Vous êtes sur la page 1sur 2

H7 GEOPOLITIQUE DU MONDE ACTUEL : LE MONDE DEPUIS 1990

GEOPOLITIQUE : Etude des rivalités de pouvoir à l'échelle de la planète.


I – Les Etats-Unis : une superpuissance contestée
A) A la fin de la guerre froide, les Etats-Unis sont la seule puissance mondiale
Après la fin de la guerre froide, et la chute du communisme, les Etats-Unis sont la seule puissance
mondiale. Ils interviennent dans la première guerre du Golfe en 1991 et en ex-Yougoslavie (1992 –
1995). Ils se posent alors en « gendarmes du monde ».

B) Mais la puissance des Etats-Unis est contestée au début des années 2000
Le 11 septembre 2001, les attentats commis par Al-Qaïda à New-York montrent les limites de la
puissance américaine : ils sont touchés par le terrorisme sur leur sol. Les Etats-Unis attaquent
l'Afghanistan soupçonné de soutenir Ben Laden (chef d'Al-Qaïda). En 2003, George Bush dénonce
l'axe du mal (Corée du Nord, Iran, Irak) et déclenche la 2eme guerre en Irak.

II – Un pôle de puissance dans le monde : l'Union Européenne


La construction européenne se poursuit après 1990. L'Union Européenne devient un pôle de
puissance et contribue à l'émergence d'un monde multipolaire.

A) L'approfondissement de l'unité européenne


Le traité de Maastricht signé en 1992 fonde l'Union Européenne, constituée de 12 Etats membres
(France, Allemagne, Italie, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni, Danemark, Irlande,
Grèce, Espagne, Portugal). Il permet l'approfondissement de l'Europe :
– Plus de pouvoirs au Parlement européen.
– Une citoyenneté européenne (tout citoyen d'un Etat membre de l'Union Européenne est un
citoyen européen).
– Une Politique Etrangère et de Sécurité Commune (PESC) : sauvegarde des intérêts de
l'Europe, maintien de la paix.
– Une politique commune dans la lutte contre l'immigration.
– Une monnaie unique (l'Euro) mise en circulation en 2002 : les liens économiques renforcés
dans l'Union Européenne.
– Les symboles de l'Union Européenne renforcent le sentiment d'unité et l'identité
européenne : le drapeau, l'hymne (l'Ode à la Joie de Beethoven), la devise (Unie dans la
diversité), la journée européenne (9 mai).

B) Une nouvelle Europe après la chute du communisme


Après la chute du communisme en 1991, les pays d'Europe de l'Est retrouvent leur indépendance et
la démocratie. Mais dans ces pays comme l'ex-Yougoslavie, des guerres éclatent (1992 – 1995).
Cela aboutit à la naissance de nouveaux Etats (Serbie, Macédoine, Croatie).

C) L'élargissement de l'Union Européenne : 1995 – 2013


Des pays d'Europe de l'Est se rapprochent de l'Union Européenne et de l'OTAN.
Dès 1995, des pays d'Europe de l'Est intègrent l'Union Européenne :
– 1995 : Suède, Finlande, Autriche (Europe des 15)
– 2004 : Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Hongrie,
Slovénie, Chypre, Malte (Europe des 15)
– 2007 : Roumanie, Bulgarie (Europe des 27)
– 2013 : Croatie (Europe des 28)
III – De nouvelles puissances dans un monde multipolaire
A) La Chine : 2eme puissance mondiale
Le développement de la Chine lui a permis de devenir la 2eme puissance économique du monde et de
devenir membre du G20 (les 20 premières puissances du monde). Elle investit dans le monde entier.
C'est aussi une puissance militaire grâce à une armée moderne et à l'arme atomique. C'est aussi une
puissance diplomatique qui possède un siège permanent à l'ONU et utilise son droit de véto (Syrie,
2011 – 2012).

B) Les puissances émergentes


Au début du XXIe siècle, des pays se développent et deviennent des puissances émergentes (Russie,
Inde, Brésil, Afrique du Sud et Chine). Ces pays revendiquent d'être mieux écoutés à l'ONU et
montent que les Etats-Unis ne sont plus seule puissance au monde.

IV – Un monde sous tension


A) Une nouvelle scène internationale
Les puissances émergentes revendiquent un rôle plus important dans la diplomatie mondiale et des
réformes à l'ONU.
L'Europe a des difficultés à se faire entendre sur la scène internationale à cause de nombreuses
divergences qui divisent les Etats européens.

B) Les tensions dans le monde aujourd'hui


« L'arc de crises » est une zone de tensions en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Les zones de
tensions sont :
– L'Iran cherche à fabriquer des armes nucléaires et suscite la crainte dans la région.
– L’Afghanistan est suspecté de soutenir les terroristes d'Al-Qaïda. Une guerre a mené à la
mort de Ben Laden. Aujourd'hui les troupes américaines et françaises se retirent.
– L'Irak : guerre américaine en 2003 pour renverser le dictateur Saddam Hussein. Aujourd'hui,
les troupes se sont retirées mais le pays connaît des difficultés à devenir démocratique.
– Le conflit Israélo-Palestinien dure depuis la création d'Israël en 1948. Israël ne respecte pas
la liberté des Palestiniens et les Palestiniens attaquent régulièrement Israël.
En Afrique aussi les crises sont nombreuses :
– Des épisodes de famines qui poussent les peuples à se réfugier dans les pays voisins.
– Des conflits frontaliers.
– « Le printemps arabe » en 2011 : les peuples se sont révoltés en Tunisie, Libye et Egypte.
Cela a conduit parfois à des guerres civiles (Libye : 2012) et à la chute des pouvoirs en
place. Le conflit s'éternise en Syrie.