Vous êtes sur la page 1sur 8

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique


Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene
Faculté d’Electronique et d’Informatique
Domaine Sciences et Technologie
Filière Automatique

Compte rendu du TP3 TS

TFTD, TFD

Rédigé Par :

MEHDID Tarek
ZENINE Mehdi
Exercice I

TFTD de signal rectangulaire :

N
x ( n )=
1
N
rect ( n ) =
1∨n∨≤
{ 2
0 ailleurs

La TFTD d’un signal discret x(n), de période Te est donnée par :


+∞
X (f )= ∑ x ( nTe ) e− j 2 π nfTe
n=−∞

Dans le cas d’une période d’échantillonnage normalisée (Te=1s), cette expression devient :

+∞
X (f )= ∑ x ( n ) e− j 2 π nf
n=−∞

On applique cette formule au signal rectangulaire :

N
2
− j 2 π fn j π fN 1−e− j 2 π f (N +1 )
X ( f )= ∑ e =e
−¿ N 1−e− j 2 π f
2

e – j π f (N +1) e j π f (N +1)−e – j π f (N+ 1)


X (f )=e j π fN
e− j π f e j π f −e− j π f

On remarque que :
j 2 π f (N +1) − j 2 π f (N +1)
j πf − jπ f
 e 2
−e 2
=2 j sin ⁡[ πf ( n+ 1 ) ] Et e −e =2 j sin ⁡( πf ) ..(1)
e – j π f (N +1) e− j π f
 e j π fN = − j π f =1….(2)
e− j π f e
D’après (1) et (2) on aura :
2 jsin ⁡[πf ( n+1 ) ] sin ⁡[ πf ( n+1 ) ]
X ( f )= ⟹ X ( f )=
2 jsin ⁡( πf ) sin ⁡( πf )
Programme MATLAB :

Spectre de X(f) :

0.9

0.8

0.7

0.6

0.5

0.4

0.3

0.2

0.1

0
0 10 20 30 40 50 60 70

Spectre de Xdb(f) :
0

-5

-10

-15

-20

-25

-30

-35

-40
0 10 20 30 40 50 60 70

Question 1 :

Interprétation des résultats : Bien que le signal rectangulaire soit bornée au niveau temporel, il
ne l’est absolument pas dans le cas fréquentiel. Le signal fréquentiel obtenu n’est pas borné et
présente d’importantes oscillations (succession de lobes).
Dans le cas ou on multiplie un signal x(t) par un signal rectangle la réponse fréquentielle sera de la
forme :
t
Y ( f )=X (f )∗T sinc( )
T
La réponse fréquentielle obtenu ne sera pas bornée, et sera en plus perturbée par la présence
des lobes secondaires
Pour éviter ce problème on aura 2 objectifs :
 Diminuer la largueur du lobe secondaire ( Exemple : soit un signal contenant 2 fréquences
f1 et f2. Si ¿ f 1−f 2∨¿ 1/ N, les lobes principaux seront trop proches pour les distinguer).
Ce problème s’appele problème de résolution en fréquence
 Diminuer l’amplitude des lobes secondaire par rapport à celle du lobe principal, il s’agit du
problème de résolution d’amplitude

Largeur du lobe principal : 39 HZ – 17 HZ =12 HZ


Largueur des lobes secondaires : 7 HZ

Question 2 :
Valeur de premier lobe secondaire : D’après le graphe obtenu, la valeur premier lobe au
dessus du lob principal est de -13db
Conclusion : On en déduit que pour une fenêtre rectangulaire, la différence d’amplitude entre
les lobes principale et secondaire est de 13 db. Ce chiffre n’est pas satisfaisant, on ne donc pas
négliger l’amplitude des lobes secondaire devant celle du lobe principale. La fenêtre
rectangulaire n’est donc pas suffisante on doit utiliser une autre fenêtre pour avoir une bonne
résolution en fréquence et/ou d’amplitude.

