Vous êtes sur la page 1sur 12

Panneau YL250P-29b

8.92
ISC [A]

32.6
VCO [V]

1000
Eclairement standard [W/m²]

25
Température standard [°C]

250 (+/- 5W)


Puissance maximal [W]

1000
Tension système Max [V]

60
Ns

- Tableau. Les paramètres de panneau utilisé-

Dir hna I(V) :

A partir des caractéristiques précédentes (I(V) et P(V)) du panneau simulé, on


remarque qu’existe trois zones de fonctionnement :
Zone 1 : le panneau se comporte comme une source de courant.
Zone 2 : le panneau se comporte comme une source de puissance.
Zone 3 : le panneau se comporte comme une source de tension
Diode série (de blocage) :
L’angle optimal: Alph+ beta = 90°
La diode série assure qu’aucun courant ne peut circuler d’une chaîne
dans l’autre: par exemple, si une chaîne comporte des panneaux moins
performants (résistance shunt plus faible), elle ne pourra pas absorber
Inclinaison = 90° - Alph
de courant provenant des autres chaînes.
Ce phénomène est surtout important aux faibles niveaux d’irradiante
ou lorsqu’un panneau d’une chaîne subit un ombrage. La présence de
la diode série permet également de mesurer une chaîne de panneaux
(par exemple courant de court-circuit)
Alphsans ouvrir le câblage.

Beta
Alph
Beta
Inclinaison = 90° - Alph
L’angle optimal: Alph+ beta = 90°

Alph

Beta
Alph
Beta

L’onduleur :
Est un appareil de conditionnement de la puissance (onduleur) est
l’élément clé, le plus délicat de l’installation.
Situé à l’interface entre le champ PV et le réseau, il doit être adapté
aux impératifs techniques et doit assurer la sécurité de deux systèmes
électriques très différents.
La transformation du courant photovoltaïque, de nature
essentiellement continue, en courant alternatif usuel est effectuée par
des appareils électroniques appelés convertisseurs statiques.
- Les onduleurs couplés au réseau
L'onduleur couplé au réseau est utilisé pour les installations
photovoltaïques. Il permet de transformer le courant continu, produit
par les modules solaires, en un courant ondulé conforme à celui du
réseau. Il adapte également le courant produit à la fréquence et à la
tension du réseau. Dans les installations d'habitation, le courant solaire
produit est d'abord utilisé par l'habitation elle-même, si le courant
produit pour l'habitation est excédentaire, l'excédent est injecté dans le
réseau. L'installation d’un onduleur couplé au réseau électrique se fait
avec l’accord de l'organisme de distributeur de d'énergie électrique.
Pour des raisons de sécurité, un onduleur couplé au réseau doit
constamment surveiller ces perturbations et interrompre
immédiatement l'injection en cas de défaillance ou de coupure. Ceci
est absolument nécessaire pour permettre une intervention sans danger
sur le réseau.

Les types d’onduleur :


-
-
-
Le rôle d’onduleur dans l’installation :
1-Convertir le courant continu généré par le champ PV en courant
alternatif.
2-Ajuster sa tension et sa fréquence de sortie en fonction de celle du
réseau.
3-Protection électriques (DC et AC) :
-Surintensités
-Protection de découplage (si coupure réseau)
-Surtension
Classification des onduleurs PV connectés au réseau :

1-Onduleurs modulaires (module inventer) :


Suivant ce concept, chaque module solaire dispose d'un onduleur
individuel
(par ex Master-volt) Pour les installations plus importantes, tous les
onduleurs sont connectés en parallèle côté courant alternatif. Les
onduleurs modulaires sont montés à proximité immédiate du module
solaire correspondant.

2-Onduleurs Rangée (String) :


L'onduleur String est le plus utilisé. Le plus souvent, huit (ou plus) de
modules solaires sont connectés en série. Comme une seule connexion
série est nécessaire, les coûts d'installation sont réduits. Il est
important de noter qu'en cas d'ombrage partiel des modules solaires, il
n'y a pas de perte, l'emploi de diodes de by-pass est fortement
recommandé. Les installations a grande puissance sont fréquemment
réalisées avec un onduleur String. Pour une puissance plus élevée, il
est possible de connecter plusieurs onduleurs String en parallèle, côté
courant alternatif. L'intérêt dans ce concept est d'utiliser un plus grand
nombre d'onduleurs du même type. Cela réduit les coûts de production
et apporte un intérêt supplémentaire : si un onduleur tombe en panne,
seule
La production de rangée concernée est défaillante.

