est incontournable et doit être réali-
sée bien avant la date prévue de lancement de l’activité.

Fixation du prix
Evaluez les coûts les plus importants de votre projet et un prix de vente cohérent, pour assurer la renta-
bilité du projet, la compétitivité par rapport à la concurrence et la satisfaction des clients. Vous pouvez
travailler seul ou en groupe, autour de votre projet, pour fixer un prix cohérent et qui sera validé ou non
par votre étude de marché. Une analyse des coûts et des bénéfices peut suivre cette étape.

La responsabilité sociétale des entreprises


La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) – traduction française de « Corporate Social Responsa-
bility » – est un concept qui désigne l’intégration volontaire des préoccupations sociales et écologiques
des entreprises à leurs activités économiques et à leurs relations avec les parties prenantes que sont les
salariés, les actionnaires, les fournisseurs, les sous-traitants, les consommateurs… »

Dans les faits, la RSE regroupe donc de nombreuses actions, dans les domaines sociaux, écologiques et
économiques. Plus qu’une simple prise en compte du contexte et de l’environnement de l’entreprise, la

INJAZ Tunisie 7

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 7 07/01/13 23:16


RSE intègre toutes les actions Humaines, sociales, Environnementales, qui sont à identifier comme posi-
tives et vertueuses.

La RSE est un outil, dont le but final est d’atteindre le développement durable : satisfaire nos besoins pré-
sents tout en permettant aux générations futures de satisfaire les leurs, en conciliant trois mondes différents,
celui de l’économie, celui de l’écologie et celui du social.

Votre responsabilité est donc de développer des projets, d’adopter des comportements et des attitudes qui
aligneront votre entreprise sur ce concept.

Les 3 dimensions de la RSE sur lesquelles vous devez vous concentrer dans vos travaux
Sociale / Environnementale / Economique
Sociale : Ce sont les relations avec les personnes dans l’entreprise, mais aussi à l’extérieur. La dimension
sociale représente le facteur Humain.
Environnementale : Comment l’entreprise impacte-t-elle sur l’environnement ? De ses comportements en in-
terne (biens et services) jusqu’aux conséquences externes (impacts de ses produits et des activités).
Economique : Tout ce qui concerne l’éthique des affaires, l’efficacité économique et le « green business ».

Pour la prochaine séance


• Vous pouvez travailler à plusieurs sur chaque projet;
• Élaborez votre étude de marché et de faisabilité pour vérifier la solidité de votre projet et intégrer les
remarques de la clientèle potentielle;
• Préparez une présentation de 3 minutes (Orale + PPT);
• Apportez tout matériel ou document qui peut vous aider dans la mise en avant de votre projet.

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 8 07/01/13 23:16


Séance Trois

Objectifs de la séance
• Voter le projet de la Jeune Entreprise
• Identifier la structure et l’organisation de l’entreprise
• Discuter le plan de capitalisation

Présentation des projets


Chaque porteur de projet fait sa présentation, de préférence aidé par des coéquipiers (3 minutes maxi-
mum), cette présentation est suivie d’une période de questions-réponses de cinq minutes. Un seul projet
sera retenu, à la suite d’un vote démocratique secret.

Exemples de questions pour la séquence de questions-réponses


• Combien coûte la fabrication de votre produit ?
• Sera-t-il compétitif par rapport à la concurrence ?
• Combien de temps prend la fabrication d’une unité ?
• Combien se vend le produit/service en magasin?
• Qui achètera le produit ou fera appel à ce service ?
• La complexité du produit/service par rapport au nombre de membres de la Jeune Entreprise est-elle
réaliste ?
• Faut-il un savoir-faire particulier pour fabriquer ce produit/dispenser ce service ?

Vote du meilleur projet


Le vote du projet doit se faire démocratiquement. Cette étape est très importante pour l’entreprise, qui va
articuler toute son activité autour du produit/service choisi. Il faut donc prendre le temps de réfléchir et
de voter objectivement pour le projet que vous jugerez le meilleur. Le sort de votre entreprise repose sur
ce choix.

• N’oubliez pas que le vote est secret et que c’est seulement un vote par personne;
• Le dépouillement se fait devant tous les entrepreneurs. On demande à une « main blanche » de venir
dépouiller et de lire à voix haute ce qui est écrit sur chaque bulletin de vote;
• Le produit/service recevant le plus de voix est retenu. Si l’écart est faible (moins de 3 voix), on recom-
mence le vote entre les deux projets ayant obtenu le plus de voix. Celui qui obtient le plus de voix est
retenu;
• Le produit/service retenu est désormais celui de toute l’entreprise et plus uniquement celui du/des
porteur(s) du projet.

Note: Le produit/service final devra être approuvé par INJAZ avant d’être adopté officiellement.
Transmettez à INJAZ au plus vite le projet et sa description pour une validation rapide.

INJAZ Tunisie 9

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 9 07/01/13 23:16


Organisation de l’entreprise
Avez-vous déjà vu le générique de la fin d’un film ? Le générique liste toutes les personnes – acteurs,
écrivains, décorateurs, stylistes, producteurs, éditeurs, maquilleurs, metteurs en scènes etc-qui ont contri-
bué à la réalisation du film. N’importe quel type d’affaires exige une bonne organisation et une bonne
répartition des rôles. Le succès dépend des efforts combinés et des talents et compétences variés de tous
les employés.
Une équipe sportive a besoin de ses athlètes, mais aussi d’entraîneurs, de formateurs, de financiers, de
commerciaux et autres professionnels travaillant dans les coulisses et jouant un rôle primordial dans le
succès de l’équipe.

Regardez l’organigramme fourni par INJAZ afin d’avoir une idée sur les départements indispensables
à l’entreprise. L’organigramme identifie les positions à élire, ainsi que le travail et les tâches associés à
chaque département. Pour ceux qui veulent postuler pour un département, veuillez apporter un dossier
de candidature pour la prochaine séance. Le dossier doit comprendre : le formulaire de candidature
fourni par INJAZ, un CV et une lettre de motivation.

Attention : Pour ceux qui veulent se présenter pour une des positions de direction à élire,
veuillez prendre en considération les conseils suivants :
• Lisez très attentivement les responsabilités relatives à chaque département;
• Votre discours ne doit pas dépasser une minute;
• Expliquez pourquoi vous désirez une position de leadership dans l’entreprise;
• Soyez inventif pour votre campagne (vous pouvez faire des affiches, apporter des objets, photos,…);
• Expliquez ce qui vous distingue et ce que vous allez apporter de plus à l’entreprise;
• Dress for Success ! Habillez-vous convenablement pour l’occasion afin de produire une impression
favorable lorsque vous allez délivrer votre discours.

Capitalisation
Votre Jeune Entreprise a besoin d’un capital de lancement pour fonctionner, ce capital peut être collecté
en vendant des parts de l’entreprise à des personnes intéressées. Ceci permet à tous les employés, ainsi
qu’à vos amis et votre famille de posséder une part de l’entreprise et de contribuer à son succès.

Les Juniors Entreprises sont donc organisées en sociétés par actions, mais avec quelques différences avec
une Société Anonyme (SA) réelle afin de s’adapter aux objectifs de l’expérience INJAZ.

Société par actions

La SA est une société commerciale dont le principe juridique essentiel est la limitation de la responsabilité
des actionnaires à l’égard de ceux à qui ils doivent de l’argent. En effet, en cas de faillite, les actionnaires
peuvent abandonner les actifs restants de leur société à ses créanciers sans avoir à rembourser les fonds.
Elle est aussi habilitée à procéder à un appel public à l’épargne. Pour ces deux raisons, la SA constitue en
fait l’innovation financière majeure du XIXe siècle.

10

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 10 07/01/13 23:16


La vente des actions de votre Jeune Entreprise doit commencer à partir de la séance prochaine.

Les certificats d’actions fournis par INJAZ sont comme les certificats d’actions ordinaires, ils représentent
la part possédée par l’actionnaire ainsi que toutes les informations qui lui sont relatives. Un employé doit
posséder minimum une action pour faire partie du comité directeur de l’entreprise.

Lors de la liquidation de votre Jeune Entreprise, les bénéfices vont être distribués aux actionnaires sous
forme de dividendes.

Pour la prochaine séance


• Le moment est venu, la semaine prochaine, d’élire les dirigeants qui prendront en charge la gestion
de votre entreprise. Les élections vous donnent la chance de choisir, tous ensemble, votre comité de
direction et d’élire les personnes que vous jugerez plus compétentes pour ce qui leur est demandé;
• Les candidats pour les postes de direction doivent préparer une campagne. Ils doivent préparer une
courte présentation (Une minute maximum) décrivant leur projet et leurs compétences. Ils devront
également répondre aux questions posées par l’assemblée et par le conseiller;
• Pour les postulants aux différents départements, n’oubliez pas d’apporter votre dossier : Le formulaire
de candidature rempli, votre CV et une lettre de motivation.

INJAZ Tunisie 11

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 11 07/01/13 23:16


Séance Quatre

Objectifs de la séance
• Elire le comité de direction
• Former les départements de l’entreprise
• Discuter le plan d’affaires de chaque département

Présentation des candidats


Les entrepreneurs se présentent de façon électorale : Il faut qu’ils vendent leurs qualités.
Tous les candidats qui se présentent pour un même poste sortent de la classe. La porte reste fermée, le
premier candidat entre, et fait sa présentation. Après sa présentation, le candidat doit quitter la salle.

Avant la première présentation de chaque poste, mettez-vous d’accord avec les entrepreneurs présents
dans la salle sur les questions que vous souhaitez poser aux candidats, en lien avec le poste en question.

Attention : Posez les mêmes questions à tous les candidats, par souci de justice et d’équité !

Un à un, par ordre alphabétique, les candidats viennent faire leur discours (1 minute maximum) et l’assis-
tance pose ensuite au candidat qui se présente les questions préparées (2 minutes maximum).

Exemple de questions pour les candidats


• Président : Comment pensez-vous faire pour bien gérer votre entreprise ?
• Finance : Quelle est, selon vous, la responsabilité la plus importante du département Finance ?
• Marketing : Votre compagnie a beaucoup de produits non vendus. Que faites-vous?
• Production : La production est lente et il y a beaucoup de défauts dans le produit.
• Que faites-vous ?
• Relations publiques : A votre avis que doit contenir un plan d’affaires pour être complet ?
• VP Ressources Humaines : Un entrepreneur refuse de participer à une tâche donnée. Que faites-vous ?

Le vote
• Le vote est secret, par écrit. Chaque électeur met sur un même bulletin son vote pour chacun des
postes. Il propose un seul nom par poste.
• Les candidats ont le droit de voter. En revanche, le conseiller et le professeur ne votent pas.
• On demande à une « main blanche », c’est-à-dire une personne neutre, de dépouiller les bulletins
devant tout le monde. Pour chaque poste, le candidat ayant le plus de voix l’emporte (plus de 2 voix
d’écart). S’il y a moins de 3 voix d’écart, on procède à un deuxième tour pour le poste en question.
Celui qui a le plus de voix au 2ème tour l’emporte.

12

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 12 07/01/13 23:16


Répartition des équipes
Allez voir le directeur du département concerné et remettez-lui votre dossier de candidature, il vous dira
si c’est possible ou non, car il peut y avoir plusieurs candidats au même poste. Si ce n’est pas possible,
trouvez un autre poste auquel vous souhaitez postuler et recommencez la même démarche.

