Vous êtes sur la page 1sur 51

Ceci est la version HTML du fichier http://adm2.fontainedarethuse.com/catalogues_upload/catalogue_19.pdf.

Lorsque Google explore le Web, il crée automatiquement une version HTML des documents récupérés.
Astuce : Pour trouver rapidement votre terme de recherche sur cette page, appuyez sur Ctrl+F ou sur ⌘+F (Mac),
puis utilisez la barre de recherche.

Page 1

18

E
U
G
O
L
A
AT
C
ÉSOTÉRISME
016
2

Page 2

SOMMAIRE

1 Alchimie – Hermétisme

6 Occultisme

11 Magie – Sorcellerie

13 Mancies (Astrologie – Tarot – Divination – Prophétie…)

16 Paranormal (Radiesthésie – Magnétisme – Hypnotisme – Métapsychique)

17 Sociétés Secrètes et alentour (Franc-maçonnerie – Rose-Croix – Théosophie – Templiers…)

24 Kabbale

30 Religion – Mysticisme

32 Religions comparées – Mythologie – Antiquité

36 Symbolisme

38 Tradition – Celtisme – Catharisme – Occitanie

40 Orientalisme, Spiritualité

41 Robert Ambelain

47 Abbé Alta

52 Robert Amadou

55 Supplément
Page 3

ALCHIMIE – HERMÉTISME

1 CAILLEAU,
Clef du Grand Œuvre, ou lettres du Sancelrien tourangeau, à
Madame L. D. L. B.*** T.D.F.A.T. Dans la première, sera enseigné
où trouver la matière des Sages. Dans la seconde, les vertus &
merveilles de l’Elexir blanc & rouge, sur les trois Regnes de la
Nature. Dans la troisième, adressée à mon Frère, sera prouvée la
réalité du grand Œuvre par tout ce qu’il y a de plus positif dans
l’histoire sacrée et profane, qu’il a été & sera toujours le fondement,
ainsi que le premier mobile de toutes les Religions du monde. Et
dans les suivantes, jusqu’au nombre de dix, tout ce qu’il est permis
d’écrire sur cette Science, sans passer les bornes prescrites pour
conduire les Elus au but désiré. In sale omnia, sine sale nihil.

A Corinthe et se trouve à Paris chez Cailleau, imprimeur libraire, rue St-Severin, 1777, in-8, demi-basane
bleue, postérieure (début XXe), 94 pp. Papier légèrement jauni pour la page de titre. Marge extérieure
courte sur l’ensemble du volume et principalement sur un feuillet (page 6) avec perte d’une demi-lettre
sur quatre lignes. Correction contemporaine de l’ouvrage (nom du dédicataire biffé à la plume.)

Ouvrage fort intéressant composé d’un avis préliminaire aux amateurs de vérités spagyriques, de deux lettres
adressées à Madame Lefebvre de La Borde, comportant de nombreuses citations des auteurs du corpus alchimique
(Basile Valentin, Sendivogius, Le Trévisan, Flamel, Lulle ....). Cailleau cite le Triomphe Hermétique de Limojon
de Saint Didier, le plus clair et le plus juste exposé, selon lui, notamment pour l’élucidation de la vraie nature de
la matière première. La préface s’achève sur une mise en garde ou préceptes à suivre dès l’engagement dans cette
voie, et l’ouvrage par la traduction d’un court passage du Theatrum Chemicum et quelques curieuses interprétations
de Centuries extraites des Prophéties de Nostradamus. Caillet 1923 signale un frontispice qui n’existe dans aucun
exemplaire connu. Ouvrage d’une insigne rareté selon Dorbon qui indique que Barbier attribue ce texte à Cailleau.
Guaïta 127 signale, dans son exemplaire, une note à la plume indiquant que l’auteur en serait plutôt J.J. Coullon.
Duveen 146. Manque à Fergusson, Nourry, Verginelli, Rota et Bechtel. 1400 €

2 CATTIAUX, LOUIS
Le Message Retrouvé

Paris, Chez l’auteur, 1946, in-4, broché, 144 pp.

L’un des 200 exemplaires tirés sur vélin pur fil du Marais et numérotés de 1 à 200 (ici le n°
138). Intéressante préface de Lanza Del Vasto : « -Et toi, Cattiaux mon ami, as-tu trouvé
la Pierre ? –Assis dans la boutique où tu peins et médites entre tes filtres et tes fioles, as-tu
trouvé l’escarboucle et la violette ? –Assis entre ta femme et ton chat, Cattiaux mon ami,
as-tu trouvé l’or vif et l’élixir ? –As-tu visité les intérieurs de la terre et rectifiant, trouvé
l’occulte joyau et la vraie médecine ? –Dans quel œuf et dans quel alambic, Cattiaux mon
ami, as-tu distillé cette essence subtile qui s’appelle le Parfum ? –D’où vient cette poésie
qui a nom Parfum de Vérité ? ». Œuvre majeure de ce subtil connaisseur et praticien
de l’hermétisme, ici en édition originale fort rare. Précieux exemplaire enrichi d’un bel
envoi autographe de Louis Cattiaux à Madeleine Boudot rédigé à l’encre rose. 400 €

Alchimie - hermetisme 1

Page 4

3 CATTIAUX, LOUIS
Le Message Retrouvé

Paris, Chez l’auteur, 1946, in-4, broché, 144 pp.

L’un des 780 exemplaires tirés sur papier bouffant et numérotés


de 201 à 980 (ici le n° 678). Préface de Lanza Del Vasto. Edition
originale. Précieux exemplaire comportant des passages repérés
par l’auteur et un foliotage en chiffres romains en haut de page,
à l’encre rose, de la main de Louis Cattiaux. 200 €

4 [DUCHANTEAU] VU PAR UNE SOCIÉTÉ DE PH… INC….


& PUBLIÉ PAR D…….. DEPUIS I JUSQU’À L’AN 1790
Le grand Livre de la Nature ou l’Apocalypse philosophique et hermétique. Ouvrage
curieux, dans lequel on traite de la Philosophie occulte, de l’intelligence des hiéroglyphes
des Anciens, de la Société des Frères de la Rose-Croix, de la Transmutation des métaux
& de la communication de l’homme avec des Etres supérieurs & intermédiaires entre
lui & le grand architecte

Au Midi, et de l’Imprimerie de la Vérité, sans date (1790), in-8, broché, couverture de livraison de
l’époque, avec titre manuscrit, 116 pp. Dos craquelé, bon exemplaire cependant, non rogné.

Comporte une mention d’appartenance maçonnique sur la page de titre (signature à la plume) : F :.
Lebaillif, qui laissa quelques très rares commentaires à la plume en marge.

Edition originale. Dujols n°27, VIII, 1910 : « Cette œuvre rarissime contient le plus profond enseignement initiatique.
On en trouve l’analyse détaillée dans « L’Univers maç :. », 1837, pp. 573 à 575. Les mystères de l’Initiation y sont
décrits tout au long sous une forme attachante et profondément ésotérique, en neuf chapitres divisés par versets. Celui
qui peut saisir tout le sens intime de cette œuvre arrivera, s’il en est digne, dans le sanctuaire des vrais Rose-Croix
et tous les secrets de la Nature lui seront dévoilés… »

C’est à Duchanteau (Touzay-Duchanteau), peintre, que l’on doit la plus remarquable et spectaculaire œuvre du domaine
ésotérique pour le XVIIIe siècle : Le Grand calendrier magique, 4 grandes planches in-plano gravées, considérable
extension et enrichissement de l’œuvre originale de Tycho Brahe. Le tout premier champ d’investigation de ce
personnage fut la kabbale. Il avait suivi pendant plusieurs années l’enseignement de son maître Salverte de Thoux, qui
lui-même avait été initié par Hayyim Samuel Jacob Falk, le Baal Shem de Londres dont on connait l’influence profonde
qu’il exerça sur Emmanuel Swedenborg, Cagliostro, Philippe Egalité (d’Orléans) et bien d’autres. Duchanteau se
tourna également vers l’étude et la pratique de l’Alchimie, parallèlement à son lien avec le cercle proche de Martinès
de Pasqually dans lequel il dispensa un enseignement en sciences secrètes à Savalette de Langes (voir à ce propos les
confidences de Gleichen dans la publication de ses souvenirs en 1847). Dans ce contexte, Duchanteau se livra à une
expérimentation « alchimique » très particulière qui devait provoquer sa disparition. Contrairement aux affirmations
de Gustave Bord, il ne s’agit pas ici d’une explosion de son laboratoire mais bel et bien d’un phénomène lié à son
interprétation personnelle de l’élaboration de l’élixir de vie. Il s’agit ici de l’unique texte imprimé de Duchanteau
(publié en 1790) ayant trait à ce type de quête et son déchiffrage du processus alchimique qui fut reproduit par la suite
avec une introduction d’Oswald Wirth, lequel en souligna la profondeur : « De semblables écrits ne s’adressaient qu’à
un cercle limité d’initiés spéciaux, adeptes d’un mysticisme très particulier, ne se rattachant que fort indirectement à
la tradition générale et universelle de la pure initiation. L’auteur, en effet, se donne comme membre d’une Société de
Philosophes Inconnus et se révèle ainsi comme Philalèthe ou Ami de la Vérité… Pour se faire une idée des doctrines
initiatiques professées par les Philalèthes, aucune lecture ne saurait être mieux appropriée que celle du Grand Livre

2 Alchimie - hermetisme

Page 5

de la Nature, qui fait l’objet de la présente publication… L’apocalypse hermétique a d’ailleurs les caractères d’une
composition inspirée ; c’est l’œuvre d’un médium cultivé, comme les écoles mystiques tendent tout naturellement à
en former… L’occultiste averti pourra y puiser de précieux renseignements. Le Franc-maçon partisan de l’initiation
de la femme devrait tout spécialement les méditer ; mais elle se recommande par-dessus tout à l’historien qui veut
se faire une idée de la mentalité mystique de la fin du XVIIIe siècle. Rien ne jette peut-être plus de lumière sur les
doctrines secrètes des disciples de Swedenborg, de Martinès de Pasqually et de Claude de Saint-Martin. Ne serait-
ce qu’à ce titre, le Grand Livre de la Nature devait être rendu accessible aux nombreux amis de la Vérité, qui la
cherchent inlassablement, comme de sincères et authentiques Philalèthes ». Cette édition fut publiée en 1910 à la
Librairie du Merveilleux animée par Dujols et Thomas. Caillet 4705 : « Cette œuvre « qui nous semble pouvoir être
attribuée à l’alchimiste illuminé Duchanteau », contient le plus profond enseignement initiatique. - C’est la clef de
Paracelse, de Saint-Martin, de Van Helmont, et de tous les auteurs qui ont écrit sur la Philosophie Hermétique... ».
C’est sans doute cette juste et pertinente analyse qui poussa par la suite un certain Vincent Tacxsi à publier un
très curieux ouvrage : « Le Suisse catholique deux fois » (faisant référence aux Philosophes
Inconnus) qui n’est en fait qu’un plagiat de l’œuvre majeure de Duchanteau. Ce texte figurera
désormais parmi les ouvrages de référence des historiens et praticiens de l’alchimie. Le corps
de ce volume est constitué pour l’essentiel du texte L’Apocalypse hermétique, composé de neuf
chapitres, suivis d’un long commentaire sur ce récit métaphorique On trouvera ensuite un texte
sur Le Langage des Adeptes ou Dictionnaire abrégé de Philosophie. Figurent également des
investigations au sujet de la Rose-Croix, des publications de Swedenborg, de la doctrine des
Martinistes, des sciences occultes en général…)
Dorbon 1351. Guaita 369 et 370 : « Petit traité fort rare et des plus intéressants ». Voir à ce
propos les travaux de Robert Amadou publiés dans La Tour Saint-Jacques, numéro consacré
à Saint-Martin, ainsi que l’ouvrage de Charles Porset « Les Philalèthes et les Convents de
Paris ». 2700€

5 LA FONTAINE, JEAN DE. PRÉSENTATION DE GENTY, ACHILLE.


La Fontaine des Amoureux de Science. Composée par Jehan de La Fontaine de
Valenciennes, en le Comté de Henault. Poème hermétique du XVe siècle publié par Ach.
Genty

Paris, Poulet-Malassis et de Broise, 1861, petit in–12 carré, demi-toile brique moderne, couvertures
conservées, IV – 96 pp. Premier plat de la couverture originale légèrement bruni, signature à la plume
d’un ancien possesseur au 1er feuillet blanc.

Caillet 5969 : « tiré à 355 exemplaires et devenu rare, ce traité est une savante révélation des mystères de l’hermétisme.
L’introduction de quarante pages qui précède ce livre est une histoire de la Philosophie Hermétique. » Guaita 1842.
Ouvaroff 824. Faisant suite à l’introduction et aux textes de La Fontaine des amoureux de science, on trouvera la
Balade du Secret des Philosophes suivi de quelques intéressantes notes de Genty. Manque à Dorbon. 120 €

6 MAVERIC, JEAN
La Magie astrale. Les correspondances astrales d’après la tradition pour faciliter les
opérations magiques & astrologiques. Magie des parfums - Plantes, Gemmes, Animaux,
Minéraux. Et toutes les analogies qui unissent le microcosme au macrocosme

Paris, Daragon, 1913, in-12, broché, 96 pp. 1er plat et dos insolé, petites rousseurs au bas de ce même plat.

Edition originale de cet ouvrage dédié à Francis Warrain et au Colonel Caslant. 50 €

Alchimie - hermetisme 3

Page 6

7 MOREUX, ABBÉ TH.


L’Alchimie moderne

Paris, Doin, 1924, in-8 carré, broché, couverture illustrée, 96 pp. Illustrations en noir in et hors texte.

Edition originale. 30 €

8 PERNETY, DOM ANTOINE-JOSEPH


Les Fables égyptiennes et grecques dévoilées et réduites au même
principe. Avec une explication des hiéroglyphes et de la guerre de
Troyes

Paris, Bauche, 1758, 2 forts volumes in-8, plein veau marbré de l’époque, dos à
nerfs, ornés, tranches rouges, II, XVI, 580 ; IV, 632 pp. Restaurations anciennes
à un mors, et aux coins.Bon exemplaire. Une signature à la plume contemporaine
de l’ouvrage.

Edition originale. Caillet 8523 : « Selon Pernety, la Mythologie et toutes ses fables n’ont servi qu’à cacher les
découvertes des prêtres sur le Grand Œuvre. Ce précieux ouvrage est d’une importance trop considérable pour que
nous n’en fassions connaître le contenu par la citation d’une partie de la table. Traité de l’œuvre hermétique. Clef de
la Nature et des Sciences. Moyens pour parvenir au secret. (Ce traité, absolument complet d’hermétisme comprend
200 pages du tome I). Des hiéroglyphes des Egyptiens. Dieux de l’Egypte. Histoire d’Osiris, d’Isis, d’Horus, de
Typhon, etc. Animaux révérés en Egypte et plantes hiéroglyphiques. Symbolisme du Lotus. Conquête de la Toison
d’Or. Les Argonautes. Histoire d’Atalante. L’Age d’or. Les pluies d’or. Généalogie des Dieux (230 pp du tome II)
Cérémonies en l’honneur des Dieux. Les Dionysiaques. Cérès et les Thesmophories. Mystères d’Eleusis. Enlèvement
de Proserpine. Culte d’Adonis. Vesta, Lampodophories. Jeux olympiques, Pythiques, Néméens, Isthmiques. Explication
des 12 travaux d’Hercule (100 pp.) Histoire et symbolisme de la guerre de Troyes (100 pp.). Descente d’Enée aux
Enfers, etc. ». Dorbon 3614. 950 €
9 SATURNUS S ::: I ::: (THEODOR KRAUSS)
Iatrochimie et Electro-Homéopathie. Etude comparative sur la
médecine du Moyen Âge et celle des temps modernes

Paris, Chamuel, 1897, in–12, broché, 76 pp., 2 portraits en frontispices (Paracelse


et Comte Cesare Mattei) et une grande planche dépliante. Exemplaire en majeure
partie non coupé.

Richard Raczynski, Un dictionnaire du Martinisme : « Krauss, Theodor, Docteur (1864-1964)


Saturnus. Martinisme autrichien. Membre de l’Ordre Martiniste. Inscrit dans les registres de
l’Ordre en 1924, charte n°218, en date du 2 décembre 1909, domicilié en Bavière à Regensburg. S.I.I., Grand Maître
de l’Ordre Samaritain Inconnu. Spécialiste en électro-homéopathie, il fut, en la matière, l’un des disciples du Comte
Cesare Grafen de Mattei (1809-1896). Il signe dans ses recherches, une méthode spagyrique dite de Krauss, connue
sous le nom de JSO Komplex Heilweise : JKH. Délégué de l’Ordre Martiniste. Membre fondateur, en 1922, de la
S.O.I. (Société Occultiste Internationale) présidée par Jean Bricaud. Christophe Beaufils « Papus, biographie » : «
Krauss fonda en 1899 à Ratisbonne une union de médecine populaire dont Papus reçu un diplôme le 6 sept 1900 …
Il fonda un journal, Le Moniteur de l’électrohoméopathie. Krauss fit des articles à ce sujet dans l’Initiation et dans
l’Hyperchimie. Plus tard Krauss échangera des lettres avec Papus à propos d’iridoscopie et de guérison par le jeûne »
Edition originale de la traduction de l’allemand par Sédir. 180 €

4 Alchimie - hermetisme

Page 7

10 [SENDIVOGIUS, MICHEL] (1566-1646) LE COSMOPOLITE


Traitez du cosmopolite nouvellement découverts. Où après avoir donné
une idée d’une Société de Philosophes, on explique dans plusieurs
Lettres de cét Autheur la Théorie & la Pratique des Véritez Hermétiques

A Paris, chez Laurent d’Houry, 1691, in-12, pleine basane de l’époque, dos à nerfs,
orné, 238 pp. Plats épidermés, trace ancienne de mouillure marginale sur une partie
du volume, ancienne restitution de papier angulaire en page 123 avec perte de quelques
lettres.

Caillet 10131 : « La seconde partie de cet ouvrage contient les lettres de Michel Sendivogius
communément appelé Cosmopolite sur la théorie et la pratique de la Pierre philosophale. »
Dorbon 4552 : « Les Traitez… se composent de 238 pages se répartissant ainsi : Titre ; Idée
d’une nouvelle société ; Statuts et Règles de la Société cabalistique des Philosophes Inconnus ;
Lettres de Michel Sendivogius ou de J.J.D.I. c’est-à-dire Jean Joachim Destinguel d’Ingrofont,
communément appelé Cosmopolite, sur la Théorie et la Pratique de la Pierre Philosophale. »
Guaita 972 : « Très rare ». Duveen 545. Manque à Fergusson. Mention à la plume contemporaine
de l’ouvrage au premier feuillet blanc : « Ce livre est le plus véridique et le moins obscur de
tous les philosophes qui ont traité du Grand Œuvre ». Comporte en dernier chapitre, une figure
gravée représentant un Trident de Neptune, assorti de la mention suivante : « Ce caractère n’a pas été inventé &
choisi au hasard & sans dessein : car le Trident est le Neptune de notre parabole, lequel contient en abrégé toute
la Théorie & la pratique de la Science Hermétique. » Voir sur l’auteur de ce traité Estinguel d’Ingrofont et sur la
Société des Philosophes Inconnus l’article de Robert Amadou publié dans les Cahiers de la Tour Saint-Jacques n°
VII, 1961. 1500 €

11 STODDART, ANNA 12 TRIPIED


La vie de Paracelse. Theopprastus von Du Vitriol Philosophique et de sa
Hohenheim 1493-1541 préparation

Paris, Maloine, 1914, in-8 carré, broché, 364 pp. Paris, Chamuel, 1896, in-12, broché, 58 pp.
et 2 portraits en frontispices. Trace ancienne de
Dorbon 4946, Caillet, 10835. 100 €
mouillure au dos du volume.

Traduit de l’anglais par Hélène Barca. Peu commun.80 €

13 TROUESSART, J.
Essai historique sur la théorie des corps simples ou élémentaires, et de leurs divers
modes de combinaison, jusqu’à la découverte des gaz
Brest, Lefournier, 1854, in-4, demi-basane, reliure postérieure, dos à nerfs, II, 118 pp. Cachet et cachet
d’annulation.

Publication de la Thèse présentée à la Faculté des Sciences de Paris soutenue le 21 août 1864 devant la commission
présidée par Jean-Baptiste Dumas.
Dujols 195, juin 1912 : « Très rare. On sait que l’apparition du grand chimiste Lavoisier porta le dernier coup à
l’alchimie. En effet, depuis cette époque, la science officielle ne s’occupe plus que de la partie purement matérielle
(exotérique) de la constitution des corps, oubliant que c’est seulement dans l’antique science transmise des sanctuaires
jusqu’aux derniers alchimistes, qu’elle pourra retrouver la synthèse ésotérique cachée sous les hiéroglyphes qu’on
retrouve dans tous les anciens traités de philosophie hermétique. Le présent ouvrage, qui est à peu près inconnu,
étudie successivement les systèmes des plus grands alchimistes depuis l’Antiquité la plus reculée. Un extrait de la

Alchimie - hermetisme 5

Page 8

table en fera, d’ailleurs, ressortir l’importance et l’intérêt. Eléments des anciens. Eléments
des Alchimistes et des Spagyristes : Boyle, Becher, Lemery, Homberg, Stahl, etc. Doctrine de
l’Ecole d’Ellé, de Leucippe. Platon (extraits du « Timée »). Aristote : Du Principe Matériel
et des Éléments ; De la Mixtion et du Miscible. De L’Ether. Ocellus Lucanus : De la Nature
de l’Univers. Geber, Arnauld de Villeneuve, Albert le Grand, Raymond Lulle, J. Béguin, G.
Davisson, Oswald Crollius, D. Seunert, Descartes, R. Boyle, Paracelse. Stahl : Analyse du
Specimen Beccherianum ; Extraits du Traité du Soufre et du Traité des Sels, etc, etc. » Caillet
10868. Dorbon 4968. 650 €

14 VAILLANT, J.-A.
Clef Magique de La Fiction et du Fait. Introduction à la Science Nouvelle

Genève et Bruxelles (Lacroix, Verboeckhoven), 1861, in-12, demi-percaline


granitée de l’époque, couvertures conservées, XLII, 202 pp. un frontispice
lithographié dépliant et 16 planches lithographiées parfois dépliantes.
Couvertures imprimées légèrement défraîchies, bon exemplaire cependant.

