Vous êtes sur la page 1sur 2

4ème Les ondes Med Sahbi Chaabene

Exercice N°1 :
Une pointe verticale S en contact permanent avec un liquide.
L’origine des temps t=0s est choisie à l’ instant où S commence à vibrer en se déplaçant vers le haut,
sens choisi comme sens positif des élongations.
On suppose qu’il n’y a ni amortissement ni réflexion des ondes.
L’équation horaire du mouvement de S est : ys(t) = a sin (100𝝅t) (m)
1) Donner la définition de la longueur d’onde.
2) Décrire l’aspect de la surface du liquide en lumière ordinaire.
3) Qu’observe-t-on si on éclaire la surface de l’eau avec un stroboscope de fréquence Ne=12,56 Hz ?
Justifier.
4) Sachant qu’à l’instant de date t=0,02s, le front d’onde est 𝐫𝐟 =8.10-3 m de S.
a) Calculer la valeur de la longueur d’onde 𝝀.
b) Déterminer la célérité V de propagation de l’onde.
5) Soit un point M de la surface de l’eau à une distance r = 4,5 𝝀 de la source S.
a) Etablir l’équation horaire y(t) du mouvement du point M.
b) A quelle date, le point M est-il une crête pour la première fois ?
c) Déterminer la position du point N, appartenant au segment [SM], le plus proche de M qui vibre
en phase avec la source S.
Exercice N°2 :
Une lame vibrante munie d’une pointe produit en un point S de la surface libre d’un liquide au repos
des vibrations verticales et sinusoïdales. On néglige la réflexion et la diminution de l’amplitude de
l’onde issus de la source S.
L’équation horaire du mouvement de la source est ys(t) = 2.10-3 sin (100𝛑𝐭 + 𝛑) pour t≥0 avec ys en
mètre et t en seconde.
1) La surface du liquide est éclairée par une lumière stroboscopique de fréquence Ne réglable.
Décrire l’aspect de la surface du liquide Ne prend les valeurs : Ne = 50Hz et Ne = 24Hz.
2) Calculer la valeur de la vitesse V de propagation de l’onde à la surface du liquide sachant que la
distance séparant la 3ème et la 7ème rides crêtes est 32 mm.
3) a) Déterminer l’équation horaire du mouvement d’un point P de la surface du liquide situé à la
distance xp = 2.10-2m de la source S.
b) Représenter le diagramme du mouvement du point P.
4) Sur la figure-1- on a représenté une coupe fictive de la surface du liquide par un plan vertical
contenant S et P à la date t1.
y

x(10-3 m)

a) Déterminer l’équation de la courbe de la figure-1-.


b) Déterminer la date t1.
c) Déterminer à la date t1 l’ensemble des points de la surface du liquide qui vibrent en opposition
de phase avec le point P.
d) Représenter la coupe fictive de la surface du liquide par un plan vertical passant par la source
S à la date t2 = t1 + 0,01s.
Exercice N°3 :
Une pointe d’un vibreur effleure au repos la surface d’une nappe d’eau contenue dans une cuve à ondes
en point O. Les bords de la cuve sont tapissés avec de la mousse.
Le vibreur est en marche, O effectue des vibrations sinusoïdales suivant la direction (y’y) orientée vers
le haut avec la fréquence N. Le mouvement de O commence à la date 𝐭 𝟎 =0.
1)a)Expliquer le rôle jouépar la mousse qui couvre les bords de la cuve.
b)Dire ce que l’on observe à la surface de la nappe d’eau lorsqu’elle est éclairée par une lumière
ordinaire
c)Justifier la forme circulaire des rides à la surface de l’eau.
2)On donne dans la figure (1) le coupe transversale de la nappe d’eau suivant la direction (y’y) passant
par O à la date t1=2,5.10-2s. y(10-3 m)
a)Expliquer 𝐭 𝟏 en fonction de T. 2
b)Déduire la période T.
r
r

3) On donne le diagramme du mouvement d’un point A de la surface de la nappe d’eau situé à la


distance OA= r= 1,25cm.
a)Déterminer la céléritéV de l’onde à la surface de la nappe d’eau.
b)Etablir l’équation horaire du mouvement de A. y(10-3 m)
c)Déduire l’équation horaire du mouvement de O.
2
d)Déterminer la date de l’instant de passage de A
par sa position d’élongation y= -1 mm dans le sens
t
positif pour la première fois
e)Déterminer sa vitesse à cette date.
4)a) Etablir l’équation de la sinusoïde des espaces à
la date 𝐭 𝟏 =2,5.10-2s.
b)Déterminer les lieux des points qui passent par leurs positions d’élongation y=0 dans le sens
positif à la date 𝐭 𝟏
c)Représenter l’aspect de la surface de la nappe d’eau à la date 𝐭 𝟐 =2,75.10-2s
Exercice N°4
La pointe S d’un vibreur affleure, un point O de la surface d’une nappe d’eau initialement au repos. A
l’instant t=0, les vibrations sinusoïdales et verticales de S débutent suivant l’équation :
𝐲𝐒 (t) = 3.10-3 sin(2𝟓𝛑t + 𝛑) avec 𝐲𝐒 (t) en (m) et t en (s)
Le sens positif des élongations est ascendant.
On éclaire la surface de la nappe d’eau par une lumière stroboscopique de fréquence Ne.
1) Décrire l’aspect apparent de la nappe d’eau pour :
a) Une fréquence Ne=12,5 Hz
b) Une fréquence Ne=13 Hz
2) La distance radiale, qui sépare la crête de la 1ère ride de la crête de la 3ème ride, observées
immobiles, est 4cm.
a) Déterminer la longueur d’onde 𝝀
b) En déduire la célérité v de propagation de l’onde.
3) a) Etablir l’équation du mouvement d’un point M de la surface de l’eau tel que OM=r.
b) Représenter les variations de l’élongation d’un point M1 en fonction du temps pour r1 = 4,5cm.
4) La surface de la nappe d’eau est limitée et ne s’étend autour de O que sur un rayon r0 = 12,5cm.
a) Ecrire l’équation de l’onde progressive à l’instant de date ta = 0,36s.
b) Représenter, à l’instant ta, une coupe transversale de la nappe d’eau le long d’un diamètre,
sachant que le vibreur qui excite O, s’est bloqué à l’instant tb = 0,28s.
5) a) Placer sur la représentation précédente les points d’élongations nulles à l’instant ta et qui se
déplacent vers le haut.
b) Déterminer l’instant à partir duquel, on observe la nappe d’eau au repos, sachant qu’un
dispositif d’amortissement adéquat empêche toute réflexion