Chaque directeur de département doit choisir son équipe durant cette séance, lisez bien les formulaires
et le CV du postulant afin de faire le bon choix !

Note: Désormais, c’est l’équipe dirigeante qui est aux commandes. Le comité de direction n’est pas
forcément figé dans le temps. Ses membres doivent continuer à mériter leur niveau hiérarchique.
Si l’implication d’un ou plusieurs des membres baisse avec le temps ou si son/leur comportement
est déplacé, il est recommandé de réélire le/les membres en question pour conserver une équipe
performante et motivée.

Responsabilités
Commencez par lire la description de votre département et ses responsabilités. Il est préférable égale-
ment de lire les autres sections qui expliquent le rôle des autres départements. Cela vous permettra de
comprendre comment les départements sont connectés l’un à l’autre et comment ils doivent travailler
ensemble pour le succès de votre entreprise.

Président : Rôle et responsabilités


Félicitations d’avoir été élu en tant que président. Vous allez avoir différentes responsabilités mais la plus
importante c’est celle de diriger votre équipe. Vous allez être l’acteur le plus visible de votre Jeune Entre-
prise et votre travail doit être assumé avec beaucoup de maturité et de professionnalisme.
Le président doit favoriser le rendement supérieur de son entreprise. Il y parvient en fournissant le lea-
dership nécessaire à la gestion des affaires, en donnant l’impulsion, le rythme et l’envie d’y arriver. Vous
êtes responsable de l’efficacité de chaque département et de la réalisation finale des objectifs de la Jeune
Entreprise.

A travers le « Company Program » le président est responsable de :


• Diriger et superviser toutes les opérations de l’entreprise;
• Gérer (avec le conseiller-bénévole) toutes les réunions;
• S’assurer du bon fonctionnement de l’entreprise et de la réalisation de ses objectifs globaux;
• Fixer et conduire les réunions du comité directeur;
• Rédiger une lettre pour tous les actionnaires et pour le conseiller-bénévole lors de la liquidation de
l’Entreprise. (Un modèle se trouve sur le CD-ROM fourni par INJAZ).

Réunions du comité de direction


Vous allez avoir besoin de vous réunir avec votre comité de direction hors des séances préalablement
programmées, afin de discuter de quelques questions de gestion. Vous êtes responsable de ces réunions

INJAZ Tunisie 13

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 13 07/01/13 23:16


et de leur ordre du jour. Durant la première réunion, tous les directeurs doivent brièvement parler de leur
contribution dans le plan d’affaire final, fixer les délais et finaliser le règlement intérieur de l’entreprise.
Tous les employés doivent être au courant de la tenue des réunions et de leur ordre du jour, et doivent
pouvoir y assister s’ils le souhaitent.

Constitution de la Jeune Entreprise


Vous êtes également responsable, avec le comité de direction, de la constitution juridique de votre entre-
prise. Vous trouverez la procédure de création d’entreprise, ainsi que tous les documents nécessaires dans
le CD-ROM fourni par INJAZ. Remettez le document de constitution à votre conseiller-bénévole avant la
séance Six.

Département « Ressources humaines » : Rôle et responsabilités


Félicitation pour avoir été sélectionné dans ce département. Vous êtes responsable des employés de votre
Jeune Entreprise ; maintenir l’assiduité de tous ses membres et assurer le payement de leurs salaires.

Votre rôle est très important dans l’entreprise, avec le président vous êtes responsable du moral des em-
ployés et vous devez les aider à travailler ensemble en tant qu’équipe. Vous êtes également responsable
des certificats d’action et de leur distribution. Vous devez vous assurer que les employés ont bien compris
la procédure de vente d’actions.

A travers le « Company Program » le département Ressources Humaines est responsable de :


• Développer le plan d’affaire du département Ressources Humaines (CD-ROM);
• Tenir la fiche de présence (CD-ROM);
• Tenir la fiche administrative (CD-ROM);
• Tenir les certificats d’actions (Dans le KIT);
• Tenir la fiche des actionnaires (CD-ROM);
• Le respect du règlement intérieur adopté par tous les employés.

Le département « Ressources humaines » doit assurer la gestion des documents précités ainsi que les
tâches suivantes :

Le plan de rémunération
Une description du plan de rémunération peut être enregistrée dans le règlement intérieur de l’entreprise.
Il est important de noter que toute modification du règlement intérieur doit être apportée au plan d’af-
faires du département « Ressources humaines ».

Le dossier administratif
Vous êtes responsable de la gestion des fiches de présence et de paye, ainsi que de la mise à jour de la
liste des employés et des consultants de l’entreprise (Noms, prénoms, adresses, numéros de téléphone,
adresses électronique).

Les informations sur la paye


Vous êtes en charge du calcul de la paye et d’aider le département Finance dans la préparation de l’argent
à remettre aux employés lors de la liquidation.

14

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 14 07/01/13 23:16


La présence
La fiche de présence doit être complétée à chaque réunion ou séance. Un taux élevé d’absentéisme est
un problème grave et parfois veut dire que l’entreprise ne répond pas aux besoins des employés. Pensez
à contacter les absents pour découvrir si des problèmes existent, le comité de direction et le conseiller
bénévole peuvent peut-être résoudre quelques problèmes.

Les certificats d’actions


Le département « Ressources humaines » distribue les certificats d’actions sur les employés (Lire les ins-
tructions de ventes d’actions), et s’assure que tous les employés de l’entreprise sachent comment remplir
et remettre le certificat d’action.

Le dossier des actionnaires


Dès que votre entreprise commence le processus de capitalisation, le département Ressources Humaines
est chargé d’établir un listing des certificats d’actions distribués et restitués.

Ressources humaines : Plan d’affaires


Le plan d’affaires du département Ressources Humaines doit être complété et joint au plan d’af-
LE
faires global de l’entreprise.

Modèle de plan d’affaires


Complétez le modèle actuel qui se trouve sur le CD-ROM sous la section « Ressources humaines »
Note : Les salaires ne sont payés qu’à partir de la réunion prochaine.

Le salaire initial des employés est de .................................................. DNT par réunion.


DE
Salaire par employé : ............................................................................................................................................................... DNT
Nombre d’employés : .........................................................................................................................................................................

(A) Total des salaires par réunion (=) ................................................. DNT


Salaire par directeur : . ............................................................................................................................................................ DNT
Nombre des directeurs : . ..................................................................................................................................................................

(B) Total des salaires par réunion (=) ................................................. DNT


MO

Total des salaires = (A+B) = ................................................. DNT

Gestion des compétences


Nombre de formations programmées :. ...................................................................................................................................

Lister les formations :...........................................................................................................................................................................

Règlement intérieur
Listez les règles que l’entreprise a décidé d’adopter

INJAZ Tunisie 15

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 15 07/01/13 23:16


Article I. ......................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

LE
Article II. . ...................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Article III. ...................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Article IV. ...................................................................................................................................................................................................

DE
. .........................................................................................................................................................................................................................

Article V. .....................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Article VI. ...................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Article VII. .................................................................................................................................................................................................


MO

. .........................................................................................................................................................................................................................

Article VIII. . ..............................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Article IX. ...................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Article X. . ...................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

16

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 16 07/01/13 23:16


Département « Production » : Rôle et responsabilités
Félicitations pour avoir été sélectionné à la tête de ce département. Il vous incombe de commander les
matériaux, de réaliser les objectifs de production, de développer les stratégies qui lui sont relatives et
de superviser la qualité de votre produit/service. L’efficacité de votre production/prestation, ainsi que la
qualité de votre produit/service vont déterminer le succès de votre entreprise.

A travers le « Company Program » le département Production est responsable de :

• Développer le plan d’affaires de la production;


• Suivre et entretenir les relations avec les fournisseurs;
• S’assurer de la bonne qualité du produit/service;
• Mettre en place un système d’évaluation et de contrôle de la qualité;
• Développer un rapport périodique sur l’état d’avancement de la production jusqu’à la réalisation de
ses objectifs.

Les achats
En collaboration avec le département Finance, le département « Production » entame les achats des ma-
tériaux nécessaires. Lors de la commande utilisez les bons de commandes fournis par INJAZ (CD-ROM)

Les normes de production


Développer votre partie du plan d’affaires afin d’y inclure, les objectifs de production, les estimations
du coût des matériaux, les procédures du contrôle de la qualité, les plans de sécurité, les procédures de
production et son agenda. Gérez le dossier de Production et supervisez le progrès.

La sécurité du travail
Des conditions de travail sûres sont extrêmement importantes dans n’importe quelle entreprise. Alors non
seulement le département « Production » est concerné par le bien-être de tous les employés mais égale-
ment en charge de mettre en place un programme qui assure leur sécurité.
Les conditions dangereuses réduisent la productivité et entraînent des marchandises endommagées.

Le contrôle de la qualité
Le département « Production » doit assurer les normes de la haute qualité en soumettant régulièrement
des rapports sur les progrès de l’entreprise vers l’atteinte de ses objectifs de production. Vous devez vous
assurer que le contrôle de qualité soit effectué d’une façon périodique et régulière.

L’emballage
Une bonne présentation de votre produit a un impact positif sur les ventes. Sélectionnez donc une mé-
thode d’emballage qui permettra d’améliorer l’apparence du produit et de le rendre plus attirant. Pensez
également à la protection de votre produit pendant le stockage et la distribution. Il existe une grande
variété de matériaux appropriés sur le marché, dans de nombreuses tailles et formes. Sélectionnez la mé-
thode la plus adaptée à votre produit.

INJAZ Tunisie 17

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 17 07/01/13 23:16


Production : Plan d’affaires
Le plan d’affaires du département « Production » doit être complété et joint au plan d’affaires global
de l’entreprise.
En tant que membre du département Production vous devez établir un process qui assurera la
bonne qualité de votre produit/service. Vous devez décider du « comment, où et qui » de la pro-

LE
duction de votre produit/service.

Votre plan doit définir les points suivants :


• La procédure de production
• La procédure de contrôle de la qualité que vous allez mettre en place
• Vos objectifs avec des délais spécifiques, comprenant la date de début et la date de fin de
chaque cycle
• Tous les coûts qui se rapportent à la production (Emballage, stockage, Marketing)

Procédures du contrôle de la qualité


Définissez les étapes à suivre dans la procédure de production sans oublier les contrôles de la
qualité.
DE
1.. .....................................................................................................................................................................................................................
2.. .....................................................................................................................................................................................................................
3.. .....................................................................................................................................................................................................................
4.. .....................................................................................................................................................................................................................
5.. .....................................................................................................................................................................................................................
6.. .....................................................................................................................................................................................................................
7.. .....................................................................................................................................................................................................................
8.. .....................................................................................................................................................................................................................
MO

Agenda de production
Listez tous les besoins que vous devez commander et fixer les dates de commandes:
. .........................................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Listez les besoins qui doivent être disponibles et fixer les dates :
. .........................................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Fixer un délai auquel tous les composants du produit doivent être disponibles :
. .........................................................................................................................................................................................................................

18

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 18 07/01/13 23:16


E
Objectifs de production :

L
Notre objectif est de réaliser unités/prestations de notre produit/service aux

E
..........................................

dates suivantes : .....................................................................................................................................................................................

D
Pour réaliser cet objectif, nous aurons besoin de ............................... fournisseurs, ou de .................................

