Vous êtes sur la page 1sur 9

,JJ~

/_''';1.
.,-
-, ;..
1
j

~ MINISTERE DU COMMERCE
..,
. ---------- REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE
Union-Discipline-Travail
MINISTERE DE L'ECONOMIE
..., ET DES fINANCES
----------- ARRETE N° 160 1 Du lor DécDmbru lY7~

déterminant les conditions de fixation des pri


de certains produits pétroliers.

LE MINISTRE DU COMMERCE,

LE MINISTRE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES,

J
VU la loi 60-273 du 2 Septembre 1960 portant réglementation des prix en Côte d'Ivoire
1

VU le décret n° 61-128 du 15 Avril 1961 portant fixationdu r!gime et de la publicité


prix en Côte d'Ivoire modifié par les décrets 65-22 et 65-180 des 30 Janvier
et 4 Juin1965 ; j
VU l'arrêté n° 2062 "du 10 Septembre 1964 portant réglementation de la facturation et c
J"' o. l'intervention des in~ermédiaires ;
VU l'arrêté n° 1316 du 1er Juillet 1964 portant fixation des prix des carburants en
Cete d'Ivoire;

o~U le décret n° 72-225 du 22 Mars 1972 portant assouplissement des dispositions de


blocage des prix et des nargês bénéficiaires;
J

VU la loi 64-292 du 1er AoQt 1964 relative aux obligations des commerçants i

VU le décret n° 71-169 du 25 Mars 1971 portant création d'une Caisse de Péréquation


des produits et Marchandises de Grande Consommation;

J VU le décret n° 74-646 du 14 Novembre 1974 fixant les attributions du Ministre du


Commerce;

JC-" VU le décret n° 71-689 du 1er Décembre 1971 fixant les attributions du Ministre" de
l'Economie et des financee et les décrets modificetifs ultérieurs.
~

J - ",/-1 R R E T E N T

ARTICLE ler.- Pour compter du 1er Décembre 1975 les prix de vente à la pompe des
carburants suivants ~ eupercaburant, essence, gasoil et pétrole sont
unif1ée su~ l'onâcmqloodu te~ritoire.

ARTICLE 2.- '-=---


S'agissant du supercarburant, de l'essence et du gaAoil le prix unique
sera applicable dans tous les points de vente dépendant des réseaux de
distribution des compagnies pétrolièree.
J

Les entreprises ou particuliers disposant de postes de ravitaillement'


autonomes devront supporter les frais'de transport entre leurs installations et le

poin~ de vente de carburants le plusjproche.

1....
:;'.
2

Ces dispos~tions seront 1~(F1IDmcnt


npplir.nlJlenni, p(,I.I"II' ; '.1111'.,-1 "i"
compte tenu du fait que, contrairement aux autr~s carburante, la VlJntu d~ ce prodL
s'opère aussi en dehors des points de vente dépendant des compagnies pétrolières,
les peddlers ( commerçant~ ravitaillant certaines régions et faieant du porta à
porte avec leurs camions)" et les boutiques qu'ils approvisionnent devront vendre
également le pétrole à un prix unique.

ARTICLE 3.- Les prix uniques mentionnés aux articles précédents comprennent les
prix homologués dépôts Vridi auxquels se trouve ajouté un différentiel
moyen de transport, résultant de tous les frais de transport réellement supportés
par les carburants dont les prix ont été unifiés.

ARTICLE 4.- Les sociétés pétrolières régleront aux transporteurs les frais d'ache-
~ minement vers l'intériéur des carburants concernés conformément aux
tarifs én vigueur pour checune des l~calités où so trouvent installés des points
de vente dépendant de leurs réseaux de distribution ou pour les peddlers des
centres homologués.

ARTICLE 5.-
Le "Groupement Professionnel de l'Industrie du Pétrole (GPP), qui
regroupe toutes les compagnies pétrolières de distribution, se~a, en
liaison avec la Caisse Générale de Péréquation des Produits et Mar~andises de
Grande Consommation, chargé de la gestion d'un "Compte de Péréquation des Transpo~
de Carburants"..

