Vous êtes sur la page 1sur 44

Spécialisations

Hémisphériques

Nathalie Béguin

25/05/2007 1
Plan Général du Cours
Bibliographie
Introduction
I. Langage
II. Gestualité
III. Représentation de l’espace
IV. Reconnaissance des objets et des
visages
V. Expression des émotions
VI. Reconnaissance des mélodies
VII. Latéralité
VIII. Influences hormonales
Conclusion Générale
Exemples de sujets d’examens

2
Bibliographie
« Cerveau gauche, cerveau droit ». 2000. S.P. Springer ; G.
Deutsch. De Boeck Université.
« Neurosciences ». 2005. 3ème édition. Dale Purves, George J.
Augustine, David Fitzpatrick, W.C. Hall, Anthony-Samuel
LaMantia & James O. McNamara. Editions de Boeck Université.
« Atlas de Biologie ». 1994. Günter Vogel et Hartmunt
Angermann. Encyclopédies d’aujourd’hui. La Pochothèque.
« Cerveau et Comportement ». 2002. B. Kolb & I.Q. Whishaw.
Editions de Boeck University. Collection Neurosciences &
Cognition.
« Psychobiologie ». 1998. M.R. Rosenzweig, A. Leiman, S.M.
Breedlove. De Boeck Université.
« Atlas du cerveau ». Rita Carter. Editions Autrement. 1998.
« Diagnostic Neurologique. Les bases anatomiques ». Peter
Duus. De Boeck Université. 1998.
« Neurosciences. A la découverte du cerveau ». 1999. Mark F.
Bear, Barry W. Connors, Michael A. Paridiso. Editions Pradel.
« Biologie ». 2004. Neil A. Campbell & Jane B. Reece. 2ème
edition. De Boeck Université.
« Traité de neuropsychologie clinique ». Tome I. Xavier Seron
et Martial Van der Linden. Solal. Collection Neuropsychologie.
2000.
« Le cerveau ». 1995. Emile Godaux. Les essentiels Milan.
« L’Homme thermomètre. Le cerveau en pièces détachées ».
2004. Laurent Cohen. Editions Odile Jacob. Sciences.
« Le fantôme intérieur ». 2002. V. S. Ramachandran & S.
Blakeslee. Editions Odile Jacob, Sciences.
« Cerveau et Psychologie ». 2002. Olivier Houdé, Bernard
Mazoyer et Nathalie Tzourio-Mazoyer. PUF.
3
Introduction
A. Méthodes d’analyses des fonctions
cérébrales
1. Fondements : pathologies du SN
2. Techniques
a. Tests utilisés
b. Visualisation des structures
cérébrales et de leur fonctionnement
B. Rappels anatomiques et fonctionnels
1. Principales structures cérébrales
Substance blanche
Substance grise du cerveau
Noyaux (thalamus, amygdales, noyaux
caudés…)
Cortex cérébral (divisé en aires cérébrales)
2. Principales fonctions cérébrales
3. Fonctionnement Cérébral
Développement
Plasticité cérébrale
Spécialisation hémisphérique 4
Pathologies du système nerveux
Accidents vasculaires cérébraux (AVC)
Traumatismes crâniens
Épilepsie
Pathologie développementale : Dyslexie
Maladies dégénératives : Scléroses en plaques,
Parkinson…
Tumeurs cérébrales (Méningiomes, Gliomes…)
Infections (Encéphalites, SIDA, maladie de
Creutzfeldt-Jacob,..)
Démences (Alzheimer, maladie de Pick…)

5
Techniques
a. Tests utilisés
Questionnaire (clinique et vie
quotidienne)
Tests spatiaux (tests des cloches,
figures entremêlées, dessins,
bissections de lignes…) et Calculs
Tests visuels (tests de Stroop,
méthode tachystoscopique…)
Tests sensitifs (palpation
dichhaptique) et moteurs
(latéralisation)
Tests auditifs (écoute dichotique),
olfactifs…
Tests langagiers (lecture, écoute,
écriture de mots ou textes…)

6
Examen tachystoscopique et
Palpation dichhaptique
(Cerveau gauche, Cerveau Droit, p.46)

7
Écoute dichotique chez un sujet normal (en
haut) et chez un sujet au cerveau dédoublé
(« split brain », en bas)
(Traité de neuropsychologie clinique, p. 342)

8
b. Visualisation des structures
cérébrales et de leur fonctionnement
Techniques d’évaluation
fonctionnelle
EEG : ElectroEncéphaloGraphie
PE : Potentiels Évoqués
MEG : MagnétoEncéphaloGraphie
Techniques d’évaluation
structurelle (et fonctionnelle)
Scanner ou CT (computerized
tomodensitometry)
IRM : Imagerie par Résonance
Magnétique
TEP : Tomographie par Émission
de Positrons

