Vous êtes sur la page 1sur 8

PLAN DE L’EXPOSÉ

INTRODUCTION......................................................................................................................................2
1. DEFINITIONS ET AUTEURS DE STATUT ET ROLE................................................................3
1.1. Définitions des concepts de statut..............................................................................................3
1.1.1. Aspect juridique..................................................................................................................3
1.1.2. Aspect psychologique..........................................................................................................3
1.2. Concept de rôle...........................................................................................................................3
1.2.1 Définition selon Linton..............................................................................................................3
1.2 .2. Selon Moreno...........................................................................................................................4
2. Typologies, caractéristiques de statut et rôle....................................................................................4
2.1. Typologies de statut....................................................................................................................4
2.1.1. Le statut imposé..................................................................................................................4
2.1.2. Typologies de rôle.........................................................................................................................5
2.2. CARACTERISTIQUES DE STATUT ET ROLE.......................................................................5
2.2.1. Caractéristiques de statut......................................................................................................5
2.2.2. Caractéristiques de rôle...............................................................................................................5
 Les aspects du rôle..............................................................................................................5
 Les niveaux institutionnels.................................................................................................6
 Au niveau inter réactionnel,...............................................................................................6
CONCLUSION...........................................................................................................................................7
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES..................................................................................................8

pg. 1
INTRODUCTION

Les conduites des uns et des autres en fonction de nos semblables quel que soit le
lieu de rencontre différent. Nous sentons ainsi parfois particulièrement homme ou femme, jeune
ou vieux et nous agissons en conséquence ; nos interactions relèvent donc la nature variable de
notre identité (personnelle et sociale) et toute relation est alors déterminée par des statuts, des
attitudes et fonctions qui créent des distances entre les individus. L’identité d’un individu se
résume schématiquement au statut et au rôle qu’il a dans la société. On peut saisir l’importance
du statut, de la place et de l’image que les individus donnent d’eux-mêmes dans la mesure ou leur
concept de soi se construit sur la base de leur interaction avec autrui et ou autrui « leur dit » qui
ils sont et quelle est leur place. La réalité sociale est en conséquence un système de relations
composé de différences nombreuses ; différences d’idées, de sentiments, de classes ; de sexe, de
jugements, etc. Ces différences forment un jeu d’influences : ce sont les rapports de force.

pg. 2
1. DEFINITIONS ET AUTEURS DE STATUT ET ROLE
1.1. Définitions des concepts de statut

Selon Linton, le concept de statut se définit en fonction de deux aspects : l’aspect juridique et
l’aspect psychologique

1.1.1. Aspect juridique

Ici Linton définit le statut « comme étant la place qu’un individu donné occupe dans un système
donné à un moment donné » Linton (67, p.71) ; il englobe les valeurs, les attitudes et les
comportements que la société assigne à une personne et à toutes les personnes qui occupent ce
statut. Linton (67, p.71). En définissant l’ensemble des comportements qu’on peut attendre de la
part de ce statut, au moyen de lois et des prescriptions : ce sont les devoirs inhérents à ce statut
qui sont définis. Mais le statut définit aussi ce que l’individu qui l’occupe peut attendre des autres
c'est-à-dire ses droits.

1.1.2. Aspect psychologique

Il représente le type idéal de personnalité que la société promeut pour toutes les personnes
occupant le statut considéré. Ce type de personnalité les valeurs de la société idéale. Sillamy
(114) pense que le statut constitue un élément de conscience de soi, parce qu’il définit les
comportements de l’individu dans son groupe, ses droits et ses devoirs.

1.2. Concept de rôle.

Ce concept est défini en fonction de deux auteurs, la conception Lintonnienne et celle de


Moreno

1.2.1 Définition selon Linton

Linton définit le rôle comme l’aspect dynamique du statut c'est-à-dire un ensemble de conduites
normales requises d’un individu lorsqu’il possède tel statut social, c’est à dire celle qui convient
par exemple à tel âge, tel sexe, à telle position familiale ou professionnelle.

pg. 3
1.2 .2. Selon Moreno

Le rôle est la plus petite unité de la culture. Ce modèle organisé de conduite liée à certaines
postures vis-à-vis de l’autre ; il distingue le rôle prescrit et le spontané. Celui prescrit est articulé
à l’attente des autres, le rôle spontané est plus spontané, il n’est pas attendu. Le rôle comporte à
la fois les droits et les devoirs attachés aux statuts mais également à certaines attitudes et certains
traits de caractéristiques qui sont censé favoriser les taches

2. Typologies, caractéristiques de statut et rôle

2.1. Typologies de statut

Il existe 2 types de statut à savoir : les statuts imposés, les statuts acquis

2.1.1. Le statut imposé

C’est un statut que l’on obtient lors de sa naissance à l’exemple du sexe, la race et le
milieu social auquel on se situe.