ARTICLE 6.- Chaque mois les sociétés pétrolièresadresseront au GPP un état


récapitulatif par localité de rattachement, faisant ressort~~ les
frais de transport qu'elles auront réellement supportés suivant les tarifs officie
et les sommes à recevoir ou à verser en fonction dÜ différentiel moyen.
.
Le GPP fournira chaque mois à la Caisse. Générale de Péréquation un
exemplaire: de chacun des étate définitifs par société et un état global pour la

-- ,
profession.

.- 1
~~~ÎÇL.È.1~e

commission
transport
des transporteurs
composée
des carbur~nts susvisés ne pourra
agré~apar le Ministred,-~':lJmmerce
des représenta~tB
8tre assuré
après avis d'un~
'des départements ministériels
que par

intéressés.
1

- \
.Pour pouvoir 8tre agré~s ces transporteurs devront, outre la tenue
des livres de commerce prévus par la réglementation en vigueur, fournir tous autre
!
documentsjqui pourraient leur 8tre demandés par les autorités compétentes.

- Ils devront également détenir une assurance propre aux transports


d'hydrocabures. '

- L'agrément, valable pour une période d'un an;,.pourra etr~ ret~ré à


tout moment en cas d'inobservation de la réglementation ou des engagements pris,
'. sans préj udice des sanctions prévues à l'article 11 ci..apr.p,s.
...-
ARTICLE 8.- Les transporteurs devront, conformément à la réglementation en vigueuI
établir des factures des transports qu'ils effectuent entre les point~
-~ da chargement des carburants et les points de destination.

-~
1....
:,~/
r-
I

,
J ARTICLE9.- Les dispositionsprévues aux articles 7 et .8 sont 6.9Ql(3jmt:l't 'lpplil.~lbl(Ju :

aux gérants de station service et aux entrcpr~ses et particuliers disposant de


J postes de ravitaillement autonomes assurant eux-m8mes l'acheminement do leurs
produits;

- aux peddlers.
J 1
j;:
'l:

ARTICLE 10.- Les gérants des points de vente dépendant des réseaux de distribution

des compagnies pétrolièrcs et les entreprises ou particuliers disposant


de postes de ravitaillement autonomes ainsi que les peddlers devront tenir des ficher
de contr6le,de stocks oD sont portées les entrées et les serties des carburants
susvisés. .
ARTICLE 11.- Les infractions aux dispositions du présent arr8té seront punies des
J peines prévues par les lois 60-273 du 2 Septembre 1960 et 64-292 du
1er AoOt 1964.

J ARTICLE 12.- Des circulaires préciseront, si besoin est, les régles d'application
du présent arreté.

j ARTICLE 13.- L~ présent arr8té sera publié au Journal Officiel de la Républi'1ue.

fAIT A ABIDJAN, le 26 Novembre 197

LE MINISTRE DU COMMERCE
LE MINISTRE DE L'ECONOMIE

ET DES fINANCES.

1"1. SERI GNOLEBA

H. KONAN BEDIE.
JOURNAL OFFl<;IEL PE LA REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE. . 657

...
D. n" 165 MEN.CAB.DAA'F.1 du 2-3-76. - M. Boa Koréki, Art. 4. - Les ministres du 'Commerce, du Plan et
mIe 42219-F, agent de Bureau de 20 classe 2" échelon, mis de l'Economie et des. Finances fixeront par arrêté
à ia disposition dù ministre de l'Education nationale, est
affecté au service de la Planification et. des Statistiques, en conjoint le contingent annuel y~sé à l'article 2 et lès
. complément d'effectif. . modalités d'application du présent décret, .notammeJ)t