Caillet 10957 consacre une très longue notice à ce savant ouvrage :”Ouvrage de haute
kabbale avec 16 planches fort curieuses basées sur l’étude des nombres et de la kabbale...”.
Il conclut son commentaire avec un extrait d’une note de Pierre Dujols : “...C’est un
traité complet d’ésotérisme transcendantal, une clef définitive de tous les mystères de
l’Esotérisme chrétien, de la Mythologie, de la Kabbale et de la Franc-maçonnerie...”.
Caillet référence l’édition de Paris, chez Dentu, à la même date, même collation et il signale
la présente édition sans l’avoir jamais croisée. Dorbon 5016 : “Ouvrage excessivement
rare - Edition de Bruxelles” signale, lui, plus particulièrement le chapitre consacré à la
synarchie sur laquelle plus tard Saint-Yves d’Alveydre basa ses théories. 500 €

OCCULTISME
15 BEAUCHAMP, JEANNE
Etudes intuitives. Le Plan divin. Dieu – L’Homme

Paris, Beaudelot, 1912, in-8, broché, 56 pp. Bords et dos légèrement brunis.

Courte étude consacrée aux fondamentaux de la doctrine qui anima l’Alliance Spiritualiste fondée et développée par Jeanne
Beauchamp et dont Albert Jounet (qui appartint avec Guaita, Papus et Barlet à l’Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix)
assura la vice-présidence. L’un des événements marquants de cette initiative fut sans doute le lien établi avec Abdu’l-Baha,
le fils de Bahá’u’lláh, qui joua un rôle fondamental dans le développement du bahaïsme provenant de l’enseignement de
son père, doctrine caractérisée par une volonté de syncrétisme entre plusieurs religions et mythologies, empreinte d’une
démarche gnostique et pouvant, sous plusieurs aspects, se rattacher à la doctrine théosophique. Cet ensemble composé de
cinq études (Plan divin - Dieu et l’homme. Principe de la doctrine chrétienne. Unité de la pensée ésotérique. Constitution
de l’homme. Théorie de la chute et de la Rédemption) se trouve précisément exposé dans la troisième étude établissant
des parallèles entre certaines représentations de la doctrine ésotérique, les principes fondamentaux de la Cabale et les
rapprochements que l’on pourrait établir avec la doctrine chrétienne. Précieux exemplaire, imprimé sur papier Hollande
comportant un envoi autographe de l’auteur à Rodolfo Thomas, ainsi qu’un cachet d’appartenance au haut de la page
de titre et en fin de volume de Gabriel Miro (Alicante) et une autre appartenance non identifiée (cachet). 120 €

6 Occultisme

Page 9

16 BOIS, JULES
Le couple futur

Paris, Librairie des Annales, 1912, in-8, demi-chagrin bordeaux, dos à


nerfs, couvertures conservées, VIII, 450 pp. Quelques rousseurs, marge
extérieure verticale légèrement défraîchie, un mors légèrement fendillé.

Edition originale enrichie d’un envoi autographe de l’auteur. 100 €

17 [CHAUVET, AUGUSTE-EDOUARD] SAÏR


L’Etat social vrai. Vues sur l’ensemble d’un Gouvernement parfait

Paris, Edition du Voile d’Isis, 1922, plaquette in-12 carré, agrafée, 16 pp. Très bon exemplaire.

Vues politiques de ce disciple de Saint-Yves d’Alveydre, dont l’œuvre majeure « L’Esotérisme de la Genèse » fut
publiée en 1946. Seconde édition. 90 €

18 CHRISTIAN, P. (PITOIS)
L’Homme rouge des Tuileries

Paris, Dorbon-Ainé, sans date, in-12, broché, 456 pp. En partie non coupé. 80 €

19 DECRESPE, MARIUS
L’éternel féminin et le mécanisme de l’amour

Paris, Lucien Chamuel, 1900, in-12, broché, couverture illustrée, 44 pp.

Seconde édition, peu commune. Intéressants développements sur les polarités et leurs oppositions,
ainsi que sur la notion plus précise de Hylé. Cette courte étude se termine par un propos
enthousiaste sur un épisode de la Prométhéide de Joséphin Péladan. Caillet 2865 pour l’édition
originale de 1887 : « interprétation originale de l’amour sexuel au point de vue psychologique
». Manque à Dorbon. 100 €

20 DELORMEL, JEAN
La Grande Période ou Le Retour de l’Age d’or. Ouvrage où l’on démontre la diminution
imperceptible des écarts annuels du soleil, de la disparité des saisons, les causes
périodiques du déluge et de l’âge d’or, des désastres passés et du bonheur à venir, au
physique ainsi qu’au moral, et où l’on donne le germe du plan de gouvernement le plus
analogue et le mieux assorti au caractère de l’homme

Paris, chez l’auteur, chez Desenne, Le Normant et Laurens, sans date (1806), in-8, plein
veau raciné de l’époque, dos lisse, richement orné, VI, 452 pp., un portrait en frontispice,
une planche gravée hors texte. Petites restaurations anciennes au bas des charnières,
quelques rousseurs, une tache au haut du dernier feuillet.

Troisième édition comportant un portrait gravé de l’auteur. Dorbon 1136. Caillet 2959 pour la
première et la seconde éditions : « Parmi les Initiés, nous trouvons Delormel que l’on a accusé
d’avoir trahi les secrets dont il avait été instruit dans son rare et curieux ouvrage intitulé « La
Grande Période » et qui périt d’une mort tragique attribuée à une vengeance occulte (Pezzani).
C’est sans doute le seul ouvrage initiatique qui mette au grand jour la véritable doctrine ésotérique

Occultisme 7

Page 10
des Mystères anciens. ». Guaïta, dans les Clefs de la Magie noire, émettait l’hypothèse que
la mort de notre auteur serait une vengeance des Illuminés dont il avait dévoilé les arcanes
(réf. 1300). La thèse principale de Delormel, qui s’appuie sur les grands auteurs de son temps
(Court de Gébelin, Dupuis, Pluche, Bailly, Boulanger.), s’articule à partir de la théorie des
cycles, et expose, à travers une analyse très fouillée des différentes mythologies et religions
anciennes (gréco-latine, égyptienne, hébraïque, chrétienne, païenne, chaldéenne, etc.), une
théorie basée sur les variations du positionnement de l’axe terrestre. Ouvrage des plus rares,
placé dans une reliure agréable. 1200 €

21 DURVILLE, HENRI 22 DURVILLE, HENRI


Mystères initiatiques Les portes du Temple

Paris, Durville Bibliothèque Eudiaque, sans date, Paris, Durville Bibliothèque Eudiaque, 1931, in-4,
in-4, demi-percaline brune, couvertures conservées, demi-percaline brique, 162 pp.
168, 4 pp. et 2 planches dépliantes.
Edition originale de cet ouvrage divisé en 12 chapitres
Le livre caché de la demeure – Le contact avec l’invisible ou Portes principalement axé sur le corpus initiatique
– Réception de l’adepte osirien – La Haute Science égyptien. Bois originaux de Pierre Guillemat. Dessins
égyptienne – Etc. Deuxième édition. Bois originaux de de David Pattée. 70 €
Pierre Guillemat. Dessins de Léopold Cenni. Scènes
initiatiques et pantacles de Henri Durville. 90 €

23 ELIPHAS LEVI (PSEUD. ABBÉ CONSTANT)


Les paradoxes de la Haute Science (Paradoxes magiques)

Paris, L’Escalier de Feu, 1977, grand in-8, demi-basane verte éditeur, dos à nerfs, orné, 178 pp.

Texte traduit de l’originale manuscrite en langue française par un étudiant en occultisme et du texte anglais par
Marie Chauvel de Chauvigny. Edition originale française sur papier vergé tirée à 300 exemplaires numérotés (ici
le n° 64) qui fut imprimée et publiée en anglais à Calcutta en 1883. Cette publication comporte une préface, ainsi
que de très nombreuses notes, références et commentaires du traducteur s’appuyant sur l’enseignement d’un Maître
occultiste dont on ne connait que les initiales : E.O. 200 €

24 HOLBACH, BARON D’
La Contagion Sacrée, ou histoire naturelle de la superstition

Londres, 1768, 2 tomes reliés en un volume


in-12, plein veau de l’époque, dos lisse
orné, triple filet sur les plats, XII, 170 ;
IV, 184 pp. Un mors fendu restauré et une
restauration à une coiffe, quelques rares
rousseurs aux premiers et derniers feuillets.

Edition originale rare. Caillet 5215. Dorbon


1235 ne signale qu’une copie manuscrite de cette
première édition. Comporte un très curieux et
licencieux ex-libris gravé. 750 €

8 Occultisme

Page 11

25 LARMANDIE, COMTE LÉONCE DE grande figure du monde occultiste dont on peut dire que
Notes sur l’ésotérisme. Magie et religion le maître fut incontestablement Charles Barlet, qui fut
également proche du Docteur Vergnes et qui, très tôt,
Paris, Chamuel, 1898, in-12, broché, 198 pp.
bénéficia des confidences et conseils de Stanislas de Guaita
Caillet 6128 : « Volume fort recherché... L’occulte (elle témoigne de l’affaire Boullan). On trouvera quelques
catholique, dégagé des langes du formalisme, y informations également sur les salons de la Rose-Croix et
resplendit lumineusement et si la magie reconquiert sur Joséphin Péladan. 70 €
dans ces pages le crédit qu’elle avait perdu auprès
d’une orthodoxie étroite, la religion y retrouve d’autre 29 PAPUS (GÉRARD ENCAUSSE)
part la justification de ses rites, l’explication de ses Premiers éléments de lecture de la langue
miracles ». Manque à Guaïta. Dorbon 2487. Edition
sanscrite (Caractères Devanagari). Cours
originale. 90 €
professé à l’Ecole Hermétique de Paris

26 LOTUS DE PAÏNI [PERALTE, Paris, chez Dorbon aîné,

LOTUS] sans date, in-8, broché,


IV, 58 pp. Second plat de
L’Esotérisme de Parsifal. L’Esotérisme
couverture renforcé, avec
de la vieille légende celtique du Cycle
une déchirure restaurée,
d’Artus. Suivis d’une traduction littérale
des rousseurs sur les plats.
du Parsifal de Richard Wagner
Deuxième édition
Paris, Perrin, 1914, in-12, broché, 224 pp.
considérablement augmentée.
Quelques petites restaurations à la couverture.
Nombreux exemples, figures
Ex-libris de J.P. Bayard. On joint une petite note et tableaux. 120 €
bibliographique concernant les travaux de l’auteur(e).
Rare édition originale. 90 € 30 (PAPUS) ENCAUSSE, LE
DOCTEUR G.
27 NUS, EUGÈNE Premiers éléments de morphologie
A la recherche de nos destinées humaine
Paris, Marpon et Flammarion, sans date, in-12, Paris, Librairie Générale des Sciences Occultes,
demi-basane noire de l’époque, dos à nerfs, ornés, Bibliothèque Chacornac, 1913, in-8, broché, IV,
IV, 306 pp. Bon exemplaire, exempt de rousseurs. 32 pp. et une planche dépliante. Une déchirure

Caillet 8116 :” Intéressant ouvrage devenu rare “. marginale restaurée sans manque à 3 feuillets.

L’Inde antique - La Doctrine secrète - La métaphysique Dorbon 3504. 80 €


chinoise - La Gaule celtique - L’Esotérisme chrétien - Le
spiritisme - La volonté - Le surnaturel - L’astronomie 31 ROCA, ABBÉ
des poisons - Le cycle de Ram - Mme Blavatsky -
Le Christ, le Pape
Esotérisme - Exotérisme. Un chapitre entier (60 pp.)
et la Démocratie
est consacré à la Kabbale. 120 €
Paris, Jules Lévy,

28 OSMONT, ANNE 1886, in-12, broché,


504 pp. Des rousseurs.
Mes souvenirs. 50 années d’occultisme.
Mes voyages en astral Rarissime texte de l’abbé
Roca. Manque à Dorbon.
Paris, chez l’auteur, 1941, in-8, broché, 64 pp.
Caillet 9516 pour
Edition originale peu commune des souvenirs de cette l’édition de 1884. 350 €

Occultisme 9

Page 12

32 ROUSSELOT, XAVIER
Etudes sur la philosophie dans le Moyen Age

Paris, Joubert, 1940-1842, 3 volumes in-8, brochés, VIII, 384 ; IV, 348 ; IV, 384 pp. Rousseurs.

Caillet 9653 : « le savant auteur de l’Évangile éternel révèle dans cet ouvrage puissant tout
l’ésotérisme des philosophies qui eurent cours au Moyen Âge, et qui sont pour la plupart,
à peu près inconnues. Albert le Grand, philosophe et alchimiste, étude appuyée sur les
œuvres de Paracelse et d’Agrippa – Raymond Lulle, la profondeur de sa métaphysique,
développement étendu de sa philosophie et l’Ars Magna – le Mysticisme – la Kabbale, les
Magiciens, etc. » On trouvera également de fort intéressants développements et études
sur le Nominalisme au Moyen Âge, doctrine réactivant certaines conceptions issues de la
philosophie de Porphyre qui seront développées à partir de la seconde moitié du XIe siècle
par Rosselin et ses disciples. Cette doctrine sera suivie et étudiée dans toutes ses expressions
au Moyen Âge. Soulignons qu’elle intéressa de très près, à l’époque moderne, les théoriciens
du surréalisme qui, entre autres choses, se réclamèrent également du nominalisme. Quelques
développements et un chapitre concernent Saint Thomas d’Aquin, les Thomistes et les Platoniciens, le panthéisme et
ses diverses résurgences au début du XIIIe siècle, qui se verront contestées et poursuivies. Pour la troisième époque
étudiée, les doctrines de Duns Scot, Roger Bacon ; pour la quatrième, Gerson et autres mystiques. Dorbon 4253
pour la première partie seule. 450 €
33 SALAH BEN ABDALLAH (DR) 34 TROMELIN, COMTE LE
Le Magisme. Grande Initiation GOUARANT DE
Les Mystères de l’Univers. Réponse aux «
Paris, chez l’auteur, 1857, in-8, demi-basane
Enigmes de l’Univers » de Haeckel.
verte de l’époque, dos lisse, orné, IV, 186 pp. des
rousseurs, une trace de mouillure marginale aux Paris, Bibliothèque Universelle Beaudelot, 1907,
trois premiers feuillets, une autre, très pâle, au bas in-8 carré, broché, 372 pp.
des 12 derniers feuillets.
Manque à Dorbon. Caillet 10866. Dualité de tous les
Dujols n°10, 1910 et 6, 1913: « Le nom de Salah Ben corps inertes et vivants. Les lois divines. Les Sciences
Abdallah n’est pas un nom supposé et charlatanesque, occultes. Sur les Esprits. Substance psychique. Substance
mais le nom vrai d’un docteur arabe adepte de la magie et au point de vue occulte ou magique. La personnalité
ami du célèbre Dr Mure(…) Ouvrage cité et recommandé ou l’immortalité. Phénomènes de vision. Procédés des
comme un excellent formulaire initiatique par Papus esprits. Esprits et mansprits. Médiums guérisseurs.
dans ses divers traités d’occultisme et de magie(…) On Voyants, extatiques, mystiques. Lois naturelles des
trouve dans cet ouvrage d’intéressants chapitres sur la puissances occultes, etc. L’auteur fut 1200 jours en
Botanique occulte, les Disques magiques, le Magisme relation avec les êtres du monde occulte. Ces étranges
religieux, les Thaumaturgies, Prophéties, Divinations, relations se traduisirent par l’exécution spontanée de
Astrologie.» 200 € remarquables et étranges figures symboliques, expression
des foisonnantes visions qui l’habitèrent pendant cette
période bien déterminée. Il fut un proche de Papus, dont
35 VAN DER NAILLEN, A. il dessina l’ex-libris. 140 €

Balthazar le Mage

Paris, Leymarie, 1905, in-8, broché, 354 pp., un portrait en frontispice, 16 figures in et hors texte.
Quelques rousseurs sur la page de titre.

Exemplaire ayant appartenu à Alexandre Rouhier comportant quelques notes et passages repérés au crayon. 80 €

10 Occultisme

Page 13

MAGIE – SORCELLERIE
36 ALAPINI, JULIEN
Les noix sacrées. Etude complète de Fâ-Ahidégoun (Génie de la sagesse et de la
Divination en République Populaire du Bénin et en Afrique)

Cotonou, chez l’auteur, sans date, in-12, broché, 166 pp. Pâles rousseurs aux premier et dernier feuillets.

Etude de pratique divinatoire apparentée à la géomancie publiée pour la 1ère fois en 1950, rééditée et complétée
par Pierre L. Alapini. 70 €

37 ALBERT LE GRAND
Les Admirables Secrets d’Albert le Grand contenant plusieurs Traités sur la Conception
des Femmes, des Vertus des Herbes, des Pierres précieuses, & des Animaux. Augmenté
d’un Abrégé curieux de la Phisionomie, & d’un préservatif contre la Peste, les Fièvres
malignes, les Poisons, & l’infection de l’Air. Tirés & traduits sur des anciens Manuscrits
de l’Auteur, qui n’avaient pas encore parus, et qu’on verra plus amplement dans la Table,
& de ce qui aura été ajouté dans cette dernière Edition. Divis

A Lyon, chez les héritiers de Béringos fratres, 1757, in-16, pleine-basane


de l’époque, dos à nerfs, orné, XXXII, 292 pp., un frontispice et quatre
planches hors texte gravées. Restaurations anciennes aux mors, coiffes
et coins, des rousseurs.

Dorbon 41 signale chez le même imprimeur une édition de 1770, avec une seule
gravure et qu’il qualifie de très rare édition ancienne. Caillet 132, pour une
édition 1755 mais ne proposant pas la nôtre, en signale la rareté. Il mentionne
également l’exemplaire de Guaïta 1106 (1774) : « Cette édition est une des plus
rares existantes, elle contient treize chapitres sur les secrets des femmes ». Ces
fameux chapitres se trouvent bien présents dans notre édition. 900 €
38 BOUCHER, JULES
Manuel de magie pratique

Paris, Niclaus, 1941, in-12, broché, 254 pp. Mention du nom de l’auteur à la plume au faux-titre et au
bas de la dédicace.

Edition originale rare, préfacée par Robert Ambelain, qui fit partie du même groupe occultiste dans les années d’avant-
guerre. Ouvrage très complet, abordant de nombreux sujets : magie, alchimie, voyance, évocations, méditation, etc.
L’arsenal du magiste (Les produits végétaux - L’opium et le haschich) - Le lieu des opérations - L’expérimentation - Le
sacramentaire. Ouvrage illustré de douze dessins de Georges Tainturier, comportant notamment le plan d’élaboration
du Cercle des opérations magiques, celui de la disposition des Dolmens du bois de Meudon, etc. 120 €

39 BOUQUET, J.
Figures de la Mandragore, plante démoniaque

Paris, Chiron, sans date, grand in-8, broché, 112 pp. Exemplaire non coupé.

L’un des rares textes sur le sujet avec ceux de Gustave Le Rouge et de Tercinet. 70 €

Magie - Sorcelerie 11

Page 14

40 [PITOIS] CHRISTIAN FILS, P. la préface, et d’autorité, fit retirer tous les exemplaires


La reine Zinzarah. Comment on devient prêts à être livrés, et mettre au pilon les couvertures et les
sorcier titres portant le nom d’Hachette. Dentu racheta l’édition
en feuilles, fit composer des cartons pour les passages
Bureaux de la « Lumière », sans date
qui avaient épouvanté M. Templier, et mit le livre en
(1894), in-12, demi-basane à coins
vente sous la date novembre 1862 » Il s’agit donc ici de
de l’époque, 230 pp.
l’édition parue chez Dentu à la même date, constituant
Caillet 8709 : « Roman occulte, précédé la première édition. Dorbon 3079. 180 €
d’une étude (66 pages) excessivement bien
faite, sur la sorcellerie à travers les âges 44 MOORYS`S, LE SORCIER DES
». Dorbon 740. Exemplaire comportant ROCHES NOIRES
un ex-libris du Frazer Institute. 150 €
Haute Science - Vraie Magie - Les Divins
Secrets du Grand Œuvre - Grand Livre de
la Chance
41 DANGENNES, R.
Paris, sans date (vers 1900), in-
Les forces cachées qui nous entourent et 12, broché couverture illustrée
nous défendent couleurs, 280 pp. Extraits de
Paris, Nilsson, sans date (1917), in-8 carré, broché, divers grimoires. Chapitres sur
128 pp. Cachet à froid « Lumière sur les cités ». l’envoûtement, les talismans,
les parfums planétaires,
Les forces cachées préservatrices – Les attributs de
l’Alchimie, etc. 60 €
l’infini – Loi de sauvegarde – Loi du mentalisme intégral
– La loi d’analogie – Loi de cause à effet – Les vertus
d’attraction – La force radiante des pensées amies – Les
forces cachées et le pouvoir guérisseur. 50 € 45 REOS
Magie Talismanique.
42 LERMINA, JULES Préface de J.B. (Jules
Magie Pratique. Etude sur les mystères de Boucher)
la Vie et de la Mort. La Science Occulte
Paris, Les Cahiers de Destins,
Paris, Durville, sans date (1910), in-12, broché, 1947, in-8, une plaquette agrafée,
320 pp. Des rousseurs, principalement en bords de 40 pp. 90 €
marges. Seconde édition considérablement augmentée.
70 €

46 SCHWAEBLE, RENÉ
43 MICHELET, JULES Prières miraculeuses et paroles
La Sorcière magiques. Le secret des Invocations –
Paris, E. Dentu, Hetzel, 1862, in-12, broché, Les formules cachées des guérisseurs –
XXVI, 460 pp. Deux petites restaurations aux haut Conjurations et pactes démoniaques
et bas du dos, rares rousseurs en début de volume. Paris, Les Editions Modernes, sans date (vers

De l’authentique originale de 1862 chez Hachette ne 1910), in–12 carré, I, 48 pp.

subsistent que deux exemplaires connus. Caillet 7528 : « Fort rare plaquette. Evocation des Elémentals – Oraisons
au jour même de la mise en vente, M. Templier (L’avocat à Dieu – Oraisons à Satan – Incantations et Prières –
Émile Templier, co-gérant des éditions Hachette) Oraisons des Sylphes – Oraisons des Ondins – Oraisons
s’effraya – un peu tard à la vérité – d’un passage de des Salamandres – Oraisons des Gnomes, etc. 180 €

12 Magie - Sorcelerie

Page 15

47 SCHWAEBLE, RENÉ 49 TERCINET, LOUIS


Le Livre de la Veine. Talismans - Mandragore qui es-tu ?
Envoûtements - Recettes - Rêves - Tarot Paris, chez l’auteur, 1950, in-8,
- etc.
broché, 168 pp. Orné de dix
Paris, Daragon, 1911, in-12, gravures hors texte.
pleine peau verte postérieure,
Edition originale tirée à 1000
couvertures conservées, IV, 156
exemplaires, ici le n° 71. 35 €
pp.