O
employés qui travailleront ............................... heures.
Nous devons achever notre production/prestation à la date suivante : ..............................................................

M
L’emballage
Nous allons utiliser ................................................................................................ pour l’emballage de notre produit.

Les coûts de l’emballage s’élèvent à : .........................................................................................................................................

Département Marketing : Rôle et responsabilités


Félicitations pour avoir été sélectionné à la tête ce département. Vous êtes responsable de développer
et d’appliquer la stratégie « Marketing » de votre entreprise. Votre rôle est l’un des plus importants dans
l’entreprise, votre créativité et votre enthousiasme doivent inspirer, stimuler les ventes et garantir le succès
de l’entreprise.
Vous êtes le « Sales Leader », innovant et imaginatif vous devez promouvoir votre entreprise d’une façon
unique et originale.

A travers le « Company Program » le département « Marketing » est responsable de :


• Développer le plan d’affaires de votre département;
• Tenir la fiche des ventes;
• Développer les techniques de ventes.

Lors de la liquidation un état des ventes vous sera demandé.


Le département « Marketing » doit développer et mettre en place un plan bien structuré qui lui permettra
de :
• Identifier les clients potentiels;
• Modéliser une stratégie de communication et de distribution;
• Fixer les objectifs de vente et développer des stratégies pour les atteindre;
• Chercher de nouvelles méthodes de vente;
• Préparer et former les employés à vendre et à livrer le produit/service.

Inventaire
Le département « Marketing » gère l’inventaire de tous les produits finis et approuvés après leur réception
du département « Production ».

Suivi des ventes


Il faut communiquer le suivi des ventes régulièrement avec le nom des employés et l’argent gagné afin
d’encourager la compétition et de vendre plus.

INJAZ Tunisie 19

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 19 07/01/13 23:16


Marketing : Plan d’affaires
Le plan d’affaires du département « Marketing» doit être complété et joint au plan d’affaires global
de l’entreprise.

Analyse Marketing

LE
Une Analyse Marketing est une description détaillée du marché que votre entreprise doit pénétrer
et de la position qu’elle y vise. Vous devez expliquer : qui sont les clients et pourquoi votre produit
satisfait d’une manière unique leurs besoins ? Qui sont vos concurrents directs et indirects ?
Votre produit doit satisfaire un besoin ou un désir et c’est ce que vous devez démontrer dans votre
plan Marketing.

Stratégie Marketing
Votre stratégie Marketing définit votre cible sur le marché (Qui va acheter le produit/service), le
prix de votre produit/service, les campagnes et les plans de communication ainsi que l’estimation
des ventes (Combien de produits/services croyez-vous pouvoir vendre ?)

Distribution
DE
Vous devez décider de l’endroit où vendre votre produit/service :
• Boutique;
• Amis et familles;
• Supermarchés, banques, écoles, etc;
• Événements (concerts, conférences, etc.).

Produit/Service
Une description détaillée du produit/service, de son utilité et de ses avantages compétitifs.

Promotion/Marketing
Vous devez décider des méthodes de promotion de votre produit/service.
• Distribuer des Flyers à l’université;
MO

• Des affiches;
• Le bouche à oreille;
• Journaux;
• Autres médias.

Objectifs de vente
Vous devez fixer vos objectifs de vente qui dépendront du nombre des employés, du nombre
d’unités/prestations fixé par la Production et de vos analyses du marché.

Marché Cible
Qui va acheter notre produit/service ?
. .........................................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

20

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 20 07/01/13 23:16


Concurrents directs et indirects
Les concurrents directs et indirects sont :

LE
. .........................................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Distribution
Nous allons vendre notre produit/service par :
. .........................................................................................................................................................................................................................

DE
. .........................................................................................................................................................................................................................

Communication
Notre stratégie de communication sera :
. .........................................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Nous allons communiquer à travers :


MO
. .........................................................................................................................................................................................................................

. .........................................................................................................................................................................................................................

Tous les outils et supports de communication (Affiches, Flyers, tableaux, etc.) vont coûter :
............................... DNT

Objectifs de vente
Afin d’atteindre notre objectif de ........................ clients, chaque employé doit en apporter ...............................

Département « Finance » : Rôle et responsabilités


Félicitations pour avoir été sélectionné à la tête de ce département. Vous êtes responsable de la planifi-
cation financière et du budget de votre Jeune Entreprise. Plusieurs professionnels croient que vous avez
le rôle le plus important, en effet, superviser et suivre les données financières d’une entreprise est une
responsabilité très importante et son bon fonctionnement est essentiel au succès de toute entreprise.

A travers le « Company Program » le département Finance est responsable de :

- Tenir le bilan financier (CD-ROM);


- Suivre les bons de commandes et factures;
- Tenir la caisse;
- Fiche d’analyse des coûts et du prix du produit (CD-ROM);
- Analyser le potentiel de risque et des possibilités, risques à éviter ou à réduire;
- Réaliser le bilan financier de l’entreprise et calculer les dividendes ou pertes.

INJAZ Tunisie 21

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 21 07/01/13 23:16


Finance : Plan d’affaires

ELE
D
Le département « Finance » n’est pas obligé de développer un plan d’affaire séparé du plan d’affaire
global. Par ailleurs, son implication et son aide sont indispensable dans le développement du plan

O
d’affaire « Marketing » et « Production »

M
La fiche d’analyse des coûts et des prix du produit/service, ainsi que l’analyse du risque doivent,
néanmoins, être attachées au plan d’affaires final.

Département « Relations publiques» : Rôle et responsabilités


Félicitations pour avoir été sélectionné à la tête ce département. Le succès de toute entreprise dépend sur
la base de données de ses clients et intervenants. Vous assumez désormais la responsabilité de fidéliser
les clients. Il est également de votre devoir d’obtenir l’approbation de votre produit/service, de la part de
INJAZ avant que votre entreprise ne commence à produire. Vous coordonnez le développement du plan
d’affaires final et le rapport annuel de l’entreprise, deux documents très importants qui communiquent
toutes les informations nécessaires relatives à votre entreprise au public.

A travers le « Company Program » le département Relations Publiques est responsable de :


• La fiche d’approbation du produit/service;
• Les procès-verbaux des réunions de votre entreprise;
• La coordination du développement du plan d’affaires final;
• La coordination du développement du rapport annuel.

La fiche d’approbation du produit/service


Cette fiche doit être complétée et transmise à INJAZ par e-mail immédiatement après la sélection de votre
produit/service. Avant d’entamer la phase d’exploitation de votre Jeune Entreprise INJAZ doit vous ren-
voyer la fiche, approuvée et signée, dans un délai n’excédant pas trois jours ouvrés.

Les procès-verbaux des réunions


Les PV des réunions doivent être rédigés et communiqués à toutes les parties concernées deux jours après
la réunion au plus tard.

Le plan d’affaires
Le business plan - en français, plan d’affaire - informe sur le passé, le présent et l’avenir de l’entreprise.
Il s’agit d’un document résumant tout le projet d’entreprise : l’idée commerciale, la stratégie, les actions
et les moyens (financiers, humains, et techniques...) à mettre en œuvre dans le cadre de ce projet. Il pré-
sente également la situation du marché, les mesures planifiées et les besoins financiers.
Une fois l’entreprise lancée, le business plan pourra vous aider à évaluer vos performances en comparai-
son avec vos prévisions.
L’élaboration d’un business plan peut, selon l’idée commerciale, varier dans sa forme. Bien sûr, le plan
d’affaires de la Junior Entreprise reste léger par rapport à un plan d’affaires d’entreprise en démarrage.
Mais vous devez fixer les objectifs globaux par département de l’entreprise, de façon claire et chiffrée.

22

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 22 07/01/13 23:16


Plan d’affaires final
Section Détail de la section Responsable
Résumé Cette partie est très importante, car elle sert à capter Direction Générale
l’attention du lecteur. Elle présente les faits importants
du plan d’affaires, de façon synthétique. Elle contient,
en général : Objectifs, produit/service, marché, avan-
tage concurrentiel de l’entreprise, compétences de
l’équipe de direction, bénéfices auxquels peuvent s’at-

LE
tendre les investisseurs.
Entreprise C’est la présentation des finalités et de la structure de Direction Générale
capital et de gouvernance de l’entreprise.
Elle contient : Mission, objectifs de l’entreprise, à qui
elle appartient, structure du capital, forme juridique,
contrôle de gestion, conseillers,...
Personnel Cette partie est là pour montrer que l’entreprise et Ressources
son équipe de direction ont les compétences requises humaines
pour réussir le projet, ainsi que les moyens pour ani-
mer ces compétences et les récompenser. Elle contient
en général : Organigramme, responsabilités, forma-
tion et expérience en management des personnes-clés,
DE
valeurs et règlement intérieur de l’entreprise, planifi-
cation et développement du personnel.
Produits & services Cette partie présente le produit/service proposé Département
et montre en quoi il répond à un réel besoin. Elle Marketing
contient: Description détaillée du produit/service ainsi
que l’utilité pour la clientèle, avantage compétitif, dé-
veloppement ultérieur et innovation.
Marché Cette partie présente une analyse détaillée du marché Département
et de la cible, pour comprendre en quoi le produit/ Marketing
service répond à ses besoins. Elle contient : Débou-
chés (potentiel et croissance), cible, structure de la
clientèle, groupes de clients, concurrents, analyse de
MO

la concurrence et du marché.
Marketing Cette partie présente la stratégie marketing élaborée Département
par l’entreprise pour commercialiser son produit/ser- Marketing
vice.
Elle contient les 4P : prix/produit/placement/promo-
tion, objectifs de vente, montants et calendrier de dé-
penses.
Prévisions Cette partie sert à présenter la rentabilité de l’entre- Département
financières prise, à évaluer les besoins en financements ainsi qu’à Finance
analyser les prévisions pour les périodes futures. Elle
contient : Objectifs financiers, seuil de rentabilité, be-
soins en trésorerie, bilan et compte de pertes et profit.
Risques d’entreprise Cette partie présente l’analyse du potentiel de risque et Département
des possibilités, risques à éviter ou à réduire. Finance
Divers Tout élément utile à rajouter par rapport aux sections Tous
précédentes

INJAZ Tunisie 23

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 23 07/01/13 23:16


Pour la prochaine séance
Le directeur général :
• Élaborer le dossier de constitution de votre Jeune Entreprise avec l’aide du comité de direction et re-
mettez-le à votre conseiller-bénévole;
• Vous ajouterez le nom de l’entreprise à la prochaine séance lorsque ce dernier sera défini.

Le directeur des Ressources humaines :


• Présente les règles qui régissent les actions (KIT CP);
• Donne des actions à chaque participant pour qu’il en achète une et vende les autres à leurs amis, aux
membres de leur famille, ou autres.

Pour tous les autres départements :


• Familiarisez-vous avec les documents et registres dont vous êtes responsable;
• Organisez une réunion pour fixer les objectifs et entamer le plan d’action de votre département.

24

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 24 07/01/13 23:16


Séance Cinq

Objectifs de la séance
• Démarrer les travaux par activités
• Élaborer une étude de marché détaillée
• Poser les fondements pour démarrer les achats et la production

Choix de la Raison Sociale de l’Entreprise


La raison sociale est le nom de la société, qui doit figurer dans ses statuts. L’impact du nom de l’entreprise
sur l’ensemble des parties prenantes et interlocuteurs de l’entreprise (actionnaires, clients, fournisseurs,
employés,...) est fort. Le nom de l’entreprise est un outil de communication majeur, qui est totalement
associé à l’image que l’individu se fait de l’entreprise. Le nom doit être facile à mémoriser et distinctif.