Le présente décision prend effet à compter de sa .date de en ce qui concerne les mesures' transitoires et les
signature. dérogations aux dispositions de l'article premier à
D. n° 166 MEN. CAB. DAAF. 1 du 2-3-76.- M. Mah Siaba accorder pour les sloclŒ f10ltanlR el l(~scommnndeR
Touré, candidat déclaré dé1initivement admis à l'examen des . en cours à la date du présent décret.
emplois réservés de catégorie c:A ~ des chauffeurs, session du
11 septembre 1975, dont l'arrêté de nomination est en cours Art. 5. - Les' ministres du C~~erce, du Plan et
d'établissement, est mis à la disposition du ministre de l'Edu- de l'Economie et des Finances sont. chargés,. chacun
cation nationale, est affecté à l'E.N.O. d'Abengourou. .en ce qui le concerne, de l'application du présent
La présente décision prend effet à compter de la date de décret.
prise de service de l'intéressé.
D. n° 167 MEN. CAB.DAAF.du 2-3-76. - M. Koko Yao, Art. 6. - Le présen.t décret s~ra publié au Journal
candidat déclaré définitivement admis à l'examen des emplois officiel de la République de Côte d'Ivoire.
réservés de cat~gorie c:A ~ (chauffeur) dont l'arrêté de nomi-
nation est en cours d'établissement et nouvellement mis à la Fait à Abidjan, le 5 mars 1976.
disposition du ministre de l'Education nationale par notè de Félix HOUPHOUET-BOIGNY.
service du ministre de la Fonction publique, est affecté au 1
lycée moderne d'Agboville.
I 1.
'
La présente décision prend effet à compter de la date de
l'..:.", de service de l'intéres3é. ARRtTÉ INTERMINISTÉRIEL n° 8 MC./MEF./MTP.du
!. .. n° 189 MEN.CAB.DAAF:du 8-3-76. - Mlle Emien Yacey 9 mars 1976, modifiant les dispositions de l'arti-
Françoise, standardiste temporaire, de la 40 catégorie, cle 7 de l'arrêté n° 160 du 1er décembre 1975.
échelle A, 1" échelon nouvellement éngagée, est affectée à la
direction de lŒnseignement du Second Degré. ' LE MIN"STREDU COMMERCE,
L La présente décision prend effet à compter de la date de LE MINISTREDE L'EcONOMIE ET DES FINANCES,
prise de service de l'intéressé.
1 LE MINISTREDES TRAVAUXPUBLICS ET DES TRANS-
D. n° 190 MEN.DAAF.CAB.du 8-3-76. - Mme Touré, née
PORTS, . .
Hétio (mIe 76 026-X), dactylographe de 2" classe 20 échelon,
L '. mise à la disposition du miriistère 'de l'Educati..n natio:ilale, Vu la loi n° 60-273 du 2 septemJ:>re 1960, p.:>rtant réglemen-
est affectée au lycée de Garçuns de Yamoussoukro, en complé~ tation des prix en Côte d'IV"ire ;'
ment d'effectif. .
Vu le décret n° 61-128 du .15 avril 1961, portant fixation
La présente décision prend effet pour compter du 2 fé- du régime et de la publicité des pirx en Côte d'Ivoire, modifié
L vrièr 1976.
- . pal;' les décr~ts nU' 65-22 et 65-180 des 30 janvier et
4 juin 1965 ;' . .' .
Vu l'arrêté n° 2062 du 10 septe~bre 1964, portant régle-
mentation de la facturation et de l'intervention des intermé-
L MINISTERE. DU COMMERCE diaires,
Vu la loi n° 64-294 du 10' août 1964, organisant la coordi-
nation et l'hannonisation des transports routiers;
1 1
DÉCRET n° 76-166 du 5 ma1'S 1976, soumettant
u l'importation des accumula.teurs au
déli1Jrance d'une licence d'importation
plomb à la
et instituant
Vu l'arrêté n° 1316 du 10' juillet 1964, portant fixation 4es
prix des carburants en Côte d'Ivoire ;
