Vous êtes sur la page 1sur 5

ASDER-Arcanne - MOOC Rénovation performante. Vidéo 9 de 20- VII.

2017

La clé
PONTS THERMIQUES DE LIAISONS

1. Qu’est-ce qu’un pont thermique de liaison ?

Les ponts thermiques correspondent à une interruption partielle ou totale de l’isolation.


On retrouve les ponts thermiques de liaisons au niveau des liens entre les parois.
Dans l’exemple ci-dessous représentant un bâtiment isolé par l’extérieur, on remarque des ponts
thermiques de liaison au droit des jonctions :
 Murs de façade / Toiture (1)
 Murs de façade / Menuiseries (2)
 Murs de façade / Plancher bas (3)
Sur le second dessin, on voit que les ponts thermiques de menuiseries et de toiture ont été traités.

1
ASDER-Arcanne - MOOC Rénovation performante. Vidéo 9 de 20- VII.2017

2. Comment les reconnaître et les analyser ?

Pour trouver les ponts thermiques d’un bâtiment, il faut chercher :


• les liaisons entre plusieurs parois ;
• les coupures de l’isolation ;
• les raccords structurels (poteaux, poutres…) ;
• les changements de conductivité thermique des matériaux.

Pour bien reconnaître et analyser les ponts thermiques il faut savoir comment est construit le
bâtiment : matériaux, type de structure, mise en œuvre…

Sur cet exemple de plancher intermédiaire avec façade maçonnée, on réalise l’influence de 4 systèmes
constructifs sur la valeur du pont thermique. Ici, l’utilisation d’un plancher bois ou la mise en place d’une
ITE sont les solutions qui réduisent le plus le pont thermique d’about de dalle.
d’étage de 2.50. Valeurs Ψ des règles
* Avec ITI (U = 0.23W/m²K), hauteur

Th-C (réglementation thermique)

Le ψ (psi) renseigne la déperdition des ponts thermiques linéiques, par mètre et degré d’écart
entre l’intérieur et l’extérieur (W/m.K). Plus il est petit, plus les pertes de chaleur sont faibles.

3. Comment les traiter ?

Il est nécessaire d’analyser le bâtiment dans son ensemble, et repérer les ponts thermiques en travaillant
sur la conception de l’isolation. Des plans de détails et des simulations thermiques peuvent être
nécessaires.

Pour traiter les ponts thermiques, de nombreuses solutions existent :


 Rupteurs
 Enduits isolants
 Pose de « super-isolants » (aérogel ou isolants sous vides)
 Coupures de refend ou de plancher
 Coupures de balcons ou balcons déportés
 Retour d’isolant
 Poursuite d’isolant en pied de mur

2
ASDER-Arcanne - MOOC Rénovation performante. Vidéo 9 de 20- VII.2017

Cinq exemples sont présentés ci-dessous.

a/ Les retours d’isolants


Une solution simple et efficace consiste à retourner l’isolant sur la partie de la paroi qui crée le pont
thermique.
Par exemple, isoler un refend relié à une façade par un retour de 30 à 60 cm permet de diminuer le
pont thermique par 2. (Cette technique est applicable aussi pour les raccords de toiture et de
plancher)

Aucun retour :
Ψ = 0.33W/m.K

Retour de 30cm :
Ψ = 0.15W/m.K

Retour de 60cm :
Ψ = 0.13W/m.K

b/ Les rupteurs
Les rupteurs de pont thermique sont souvent utilisés pour les bâtiments en maçonnerie massive
(brique, béton…). Ils sont utilisables pour les ponts thermique de balcons, de toiture, de plancher
intermédiaire ou de dalle. En rénovation cela signifie que vous devez refaire l’intégralité du plancher.

Rupteurs selon configurations


Ψ = 0.28 à 0.14 W/m.K

3
ASDER-Arcanne - MOOC Rénovation performante. Vidéo 9 de 20- VII.2017

c/Traitement des balcons


Les balcons non traités sont très déperditifs !
On peut comme ci-dessous réaliser par simulation l’importance du pont thermique d’un balcon, avec
ou sans rupteur. En ITE par exemple, on divise par près de 5 les déperditions avec un rupteur.

Et si le balcon est repris par une structure indépendante du mur, on annule complètement le pont
thermique.

d/ Coupure de plancher et de refend

Une solution radicale consiste à recouper le refend ou le plancher. Un isolant est alors intercalé dans
le vide et le pont thermique est supprimé.

ATTENTION : une étude structurelle doit préalablement valider cette solution !

e/ Les enduits isolants (λ ≈ 0.03 à 0.07 W/mK)

En plus d’apporter d’une couche supplémentaire d’isolation, les enduits isolants en extérieur
permettent de réduire les principaux ponts thermiques de liaisons.

3 cm d’enduit isolant permettent de diviser par 2


le pont thermique d’about de dalle

4
ASDER-Arcanne - MOOC Rénovation performante. Vidéo 9 de 20- VII.2017

4. Pourquoi les traiter ?

Il est nécessaire de traiter les ponts thermiques de liaison. En plus


d’être d’importantes pertes de chaleur du bâtiment, ils créent des points
froids très localisés. Là, il y a condensation et développement de moisissures
dans le bâtiment chaque fois que la température de rosée est atteinte.

5. Les outils d’analyse et de recherche

Plusieurs outils d’analyse et de recherche des ponts


thermiques existent.

La caméra thermique cartographie les rayonnements


thermiques et les mesure. L’interprétation des images
thermiques et des thermogrammes n’est pas simple.
Dans l’exemple ci-contre, le mur du pignon est plus chaud
du fait de la présence d’un conduit de cheminée, et non à
cause d’un manque d’isolation.

Les logiciels de calcul permettent de calculer


précisément les valeurs des ponts thermiques
et de vérifier l’absence de point de rosée.

Enfin, les tables de valeurs des ponts thermiques aident à choisir les détails constructifs opportuns. Ils
répertorient de très nombreux cas, en donnant chaque fois la valeur du pont thermique correspondant.