Le nom de votre Jeune Entreprise doit :


• Inspirer confiance;
• Refléter une image professionnelle;
• Donner une idée de ce qu’est le produit.

A vous de choisir ce que vous voulez que le nom de votre entreprise reflète.

Exemples de bonnes questions à se poser

• Voulez-vous que le nom reflète la tendance ? La force ? L’énergie ? La douceur ? La nature ? La mode ?...
• Voulez-vous un nom en français, en anglais ou en arabe ?
• Voulez-vous que le nom évoque une idée ? Un produit ? Une personne ? Une culture ?

Le domaine d’activité de l’entreprise peut influer sur le type de catégorie choisi. Les noms les plus donnés
à l’heure actuelle sont les noms simples, qui évoquent la créativité, l’innovation, en lien ou non avec le
produit/service commercialisé.

Par ailleurs, des logos ou slogans peuvent également servir à clarifier l’objectif, créer une image positive
et permettre une identification immédiate. Les exemples les plus connus de logos que l’on reconnaît tout
de suite, sans même avoir vu le nom de l’entreprise ou de la marque : le M de Mac Donald’s ; la virgule
de Nike.

Note: La Jeune Entreprise INJAZ est une entreprise non juridique. Afin de protéger ce statut délicat
évitez les termes suivants : « limité » « société » « Compagnie » à la place insérez l’expression « Jeune
Entreprise INJAZ » précédée par le nom de votre entreprise. Par exemple : « InMark une Jeune
Entreprise INJAZ »

INJAZ Tunisie 25

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 25 07/01/13 23:16


DRH et Marketing :
• Lisez bien la partie ci-dessus;
• Faites un mini-brainstorming sur les idées de noms, animé par vos directeurs;
• Deux secrétaires se portent volontaires pour noter les résultats du brainstorming;
• Rassemblez les idées et réfléchissez ensuite à d’autres noms qui pourraient en découler, vous pouvez
également réfléchir à un slogan et/ou un logo;
• En deuxième partie de séance, vos directeurs présenteront les idées retenues devant l’ensemble des
entrepreneurs et intègreront les nouvelles propositions;
• La meilleure idée sera retenue;
• S’il y a hésitation entre deux noms possibles, vous pouvez prendre un nom pour l’entreprise et l’autre
pour le produit. Vous n’avez pas le droit de copier les noms de compagnies et de produits existants.

Production et Finance :
Se Préparer à Produire et fixer les prix
La production débute à la fin de la séance prochaine. C’est le rôle du directeur de la production, avec
son équipe, de s’assurer que tout soit prêt d’ici-là. C’est lui (et/ou quelqu’un d’autre dans le département
production) qui sera également missionné pour rendre visite au(x) fournisseur(s) potentiel(s), puis pour
aller acheter de la matière première.

Il doit, en plus de l’achat des matières premières, bâtir une chaîne de production, dans laquelle tous les
entrepreneurs (directeurs inclus) auront un rôle à jouer.

Les premiers achats de matières premières doivent être limités au capital de départ disponible.
Mais avant tout cela, il faut d’abord commencer par calculer le coût de revient du produit

Calcul du prix du produit

Vous allez commencer par calculer les frais variables à l’unité.

PRIX DE VENTE UNITAIRE - COÛT DE REVIENT = MARGE

Votre prix de vente doit être supérieur à votre coût unitaire. Plus la différence entre le prix de vente uni-
taire et le coût de revient est élevé, plus votre marge sera forte.
Cependant, il faut toujours comparer le prix de vente avec les prix de la concurrence pour s’assurer d’être
compétitif. Il ne sert à rien de viser une marge importante si nos clients trouvent notre produit trop cher
et ne l’achètent pas

• La finance va identifier les frais fixes et les frais variables de l’entreprise, en travaillant avec la produc-
tion et déterminer la marge souhaitée;
• La production va calculer le coût de revient à partir des données ci-dessous et d’hypothèses de prix
d’achat de matières;
• Le marketing va fixer le prix de vente à partir des données ci-dessous et de celles de la concurrence.

26

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 26 07/01/13 23:16


Frais fixes et frais variables

Les frais fixes sont l’ensemble des dépenses entraînées par la création et la gestion d’une entreprise, qui
existent même si aucun article n’est produit. Exemples de frais fixes : Le loyer, l’électricité, les fournitures
de bureau et d’atelier, les salaires, les frais de publicité et de promotion, les assurances, les événements
annuels, le téléphone, les déplacements etc.

Les frais variables, comme leur nom l’indique, varient en fonction du niveau d’activité. Il s’agit, en géné-
ral, du coût des matières premières, de l’emballage, les commissions aux vendeurs, les déplacements des
vendeurs, etc.
Pour un produit d’une Jeune Entreprise, ils représentent, en général, le coût des matières premières et de
l’emballage, les déplacements liés à la vente. Pour un service, cela peut être, par exemple, le coût d’un
appel téléphonique ou d’une connexion internet.
La direction financière doit récupérer les estimations de la direction de la production pour considérer ces
données très importantes dans la construction du plan financier. Ces estimations seront de plus en plus
fines au fur et à mesure des séances, et notamment quand la direction de la production aura consulté les
fournisseurs pour avoir les coûts exacts.

Calcul du seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité est le nombre de produits qu’il faut vendre avant de pouvoir faire du profit.
Une fois le prix de vente fixé et les frais fixes totaux et frais variables connus, et rapportés à l’unité, la
direction de la production est en mesure de calculer le seuil de rentabilité :

Seuil de rentabilité = Total des frais fixes/ (Prix de vente – Frais variables unitaires)

Note: Le seuil de rentabilité doit être atteignable ! Il faut évaluer le temps total que nécessitent la
production et les ressources dont dispose l’entreprise pour les fabriquer !

Direction de Production
Pendant cette séance, vous allez :

• Récupérer les principaux frais fixes estimés par la direction financière et estimer avec celle-ci les prin-
cipaux frais variables de l’entreprise;
• Faire des hypothèses de prix de vente, en accord avec le marketing et la finance;
• Calculer un premier seuil de rentabilité estimatif;
• Identifier 3 fournisseurs potentiels, pour demander des devis d’ici la prochaine séance;
• Voir avec tous les autres départements ce dont ils ont besoin pour débuter la production;
• Faire une première estimation, si vous le pouvez, du nombre d’articles pouvant être produits et bâtir
un calendrier et une chaîne de production, avec les noms des entrepreneurs qui y travailleront.

INJAZ Tunisie 27

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 27 07/01/13 23:16


Direction Financière : Calculer les Capitaux de Lancement
Durant cette séance, la direction financière va avoir plusieurs missions à effectuer :
• Identifier les frais fixes et les frais variables, ainsi que leurs montants;
• Calculer les capitaux de lancement, pour que la production puisse acheter les premières matières
premières et commencer à produire;
• Déterminer les objectifs financiers.

Les entreprises ont deux types de dépenses : les frais investis en une fois, pour le démarrage de l’en-
treprise, et les frais d’exploitation. Avant de vendre les actions de leur entreprise, il faut savoir combien
d’actions il faut vendre pour couvrir les frais de démarrage. La direction financière, avec l’appui de la
direction de la production, doit évaluer le montant des frais de démarrage de l’entreprise pour déterminer
les capitaux de lancement. Attention à la surcapitalisation et la sous-capitalisation..

Calcul du budget de trésorerie

La direction financière doit pouvoir prévoir, suivre les rentrées et les sorties d’argent et savoir quel sera le
revenu des ventes disponible pour continuer à produire.
- Que ferez-vous si la production retarde le début des ventes ?
Regardez l’exemple ci-dessous de tableau de prévision et suivi de trésorerie, pour utiliser le même type
d’outils pour votre entreprise :

Exemple de Budget de Trésorerie


Ici, on a utilisé les mêmes nombres pour les frais fixes et variables
- Le prix suggéré de l’analyse du seuil de rentabilité est de 6,50 DNT,
- L’objectif de vente de 100 unités
- L’action à 10 DNT et le nombre d’actionnaires de 15.
E
L’entreprise a besoin des matières premières une semaine avant la production.
EL
Tableau d’entrée et de sortie de fonds :
1er Trim 2ème Trim 3ème Trim 4ème Trim 5ème Trim 6ème Trim 7ème Trim Total
Entrée de fonds
Produits Vendus 25 25 25 25 100
OD

Fonds en banque 150,000 101,250 178,750 196,250 283,750 430,000 430,000


Revenu des ventes 162,500 162,500 162,500 162,500 650,000
Total des fonds 150,000 263,750 341,500 358,750 446,25 430,00 430,000
Sorties de fonds
Frais fixes 60,000 240,000 300,000
Frais Marketing 20,000 20,000 10,000 50,000
Matières premières 46,500 46,500 46,500 46,500
M

Paies 2,250 2,250 2,250 2,250


Commissions 16,250 16,250 16,250 16,250
Total des dépenses 48,750 85,000 145,000 75,000 16,25 240,000
Encaisse 101,250 178,750 196,250 283,750 430,000 430,000 190,000

28

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 28 07/01/13 23:16


Cette analyse du flux d’encaisse indique qu’il y a assez d’argent pour soutenir la production jusqu’à
ce que le revenu des ventes commence.
- Le bénéfice projeté : 190,000 - 150,000 = 40,000 DNT
- Les actifs qui restent sont divisés par 15 membres : 40,000/15 = 2,66 DNT
- Le taux de rendement du capital investi : (2,66 / 10) X 100 = 26%

N.B : L’exemple, ici, ne tient pas compte de l’impôt (comme dans le cas de votre JE. Dans la réalité,
les entreprises y sont assujetties. On distingue alors le bénéfice brut (avant impôt) et le bénéfice
net (après impôt). Les dividendes sont distribués après impôt.

Vous allez effectuer ensuite les missions suivantes pendant cette séance:

• Estimer les principaux frais fixes de l’entreprise, ainsi que les principaux frais variables, avec la direc-
tion de la production;
• Déterminer les capitaux de lancement;
• Établir le budget de trésorerie, à partir des données récupérées de la production et du marketing (prix
de revient, prix de vente, quantités pouvant être produites);
• Fixer les objectifs financiers.

Direction Marketing : Analyse de Marché Détaillée


Vous avez déjà vu les principes d’une étude de marché, avec les types de question à poser et les conseils.
Vous avez comme mission, durant cette séance, de :

• Définir les champs de votre étude de marché;


• Élaborer un questionnaire d’étude de marché;
• Réfléchir au positionnement du produit, à partir des calculs de coût de revient de la direction de la
production et de l’analyse de la concurrence.

Pour la prochaine séance


Département Production
La direction de la production présente les résultats de ses travaux à l’ensemble de l’entreprise et intègrent
les commentaires des autres entrepreneurs. Vous vous répartissez le travail pour la fois prochaine, à sa-
voir :

• Rencontrer 3 fournisseurs;
• Comparer les prix d’achats;
• Sélectionner le fournisseur avec qui vous allez travailler;
• Fixer une date pour les premiers achats de matières premières;
• Vérifier le calendrier de production.