9
b. Visualisation des structures cérébrales
et de leur fonctionnement
Autres techniques
Commissurectomie : sujets « split-
brain » (cerveau dédoublé)
Hémisphèrectomie, Lobectomie
Opérations à crâne ouvert et
stimulations cérébrales (électriques,
magnétiques)
Test Wada
Cytologie, Histochimie
Culture de tissus ou de cellules in
vitro
Microélectrodes d’enregistrement
unitaire de cellules
Expérimentation animale

10
Décussation : passage du plan
de symétrie

Chaque hémisphère commande et reçoit ses


informations de la moitié opposée du corps
(hémicorps, hémiface, hémirétine…)
(Les fondements biologiques du comportement))
11
HC, circonvolutions et cortex
cérébral
(Cerveau et Comportement, p. 4)

12
Lobes et scissures
(Neurosciences. A la découverte du cerveau, p. 8)

13
Structure du cortex et aires de
Brodmann
(Neurosciences, p. 615)

14
Trois catégories d’aires cérébrales
Aires Primaires (Iaires) :
Sensitives (visuelle, auditive,
somesthésique, olfactive…)
Motrice
Homoncules sensitif et moteur
(Bases neuroanatomiques, p. 373)

15
Trois catégories d’aires cérébrales
Aires Associatives (IIaires et IIIaires) :
IIaires (visuelle, auditive,
somesthésique, olfactive…).
IIIaires
Principales fonctions cérébrales
(Biologie, p. 1145)

16
I. Langage
A. Introduction
B. Développement
C. Structures intervenant dans
l’élaboration du langage
Structures corticales
• Aire de Broca
• Aire de Wernicke
• Gyrus angulaire
• Gyrus supramarginal
Structures sous-corticales :
• Noyaux gris centraux
• Faisceau arqué

D. Fonctionnement
E. Pathologies
Dyslexies
Aphasies (de Broca, de Wernicke, de
conduction, globale)
Alexies et agraphies
Récupérations fonctionnelles

17
I. Langage
F. Spécialisation Hémisphérique
1. Langage et latéralité
a. Droitiers occidentaux
b. Gauchers (et ambidextres)
2. Langage et genre
3. Autres formes de langage
a. Bilingues et Polyglottes
b. Sourds
c. Langues à tons et écriture idéographique
G. HD et langage
H. Rôles différents des HC dans le
langage
I. Déterminisme
1. Données anatomiques
2. Données fonctionnelles
3. Données phylogénétiques
Conclusion

18
Aires corticales du langage
(Psychobiologie, p. 699)

Cortex
visuel
primaire

19
(Neurosciences. A
la découverte du
cerveau, p. 586)

20
Examen Tachystoscopique – Langage
(Neurosciences, p. 647)

21
Anomie tactile gauche (« split-brain »)
(Traité de neuropsychologie clinique, p. 344)

22
Rôles différents des 2 HC dans le langage
Rôles complémentaires :
Traitement verbal (HG) versus non-
verbal (HD).
Traitement local (HG) versus global
(HD).
HG intervient préférentiellement
dans analyse des composantes
linguistiques du langage (lexique,
morphologie, syntaxe), HD impliqué
dans reconnaissance et production
de prosodie émotionnelle.

23
Asymétrie planum temporale

Longueur de Scissure de Sylvius


(Neurosciences. A la découverte du cerveau, p. 594)

24
II. Gestualité
A. Introduction
B. Fonctionnement moteur normal
C. Pathologies de la motricité
Hémiplégies
Apraxies
D. Apraxies
Définition
Différents types d’apraxies
• Gestuelles (idéomotrice, idéatoire)
• Constructive
• Autres : d’habillage, bucco-faciales
E. Conclusion

25
Apraxie idéomotrice chez sujet
« split brain »
(Traité de neuropsychologie clinique, p. 345)

26
III. Représentation de
l’espace
A. Introduction
B. Négligence unilatérale
(héminégligence)
1. Définition
2. Origine
3. Symptômes
4. Perception implicite
5. Récupération
fonctionnelle
6. Hypothèses
C. Conclusion

27
Exemples de tests réalisés chez
des patients héminégligents
(Traité de neuropsychologie clinique, p. 252, 254, 264, 265, 266)

