Vous êtes sur la page 1sur 6

Hiver 2020 — NAND301 Contexte et éthique de production — Professeur : Dave Hawey

Journal réflexif + autoévaluation

L'objectif de ce travail est pour les étudiants en fin de formation universitaire de prendre
un recul sur votre pratique et de poser un regard éclairé, nuancé, critique et personnel sur votre
travail réalisé dans le cadre du projet synthèse. En termes plus savants, il s’agit de cultiver chez
vous une pensée « réflexive » et « autoréflexive », sur les questions de votre apprentissage, de
théorisation et de singularité de votre pratique personnelle et professionnelle. Ce travail de
réflexion prend la forme d'un « journal réflexif » à tenir tout au long de la session.

Adopter une pensée plus « réflexive » sur sa pratique, c’est vouloir prendre un pas vers son
développement professionnel et éthique. Par exemple, selon les chercheurs québécois en
éducation Pallascio et al. (2004), le développement d'une pensée réflexive chez les élèves, tout
niveau de formation confondu, devient un enjeu puisqu'elle recoupe plusieurs compétences
transversales à travers les différents programmes d'étude1 et elle apparaît nettement engendrée
par une pratique réflexive, c'est-à-dire selon les auteurs, dans l'articulation de trois modes de
pensées (i.e. créatif, critique et métacognitif).

Plutôt que de voir le journal réflexif comme un exercice contraignant et dans les pattes de votre
projet synthèse, en profiter plutôt pour mettre à l’écrit votre bilan personnel fait sur vous-mêmes
et sur votre expérience vécue durant le projet. Au final, voir le journal comme un exercice qui fait
du bien, car il incite à réfléchir sur ses bons/mauvais coups. Ne pas oublier que dans votre carrière,
plus vous occuperez un rôle important, plus la réflexion prédominera dans votre quotidien ; plus
vous serez décideur, stratégiste, directeur, influenceur, innovateur, entrepreneur, intrapreneur,
etc. N’oubliez pas que les artistes et les designers ne sont pas que des techniciens exécutants,
mais ils ont un tas de beaux sujets auxquels réfléchir dans leur travail : générer de bonnes idées
en équipe, prendre des responsabilités et des initiatives, tenir compte des usagers et des
collègues, s’adapter à des situations inédites et souvent ambigües.

Fond / forme du journal


Sur le plan du fond, voir le journal comme une structure de trois différents moments au cours de
la session (début, milieu, fin). L'enchainement de ces moments vise un processus d'introspection
et de regard critique sur un apprentissage souhaité et votre expérience en situation dans le cadre
de votre projet synthèse. Vous devez vous intéresser à un apprentissage de votre choix, autre que

1
Les auteurs citent le Ministère de l'éducation du Québec (2001), Programme de formation de l'école
québécoise, Québec, Gouvernement du Québec.
1
Hiver 2020 — NAND301 Contexte et éthique de production — Professeur : Dave Hawey

technique, dans votre pratique. Il est aussi primordial de développer vos capacités à lier votre
pratique (apprentissage, situation, expérience, etc.) au contenu théorique vu dans le cours. Cette
idée de « bridge » renvoie à apprendre à mieux théoriser votre pratique, c’est-à-dire être capable
de donner sens à, de comprendre, de saisir votre pratique en se servant de concepts, notamment
ceux de l’éthique. C’est pourquoi vous aurez à répondre à des questions dans le journal qui
demandent de vous servir de notions vues en classe.

Sur le plan de la forme, le journal peut être réalisé de deux manières : document texte (p. ex.
Word/OpenOffice) ou sous document de présentation (p. ex. PowerPoint). Au final, le document
doit être remis en format PDF. Pour la forme visuelle du journal, les étudiants peuvent choisir le
style et la forme de leur choix, pourvu que ce soit clair ; par exemple, que les parties/sections
aient des titres ; que l'orthographe et syntaxe soient corrigées ; que les phrases soient complètes.
Le journal peut être rédigé en français ou en anglais. Autant pour les versions 1 que 2, le journal
doit inclure une courte introduction (0.5 page) et une conclusion (0.5-1 page).

La 1ère version du journal (mi-session) doit être rédigée en noir. La 2e version du journal (fin de
session) est une version bonifiée de la version 1 et doit inclure des passages rédigés en bleu qui
réajustent les réponses données aux questions 1 à 6. La version 2 sert ensuite à répondre aux
questions 7 et 8 en noir, à conclure le travail et à faire son autoévaluation.

Questionnaire
L'exercice central du journal consiste à répondre à un questionnaire de 8 questions (voir le tableau
ci-dessous). Ces questions sont à développement, et par conséquent, elles ne peuvent se
répondre par oui ou non (répondez à la question, en disant comment et pourquoi selon vous, en
apportant des nuances, pour et contre, etc.). Ces questions doivent se retrouver clairement dans
le journal, en gras et séparées du texte.