INJAZ Tunisie 29

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 29 07/01/13 23:16


Département Marketing
Le département marketing présente l’étude du marché et le questionnaire.
En vue de l’établissement du plan marketing lors de la séance suivante, l’équipe va avoir du travail à ef-
fectuer. Répartissez-vous le travail à faire :
• Conduisez l’étude de marché et faites la synthèse des résultats : tout doit être prêt pour la prochaine
séance ;
• Observez la concurrence ;
• Discutez avec des fournisseurs.

Observation de la concurrence : Allez visiter les endroits où des produits/services concurrents sont pro-
posés. Les entrepreneurs analysent l’endroit, le nombre et le flux des clients, les heures d’ouverture, le
prix, la qualité des produits et services, leurs gammes de produits, promotions. Si possible, ils parleront
aux clients et au personnel de vente.

Discussion avec les fournisseurs : renseignez-vous sur la façon dont fonctionne l’industrie et sur les ten-
dances du marché. Vous pouvez aussi obtenir les informations sur les prix de vente pratiqués, les raisons
pour lesquelles tel ou tel produit/service se vend bien ou non.

30

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 30 07/01/13 23:16


Séance Six

Objectifs de la séance
• Finaliser les plans d’affaires de chaque département
• Élaborer le plan d’affaires final
• Élaborer le plan d’action

• Travaillez par département au plan de votre activité, regroupant les éléments du tableau ci-dessus qui
vous concerne, tandis que la direction générale travaille aux objectifs généraux;
• Le responsable de chaque département doit nommer quelqu’un pour prendre des notes et remplir les
feuilles de travail et les listes de vérification;
• Les feuilles de travail conçues pour chaque département peuvent être des supports qui doivent vous
aider à concrétiser votre démarche. Il s’agit cependant de documents standards de Junior Achieve-
ment;
• Faites régulièrement des points sur les avancements, selon la méthode suivante :

Étudiez

Évaluez

Planifiez

Réalisez

Organisez

INJAZ Tunisie 31

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 31 07/01/13 23:16


Préparation du Plan d’Action
Quand tous les départements auront recueilli l’information nécessaire pour développer leur section du
plan d’affaires, les directeurs de départements se réuniront pour examiner tous les plans et s’assurer que
toute l’information est correcte et n’est pas en conflit avec l’information et les calculs des autres départe-
ments.
Puis, chaque département finalise ses objectifs et son plan d’action synthétique. Il détermine les actions
les plus urgentes à démarrer, en donnant des échéances précises et en nommant un responsable. Chaque
département présente son plan d’action aux autres départements de l’entreprise.

Pour la prochaine séance


• Les premiers achats;
• La conception du site web doit démarrer (s’il y en a);
• Le travail sur les documents publicitaires et argumentaires de vente doit démarrer.

32

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 32 07/01/13 23:16


Séance Sept, Huit, Neuf, Dix

Objectifs des séances


• L’exploitation de l’entreprise (Acheter, Produire et Vendre)
• Suivi de l’avancement de l’activité à travers des réunions
• Coordination de l’avancement des travaux par l’équipe de direction

A ce stade, l’exploitation a commencé, par le début des achats. Le rythme des séances peut être changé,
dans cette partie du programme : en général, vous devrez vous voir plus souvent, mais moins longtemps.
A vous de voir, en fonction de l’organisation de votre entreprise.

En revanche, la communication entre les départements et avec le conseiller doit être plus fréquente. Le
DRH est responsable de lancer une chaîne téléphonique ou envoyer les émails pour transmettre les in-
formations importantes et les événements de la semaine et pour s’assurer de la présence de tous lors de
la prochaine rencontre.

Au début de chaque séance, un point est fait sur l’avancement par rapport aux objectifs fixés. Les entre-
preneurs débriefent devant le Président et les autres départements sur les avancées, sur les difficultés
rencontrées, les solutions envisagées,...

Note: Ce n’est pas le rôle du conseiller de trouver des solutions pour vous. Certes, il peut être force
de proposition, car il a de l’expérience, mais son rôle premier est de vous accompagner pour que
vous trouviez les solutions par vous-mêmes.

Le travail se fait surtout par département, avec des réunions possibles entre plusieurs départements et des
réunions de comité de direction, supervisées par le Président. Certaines séances peuvent être uniquement
dédiées à la production, si le produit nécessite une main-d’œuvre importante.

Rappelez-vous les missions de votre département et les registres dont vous êtes responsable.

Pour la production : registre de production, registre de l’approvisionnement et tableau d’unités fabriquées


et vendues. Chaque département nomme un responsable pour le/les registre(s) qui le concerne. Chaque
département répartit les rôles entre les personnes pour réaliser le plan d’action défini, si ce n’est pas en-
core fait.

Rappel des missions par département


DIRECTION GÉNÉRALE
• Fixe les objectifs, supervise, coordonne et vérifie l’état d’avancement de toutes les activités;
• Développe et encourage l’esprit d’équipe;
• Gère tous les directeurs;
• Prend les décisions finales;

INJAZ Tunisie 33

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 33 07/01/13 23:16


• Préside les réunions du comité de direction;
• Contrôle l’élaboration des rapports;
• Coordonne les activités de liquidation.

DÉPARTEMENT RESSOURCES HUMAINES


• Motive tous les membres de l’entreprise et gère les conflits;
• Gère l’absentéisme;
• Garde les documents officiels de l’entreprise;
• Participe à l’élaboration du rapport final.

DÉPARTEMENT FINANCE
• Détermine et suit les objectifs financiers de l’entreprise;
• Gère l’argent de l’entreprise;
• Inscrit les transactions financières dans les registres appropriés;
• Présente un rapport financier à chaque rencontre;
• Aide à la compilation des données financières pour le rapport final.

DÉPARTEMENT PRODUCTION
• Développe et suit le plan de production;
• Fait les estimations des coûts de production;
• S’occupe de l’approvisionnement en matières premières;
• Tient les registres de production;
• Responsable du contrôle de la qualité;
• Élabore et supervise la chaîne de montage.

DÉPARTEMENT MARKETING/VENTE
• Développe et suit le plan marketing;
• Construit l’étude de marché et supervise son élaboration;
• Forme et motive les vendeurs;
• Conçoit les outils de promotion et de publicité pour le produit/service;
• Tient le registre des ventes et d’inventaire;
• Établit un rapport des ventes à chaque réunion de l’entreprise.

DÉPARTEMENT RELATIONS PUBLIQUES


• Rédige, communique et conserve les procès-verbaux des réunions;
• Entretenir les relations externes de l’entreprise;
• Coordonner l’élaboration du rapport final et du plan d’affaires.

Quelques conseils importants :


• Toutes les initiatives sont les bienvenues, en termes de création, pourvu qu’elles rentrent dans le cadre
de la Junior Entreprise;
• Assurez-vous que les registres soient bien tenus pour garantir la fiabilité de vos comptes et de vos
processus de fonctionnement;
• Si certains départements ne sont pas débordés par le travail en séance, ils doivent démarrer la rédac-
tion du rapport final d’entreprise. Cela prend beaucoup de temps !;
• Le département marketing/vente doit organiser une formation de l’ensemble des vendeurs de l’entre-
prise.
34

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 34 07/01/13 23:16


Finalisation de l’apprentissage des outils financiers
Qu’est-ce qu’un bilan ?
Un bilan est une « photo » qui donne les informations importantes sur la santé financière de l’entreprise à
un moment précis. Le bilan décrit la valeur de ce que détient l’entreprise (les actifs) et ce que l’entreprise
doit (passif). Comparez le bilan à une balance : d’un côté, on retrouve tout ce que l’entreprise possède,
y compris les sommes qu’elle compte récupérer, même si elle ne les détient pas encore ; de l’autre, ce
qu’elle doit.

L’actif
Les actifs à court terme sont considérés comme « liquides », car ils peuvent être transformés plus rapide-
ment en espèces. Par exemple, les clients qui nous doivent de l’argent, les stocks qu’a l’entreprise et la
caisse. Le bilan d’une entreprise doit aussi présenter les actifs immobilisés depuis plus d’un an. Mais vous
n’en avez pas dans votre JE : vos actifs sont sous forme d’argent comptant.

Le passif
Le passif inclut les capitaux propres, c’est-à-dire l’avoir des actionnaires, les prêts à long terme (cela ne
s’applique pas à votre JE) et le passif à court terme, à savoir ce que vous devez aux fournisseurs ou aux
prestataires de services, pour des achats déjà effectués, mais des sommes non encore versées et la tréso-
rerie.

N.B : les actions vendues par votre entreprise font maintenant partie de vos capitaux. Mais n’oubliez pas
que lorsque vous liquiderez l’entreprise, vous rendrez aux actionnaires leur investissement plus une par-
tie des bénéfices.

LE BILAN S’ÉQUILIBRE TOUJOURS : ACTIF = PASSIF

MODÈLE DE BILAN

Date du bilan :

ACTIF PASSIF
Stock de matières premières : Capitaux propres :

Stock de produits finis : Dettes fournisseurs/prestataires :

Emballages : Résultat net :

Caisse :

Total ACTIF Total PASSIF

Qu’est-ce qu’un Compte de Produits et Charges ?


Le compte de produits et charges est un document comptable synthétisant l’ensemble des charges et des
produits de la banque pour une période donnée. Ce document donne le résultat net, c’est-à-dire ce que
l’entreprise a gagné (bénéfice) ou perdu (perte) au cours de la période, à laquelle s’inscrit le bilan.

INJAZ Tunisie 35

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 35 07/01/13 23:16


Charges Réel Prévisionnel Produits Réel Prévisionnel
Autres charges
Chiffre d’affaires
Achat de MP Stock
Achat d’emballage Emballage
Charges d’exploitation
Frais de déplacement
Annonces et
insertions publicitaires
Bénéfices
Total charges Total produits

Note : A la fin de chaque séance, le directeur de chaque département vient présenter rapidement
son plan d’action au reste de l’entreprise et vous rappelle ce que vous avez à faire pour la pro-
chaine séance.

Pendant les dernières semaines de l’exploitation de l’entreprise, elle terminera la fabrication des produits
et se concentrera sur la vente des stocks qui restent. Il ne doit plus rester de matières premières ou de pro-
duits finis. L’équipe de direction s’assurera également que tous les registres de l’entreprise sont complétés
et exacts pour pouvoir fermer les livres. Les registres des différents départements seront rapprochés pour
vérifier leur exactitude. L’équipe de direction devra s’assurer que toutes les factures et sommes dues ont
été payées, pour préparer l’entreprise à la liquidation.

36

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 36 07/01/13 23:16


Séance Onze, Douze, Treize

Objectifs des séances


• Rédaction du rapport final
• Créer le plan d’action personnel

Le Rapport Annuel
Le rapport annuel, ou rapport aux actionnaires, est un document officiel que chaque entreprise rédige
pour la fin de l’année. Ce rapport, destiné aux actionnaires, sert à expliquer ce que l’entreprise a fait avec
leur argent et où en est leur investissement.

Le rapport annuel doit être présenté de façon très professionnelle : page de couverture, reliure, texte sans
fautes, etc. Il est donc important de prévoir un budget pour les coûts d’impression. Il est aussi possible
d’avoir des sponsors, pour réduire les coûts.