Négligence représentationnelle Échantillon écriture

Bissection de lignes
Barrage de lignes

Dessins avec modèle ou de mémoire

28
Perception implicite
(Traité de neuropsychologie clinique, p. 259, 265)

Récupération fonctionnelle
(Traité de neuropsychologie clinique, p. 274)

Modèle (haut) Dessin 1 mois 29


après AVC (bas) Dessin 4 mois après AVC
Rotation mentale TEP
(Cerveau gauche, Cerveau droit, p. 96-97)

Tâches visuo-spatiales
sujet « split brain » (avant = haut ; après = bas)
(Cerveau gauche, Cerveau droit, p. 57)

30
Attention et effets des lésions
(Neurosciences, p. 620)

31
IV. Reconnaissance des
objets et des visages
A.Reconnaissance des
objets
Sujets « split-brain »
Sujets normaux
B.Reconnaissance des
visages
Sujets avec lésions
temporales de HD
Sujets normaux
Sujets « split-brain »

Chimères de visages
(La Recherche, n° 76, Mars 1977, p. 242)

32
V. Expression des
émotions
A. Lésions HD ou HG
B. Visages humains asymétriques
C. Langage

33
34
VI. Reconnaissance des SEQUENCES Moins de 7 Plus de 7 Fonctionnement

C. Amateurs et Musiciens professionnels


éléments éléments

Opérateurs Supériorité de Supériorité de Analytique


Expérimentés l’oreille droite l’oreille droite
mélodies
(HG) (HG)

D. Perception du morse
B. Écoute dichotique

Opérateurs Supériorité de Supériorité de Synthétique,


A. Effets de lésions

Naïfs l’oreille droite l’oreille gauche Globaliste


(HG) (HD)

Stratégies Même stratégie Stratégies


hémisphérique hémisphériques
différentes
VII. Latéralité
A. Définition et étude
B. Latéralité humaine et animale
C. Développement
D. Facteurs environnementaux
E. Facteurs génétiques
F. Activités cérébrales
- Droitiers
- Gauchers
- Différences droitiers/
gauchers et Spécialisation
hémisphérique
G. Conclusion

35
VIII. Influences hormonales
A. Influences hormonales chez les
animaux
- Rongeurs
- Oiseaux chanteurs
B. Différences d’aptitudes
- Homme/Femme (langage, expression
des émotions, représentations spatiales,
calcul/logique…)
- Développement : Fille/Garçon
- Influence des hormones
C. Organisation cérébrale
- Enfants
- Hommes/Femmes normaux
- Hommes/Femmes avec lésions
- Gauchers
- Bégayeurs
D. Conclusion
36
Différences homme - femme
(Cerveau gauche, Cerveau Droit, p.157)

37
Conclusion Générale
A. Récapitulatif des fonctions de HG/HD
B. Fonctionnement Général

Fonctionnement HG/HD

Fig. 2.7 : Appariements selon la fonction et selon l’aspect chez des patients au cerveau dédoublé. Les stimulus de la
rangée supérieure sont présentés l’un après l’autre, à un seul hémisphère. On demande au patient de choisir « le
meilleur appariement » parmi les stimulus de la rangée inférieure. Lorsque l’hémisphère gauche voit le stimulus, il tend
à apparier selon la fonction. Lorsque l’hémisphère droit voit le stimulus, il tend à apparier selon l’aspect.
Cerveau gauche, cerveau droit, p. 59
38
Tableau récapitulatif fonctions HG/HD
HG HD

Verbal Non Verbal


Compétences linguistiques Perception et représentation
(oral et écrit) et symboliques spatiale
Reconnaissance des visages, des
mélodies

Traitement des informations Traitement du quotidien


nouvelles Mémorisation d’éléments familiers
Atypiques Niveau d’analyse/ Echantillonnage
Inattendues en grandes unités
demandant une analyse
Niveau d’analyse/
Echantillonnage en petites
unités

ANALYTIQUE – SEQUENTIEL SYNTHETIQUE – HOLISTIQUE


PROPOSITIONNEL
ANALYSE TEMPORELLE PERCEPTION DE LA FORME
DISCRETE (Locale) (Globale)
LOGIQUE, RATIONNEL INTUITIF (Gestalt)
PENSEE ABSTRAITE PENSEE CONCRETE
Pensée occidentale Pensée orientale

39
Exemples de sujet d’examen
UNIVERSITE PARIS X NANTERRE

UFR S.P.S.E.

