Vous êtes sur la page 1sur 6

Ministère de l'Éducation, de la Culture et de la Recherche de la République de Moldova

Centre d'Excellence en Économie et Finance

ÉTUDE INDIVIDUELLE
Glossaire

Élaborer par: Andrieș Dorina


Groupe: AAW1612
Vérifié par: Gușan Tatiana

Chișinău, 2019
Glossaire
Les parties essentielles de la lettre
Lettre d'intention
Est un document juridique fréquemment utilisé dans le cadre d'une cession d'entreprise, ou d'une
prise de participation lors d'une opération de capital risque ou de capital développement.
L'en-tête
officiel de l’expéditeur ; imprimé en haut de la page ; d’ordinaire aù milieu ou à gauche, lequel
comprend obligatoirement le nom, l’adresse, le lieu et le numero d’immatriculation, la forme
juridique, le montant du capital
La vedette
indique le nom et l’adresse du destinataire; nom de l’organisme ou nom, titre et qualite de la
personne.
Les references
Les mentions référence, notre référence et votre référence, et plus rarement nos références et vos
références, sont employées dans la correspondance administrative. Dans une lettre, elles
s’alignent sur la marge de gauche, quelques lignes sous la vedette et avant l’objet (ou l’appel s’il
n’y a pas d’objet).
Le lieu et la date
La date est un des éléments essentiels de la lettre; il faut toujours l’indiquer. Elle se place, de
façon générale, dans l’angle supérieur droit, à quelques interlignes au-dessous de l’en-tête.
L’objet de la lettre
doit se référer directement au sujet de lettre et doit donner l’opportunité à destinataire de
comprendre pourquoi lui écrivez
Les pieces jointes
Lorsqu’on ajoute des documents à la lettre, on l’indique en écrivant Pièce jointe ou Pièces
jointes, en abrégé p. j. ou P J, au-dessous de la signature, contre la marge de gauche.
Le titre de civilite
la formule de salutation par laquelle on commence la lettre.
Le corps de la lettre
Il se divise en trois parties :
a. L’introduction
b. Le développement
c. La conclusion
La signature
figure généralement contre la marge de droite, au-dessous de la formule de salutation.
Comportement:
Manière de se comporter;
Manière d'être, d'agir ou de réagir des êtres humains, d'un groupe, attitude, conduite.

Ame des ordinateurs


Le microprocesseur
Il est à la base de tous les calculs, c'est le "cerveau" de l'ordinateur. Il est caractérisé par sa
marque (Intel486, Intel Pentium, Intel Pentium II, Intel Pentium III, Cyrix,..), et sa fréquence. Sa
fréquence caractérise le nombre d'opérations qu'il peut effectuer en une seconde (elle est
actuellement comprise entre quelques Mhz et 3 Ghz).
Les mémoires
Mémoire vive ou « RAM »; Contenant les programmes à exécuter et les données à traiter;
Le clavier
le clavier permet de saisir des caractères (lettres, chiffres, symboles ...), car c'est grâce à lui qu'il
est possible d'envoyer des commandes;
Le scanner
est un périphérique qui permet de convertir une image ou du texte sous forme numérique;
Caméra Web
est un périphérique qui permet de capter des images directement transférables à l’ordinateur
L’écran
(ou le moniteur) est un périphérique d’affichage de l’ordinateur sur lequel peuvent être visualisés
du texte, des images, des video
La souris
Il permet de déplacer sur l’écran le pointeur et de sélectionner des objets sur l’écran ou
d’envoyer des commandes à l’ordinateur;
Imprimante
se répartissent en deux catégories principales : les imprimantes à jet d'encre et les imprimantes
laser. Comme leur nom l'indique, les imprimantes à jet d'encre projettent sur le papier de l'encre
à séchage rapide. Les imprimantes laser fonctionnent exactement comme des photocopieurs;
Les hauts parleurs
sont des dispositifs permettant à l’utilisateur d’entendre des sons, de la voix ou de la music;
Un logiciel
est un programme (ensemble de instruction) de traitement de l'information contenant les
procédures et les données nécessaires à une application.
Disque dur
est un périphérique qui stocke en pérmanence de très grandes quantités d’informations dans
l’ordinateur, en particulier des logiciels, des travaux, des images, des vidéos et de la music;
Les logiciels de base
(systèmes d’exploitation) qui assure la communication entre le processeur, les périphériques et
l’utilisateur. . Exemples (Windows, Unix, …);
Le lecteur CD-ROM
est un support idéal pour stocker des informations.