La veine et les élémentals. Oraison 50 TEUTSCH, ROBERT


des ondins. Oraison des salamandres, L’Envoûtement
des gnomes, L’art de l’incubat et du
succubat. Etc. 60 € Paris, Peyronnet, 1928, in-12, broché, 88 pp. et une
planche photographique hors texte. 70 €

48 SVOBODA, ROBERT E.
Aghora I. La voie de la main gauche 51 TONQUELEC, JOSEPH DE
Gordes, Editions du Relié, 1997, in-8, broché, Les maladies nerveuses ou mentales et les
manifestations diaboliques
couverture à rabats, illustrée, 380 pp.

Devenu rare. 90 € Paris, Beauchesne, 1938, in–12, broché, II, 242 pp.

Comporte une préface dans laquelle l’auteur indique


: « ce petit volume peut se présenter comme une suite
de notre Introduction à l’étude du Merveilleux et du
Miracle… » 35 €

MANCIES
(Astrologie – Tarot – Divination – Prophétie…)

52 CHABOSEAU, JEAN
Le Tarot. Essai d’interprétation selon les principes de l’Hermétisme

Paris, Niclaus, 1946, in-8 carré, broché, 96 pp., 25 planches de lames de Tarot
et un feuillet d’achevé d’imprimer. Introduction par H.-M. de Campigny. 70 €

53 CURICQUE, ABBÉ J.-M.


Voix prophétiques ou Signes, apparitions et prédictions modernes, touchant les grands
événements de la chrétienté au XIXe siècle et vers l’approche de la fin des temps

Paris - Bruxelles - Luxembourg, Palmé - A.Vromant - Pierre Bruck, 1872, 2 volumes in-8, demi-basane
rouge de l’époque, dos lisse, LIV, 622 ; 720 pp. et un feuillet d’errata. Cinquième édition revue, corrigée
et augmentée.

Caillet 2737 reproduit Dujols X, 1910 : “Le plus complet de tous les recueils sur le sujet. On y trouve l’histoire de
toutes les prophéties, signes, apparitions etc. depuis J.-C. jusqu’à nos jours.”. Saint-Rémy, Orval. Sainte-Hildegarde,
Mancies (Astrologie – Tarot – Divination – Prophétie…) 13

Page 16

Saint- Malachie, Marie Alacoque, Benoit Labre, Alphonse Marie de Liguori, Marie d’Agréda, les PP. Calixte, Nectou,
l’abbé Souffrand (qui croyait à Louis XVII). La croix de Migné (1826), les hosties sanglantes de Vrigne-au-Bois. La
Salette. Lourdes. Apparitions de Nancy, 1870. Saint-Louis, 1871: Metz, 1872; Aveux du démon pendant un exorcisme
(1848). Les stigmatisées : Marie de Moreri, soeur Bernatine Bouquillon (Saint-Omer), Marguerite Bays (en Suisse),
etc. Signes prophétiques : aurores boréales (1870 et 1872), incendie de la cellule de Luther. Nombres mystérieux
(Bourbons et Louis Philippe), etc, etc. 250 €

54 DELL’ACQUA, GIAN ROBERTO


La science secrète des nombres dans le Tarot et dans l’Apocalyse de St. Jean en rapport
avec le problème astrologique des orbes

Milan, chez l’auteur, 1949, in-8, broché, 44 pp.

La pratique de l’auteur l’a conduit à examiner les causes de la décadence de l’astrologie


depuis la naissance de l’astronomie moderne. Selon lui « on a perdu, entre autres, la
connaissance intime de notre système solaire et un problème reste encore insolu, dont la
solution pourrait reporter l’astrologie au rang des sciences exactes : celui des orbes en
cas d’aspect entre planètes. » Considérant que la loi qui règle les orbes des corps célestes
est un effet d’une « Lex Prima », il se propose d’établir les modalités d’expression de cette
dernière par l’utilisation de la géométrie et de « calculs arithmosophiques » (en s’appuyant
sur la science des nombres telle qu’énoncée par L-C de Saint Martin). Cet essai repose sur
l’étude approfondie de l’iconographie du Chariot du Tarot de Wirth parce qu’il est « la trame
imperceptible sur laquelle tout organisme se construit (page 132 du texte) ». L’auteur réduit cette septième « lame
» à une pure abstraction géométrico-numérique et applique ce décodage à 16 autres cartes du même Tarot, ainsi
qu’aux sept pentacles d’Eliphas Levi, au vitrail des Cordeliers de la « légende » flamellienne et à diverses planches
alchimiques ; le tout validé par des versets de l’Apocalypse de Saint Jean. « Dans la recherche d’une confirmation
de nos calculs initials (sic) d’arithmosophie nous sommes tombés sur les symboles de la recherche alchimique de
la Pierre Philosophale : en fondant les deux études il nous semble logique de penser qu’elles seront achevées avec
l’Accomplissement du Grand Œuvre alchimique et franc-maçon... » 100 €

55 GUYNAUD, BALTHASAR
La concordance des prophéties de Nostradamus avec l’Histoire depuis Henri II jusqu’à
Louis le Grand. La vie et l’apologie de cet auteur. Ensemble quelques essais d’explications
sur plusieurs de ses autres prédictions, tant sur le présent que sur l’avenir

Paris, Jean Cochard, 1710, in–12, pleine basane de l’époque, dos à nerfs, orné, XXXVIII,
418 pp., un portrait gravé en frontispice. Plats légèrement épidermés, pâles taches
brunes au bas de quatre feuillets.

Caillet 4882 pour une édition identique publiée chez Morel la même année. Guaita 1921. Dorbon
2059, pour l’édition originale de 1693 qui ne propose pas cette nouvelle édition revue, corrigée et
augmentée de nouvelles prophéties avec leurs explications : « Dans la première partie Guynaud
retrace la vie de l’auteur des Centuries et attaque avec violence ses adversaires, en particulier
Gassendi, Bouche, Florimond de Rémond, Antoine Goullard, sieur de Pavillon. Dans la seconde
partie il cherche à prouver que toutes les prophéties se sont accomplies. Dans la dernière enfin, il
donne une interprétation des prophéties des temps qui n’étaient pas encore révolus. » L’ensemble
des bibliographies omet cependant de signaler qu’à de nombreuses reprises l’auteur témoigne
de son intérêt et de sa bonne connaissance des doctrines de la symbolique et des pratiques du

14 Mancies (Astrologie – Tarot – Divination – Prophétie…)

Page 17

domaine alchimique, dont il semble avoir recueilli de justes informations auprès


: « d’un illustre personnage qui est beaucoup éclairé sur ces sortes de sciences et
qui
avecm’a témoigné
lequel qu’ilqu’on
il prétend croyait querajeunir
peut cette huile
et seincombustible, quesecet
prolonger la vie or potable,
pouvait aussi
facilement faire avec la quintessence de la tête d’un écureuil des plus rouges, d’une
colombe, & d’un corbeau : & que si les Philosophes nous paraissent là-dessus se
contredire, qu’ils s’entendaient néanmoins tous au sujet de leur terre vierge, dont
ils se servaient pour parvenir à leur grand dessein. » 500 €

56 ROLT-WHEELER, FRANCIS
Summa Astrologicae en trois volumes. Prolégomènes d’Occultisme

Nice, Editions Astrosophie, 1936, 3 volumes in-4, demi-toile verte chagrinée, reliures éditeur pour les
tomes I et III, reliure pleine toile verte de l’époque pour le tome II, d’environ 900 pp. Infime mouillure
en marge de 10 feuillets du tome I.

Rarissime ensemble. Edition originale des 70 leçons


tapuscrites, diffusé exclusivement aux membres du groupe
animé par Francis Rolt-Wheeler à Nice dans les années
30 qui, parallèlement à ses travaux sur la divination
(astrologie, Tarot,…) publia cet ensemble qui constitue un
enseignement des plus complets à la fois sur la symbolique
et les interprétations dans la pratique de l’astrologie, mais
également sur le contenu des divers types d’astrologie
(onomantique ou cabalistique, sélénographique, horaire, dans
les sciences météorologiques). Ces diverses et très complètes
leçons pratiques incluent quelques thèmes Exemplaire
numéroté, comportant la signature de l’auteur. 1400 €

57 VAN RIJNBERK, GÉRARD


Le Tarot. Histoire – Iconographie – Ésotérisme

Lyon, Derain, 1947, in-4, broché, 366 pp., 16 planches hors texte et un tableau
dépliant. Infime restauration angulaire au haut du 1er plat, bon exemplaire.

Ouvrage de référence sur l’histoire et la pratique de l’art divinatoire, ici en édition


originale. Origine des cartes à jouer. Étude comparée de plusieurs jeux de Tarot anciens
et modernes. Tarot primitif. Origine des idées et des images emblématiques des grands
Arcanes. Le symbolisme des couleurs des images tarotiques. Le Tarot et l’alphabet
runique. Les Arcanes majeurs du Tarot et le sanskrit. Le Tarot et l’alphabet hiéroglyphique
égyptien. Étude ésotérique du Tarot. Etc. Précieuse bibliographie en fin de volume (plus
de 1100 références).
240 €

58 WIRTH, OSWALD
Introduction à l’étude du Tarot

Paris, Le Symbolisme, 1931, in-8, broché, 54 pp. Edition originale. 45 €

Mancies (Astrologie – Tarot – Divination – Prophétie…) 15

Page 18

PARANORMAL
(Radiesthésie – Magnétisme – Hypnotisme – Métapsychique)

59 AZAM, HENRI 60 BOUCHER, GUSTAVE


Spiritisme et métapsychie Une séance de spiritisme chez Huysmans

Paris, Leymarie, 1929, plaquette in-12, brochée, 44 Niort, 1908, in-12 carré, broché, 32 pp.
pp. Quelques rousseurs au 1er plat de couverture.
Précieux exemplaire comportant un envoi autographe de
30 €
l’auteur à « l’ami Gustave Maireau ». 90 €
61 CHRETIEN, HENRI
Le Monde Invisible et Mystérieux des Ondes – Livres I à IV (complet)

Paris, Maloine, sans date, 4 volumes grand in-8, brochés, XX, 364 ; VIII, 336 ; X, 446 ; XII, 340 pp.
Dos légèrement insolés, volumes II et III non coupés.

Livre I : L’organisation du monde créé et les noyaux d’espèces – La matière et la vie – La terre dans l’univers –
L’éther et le monde des images – L’univers est-il habité ? – Preuves de l’immortalité – Rayonnement général des
corps dans l’espace – Influence universelle
Livre II : Les transmissions générales entre les corps par les ondes : Etudes des influences multiples et électriques
entre les corps, près et à distance par les ondes. E.M. – Qu’est-ce que la relativité ? Est-elle restreinte ou généralisée
– Ses rapports avec l’électromagnétisme, le mouvement et le rayonnement des corps – Aperçus sur l’infini, sur le
temps et l’espace – Radioactivité – Aperçus sur les bombardements corpusculaires – La théorie corpusculaire des
quanta – Son importance en physique, philosophie et religion
Livre III : La lumière – Les couleurs – L’infra-rouge – L’ultra-violet – Les pierres précieuses – Les odeurs et parfums
– Les saveurs – Influences physiques, physiologiques, thérapeutiques.
Livre IV : Les sons, les ultra-sons, les infra-sons. Influences physiques, physiologiques, psychiques, thérapeutiques. Le
Toucher. Le Toucher en général, près et à distance – Toucher Corporel – Toucher spirituel – Etudes expérimentales
sur la sensibilité, sur la distinction de l’âme et du corps. 250 €

62 CHRETIEN, HENRI
Manuel pratique de radiesthésie

Saint-Symphorien (Indre-et-Loire), Laboratoire de Physique des Ondes, 1953, in-8, broché, 252 pp.

Notions de physique élémentaire applicables à la radiesthésie – Aptitudes – Préparations – Fonctionnement des


instruments – Tous les types d’instruments – Entraînement – Cent exercices variés – Notions de géologie et d’hydrologie
– Recherche de l’eau et des minéraux – Analyses. 50 €

63 CHRETIEN, HENRI
Le cancer. Sa cause. Troubles et maladies qui le précèdent. Comment déceler un
état pré-cancéreux et cancéreux et les troubles organiques précurseurs. Comment
localiser dans une maison les lieux de rayonnement cancéreux. Comment se protéger
efficacement contre le cancer et ses troubles précurseurs par la radiesthésie.

Paris, Librairie Médicale et Scientifique E. Le François, sans date (1936), grand in-8, broché, VIII, 184

16 Paranormal (Radiesthésie – Magnétisme – Hypnotisme – Métapsychique)

Page 19

pp. Dos légèrement insolé, exemplaire non coupé

Le cancer n’est pas un virus ni un microbe, mais résulte d’un déséquilibre cellulaire. Le cancer est décelable dans les
cellules plusieurs années avant la formation de la tumeur. Toutes les maisons ont des lieux cancéreux – Comment les
déceler – Théories classiques – Théories scientifiques – Causes et mécanisme de formation du cancer – Exemples variés
– Effets du « Rayonnement cancéreux » sur les aliments, les plantes, les animaux et les troubles résultants – Types de
remèdes. Système protecteur, construction, montage. Vérification radiesthésique. Préface du Dr Foveau de Courmelle.

ON JOINT : CHRETIEN, HENRI


Circuit protecteur anticancéreux et contre les troubles précurseurs (Système Henri
Chrétien). Complément à la cause du cancer

Paris, Librairie Médicale et Scientifique Le François, sans date (1938), plaquette grand in-8, brochée,
24 pp.

Emploi – Montage – Efficacité et rendement. 120 €

64 GATTEFOSSE, MAURICE R.
Volonté et force psychique. Ses effets, son éducation, son usage

Lyon, Legendre, 1911, grand in-8, broché, 48 pp. 1er plat de couverture légèrement et partiellement
décoloré en marge.

Manque à Dorbon. Forces subtiles de la nature. Sciences occultes. Magie noire et blanche. Ésotérisme. Spiritisme.
Suggestion. Sympathie, force personnelle. Hypnotisme. Recherches médianimiques. Magnétisme. 70 €

SOCIÉTÉS SECRÈTES ET ALENTOUR


(Franc-maçonnerie – Rose-Croix – Théosophie – Templiers…)

65 BENOIT, DOM P.
La cité antichrétienne au XIXe siècle. La Franc-maçonnerie

Paris, Société Générale de Librairie Catholique Victor Palmé, 1886, 2 volumes in-12, demi-chagrin noir
de l’époque, dos à nerfs, ornés, IV, 554 ; IV, 568 pp. et 3 tableaux dépliants. Des rousseurs.

Edition originale. Caillet 959 : « Ouvrage fort bien fait et très documenté sur la franc-maçonnerie. Il est divisé en
trois parties, savoir : 1° le plan du Temple maçonnique ou le but des sociétés secrètes ; 2° les ouvriers du Temple
et les différents grades ; 3° travail de construction du Temple. Sa documentation porte sur un certain nombre de
textes empruntés à des ouvrages de Maçons célèbres ou pris dans quelque discours des hauts grades. » Dorbon
281. Un chapitre est consacré à l’origine de la franc-maçonnerie dans son essence et établit
donc quelques rapprochements avec les sectes manichéennes et gnostiques, la représentation
religieuse dans l’hérésie albigeoise. Bien entendu, plusieurs investigations portent sur le
rapprochement avec le système Templier et leur lien commun avec le manichéisme et le
polythéisme. Dans une période proche de la rédaction de cette volumineuse étude, l’auteur
cite le témoignage de Mgr de Ségur à propos de cérémonies sataniques ou Messes du Diable
au sein desquelles les adeptes, hommes et femmes, se livraient à des cérémoniels hautement
profanatoires. A la suite, dans cette exploration de la magie dans ces sectes dites gnostiques
et manichéennes, sont également évoquées les pratiques des martinistes, des Elus Coëns de
Martinès de Pasqually, des swedenborgiens, des adeptes de la Rose-Croix rectifiée, … 600 €

Sociétés Secrètes et alentour 17

Page 20

66 BESANT, ANNIE
Vers le Temple. La purification. L’entraînement mental. La construction du caractère.
L’alchimie spirituelle. Sur le seuil

Paris, Publications Théosophiques, 1914, in–12, broché, VI, 210, 8 pp. Troisième édition. 30 €

67 BOIS, JULES
Petites religions de Paris
Paris, Léon Chailley (ancienne Librairie Kolb), 1894, in-12, demi-chagrin brun, dos à nerfs, orné, VI,
218 pp. Mors fendillés, restaurés.

Edition originale. Les derniers Païens. Les Swedenborgiens. Les Bouddhistes. Les
Théosophes. Le Culte de la Lumière. Vintras, Boullan et le Satanisme. Le Culte de
l’Humanité. Les Lucifériens. L’Essénianisme. Les Gnostiques. Le culte d’Isis. Edition
originale. Dorbon 405. Caillet 1342. Cachet doré au bas du dos et ex-libris du Fraser
Institute. Précieux exemplaire enrichi d’une lettre autographe signée de Jules Bois à
P.B. Crèvecoeur, bibliothécaire au Fraser Institute, rédigée à New York le 15 mai 1915
dans laquelle il fait état de ses impressions sur son passage dans la capitale. 250 €

68 BOISSY D’ANGLAS
La question Louis XVII au Parlement. Rapport au Sénat fait au nom de la 3e Commission des
Pétitions (mars 1910) chargée d’examiner la Pétition N° 44 de M. Charles-Louis de Bourbon

Paris, Daragon, 1911, in-4, pleine toile bleue moderne, 312 pp.

Seconde édition augmentée de pièces inédites et d’illustrations, comportant en introduction le texte des dépositions
d’Ernest Daudet, d’Henri Provins, d’Otto Friedrichs et diverses autres pièces justificatives (Actes de naissance et de
décès, copie de l’acte d’examen du cadavre de Charles-Louis, duc de Normandie, etc.). Cet ensemble pour établir la
preuve de l’identité de Naundorff / Louis XVII. Bibliographie sur le sujet en fin de volume. 60 €

69 BOUBEE, J. S.
Etudes historiques et philosophiques sur la Franc-maçonnerie ancienne et moderne, sur
les Hauts Grades et sur les loges d’adoption

Paris, Dutertre, 1854, in-8, demi-basane noire de l’époque, dos lisse, orné, VIII, X, 278 pp. Des rousseurs.
Signatures maçonniques contemporaines de l’ouvrage, à la plume, en marge de trois feuillets (Vigneau junior).

Caillet 1490 (notice de Dujols) : « Ouvrage du plus haut intérêt. Origine et but de la Maçonnerie primitive. Des
hauts grades. Les tribulations en Egypte. Introduction de la Franc-maçonnerie en Ecosse, en France. Examen
de l’Ecossisme. Etablissement de la Maçonnerie primitive à Rome, par Numa : à Crotone, par Pythagore,
à Jérusalem, par Moïse et Salomon, son état à l’époque des Croisades et son importation en Occident et
son adoption par les Templiers. Origine du nom de la Franc-maçonnerie. Les Druides. Les constructeurs
de cathédrales. Les Illuminés d’Allemagne. Création de l’Ecossisme. Explication des hauts grades : examen
particulier de ceux de l’Ecossisme. Du Rite Egyptien. Le Convent des Philalètes et de Cagliostro. Apparition
en France du Rite de Misraïm. De le grande Loge nationale. Maçonnerie d’adoption. Précis de la morale
maçonnique, etc.”. Fesch col. 182. Dorbon 444. Wolfstieg 1120. Manque à Kloss et Taute. Dessubre 111.
Daillez 346. 420 €

18 Sociétés Secrètes et alentour

Page 21

70 KAUFFMANN ET CHERPIN
Histoire philosophique de la Franc-maçonnerie, ses principes, ses actes et ses tendances

Lyon, Cherpin, 1850, in-4, demi-veau vert de l’époque, dos lisse, orné de symboles maçonniques, XII,
508 pp., un frontispice et trois planches gravées hors texte. Date grattée au bas de la page de titre, un
manque marginal de papier à un feuillet.

Caillet 5722 : « Ouvrage très rare, non mis dans le commerce, considéré comme le plus important et le mieux fait sur
l’histoire philosophique de la Fr :. M :. à travers les siècles. Aucun point n’est laissé dans l’ombre et la documentation
sérieuse, comme l’étude approfondie des constitutions et du symbolisme maçonnique, qui en sont l’objet en font un
travail de premier ordre, indispensable à posséder pour toute bibliothèque sérieuse. » Guaita 436. Dorbon 2355.
Fesch col.793. 650 €

71 LANTOINE, ALBERT
Hiram couronné d’épines

Paris, Nourry, 1926, 2 volumes in-8, brochés, VIII, 310 ; VIII, 338 pp. (p. 1 à 648,
pagination continue). Bon exemplaire.

Rare édition originale, tirée à 500 exemplaires, qui fut, dit-on, retirée du commerce. Le
recrutement et le travail maçonniques – La femme dans la Franc-maçonnerie – La Franc-
maçonnerie et la Société des Nations, et le communisme, et le fascisme. – La morale du « Portique
» – De la Régularité maçonnique – L’assiduité, le « Tapage », la Discipline maçonniques –
L’internationalisme de la Franc-maçonnerie – Les Hauts Grades – etc. Dorbon 2476 : « Très
rare… » 250 €

72 LANTOINE, ALBERT
Finis Latomorum ? La fin des Francs-maçons ?
Paris, Editions de L’Ermite, 1950, in-12, broché, 104 pp. et un portrait photographique d’A. Lantoine
en frontispice.

