Vous êtes sur la page 1sur 39

Les régimes de

change dans les


pays émergents
Benghazi Yassine
Chtaibi Souheil
Majid Hicham
Namez Achraf
Sabri Alaoui Fahd
Plan
Introduction
 Concepts et historique
 Types de régimes de change:
a) Régime fixe
b) Régime flottant
c) Régime intermédiaire
 Fonctionnement de régime de change
 Exemples de régimes de change dans les pays émergents
Conclusion
Introduction
Les pays émergents dans le monde
Quels régimes de change devrait
choisir les pays émergents ?
Concepts et historique
Concepts et historique

Evolution des régimes de change

Un régime de change est l'ensemble des règles qui


déterminent l'intervention des autorités monétaires
sur le marché des changes, et donc le
comportement du taux de change. Il existe une très
grande variété de régimes de change, qui se
distribuent entre deux extrêmes : changes fixes et
changes flexibles.
Concepts et historique

Historique d’évolution de régimes de change

Président des
Bretton USA Richard
Woods 1944: Nixon 1971
étalon de « The dollar is
change fixe our currency
Après la
Or/$. and your
guerre de
problem”
1914: étalon 1 once=35$
de change
« Or »
Concepts et historique

Définition: Marché de change fixe

« Un régime de change fixe suppose la définition d'une


parité de référence entre la monnaie du pays considéré et
une devise (ou un panier de devises), à laquelle la banque
centrale s'engage à échanger sa monnaie ».
Concepts et historique

Définition: Marché de change flexible

« Dans un régime de change flexible, à l'inverse, aucun


engagement n'est pris au sujet du taux de change, qui
flotte librement (flottement pur), en fonction de l'offre et de
la demande sur le marché des changes ».
Concepts et historique

Définition: Marché de change intermédiaire

« Entre ces deux extrêmes, on trouve des régimes


intermédiaires, qui se distinguent selon les fluctuations que
la banque centrale autorise autour de la parité de
référence, et selon la fréquence des réalignements de
cette parité »
Concepts et historique

Evolution des régimes de change


Types de régimes de
change
Types de régimes de change

Régime de change fixe

Un régime de change fixe suppose la définition d’une parité


de référence entre la monnaie d’un pays considéré et une
devise (ou un panier de devises), sur laquelle la Banque
Centrale s’engage à échanger sa monnaie. La Banque
Centrale peut intervenir sur le marché des changes, en
achetant ou en vendant de la monnaie nationale, afin de
rétablir le cours du change fixé.
Types de régimes de change

Régime de change fixe


Types de régimes de change

Régime de change fixe

 L’union monétaire : le régime le plus strict dans lequel les


taux de change des pays membres sont fixés de
manière irrévocable, les monnaies locales pouvant être
remplacées par une monnaie commune.
 La caisse d’émission ou « currency board » : il s’agit d’un
régime de change basé sur un engagement explicite à
convertir la monnaie domestique contre une devise
particulière à un taux fixe. (exemple : le peso et le dollar
en Argentine).
Types de régimes de change

Régime de change fixe

 Régimes de change fixes traditionnels : il s’agit d’un


régime de change qui définit la parité fixe entre la
monnaie nationale et une devise (ou un panier de
devises). Cette parité peut être modifiée de manière
exceptionnelle afin de restaurer l’équilibre de la
balance des paiements.
Types de régimes de change

Régime de change flottant

Les Banques Centrales n’interviennent pas et laissent le


marché s’équilibrer librement selon la loi de l’offre et la
demande.
Types de régimes de change

Régime de change intermédiaire

 La parité glissante ( CRAWLING PEG )


Types de régimes de change

Flottement administré

les taux de change sont flottants, mais des


interventions ponctuelles ou coordonnées des
Banques Centrales informent les marchés sur la parité
considérée comme souhaitable.
Types de régimes de change
Facteurs influençant le régime de change

 Taille et degrés d’ouverture de l’économie


 Niveau d’inflation
 Mobilité du capital
 Degrés de flexibilité des prix et des salaires
 Système de fixation des prix
Fonctionnement de régimes
de change
Fonctionnement des régimes de change

Régime de change intermédiaire


Fonctionnement des régimes de change

Régime de Croissance inflation volatilité crises


change

Régime fixe  réduire les couts de


transactions
Consolider la réduire la Risque de crise
Promouvoir crédibilité des volatilité de bancaire élevé
l’investissement autorités taux de change

Régime Améliorer la croissance


et la compétitivité
intermédiaire Stabiliser les Pas de risque Risque de crise
Jouer le rôle anticipations de volatilité à dépendant de
d’absorbeur de choc inflationniste court terme la crédibilité de
régime