Vu le décret n° 72-225 du 22 mars 1972, portant 'assouplis-
"1.contingent quantitatif annuel pour leur impor- sement des dispositions de blocage des prix et des marges
...tion. . .bénéficiaires; .
LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, Vu la loi n° 64-292 du 1"' août a964, relative aux obliga-
tions des commerçants ';
VU la loi n° 60-273. du 2 septembre 1960, codifiant le régime Vu le décret n° 71-169 du 25 mars 1971, portant création

J de l'importation, de l'exportatio~, la détention, la circulation,


la déclaration et le contrôle des stocks, l'utilisation, la mise
en vente, le mode de fixation et la publicité des prix de tous
produits et marchandises de toutes origines et de toutes pro-
d'une Caisse de Péréquation des Produits et Marchandises
de Grandè Consommation;
Vu le décret n° 74-646 du 14 novembre 1974, fixant les
\ venances, modifiée par la loi n° 64-492 du 21 décembre 1964 ; attributions du ministre du Commerce;
1
Vu la loi n° 63-292 du 24 juin 1963, relative à l'établisse- Vu le décret n° 71-689' du 10' décembre 1971, fixant les
L ment des mesures de contingentement nécessaires à la protec- attributions du ministre de l'Economie et des Finances et les
tions des industries nationales; décrets modificatifs ultérieurs; .
Le Conseil des ministres entendu, Vu le décret n° 74-677 du 20 novembre 1974, fixant les
attributions du ministre des Travaux publics et des Trans-
DÉCRÈTE: ports;
Article premier. - L'importation en Côte d'Ivoire Vu l'arrêté n° 160 du 1.' décembre 1975, déterminant les
des accumulateurs au plomb de la position tarifaire conditions de fixation des prix de certains produits pé~roliers,
85-04-10 est soumisè à l'obtention d'une licence ARRÊTENT:
d'imJl()I'I~If.i()1I
d(~)jvri!p.pm' les servkes du ministère
ÙU Commcrce. Ar'Licle premier. - L'article 7 de l'arrêté n° 160
1
du 1cr décembre 1975, déterminant .les conditions de
Art. 2.' - L'importation. en Côte d'Ivoire des fixation des prix de certains produits pétroliers, est
. accJ,lmulateursvisés à l'article premier sera limitée .'abrogé et remplacé par les dispositions suivantes:
à un contingent quantitatif annuel.
Le transport des carburants susvisés ne pourra
Art. 3. - Les dispositions des àrticles premier et être assuré que par des transporteurs agr~és par le
2 ci-dessus seront limitées dans le témps et applica- Iministre chargé des Transports, après' avis d'une
bles seulement pendant une période de dix-huit mois commission composée des représentants des départe-
à partir de l'entrée en vigueur du présent décret. ments ministériels intéressés.
J 7

t,J

T
658 JOURNAL OFFICIEL DE LA R~PUBLIQUE DE COTE P'IVOIRE 8 a

l Pour' pouv6ir être agréés, ces transporteurs Art. 4. - La direction du Commerceext(;.


ï devront, outre la tcnuc dcs Jivre/~ de COIIIIIII:I'(:epl"l'!VW-I dil'l'ctioll V,'('lIc~I':d.. dc':!' 1)0111111"::..1 1:1 0111'"
1
par la réglem~ntation en vigueur, fournir tout autre ]J6vcloPI)cnwIIL incJu;-;Ll'icl HOllt (:hal"J~I~I~:I, 1'11:1'
j ce qui la concerne, de J'exécution ÙU pl'6scII
document qui pourrait leur ètre demandé par les
autorités compétentes. qui sera publié au Journal officiel de la Ré,
de Côte, d'Ivoire.
l J
Ils devroJlt également détenir une assurance propre
