Vous êtes sur la page 1sur 2

« Le chiffre d’affaires représente le montant des affaires (hors taxes) réalisées par l’entreprise

avec les tiers dans l’exercice de son activité professionnelle normale et courante. Il
correspond à la somme des ventes de marchandises, de produits fabriqués, des prestations de
services et des produits des activités annexes. »
De quoi est composé le chiffre d’affaires ?
Le chiffre d’affaires d’une entreprise dépend de son activité. Et c’est cette activité qui permet
de classer ses ventes dans l’une ou l’autre des quatre catégories suivantes :

 ventes de marchandises ;
 ventes de produits finis ;
 prestations de services ;
 produits des activités annexes.

Une entreprise de négoce (achat-revente) aura un chiffre d’affaires essentiellement composé


de ventes de marchandises.
Une entreprise de fabrication de vélos par exemple, aura un chiffre d’affaire essentiellement
composé de la vente de ces vélos.
Le prestataire de services percevra essentiellement le produit de la vente de ses services.
Les autres produits liés à l’activité normale de l’entreprise, seront des produits des activités
annexes.
Exemple
Une entreprise produit différents variétés de piles, toutes non rechargeables. Pour compléter
son offre, elle achète des piles rechargeables, qu’elle se contente de revendre à son client.
Par ailleurs, elle est propriétaire de deux bâtiments qu’elle donne en location et dont elle
perçoit les loyers.
Les piles fabriquées par l’entreprise sont des produits finis. Les piles achetées à un fournisseur
et revendues en l’état, sont des marchandises.
Les loyers des deux bâtiments sont des produits des activités annexes.
Quel est l’impact des réductions de prix ?
Les rabais, remises et ristournes ou les réductions de prix en général, sont des pratiques
relativement courantes.
Le rabais concerne les marchandises et produits qui ont été abîmés, pendant le transport par
exemple.
La remise est décidée par le vendeur sur tout ou partie de ses produits : les 5% de remise
accordés.
La ristourne dépend du chiffre d’affaires annuel avec le client. S’il dépasse un certain volume
de commandes, il se verra accorder une ristourne d’un certain pourcentage du total.
Les réductions de prix peuvent figurer sur la facture de vente initiale ou sur une facture
séparée, dite d’avoir, pour signifier qu’il y a une réduction.
Dans tous les cas, ces réductions de prix viennent en diminution du chiffre d’affaires.
A quel moment peut-on le comptabiliser ?
La comptabilisation du chiffre d’affaires se fait lorsqu’il peut être considéré comme acquis,
sans tenir compte des problèmes liés au règlement.
Dans l’immense majorité des cas, le chiffre d’affaires est donc constaté au moment de la
livraison du bien ou de l’achèvement de la prestation de services.
Cette date coïncide généralement avec la date de la facture.
Le comptable utilisera les comptes qui commencent par 70.
Je suis prestataire de service au régime forfaitaire et j'ai établie des factures en décembre 2016 et
qui ne sont pas payées au 31/12, est ce que je doit les déclarer sur le chiffre d'affaire 2016 ou les
laisser pour 2017

en réponse a Monsieur [size=16]aomarKenz [size=13]vous allez le déclaré en [size=16]2016 c'est un montant


qui a été constaté en 2016 l'action a été lancer en 2016 donc c'est un chiffre d'affaire n-1 peut
import la date d’encaissement (2017, 2018....etc) 

en réponse a Monsieur aomarKenz vous allez le déclaré en 2016 c'est un montant qui a été constaté en
2016 l'action a été lancé en 2016 donc c'est un chiffre d'affaire n-1 peut import la date
d’encaissement

-Vis à vis du code du commerce, le chiffre d'affaires à prendre en compte est celui facturé (bilan
comptable à déposer pour les comptes sociaux).
-Vis à vis du fisc, le chiffre d'affaires à prendre en compte est celui encaissé (pour remplir la G12
complémentaire, le montant réellement encaissé durant 2016).

concernant (-Vis à vis du fisc, le chiffre d'affaires à prendre en compte est celui encaissé (pour
remplir la G12 complémentaire, le montant réellement encaissé durant 2016), svp pouvez vous me
communiquer l'article de loi qui en parle, merci beaucoup.

pour le chiffre d'affaire pour le bilan c'est la facturation meme s'ils sont pas payé mais pour le fisc
effectivement tu dois déclarer tous ce que tu as encaissé 

merci pour vos réponses,comme j'ai compris pour la déclaration complémentaire (N+1), je déclare
uniquement que les factures encaissées au 31/12/2016 et les autres je reporte sur l'année 2017, est
ce que quelqu'un peut m'indiquer les références du texte de loi concernée

C'est par rapport au type de registre à tenir en IFU, pour les prestataires de services, c'est le livre
recettes et dépenses (article 1 du CPF); ce livre est destiné pour le fisc, il retrace les encaissements.

l'article 1 du code procédures fiscales parle d'un livre journal pour les contribuables exerçant
l'activité de prestation, la question que je pose, est ce que je doit parapher auprès des impôts ce livre
journal ou non? mes remerciements.