Exemplaire comportant l’ex-libris d’Emile Ehlers, libraire spécialiste de l’occultisme, martiniste, proche d’Emile
Dantine et de Gustave-Lambert Brahy. Ils participèrent tous trois à la fondation de la FUDOSI (Fédération Universelle
Des Ordres et Sociétés Initiatiques). 40 €

Sociétés Secrètes et alentour 19

Page 22

73 LEFRANC, ABBÉ FRANÇOIS


Le Voile levé pour les curieux ou le secret de la Révolution de France révélé, à l’aide
de la Franc-maçonnerie ; suivi de La Conjuration contre la Religion Catholique et les
Souverains, par M. l’abbé Lefranc, Supérieur des Eudistes de Caen, tombé sous la hache
des assassins, à Paris, le 2 septembre 1792

Paris et Liège, chez Duvivier, 1816, in-8, reliure plein papier postérieure, IV, 116 ; VIII, 262 pp. Angle
supérieur du faux-titre restauré, très bel état intérieur.

Quatrième édition pour le premier texte et seconde édition pour le suivant, très augmenté.
Selon Fesch, col. 832, la présente édition fut enlevée avec une rapidité surprenante :
c’étaient les Loges Maçonniques qui les achetaient pour les retirer de la circulation.
Caillet 6396 « Peu commun. Des Sociétés secrètes en général. Les Frères illuminés de
la Rose-Croix. Les illuminés visionnaires. Des Martinistes. Le Grand Orient de France.
Sociétés secrètes en Espagne. Des Sociétés secrètes en Italie. Carbonari, etc. Des Sociétés
secrètes en Russie. Les systèmes philosophiques de Swedenborg et de Louis-Claude
de Saint-Martin sont étudiés longuement dans cet ouvrage .». Caillet ne donne comme
référence que l’exemplaire de Stanislas de Guaïta. L’auteur fut massacré pendant les
journées de septembre 1792. 380 €

74 [NODIER, CHARLES]
Histoire des sociétés secrètes de l’armée et des conspirations militaires qui ont eu pour
objet la destruction du gouvernement de Bonaparte

Paris, Gide fils et H. Nicolle, 1815, in-8, demi-percaline brune de l’époque, VIII, 348 pp.

Première étude sur les Philadelphes, société secrète principalement implantée dans la hiérarchie militaire du Ier
Empire, société très particulière animée par un curieux personnage, Jacques-Joseph Oudet (Philopoemen). Texte
attribué à Charles Nodier qui fait état des deux principales conspirations orchestrées par Oudet, et signale la curieuse
anecdote selon laquelle l’un des acteurs de cette conspiration (Morgan) fut retrouvé mort dans un cachot suite à son
arrestation, poitrine découverte portant une figure symbolique rappelant étrangement la Croix de la Légion d’honneur.
Dans les notes et développements figurant en fin de volume, signalons plus particulièrement quelques très curieux
développements sur la fameuse secte des Illuminés, et également quelques indications à propos du compagnonnage
et de ce que l’on appellera les Charbonniers, puis les Carbonari. Fesch 1011. Caillet 8027. Dorbon 6356. 200 €

75 RYGIER, MARIA
La Franc-maçonnerie italienne devant la guerre et devant le fascisme

Paris, Librairie Gloton, 1930, in–12, broché, 432 pp.

Préface de Lucien Le Foyer. Origines et causes de la persécution de la maçonnerie – La scission dans les Grandes
Loges d’Italie – Les violences fascistes contre les Loges et contre les Francs-maçons – Un martyr : le F :. Giovanni
Amendola – Le procès Capello – Etc. 70 €

76 [SAINT-MARTIN, LOUIS-CLAUDE DE] PAR LE PHILOSOPHE INCONNU


Le Ministère de l’Homme-Esprit

A Paris, Imprimerie de Migneret, 1802, in-8, cartonnage de l’époque, XVI, 472 pp. Des rousseurs.

Manque à Dorbon. Caillet 9778 : « Quérard présente cet ouvrage comme n’étant sans doute qu’une traduction de

20 Sociétés Secrètes et alentour


Page 23

Böhme ; ce n’est pas exact, car l’auteur dans le cours de l’ouvrage (pp. 28 et suivantes) en
recommandant la lecture des œuvres de Böhme et en indiquant L’Aurore naissante, et Des
Trois Principes comme deux ouvrages de cet auteur, nouvellement traduit par lui, invite
le lecteur à s’armer de patience et de courage pour n’être pas rebuté par la forme peu
régulière des ouvrages de demain, par l’extrême abstraction des matières qui traitent…
D’ailleurs aucun ouvrage de Böhme ne porte ce titre. »
Gence, Notice biographique sur Louis-Claude de Saint-Martin (1824) : « L’objet de ce
livre est de montrer comment l’Homme-Esprit (ou exerçant un ministère spirituel) peut
s’améliorer, et régénérer lui-même et les autres, en rendant la Parole ou le Logos (le Verbe)
à l’homme et à la nature. C’est dans cette Parole que Saint-Martin, plein de la doctrine et
des sentiments de Jacob Boehme, puise la vie dont il anime ici ses raisonnements et son style.
Cependant, cet ouvrage, quoique plus clair en général que les précédents, est encore, dans plusieurs endroits, trop
éloigné des idées humaines, pour être pleinement conçu et senti. La grande amélioration que le théosophe propose,
consiste dans le développement radical de notre essence intime. Tous ses écrits reposent plus ou moins sur cette base :
mais, en résumé, le Tableau naturel, établissant, pour l’œuvre de la régénération, la nécessité d’un Réparateur, a fait
voir la grandeur du sacrifice dans lequel la victime s’est immolée elle-même, au lieu des holocaustes sanglants qui
avaient lieu auparavant. L’Homme de désir a montré que le sang de cette victime étant esprit et vie, la miséricorde
se trouvait ainsi réunie à la justice. Le Ministère de l’Homme-Esprit apprend enfin à opérer en lui-même l’action
du Réparateur, en s’immolant, à son exemple, pour se séparer du règne matériel, organe du mal ; la renaissance de
l’homme par cette voie où Jacob Boehme est entré si profondément selon Saint-Martin, étant bien préférable aux voies
qu’ouvrent les visions contemplatives des mystiques, ou les manifestations sensibles produites, soit par l’exaltation
de l’âme chez Swedenborg, soit par l’assoupissement des sens corporels dans le magnétisme somnambulique ».
1100 €

77 [SAINT-MARTIN, LOUIS-CLAUDE DE] PAR LE PHILOSOPHE INCONNU


De l’esprit des choses, ou coup d’œil philosophique sur la nature des êtres et sur l’objet
de leur existence ; ouvrage dans lequel on considère l’homme comme étant le mot de
toutes les énigmes

A Paris, chez Laran, Debrai, Fayolle, an VIII, 2 tomes reliés en un volume in-8, demi-basane de l’époque,
dos lisse, orné, IV, 326, IV ; IV, 346, VI pp. Quelques rousseurs, principalement en tête et fin de volume.

Rare édition originale. Louis-Claude de Saint-Martin : « Ce ne sont pour ainsi dire que des esquisses parce que cet
ouvrage embrasse l’universalité des choses, tant physiques, scientifiques que spirituelles et divines, et qu’il eût été
impossible d’approfondir chaque sujet dans un si petit espace.
D’ailleurs, ce n’est qu’une introduction préparatoire aux ouvrages
de Jacob Boehme… »
Caillet 9773 : « L’un des plus rares ouvrages du Théosophe
d’Amboise. » Dorbon 4310 : « Cet ouvrage est sans doute celui
des « Révélations naturelles », dont l’auteur a annoncé le projet
en 1797 à son ami Kirchberger. « L’homme, dit Saint-Martin,
veut donner une raison à tout ce qu’il fait et en trouver à tout ce
qu’il voit : j’ai présumé de là qu’il devait y en avoir à tout ce qui
existait et que l’œil de l’homme était comme un juge souverain
établi pour discerner universellement la raison des choses et la
maintenir partout dans la jouissance de ses droits. » 1200 €

Sociétés Secrètes et alentour 21

Page 24

78 TAXIL, LÉO [JOGAND-PAGÈS, GABRIEL]


Le Vatican et les Francs-maçons

Paris, Letouzey & Ané, sans date (1886), in-12, broché, 120 pp. et 4 ff. de catalogue éditeur. Couverture
défraîchie avec petites restitutions de papier au dos et au 1er plat, une ancienne et pâle trace de mouillure
sur l’ensemble du volume.
Manque à Dorbon. Caillet 5575 : « -Le Vatican et les Francs-maçons -Recueil complet de tous les actes apostoliques
du Saint– Siège contre la Franc-maçonnerie depuis Clément XII, jusqu’à Léon XIII, accompagné d’un exposé
historique explicatif ». 50 €

79 TAXIL, LÉO [JOGAND-PAGÈS, GABRIEL]


Le culte du Grand Architecte. Révélations complètes sur la Franc-
Maçonnerie

Paris, Letouzey et Ané, sans date (1886), in-12, demi-chagrin bleu de l’époque,
dos à nerfs, orné, 414, 2 pp. Quelques rousseurs, essentiellement sur les tranches.

Pour le premier texte Fesch Col. 779, Caillet, 5559 et Dorbon 4781. On trouvera un alphabet
philosophique et hermétique sur les correspondances des lettres avec les nombres et sur
les divers symbolismes maçonniques. Agapes des Rose-Croix, des Kadosch, banquet des
Loges, des Élus, des Écossais – Rite de Misraïm – La maçonnerie Forestière – Les Juges
Philosophes Grands Commandeurs Inconnus – L’argot maçonnique – Ordre des Chevaliers
défenseurs de la Maçonnerie Universelle – etc. 140 €

80 THILORIER, JEAN-CHARLES. [CAGLIOSTRO]


Mémoire pour le Comte de Cagliostro, accusé ; contre M. le Procureur-Général,
accusateur ; en présence de M. le Cardinal de Rohan, de la Comtesse de La Motte, &
autres co-accusés

A Paris, Imprimerie de Lottin, 1786, in-8, broché, couverture de livraison, IV, 52 pp. Bon exemplaire.

Mémoire en défense établi par l’avocat de Cagliostro lors de son procès et de son éventuelle
implication dans l’affaire du collier de la Reine. Il comporte, outre le compte-rendu de
l’interrogatoire du Comte du 30 janvier 1786, la réfutation du Mémoire de la Comtesse de
La Motte à son propos, et, surtout, la relation fort intéressante du récit établi par Cagliostro
lui-même sur son parcours : « Confession du Comte de Cagliostro » où celui-ci relate
son Initiation, ses tribulations et pérégrinations, les nombreuses personnalités autour ou
attachées à sa personne. Il y cite longuement un fort curieux témoignage sur lui-même
publié en 1783 par William Coxe. Entre autres prodiges, il y indique qu’il possède la pierre
philosophale et la médecine universelle. Manque à Caillet et Dorbon. Fort rare. 180 €

81 THOMASSIN, V.
Jacques de Molay, dernier Maître de l’ordre du Temple

Paris, Librairie C. Boutet, 1912, in-8, broché, 28 pp., un portrait en frontispice. Collection Figures
Comtoises. Bon exemplaire.

Un ex-libris maçonnique au second plat de couverture, une signature à la plume au premier feuillet. Dailliez,
Bibliographie du Temple n° 1802. 40 €

22 Sociétés Secrètes et alentour

Page 25

82 [THORY, CLAUDE ANTOINE]

Acta Latomorum, ou Chronologie de l’histoire de la Franche-


Maçonnerie française et étrangère, contenant les faits les
plus remarquables de l’Institution depuis ses temps obscurs
jusqu’en l’année 1814 ; la suite des Grands Maîtres, la
nomenclature des Rites, grades, sectes, et coteries secrètes
répandus dans tous les pays ; la bibliographie des principaux
ouvrages publiés sur l’Histoire de l’Ordre depuis 1723. Avec
un supplément dans lequel se trouvent les Statuts de l’Ordre
civil institué par Charles XIII, Roi de Suède, en faveur des
Francs-maçons, une correspondance inédite de Cagliostro,
les Edits rendus contre l’Association par quelques Souverains
de l’Europe ; enfin, un grand nombre de Pièces sur l’Histoire
ancienne et moderne de la Franche-maçonnerie

Paris, Dufart, 1815, 2 volumes in-8, demi-veau vert de l’époque, dos lisse,
orné, XX, 428 pp. ; XII, 404 pp. et deux planches gravées en frontispice.
Rares rousseurs. Cachets de Loge.

Bel exemplaire de cet ouvrage fort rare et recherché placé dans une reliure
romantique signée Mériat. Caillet 10670. Ouvaroff 235. Dorbon 4852. Fesch col.
1380-1381 reproduit, pour cet ouvrage fondamental, l’intégralité de la table des
matières. En tête du 1er volume se trouvent les pièces et documents concernant
l’histoire de la Franc-maçonnerie en Angleterre, notamment celles concernant Elias
Ashmole, d’autres se rattachant aux Convents maçonniques tenus à Paris dans la
Loge des Philalèthes, le Manifeste de Cagliostro, ainsi que la correspondance entre
ce dernier et le Convent (Loge de la Sagesse Triomphante).
Sont également étudiés quelques pièces sur la Stricte Observance d’Allemagne, ainsi
que des documents relatifs à l’Ordre du Temple. Intéressantes notices anciennes
de libraires contrecollées aux contre-plats des reliures : ouvrage rarissime,
indispensable à tous ceux qui s’occupent de la franc-maçonnerie au point de
vue historique, car il contient un relevé, classés chronologiquement de tous les
événements survenus à travers les temps et chez tous les peuples dans les diverses
branches de cette société ».
Dans le second volume : « la bibliographie que renferme cet ouvrage occupe 51
pages et comprend 414 titres publiés depuis 1723 jusqu’en 1814. » Cette notice
révèle les circonstances de la disparition des archives rassemblées par l’auteur.
1400 €

Sociétés Secrètes et alentour 23

Page 26

KABBALE

83 ADUMBRATIO
Kabbalae christianae

Paris, Bibliothèque Chacornac, 1899, in-8 carré, broché, 256 pp. Infime pli
angulaire au bas du 2nd plat de couverture, très bon exemplaire cependant.

Fort rare édition originale de cette première traduction française établie sous la direction
de René Philipon de ce texte extrait de la Kabbala denudata de Knorr von Rosenroth qui
manquait très souvent dans l’édition originale de ce recueil. Caillet 70 : « … Il contient
les données les plus profondes sur la Philosophie Esotérique, et l’on y trouve la solution
des problèmes les plus ardus relatifs à la Création, à la Rédemption, à la Chute et à la
constitution des Mondes supérieurs. Cet ouvrage intéresse tous les occultistes et notamment
les Francs-maçons, il est même indispensable pour quiconque désire pénétrer les arcanes
de la kabbale. » Dorbon 22 : « Traduction à très petit nombre ». 380 €

84 BERSEZ, JACQUES
Rituel pantaculaire selon la kabbale et la tradition hébraïque. Contenant le rituel et les
caractères sacrés pour les invocations et pantacles selon la kabbale

Paris, chez l’auteur, 1980, in-8, broché, couverture illustrée, 104 pp. Edition originale. 50 €
85 BRAHY, HENRI JOSEPH [ITTAHOR]
I/ Le rassemblement des Aigles ou Le Mystère de Dieu dévoilé. Introduction. Le Secret
scientifique des apparitions mariales découvert II/ Le prophète Elie et la véritable
chronologie de la Bible III/ Le véritable secret de la Grande Pyramide de Kéops et du
Grand Sphinx de Giseh

Romsée (Belgique), chez l’auteur, 1960-1964, 3 volumes grand in-8, brochés, 418 ; 248 ; 290 pp., trois
feuillets d’errata et deux planches dépliantes.

Dans sa préface du second tome, l’auteur écrit : « Notre Rassemblement des Aigles ou le Mystère de Dieu dévoilé
… a principalement pour but d’établir, d’expliquer et de familiariser le lecteur avec les lois principales de la Sainte
science – doctrine secrète du Nom Ineffable 26 ,‫הוהי‬, tout en présentant et découvrant sous un tout autre jour, en
tant que première application, le secret scientifique des Apparitions Mariales ». Le premier volume est donc consacré
aux apparitions mariales (Lourdes, Pontmain, Fatima). L’auteur expose l’essence et les principes de cette très riche
et remarquable investigation qui sont puisés à la fois dans l’enseignement extrait des sources profondes de l’Ancien
Testament et de la mystique juive (très nombreuses références à la kabbale et à ses diverses sources), mais également
dans les Evangiles avec le contenu symbolique et prophétique de l’Apocalypse de Jean, les Evangiles de Saint Paul, …
Il fait bien entendu référence aux travaux du Chevalier Drach, de Paul Vulliaud à propos duquel il exprime toutefois
quelques doutes concernant son analyse des concepts d’Elie Benamozegh de Livourne tout en affirmant la force et
la justesse de cet enseignement dont il possédait, lui, la clef.
Le second volume est consacré à la doctrine de l’avènement d’Elie dans le but du Rétablissement de toute chose. Dans
cette perspective se trouve développée la doctrine des noms du tétragramme et la chronologie de la Bible hébraïque,
résultat de la parfaite connaissance du mystère de Dieu. Si cette chronologie est profondément et savamment étudiée
tout au long de l’Ancien Testament, le même concept est mis en évidence dans le parcours christique décrit tout au long

24 Kabbale

Page 27

des Évangiles. Ainsi, si Saint Jean-Baptiste réfute pour lui-même cette appellation (Elie) et l’attribue indiscutablement
au Christ lui-même, celui-ci affirmera paradoxalement que le Baptiste se nomme aussi Elie. Ainsi, Nathanaël (ardent
kabbaliste, selon notre auteur) s’écriera face au Christ : « Tu es le fils de Dieu. Tu es le roi d’Israël ». Intéressants
développements sur le serpent-Satan, Lucifer et sa lutte avec le verbe Elohim (32 noms sacrés avec, chacun, leur
prononciation spécifique animée d’une loi secrète).
Le dernier volume, dont l’enseignement profond tourne comme les deux précédents autour de la doctrine secrète du
Nom Ineffable ‫הוהי‬, s’attache à définir son lien avec la symbolique, les proportions, les formes, relevées sur la Grande
Pyramide et sur le Sphinx de Giseh. Il établit ainsi un lien précis, profond et fondamental entre le mosaïsme et la
totalité des représentations religieuses égyptiennes, sous tous ses aspects. Cet ensemble se situe dans les recherches
de chronologie et de cyclologie qui seront développées par René Guénon, Georgel, mais ici très principalement
teintées de sources hébraîques avec de nombreux emprunts aux doctrines kabbalistiques.
Exemplaire comportant quelques rares notes et corrections à la plume, très certainement de la main de l’auteur.
Peu commun. 450 €

86 CHAUVET, AUGUSTE-EDOUARD
Esotérisme de la Genèse. Traduction ésotérique commentée des dix premiers chapitres
du Sepher Bereschith

Paris et Limoges, 1946-1948, 5 volumes in-4, brochés, 988 ; 32 pp. (pagination continue). Très bon
exemplaire, tomes III et IV non coupés.

Ensemble fort rare, bien complet du supplément, de cette traduction du Sepher Bereschith ou Livre de la Genèse
établie par le Dr Chauvet, connu également sous le pseudonyme de Saïr. Les connaissances de ce dernier en matière
d’hébraïsme proviennent pour une grande part des travaux d’un « Pieux hébraïsant », l’abbé Auguste Latouche,
Chanoine d’Angers, auteur de diverses grammaires et lexiques (Dictionnaire hébreu initiant à la science de toutes les
langues, 1845 - Panorama des langues, 1836, etc.). Chauvet fut par ailleurs un proche de Saint-Yves d’Alveydre. Il
collabora partiellement à la première édition de L’Archéomètre. Il suivit un certain temps, à partir des années 1900,
l’enseignement de Papus et fut admis dans l’Ordre martiniste où il devint Saïr. Il collabora également au début des
années vingt avec Octave Béliard, Léo Gaubert et James Chauvet, son homonyme. Mais, parmi ses plus proches,
il convient essentiellement de signaler le Dr Lalande (Marc Haven). Son œuvre majeure, ici présente, est publiée
en grande partie à titre posthume sous le contrôle de son dernier disciple, l’abbé Eugène Bertaud (Saïridès) qui
s’intéressera entre autres sujets, de très près, aux écrits de Nostradamus. Voir à propos de cette somme la publication
de Robert Amadou : « De la langue hébraïque restituée à l’Esotérisme de la Genèse ». 400 €
87 DRACH, DAVID PAUL LOUIS BERNARD, RABBIN CONVERTI
De l’harmonie entre l’Eglise et la Synagogue, ou Perpétuité et Catholicité de la Religion
Chrétienne

Paris, Mellier, 1844, 2 volumes in-8, demi-vélin de l’époque, pièces de titre brunes
et noires, XXXII, 576 ; XXXVI, 496 pp. tableau d’alphabets en frontispice. Un mors
du tome I fendillé, quelques rousseurs principalement au tome I, en tête et en fin de
volume, comme souvent.

Rare édition originale de l’œuvre majeure du Chevalier Drach, rabbin converti d’une profonde
érudition en matière de kabbale et dont la conversion au catholicisme provoqua de nombreuses
et fortes réactions. Son autre étude de référence, d’ailleurs, s’intitulait : « Lettres d’un rabbin
converti. ». On lui doit également une édition en vingt-sept volumes de la Bible qu’il annota
abondamment et remarquablement. A n’en pas douter, notre ouvrage peut être considéré comme

Kabbale 25

Page 28

l’une des sources majeures de l’ésotérisme chrétien, dans sa période moderne, la deuxième partie du XIXe siècle. A
sa suite s’inscriront les recherches savantes de l’abbé Lehmann, de Reinach, de Fauvety, etc. Caillet 3231. « Rare
ouvrage. dans lequel on trouve des vues profondes sur la Kabbale, le messianisme et les Traditions rabbiniques.
Signalons particulièrement les articles suivants : Notice sur la Cabbale. Traditions anciennes de la naissance
miraculeuse du Christ. Preuves de la divinité du Messie tiré des Traditions anciennes. Traces de la vraie tradition
chez les païens. Ce qu’était le serpent qui a tenté Eve. Le Zohar. La Mischna. Le Sepher Yetzirah. Les juifs chinois
et le Tétragrammaton. Etc. 800 €

88 DRACH, PAUL-LOUIS-BERNARD DIT LE CHEVALIER DRACH


Du divorce dans la Synagogue
Rome, Imprimerie du Collège Urbain, 1840, in-8, broché, sous couverture de livraison, XXIV, 248 pp.
Une pâle tache brune aux deux premiers feuillets, quelques très rares rousseurs. Très petit cachet de la
Compagnie de Jésus sur la page de titre.