Organisation du Travail
Une fois cela effectué, ce qui est important, lors de la séance 11, c’est de se mettre d’accord sur :

• Le contenu du rapport, sachant que le contenu est globalement le même que celui du business plan;
• La structuration du rapport (principaux chapitres et documents à mettre en annexes);
• La répartition des rôles : qui est responsable de quel chapitre ?;
• La détermination du timing, pour donner les livrables.

Chaque responsable récupère les documents de l’entreprise dont il peut avoir besoin pour rédiger le
rapport. Le Président de l’entreprise doit, quant à lui, rédiger en introduction du rapport une lettre aux
actionnaires.

Pour s’assurer de remettre un bon rapport annuel, il faut :

• Une bonne planification de la rédaction du document;


• S’y prendre tôt;
• En faire un travail d’équipe et participation de tous, avec une bonne répartition des rôles;
• Avoir des données exactes par un travail constant tout au long du programme et avec la conservation
des documents;
• Avoir de bons procès-verbaux lors de chaque réunion de dirigeants;
• Même si la présentation est importante, garder en tête que le contenu prime sur le contenant;
• Remplir tous les critères de rédaction du rapport annuel (voir règlement de la compétition sur le CD);
• Expliquer les résultats de l’entreprise par département.

INJAZ Tunisie 37

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 37 07/01/13 23:16


Le plan d’action personnel
Qu’est-ce qu’un entrepreneur ? Un entrepreneur est un innovateur qui sait reconnaître les opportunités
et organiser les ressources nécessaires pour en tirer des avantages. Ci-dessous une liste de qualité d’un
bon entrepreneur.

La Créativité
La créativité entrepreneuriale s’exprime d’abord dans la capacité à repérer les signaux faibles. Les signaux
faibles sont partout mais peu de personnes sont capables de les capter et de les faire s’exprimer de façon à
créer un marché. Il faut alors avoir la capacité d’imaginer une nouvelle solution à un besoin qui s’exprime
assez faiblement dans la population.
Une autre source de créativité peut prendre source dans l’environnement insatisfait : certaines personnes
éprouvent des difficultés à faire des choses ou auraient besoin d’un nouveau service pour les aider. La
créativité va ici jouer son rôle pour imaginer des nouvelles solutions susceptibles d’amélioration.

L’initiative
La prise d’initiative doit progressivement devenir un moteur dans la vie de l’entrepreneur. L’entrepreneur
est celui par lequel les choses arrivent, il doit être à la source de l’initiative. Comment être vraiment consi-
déré comme un entrepreneur si on « suit » toujours les initiatives des autres ?

La prise de risque
La capacité à prendre des risques est une composante essentielle de l’entrepreneuriat. Le risque peut
s’exprimer de différentes manières alors que l’entrepreneur ne voit parfois que le risque financier. L’en-
gagement de la responsabilité morale est un risque majeur dans l’atteinte de l’image qu’on a de soi et de
l’image qu’on renvoi. Lors d’un échec, l’estime de soi est atteinte est ceci peut parfois prendre plusieurs
années pour la retrouver.
On trouve également le risque social, c’est-à-dire la remise en cause de la crédibilité de l’entrepreneur
dans son environnement.
Le risque professionnel, c’est la façon d’envisager sa carrière en cas d’échec : serais-je toujours « em-
ployable » ?
Il faut donc intégrer l’échec comme partie intégrante du process entrepreneurial, sinon on ne peut pas
avoir une posture responsable, l’échec ne doit pas faire culpabiliser !

L’action
Les plus belles théories entrepreneuriales ont leurs limites, Il faut donc apprendre en faisant. L’entrepre-
neur doit être proactif et tourné vers l’action. Il doit également avoir la capacité à passer à l’action dans
l’incertitude du résultat.
Certaines personnes sont davantage dans l’analyse que dans l’action, ces personnes seront plus efficaces
en travaillant en périphérie de l’entrepreneur, soit dans le conseil, soit en formant un couple entrepre-
neur-analyste, soit dans des métiers annexes de l’entrepreneuriat.
L’entrepreneur doit se faire confiance dans sa capacité à trouver des solutions. Certaines personnes per-
dent leurs moyens dans la pression liée à l’incertitude, l’entrepreneur doit savoir agir dans l’incertitude.

Le locus de contrôle
C’est la volonté et la capacité « d’assujettir » les personnes et les événements à sa vision. Vouloir exercer
une influence et un contrôle sur le cours des choses.

38

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 38 07/01/13 23:16


Mais attention trop de contrôle empêche les autres d’avoir des initiatives ou empêche la délégation.
L’entrepreneur doit vouloir contrôler tout en encourageant et en favorisant la créativité des employés.

L’empathie
L’empathie c’est simplement d’aimer les gens et d’aimer l’ouverture. C’est également la capacité à se
mettre à la place de l’autre pour comprendre ses problèmes. Un entrepreneur peu empathique aura du
mal à séduire les clients et à les garder. Il faut cependant être ouvert mais ferme pour savoir s’imposer.

What’s next ?
Vous pensez à démarrer votre propre projet ? Par où commencer ?

Vous pouvez avoir une idée d’un produit ou d’un marché qui vous excite. Vous y sentez du potentiel,
mais avec vos ressources financières limitées vous devez démarrer rapidement. Sur quoi devez-vous vous
concentrer ? En quoi devez-vous passer votre temps ? Quelles sont les actions les plus importantes à exé-
cuter pour démarrer ?
Puisque vous commencez à réfléchir à des stratégies en vue de démarrer votre aventure entrepreneuriale,
le plan d’action personnel est une étape très importante.

Complétez les champs ci-dessous en transformant vos réponses de la première colonne en de potentielles
activités d’affaires dans la deuxième colonne. Par exemple : « J’aime les ordinateurs » dans la première
colonne peut devenir « Réparateur d’ordinateurs » dans la deuxième, ou encore, « Je suis douée en Jar-
dinage » peut devenir « Paysagiste »
Vous aurez besoin de créativité et d’imagination pour redéfinir certains de vos talents et intérêt en des
opportunités d’affaires. Même si vous y arrivez pas laissez-les de côté et passez à la question suivante.

Qu’est-ce que j’aime faire ? Opportunité d’affaires


1. 1.
2. 2.
3. 3.
4. 4.
5. 5.
En quoi suis-je particulièrement doué ? Opportunité d’affaires
1. 1.
2. 2.
3. 3.
4. 4.
5. 5.
Quels sont les besoins que je vois dans le marché ? Opportunité d’affaires
1. 1.
2. 2.
3. 3.
4. 4.
5. 5.

INJAZ Tunisie 39

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 39 07/01/13 23:16


Identifiez l’opportunité d’affaires qui vous semble la plus prometteuse et la plus excitante et répondez
aux questions suivantes.

Quelles sont les étapes à passer afin d’identifier les ressources financières nécessaires dans le lancement
du projet ?

1.. .....................................................................................................................................................................................................................
2.. .....................................................................................................................................................................................................................
3.. .....................................................................................................................................................................................................................

Quelles sont les actions à exécuter afin de démarrer le marketing et la pénétration du marché ?

1.. .....................................................................................................................................................................................................................
2.. .....................................................................................................................................................................................................................
3.. .....................................................................................................................................................................................................................

Quelles sont les actions à exécuter pour produire la première version du produit/service disponible pour
le test sur le marché ?

1.. .....................................................................................................................................................................................................................
2.. .....................................................................................................................................................................................................................
3.. .....................................................................................................................................................................................................................

Quelles sont les actions à exécuter afin de démarrer la production et la communication qui permettront
de vendre le produit/service et d’atteindre le client.

1.. .....................................................................................................................................................................................................................
2.. .....................................................................................................................................................................................................................
3.. .....................................................................................................................................................................................................................

Maintenant vous avez une base qui vous permettra de démarrer votre aventure entrepreneuriale ou d’y
réfléchir plus sérieusement.

40

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 40 07/01/13 23:16


Séance Quatorze

Objectifs de la séance
• Liquider l’entreprise
• Approuver le rapport final

L’entreprise tient une Assemblée Générale pour sa liquidation et approuve le rapport annuel.
Le programme arrive à sa conclusion; vous allez réfléchir à la façon dont vous pouvez mettre en pratique
ce que vous avez appris durant le programme pour vos projets personnels à venir.

La liquidation
La liquidation signifie que tous les actifs doivent être transformés en espèces (cash). La production est
terminée, les matières premières doivent être vendues ou données pour qu’il ne reste plus d’approvision-
nements. Les produits invendus doivent être vendus - probablement à un prix réduit, ou donnés. Gardez
quelques échantillons pour la compétition. Après, il ne doit rien rester, et tout l’argent collecté doit être
remis immédiatement au Directeur financier pour le calcul final.

Quand une entreprise liquide, tous ses actifs et passifs doivent être réglés et distribués. Les comptes
clients et les comptes fournisseurs sont réglés. Dans le cadre d’une entreprise réelle, il faut verser des
impôts. Les membres de l’entreprise approuveront le dividende à payer aux actionnaires et les primes ou
les dons à verser. Voici quelques points clés dont le Directeur financier doit tenir compte en se préparant
à la liquidation :
• S’il y a des impayés des clients, ils doivent être radiés avec des ajustements appropriés faits au bénéfice
net de l’entreprise (ou à la perte);
• Si l’entreprise n’a pas été rentable, il faut prendre les mesures nécessaires pour régler les comptes, par
exemple, utiliser l’investissement des actionnaires.

Décaissements
S’il y a bénéfice, voici l’ordre de priorité à respecter pour ce qui est des décaissements avant la fin de
l’exercice financier :
1. Remboursement des fournisseurs et créanciers.
2. Remboursement de l’investissement initial des actionnaires.
3. Dividendes à verser aux actionnaires.
En ce qui concerne les dividendes : tout bénéfice de l’entreprise appartient aux propriétaires de l’en-
treprise. Dans le cas d’une société par actions comme celle-ci, les propriétaires sont les actionnaires. Le
montant du bénéfice que chaque actionnaire recevra dépend du nombre d’actions qu’il possède.

Note : N’oubliez pas que la liquidation fait partie intégrante des activités de la JE! Prenez au sérieux
le processus de préparation du rapport annuel et de liquidation.

INJAZ Tunisie 41

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 41 07/01/13 23:16


Tenue de l’assemblée générale
• Convoquez vos actionnaires et veillez à la date et au lieu de l’AG;
• Apportez plusieurs exemplaires du rapport annuel, que les actionnaires puissent lire;
• Le directeur financier doit avoir préparé les dividendes à distribuer aux actionnaires;
• Un secrétaire doit être nommé, pour écrire le procès-verbal de l’AG;
• Les directeurs préparent une présentation concernant leur activité.

Ordre du Jour Type


1. Ouverture de l’assemblée
2. Décision de liquider, recommandée par le Président
3. Rapports des Directeurs de département

Ressources humaines : Actions menées de formation et motivation


Production : Nombre d’unités fabriquées/services rendus – Dépenses de production – Productivité
Marketing : Campagne publicitaire – Dépenses de marketing – Nombre de ventes
Finance : Etat des résultats – Bilan – Rapport de liquidation
Communication/IT : Résumé des actions menées
CSR : Résumé des actions menées

4. Rapport du Président
5. Questions
6. Divers
7. Commentaires du conseiller ou de l’enseignant
8. Clôture de l’Assemblée

Le secrétaire prend des notes sur ce qui est dit, fait passer les rapports annuels, et le directeur financier
remboursera les actions et distribuera les dividendes aux actionnaires à la fin de l’AG. Le secrétaire ré-
digera par la suite un procès-verbal, qu’il signera, fera signer au Président et aux 2 actionnaires ayant le
plus d’ actions ?