Un systeme informatique
Un systeme informatique
Un ensemble de moyens informatiques et de telecommunications, materiels et logiciels, ayant
pour finalite de collecter, traiter, stocker, acheminer et presenter des donnnees.
Un ordinateur
Est une machine de traitement automatique des donnees selon un programme enregistre en
memoire.
Les moyens de communication
L’appartenance a un reseau est indispensable a l’echange d’informations avec d’autre.
Intelligence artificielle
Ensemble des théories et des techniques développant des programmes informatiques complexes
capables de simuler certains traits de l'intelligence humaine (raisonnement, apprentissage…).
UNIX
Est un systeme d’exploitation multutache et multi-utilisateur structure en couches, garantissant sa
portabilite .
Le systeme d’exploitation
Est le logiciel qui facilite et optimize l’utilisation du materiel ainsi que la mise en oeuvre des
programmes.
Ergonomie informatique
est une branche de l'ergonomie, qui a pour objectif d'améliorer les interactions homme-machine,
la facilité d’utilisation et d’apprentissage des produits interactifs.
Sécurité Internet
est une branche de la sécurité informatique spécifiquement liés à l'Internet, impliquant souvent la
sécurité du navigateur web, mais aussi la sécurité du réseau à un niveau plus général, car il
s'applique à d'autres applications et au système d'exploitation dans son ensemble.
Protection des données personnelles sur internet
La maîtrise de l’utilisateur de ses données personnelles, mais aussi de favoriser l’innovation et le
partage des données de façon sécurisée. Ne sont concernées que les données collectées de
manière automatique et sur la base du consentement préalable.
L'Homme est aujourd'hui entré dans l'ère de l'informatique et des nouvelles technologies. Le
développement d'Internet, des réseaux sociaux, des outils de communication ont complètement
changé notre manière de penser. L'avènement du numérique, au début annoncé comme une
alternative à la consommation de papier et à la déforestation, a en réalité un coût
environnemental très lourd.
Quelles sont les conséquences des Technologies de l'Information et des Communications (TIC)
sur l'environnement ? Comment pallier à cet impact écologique important sans pour autant
renoncer aux TIC et aux nombreux services qu'ils nous rendent ? Les trois parties ci-dessous
exposent respectivement les risques environnementaux, les solutions ainsi que les aspects
juridiques relatifs à l'utilisation et la fabrication des TIC.
Les risques écologiques liés aux TIC
Contribution au réchauffement climatique
Etant donné le nombre d'ordinateurs, de smartphones, de tablettes, écrans, consoles de jeux
vidéos, etc. les TIC contribuent de manière conséquente à la consommation en énergie des
ménages et des entreprises, et donc au réchauffement climatique.
Pollution
Aujourd'hui, avec l'avènement de l'ère informatique, plusieurs centaines de millions d'ordinateurs
sont remplacés chaque année et une grande partie des déchets est enfouie sous terre, rejetant de
nombreuses substances polluantes dans l'atmosphère et dans le sol, pouvant même infiltrer les
nappes phréatiques.
Risques pour la santé
Cette pollution et le retraitement des déchets par les populations locales peuvent avoir de graves
impacts sur la santé des personnes qui vivent à côté de ces décharges. En effet, les métaux lourds
et autres éléments nocifs contenus dans les TIC (Brome,...) provoquent cancers, fausses couches,
saturnisme, etc. Les travailleurs de ces décharges sauvages ont une très faible durée de vie (30
ans le plus souvent), des maladies respiratoires et de la peaux, etc.
Pour conclure,
Les conséquences du développement des systèmes informatiques sont de plus en plus mesurées,
grâce à une prise de conscience environnementale accompagnée d’une crise économique. Les
entreprises et les collectivités connaissent une forte consommation énergétique et les TIC doivent
répondre aux nouvelles exigences de développement durable. La question des conséquences
négatives des TIC sur l’environnement suscite l’intérêt de nombreux chercheurs en écologie, en
philosophie et en informatique !!