Vous êtes sur la page 1sur 39

Réseaux mobiles

Chapitre1 :
Rappels sur les concepts
de base
Communications mobiles
 Un réseau de mobiles fournit au moins un des deux
services caractéristiques de la mobilité :
Lui proposer un accès sans fil à l’information.
 Lui permettre de se déplacer à travers le réseau en
conservant une même adresse.
adresse

 Adressage mobile
 mobilité GSM : l’abonné apparaît dans un sous-réseau
particulier ; lorsqu’il quitte son domaine d’abonnement pour
un autre domaine (dit visiteur), il effectue de la mobilité

 mobilité IP : une seule adresse IP (adresse logique du


destinataire du paquet IP) suffit pour qu’un abonné puisse
être localisé n’importe où dans le réseau Internet.

1
2
3
4
des Systèmes Radio Mobiles

7
8
9
10
11
12
13
14
15
17
18
19
20
21
23
24
25
26
30
34
37
40
L'équation de Friis est couramment remplacée par son expression logarithmique en
décibels: Puissance reçue (dBm) = Puissance transmise (dBm) + Gains des antennes
(dB) - Pertes d'espace (dB) - Pertes diverses (dB)

Note: η est le coefficient d'efficacité de l'antenne. GT est le 46


gain linéaire des l'antennes (émission et réception) …
Note:
 dbi= dB(isotropic) – le gain en avant d'une antenne par rapport à l'antenne
isotrope hypothétique (rayonnement de même intensité de rayonnement dans
toutes les directions).
 dbW=dB(comparé à 1watt);
dBm=dB(comparé à 1mw);
The Effective Isotropic Radiated Power (EIRP) est la puissance apparente
transmise vers le récepteur, en supposant que le signal est émis de manière
égale dans toutes les directions, telle qu’une onde sphérique émanant d’une
source ponctuelle.
47
Note:
Les
Les ondes plus longues voyagent plus loin.
Les
Les ondes plus longues contournent les obstacles.
Les
Les ondes plus courtes peuvent transporter plus de données.
48
Reactive Near Field Region

A proximité immédiate de l'antenne, nous avons le champ proche réactif.


Dans cette région, les champs sont principalement des champs réactifs, ce
qui signifie que les champs E et H sont déphasés de 90 degrés l'un par
rapport à l'autre [rappelez-vous
vous que pour la propagation ou la radiation de
champs, les champs sont orthogonaux (perpendiculaires) mais en phase ].

La limite de cette région est généralement donnée comme suit :

(Plus précis que D2/2λ


λ)

52
Radiating Near Field (Fresnel) Region
Le champ radiating near ou région de Fresnel est la région située entre les champs
proches et lointains. Dans cette région, les champs reactive ne sont pas dominés;
les champs radiating commencent à émerger. Cependant, contrairement à la zone
de champ Far,, la forme du diagramme de rayonnement peut varier sensiblement
avec la distance.

La région est communément donnée par:

Notez que selon les valeurs de R et la longueur d'onde, ce champ peut exister ou
non. Enfin, ce qui précède peut être résumé via le schéma suivant:

53
Far Field (Fraunhofer) Region

Le champ Far est la région la plus éloignée de l'antenne, comme vous pouvez le
supposer. Dans cette région, le diagramme de rayonnement ne change pas de
forme avec la distance. De plus, cette région est dominée par les champs radiated,
avec des champs E et H orthogonaux les uns aux autres et à la direction de
propagation comme pour les ondes planes.planes

Si la dimension linéaire maximale d'une antenne est D, D alors les 3 conditions


suivantes doivent toutes être satisfaites pour être dans la région du champs Far:

et et

La première et la deuxième équation ci-dessus


dessus garantissent que la puissance
rayonnée dans une direction donnée à partir de parties distinctes de l'antenne
est approximativement parallèle. Cela aide à assurer que les champs soient dans
la région Far et se comporter comme des ondes planes.
planes

54
59
62
63
64
λ = c/f

65
Les ondes radioélectriques arrivant à un récepteur mobile peuvent provenir
d'une réflexion sur le sol ou sur des objets voisins (bâtiments, arbres,
véhicules, etc.).

L'onde provenant d'une réflexion sur le sol est cohérente avec l'onde directe
et provoque une variation du signal reçu en fonction de la hauteur de
l'antenne du récepteur.

Les ondes provenant d'une réflexion sur des objets voisins, elles ont des
amplitudes et des phases aléatoires.
71