aux transports d'hydrocarbures. Abidjan, le 10 mars 1976.
L'agrément, valable pour' une période d'un an, Le ministre du. 1
Le ministre du Commerc~,
pourra être retiré Pi1r le ministre chargé des Trans-
l ports dans les conditions prévues par la loi n° 64-294
du 1eraoût 1964, organisant la coordination et l'har-
M. SERI ~NOLEBA. , MOHAMEDDIA'"
Le ministre de l'Economie
et des Finances,
mOEisationdes transports routiers.,
., -rt. 2. - Le présent arrêté sera publié au Journal
. H. KONAN BEDIE.
officiel de la République de Côte d'Ivoire.
Abidjan, le 9 mars 1976. . ARRÊTÉ n° 7 MC. DCE. du 5 mars 1976. -
Le ministre de,l'Economie agréées en qualité d'exportateur de bois brut~
. et des Finances, Le ministre du Commerce, écorcés c'u simplement dégrossis, positioJ
, H. KONANBEDÎE. 'M. SERI GNOLEBA. faire 44-03, les sociétés suivantes en complél
Le ministre des Tra1JaWl: la li,ste des exportateurs agréés pour l'annét
publics et des Transports,
Désiré BONI. - Bois et Dérivés ivoiriens (ex-Paule
Adèle), code 961 B.P. 4 476 Abidjan;
.... - La Socié~ de Bois ivoiriens, code 111 '

ARRÊTÉ INTERMINISTÉRIÊL n° 9 MC./PLAN./MEF. elu


postale 2469 Abidjan.
10 mars 1976, fixant les modalités d'application du
décret n° 76-166 du 5 mars 1976. , .
-
""'" LE MINISTRE DU COMMERCE, '

MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS


.J LE MINISTRE DU PLAN,
ET DES TRANSPORTS
LE MINISTRE DE L'EcONOMIE E'f DES FINANCES,
.. VU la loi n° 60-273' du 2 septembre 1960, codifiant le régime
dl:: l'importation, de l'exportation, la détention, la circulation, ARRÊTÉ n° 330MTP.du 4 mars 1976.- M. Y
J la déclaration et le contrôle des stocks, l'utilisation, la mise Alain, chef du service autonome de l'As~'
en vente, le mode de fixation et la publicité des prix de tous
produits et marchandises de toutes origines et de toutes ment et de l'Hydraulique générale, est désis~n(~
provenances, modifiée par la loi n° 64-492 du 21 décem- représentant du ministre des Travaux pul
bre 1964 : des Transports au comité directeur du Fond::
Vu ,la loi n° '63-292 du 24 juin 1963, relative à l'établisue- . nal de l'Assainissement, en qualité de mem
.. ment des mesures de continge~tement nécessaires à la ptotec- Fonds susvisé:
tion des industries nationales:
Vu le décret n° 76-166 du' 5 mars 1976, 'soumettant l'impor- La suppléance éventuelle dl;' M. ViIlemot
tation des acc~ulateurs au plomb à la délivrance d'une sera assurée par M. Desroses Hermann, direc1
licence d'importation et instituant un contingentement quanti- 'Caqinet du ministre des Travaux publics
.. tatif annuel pour leur importation, Transports.
ARRÊTENT. : .
Article premier. -
En application des articles ARRÊTÉn° 339 MTP.du 5 mars 1976. -M. V
premier, 2,.3 et 4 du décret n° 76-166 du 5 mars 1976, Alain, chef du service autonome de l'Assainis:
il est créé une Commission interministérielle présidée
J par le représentant du ministère du Commerce et et de l'Hydraulique généra}e. est désigné,
représentant du ministre des Travaux publics
comprenant un représentant du ministère du Pl;;tn Transports au comité directeur du Fonds n:
et un représentant du ministère de l'Economie et dlas de l'Hvdraulique; en qualité de membre du
Finances. ,
susvisé. .,'
