Vous êtes sur la page 1sur 23

NERF

GLOSSO--PHARYNGIEN
GLOSSO
(IX)
DEFINITION
le nerf glosso
glosso--pharyngien est un nerf mixte
destiné à la langue, à la parotide et au
pharynx.
ANATOMIE DESCRIPTIVE(1
DESCRIPTIVE(1)
ORIGINE :
Il émerge par 5 ou 6 racines du sillon dorso
dorso--
latéral de la mœlle allongée, au-
au-dessus du
nerf vague. Ces racines forment deux troncs
accolés, un tronc supérieur, sensitif, et un
tronc inférieur, moteur.
ANATOMIE DESCRIPTIVE(2
DESCRIPTIVE(2)
Trajet – Rapports:
1- dans la fosse crânienne postérieure :
Il se dirige en avant et latéralement dans la partie
inférieure de la citerne pontique. Il répond :
En haut aux nerfs VIII et VII
En bas au nerf XII et à l’artère cérébelleuse inféro-
inféro-
antérieure,
En arrière aux nerfs X et XI, et au flocculus du
cervelet.
dans la fosse crânienne postérieure
(suite)

Il s’infléchit, devient vertical, et présente à la


sortie du foramen jugulaire ses ganglions
supérieur et inférieur.
trajet--rapports
trajet

2- Dans le foramen jugulaire


Il traverse la partie antérieure du foramen
jugulaire avec le sinus pétreux inférieur.
Le ligament jugulaire le sépare en arrière
de la veine jugulaire interne et des nerfs
vague et accessoire.
Il s’infléchit, devient vertical, et présente à la
sortie du foramen jugulaire ses ganglions
supérieur et inférieur.
Trajet – rapports(
rapports(22)

3- Dans la région rétro-


rétro-stylienne :
Il descend en avant, côtoie le bord
postérieur du muscle stylo-
stylo-
pharyngien avant de s’incurver.
Dans la région rétro-
rétro-stylienne(suite)

Le IX est d’abord en dedans, puis en avant


de la veine jugulaire interne. Il répond
d’autre part :
- En arrière, au X, XI et XII
- En dedans, à l’artère carotide interne
- Latéralement et en avant, à la région
préstylienne contenant l’artère carotide
externe, la parotide et le VII
trajet--rapports
trajet
4- Dans la région latéro-
latéro-pharyngienne
Il répond :
stylo-glosse qui le
- Latéralement, au muscle stylo-
sépare du nerf lingual,
- Médialement, aux muscles stylo-
stylo-
pharyngien, puis au muscle constricteur
supérieur du pharynx
Ensuite il passe entre les muscles
constricteur supérieur et moyen du
pharynx pour atteindre la langue
BRANCHES COLLATERALES
- Le nerf tympanique ou nerf de Jacobson
- Le nerf petit pétreux
- Le rameau communicant avec la branche
auriculaire du nerf vague
- Le nerf du sinus carotidien ou nerf dépresseur de
Hering
- Les rameaux pharyngiens
- Le nerf du muscle stylo-
stylo-pharyngien
- Les rameaux tonsilaires
- Le nerf du muscle stylo-
stylo-glosse
BRANCHES TERMINALES
Le nerf IX se termine en rameaux linguaux -
- pour la muqueuse du dos de la langue,
postérieure au sillon transversal,
- pour les papilles caliciformes,
- l’épiglotte,
- et les plis glosso-
glosso-épiglottiques latéraux.
CONNEXIONS
Il s’anastomose avec :
- le V dans la langue,
- le VII par les nerfs petit pétreux,
- le X et le sympathique.
SYSTEMATISATION
1. Noyaux moteurs :
- La partie rostrale du noyau ambigu
- Le noyau salivaire supérieur

2. Noyaux sensitifs :
- Les noyaux du V, somato-
somato-sensitifs,
- La partie rostrale du noyau solitaire
- Les fibres efférentes
FONCTIONS(1
FONCTIONS(1)
Fonction motrice :
Elle concerne le temps pharyngien de la
déglutition.
I.P : Sa paralysie isolée entraîne
généralement des troubles temporaires de
la déglutition.
Seule l’atteinte commune du IX et du X
entraîne des troubles durables
FONCTIONS(2
FONCTIONS(2)
Fonction sensitive :
Elle concerne la muqueuse du naso-
naso-pharynx, de la
trompe auditive, de la caisse du tympan, de
l’oro-
l’oro-pharynx, de l’isthme de gosier et du 1/3
postérieur de la langue.

I.P. son excitation au niveau de la muqueuse


tympanique provoque une toux réflexe et au
niveau de la muqueuse pharyngienne, une
nausée réflexe.
FONCTIONS(3
FONCTIONS(3)
Fonction sensorielle :
Il contrôle la sensibilité gustative du tiers
postérieur de la langue et de l’isthme de
gosier.

I.P. l’hypogneusie ou agneusie du IX est


ignoré du sujet.
FONCTIONS(4
FONCTIONS(4)
Fonction neuro-végétative :
Il est responsable de la sécrétion parotidienne et
participe à la régulation de la tension artérielle
grâce au nerf du sinus carotidien.

I.P. le réflexe carotidien est caractérisé par une


hypotension et un ralentissement cardiaque
provoqués par la pression du sinus carotidien.