Questionnaire (obligatoire)
Questionnement de départ (pour le 13 janvier) :

1. Qu'est-ce que j'ai envie d'apprendre (autre que technique)* à travers la


Début de réalisation du projet synthèse?
session
2. Comment est-ce que je compte m'y prendre pour l'apprendre?

3. Quel le lien je vois entre cet apprentissage et ma futur pratique en industrie?

Questionnement mi-session (pour le 28 février) :

4. À travers le déroulement du projet synthèse, nommer 1 sujet, concept ou


notion étudié lors du cours m'aide à mieux comprendre un évènement,
Mi-session circonstance, situation ou expérience que j'ai observés jusqu'à maintenant?

2
Hiver 2020 — NAND301 Contexte et éthique de production — Professeur : Dave Hawey

5. Comment et pourquoi ce sujet, concept ou notion étudié lors du cours m'aide à


agir/penser différemment dans le projet synthèse (p. ex. une différence possible
dans les choix, les solutions, la manière de m'organiser et de parler aux autres,
etc.)?

6. Comment cette manière différente d'agir ou de penser peut être plus


appropriée lorsque je travaillerai en industrie ou en milieu professionnel?

Questionnement fin de session (pour le 27 avril) :

En tenant compte des commentaires et évaluation reçus à la mi-session, répondre à


Fin de nouveau aux questions (1 à 6) en bleu par un regard plus approfondi et éclairé.
session Poursuivre ensuite et conclure avec les questions 7 et 8 :

7. Durant la réalisation du projet synthèse, est-ce que j'ai appris ce que je désirais
au début de la session? Si ou/non, comment et pourquoi?

8. Nommer au moins 2 concepts et notions (autres que celle choisie à la question


4) vus dans le cours et décrire comment et pourquoi ceux-ci m'ont aidé à
progresser dans mon projet synthèse. Quel est leur potentiel pour lorsque je
travaillerai en industrie ou en milieu professionnel?

Types d’apprentissage
* C’est évident que les étudiants finissants souhaitent apprendre et maîtriser des techniques
(logiciel, outil, pipeline), mais dans le cadre du cours, il faut plutôt réfléchir à un apprentissage
personnel/professionnel autre que technique, parmi 4 choix :

o Apprentissage organisationnel : par exemple, vouloir améliorer sa gestion du temps,


des tâches, outils...augmenter son efficacité et sa productivité ; améliorer son
autonomie, sa polyvalence, sa coordination et synchronisation du travail …en
considérant les interdépendances de métiers ou de tâches ; cohérence complexe entre
par exemple gameplay/DA, scénario/DA/vfx, gameplay/animation, etc. ;
o Apprentissage communicationnel : par exemple, vouloir améliorer la communication de
ses idées et sa critique, sa compréhension des idées et critiques des autres, sa manière
de s’exprimer ; l’art de donner et recevoir la critique ; choix des mots utilisés, la parole
utilisée ;
o Apprentissage relationnel : par exemple, vouloir améliorer, faciliter et valoriser la
bonne entente avec les collègues, client, usager (imaginé) ; développer plus de
résilience, de tolérance et de tempérance à l’égard des autres visions que la sienne sur
le projet ; vouloir développer son leadership et son affirmation de soi ;
o Apprentissage éthique : par exemple, vouloir améliorer sa démarche centrée sur les
valeurs et l’être humain ; négocier ses valeurs vs celles de ses collègues, du client ; souci
à l'égard de l'usager ; vouloir développer sa sensibilité morale, sa capacité empathique ;
vouloir prendre et assumer une responsabilité ; vouloir prendre de meilleurs décisions

3
Hiver 2020 — NAND301 Contexte et éthique de production — Professeur : Dave Hawey

et poser de meilleurs jugements selon la situation, le moment, l’équipe ; être plus


inclusif, plus représentatif dans le projet développé.
Note : Un projet synthèse réalisé en équipe peut concerner à la fois les 4 apprentissages
mentionnés. Généralement, ces 4 apprentissages s’entremêlent, c’est pourquoi vous pouvez en
combiner plus d’un, afin de donner sens à un apprentissage particulier qui vous intéresse. Conseil :
éviter cependant de tout les prendre si c’est traité trop en surface.

Pour vous faciliter la tâche de rédaction du journal, il est plus simple de partir d’un apprentissage
qui vous intéresse, mais au fil de la session, vous pouvez partir aussi d’une situation
problématique (évènement ou circonstance qui comportent des défis/contraintes) rencontrée
dans le projet synthèse. Cette situation serait le moment ou lieu dans lequel vous auriez à mettre
en pratique l’apprentissage qui vous intéresse. Vous pouvez alors vous baser sur vos impressions
personnelles et décrire la situation problématique, pour ensuite nous indiquer comment et
pourquoi vous essayez de la résoudre. Tout ce travail sous-entend de votre part la capacité à poser
un regard « réflexif » sur la situation, vos actions et leurs conséquences. Bien rester dans la
nuance et l’autocritique ; être réflexif signifie que vous êtes capables de voir vos bons/moins bons
côtés et les améliorations encore nécessaires ; les dilemmes rencontrées et vos responsabilités
dans le cadre d’un projet. C’est aussi de savoir réaliser qu’à travers l’échec, on peut apprendre
quand même, voire même qu’on peut évoluer pour le mieux.