Recensement des pratiques de répudiation telles qu’elles sont institutionnalisées dans la tradition et la religion
juives et leurs différentes écoles, établissant un parallèle entre celles-ci et ces pratiques en contexte gréco-romain et
chrétien, depuis la plus haute antiquité. On y trouve également exposées les diverses recommandations en matière
d’alimentation, de circoncision, de concubinage, mariage, polygamie, etc. Précieux exemplaire enrichi d’un envoi
autographe du Chevalier Drach au Révérant Père Rothan, Général de la Compagnie de Jésus. Inconnu à Caillet qui
cependant a recensé la plupart des écrits de ce célèbre rabbin converti. 450 €

89 GAUTIER, LUCIEN
La Mission du Prophète Ezéchiel
Lausanne, Georges Bridel, 1891, in–12, demi-basane bordeaux, 376 pp. Très petites
rousseurs sur la tranche.

Manque à Caillet et Dorbon. Dujol n° 5, 1909 : « L’auteur rappelle, au début de son livre, un
passage de Stromates de Clément d’Alexandrie d’après lequel Ezéchiel aurait été le Professeur de
Pythagore. Dans sa curieuse Histoire Véritable des Temps fabuleux, Guérin du Rocher accepte
la même tradition, qu’Eliphas Levi lui-même semble avoir accueillie favorablement. Suivant
une voie personnelle, Lucien Gautier étudie ici le prophète dans sa personne, sa mission, ses
gestes symboliques, ses grandes visions, son temple allégorique, et l’influence qu’il eut sur son
époque. Il est résulté de son enquête sévère une œuvre sobre et pondérée où l’auteur n’avance
rien à l’aventure et nous montre Ezéchiel dans sa véritable ambiance, son cadre historique et
rigoureux, comme une des plus belles figures initiatiques de l’Antiquité. » 180 €

90 HENRION, MATTHIEU, RICHARD, AUGUSTE


Rédemption du genre humain, annoncée par les traditions et les
croyances religieuses, figurées par les sacrifices de tous les peuples ;
ouvrage qui sert d’appendice aux Soirées de Saint-Pétersbourg, traduit
de l’allemand de H.-J. Schmitt ; par M.R.A. Henrion…
Paris, Blaise, 1827, in-8, demi-basane racinée de l’époque, dos lisse, XVI, 256 pp.
Quelques rousseurs, bon exemplaire cependant.
Caillet 5076 : « Ouvrage recherché pour sa grande érudition. L’auteur y étudie le secret des
hiéroglyphes, les livres d’Hermès, les rapports d’Osiris avec Jésus-Christ, les anciens mystères,

26 Kabbale

Page 29

la mythologie des anciens peuples, etc. Les livres sibyllins. En dehors de sa grande valeur intrinsèque, l’ouvrage est
rare. » Manque à Dorbon. Deux lignes de commentaires de l’époque à la plume à propos d’une curieuse terminologie
utilisée dans le cadre de la mise en congé des Initiés : « Konx ompaix », peut-être d’origine hindoue. Dans le chapitre
consacré aux représentations et mythologies judaïques, l’auteur fait référence à l’enseignement du rabbin Jabbi-
Siméon-ben-Johai, auteur du livre « Zophar » (sic), à propos, notamment, de la notion fondamentale de Trinité. Dans
le fort intéressant paragraphe consacré aux psaumes prophétiques, l’auteur souligne que l’un d’eux s’applique à
l’avènement du Messie : « Prêtre éternel, selon l’ordre de Melchisédech. Le chapitre final de cet ensemble, où sont
également étudiées les croyances chinoises, zoroastriennes, égyptiennes, mésopotamiennes, grecques, romaines,
scandinaves, … est entièrement consacré aux rituels de sacrifices et leurs doctrines dans ces divers contextes. 350 €

91 HUTIN, SERGE
Trois études sur Henry More
Turin, Edizioni di « Filosofia », Studi e ricerche di storia della philosofia, 1964, une plaquette grand
in-8, 40 pp.

Rationalisme, Empirisme, Théosophie. La Théorie de la connaissance – La Cosmogonie immatérialiste d’Henry More


– L’influence d’Henry More sur la théorie newtonienne de l’espace et du temps. L’auteur avance que Morus, bien
qu’il se veuille un penseur rationaliste (adepte d’un christianisme raisonnable), est incontestablement un mystique qui
estime qu’il existe une inspiration divine authentique et qui étudia Platon, Marsile Ficin, Plotin, Hermès Trismégiste,
la théologie mystique, la cabale, la tradition secrète (kabbale judéo-chrétienne). 50 €

92 ISSA’CHAR BAER (RABBI)


Commentaire sur le Cantique des Cantiques. Traduit pour la
première fois de l’Hébreu et précédé d’une introduction

Paris, Chacornac, 1898, in-12 carré, broché, 62 pp. Bel exemplaire.

Second titre de la collection Bibliothèque Rosicrucienne, constitué de la traduction du


Shirha-Shirim ou Cantique des Cantiques, établie par René Philipon, directeur de la
collection. Dorbon 2218 (et 2218 bis pour un exemplaire dédicacé à Papus). Manque
à Caillet. 100 €

93 [PAULY, JEAN DE]


SEPHER HA ZOHAR (Le Livre de la Splendeur). Doctrine
ésotérique des Israélites
Traduit pour la première fois sur le texte chaldaïque et accompagné de notes par
Jean de Pauly. Paris, Leroux, 1906-1911, 6 forts volumes grand in-8, brochés,
IV, VI, 558 pp. frontispice et 3 planches hors texte, X, 736 pp. et un frontispice
; VI, 494 pp. et un cahier de 8 pp. de notes, volant ; VI, 322 pp. ; VI, 612 pp. ;
VI, 136, 10, 470 pp. L’un des 700 exemplaires numérotés sur vélin chiffon (ici
le n° 271). Bon exemplaire.

Caillet 11599. Dorbon 4560 : « Le travail le plus important sur le Zohar et par suite sur
les sources de la Cabale juive ». Très belle édition originale.
1000 €

Kabbale 27

Page 30
94 POINSINET DE SIVRY, LOUIS
Nouvelles recherches sur la science des médailles, inscriptions, et hiéroglyphes
antiques

A Maastricht, chez Jean-Edme Dufour & Philippe Roux, 1778, in-4, broché, sous couverture de
livraison, VI, 186 pp., six planches d’alphabets, dont 2 planches dépliantes, et six planches hors texte
gravées dont une dépliante.

Ouvrage non signalé par Caillet ou Dorbon qui ne propose, de notre auteur, que son texte de référence : « Origine
des premières société des peuples, des sciences, des arts et des idiomes anciens et modernes, 1769 » qui, cependant,
dans son chapitre VI consacré aux amulettes, pierres et anneaux constellés et autres talismans chargés de gravures
magiques, traite du fameux ouvrage attribué à Tycho Brahé, Le Calendarium naturale magicum publié en 1592 sous
le nom de Joannes-Baptista Groschedel, ab Aicha, qui se trouve être en fait une grande planche gravée dont on ne
connait que quelques très rares exemplaires. Elle constituera la source de la suite gravée du Calendrier magique de
Duchanteau. Poinsinet se livre ici à une recherche des origines des nombreux symboles recueillis par Tycho Brahé
dont il reproduit par exemple les caractères sigillaires, graphiques ou hiéroglyphiques représentatifs des planètes.
Il étudie dans cette même perspective les symboles sigillaires des quatre éléments. La fameuse formule magique «
abracadabra » fait également l’objet de quelques investigations en contexte gréco-romain et également, bien entendu,
dans ses sources et développements hébraïques. Parmi les belles planches gravées contenues dans ce volume, l’une
représente une partie du Calendrier magique. 800 €

95 SAINT-AIGNAN, L’ABBÉ LAURENT DE


L’Egypte et le Pentateuque - Accord de la Bible avec les découvertes de l’égyptologie

Paris, Librairie des Lieux-Saints, 1880, in-4, broché, 24 pp. Infimes manques en bords de couverture.

Extrait de la Revue du Monde Catholique. Courte et dense analyse sur les sources du Pentateuque, essentiellement
extraites des représentations de la mythologie égyptienne, s’appuyant sur les travaux des principaux savants de
l’époque : Chabas, Lenormant, Harkavy, l’abbé Vigouroux, Léon de Laborde, Adolphe Franck… On trouvera quelques
indications fort intéressantes sur les chartumeï appliqués aux prêtres et magiciens de l’Egypte, terme composé de
la première partie char (parler, annoncer) et de tum (caché, secret), ce qui donne chartum c’est-à-dire indicateur
des choses occultes, que Rossi traduisait, lui, par Gardien des secrets. Exemplaire provenant de la librairie Bodin
(étiquette). Caillet 9744. 80 €

28 Kabbale

Page 31

96 SAINT-DIZIER, M. S.-D.
La Fin du Vieux Monde et le Commencement du Monde Nouveau. Leçons sur les
premiers temps du moyen âge d’après les meilleurs auteurs, tant anciens que modernes.
Toulouse, Privat, 1850, in-8,, reliure romantique violette, double filets dorés et
décors à froid sur les plats, dos lisse, tranches marbrées, 308 pp.

Dujols, n°4, 1912 (ancienne série) : « Saint-Dizier était lié avec Franck, et cette relation
semble avoir eu sur lui une certaine influence. Aussi recommande-t-il expressément l’étude
de la Kabbale. On lit, page 57, ces lignes significatives : « Mais si ses études ont été un peu
approfondies, s’il (le jeune homme) a étudié la Kabbale, il fera voir que le mystère est
révélé dans le verbe même. En effet, le verbe bara, créa, est composé des trois lettres B. R.
A, qui signifient : Ben, le Fils ; Rouah, le Saint- Esprit ; et Ab, le Père, tous trois concourant
à l’œuvre de la Création. Enfin, si le jeune hébraïsant est, bon psychologue, il rendra raison
de cet arrangement des trois personnes adorables de la Très Sainte Trinité ; CAR IL Y A
DES RAISONS A CET ARRANGEMENT, ET CERTES CE QUE JE DIS ICI N’EST POINT
UNE FUTILITE ». Ailleurs, Saint-Dizier étudie la Philosophie Druidique, les Rites secrets
des Mystères chrétiens etc., Franc-Maçon, sans doute, il lance cette apostrophe: « Je dirai
bien haut, à la honte de qui de droit, qu’on ne connaît plus, de nos jours, ces initiations
anciennes, dont cependant les saints Pères ont parlé dans leurs écrits », et il recommande
fortement, au point de vue initiatique, la lecture de Séthos de l’abbé Terrasson et l’Ane d’or
d’Apulée. » Ajoutons que l’auteur indique quelques liens intéressants et forts significatifs : «
J’en appelle à tous les hébraïsants un peu habiles, à tous les rabbins, aux lettres de Drach,
et à Monsieur Franck … ce savant israélite, … auteur d’un livre sur la kabbale » Rarissime
édition originale qui manque à Caillet comme à Dorbon. 400 €

97 SOURY, JULES
Des études hébraïques et exégétiques au Moyen Age chez les chrétiens
d’Occident

Paris, Simon Raçon, 1867, in quarto, demi-toile de l’époque, couvertures conservées,


IV, 20 pp. Des rousseurs.

Caillet ne connait de cet auteur que ses travaux sur les fonctions du cerveau, sur le système nerveux
central et sur la philosophie naturelle. L’une des toutes premières publications de Jules-Auguste
Soury, paléographe et bibliothécaire à la Bibliothèque Nationale, consacrée à l’interpénétration
de la représentation et du légendaire hébraïques dans le contexte occidental, principalement
mais pas exclusivement chrétien, et à travers des auteurs comme Origène, Bède, Jérôme, mais
surtout Jean Trithème et Reuchlin, auquel il rend un élogieux hommage. En fait, cette courte
étude tend à justifier la pertinence de quelques-uns des grands esprits de l’humanisme de la
Renaissance (Laurent Valla, Érasme, Hutten, Reuchlin, Mélanchton,…) quant à leur perception
et interprétation de textes et concepts hébraïques. Manque également à Dorbon. 180 €

98 VAJDA, GEORGES
Isaac Albalag, averroïste juif, traducteur et annotateur d’Al-Ghazâlî
Paris, Librairie Philosophique J. Vrin, Études de Philosophie Médiévale, 1960,

grand in-8, broché, 294 pp. 50 €

Kabbale 29

Page 32

99 VERNES, MAURICE
Les emprunts de la Bible hébraïque au grec et au latin
Paris, Ernest Leroux, Coll. Bibliothèque de l’Ecole des Hautes Etudes, 1914, grand in-8, broché, IV,
256 pp. Rares rousseurs marginales, essentiellement en fin de volume. 70 €

100 VOLGUINE, A.
Le Symbolisme de la vie légendaire de Moïse

Nice, Editions des Cahiers Astrologiques, 1933, in-8, broché, 46 pp.

Exemplaire de l’édition originale ayant appartenu à G.M. (Georges Muchery ?). Une page à la plume de sa main
(au premier feuillet blanc) : « La couverture du présent ouvrage représente Moïse pourvu de deux cornes de bélier…
Bien que, en général ce détail demeure incompris, il n’est pas sans valeur symbolique. Moïse, explique-t-on souvent
dans les œuvres spéciales, a été confondu avec le bélier zodiacal. Il en aurait été la représentation dans la légende…
On trouve cette même remarque dans « L’origine de tous les cultes » de Dupuy (sic) » 80 €
RELIGION – MYSTICISME

101 BESSON, EMILE


La Didachè ou L’Enseignement des douze Apôtres (Traduction et Commentaires). Une
Etude sur l’Eglise Primitive

Bihorel-lès-Rouen, Bibliothèque des Amitiés Spirituelles, 1948, grand in-8, broché, 80 pp. Une déchirure
restaurée sans manque à 2 feuillets. 40 €

102 CHASSAY, ABBÉ FRÉDÉRIC-EDOUARD


Conclusion des démonstrations évangéliques. Catéchisme historique des incroyants,
suivi d’essais sur Bayle, Mme de Staël, le Docteur Klee, l’éclectisme, la philosophie de
l’histoire et l’exégèse rationaliste
Montrouge, J.-P. Migne, 1858, fort in-4, demi-toile bleue postérieure, 1352 col. Quelques rousseurs,
principalement en tête et fin de volume, pâle trace de mouillure à l’angle inférieur des 1ers feuillets.

Entre autres très nombreuses investigations, on trouvera quelques analyses sur les doctrines utopiques au XIXe
siècle (Fourrier, Pierre Leroux, Cabet, Babeuf, Saint-Simon, etc.) mais également sur l’ensemble des hérésies depuis
Luther (Melanchton, Calvin, Vanini, Giordano Bruno, Reuchlin, Spinoza, Helvetius, Campanella, etc.). On trouvera
un chapitre sur le jansénisme tel qu’il se développa ainsi que sur sa résurgence au XVIIIe siècle. Un autre chapitre
traite de l’illuminisme de Louis-Claude de Saint-Martin, des convulsionnaires, … 150 €

103 ECKHARTSHAUSEN, KARL VON


La nuée sur le sanctuaire ou quelque chose dont la philosophie orgueilleuse de notre
siècle ne se doute pas

Paris, Psyché, 1948, in-12, broché, 108 pp. et un portrait en frontispice.

30 Religion – Mysticisme

Page 33

Reprise de la traduction et de l’édition publiée par Marc Haven en 1914, comportant des corrections et, en quelque
sorte, une réécriture par André Savoret. 60 €

104 [MME GUYON] MME JEANNE-MARIE BOUVIER DE LA MOTHE GUION


Lettres chrétiennes et spirituelles sur divers sujets qui regardent la vie intérieure ou
l’esprit du vrai christianisme

A Cologne, chez Jean de la Pierre, 1717-1718, 4 volumes plein veau raciné


de l’époque, XXVIII, 448 ; XII, 449 à 852 ; XII, 414 ; XVI, 564 pp. Quelques
petites restaurations anciennes (qq coins, coiffes, mors et une épidermure),
travaux de ver marginaux des pages 379 à 414 du tome III. Exemplaire
cependant agréable de cette unique édition.
Rarissime édition originale comportant 763 lettres et 16 discours. Contient
la correspondance de la célèbre mystique avec Pierre Poiret et J.L. Wettstein
qui, très probablement, fut l’éditeur à la fois des œuvres de Mme Guyon et de
celles de Pierre Poiret et qui fut au cœur du milieu mystique hétérodoxe qui
se développait à Amsterdam à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècles.
Cette correspondance sera reprise à la fin du XVIIIe, en 1767-68 par Dutoit-
Mambrini. Caillet 4888. Manque à Dorbon. 1400 €

105 LUGUET, HENRY


Essai d’analyse et de critique sur le texte inédit du Traité de l’âme de Jean de La Rochelle

Paris, A. Durand et Pedone Lauriel, 1875, in-8, broché, XVIII, 492 pp. Couverture factice avec plats
de couverture d’origine contrecollés.

Dujols n°4, 1912 (ancienne série) : « Rare. C’est, peut-être, un des ouvrages les plus savants qui aient été consacrés
à l’étude de l’âme humaine, à ses facultés et à ses propriétés. L’auteur y traite aussi des anges et des sphères d’après
les auteurs arabes; de l’émanation rejetée par les scolastiques ; de la composition de l’être et de l’essence ; de la
pluralité des formes ; de la forme séparable et de la forme inséparable ; du lieu de l’âme et de ses puissances, etc.
» Manque à Caillet et Dorbon. 180 €

106 SCHMIDT, CHARLES


Essai sur les mystiques du XIVe siècle précédé d’une introduction sur l’origine de la
nature du mysticisme
Strasbourg, 1836 in-4, demi-chagrin vert de l’époque, dos à nerfs, II, 116 pp. Ancienne
et pâle trace de mouillure angulaire au haut du volume.

Très rare publication de la thèse soutenue à la Faculté de Théologie de Strasbourg consacrée aux
plus grandes figures du mysticisme : Maître Eckhart, Jean Tauler, Henri Suso, Jean Ruysbroeck, …
Ainsi que quelques associations mystiques dont Les Amis de Dieu auxquelles il convient de rattacher
Rulman Merswin, dont l’Ami de Dieu de l’Oberland devint le conseiller spirituel. Il soutient ce
dernier dans la fondation de la communauté de l’Île-Verte. Parmi les meilleures références sur
cette communauté mystique, on trouvera les travaux de notre auteur et ceux d’Auguste Jundt. Se
trouve également étudiée une autre association de ce type, celle des Frères de la Vie commune,
aux Pays-Bas, très fortement influencée par la vie mystique et contemplative de Ruysbroeck, dont
le personnage principal est Gérard Groote (1340-1384) qui s’était intéressé dans sa jeunesse à

Religion – Mysticisme 31

Page 34

l’astrologie et à la nécromancie (Son père, riche magistrat, lui avait donné une solide
éducation). Cette société, qui pratiqua la vie commune en frères, la charité envers les
humbles et les malades, la pénitence, ne tarda pas à s’attirer la haine et la jalousie des
ordres mendiants et devint suspecte aux yeux de l’Inquisition. Elle fut formellement accusée
d’hérésie au Concile de Constance. Parmi les personnages influencés par leur doctrine,
relevons principalement Thomas A. Kempis, auteur de l’Imitation de Jésus-Christ, dont
il convient d’aborder la lecture par la rarissime traduction du latin établie par Pierre
Poiret. Manque à Dorbon qui ne propose que son « Histoire et doctrine de la secte des
Cathares ou Albigeois », ainsi qu’à Caillet qui ne connait que son étude sur les libertins
spirituels. 400 €

107 TIBAL, ANDRÉ


Hebbel. Sa vie et ses œuvres

Paris, Hachette, 1911, fort in-8, broché, X, 720 pp. Exemplaire non coupé, quelques rousseurs, petite
restauration au haut du dos. 40 €

RELIGIONS COMPARÉES
MYTHOLOGIE – ANTIQUITÉ

108 AMELINEAU, EMILE


Essai sur le Gnosticisme Egyptien, ses développements et son origine égyptienne
Paris, Ernest Leroux, 1887, in-4, broché, VI, 336 pp. Dos muet, factice, des rousseurs, principalement
aux premiers et derniers feuillets.

Rare thèse de doctorat de cet architecte, archéologue et égyptologue français spécialiste de l’histoire des religions (il
professait à l’Ecole des Hautes Etudes) spécialiste de l’étude des Coptes. Caillet 245 « Simon le magicien, Ménandre
et Sartonilus, Basilide, Valentin, leurs vies, leurs écrits, leurs systèmes, etc. ». Dans cette
étude fort riche et documentée sur la Gnose on trouvera, en particulier, une analyse de la
représentation selon Valentin qui exprimera curieusement un nouveau concept totalement
en rupture avec la tradition gnostique. Rupture analysée par l’auteur qui suggère que
Valentin, dans une conception philosophique plus profonde, a pu voir et exprimer que
la Vérité est authentiquement la compagne de l’Intelligence, qui ne peut s’exercer que
sur le Vrai, se nourrir exclusivement du Vrai (la Vérité, la déesse Mat dans la religion
égyptienne, dont on trouve l’équivalent dans les dernières conceptions de Valentin).
Voir comme source le papyrus magique Harris, traduit par Chabas ; « Etant le Vrai, tu
enfantes les Dieux… » 250 €

109 AMELINEAU, EMILE


Les Traités gnostiques d’Oxford

Paris, Leroux, 1890, grand in-8, broché, 72 pp. Exemplaire non coupé.

32 Religions comparées – Mythologie – Antiquité

Page 35

Tiré-à-part d’un article, extrait de la Revue de l’Histoire des Religions, publié sous la direction de Jean Réville,
faisant partie des Annales du Musée Guimet. Ce premier article est une fort savante étude sur les principales doctrines
et représentations du gnosticisme, extraite de l’analyse de deux manuscrits conservés à la Bibliothèque bodléienne
d’Oxford qui seraient attribués, selon l’auteur, à Séba, ailleurs nommé Saint Sabas, également auteur du « Discours
sur le mystère des lettres de l’alphabet ». On trouvera quelques analyses des travaux de Revillout qui publia une
étude sur la vie et les sentences de Secundus comportant des analogies avec les ouvrages gnostiques, certains ne
faisant pas mention des notions d’éons et de plérôme et dont les théories mystiques se rapprochent davantage de celle
exprimée dans le Livre de la Création, le premier livre de la cabale ou dans les livres de Secundus. En fait, chaque
page de cette remarquable étude mériterait commentaires et analyse. 100 €

110 BERGIER, NICOLAS ET PROUDHON, PIERRE-JOSEPH


Les Elémens primitifs des langues, découverts par la comparaison des racines de
l’Hébreu avec celles du Grec, du Latin, et du François ; ouvrage dans lequel on examine
la manière dont les langues ont pu se former, et ce qu’elles peuvent avoir de commun ;
Nouvelle édition, augmentée d’un Essai de grammaire générale, par l’imprimeur-éditeur [P.-J.
PROUDHON]

Besançon, Lambert et Cie, 1837, in-8, broché, VIII, 344 pp. Dos fendillé, des rousseurs, exemplaire
non rogné.

