Vous êtes sur la page 1sur 3

Le XIXe siècle-Le Romantisme

Le romantisme est un mouvement culturel apparu à la fin du XVIIIe siècle en Angleterre et en


Allemagne et se diffusant à toute l’Europe au cours du XIXe siècle, jusqu’aux années 1850. Il s’exprime
dans la littérature, la peinture, la sculpture, la musique, la politique et la danse. Il est une réaction du
sentiment contre la raison, exaltant le mystère et le fantastique et cherchant l'évasion et le
ravissement dans le rêve, le morbide et le sublime, l'exotisme et le passé. Le romantisme est une
nouvelle sensibilité, s'opposant au Classicisme, aux Lumières et à la rationalité. La passion du
baroque et la frivolité du rococo ont laissé la place au doute et les artistes l’expriment chacun à leur
manière, sans style commun, ou plutôt avec chacun son style. Certains privilégient le dessin, d’autres
la matière et la touche, d’autres encore la couleur.

´´ Issu de bouleversements politiques et sociaux sans précédent, il met l'homme et l'artiste devant un
destin, improbable, inquiétant. Cette vision dramatique de l'humanité est alors commune à tous les
arts, même au théâtre et à l'opéra, sous la magnificence des décors´´…

Themes principaux et principes du romantisme:

La nature, le gôut pour la solitude, le voyage et le rêve, l´histoire , la mélancolie, la nostalgie, les
passions , le moi en sufrance , la spiritualité , la recherche du pittoresque, la folie, le doute.

Le romantisme en peinture:

La peinture exprime les émotions du peintre et les fait ressentir aux spectateurs.

– Représentation subjective de la réalité: Géricault, Friedrich, Goya, Eugène Delacroix

Géricault- il a peint toute une série d’aliénés, peindre la folie le fascinait,ayant un intérêt pour
le drame, le combat, la folie.

Après quelques portraits, Friedrich s'oriente vers la carrière de paysagiste, et travaille sur des
paysages de la Baltique, notamment l'île de Rügen.

Goya- Influencé par Vélasquez, il sera l'un des peintres les plus puissants et visionnaires de
l'époque. Il évolua vers une facture de plus en plus libre et visible, avec une inspiration très
sombre et torturée à la fin de sa vie (Peintures noires), comme dans son célèbre tableau
Saturne dévorant l'un de ses enfants.

Le romantisme dans la musique:

La musique romantique vise à bouleverser l'émotion. Dès la fin de la période classique, les
instruments changent, le piano (forte) remplace le clavecin, l'orchestration devient de plus en
plus élaborée, certains instruments, comme le cor, se développent et les sonorités deviennent
plus « colorées »

Les formes typiques de musique romantique


 La symphonie
 Le lied
 le concerto
 le ballet

Compositeurs importants:
 Ludwig van Beethoven (1770-1827) –Symphonie nr 5

 Franz Schubert (1797-1828) -Impromptus

 Johannes Brahms (1833-1897) –Quatre Ballades

 Robert Schumann (1810-1856) -Symphonie no 3

 Piotr Ilitch Tchékovski (1840-1893) -le ballet romantique

 Giuseppe Verdi (1813-1901)-Nabucco, Il Corsaro

Georges Bizet (1838-1875)-Carmen, Toreador

Frédéric Chopin (1810-1849)-Trois nocturnes

Le romantisme dans l´architecture:

Le principal aspect de l'architecture romantique est ce qu'on appelle


l'historicisme, ou les multiples références au passé. Le chateau médiéval revient
à la mode. On voit aussi l'éclectisme, ou le mélange de styles architecturaux.

L’architecture néo-classique-au début du siècle-utilise les éléments


gréco-romains (colonnes, fronton, proportions harmonieuses,
portique) et se met au service du politique.
Le style néo-gothique-Au XIXe siècle, des styles néo-gothiques de plus en plus
rigoureux et documentés ont visé à faire revivre des formes médiévales qui
contrastaient avec les styles classiques dominants de l'époque. Le mouvement
néo-gothique (autrement appelé « Renaissance gothique », sur le modèle du
Gothic Revival anglais) a eu une influence importante en Europe et en Amérique
du Nord.

Vous aimerez peut-être aussi