Question 3 : Influence du fenêtrage


La résolution en amplitude et en fréquence sont nécessaires pour assurer une bonne
résolution. En général les résolutions en fréquence et en amplitude sont d'autant meilleures
que le lobe principal est étroit et les lobes secondaires sont de faibles amplitudes. Néanmoins,
diminution de la largeur du lobe principal implique une augmentation de l'amplitude des lobes
secondaires.
Toute la problèmatique consiste donc à trouver la fenêtre optimale qui réalise bon compris
entre résolution d’amplitude et de fréquence.
Les fenêtre les plus connus sont :

On remarque que dans pour la résolution d’amplitude uniquement, la fenêtre de Blackman est
la plus intéressente, et que dans le cas de la résolution de fréquence c’est la fenêtre
rectangulaire qui est meilleure.

Conclusions pour l’exercice I 


 La TFTD offre un signal fréquentiel périodique de période fe et continu, on perd donc
l’avantage du numérique
 Pour la TFTD, toute l’information sur le signal d’origine est contenue dans l’intervalle
[-fe/2 fe/2]
 Un signal borné dans le domaine temporel ne le sera pas forcément dans le domaine
fréquentiel
 L’utilisation du spectre d’amplitude en décibel permet de faire apparaître
 L’objectif consiste à réduire la largeur du lobe principale et diminuer l’amplitude des
lobes secondaires
 Fênetre rectangulaire implique un rapport d’amplitude de 13db entre les lobes
principale et secondaire
 Le fenêtre rectangulaire est la moins efficace des fenêres, pour obtenir une bonne
analyse spectrale on doit choisir une autre fenêtre
 Le choix de la fenêtre à utiliser consiste à trouver le bon compromis entre la largeur du
lobe principale et le rapport d’amplitude entre les 2 lobes principale et secondaire
 Diminution de la largeur du lobe principal ⟹ augmentation de l'amplitude des lobes
secondaires d'où un compromis à trouver
 Dans le cas ou la priorité est de réduire l’amplitude des lobes secondaires, la fenêtre de
Blackman est la plus interessente
 Bien qu’elle ne soit que très rarement utilisée du fait de l’amplitude de ses lobes
secondaires, la fenêtre rectangulaire offre la largueur de lobe principale la plus faible

Exercice II

Programme MATLAB :

Résultat obtenu :
300

250

200

150

100

50

0
0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 1000

Commentaires sur le graphe : On remarque que le résultats obtenu est un spectre


d’amplitude discret, cela implique que il n’y a pas de problème de résolution comme dans le
cas précédent.
Programme MATLAB sans utilisation de la boucle FOR :

On exécute le programme fournie par l’énoncé du TP, on obtient le résultat suivant :

250

200

150

100

50

0
0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 500

Comparaison des 2 programmes : On remarque que les 2 programmes donne la même forme
de signal discret avec la même amplitude, néanmoins on remarque que les fréquences sont
différentes. En effet la fréquence lors de l’utilisation de la boucle for et 2 fois supérieure à celle
lors du calcule direct de la TFD.
Ce résultat s’explique par le l’utilisation de la résolution fréquentielle, lors de l’utilisation
de la boucle for.
On refait le programme de la boucle for en utilisant une résolution fréquentielle ∆ f =1. On
obtient le résultat suivant :

300

250

200

150

100

50

0
0 100 200 300 400 500 600

Ce résultat est identique à celui avec utilisation de la commande Xfft

Conclusions pour l’exercice II


 La TFD offre l’avantage par rapport à la TFTD de donner une réponse fréquentielle
discrète
 L’utilisation de la TFD assure l’absence de tout problème de résolution
 La commande Xfft permet le calcule direct de TFD d’un signal sur MATLAB
 L’utilisation de la boucle for pour calculer la TFD présente l’avantage contrairement
au cas de calcule direct, de pouvoir incorporer une résolution fréquentielle
 Dans le cas ou on ne souhaite pas utiliser la résolution fréquentielle, l’utilisation de la
boucle for pour calculer la TFD n’est pas nécessaire
 Dans le cas de TFD on peut jouer sur la bande passante en faisant varier la période
d’échantilonnage
 Augmenter Te implique diminuer fe et induit une suppression des hautes fréquences