N’oubliez pas de remercier les actionnaires, qui ont contribué au développement de l’entreprise et faites
en sorte que ceux-ci passent un bon moment !

Réflexions
Réfléchissez à tous ce que vous avez accomplis. Vous avez créé une entreprise avec une vision et une
mission, développé un produit, géré de l’argent, fait des profits. Félicitations vous devez être fier de vos
accomplissements et de votre expérience. Il est temps de fixer vos objectifs professionnels et de planifier
votre carrière. Vous êtes prêt.

Nous vous remercions pour votre dur travail.

42

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 42 07/01/13 23:16


GLOSSAIRE

Actifs : Tout ce qui est détenu par l’entreprise et qui a une valeur.
Il s’agit de l’ensemble du patrimoine de l’entreprise. Il est possible de le conver-
tir en élément de trésorerie et représente un certain bénéfice futur.
Action : (en anglais britannique : share, en anglais américain : stock) est un titre de pro-
priété délivré par une société de capitaux (par exemple une société anonyme
ou une société en commandite par actions). Elle confère à son détenteur la
propriété d’une partie du capital, avec les droits qui y sont associés: intervenir
dans la gestion de l’entreprise et en retirer un revenu appelé dividende.
Le détenteur d’actions est qualifié d’actionnaire et l’ensemble des actionnaires
constitue l’actionnariat.
Amortissement : Une diminution de la valeur marchande d’un bien due à l’usure ou l’obsoles-
cence.
L’amortissement des immobilisations est la constatation comptable de la dé-
préciation de la valeur de certains éléments de l’actif immobilisé. Cette dé-
préciation de la valeur est causée par des facteurs physiques (l’usage d’une
machine dans le processus de production), techniques (le développement
technologique qui cause la diminution de la valeur des anciens matériels...) ou
économiques (changement et évolution des besoins des clients).
Certaines immobilisations qui ne se déprécient pas par l’usure ou le temps sont
non amortissables (exemples : les fonds de commerce, Droit au bail, Marques,
Terrains).
Bail: Le transfert d’usage d’un bien pour une durée donnée en échange d’un loyer.
Un bail est un contrat exécutoire.
Bénéfice: Ce qui reste après que les coûts de l’entreprise ont été atteints.
Biens d’équipement : Les machines, les outils et équipements utilisés dans la production.
Bilan : Un état financier résumant les actifs de l’entreprise, les passifs et la valeur nette.
Le bilan est un document comptable, édité tous les ans, qui synthétise ce que
l’entreprise possède. C’est une “photographie” à un instant donné du patri-
moine de l’entreprise.
Il se divise en deux parties :
• l’actif : on y trouve ce que l’entreprise possède, comme les terrains, les im-
meubles, les sites de production, les brevets, etc …
• le passif : il regroupe les ressources de l’entreprise, comme le capital social,
les réserves, les dettes, etc …
Capital : argent, biens, équipements, ou terrain utilisées pour produire d’autres biens
ou services; l’argent utilisé pour démarrer ou développer une entreprise. En
comptabilité, ce sont les fonds propres ou la valeur nette, ce qui équivaut à
l’actif total moins passif total.
Pour une entreprise industrielle ou commerciale, le capital représente l’en-
semble des moyens financiers ou techniques qu’elle possède (machine, ter-
rain, valeurs mobilières, bâtiments, stocks...). Ils sont recensés à l’Actif du bi-
lan. Parmi les distinctions les plus courantes, on peut noter le capital technique
(moyens de production, biens d’équipement) et le capital financier.
Capital représente le montant de capitaux propres minimum permettant de couvrir les
économique : risques liés à l’activité d’une entreprise.
Le capital économique est calculé à partir de modèles internes, et sert notam-
ment, à piloter et optimiser, le rendement par rapport au risque et donc à un
taux de probabilité prédéfini.
Capital nominal correspond aux apports initiaux contractuels des actionnaires. Il est inscrit au
ou social : Passif du bilan. Les capitaux propres sont constitués du capital social et des
bénéfices mis en réserve.

INJAZ Tunisie 43

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 43 07/01/13 23:16


Le mot «capital» pris dans son sens le plus général recouvre l’ensemble des
biens matériels et valeurs telles les créances, les droits et les actions apparte-
nant à une personne physique ou morale. Le capital c’est le patrimoine de la
société.
Capitalisation : La somme des différents titres émis par une société, y compris les obligations,
les actions et les bénéfices non distribuer.
Ensemble des capitaux à long terme.
Charte : Un document juridique de création d’une entreprise et définissant ses droits
et devoirs.
Comptabilité à Une norme de pratique commerciale qui exige que chaque transaction être
double entrée : saisi deux fois-une fois dans la colonne débit, et une fois dans la colonne cré-
dit. Comptabilité à double entrée permet d’éviter des erreurs et de les pister.
Une technique comptable qui enregistre chaque transaction dans au moins
deux comptes différents, comme un crédit et un débit. Les entrées de crédit
représentent les sources de financement, tandis que les inscriptions au débit
représentent l’utilisation de ce financement.
Compte de résultat : pour une entreprise c’est un résumé des recettes, des coûts et des taxes sur
une période de temps.
Le compte de résultat est un document comptable synthétisant l’ensemble des
charges et des produits d’une entreprise ou autre organisme ayant une acti-
vité marchande, pour une période donnée, appelée exercice comptable. Le
compte de résultat est donc un document de synthèse, faisant partie de états
financiers, et ayant pour fonction d’indiquer la performance de l’entreprise
Comptes clients: La somme due à une entreprise par ses clients.
Le compte clients regroupe la somme des encours facturés, mais non encore
réglés, suite à une livraison de biens (ou produits) ou de prestations de service
par une entreprise, auprès de ses clients.
Sur le plan de la comptabilité de l’entreprise, les créances liées à ces différentes
ventes sont rattachées au cycle d’exploitation de l’entreprise et sont enregis-
trées dans un compte «» Clients et comptes rattachés
Comptes fournisseurs: L’argent qu’une entreprise doit à ses fournisseurs.
Il s’agit des montants qu’une société doit à ses fournisseurs et qu’elle n’a pas
encore réglés.
Le compte fournisseurs est une forme de dette. Lorsque vous recevez une fac-
ture, vous l’ajoutez à ce fichier ; elle est retirée dès que le paiement est effectué.
Le compte fournisseur est classé dans les comptes de bilan parmi les comptes
tiers.
Conseil Les représentants élus par les actionnaires pour prendre des décisions straté-
d’administration : giques et nommer les dirigeants la société.
Le conseil d’administration d’une entreprise, couramment appelé CA, est une
entité à part entière constituée d’un groupe de personnes physiques ou mo-
rales. Leur mission principale est d’administrer l’entreprise. Dans le cas où une
personne morale fait partie d’un CA, elle doit nommer une personne physique
pour la représenter.
Les membres sont appelés administrateurs. Leur nomination au CA est faite par
le vote des actionnaires de l’entreprise.
Contrat : est une convention formelle ou informelle, passée entre deux parties ou da-
vantage, ayant pour objet l’établissement d’obligations à la charge ou au bé-
néfice de chacune de ses parties. Les dispositions d’un contrat sont appelées
clauses ou stipulations.
Coût d’opportunité : Le coût d’opportunité est le manque à gagner potentiel entre deux investisse-
ments ou deux types de financement.
Le coût d’opportunité mesure la perte des biens auxquels on renonce en affec-
tant les ressources disponibles à un autre usage.
Le coût d’opportunité d’un investissement est le coût de la non-réalisation d’un
investissement. Ce critère est l’un de ceux utilisés dans les choix d’investisse-
ment. Le coût d’opportunité sert ainsi à faire des arbitrages entre placements.
44

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 44 07/01/13 23:16


Coût de revient : Le coût de revient d’un produit ou d’un service est la somme de toutes les dé-
penses (ou des charges) nécessaires pour que ce produit ou ce service arrive
à son état final.
D’une façon plus mathématique le coût de revient est égal au coût de produc-
tion + coût de distribution du produit fini + les charges communes à imputer
dans la phase de production.
Coûts fixes : Les dépenses d’entreprise que restent les mêmes, quel que soit le nombre de
produits fabriqués ou des services fournis. Les salaires, les loyers, les frais de
marketing, et équipements sont des exemples de coûts fixes.
Il s’agit de l’ensemble des coûts qui évoluent indépendamment du niveau d’ac-
tivité de l’entreprise mais que l’entreprise doit payer pour son bon fonctionne-
ment (ex: loyer).
Coûts variables : Les coûts qui peuvent augmenter ou diminuer à mesure que la production
augmente ou diminue.
Les coûts variables correspondent à l’ensemble des coûts qui varient selon le
niveau d’activité de l’entreprise (matières premières, taxes assises sur le chiffre
d’affaires, primes des vendeurs, etc.)
Crédit : En comptabilité, une écriture comptable constituant un ajout à une recette ou
à un compte de passif .Elle peut aussi consister à diminuer une charge ou un
compte d’actif. Chaque entrée de crédit a une entrée de débit correspondante.
Culture d’entreprise : La culture d’entreprise, parfois appelée culture organisationnelle, est l’en-
semble des règles d’une organisation (entreprise privée, publique...), des va-
leurs partagées, la manière commune d’aborder les problèmes, et la manière
dont elles doivent être véhiculées. Elles peuvent être inscrites dans une charte.
«La culture caractérise l’entreprise et la distingue des autres, dans son appa-
rence et, surtout, dans ses façons de réagir aux situations courantes de la vie de
l’entreprise comme traiter avec un marché, définir son standard d’efficacité ou
traiter des problèmes de personnel.»
Débit : En comptabilité, une écriture comptable consistant à ajouter à une charge ou
à un compte d’actif. Elle peut aussi consister à diminuer une recette ou un
compte de passif. Chaque débit a une entrée crédit correspondant.
Demande : Les quantités d’un produit ou service que les gens sont désireux et capables
d’acheter à des différents prix possibles à un moment donné et en un lieu
donné.
Dépenses : quelque chose qui entraîne des frais; l’argent dépensé ou nécessaire pour faire
un travail ou exploiter une entreprise.
Dividende : Le dividende d’une action est un versement d’argent aux actionnaires, prélevé
sur le bénéfice net ou sur les réserves de la société.
Entrepreneur : Un innovateur, celui qui reconnaît les opportunités et organise les ressources
pour tirer parti d’eux.
Entreprise L’entreprise individuelle est une des formes juridiques les plus courantes. Elle
individuelle : représente une part importante du parc des entreprises. Elle est à conseiller
lorsque les risques de l’activité sont peu importants et les investissements li-
mités.
La notion de capital n’existe pas. Le patrimoine de l’entreprise est confondu
avec celui du chef d’entreprise. L’engagement financier est fonction des inves-
tissements et du besoin en fonds de roulement prévisionnel.
L’entrepreneur est indéfiniment responsable des dettes sociales sur l’ensemble
de son patrimoine.
Franchise : L’autorisation d’exploiter une propriété individuelle d’affaires comme s’il
s’agissait d’une partie d’une grande chaîne.
La franchise est un contrat du droit commercial par lequel un commerçant dit «
le franchiseur», concède à un autre commerçant dit « le franchisé «, le droit d’uti-
liser tout ou partie des droits incorporels lui appartenant (nom commercial,
marques, licences), généralement contre le versement d’un pourcentage sur
son chiffre d’affaires ou d’un pourcentage calculé sur ses bénéfices.
INJAZ Tunisie 45