Caillet 996 : « Très rare. Savant travail antérieur, mais parallèle aux études du même genre de Fabre d’Olivet et Court
de Gébelin. Le célèbre auteur du Monde Primitif, voyant Bergier attaqué par ceux-là mêmes dont sa découverte ruinait
tout le système suranné, se constitue l’ardent champion de l’audacieux novateur. De plus, il s’en inspira largement
pour son monumental ouvrage, citant toujours Bergier avec éloge. A signaler principalement dans ce volume, les
études mythologiques sur Bacchus, Cérès et ses mystères, Apollon, Pan et les Lupercales, Vulcain et l’ésotérisme de
la Bible ». Les références à la symbolique et à la religion hébraïques forment le substrat essentiel de cette étude basée
sur la signification des caractères hébraïques et la grammaire, ainsi, bien entendu, que les origines grecques, latines,
mais également celtiques, au sujet desquelles Bergier signale avoir reçu un enseignement de son Maître Bulet. 250 €

111 BLOCHET, E.
Culte d’Aphrodite-Anahita chez les Arabes du Paganisme
Paris, Librairie Orientale et Américaine, Jean Maisonneuve, 1902, in-8, broché,
56 pp. Une infime restitution de papier au 1er plat.

Etude axée sur les sources principalement égyptiennes, byzantines, grecques et même
chrétiennes de plusieurs éléments du paganisme dans le contexte arabe préislamique. Dans
cet esprit, l’auteur émet quelques hypothèses à propos de la Pierre Noire ou Bétyles ou encore
la Kaaba, grande pierre qui se trouve au milieu du Temple de La Mecque et sur laquelle est
gravée une représentation d’Aphrodite (selon Nicétas). 120 €

112 BOEHME, JACOB 113 DECARY, RAYMOND


Mysterium Magnum Contes et légendes du sud-ouest de
Madagascar
Paris, Aubier, 1945, 2 volumes in-12, brochés, 592
; 516 pp. Bon exemplaire. Paris, Maisonneuve et Larose, 1964, grand in-8,
broché, 236 pp.
Première traduction française comportant deux études
sur Jacob Boehme par Nicolas Berdiaeff. 110 € 60 €

Religions comparées – Mythologie – Antiquité 33

Page 36

114 HARRIS, JACQUES


Hermès ou recherches philosophiques sur la grammaire universelle

Paris, Imprimerie de la République, 1796, in-8, broché, couvertures de livraison, IV, CXX, 416 pp. et
un tableau dépliant. Cachet (département de la Dordogne) sur la page de titre.

Caillet 4987 signale la rareté de cette première traduction française due à François Thurot de ce titre de référence en
matière de linguistique et sur ses sources les plus anciennes (principalement en contexte gréco-romain). Nombreuses
références aux religions comparées (notes fort intéressantes sur l’Hermès dans la religion égyptienne). Arguments et
débats à propos des théories exposées soit par Bacon soit par certains auteurs contemporains tels que l’abbé d’Olivet,
Court de Gébelin, ... Manque à Dorbon. 250 €

115 LE BLANC, TH.-PROSPER


Les Religions et leur interprétation chrétienne

Paris, 1852-1955, 3 volumes in-8, demi-basane rouge moderne, XII, 365 ; 394 ; 384 pp.

Dujols n°4, 1912 (ancienne série) : « Rarissime. Ce magnifique ouvrage, à peu près inconnu à l’heure actuelle, est
peut-être le meilleur qui ait été écrit sur les religions comparées. Nous reproduisons une partie de la table pour donner
un faible aperçu de ce qu’il contient. : Considérations générales sur la science des religions. Origine de l’idolâtrie.
Appréciation des sacerdoces. Théorie du symbolisme. La nature des dieux, leur hiérarchie. La Triade suprême. Le monde
symbolique. Les dyades, les tétrades, les ogdoades, les dodécades, ou le monde scindé en deux,
quatre, huit et douze déités associées. Les cycles ou les fables systématisées. Cycles mondains,
solaires, humains et des âmes. Transition symbolique du Naturalisme au Mosaïsme. Fin des
cycles. Les Mystères et leurs accessoires. Les dieux-chaos. Les déesses-mères et les cavernes
cosmogoniques. Les démiurges inférieurs et les orgies sacrées. Le panthéisme et le polythéisme.
Comparaison des dieux ethniques et des Anges de l’Ecriture. Le fétichisme. La divination et
la magie. Conséquences symboliques de la croyance au dieu-monde. Les cercles divins. Les
pyramides. Les croix. Les Temples, etc. » Très savante étude poussant ses investigations dans
l’ensemble des représentations et mythologies du monde, manquant à Caillet et Dorbon qui ne
signalent de cet auteur que sa courte étude sur le symbolisme druidique. 1200 €

116 MENDELS-SOHN, MOSÈS


Phédon, ou Entretiens sur la spiritualité et l’immortalité de l’âme

Paris, chez Saillant, 1772, in-8, pleine basane marbrée de l’époque, dos lisse, orné, IV, XXIV, 344 pp.
Pâle trace de mouillure angulaire ancienne au bas des 12 derniers feuillets, un cachet d’appartenance
au haut du faux-titre.

Manque à Dorbon. Caillet 7369, pour des éditions différentes. Cette


traduction du Phédon composée de trois entretiens entre Echécrate,
Phédon, Apollodore, Socrate, Cébès, Criton et Simias se trouve précédée
d’un avertissement fort intéressant. Son auteur témoigne du refus de
Mendelssohn de se convertir au christianisme suite aux insistantes
demandes de Johann Kaspar Lavater (dont on connait la démarche
spirituelle, son intérêt pour la doctrine de Jacob Böhme, ainsi que les
quelques échanges qu’il établit avec Louis-Claude de Saint-Martin) et
de lui préférer indiscutablement la religion primordiale de ses pairs., Ce
volume contient également une vie de Socrate et se termine par quelques

34 Religions comparées – Mythologie – Antiquité

Page 37

pages de supplément dans lesquelles l’auteur fait état des nombreuses sources où il puisa l’essentiel de son étude :
Plotin, Baumgarten, Leibnitz, Descartes, Wolf,… ainsi que dans la Nouvelle Bibliothèque des Belles Lettres où se
trouve une notice critique et très détaillée du Phédon. 240 €

117 MORTILLET, GABRIEL DE


Le signe de la Croix avant le christianisme

Paris, C. Reinwald, 1866, in-8, broché, IV, 184 pp. Petites restaurations au dos (bruni) et au second
plat de couverture, des rousseurs.

Ouvrage orné de 117 figures. Manque à Dorbon. Dujols n°2, 1912 : « M. de Mortillet, qui
est un des créateurs de la science préhistorique, a reconstitué dans ce volume tous les signes
crucifères en usage chez les premières peuplades de notre globe, et dont il donne de nombreuses
reproductions dessinées d’après de vieilles poteries et autres vestiges de cette époque fort
lointaine. Il ressort de cette originale étude que la croix a été de tout temps un grand symbole
religieux et qu’elle renferme un auguste mystère ». Caillet 7806 : «… Cette savante étude
archéologique et historique démontre de la manière la plus évidente que le signe du christianisme
était déjà un emblème sacré plus de 1000 ans avant Jésus Christ. » 130 €

118 PAVIOT, PROFESSEUR


De Thot au Christ. Les Trois Sentiers Occultes : Mythologie - Loi
Hébraïque - Christianisme

Paris, Adyar, sans date (1928), in-8, broché, 98 pp. Exemplaire non coupé.

Introduction à la Voie Occulte – Le Sentier Mythologique – Omphale et la Balance – Le Sentier


de la Loi- La Voie Chrétienne – Magie Chaldéenne – Les Gorgones. 50 €

119 RABAUT DE ST ETIENNE


Lettre sur la vie et les écrits de M. Court de Gébelin
À Paris, chez Valleyre, 1784, in-4, cartonnage bradel moderne,
28 pp.

Caillet 9071 ne connaît de cet auteur que ses « Lettres à M. Bailly sur
l’Histoire primitive de la Grèce », 1787 : « Rabaut de St Etienne était
disciple de Court de Gébelin. Ses Lettres… abondent de cette prodigieuse
érudition qui caractérisait son maître, et peuvent être considérées comme
un précieux supplément du Monde Primitif. » Il s’agit ici du témoignage
du premier disciple de Court de Gébelin à propos de son parcours et
comportant une analyse de son œuvre. Rarissime. 400 €

120 SOUSTELLE, JACQUES


La pensée cosmologique des anciens Mexicains (Représentation et du monde et de
l’espace)

Paris, Hermann, 1940, grand in-8, broché, 96 pp. et 6 planches hors texte. Trace de pli angulaire au bas des premiers
feuillets. 30 €

Religions comparées – Mythologie – Antiquité 35

Page 38

121 THEON DE SMYRNE


Exposition des connaissances mathématiques utiles pour la lecture de Platon
Paris, Hachette, 1892, in-8, demi-chagrin à coins, reliure postérieure, dos lisse,
couvertures conservées, XXVIII, 404 pp.

Première traduction française de l’ensemble des textes de ce philosophe platonicien


comportant le texte en grec et, en regard, la traduction établie par J. Dupuis.
Cette exposition des connaissances mathématiques d’inspiration pythagoricienne comprenait
cinq parties (l’arithmétique, la géométrie plane, la stéréométrie, l’astronomie, la musique). La
partie musicale était elle-même divisée en trois sections : les lois mathématiques des sons, la
musique instrumentale et l’harmonie des sphères célestes. Cet ensemble, approximativement
daté du IIe siècle, inspirera probablement l’écrivain byzantin du XIe siècle, Michel Psellos,
dont on sait que ses publications et son œuvre furent fondamentales dans le processus
prophétique de Michel Nostradamus. On trouvera entre autres dans cet exposé des thèses de
Théon de Smyrne l’explication de termes énigmatiques figurant dans la République de Platon
où il est question du Nombre géométrique, valeur hypothétique de la grande année après
laquelle les événements humains devaient se reproduire dans le même ordre. La Bibliothèque
Nationale de Paris possède plusieurs manuscrits de cet auteur et, notamment, dans un recueil
collectif sur la musique, on trouve un « Résumé et esquisse de toute la musique de Théon,
le platonicien ». Ouvrage tiré à petit nombre, qui comporte, en fin de volume, un important
mémoire de quarante-cinq pages sur le nombre géométrique de Platon, étude synthétique et
très érudite de J. Dupuis. Caillet 10608. Manque à Dorbon. Précieux exemplaire comportant
l’ex-libris de Léo Mérigot. 450 €

122 VALLA ROBERT


La Légende du Christ
Paris, Librairie Paul Geuthner, 1908, grand in-8, broché, 38 pp. 25 €

123/ VAN GENNEP, A.


La Formation des Légendes
Paris, Flammarion, 1910, in-12, demi-veau rouge de l’époque, dos à nerfs, couvertures conservées, IV,
326, 8 pp. Quelques rares rousseurs.

Dorbon 5055 pour l’édition de 1920. Un chapitre est consacré aux Légendes des démons et des dieux. 50 €

SYMBOLISME

124 ALLENDY, RENÉ


Le symbolisme des nombres. Essai d’arithmosophie
Paris, Chacornac, 1921, in-8, broché, XXII, 410 pp. 2 traces de plis angulaires au 1er plat de couv.

Edition originale peu commune établie d’après un manuscrit inédit de Charles Barlet dont le docteur Allendy fut le
disciple. Il s’agit de la plus importante étude sur le sujet. 250 €

36 Symbolisme

Page 39

125 DRIGON, CLAUDE - MARQUIS DE MAGNY


Des Couronnes. Des couronnes héraldiques. Du symbole. De la symbolique héraldique.
Mélanges ethnographiques
Florence, Frères Brocca, 1878, grand in-8, broché, II, 100, 36, XLII pp. Couverture défraîchie, dos
muet, factice.

Mention de troisième édition. 80 €

126 LACURIA, P.F.G. (PAUL, FRANÇOIS, GASPAR)


Les Harmonies de l’Être exprimées par les nombres
Paris, Bibliothèque Chacornac, 1899, 2 volumes in-8,
demi-basane bleue, dos à nerfs, VI, 340 ; IV, 320 pp. deux
planches de figures géométriques. Bon exemplaire.

Nouvelle édition publiée par les soins de René Philippon. Caillet


5943 : « Réimpression d’un ouvrage de haute philosophie, que
l’auteur a mis 40 ans à refondre entièrement. » Dorbon 6084
pour l’originale.
Dujols 324, n°4, 1912, pour l’édition originale de 1847 : « Cette
œuvre magnifique est la plus profonde et la plus complète que nous
possédions sur les Nombres et la haute philosophie ésotérique
». 700 €

127 OSMONT, ANNE


Le Symbolisme du serpent. Le langage des formes

Paris, Bibliothèque Eudiaque, sans date, grand in-8, broché, 24 pp. 90 €

128 REGNABIT.
Revue Universelle du Sacré-Cœur.

Numéros 1 à 7 (de juin à décembre, année


1923), soit 6 fascicules dont un double, in-8,
brochés, d’environ 80 pp. chacun. Très bon état
de l’ensemble,

Rarissime revue dans laquelle on trouve des articles de


Félix Anizan, de l’abbé Buron, l’abbé Martin, l’abbé
Christiani,... et, bien entendu Charbonneau-Lassay.
Cet ensemble contient 5 articles de cet auteur
consacrés à l’iconographie du Sacré-Cœur, à la
blessure du côté de Jésus-Christ, aux documents de
Vendôme et de l’église de Taverny sur la thématique
du Sacré-Cœur, Cet ensemble est principalement
tourné sur la symbolique et la figuration du Sacré-
Cœur. 250 €

Symbolisme 37

Page 40

129 ROLT-WHEELER, FRANCIS


L’Esotérisme des Nombres. Volume II : De Sept à Douze

Nice, chez l’auteur, sans date (début


des années 50), in-8, demi-toile
éditeur, 100 pp. tapuscrites. Les
chiffres étudiés sont représentés à
pleine page et réalisés à l’encre de
Chine. Chaque page comporte un
cadre rouge à la plume. La page
de titre, le nom du dédicataire,
les lettrines, ainsi que les figures
illustrant le volume sont réalisés à
la plume. Rares rousseurs en tête et
fin de volume.

L’un des volumes consacrés à la symbolique numérale, ici des nombres 7 à 12, sous la forme d’un texte polycopié à
très petit nombre d’exemplaires. Ce volume, le second d’un ensemble de quatre, a connu une première version très
limitée et également indiquée comme étant hors publications commerciales. Chaque nombre étudié l’est à travers la
métaphysique, les significations numérales, les correspondances, les Arcanes, les secrets des isomorphes, les modes
de calcul traditionnel et leurs applications numérologiques. Ainsi, on trouvera les champs d’investigation les plus
divers : kabbale, astrologie, divination, symbolique magique et spirituelle, applications hermétiques. Bien entendu,
cette symbolique explore également celle qui structure les Arcanes du Tarot et l’auteur établit des liens avec de
nombreuses représentations religieuses.
Ce précieux et fort rare volume comporte la signature de l’auteur au bas du premier feuillet. 700 €

TRADITION – CELTISME
CATHARISME – OCCITANIE
130 [FAVRE, DR HENRI]
Batailles du Ciel. Manuscrit d’un vieux Celte
Paris, Chamuel, 1892, 2 volumes in-8, demi-basane verte de l’époque, dos à nerfs, orné, VI, 424 ; IV,
450 pp.

Caillet 3846 : « Véritable drame cosmogonique, cet ouvrage original et peu connu met en scène nombre de sujets
les plus émouvants, relatifs à l’Occultisme et aux Théories ésotériques.… Le grand mirage. Dans l’Eden. Le Pacte.
Un cycle à vol d’oiseau. Foederis arca. Les sacrifices. Babel. Les nomades de Jéhovah. L’ennemi. Les deux esprits.
Ecce homo : Mission du Christ. Hosannah ! A Béthanie. Le mystère d’Esus. L’Hostie sanglante. Le Golgotha. Le
Verbe aux Enfers. » Dorbon 1609.
Cette saga, au cours de laquelle se dessine une tentative de définition et de description de l’éternel combat entre
le mal et son origine caïnite et ses figures comme celles de Satan, Belzébuth, Lucifer avec l’opposition et la force
angélique et christique, s’appuie sur les plus diverses représentations extraites de la mythologie et du système religieux

38 Tradition – Celtisme – Catharisme – Occitanie

Page 41

principalement dans l’Ancien Testament, mais aussi dans les représentations celtiques, ibériques, égyptiennes, gréco-
romaines, assyriennes, babyloniennes, etc. L’ensemble des doctrines ésotériques feront sources à cette fort curieuse
synthèse. Ainsi, l’auteur établira un lien entre certains descendants de Sem, de Cham et de Chanaan qui s’étaient
voués corps et âme à Lucifer avec l’œuvre de la Franc-maçonnerie irréligieuse qui allait s’engager et se dérouler à
travers les siècles. Dans ce curieux contexte, l’auteur évoque l’architecture des dolmens et des cercles de pierre que
l’on appelait cromlechs. A diverses occasions, la symbolique animale est mise en évidence en lien avec le corpus
mythologique par l’auteur. On trouve de fort intéressantes considérations sur le Sacré-Cœur
de Jésus et la saga christique avec notamment le concept de Feu mystique, étincelle de vie
par laquelle Dieu, Créateur de toutes choses, unit l’esprit à la matière afin de l’animer.
Ce rythme de projection, effluve du magnétisme suprême, est le mystère souverain du Dieu
vivant, mystère profond d’Esus. Donc, en exergue de ce concept, l’auteur théorise le rôle
et l’implication du sang qui : « doit passer par cette sorte d’alambic distillateur qui se
nomme le poumon pour se transsubstantier et retrouver son état de pureté primitive et ses
qualités vivifiantes et utiles. » L’organe essentiel est le cœur décrit comme siège symbolique
des sentiments et des passions, image parfaite de la vie universelle sortant de Dieu et y
retournant chargé de corruption et de misère. Transsubstantiation réalisée également dans
cet alambic mystérieux et purificateur que l’on nomme la mort. Voir les fort intéressants
chapitres sur le mystère d’Esus et sur l’Hostie sanglante. 750 €

131 LE GRAAL PYRÉNÉEN


Collectif sous la direction de Francis ROLT-WHEELER
Nice, Editions Astrosophie, 1938, in-8, broché, 146 pp. et deux planches photographiques hors texte.

Recueil de divers articles sur le Graal, Montségur, les religions primitives de l’Irlande, etc. comprenant une étude sur
les Châteaux Spirituels du Saint Graal par Francis Rolt-Wheeler. Sur le même sujet, un article de René Nelli, un autre
d’Henri Sabarthez, de Bernard Luc. Cet ouvrage est la première publication des archives de Montségur et du Saint
Graal provenant de l’Association des Amis de Montségur présidée par Maurice Magre. Fort rare édition originale.
Exemplaire enrichi de six coupures de presse : « Lumière du Graal » d’André Rousseaux. « Montségur, le Graal
et les Albigeois », « Le Graal et le Saint Graal » d’Emile Henriot. « La Table Ronde » de Jacques Boulenger. « La
coupe, la forge et l’épée » d’Yves Florenne. « Défense de Montségur » de Raymond Escholier. 200 €

132 [PIERRE A THYMO]


Coutumes des Chevaliers de la Table Ronde

Chartres, Imprimerie Garnier, 1887, in-8, pleine toile brique moderne, dos muet, couverture conservées,
IV, 48 pp. Couverture originales légèrement défraîchies, infime manque marginal de papier au bas du
dernier feuillet.

On joint 4 pages de notes manuscrites de l’époque, rédigées à la plume sur le même sujet. Rare édition originale
comportant in fine l’armorial détaillé des chevaliers. 180 €
133 SAVORET, ANDRÉ (AB. GWALWYS)
Rapports du celtique et du latin
Paris, Heugel, 1933, in-8, broché, 48 pp. Une petite restauration à un angle du 1er plat. 25 €

Tradition – Celtisme – Catharisme – Occitanie 39

Page 42

134 SAVORET, ANDRÉ


Simples propos sur l’œuvre de Jacques Heugel, poète, philosophe, essayiste. (Conférences
faites au Cercle du Nouveau Romantisme le 20 octobre 1956)
Montrouge, Collection du Nouveau Romantisme, 1957, grand in-8, broché, 26 pp. 60 €

ORIENTALISME, SPIRITUALITÉ

135 CORBIN, HENRY


En Islam iranien. Aspects spirituels et philosophiques

Paris, Gallimard, collection Bibliothèque des Idées, 1978, 4 volumes in-8, brochés, XXX, 336 ; IV, 386
; XIV, 362 ; XX, 572 pp. 150 €

136 CORBIN, HENRY


Temple et contemplation. Essais sur l’islam iranien

Paris, Flammarion, coll. Idées et Recherches, 1981, in-8, broché, couverture à rabats, 448 pp. 45 €

137 CORBIN, HENRY


Face de Dieu, face de l’homme. Herméneutique et soufisme

Paris, Flammarion, coll. Idées et Recherches, 1983, in-8, broché, couverture à rabats, 384 pp. 35 €

138 POUVOURVILLE, ALBERT DE (DIT MATGIOÏ)


Le Cinquième Bonheur

Paris, Louis-Michaud, sans date (1911), in-12, broché, 320 pp. Couverture factice ou improvisée par
Alexandre Rouhier, comportant titre et nom de l’auteur de la couverture originale contrecollés. Ceux-ci
ont également été reportés au dos à la plume.

Edition originale. 150 €

40 Orientalisme, Spiritualité
Page 43

ROBERT AMBELAIN

139 [AMBELAIN, ROBERT]


Le Chariot

Le Chariot. Revue (mensuelle) de psychologie expérimentale et d’occultisme. Directeur : Georges


Muchery. Années 1936 (janvier) à 1940 (juin), reliées en un volume in-8, demi-toile verte de l’époque,
276 ; 296 ; 292 ; 240 ; 96 pp. Passages repérés au crayon.

