Vous êtes sur la page 1sur 8

UNITED NATIONS NATIONS UNIES

HAITI
OFFICE FOR THE COORDINATION OF HUMANITARIAN AFFAIRS (OCHA)

Emergency Relief Response Fund (ERRF)


Final Report

Name of the Floresta Ayiti pou Proteksyon Anviwonman


Organisation
Contact Person (name, Guy Paraison, country director, guypa5@hotmail.com, 3458-4905/3605-7814
title, email, phone) Robert Morikawa, technical director, robertmorikawa@gmail.com, 416-724-
2441
Project Title Emergency Food Production and Job Creation through Soil Conservation and
Reforestation-Leogane/Grand Goave/Fonds Verrettes/Cornillon
ERRF Project Code ERRF-DMA-0369-052
Cluster/sector Agriculture
Location Leogane, Gran Goave, Fonds Verrettes, Cornillon
Amount (ERRF) 476,375.20 USD
Start date – end date 5 April 2010- 4 Octobre 2010
Date of the report 4 Novembre 2010

1. Mise en œuvre du projet

Située dans le Bassin des Caraïbes, Haïti est le pays le plus économiquement faible du continent
Américain. Ce pays fait face chaque année à des désastres importants liés aux conditions naturelles
entrainant une dégradation progressive de l’environnement, des pertes énormes en vies humaines et
en bétail, la destruction des plantations, des maisons, des édifices publiques, des écoles, des
infrastructures de base, etc. Combinés à ces facteurs, plusieurs phénomènes naturels se sont produits
comme : dégradation des bassins versants, érosions, inondations, cyclones, séisme, glissement et éboulements
de terrain. Foresta Ayiti, par sa mission de protéger l’environnement et d’améliorer les conditions
socioéconomiques et environnementales des communautés paysannes, œuvre en vue d’apporter des éléments
de solution à ces problèmes dans les communes de Léogane, Grand Goave, Fonds Verrettes et de Cornillon
grâce au financement des Nations Unis de son programme OCHA.

Dans le souci d’atteindre le résultat visé par les différentes activités et d’assurer la pérennité du projet,
des cadres extérieurs sont sollicités surtout dans la phase de la planification méthodologique pour l’exécution
du projet. Chaque activité est supervisée par un technicien expérimenté dans le domaine et la supervision
générale du projet est assurée par le coordonateur. Pour s’assurer de l’efficacité de l’exécution du projet, des

1
rapports journaliers, hebdomadaires, et mensuels sont produits par les superviseurs de chaque bloc afin que
le coordonateur et l’administration de Floresta soient en mesure d’évaluer les différentes phases évolutives
du projet.
Pour la gestion de ce projet, tout un staff a été mis sur place avec l’administration de Floresta.
L’organigramme suivant présente le format de l’équipe qui gère le projet :

Administration Floresta Ayiti

Coordonnateur

Comptable payeur Comptable enregistreur Officier d’achat

Responsable dépôt

2
2. Réalisations

Objectifs Résultats attendus Résultats réalisés Impacts


Créer 2500 emplois 2500 emplois rémunérés sont - 2596 emplois créés (50% - Revenu des ménages
(bénéficiaires différents) dans créés au bénéfice de 2500 de femmes et 50% parfaitement améliorés,
2500 ménages différents. ménages ruraux différents. d’hommes) soit 103,84%
de l’objectif, réparti - Sécurité alimentaire est
comme suit : rétablie dans les familles
ciblées et la stabilité des
• Grand Goave : 1356 collectivités augmentée
• Cornillon : 400
• Fonds Verrettes : 540
• Léogane : 300 - Stabilité économique des
ménages.
Soit une main d’œuvre de :
35080 personnes/jour

- 182681 mètres linéaires


de rampes vivantes et de
seuils réalisés pour une
superficie de 324,62
hectares de terre par
2596 ouvriers. Ainsi nous
avons traité par
commune :
• Grand Goave : 212,7 ha
• Cornillon : 45,78 ha
• Fonds Verrettes : 28 ha
• Léogane : 38,14 ha

Acheter et planter 175000 175000 plantules d’arbres 279560 plantules d’arbres - Sols protégés,
plantules d’arbres fruitiers et fruitiers et forestiers sont fruitiers et forestiers achetées et
forestiers. achetées et mises en terre. mises en terre soit 159,75% de - Erosion des sols touchés
l’objectif fixé. Nous avons planté par l’action par une
par commune : bonne couverture