Institut : Paris X Nanterre

Matière / code EC : PLPNSC07 (N. Béguin)


Spécialisations Hémisphériques et Langage
Année d’étude : 2005 – 2006 Note sur 10

Date de l’examen : 14/06/06


Il est interdit de signer sa copie et d’y indiquer son nom ou son
n° d’étudiant en dehors de la partie anonymable.
Le sujet comporte 14 questions obligatoires. Chaque question est notée en « tout ou rien ». Pour les
questions à choix multiples vous devez chaque fois, faire une croix sans ambiguïté dans la case appropriée.
Selon les questions, il peut y avoir plus d’une réponse vraie.
Question 1 - (0.5 pt) : Qu’est ce qu’un sujet « split-brain » ?
VRAI FAUX
Un sujet à cerveau « divisé ».
Un sujet ayant une section partielle ou totale du corps calleux.
Un sujet dont la transmission interhémisphérique est très rapide.

Question 2 - (0.5 pt) : Le faisceau arqué relie :


VRAI FAUX
L’hémisphère droit et l’hémisphère gauche.
L’aire de Wernicke et l’aire de Broca.
Le thalamus et le gyrus angulaire.

Question 3 - (1 pt) : Spécialisations hémisphériques et Emotions :


VRAI FAUX
L’expression faciale des émotions est contrôlée essentiellement par l’hémisphère droit.
La prosodie émotionnelle est contrôlée essentiellement par l’hémisphère gauche.
Des lésions de l’hémisphère gauche ne provoquent pas de troubles émotionnels.

Question 4 - (1 pt) : Quand peut-t-on parler de perception implicite dans le syndrome de négligence
unilatérale ?
VRAI FAUX
Quand un traitement sémantique partiel est préservé à un niveau préconscient.
Quand le patient perçoit consciemment certains stimuli d’un seul côté.
Quand le patient choisit invariablement la maison en feu dans un test de choix forcé.

Question 5 - (1 pt) : Des lésions pariétales de l’hémisphère droit déterminent du point de vue attentionnel :
VRAI FAUX
Une négligence sévère à gauche.
Une négligence minime à droite.
Une négligence sévère à droite.

Question 6 - (0.5 pt) : La prosopagnosie est :


VRAI FAUX
Provoquée par des lésions frontales.
Une difficulté à reconnaître des visages même familiers. 40
Provoquée le plus souvent par des lésions à droite.
Exemples de sujet d’examen
Question 7 - (0.5 pt) : L’apraxie idéatoire est une apraxie :
VRAI FAUX
gestuelle.
constructive.
bucco-faciale.

Question 8 - (0.5 pt) : Comment se nomme la pathologie qui provoque des


troubles de production du langage ?
? ……………………………………………………………………

Question 9 - (0.5 pt) : Lors de la récupération fonctionnelle associée à des


pathologies du langage en moyenne :
VRAI FAUX
Les hommes récupèrent mieux que les femmes.
Les gauchers récupèrent mieux que les droitiers.
Les aphasiques de Wernicke récupèrent mieux que les aphasiques de Broca.

Question 10 - (0.5 pt) : Concernant le langage, pour la majorité de la population humaine :


VRAI FAUX
L’hémisphère droit n’est pas du tout impliqué.
L’hémisphère gauche n’est pas du tout impliqué.
Les deux hémisphères interviennent de manière non équivalente.

Question 11 - (1 pt) : Le planum temporale est dans l’espèce humaine :


VRAI FAUX
Plus grand à droite qu’à gauche chez les nourrissons.
Plus petit à droite qu’à gauche chez les dyslexiques.
Plus petit à droite qu’à gauche chez les adultes.

Question 12 - (1 pt) : Chez les canaris mâles des lésions hémisphériques à :


VRAI FAUX
Droite affectent gravement la production du chant.
Gauche affectent gravement la production du chant.
Droite affectent gravement la discrimination du chant de l’espèce.

Question 13 - (1 pt) : Dans les pathologies suivantes certaines peuvent être associées au langage :
VRAI FAUX
L’apraxie gestuelle.
L’aphasie de conviction.
La dyslexie
L’aphasie globale.
L’apraxie d’habillage.

Question 14 - (0.5 pt) : Le fonctionnement de l’hémisphère droit est plutôt de type :


VRAI FAUX
Global.
Synthétique.
Verbal.
Analytique. 41
Local.
Exemples de sujet d’examen
UNIVERSITE PARIS X NANTERRE

UFR S.P.S.E.