Dernières années de cette publication fondée par Georges Muchery en 1929 consacrée pour partie à l’astrologie et
à laquelle participèrent, pour cette thématique, Muchery, Poinsot, Herbais de Thun, Volguine, Rigel, H.R. Courand,
etc. D’autres disciplines sont cependant abordées : l’alchimie par Jollivet-Castelot (deux articles intitulés « La Pierre
Philosophale »), la radiesthésie par J.-R. Bost, les mythologies du Moyen Orient par Alfred Sage, divers aspects de
l’occultisme par le Dr Delobel, etc. etc.
L’un des intérêts majeurs de ce rare ensemble réside cependant dans le grand nombre d’études proposées par Robert
Ambelain qui publiera ici ses premières investigations à travers quatre thèmes développés chacun en plusieurs articles :
I Les Calendriers (égyptien, thébaïque, etc.) II La divination magique (Métaphysique et divination, La matière des
œuvres magiques, La magie dans l’Eglise, La Magie et le Tarot, etc. III La géométrie occulte (L’art talismanique, La
légende d’Iram et l’ésotérisme luciférien IV Les idéogrammes dans la Magie (Le cercle des évocations, Le Triangle, etc.).
Dans cette même période, Ambelain collaborera à la revue de Maryse Choisy « Consolation… » contenant entre
autres l’article de Jules Boucher sur la fameuse Croix d’Hendaye, article dont Ambelain donnera ici un compte-rendu
des plus intéressants en 1938 accompagné de l’annonce de sa publication « Dans l’ombre des Cathédrales » (qui
ne sera éditée qu’en 1939) et de quelques investigations sur l’art talismanique se référant aux travaux de Piobb, de
Matila Gikha, d’Oswald Wirth, etc.
On trouvera également, sous forme de divers articles, le développement d’une controverse à propos de la talismanie
et des Grimoires (Honorius, Dragon noir, …) entre Luc Mégret et Robert Ambelain. Ce dernier développera à ce
propos une sérieuse, précise et riche argumentation.
Chaque numéro comporte un compte-rendu des principales et plus remarquables publications occultistes de cette
période. Articles de Rholt Weehler, Allendy, Dom Néroman, …
1200 €

140 AMBELAIN, ROBERT


Les visions et les rêves. Leur symbolisme prémonitoire
Paris, Niclaus, 1953, in-12, broché, 184 pp.

Edition originale des plus rares. 200 €

141 AMBELAIN, ROBERT


Les Tarots. Comment apprendre à les manier

Paris, Niclaus, 1950, in-12, broché, 96 pp. 2nd plat de couverture très légèrement défraîchi, mention
d’appartenance au stylo au faux-titre

Edition originale. 100 €

robert ambelain 41

Page 44

142 AMBELAIN, ROBERT


Les Etoiles fixes, les comètes, les éclipses
Paris, Betmalle, 1936, in-8, broché, 96 pp. Premier texte de cet auteur. Fort
rare. 120 €

143 AMBELAIN, ROBERT


La Kabbale pratique - Introduction à l’étude de la Kabbale,
mystique et pratique, et à la mise en action de ses Traditions et
de ses Symboles, en vue de la Théurgie

Paris, Niclaus, 1951, in-4, broché, 312 pp. et 3 planches dépliantes. Bon état.

Edition originale. 100 €

144 AMBELAIN, ROBERT


Traité d’astrologie ésotérique. Complet en 3 volumes

Paris, Adyar, 19337, 1937 et Niclaus, 1942, 3 volumes grand in-8, brochés, 272 ; 252 ; 194 pp. Une mention
d’appartenance à la plume au haut du faux-titre de chaque volume, quelques rousseurs sur les couvertures.

Edition originale pour les 3 volumes. Rare ensemble complet. 250 €

145 AMBELAIN, ROBERT


Le Martinisme contemporain et ses véritables origines. Les
survivances initiatiques
Paris, Les Cahiers de Destins, mars 1948, plaquette in-8 carrée, agrafée, 32 pp.

Fort rare plaquette publiée dans le contexte de l’A.R.O.T. (Association pour la Rénovation
de l’Occultisme Traditionnel), édités par les Cahiers de Destins issus de la collaboration
de Robert Ambelain et Maryse Choisy. Le texte est divisé en trois parties. La première
est consacrée aux initiés de Saint-Martin, la seconde à l’éventualité d’une filiation
martiniste contemporaine (début XXe) – Willermozisme, Georges Lagrèze, filiation
provenant d’Antoine Pont, etc. La dernière partie est consacrée au groupe martiniste
de Lyon et à sa filiation (Détré, Jean Bricaud, …). 140 €

146 AMBELAIN, ROBERT


Le Martinisme. Histoire et Doctrine. La Franc-Maçonnerie occultiste et mystique
(1643-1943)

Paris, Niclaus, 1946, grand in-8, broché, 230 pp. et un feuillet d’errata.

Edition originale. 140 €

147 AMBELAIN, ROBERT


Adam Dieu rouge. L’Esotérisme judéo-chrétien. La Gnose et les Ophites. Lucifériens et
Rose-Croix

Paris, Niclaus, 1941, in-12, broché, 252 pp. et une planche photographique hors texte. Exemplaire non coupé.
Edition originale. 200 €

42 robert ambelain

Page 45

148 AMBELAIN, ROBERT


Dans l’ombre des cathédrales. Étude sur l’ésotérisme architectural et décoratif de
Notre-Dame de Paris dans ses rapports avec le symbolisme hermétique, les doctrines
secrètes, L’Astrologie, la Magie et l’Alchimie

Paris, Adyar, 1939, in-8 broché, 304 pp. et 6 planches photographiques en noir hors texte. Rares et
pâles rousseurs à la couverture, bon exemplaire. Traces anciennes d’adhésif au bas de la page de titre et
au dernier feuillet de tables.

Edition originale de cet ouvrage dédié à la mémoire de Fulcanelli. L’auteur appartint en effet à un cénacle très
particulier constitué de personnalités telles Alexandre Rouhier, Eugène Canseliet, Jules Boucher, Jean-Julien
Champagne. 180 €

149 AMBELAIN, ROBERT


La géomancie arabe et ses miroirs divinatoires
Paris, Laffont, collection les Portes de l’Etrange, 1984, in–8, broché, 248 pp. Couverture épidermée.

Peu commun. 100 €

150 AMBELAIN, ROBERT


La géomancie magique

Paris, Adyar (avec étiquette des éditions Niclaus contrecollée), 1940, in-8, broché,
208 pp. Couverture très légèrement défraîchie. Rare édition originale. 120 €

151 AMBELAIN, ROBERT


Bérénice ou le sortilège de Béryte
Paris, Laffont, 1976, in-8, broché, couverture illustrée, 352 pp. Peu commun. 60 €

152 AMBELAIN, ROBERT


L’Astrologie des Interrogations
Paris, Robert Laffont, coll. Les Portes de l’Etrange, 1983, in-8, broché, 256 pp.

Version remaniée et augmentée de l’ouvrage d’Ambelain « Traité des interrogations célestes » paru chez Niclaus en
1964. Précieux exemplaire enrichi d’un envoi de l’auteur. 90 €

153 AMBELAIN, ROBERT


Au pied des Menhirs. Introduction à l’Etude des Doctrines Celtiques

Paris, Niclaus, 1945, grand in-8, broché, 160 pp. Des rousseurs sur la couverture et la tranche. Edition
originale. 60 €

154 AMBELAIN, ROBERT


Traité des interrogations célestes

Paris, Niclaus, 1964, in-8, broché, couverture illustrée, 200 pp. Edition originale. 80 €

robert ambelain 43

Page 46

155 AMBELAIN, ROBERT


Le Vampirisme. De la légende au réel
Paris, Laffont, 1977, in-8, broché, 240 pp. Une mention d’appartenance au stylo au bas du dernier
feuillet, premier contreplat légèrement jauni. 50 €

156 AMBELAIN, ROBERT


Cérémonies et rituels de la Maçonnerie symbolique

Paris, Laffont, coll. Les Portes de l’Etrange, 1978, 262 pp. Une mention d’appartenance au stylo au bas
du dernier feuillet. 45 €

157 AMBELAIN, ROBERT


Franc-maçonnerie d’autrefois. Cérémonies et rituels des rites de Misraïm et de Memphis

Paris, Robert Laffont, 1988, in-8, broché, 274 pp. Une mention d’appartenance au haut du faux-titre. 40 €

158 AMBELAIN, ROBERT


La Franc-maçonnerie oubliée. 1352-1688-1720

Paris, Laffont, 1999, in-8, broché, 252 pp.

On retiendra dans cet ensemble historique très documenté quelques références à la création de la société secrète du
Grand Lunaire et ses origines. 30 €
159 AMBELAIN, ROBERT
Le Dragon d’Or - Rites et Aspects Occultes de la Recherche des Trésors

Paris, Dervy, 1997, in-8, broché, 240 pp. Préface de Serge Caillet. 40 €

160 AMBELAIN, ROBERT


La Géomancie chinoise ou le véritable Yi-King

Paris, Laffont, Coll. Les Portes de l’Etrange. 1991, in-8, broché, 192 pp., 4 planches hors texte. 50 €

161 AMBELAIN, ROBERT


Retour à Alexandrie. L’astrologie mondiale des Anciens

Paris, Laffont, 1994, in-8, broché, couverture illustrée, 236 pp. Comporte une intéressante bibliographie
in fine : « Bibliothèque astrologique » de 1478 à 1785. 60 €

162 AMBELAIN, ROBERT


Retour à Samarkande. L’ancienne Astrologie des Arabes

Paris, Robert Laffont, 1992, in-8, broché, couverture illustrée, 310 pp. 60 €

44 robert ambelain

Page 47

163 AMBELAIN, ROBERT


Le secret d’Israël. Derrière la légende et le merveilleux : l’histoire
Paris, Laffont, coll. Enigmes de l’univers, 1995, in-8, broché, 286 pp. 90 €

164 AMBELAIN, ROBERT


Scala Philosophorum ou La Symbolique des Outils

Paris, Bussières, 1965, in-8, broché, 198 pp., 4 planches hors texte et un tableau dépliant. Traces anciennes
d’adhésif aux deux premiers et deux derniers feuillets, rares passages repérés au stylo.

Edition originale. 60 €

165 AMBELAIN, ROBERT


Scala Philosophorum ou La Symbolique des Outils

Paris; EDIMAF, 1984, in-8, broché, couverture illustrée, 192 pp. 3ème édition revue et augmentée. 60 €

166 AMBELAIN, ROBERT


Les arcanes noirs de l’hitlérisme. 1848 - 1945, l’histoire occulte et sanglante du
pangermanisme

Paris, Robert Laffont, coll. Les énigmes de l’univers, 1990, in-8, broché, 386 pp. Une mention
d’appartenance au haut du faux-titre, ainsi qu’au bas du dernier feuillet.

Titre épuisé. 100 €

167 AMBELAIN, ROBERT ET DESMOULINS, J.


Lilith, le second satellite de la terre (Ephémérides de 1870 à
1937)

Paris, Niclaus, sans date (1937), une plaquette grand in-8, brochée, 32 pp.

Etude sur ce personnage mythique représentant la lune noire (parfois rattachée à Laïla,
la nuit, démon femelle, esprit nocturne) puisant chez certains auteurs du domaine
littéraire : Baudelaire, Léon Daudet, mais aussi du domaine ésotérique avec Valentin
Bresle et Maurice Magre et, pour les sources liées à la kabbale et à la magie cérémonielle
chez le docteur Wynn Wescott. Quelques pages font référence à la figure de Lilith dans
certaines lames du Tarot, telles qu’elles furent décrites par A. M. Volguine, M. Poinsot
et également Jehan Sylvius (Ernest Gengenbach) et Francis Rolt Wheeler. Plaquette
fort rare. 150 €

168 AMBELAIN, ROBERT


Sacramentaire du Rose-Croix. Sacralisations – Exorcismes – Formules de Défense et
d’Action
Paris, La Diffusion Scientifique, 1964, in-12, broché, 312 pp.

Rare édition originale comportant un recensement et le texte de nombreuses bénédictions, oraisons quotidiennes
ou particulières, prières, notamment celles concernant les exorcismes, les dons occultes, les prières de défense, les

robert ambelain 45

Page 48

rites funéraires. Cette toute première édition est la seule qui contienne le chapitre final des plus intéressants : « Le
mystère posthume de l’Apôtre Jean : qui vit dans sa tombe d’un sommeil particulier, dans un état qui n’est plus la
Vie et qui n’est pas encore la Mort… Jean est donc le Veilleur Intermédiaire, le Supérieur Invisible et cette tradition
se retrouve en Islam avec celle de l’Iman Vert…». 120 €

169 AMBELAIN, ROBERT


Symbolisme et rituel de la chasse à courre
Paris, Laffont, 1981, in-8, broché, couverture illustrée, 216 pp. Trace de pli angulaire au second plat
de couverture.

Peu commun. 90 €

170 AMBELAIN, ROBERT


L’abbé Julio (Monseigneur Julien-Ernest Houssay) (1844-1912) Sa vie, son œuvre, sa
doctrine
Paris, La Diffusion Scientifique, 1962, in-12, broché, 64 pp. et un feuillet d’invocation pour demander
l’intercession de l’abbé Julio contrecollé au 1er feuillet blanc.

Edition originale. 60 €

171 AMBELAIN, ROBERT


Les survivances initiatiques. Templiers et Rose-Croix. Documents pour servir à
l’histoire de l’Illuminisme

Paris, Adyar, 1955, in-8, broché, 136 pp. Très bon exemplaire, non coupé

Edition originale. 70 €

172 AMBELAIN, ROBERT


Le Dragon d’Or. Rites et Aspects Occultes de la Recherche des Trésors

Paris, Niclaus, 1958, in-8, broché, 176 pp. Très pâles taches roses marginales au dernier plat de couverture.

Edition originale. 90 €

173 AMBELAIN, ROBERT


La Talismanie Pratique - L’Occultisme Simplifié
Paris, Niclaus, 1949, in-12, broché, 160 pp.

Edition originale. 60 €

174 AMBELAIN, ROBERT


La Talismanie Pratique - L’Occultisme Simplifié
Paris, Niclaus, 1990, in-8, broché, 160 pp. 25 €

175 AMBELAIN, ROBERT


La vie secrète de Saint Paul

46 robert ambelain

Page 49

Paris, Laffont, 1971, in-8, broché, 408 pages et 8 planches hors texte.

Edition originale. Etude, biographie, doctrine, légendaire de Shaoul, alias Saül, alias Paul. Avec entre autres : le
carré magique (sator arepo tenet opera rotas), mystères orphiques et bachiques, évocation de la figure de Simon le
magicien, magie, sorcellerie, sacrifices... 45 €

176 AMBELAIN, ROBERT


La notion gnostique du démiurge dans les Ecritures et les Traditions Judéo-Chrétiennes
Paris, Bussières, 2002, in-8, broché, 142 pp., une planche hors texte. 20 €

177 AMBELAIN, ROBERT


L’Alchimie spirituelle. Technique de la voie intérieure
Paris, La Diffusion Scientifique, 1961, in-8, broché, 168 pp.

Edition originale. 50 €

178 AMBELAIN, ROBERT


L’Alchimie spirituelle. Technique de la voie intérieure

Paris, Bussières, 2002, in-8, broché, 168 pp. 25 €

179 AMBELAIN, ROBERT


Le cristal magique ou la magie de Jehan Trithème, abbé de Spanheim et de Wurtzbourg
(1462-1516)
Paris, Niclaus, 1993, in-8, broché, 144 pp. 20 €

ABBÉ ALTA (CALIXTE MELINGE)

180 ALTA, ABBÉ (CALIXTE MELINGE) 1842 – 1933


Le christianisme originel
Paris, Bibliothèque Universelle Beaudelot, 1913, in–12, broché, 180 pp. Quelques rousseurs sur les
premiers et derniers feuillets.

C’est en 1865 que ce fils d’instituteur fut ordonné prêtre à la Rochelle mais, dès 1872, il rédige un commentaire sur
la prophétie d’Orval il publiera en 1873. Sous l’influence de A. Gratry, auteur de la fort intéressant étude « De la
connaissance de l’âme » 1861, et également celle de Elie Méric, il soutiendra une thèse consacrée à la philosophie
du surnaturel. En 1885 il adoptera le pseudonyme de l’abbé Alta (extrait du « Vice suprême » de José for Péladan).
Très impliqué dans les cercles occultistes, il collabora à nombre de revues : L’aurore du jour nouveau, L’Etoile, La
Voie, Le Voile d’Isis, L’Initiation, … et établira des liens avec quelques figures majeures : Papus, Guaitan, Jounet,
Sédir, Saint-Yves d’Alveydre, Matgioi, etc. Il convient également de signaler son rôle dans un courant favorable au

abbé alta 47
Page 50

rapprochement de l’Eglise et de quelques sociétés comme la Franc-maçonnerie et de certains cercles martinistes. (Alta
fut lui-même martiniste et affilié à La Rose-Croix rénovée de Papus, Barlet, Guaita). Dans cette optique, il publiera
quelques ouvrages d’investigation sur « Le Christianisme originel » (puis christianisme césarien, Christianisme
spirituel…), posture qui lui attira quelques hostilités de la part des autorités vaticanes. Il consacra une partie de son
existence à établir une traduction plus conforme à son sens traditionnel des Ennéades de Plotin et dons plus juste et
plus approfondie que les précédentes de Bouillet, de Barthélémy-Saint-Hilaire, mais plus proche de celle établie par
Charles Lévesque. Le parcours de ce personnage exceptionnel peut, à bien des égards, se rapprocher d’une autre
figure de l’ésotérisme chrétien, l’abbé Roca. 60 €

181 ALTA (CALIXTE MELINGE)


L’occulte catholique

Paris, Edition de l’Initiation, 1899, in-8, broché, 32 pp.

Etude principalement consacrée à une analyse d’une des œuvres du théologien occultiste
Joséphin Péladan : « L’occulte catholique ». (On sait que l’abbé Alta succéda à Joséphin
Péladan au Suprême Conseil de l’Ordre Kabbalistique de la Rose-Croix et qu’il partagea
avec ce dernier une grande admiration pour l’œuvre d’Eliphas Lévi, en particulier
pour son texte posthume : « Le grand Arcane ou l’occultisme dévoilé »). Parmi les
nombreuses références données par notre auteur, on relèvera l’attention qu’il porte aux
remarquables travaux de l’abbé Jalabert (auteur du « Catholicisme avant Jésus-Christ »,
1872) et à l’abbé Ancessi (auteur de savantes études sur Job et l’Egypte et sur l’Egypte
et Moïse, 1875-1877). Comment les prêtres juifs supprimèrent les prophètes - La sibylle
hébraïque - En quel sens Jésus est le Christ, fils de Dieu - Les judéo-chrétiens et Saint-
Paul - Christianisme et occultisme - Christianisme et magie - L’occulte catholique - Le
Grand Mystère - L’occulte et le culte - Transformation du culte - Le catholicisme romain.
Manque à Caillet et Dorbon. 120 €

182 ALTA (CALIXTE MELINGE)


Saint Paul
Paris, Chacornac, 1928, in-8, demi-chagrin à coins bordeaux de l’époque,
couvertures et dos conservés, 492 pp. Légères marques sur le premier plat de la
reliure, bon exemplaire, non rogné.

L’un des rares exemplaires sur Hollande. Traduction du grec des diverses épîtres attribuées
à Saint Paul – de son nom originel Saül, juif orthodoxe du parti des Zélotes, qui, avant sa
conversion, s’était livré à une persécution des Chrétiens (épîtres aux Thessaloniciens, aux
Galates, aux Corinthiens, aux Romains) constituant les Lettres apostoliques, suivies des
Lettres philosophiques et pastorales (aux Ephésiens, aux Philippiens, à Timothée, à Philémon).
Chacune de ces traductions comporte de fort intéressants commentaires historiques et
doctrinaux. Seconde édition, revue et corrigée, comportant une préface dans laquelle Alta
réfute les théories de Couchoud et de Delafosse concernant la divinité de Jésus-Christ et la
spiritualité de son enseignement. 150 €

48 abbé alta

Page 51

183 ALTA (CALIXTE MELINGE)


Saint Jean. L’Evangile de l’esprit
Paris, Durville, 1919, in-12, demi-basane racinée de l’époque, 464 pp. Manque un faux-titre. Quelques
notes au crayon.

Seconde édition de cette traduction de l’Evangile selon Saint Jean, enrichie de très nombreux commentaires de
Calixte Mélinge
avec celles et d’une
de Loisy alorspréface danspubliées,
récemment laquelle qui
il fait état des concordances
signalaient et de la proximité
le caractère ésotérique de ses recherches
de l’enseignement rapporté
par le quatrième Evangile. Comme le souligne Alta : « Le fait incontestable, c’est la transcendance et l’ésotérisme
de cet Evangile ». 90 €

184 GALLUS CANTANS [PSEUD. ALTA – CALIXTE


MÉLINGE]
Rome et l’Eglise
Paris, Beaudelot, 1910, in-12, broché, 64 pp.

L’un des ouvrages les plus rares de l’abbé Alta qui se livre, dans ce petit volume, à une
analyse du césarisme, et de quelques dogmes fondamentaux de l’Eglise en s’appuyant
sur les travaux de quelques auteurs religieux que plusieurs historiens de l’Epoque
moderne ont rattachés à l’ésotérisme chrétien (Jallabert (le catholicisme avant JC)
et Landriot). 120 €

185 ALTA (CALIXTE MELINGE)


L’Encyclique de Léon XIII sur l’étude de la Sainte Ecriture

Tours, imprimerie Arrault, 1894, in–8, broché, 12 pp. (étiquette de la bibliothèque Chacornac contrecollée
au bas de la couverture).couverture factice comportant la partie centrale du 1er plat de couverture
original, des rousseurs.

Fort intéressante réaction de Calixte Mélinge à cette Encyclique dans laquelle il crut percevoir une forme de revirement
du Pape quant à sa position sur le spiritualisme et sur les sources originelles (notamment alexandrines) de la doctrine
chrétienne. Alta se félicite de l’ouverture de l’Eglise vers « tous les intellectuels et les ésotéristes dignes de la Tradition
sainte… ». Cette position se trouvera assez rapidement déçue et, finalement, Alta subira les conséquences du rejet
de sa prise de position, précisément à cause de son fort engagement dans l’Esotérisme chrétien, et sera durement
sanctionné par la hiérarchie catholique. 35 €

186 JEAN II (ALTA, CALIXTE MELINGE)


L’Encyclique antimoderniste

Héliopolis, Mikael éditeur, 1908, in-12, broché, 60 pp. Petites restitutions de papier en bords du second
plat de couverture.