, Art. 2. - Un contingent annuel de 55 000 accumu- La suppléance éventuelle de M. Villemot
lateurs au plomb de tous ampérages de la position se.ra assurée par M. 'Desroses Hermann, di!
tarifaire 85-04-10est <?uvertpour l'importa~ion., de Cabinet du ministre des Travaux publics
Art. 3. - La Commission interministérielle visée Transports.
à l'article premier du présent arrêté a pour fpnction :
. a) De fixer les mesures transitoires pour l'appli- PERSONNEL
cation du. décret n° 76-166 du 5 mars 1976 et notam-
ment d'arrêter la date limite de déclaration des Aetes de, gestion du ministère de la Fonetion publiql
importatéurs concarnant leurs stocks flottants et 1 A. n° 7479 FP. D. 2 R. du 8-9-75. - Les candidn
1
,leurs commandes en cours à la date du décret les noms suivent, décla,rés définitivement admis au ('
..J . n° 76-166 du 5 mars 1976; , direct de recrutement de::;, agents ordinaires sp,
(chauffeul's), sont nommés dans le corps des ngell'
b) De 4éterminer les documents à produir4 en r:ah'es spécialisés (chauffeurs), en' qualité d'agents Ul"
justification de' ces dsclar~tions; spécialiséS (chauffeurs) de 2' daslle le. échelon st
ih.",U",!, 1Rn'
- .~
..".
:. "-1.....
.,,-or
J ..~.,
~.
.
REPUBLIQUE DE ,CO.WE' D'IVOIRE
Union - Dfscipl.lnei:Travail
MINISTERE DES MINISTERE DE
MINES ET L'ENERGIE L'ECONOMIE ~T DES F.INANCES
. ,.

-MINISTERE DES TRANSPORTS' MINISTERE DU COMMERCE

... , .. ;,.. 0 fi 2 17(. d U JU.7 ~.r.~a...~HV~


If}
A rrete n t ermlnls t erre 1 .-b'i';
1 rr 1.4 Il l' ')(}fJ'l .

portant fixation des tarifs de transport des hydrocarbures


. " sour:rïis-à la péréquation.transport'
, LE MINISTRE.DESMINES ET.DE L'ENERGIE,
--.
. lE MINISTRE DE l'ECONOMIE ET DES FINANCES,
lE MINISTRE DES TRANSPORTS,
lE MINISTRE DU COMMERCE,
\
---,
Vu:'la Loi n° 91-999 du 27 Décembre 1991-;relative à la concurrente;
Il Vu le Décret n° 92-50 du 29 Janvier 1992, portant réglementation de la concurrence et des pr.
1..
Vu la Loi n° 92-469 du 30 J.uillet 1992, portant répression des fraudes en matiêre
, produits pétroliers et des violations aux prescriptions te~hniques de sécurité;
L ..,: Vu l'Ordonnance 2000-67 du 9 Février 2000 déterminant les principes fondamenté
du régime des Tra.nsportsterrestres;
u Vu le Décret 2000-102 du 23' F:$.vrier2000 portant organisation des transpc
,
publics routiers de marchandisês ;
, . - Vu l'Attestation du Secrétariat Générale du Gouvernement n° 1465.du 30 Novem
U 2001, r~lati.vea'utransport des'.produits pétroliers en Côte d'Ivoire;
~ Vu le Décretn° 2001-42du 24 Janvier2001 portantnominationdes membres Gouverriemen
lJ Vu le Décret n°2001.:91du 11 Février2001 portantattributionsdes membres du gouvememen
Vu le Décret n° 2001-245 du 9 Mai 2001 portant organisation du Ministère du Commerc
1 Vu le Dt;!cret n° 2001-231 du 4 Mai 2001 portant organisation du Ministère de l'Econol
L. et des Finances;
. Vu le Décretn° 2001-231du 4 Mai 2001 portantorganisationdu Ministèredes Transpof
Vu le Décretn° 2001-579du 12 Septembre 2001 portant modification du!-décretn° 20

L
- ~
843du 29 Novembre2000 portant organisationdu Ministèredes Mineset ~e l'Enerf

Article 1er: Les dispositions du présent Arrêté sont, à l'intérieur de la Côte d'Ivo