2.1.1.1. Le statut acquis

Une société ou un groupe donné. Les critères évoqués plus haut seraient déterminés 4 à 5
groupes ou classes sociales qui vont du prolétariat en dépend davantage de l’initiative
individuelle ; il est défini en fonction de 4 critères qui sont :

 La profession ;
 La source de revenu ;
 Le type d’habitation ;
 Le niveau d’études.

Ce statut renvoi à une notion de rang ; à chaque statut correspond un rang que l’on peut
classer sur une échelle hiérarchie des prestiges dans passant par les classes moyennes basses ou
élevées jusqu’aux classes les plus élevées correspondant plus ou moins à ce que l’on nomme la
haute bourgeoisie. Tout individu possède plus d’un statut à la fois imposé et acquis. Ex : si
quelqu’un peut être homme (statut genre) père de famille, mari, employé de bureau et fils de etc.

pg. 4
2.1.2. Typologies de rôle

Le rôle selon les conduites ou modèles de conduites qui relèvent d’une affirmation
identitaire et d’un processus d’interaction entre les individus et la structure et se décline sur trois
niveaux :

Rôle prescrit : le rôle ici est défini comme l’ensemble des conduites normales d’un sujet
lorsqu’il possède tel statut social, celles qui conviennent à tout âge, tel sexe, telle position
générale, professionnelle, politique. Certains statuts sont latents et un statut actuel ou actualisé.

Rôle subjectif : il exprime la personnalité au niveau individuel, on peut noter la conscience car
l’individu, selon son rôle à jouer dans la société et du statut que ce dernier occupe d’où
l’intervention de la déviance du non-respect des normes préétablies. Le rôle subjectif d’un
individu correspond à ses attentes vis-à-vis de ses propres conduites lorsqu’il comptait agir avec
d’autres individus de statut différent du sien.

2.2. CARACTERISTIQUES DE STATUT ET ROLE


2.2.1. Caractéristiques de statut

Plus la société est complexe, plus l’organisation de la structure sociale est importante et
plus les moyens de contrôle social sont formels. Les statuts s’inscrivent dans les hiérarchies (plus
ou moins systématiques) de conduites qui fournissent des bases comportementales et
relationnelles à adopter : schémas, scripts, les évaluations de soi et d’autrui tiennent compte de la
structure sociale du groupe. Or Festinger (1950), une forte structuration, une hiérarchie génère
des obstacles à la communication entre niveaux (statuts différents).

2.2.2. Caractéristiques de rôle

Le rôle est caractérisé par les aspects, les niveaux, les fonctions.

 Les aspects du rôle

Il a 2 aspects à savoir : l’aspect fonctionnel et pragmatique et l’aspect imaginaire.


L’aspect fonctionnel et pragmatique inhérent à une position sociale donnée alors que l’aspect
imaginaire quant à lui se réfère à l’individu qui masque sa personnalité.

pg. 5
 Les niveaux institutionnels

Qui définissent le Rôle comme un ensemble de conduites normales d’un sujet lorsqu’il
possède tel statut social celle qui convient à tout âge, tel sexe telle position générale,
professionnelle, politique.

 Au niveau inter réactionnel,

L’attente du rôle est une sorte d’anticipation des conduites d’autrui en fonction des
positions respectueuses et de la situation sociale. L’on ne saurait terminer sans parler des
fonctions du rôle. Le rôle a plusieurs fonctions parmi lesquelles la fonction régularisation des
rapports sociaux et la fonction d’intégration de la personnalité

 La fonction de régularisation la structure sociale étant complexe pour qu’elle soit régulée
chacun doit respecter le rôle à jouer pour garantir une bonne relation sociale dans un
groupe sociale.
 La fonction d’intégration de la personnalité : le processus ancrage des normes établies
favorise intégration de la personnalité d’un individu au sein d’un groupe sociale.

pg. 6
CONCLUSION

En somme, il ressort que la structure sociale comprend deux concepts clés qui régissent
sont fonctionnement le statut avec ses différentes appréhension psychosociale qui a ses
caractéristiques et le concept de rôle compris à l’intérieur d’un statut. Le fonctionnement d’un
groupe est gouverné par ces concepts, à l’intérieur d’un groupe, chaque membre occupe son
statut et joue son rôle.

pg. 7
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

1. Sophie Berjot et Gerald DELELIS, psychologie sociale


2. Eléments de psychologie sociale, par marie-pierre cazals-ferre et patrici rossi
3. Edouard Adrien MVESSOMBA, éléments de la psychologie sociale pour analyse des
relations intergroupe

pg. 8