3-Onduleurs centralisés (central inverter) :


Un onduleur centralisé de forte puissance transforme l'ensemble du
courant continu produit par un champ de cellules solaires en courant
alternatif. Le champ de cellules solaires est en règle générale constitué
de plusieurs rangées connectées en parallèle. Chaque rangée est elle-
même constituée de plusieurs modules solaires connectés en série.
Pour éviter les pertes dans les câbles et obtenir un rendement élevé, on
connecte le plus possible de modules en série.
- Les onduleurs couplés au réseau
L'onduleur couplé au réseau est utilisé pour les installations
photovoltaïques. Il permet de transformer le courant continu, produit
par les modules solaires, en un courant ondulé conforme à celui du
réseau. Il adapte également le courant produit à la fréquence et à la
tension du réseau. Dans les installations d'habitation, le courant solaire
produit est d'abord utilisé par l'habitation elle-même, si le courant
produit pour l'habitation est excédentaire, l'excédent est injecté dans le
réseau. L'installation d’un onduleur couplé au réseau électrique se fait
avec l’accord de l'organisme de distributeur de d'énergie électrique.
Pour des raisons de sécurité, un onduleur couplé au réseau doit
constamment surveiller ces perturbations et interrompre
immédiatement l'injection en cas de défaillance ou de coupure. Ceci
est absolument nécessaire pour permettre une intervention sans danger
sur le réseau.

Principe de fonctionnement :

Il existe plusieurs types de commande d’onduleurs comme (commande


symétrique(adjacente), Décalée (disjointe), MLI….).les déférente commande
ont le but d’obtenir l’allure sinusoïdale ou niveau de la sortie .et pour chaque
commande le principe de fonctionnement se change.

1-Commande plein onde :


Deux thyristors d’un même bras sont commandes à 180° de décalage. Les
thyristors de deux bras voisins sont commandes à 120° de décalage. On obtient
ainsi des tensions composées dont les valeurs sont E, 0 ou –E volts, la durée
d’un niveau non nul étant de 120° par alternance.

2-Commande MLI :
L’utilisation de la modulation de largeur d’impulsion (MLI) ou Pulse Width
Modulation (PWM)
Permet d’éliminer les premiers rangs d’harmoniques de courant afin d’améliorer
le facteur de Puissance. Cependant, cette technique ne résout pas totalement le
problème des harmoniques de Courant.
-Figure. Classification des onduleurs PV connectés au réseau

Figure.Symbole de convertisseur DC-AC monophasé et triphasé


-Figure.Structure d'un onduleur triphasée-

Principe de fonctionnement :

Il existe plusieurs types de commande d’onduleurs comme (commande


symétrique(adjacente), Décalée (disjointe), MLI….).les déférente commande
ont le but d’obtenir l’allure sinusoïdale ou niveau de la sortie .et pour chaque
commande le principe de fonctionnement se change.

1-Commande plein onde :


Deux thyristors d’un même bras sont commandes à 180° de décalage. Les
thyristors de deux bras voisins sont commandes à 120° de décalage. On obtient
ainsi des tensions composées dont les valeurs sont E, 0 ou –E volts, la durée
d’un niveau non nul étant de 120° par alternance.

2-Commande MLI :
L’utilisation de la modulation de largeur d’impulsion (MLI) ou Pulse Width
Modulation (PWM)
Permet d’éliminer les premiers rangs d’harmoniques de courant afin d’améliorer
le facteur de Puissance. Cependant, cette technique ne résout pas totalement le
problème des harmoniques de Courant.

Les exigences de raccordement :

Afin de protéger l'installation du court-circuit, des éléments de protection


électriques doivent être mise en place du côté du courant alternatif comme du
côté du courant continu.

Du côté continu, il faut protéger l'installation contre le court-circuit et les sur


tensions atmosphériques. Il faut également prévoir la mise en place d'un
interrupteur général permettant la coupure de l'ensemble des panneaux solaires
en cas d'urgence.

Du côté alternatif de l'installation, il faut protéger l'installation contre les sur


intensités, les sur tensions atmosphériques. Il faut prévoir la mise en place d'un
interrupteur sectionneur
Afin de déconnecter l'installation ainsi que la mise en place de la protection des
personnes.