applica~es aux seuls transports terrestres d'hydrocarbures, au sens

,
- , l'Ordonnance n° ~qOO-.q:k..du 9 Février 2000, déterminant les ~rincil
fondamentauxdu régime ~esj rransports terrestres. ':!

Article2 ~- Le tarif moyen de transport d~s hydrocarburessoumis à la péréqual


~
,l ' transportestfixéà 1?,.?~...~par litre.
--
Article 3: Le barème de transport routier des produits pétroliers soumis. é
péréquation transport est le suivant:
l' . forfaitde 5 Francs par litre dans les périphéries du dépôt, dans un rayon de 50 Km
1
. 8 Francs l'hectolitre par Kilomètre au delà de 50 Km jusqu'à 30'0 Km ;
l ,
1 . 7,25 Francs l'hectolitre par kilomètre au-delà de 300 Km.
u
.. >
4<1 . .
. . ",f
.
..Jh .'.~~
",.. 'Sfi,
:;
\
... .' i'" ',i;~' .

i . . 'Article 4: Le. tarif de transfert des produits pé,t . . 4,<);.1~lt~'h~.:~ît~pôt


à un autre, et
LJ .' de j'intérieurde la
particulièrementdu dépôt Gestoci d'Abidjan~ux:êtifi(~p.~p.~~~~:.
Côte d'Ivoire, est donné annuellement par le.barè:rt1);{~~::t~tif
o~ transport routier à
l'article~ du présent Arrêté auqu~lsont retranchés ,:;~?,~:..';::'i ..:
.
..
les fr:aisde passage qu dépôt pris en compte par la'péréquation transport
et le tarifde transport ~ritre le dépôt qui reçoit les.prpduits et leurs destinations finales.
:. 'Y:' .

Article 5 : Les infractions au présent Arrêté seront sanctionnéas' conformément aux.


i
dispositions législatives et réglementaires en 'jigueur...
Article 6 : Leprésent arrêté prend effet à cJ~Pter du 3 Décembre 2001.
. . .
Article ,7: Toutes dispositions antérieures contraires à celles du présentA1rêté sont abrogées.
.. Article 8': Le Directeur des Hydrocarbures, le Directeur des Transports Terrestres,
L le Directeur de ~aDistribut~onét de la Consommation, le Dir~cteur de la Métrologie,
de la Concurrence, du Contrôle de la Qualité et de la Répression des Fraudes sont
""1 ,:hargés, chacun en ce qui les concerne, de l'applicationdu pré~ent Arrêté quisera
LJ : publié au Journal Officielde la République de Côte d'Ivoire.

Cte'-o."nistn(~es Mines
'"'.,;~,~,)...\.. 1 Le Ministrede l'Economie
~:/> .<f.. ê4..de.,~~nergie ~ et des Finances
,
LI'Jo
.J ~
If.
,.
~
'~

'
'if.1-f.
,.' "Ç'1. ~1
.-:, .: ,\
1.."\8, .
,;;
.:
,,".1.1 C
".L~...,.
c" "
~ . ri
A,l

... ~ '" ...,


7.-'
'~J Mina.. ~. .
r,.
'II ~ '" ,z..
Q

1.
l.
"

MONNETLéon Emmanuel
~

l~
L-

LD

LO~ .

Ln Amellations:
Présidence de la République 1
Primature .~ 1.- -
LC Secrétariat GI du Gvt .1.~ ,.~
1
n MIME/Cab.
MEF/Cab
, 1 "/
1 .

1 L MT/Cab ; 1
- MC/Cab 1
rl OTT
OH
... ..... ... ... ............. .. ...... .... ..
1
1
L nne:
OMCCQRF ,
1
1
OH 1
n \GPP 1
-J DIPPA 1
GTPHCI .:.. 1
r
UTPHCI..
'S/TARA/L
::
:
: 1
1
--"- lORCI 1
r
tJ
---- l''IINISTERE DES lYiINES REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE
~ES HYDROCARBURES Union - Oiscipline - Travail
1 1RECTION
l.J

O[C~FT n° 64-24 du 9 Janvi~r 1954, portant agrément do la


"'" Société Ivoiri8nne d~ Raffinage (S.l.R.), on qualité d'entreprise prioritaire.
l '
u
-
i

lE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUt.
.,
1
-\..J Sur le rapport du ministre des Finances, des Affaires Economiques

, et du Plan:

Jl ~

investissements
Vu la loi na 59-134 du 3 septembre 1959, déterminant le r'gime des
privés en Côte n'Ivoire; :