Choix des notions/concepts


Pour les questions 4-5-6 et 8 : Les concepts, sujets, thématiques, notions, choisis et utilisés dans
votre journal doivent avoir été vus et discutés dans le cours.

Également, la notion choisie et vue en classe doit être bien mise en évidence dans le texte. La
mettre en gras ou la souligner, ou les 2 à la fois.

L’IMPORTANCE de bien faire vos références et vos citations portant sur les notions/concepts vus
en classe. Dans votre journal, il faut toujours bien les référencer et ce le plus clairement possible
les concepts, sujets, etc. ...en vous basant sur cet exemple :

« Je vais décrire une situation vécue dans ma pratique/dans mon projet synthèse en me référant
au concept d'empathie dans le processus de design (Bousbaci, 2010) ».

o Dans cet exemple, le concept est l'empathie dans le processus de design ; l'auteur est
Rabah Bousbaci ; l'année de l'ouvrage est 2010 ;
o À la fin du journal, indiquez les références utilisées. Ex. : Bousbaci, R. (2010). S'exercer à
l'empathie : Une expérience pédagoqique en design d'intérieur. Les ateliers de l'éthique ,
5 (2), 126-143 ;
o Les auteurs choisis doivent être entrevus dans le cours ou avoir été approuvés par le
professeur.

4
Hiver 2020 — NAND301 Contexte et éthique de production — Professeur : Dave Hawey

Remise et évaluation du journal


Le journal vaut pour 40% de la note finale du cours. Il se compose de 2 évaluations correspondant
respectivement à 2 remises (dans le dossier NAND301-H20-N11\Remises) :

 Évaluation de la Version 1 (mi-session) = 20%


o Répondre aux questions 1 à 6 dans le journal
o Première remise du journal = le 28 février jusqu’à 23h59

 Évaluation de la Version 2 (fin de session) = 20%


o Réviser les questions 1 à 6 * en écrivant en bleu (obligatoire!!)
o Répondre aux questions 7 et 8
o Faire l’autoévaluation (voir plus bas)
o Remise finale du journal complet = le 27 avril jusqu’à 23h59

* Réviser en fonction des commentaires reçus pour la version 1 et en fonction du nouveau regard
que vous portez. Pourquoi réviser les questions 1 à 6? Réponse : le journal réflexif est un
processus de réflexion itératif et qualitatif, c’est-à-dire qu’il se fonde sur le pari qu’à la fin de la
session, vous allez avoir construit une compréhension plus riche et plus profonde de votre
pratique dans le projet synthèse, de sorte que vos premières réponses pourraient être
reconstruites ; votre réflexion serait de meilleure qualité à la fin de la session.

L'évaluation du journal sera basée sur la clarté et la profondeur du propos de l'étudiant. De plus,
faire l'exercice de son mieux, c'est précisément le but de l'exercice. L'étudiant est invité à profiter
de ces questions pour prendre véritablement un recul et un temps de réflexion. Il n'y a pas de
critères d'évaluation spécifiques ou définis, mise à part de répondre à toutes les questions et à
produire un document cohérent et clair.

Autoévaluation par l'étudiant


À la fin de la session, vous devez produire une autoévaluation de votre apprentissage réalisé
durant toute la session. L’autoévaluation vaut 20% de la note finale du cours et doit se retrouver
à la fin du journal – version 2. Dans l’autoévaluation, vous devez obligatoirement répondre aux
questions explicites suivantes :

Dans le cadre du cours,

 Quelle note sur /20 est-ce que je m'attribue et pourquoi? Sur quels critères?*
 Ai-je bien compris le contenu du cours? En quoi ma compréhension du contenu aurait-
elle pu être meilleure?
 Comment mes connaissances antérieures ont-elles été modifiées?
5
Hiver 2020 — NAND301 Contexte et éthique de production — Professeur : Dave Hawey

 Ai-je réussi à développer un regard critique vis-à-vis ma propre pratique?


 Ai-je réussi à développer une efficacité et une autonomie dans ma pratique?
 Est-ce que le journal réflexif a été un outil de réflexion approprié? Oui/non? Pourquoi?

*Attention : Si vous vous attribuez une note supérieure à 16/20, le professeur se réserve le droit
de réviser celle-ci, s’il constate qu’elle n’est pas suffisamment nuancée et justifiée.

En terminant : n'oubliez pas de bien relire ce document pour vous assurer de rien avoir oublié
avant de remettre le journal.

Dave Hawey

Hiver 2020