Institut : Paris X Nanterre

Matière / code EC : PLPNSC07 (N. Béguin)


Spécialisations Hémisphériques et Langage
Année d’étude : 2005 – 2006 Note sur 10

Date de l’examen : /09/06


Il est interdit de signer sa copie et d’y indiquer son nom ou son
n° d’étudiant en dehors de la partie anonymable.
Le sujet comporte 14 questions obligatoires. Chaque question est notée en « tout ou rien ». Pour toutes les
questions à choix multiples vous devez chaque fois, faire une croix sans ambiguïté dans la case appropriée.
Toutes les combinaisons (vrai-faux) sont possibles.
Question 1 - (0.5 pt) : Dans le langage, le cerveau contrôle :
VRAI FAUX
La production et la compréhension du langage.
Uniquement la production du langage.
Uniquement la compréhension du langage.
Question 2 - (0.5 pt) : La reconnaissance des mélodies lors d’un test d’écoute dichotique est plus « aisée » :
VRAI FAUX
Avec l’oreille droite chez l’amateur non instruit du code musical.
Avec l’oreille gauche chez le musicien professionnel.
Avec l’oreille gauche chez l’amateur non instruit du code musical.
Avec l’oreille droite chez le musicien professionnel.
Question 3 - (0.5 pt) : Lors de l’acquisition du langage chez l’enfant il y a :
VRAI FAUX
Production de sons indifférenciés durant la première année.
Perte du statut de linguiste universel à l’âge de 10 ans.
Existence d’une période critique.
Question 4 - (1 pt) : La dyslexie :
VRAI FAUX
Touche plus souvent les filles que les garçons.
Peut être due à des agressions d’ordre hormonal pendant le développement embryonnaire.
Ne possède aucune base génétique.
Question 5 - (1 pt) : Les phrases ci-dessous ont elles été prononcées par un aphasique de Broca :
VRAI FAUX
« Parole…peut pas dire…parler, vous voyez ».
« La plainte était de discuter les tonations pour savoir de quel type elles étaient ».
« Oui lundi papa et Paul, mercredi…docteur dents…dix heures ».
« Et faire attention aux différents triculas pour me sortir des conventicules attribués ».
Question 6 - (0.5 pt) :
VRAI FAUX
L’hémisphère gauche traite plus particulièrement les informations nouvelles.
L’hémisphère gauche traite plus particulièrement les informations du quotidien.
L’hémisphère droit traite plus particulièrement les informations du quotidien. 42
L’hémisphère droit traite plus particulièrement les informations nouvelles.
Exemples de sujet d’examen
Question 7 - (0.5 pt) : L’aire de Wernicke se situe dans le lobe :
VRAI FAUX
Frontal gauche.
Temporal gauche.
Pariétal gauche.
Occipital gauche.

Question 8 - (0.5 pt) : Lors de la répétition d’un mot entendu, les 5 structures
cérébrales suivantes sont activées : aire de Wernicke – aire de Broca –
cortex moteur primaire - thalamus – cortex auditif primaire.
Classez les de la première à la dernière dans leur ordre d’activation :
? ……………………………………………………………………………..
……………………………………………………………………………………………………………………………………………
Question 9 - (0.5 pt) : L’apraxie idéatoire est une apraxie :
VRAI FAUX
Gestuelle sans manipulation d’objet.
Gestuelle avec manipulation d’objet.
Constructive.
Question 10 - (1 pt) : L’héminégligence ou négligence unilatérale est un déficit :
VRAI FAUX
Moteur.
Sensoriel.
D’identification des stimuli.
Attentionnel.
D’orientation.
Question 11 - (1 pt) : Lorsqu’un sujet normal porte son attention vers le champ visuel gauche, il y a :
VRAI FAUX
Activation cérébrale dans l’hémisphère gauche uniquement.
Activation cérébrale dans les deux hémisphères.
Activation cérébrale dans l’hémisphère droit uniquement.
Question 12 - (0,5 pt) : Du point de vue émotionnel, un patient avec des lésions dans l’hémisphère :
VRAI FAUX
Gauche pourra présenter un comportement euphorique.
Gauche pourra présenter un comportement dépressif.
Droit pourra présenter un comportement euphorique.
Question 13 - (1 pt) : Lorsqu’on présente des chimères de visages à un sujet split-brain aura t il tendance à :
VRAI FAUX
Décrire verbalement l’hémivisage droit ?
Décrire verbalement l’hémivisage gauche ?
Désigner manuellement l’hémivisage droit ?
Désigner manuellement l’hémivisage gauche ?
Question 14 - (1 pt) : Un sujet split-brain :
VRAI FAUX
Peut dénommer sans difficulté un objet palpé par sa main gauche.
Peut dénommer sans difficulté un objet présenté dans son champ visuel droit.
Peut choisir avec sa main gauche un objet présenté dans son champ visuel gauche. 43
Répondra « je ne vois rien » lorsqu’on présente des objets dans son champ visuel droit
Logo

44