., . Vu le décret n° 63-275 du 12 juin 1963, instituant un contrôle de
-u la production
prioritaires;
et de la vente des produits fabriqués.par les entreprises

-.
Vu la loi n° 63-292 du 24 juin 1963, relative à l'établissement
-U des mesures de contingentement nécessaires à la protection des industries
nationales;

Vu la demande d'agrément en qualité d'entreprise prioritaire et la


J dossier dépos~ à cet effet par "la S~ciété Ivoirienne de Raffinage (S.I.R.) ;

Le Conseil des ministres entendu,

-[] DECRETE:
......

Article premier. - l'agrément en qu~lité d'entreprise prioritaire et accordé


-0 à la Société Ivoirienne de Raffinage (S.I.R.), société anonyme ivoirienne dont
le si~ge social est à Abidjan, pou~ la construction et l'exploitation d'une
raffinerie de pétrole en Côte d'Ivoire.
:_ITT
Article 2. - La Société Ivoirienne de Raffinage s'engage, sous peineda l'appli
cation d~s dispositions de l'article 4 de la loi susvisée du 3 septe~bre 1959

-C 1° A construire une raffinerie de pétrole d'une capacité suffisante pour


satisfaire en 1967 les besoins en hydrocarbures du marché intérieur ~e la

r Côte d'Ivoire. ;

20 A eff~ctuer à cet effet des investissements qui ne seront pas inférieurs à


4 275 000 000 de francs C.F.A. ;
C 3D A mettre en exploitation la raffinerie au plus tard trente mois après le
début des travaux;

n 40 A effectuer les remplacements, modifications et additions à la raffinerie


qui s'avèreraient nécessaires pour suivre lesprogrèa technologiqu~s et satis-

l faire à l'augmentation des besoins du marché ivoirien tant que ces derniers
ne justifieront pas la création d'une autre raffinerie;

r .../...
- 2 -
J
1

5° A faire appel an 'priorité aux untruprisus localas pour la cunstruction,


lu f'onctionnolf,cmt '!t l'nntrution do la raffinfJri'l ;

6° A utiliser Hn priorité éuipnrf>onnel ivoirÜm dont ullfo!a,3RUrl!rii Id forll,atlor


" professionnelle et tuchniqu~ ;

7° A traiter t:m priorité du pétrole brut ivoirien, au cas où des {"Jis(),I;'mts


exploitables dans des conditions rentables du comp6titivitd, seraient d6CQU-
verts en Côte d'Ivoire;

8° A exporter, un accord aV~G l~ GouV8rnU~"nt, l~s Hxc6dents d8 producti0n d~


la raff'lnorie ;

go A pratiQuor sur 1>'1march(! intôrieur dli la Côt!! d' IvoirH, dHS iJrix d,~ repris,
ex-rafrinerie ~ui seront la SQwma des prix "CAF non dédouanés", étDblis en
accord avec la Gouvernement, des droits et taxas rigurant à la structure d~s
prix et 'des charges portuaireR et de ddcnargement qu'elle aura acquittés.
~--
100 A se confor~8r an tous points à la législation relativ~ au Fonds national
d'Investissement et à la Contribution nationale.

Article 3. - En Qualit~ d'entraprisB prioritaire agréée, la Société Ivoirienne


de' ~."inage bénéficie des masures d'exonération et d'allège~ant fiscal prévus
par le titre IV article 11 de la 101 n° 59-134 du 3 septembre 1959 susvisée,
pour compter du 2 décembre 1962.

Article 4. - La m1nistre des Financ9s~ des fifraireséconomiques et du Plan est


chargd de l'exécution du présent décret qui sara publié au Journal Officiai dF.
la République da cSte d'Ivoire.

,~- Abidjan, le 9 Janvier 1964.

,
1
J~

,
J~

. Félix HOUPHOUET - BOIGNY

.
1
~

.L

Il