Réfutation de cette Encyclique dans laquelle Rome fustigeait une forme d’agnosticisme diffusé largement dans la
pensée moderne. Ce qu’il reproche à cette Eglise césarienne, pour privilégier l’enseignement du véritable christianisme
essentiellement pénétré de l’amour du Père Céleste et l’union de tous ses enfants dans la justice sociale et l’amour
fraternel. 60 €

abbé alta 49

Page 52

187 ALTA, ABBÉ (CALIXTE MELINGE)


Liberté, Egalité, Fraternité

Paris, Editions de la Revue Contemporaine, sans date, in-12, broché, 64 pp.

Transcription de trois conférences sur les thèmes contenus dans le titre de ce recueil, précédées d’un avant-propos
analytique et biographique par Henri-Charles d’Osmons. Sa croyance en un double déterminisme foi / raison dépendant
essentiellement de notre liberté, et donc ne l’annihilant pas, s’avère être l’essence même de son positionnement. 60 €

188 MELINGE, L’ABBÉ CALIXTE (ALTA)


Philosophie du surnaturel
Paris, Chacornac, 1876, in–8, broché, IV, X – 90 pp. Petites restaurations au dos.

Il s’agit ici de la thèse de doctorat de l’auteur présentée à la faculté de théologie de Paris. Caillet 7335 : « ouvrage
remarquable à la fois par la pureté du style et l’élévation de la pensée… La « Philosophie du surnaturel », décrit au
catalogue de Stanislas de Guaita, porte un envoi d’auteur à Stanislas de Guaita ainsi rédigé : « En vous priant de
vous souvenir que je parlais à des agnostiques, affectueusement mais humblement, à mon frère Nebo. Alta ». Manque
à Dorbon. Précieux exemplaire de Robert Amadou comportant son ex-libris manuscrit. 120 €

189 PORPHYRE. TRADUCTION D’ALTA


Vie de Plotin

Paris, Le3 Voile d’Isis, 1920, in-12, broché, 46 pp. infime manque angulaire
au 2nd plat de couverture. Traduit 4du grec (par Marcile Ficin) et colligé sur
le latin par ALTA. 60 €

190 PLOTIN [TRAD. ABBÉ ALTA]. TRADUCTION D’ALTA


Les Ennéades

Paris, Chacornac, 1924-1926, 3 volumes in-8, XIV, 300 ; 468 ; IV, 548 pp. Exemplaire non coupé.
Traduction philosophique d’après le texte grec par l’abbé Alta. 180 €

191 ALTA, ABBÉ (CALIXTE MELINGE)


Unité et pluralité des existences de l’Ame
Paris, Durville, sans date, in-12, broché, 64 pp. Qualités spécifiques de l’Ame – Différences inexplicables entre
tels hommes et tels autres – Evolution et réincarnation – Pendant la vie et pendant la mort. 60 €

192 ALTA, ABBÉ (CALIXTE MELINGE)


Le christianisme du Christ et celui de ses Vicaires

Paris, Editions de la Revue Contemporaine, 1922, in-8, broché, 342 pp.

Edition originale de cette très large et dense analyse du christianisme, de ses sources, de ses relations avec la théologie
judaïque. De nombreux chapitres sont consacrés à l’interprétation et aux rapports de l’enseignement christique avec
l’occultisme, la magie, leurs liens avec ce culte et les modifications qui en résultèrent. L’avènement et la création
du christianisme et de sa doctrine font l’objet de plusieurs chapitres, ainsi que sa transformation ultérieure, son
évolution et son incarnation spécifique dans le catholicisme romain. 50 €

50 abbé alta

Page 53

193 ALTA, ABBÉ (CALIXTE MELINGE)


Le christianisme du Christ et celui de ses Vicaires
Paris, Vigot, 1935, in-8 carré, demi-chagrin à coins bordeaux, dos à nerfs,
couvertures et dos conservés, 340 pp. dont un portrait en frontispice. Bel
exemplaire.

Deuxième édition. 50 €

194 ALTA, ABBÉ (CALIXTE MELINGE)


Le christianisme spirituel

Paris, Durville, sans date, in–12, demi-basane rouge de l’époque, 334 pp.

Quatrième volume de la série de conférences « Le christianisme césarien » réunies dès 1914


par l’abbé Mélinge qui « s’efforçant de faire table rase des déviations de la loi chrétienne à
travers l’histoire pour revenir à l’essentiel, c’est-à-dire l’ésotérisme, véritable connaissance
des réalités spirituelles inscrites dans des signes hiéroglyphiques… » (Jean-Pierre Laurent
in « L’ésotérisme chrétien en France au XIXe siècle »). Manque à Dorbon. 90 €

195 ALTA (CALIXTE MELINGE)


Le Catéchisme de la Raison
Paris, Edition du Voile d’Isis, 1921, in-12 carré, broché, 160 pp. Papier de couverture fragile.

Les six sens. La force-vie. L’intelligence. Notre corps fluidique. Le dernier mot de l’esprit. Le dernier mot de la vie.
Edition originale. 80 €
196 ALTA (CALIXTE MELINGE)
La vie nouvelle
Paris, Chacornac, 1929, in-12, broché, 80 pages. 30 €

197 ALTA (CALIXTE MELINGE)


Le christianisme césarien
Paris, Bibliothèque Universelle Beaudelot, 1914, in–8 carré, broché, VIII, 228, XVI pp. Couverture
partiellement jaunie.

Cette étude synthétise parfaitement les recherches et le positionnement de Calixte Mélinge à propos du christianisme
primitif, les influences les plus diverses dont on peut légitimement trouver trace dans l’enseignement christique, ainsi
que dans les développements qui s’exprimeront à travers ce que l’auteur nomme l’occulte catholique, thématique qui
sera développée dans le présent volume au cours de divers chapitres : Christianisme et Magie, L’Occulte catholique,
L’Occulte et le Culte, Transformation de la Loi chrétienne et de la Foi chrétienne. 60 €

abbé alta 51

Page 54

ROBERT AMADOU
198 AMADOU, ROBERT
De la langue hébraïque restituée à l’ésotérisme de la Genèse
Paris, Cariscript, 1987, in-8, broché, 44 pp.

Étude fort bien documentée sur Auguste - Édouard Chauvet (qui publia également sous la signature Saïr, auteur de
l’Esotérisme de la Genèse), sur l’une de ses principales sources, Fabre d’Olivet, et également sur l’un de ses disciples,
l’abbé Bertaud, lequel étudia également le prophétisme de Nostradamus. Bien entendu, l’importance de Saint Yves
d’Alveydre dans les recherches de Chauvet fera également l’objet d’intéressantes investigations. L’auteur, Robert
Amadou, a lui-même été disciple de Chauvet, ainsi probablement que son ami René Alleau. 50 €

199 AMADOU, ROBERT


Le feu du soleil, entretien sur l’alchimie avec Eugène Canseliet

Paris, Pauvert, 1978, in–8, broché, 176 pp. et deux planches d’illustrations hors texte.

Ouvrage recherché qui donna lieu à une vive polémique entre les deux auteurs aboutissant au refus d’une réédition
de ce texte, contenant de curieuses informations sur l’énigme Fulcanelli. 60 €

200 AMADOU, ROBERT


« Sédir, levez-vous » La théosophie de Louis-Claude de Saint-Martin

Paris, Cariscript, 1991, in-8, broché, 48 pp. 60 €

201 AMADOU, ROBERT


Illuminisme et contre-illuminisme
Paris, Cariscript, 1989, in-8, broché, 112 pp. Pâles rousseurs sur les tranches. 50 €

202 AMADOU, ROBERT


Occident, Orient. Parcours d’une Tradition
Paris, Cariscript, 1987, in-8, broché, 136 pp. Une mention d’appartenance au stylo sur le faux-titre et
au bas du dernier feuillet.
Traditions – Sciences occultes : l’alchimie et l’astrologie – De la magie à la théurgie – La tradition occidentale – «
Initiation » – La société des Initiés, etc. Edition originale tirée à 500 exemplaires numérotés. Ici le n° 66, comportant
la signature de Robert Amadou. 100 €

203 AMADOU, ROBERT


Trésor martiniste

Paris, Editions Traditionnelles / Villain et Bonhomme, 1969, in-8, broché, 240 pp.

Contient quelques textes inédits de Louis-Claude de Saint-Martin qui, pour certains, avaient été référencés auparavant
par Jacques Matter, accompagnés d’une riche et érudite étude par ce grand spécialiste du martinisme. On y trouvera
également des éléments de correspondance, un chapitre sur la succession de Louis-Claude de Saint-Martin, un extrait

52 robert amadou

Page 55

du Catéchisme des Elus Coëns, ainsi qu’une étude à partir d’une version manuscrite du Traité de réintégration de
Martinès de Pasqually. Bonne bibliographie martiniste in fine. 100 €

204 AMADOU, ROBERT


Raymond Lulle et l’Alchimie - Introduction au Codicille avec notes et glossaire

Paris, La Haute Science, in-12 carré, broché, couverture à rabats, 76 pp. 80 €

205 AMADOU, ROBERT


La poudre de Sympathie. Un chapitre de la médecine magnétique
Paris, Nizet, 1953, in-12, broché, couverture illustrée, 170 pp.

Préface du Docteur Marcel Martiny. Edition originale peu commune. Très complète étude sur cette médecine très
particulière dont la doctrine et la pratique furent expérimentées par Sir Kenelm Digby au début du XVIIe siècle.
Robert Amadou fait aussi état des recherches de ses grands prédécesseurs (della Porta, Andreas Libavius, Crollius et,
surtout, Paracelse, leur Maître à tous). Figureront également dans cette étude Fludd, Van Helmont, Robert Boyle, Dom
Belin … La période contemporaine sera elle aussi évoquée avec René Warcollier et l’étude de ses expérimentations
médicales, de Rochas, l’intéressante figure du Dr Vergnes qui relate ses expérimentations de soins par la poudre
dite de sympathie (couronnées de succès, 1911), le disciple de Sédir, André Savoret et l’un des personnages de la
grande saga alchimique de l’entre-deux-guerres, le Dr Emerit. 100 €

206 [AMADOU, ROBERT]


L’Art et l’Occultisme - Extrait du n°27 de la Revue Métapsychique
Paris, Revue Métapsychique, 1954, in-8, broché, couverture illustrée, 160 pp. Petit accroc marginal
sur 4 feuillets.

Comporte une suite d’articles ainsi qu’une lettre d’André Breton consacrés principalement à l’imprégnation de
la dimension magique dans le parcours historique et les diverses œuvres emblématiques de l’Ecole surréaliste. On
trouvera également : « Réflexions sur l’expérience artistique », Robert Amadou – « Les formes de l’inconscient », Dr
Mabille – « L’art et l’alchimie », Serge Hutin – « Art et Astrologie », André Barbault – « Le symbolisme dans l’art
et dans la nature » Matila Ghyka – « Entrée des fantômes », Robert Kanters – « L’Art hindou », Jacques Masui – «
Remarques sur les déformations des dessins télépathiques », René Warcollier et Raphaël Kherumian – « L’étude
des dessins et des peintures métapsychiques par Francesco Egidi », Dr Marcel Martiny, etc., etc. Rédacteur en chef
: Robert Amadou. 30 €

207 CHAUVET JAMES - AMADOU ROBERT


La Queste du Saint Graal suivi de Le Graal en Compagnie au XXe siècle Essai de
dialectique majeure (esquisse d’un réalisme spirituel)
Paris, Cariscript, 1988, in-8, broché, 174 pp.

L’ordre du Saint Graal, autour de Saïr (Auguste-Edouard Chauvet). Chevaliers du Christ et Société du Graal. D’un
gnostique orthodoxe au poète théosophe. La société Le Graal. Vers une confrérie secrète autour de Milosz. Esotérisme
de la Genèse, Synarchie, Archéomètre. Louis Charbonneau-Lassay à James Chauvet. Dom Néroman sur Milosz.
Louis Cattiaux et Le Message retrouvé. René Guénon à Louis Cattiaux. Etc. 20 €
robert amadou 53

Page 56

208 CAILLET, SERGE


Sar Hiéronymus et la Fudosi
Paris, Cariscript, Documents Martinistes 26, 1986, in-8, broché, VI, 120 pp.

Préface de Robert Amadou. Avec le compte-rendu inédit de deux convents. 80 €

209 SAINT-MARTIN, LOUIS-CLAUDE DE


Dix prières

Paris, L’Initiation, 1968, in-8, broché, 40 pp., Précédées de Prier avec Saint-
Martin par Robert Amadou.
On joint une lettre autographe signée de Robert Amadou, sans indication de
destinataire, mais portant la mention Montbreton au verso. Format (21 x 27
cm), 18 lignes, en-tête (cachet) et signature.

Daté du 22 – XII – 67, ce courrier est une requête de R. Amadou auprès de « Monsieur
le Directeur » en vue d’obtenir des renseignements au sujet de lettres, manuscrits et
tous documents se rapportant à Louis-Claude de Saint-Martin, «… mon auteur (…) je
souhaiterais aussi vous confirmer que tout autographe de Saint-Martin (et tout manuscrit
ancien de ses écrits) est susceptible de m’intéresser ». 220 €

210 Les Cahiers de Saint-Martin


Paris, Robert Dumas, 1976, in-8, broché, 96 pp.

L’une des toutes premières publications, Organe de la Société des Amis de Saint-Martin, présidée par Robert
Amadou, Antoine Faivre et Léon Cellier. Comporte une étude sur les Illuminés par Jacques Marx, la réimpression
d’un rarissime article de Philippe Hauger, Examen de la doctrine de Jacob Boehme et de Saint-Martin (1834) et
la reproduction du texte de diverses lettres de swedenborgiens, ainsi que de deux lettres de Saint-Martin à Rudolf
Salzmann présentées par Antoine Faivre. Précieux exemplaire comportant le cachet de la Bibliothèque martiniste
du Docteur Encausse. 120 €

211 LABOURE, DENIS – PRÉFACE DE ROBERT AMADOU


Alchimie du Feu céleste. Premier et second Livres
Cherves, Rafael de Surtis, collection Grimoires, 2001, 2 volumes in-12, brochés, couverture à rabats,
96 ; 104 pp.
Edition originale tirée à 300 exemplaires. Illustration de Jacob Böhme (Theosophische Werke, Amsterdam,
1682) au second plat de couverture du second Livre. Importante préface de Robert Amadou « De
l’Alchimie comme Christianisme ». 90 €

54 robert amadou

Page 57
SUPPLÉMENT
212 ANDERSON, R.-B. 216 BONNET, EDGARD-EMMANUEL
Mythologie scandinave. Légendes des Vie et Survie
Eddas
Paris, Hachette, 1934, in-8, demi-toile bleue de
Paris, Leroux, 1886, in-12, demi-toile rouge de l’époque, couvertures conservées, 492 pp.
l’époque, couvertures conservées, 294 pp. Dos
Ex-libris de Pierre Vincenti Piobb (cachet) au second plat
légèrement décoloré.
de la reliure. Exemplaire enrichi d’un envoi à la plume
Rare étude de fond sur les mythologies du Nord telles qu’elles
de M Bonnet à Pierre Piobb. 100 €
sont développées dans les Eddas et les Sagas de l’Islande. La
Création et la conservation du monde. La vie et les exploits217 BOULAINVILLER, COMTE
des Dieux (Odin, Balder, Thor, les Vans, Loke, etc.). 100 € HENRY DE
Traité d’astrologie. Pratique abrégée
213 BESANT, ANNIE ET des jugements astronomiques sur les
LEADBEATER, C.-W. nativités
Les Formes-Pensées
Garches, Nouvel Humanisme, 1947, in-8, broché,
Paris, Publications Théosophiques, 1905, grand XXXII, 384 pp. et 72 pp. de figures.
in-8, demi-toile bleue de l’époque, IV, 118 pp. et 58
Lettre-préface par le Colonel F. Maillaud. Présentation
illustrations hors texte, la plupart en couleur. 120 €
par Mme Renée Simon. Introduction générale par
M. l’Abbé Blanchard. Première édition du texte de
214 BESANT, ANNIE ET Boulainviller qui n’était connu que sous une forme
LEADBEATER, CH. W. manuscrite, rédigée en 1711 d’après les trois copies des
La chimie occulte. Série d’observations Bibliothèque Nationale et Mazarine. Intéressante préface
faites sur les éléments chimiques au historique par Renée Simon. Analyse de la doctrine de
moyen de la clairvoyance Boulainviller avec quelques références aux travaux
contemporains de Wronski, Caslant, Emerit, et quelques
Paris, Editions Rhéa, Publications Théosophiques,
autres par J. Duvivier. « Le comte de boulainviller, qui
1920, grand in-8, broché, IV, 344 pp., 6 planches
s’était adonné à l’astrologie judiciaire, s’était signalé
hors texte, dont 2 dépliantes. Illustrations dans le
par la hardiesse de quelques-unes de ses opinions en
texte. Dos défraîchi.
matière religieuse. » (cf. Dorbon). On joint un article de
Edition originale de ce texte traduit de l’anglais par le Dr René
Duvivier intitulé « Les grands principes de l’interprétation
Allendy dont la thèse de médecine fut consacrée à l’alchimie enetastrologie ». Exemplaire numéroté. 90 €
à l’hermétisme et qui, par ailleurs, fut un disciple de Charles
Barlet. Cette étude extrêmement détaillée comporte un chapitre
218 CASLANT, EUGÈNE
sur la notion d’aether de l’Espace, ainsi que le texte à l’origine
Traité élémentaire de géomancie
du présent volume, qui fut préalablement publié dans la revue
Paris, Véga, 1935, in-12, reliure muette, 178 pp.
« Lucifer » en novembre 1895. 180 €
Figures en noir dans le texte.

215 BIBLIOTHÈQUE OUVAROFF Edition originale. 35 €

Sciences Secrètes

Paris, Gutenberg Reprint, 1980, in-4, broché, X,


280 pp. 60 €

supplément 55

Page 58

219 CORBIN, HENRY 224 INSTITORIS, HENRY


Face de Dieu, face de l’homme. (KRAEMER) - SPRENGER, JACQUES
Herméneutique et soufisme Le Marteau des sorcières
Paris, Flammarion, coll. Idées et recherches, 1983, Paris, Plon, Coll. Civilisations et mentalités,
in-8, broché, couverture à rabats, 384 pp. 30 € 1973, fort in-8, broché, 700 pp., 8 planches
photographiques hors texte.

220 CORBIN, HENRY Présentation et traduction par Amand Danet. Première


traduction française. 70 €
L’homme de lumière dans le soufisme
iranien
225 LANCELIN, CHARLES
Sisteron, Editions Présence, coll. Le Soleil dans le
Cour, 1987, in-8, broché, 168 pp. 30 € Etude d’un sujet hyperphysique
Paris, Librairie des Sciences Psychologiques, 1909,
221 DAREL, TH. in-4, broché, 48 pp. Quelques petites taches brunes
au 1er plat de couverture.
A la recherche du Dieu inconnu
Rare étude par l’auteur de la trilogie de Shatan consacrée
Paris, Chacornac, sans date, 1919, in-8 carré,
broché, XVI, 184 pp. Couverture muette, factice.
aux trances médiamniques et s’appuyant notamment
sur les recherches de Flournoy, Chevreuil (cercle Allan
De l’échelle des gradations cosmiques ou Dieu dans Kardec), Azam et quelques autres. Tirée à seulement 250
l’homme - Du nombre, du son et du rythme ou Dieu exemplaires signés et numérotés à la plume par l’auteur.
dans la nature - Du masculin et du féminin ou Dieu dans Manque à Caillet et Dorbon. 150 €
l’amour. 80 €

226 MALLINGER, JEAN


222 DURVILLE, HENRI
Des Initiations antiques aux Initiations
Magnétisme. Théories et Procédés modernes
Paris, Librairie du Magnétisme, 1898 - 1904, 2 Lille, Planquart, 1980, in-8, cartonnage éditeur
volumes petit in-12, pleine toile bleue éditeur 360
illustré, 96 pp. Nombreuses illustrations en noir
; 332, 28 pp., ex-libris. 140 €
in-texte. 40 €

223 FABRE D’OLIVET, ANTOINE 227 ROUSSEL, ALFRED


La vraie maçonnerie et la céleste culture Le Bouddhisme primitif
Paris, Presses Universitaires de France, 1952, in-8, Paris, Pierre Téqui, Coll. Religions Orientales,
broché, 180 pp. et une page manuscrite en fac-
1911, in-8, broché, X, 432 pp. 50 €
similé en frontispice. Très bon exemplaire, non
coupé.
228 VULLIAUD, PAUL
Introduction et notes par Léon Cellier qui fut le principal
biographe de l’auteur. Edition originale. 50 € La pensée ésotérique de Léonard De Vinci

Paris, Odette Lieutier, 1945, in-12, broché, 128


pp., une planche en frontispice. Infimes déchirures
en bords de couverture, papier uniformément jauni.

Exemplaire enrichi d’un envoi de l’auteur au Pasteur


Finet. 30 €

56 supplément

Page 59

LIBRAIRIE LA FONTAINE D’ARÉTHUSE

Ariane Touze
7 rue Pascal
94250 Gentilly

+33 (0)1 46 16 04 28
+33 (0)6 85 18 49 52

mail : fontainedarethuse@gmail.com
site web : www.fontainedarethuse.com

Dans le cadre de la mise à jour de nos fichiers et pour maintenir l’envoi de nos
catalogues, merci de bien vouloir nous confirmer vos coordonnées :
adresse postale, téléphone, mail.

ACHAT AU COMPTANT DE LIVRES ET BIBLIOTHÈQUES

Nous sommes toujours acheteurs de bibliothèques ou de volumes


séparés, dans les sujets abordés au présent catalogue

CONDITIONS DE VENTE :
Nos conditions de vente sont conformes aux usages de la libraire ancienne et moderne. Les frais
d’expédition sont à la charge du destinataire. Dès réception du règlement, les ouvrages disponibles
seront expédiés. Les paiements à l’ordre d’Ariane Touze doivent être effectués au plus tard dans
les 48 heures suivant la confirmation de la commande. Les livres ne seront ni repris ni échangés.
Il ne sera pas répondu aux demandes d’ouvrages déjà vendus.

N°Siren : 378 630 420

Page 60