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 45 07/01/13 23:16


Impôt sur le revenu : est un impôt direct qui porte sur les revenus des individus ou des entreprises
et autres entités similaires
Liquidation : Le paiement de toutes les obligations et la conversion des actifs en liquidités et
leurs répartitions entre les propriétaires d’entreprise.
Management : Groupe de gestionnaires; l’acte de commander et diriger.
Marge brute : La différence entre les ventes et le coût des marchandises vendues.
La marge brute est une notion large est son calcule n’est pas uniforme.
Elle est normalement égale à la différence entre le chiffre d’affaires et les coûts
de production des biens vendus.
Marketing : Les activités commerciales qui prennent lieu entre la production et l’achat du
produit.
L’ensemble des actions ayant pour objectif de prévoir ou de constater, et le cas
échéant, de stimuler, susciter ou renouveler les besoins du consommateur, en
telle catégorie de produits et de services, et de réaliser l’adaptation continue de
l’appareil productif et de l’appareil commercial d’une entreprise aux besoins
ainsi déterminés
Meilleures pratiques : Activités ou procédures qui sont plus efficaces.
Le terme « bonnes pratiques » désigne, dans un milieu professionnel donné, un
ensemble de comportements qui font consensus et qui sont considérés comme
indispensables par la plupart des professionnels du domaine, qu’on peut trou-
ver sous forme de guides de bonnes pratiques (GBP). Ces guides sont conçus
par les filières ou par les autorités. Ils peuvent se limiter aux obligations légales,
ou les dépasser. Comme les chartes, ils ne sont opposables que s’ils ont été ren-
dus publics. Ils sont souvent établis dans le cadre d’une démarche de qualité.
Partenariat : Le partenariat est le fait d’être associé.
Un partenariat est une association entre deux ou plusieurs entités qui décident
de coopérer en vue de réaliser un objectif commun.
Le partenariat peut être de nature économique, financière, scientifique, cultu-
relle, artistique, etc. Tout en laissant leur autonomie à chacun des partenaires, il
permet de créer des synergies, de tirer profit d’une complémentarité, de mettre
en commun des ressources, d’affronter en commun une situation, etc.
La relation entre les partenaires est formalisée par un contrat ou un protocole
de collaboration dans lequel les responsabilités, rôles et contributions finan-
cières de chacune des parties sont clairement définis.
Passif : Le passif est ce que l’entreprise doit (une ressource à employer pour l’entre-
prise).
Le passif est un élément du patrimoine ayant une valeur économique négative
pour l’entreprise, c’est-à-dire une obligation de l’entité à l’égard d’un tiers dont
il est probable ou certain qu’elle provoquera une sortie de ressources au bé-
néfice de ce tiers, sans contrepartie au moins équivalente attendue de celui-ci.
Perte : En comptabilité, tout excédent des coûts par rapport au revenu. La perte est
l’opposé du profit.
Plan d’affaires : un document qui détaille la mission et les objectifs d’une entreprise, sa gestion,
son marketing et ces finances.
C’est un résumé de la stratégie et des actions et moyens qu’un entrepreneur
ou un manager compte mettre en œuvre dans un projet entrepreneurial afin
de développer au cours d’une période déterminée les activités nécessaires et
suffisantes pour atteindre des objectifs visés.
Son objectif est double : d’une part, il permet à l’entrepreneur de baliser sa
route et de savoir où il va et d’autre part, il sert à convaincre les banquiers et les
éventuels partenaires, de la viabilité du projet

46

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 46 07/01/13 23:16


Point mort : est le chiffre d’affaires minimum que doit générer une entreprise pour com-
mencer à être rentable. C’est à dire qu’à ce point, la différence entre l’ensemble
des produits et des charges est égale à zéro. L’entreprise commence à dégager
un bénéfice une fois ce point dépassé. Le synonyme de point mort est le seuil
de rentabilité. Ce seuil peut être décomposé entre chaque produit. Ainsi l’en-
treprise peut savoir quel produit est rentable et quel produit ne l’est pas. Elle
pourra par la suite décider d’arrêter la production ou non de ces derniers. Mais
attention, un produit non rentable n’est pas forcement mauvais pour l’entre-
prise. En effet, le produit peut amener une économie d’échelle sur les matières
premières nécessaires à la fabrication d’autres produits et ainsi baisser leur
coût. C’est donc après une analyse détaillée que l’entreprise peut prendre la
bonne décision. Outre les coûts relatifs au produit et la politique tarifaire, c’est
aussi le mode de financement de l’entreprise
Prix de Revient : Un terme qui représente les coûts combinés de matériaux, de la main-d’œuvre,
les frais généraux d’usine et les autres charges directes générés pour produire
le bien à vendre. Il n’inclut pas les coûts commerciaux ou de la direction gé-
nérale.
Procédure est un ensemble de règles et méthodes pour la conduite efficace des réunions.
parlementaire :
Procuration : Une autorisation écrite de transfert des droits de vote à un autre lors d’une
réunion des actionnaires
Productivité : Une mesure de la production par unité d’entrée ou de sortie par travailleur et
par heure.
En science économique, la productivité est le rapport entre une production de
biens ou de services et les moyens qui ont été nécessaires pour sa réalisation
(humains, énergie, machines, matières premières, capital, etc.). Elle mesure
l’efficacité avec laquelle une économie ou une entreprise utilise les ressources
dont elle dispose pour fabriquer des biens ou offrir des services.
La productivité du capital est le rapport entre la valeur ajoutée et le capital fixe
utilisé.
La productivité du travail est le rapport entre la quantité ou la valeur ajoutée de
la production et le nombre d’heures nécessaires pour la réaliser. Elle dépend
de la capacité du personnel à produire une quantité, dite standard, de biens ou
de services selon les normes ou les règles prédéfinies.
Profit : Le profit est une rémunération variable, incertaine mais espérée, du risque pris
par le détenteur d’un capital investi. Il permet de rémunérer le risque pris par
le détenteur du capital : en règle générale, plus le risque est élevé, plus le ca-
pital sera rémunéré (c’est-à-dire plus le profit sera élevé) ; la notion de risque
renvoie ici à la probabilité de perdre tout ou partie de son capital.
On sépare les notions de profit et de profit économique, qui correspond à un
profit comptable auquel sont soustraits les coûts d’opportunité.
Rapport annuel : Un rapport contenant un résumé des activités de la société et des informations
financières pertinentes.
C’est un document établi chaque année à l’attention des actionnaires d’une
entreprise à l’occasion de leur Assemblée Générale. Ce document contient
tous les éléments nécessaires à l’information des actionnaires dans le cadre
des décisions stratégiques qu’ils ont à prendre (activité, rapport de gestion de
l’équipe dirigeante, données financières et comptables, rapports des Commis-
saires aux comptes, perspectives).
Règlement Interne : Un ensemble de règles adoptées par une organisation pour gouverner ses
membres et réglementer ses affaires.
Dans les pays francophones, on appelle règlement intérieur un document
écrit, régissant les devoirs et droits des membres d’un organisme, des salariés
d’une entreprise ou d’une institution, d’un établissement pédagogique, ou en-
core des locataires ou occupants d’un immeuble

INJAZ Tunisie 47

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 47 07/01/13 23:16


Résultat net : Le résultat net (ou bénéfice net au sens fiscal) d’une entreprise est déterminé
sur une période donnée (par exemple : l’année calendaire ou sur un exercice
de 12 mois). Il est égal à la différence constatée sur cette période entre d’une
part, les produits et, d’autre part, les charges (d’exploitation, financières et ex-
ceptionnelles) auxquelles s’ajoutent l’impôt sur les sociétés. Lorsque le résultat
net est négatif : il est appelé déficit ou perte. Lorsque le résultat net est positif
il s’agit d’un bénéfice. Dans les sociétés par actions, le résultat net détermine
ce qui peut être partagé entre les actionnaires (distribution de dividendes) et
l’Entreprise ( mise en réserve et/ou constitution de provisions).
Revenu : Ce qui est perçu, en nature ou en monnaie, par quelqu’un ou une collectivité
comme fruit d’un capital placé (intérêt sur un capital prêté, dividende sur un
capital engagé), ou comme la rémunération d’une activité (profit) ou d’un tra-
vail (salaire)
Salaire: Somme versée à un employé pour un travail fait, le plus souvent donnée sur
une base horaire, quotidienne ou à la pièce.
Somme versée à un employé pour un travail fait, le plus souvent sur une base
bimensuelle ou annuelle, indépendamment des heures travaillées.
Salaire brut : Le salaire brut correspond à l’intégralité des sommes perçues par le salarié au
titre de son contrat de travail, avant toute contribution de type fiscal ou social.
Le salaire brut intègre les heures de travail effectives ainsi que les différentes
primes ou bonus. Il prend également en compte les heures d’absence pour
cause de maladies, de congés ou de jours fériés.
Seuil de rentabilité : est le niveau d’activité (chiffre d’affaire) à partir duquel l’entreprise commence
à être rentable, c’est-à-dire être capable de payer ses charges fixes.
Société : Une entreprise gérée pour le compte de ses propriétaires / actionnaires; une
entité juridique créée par une charte gouvernementale d’exercer des activités
approuvées.
Valeur comptable : Le montant du dividende qui sera distribué aux actionnaires après que la so-
ciété ait payé toutes les factures, impôts, salaires et traitements, dons de cha-
rité, les primes ont été payés.
La valeur comptable est la valeur d’enregistrement d’un bien qui doit norma-
lement correspondre à la valeur économique de ce bien au moment de son
acquisition. La valeur comptable est dite valeur nette comptable lorsque des
amortissements ou des provisions viennent s’imputer sur la valeur comptable
d’origine.
La valeur comptable d’une entreprise est donc la somme de la valeur de tout ce
qui appartient à l’entreprise. On y retrouve les actifs inscrits dans les comptes
de la société déduits les amortissements et les éventuelles dépréciations.
Valeur marchande : Le prix actuel ou courant d’un produit, comme indiqué par les cours du marché
courants.
Valeur nette : La valeur nette comptable correspond, en comptabilité, à la valeur brute comp-
table d’un actif ou d’un bien de laquelle se trouve soustrait le montant des
amortissements et/ ou des provisions.
La valeur nette comptable définit plutôt la valeur historique que la valeur réelle
de l’entreprise et peut donc être fort différente de la valeur de l’actif ou du bien
Valeur nominale : valeur faciale ou nominale, la valeur imprimée sur le certificat d’actions.
La valeur nominale peut être définie dans son sens le plus large comme la va-
leur théorique d’émission d’une monnaie d’un titre ou d’un effet de commerce.
A titre d’exemple, la valeur nominale correspond à la valeur faciale d’une obli-
gation ou à la valeur à laquelle une action est créé. Le capital social est alors
égal au nombre d’actions multiplié par sa valeur nominale.

48

CAHIER ETUDIANT INJAZ.indd 48 07/01/13 23:16

Vous aimerez peut-être aussi