3
• Grand Goave : 110743 végétale diminuée,
plantules ;
• Cornillon : 69438 - Rendements agricoles
plantules ; augmentés.
• Fonds Verrettes : 48089
plantules ;
• Léogane : 86712
plantules
Acheter et distribuer 75000 livres 75000 livres de semences sont 83000 livres de semences - Besoins en semence
de semences à 2500 agriculteurs achetées et distribuées à 2500 achetées (110,67% de l’objectif) d’haricot satisfaits
issus de 2500 ménages différents. fermiers. et distribuées à 4140
bénéficiaires (ménages - Sécurité alimentaire dans
différents) les communautés rurales
• Grand Goave : 54500 de la zone cible, et de
livres produits alimentaires
• Léogane : 7000 livres exportés vers les zones
• Cornillon : 7000 livres urbaines augmentés
• Fonds Verrettes : 14500
livres
Acheter et distribuer 6240 outils 6240 outils sont achetés et 6240 outils de type différents - Superficie cultivée
agricoles de types différents à distribués. achetés et 5625 distribués à augmentée,
2500 agriculteurs chefs de 4140 bénéficiaires soit 165,6%
ménages. de l’objectif fixé. - Aération des sols
• Machettes : 2172 améliorée
• Pioches : 1281
• Houes : 922 - Rendement des cultures
• Serpettes : 1250 augmenté.

4
3. Contraintes et Risques

Pendant la première phase du projet ce qui était considéré comme contraintes : la tombée de
la sécheresse dans certaines zones après la mise en terre des plantules d’arbre fruitiers et
forestiers.
Etant donné que la deuxième étape du projet exécute en période cyclonique; le
basin versant de certaines zones étant faiblement protégé car les plantules mises en terre en
stade végétatif n’ont pas encore la capacité de retenir l’eau donc, les sols ont une faible
capacité d’infiltration. Ce qui pourrait représenter un danger, l’élevage libre des animaux qui
empêcheraient la repousse des plantules. Heureusement Floresta Ayiti, à travers ses
groupements de base et des autorités locales, a un meilleur contrôle du suivi des activités
réalisées par le projet ERRF.

4. Coordination et stratégie humanitaire commune

Floresta, de par sa vision et ses objectifs, n’a jamais été seule dans ses actions qui optent pour
le développement socio-économique des communautés. La Floresta travaille en synergie avec
d’autres organisations qui évoluent dans le sens de sa philosophie et les autorités locales.
En terme de stratégie humaine, le projet touche les groupements paysans de production et
les déplacés du tremblement de terre du 12 janvier 2010, particulièrement des chefs de
ménages (Hommes et femmes). Il entraine une sorte de cohésion au sein de la population
locale au profit de bonnes actions dans le cadre de la protection de l’environnement.

5. Durabilité

Les effets immédiats et les impacts des différentes activités réalisées expliquent la durabilité du
projet ; la diminution de la vulnérabilité des sols, le couvert forestier à long terme dans les
communautés cibles, la distribution des outils agricoles aux paysans pour une meilleure
aération des sols et la distribution des semences augmentent considérablement la productivité
agricole. Pour consolider les acquis du projet Fonds de Réponse Humanitaire d’Urgence
(ERRF), des moyens de conservation des produits de récolte surtout pour les produits destinés
aux semences sont révélés nécessaires.

5
6. Genre et problématiques transversales.

Le projet ERRF facilite la communication directe des communautés, développe les capacités
d’autogestion des bénéficiaires, accroit le niveau de technicité des bénéficiaires et le
professionnalisme des groupements paysans de production et il est un moyen permettant
d’accueillir les déplacés du 12 janvier. Il donne aussi la chance d’apprécier les gens de sa
juste valeur hommes et femmes car le recrutement se fait sur la base de 50% femmes et 50%
hommes.

6
Image 1 Image 5

Image 2 Image 6

Image 3

Image 7

Image 4

7
Interprétation codage des images:

1- : Placement d’un Nivo A pour la réalisation d’un seuil en pierre sèche à Cornillon

2- : Traitement des ravines en pierre sèche à Fonds Verrettes

3- : Comptage d’un lot d’outils pour la distribution à Grand Goave

4- : Présentation d’un kit semence utilisée pour la distribution

5- : Visite de terrain de l’équipe ERRF (Directeur technique Floresta, Coordonnateur de projet,


Comptable enregistreur, et techniciens Floresta pour évaluer le travail réalisé par le projet :
Plantules mises en terre, distribution des outils et des semences)

6- : Observation de l’évolution d’une plantule par le directeur technique et un fermier mise en terre
en fin mois de mai 2010

7- : Distribution d’un lot de semences au bureau Floresta à Fonds Verrettes