Régime Fort degré de


discrétion
flottant Immuniser l’économie dans la Forte volatilité
contre les chocs politique à court terme Très peu
externes. monétaire vulnérable
pouvant induire
un biais
inflationniste.
Fonctionnement des régimes de change

25

20
Taux d’inflation

15

10
INFLATION
5
Source : Ghosh et al (2003), Levy-Yeyati
0 et Sturzenegger (2000,2002), Reinhart
fixe intermédiaire flottant et Rogoff
Régime de change (2002)

2,5
Croissance économique

1,5

1
croissance économique
0,5

0 Source : Ghosh et al (2003), Levy-Yeyati et


Fixe Intermédiaire flottant Sturzenegger (2000,2002), Reinhart et
Régime de change Rogoff (2002)
Fonctionnement des régimes de change

Distribution des crises de change selon le


régime entre 1990 et 2001
% de crises Pays pays en
développés développement

Fixe 72,96 1,10 1,09

Flexible 27,04 0,61 0,92

Source : Bubula et Otker-Robe (2003)


Exemples de régimes de change
dans les pays émergents

Exemple de la Chine et du Maroc


Régime de change en Chine
Régime de change Chinois

Historique
 1955 : Régime de change fixe → Taux de change
bloqué pendant 17 ans.
 1972 : Fin du système de Bretton Woods → Flottement
général → Ancrage composite du Yuan
 1975 : 50% Dollar et 50% Mark
 1979 : Introduction du IRTS (Taux interne de règlements
commerciaux).
 1981 : Plusieurs dévaluations → Le taux officiel rejoint
l’IRTS vers la fin de 1984.
Régime de change Chinois

Historique
 1986 : Limitation des entreprises exportatrices à détenir
des devises → création des droits de rétention →
Possibilité de revente à des entreprises importatrice.
 1994 : Unification des taux de changes multiples →
abolition du système de rétention des devises → mise en
place d’un nouveau régime de change flottant avec
une étroite bande.
 Juillet 2005 : ancrage du Yuan sur un panier de devises
composé de Dollars, d’Euros, de Yen et de Won → le
taux de change officiel est toujours défini par les
autorités
Régime de change Chinois

Situation contemporaine
 La Chine a ancré le Yuan sur le Dollar depuis son entrée à l’OMC,
ce qui empêche toute manipulation de sa monnaie.
 À partir de juillet 2005, le régime chinois abandonne la politique de
change fixe initiée en 1994. Les échanges interbancaires des
devises s’effectuent dans une marge de 0,3 % autour d’un cours
pivot défini par la Bank Of China. Celle-ci reprend
systématiquement depuis 2006, le cours des échanges de la veille
pour fixer le cours pivot du jour, ce qui se traduit pratiquement par
un taux de change flottant du yuan par rapport aux autres devises.
 Réévaluation du Yuan de 16% par rapport au dollar entre début
2006 et le 31 juillet 2008
 Peu avant le G20 de Toronto de 2010, le yuan a été réévalué de
1,5% par rapport au dollar sur décision politique.
Régime de change au
Maroc
Régime de change marocain

Evolution historique du régime de change


Marocain

 Depuis 17 octobre 1957: Le Dirham (MAD) est resté


accroché au Franc Français (FF) par une parité fixe;

 En1973: Le dirham a été rattaché à un panier de 9


devises dans lequel FF rentrait pour une part de 38%
et déclinante au profit du dollars qui y pesait 15%;

 En 1980 : Le franc français passait à un poids de 25%,


le dollars 32% .
Régime de change marocain

Le régime de change au Maroc

 Le système de cotation du dirham a été modifié à plusieurs reprises. Si


en 1973, la modification portait sur le principe et la méthode, en 1980 et
en 1985 ce sont les coefficients de pondération qui sont revus et en
1990, ce sont la composition du panier et les pondérations du panier qui
sont modifiés ensembles.

 Coefficient de pondération: en principe par la répartition géographique


des échanges extérieurs du Maroc.

 L’objectif: Minimiser l’incidence des changements de parité de ces


monnaies, puisqu’elles enregistrent des fluctuations dans des sens
différents.
Régime de change marocain

Le régime de change au Maroc

 Actuellement le DH est ancré à un panier de devises


composé du dollar et de l’euro pour des proportions
respectives de 20% et 80%.

1 DH= [(1/cours de référence $) x20% +


(1/cours de référence euro)x80%]
x cours euro/$
Régime de change marocain

Actualités sur le régime de change Marocain

En 2008, le FMI a effectué une mission au Maroc, suite à


laquelle il a noté l'intention des autorités d'assouplir
progressivement le régime de change, ce qui devrait
aider le Maroc à poursuivre son intégration à l'économie
mondiale.
Conclusion
No single currency system is right for all
countries at all times
J.A FRANKEL- 1999