Vous êtes sur la page 1sur 136

Stockage en réseau NAS

LinkStation 200

Manuel d’utilisation

Veuillez vous assurer de lire ce manuel et d’en suivre les procédures avant toute utilisation. En cas de question à
propos de ce produit, appelez le numéro de téléphone indiqué sur la déclaration de garantie ou sur l’emballage.
Veuillez conserver le présent manuel, la déclaration de garantie ainsi que l’emballage.

www.buffalo-technology.com
35020312-12

Novembre 2018
Table des matières

Chapitre 1 Démarrage.....................................................6
Schémas.............................................................................................6
Mise sous tension et hors tension de la LinkStation......................8
Installation des applications............................................................8
NAS Navigator2........................................................................................... 8
SmartPhone Navigator............................................................................... 8
WebAccess................................................................................................... 8

Configuration avec l’assistant..........................................................8


Accès aux dossiers partagés.......................................................... 10
Accès depuis un ordinateur.....................................................................10
Accès depuis un périphérique mobile.....................................................10

Chapitre 2 Configuration............................................. 12
Accès aux Réglages depuis un ordinateur................................... 12
Accès aux Réglages depuis un périphérique mobile.................. 18
Paramètres modifiables depuis votre périphérique mobile.................20

Chapitre 3 Partage de fichiers..................................... 21


Configuration des dossiers partagés........................................... 21
Ajouter un dossier partagé depuis un ordinateur.................................21
Corbeille....................................................................................................23
Partages en lecture seule.........................................................................24
Partages masqués.....................................................................................24
Ajouter un dossier partagé depuis un périphérique mobile................24

Configuration des utilisateurs...................................................... 27


1
Ajouter un utilisateur depuis un ordinateur..........................................27
Ajouter un utilisateur depuis un périphérique mobile..........................29

Ajout de groupes............................................................................ 31
Configuration des restrictions d’accès......................................... 34
Utilisateurs locaux et Groupes.................................................................34
Configurer Active Directory.....................................................................35
Configurer un domaine NT.......................................................................38
Authentification utilisateur via un serveur SMB externe......................40

Chapitre 4 Gestion du stockage.................................. 44


Modes RAID.................................................................................... 44
Travailler avec les batteries de disques RAID.............................. 44
Utilisation du mode JBOD........................................................................44
Modification du mode RAID.....................................................................45
RMM (RAID Mode Manager).....................................................................47
Analyse RAID.............................................................................................48

Ajout d’un disque externe............................................................. 49


Connexion d’un disque dur externe........................................................49
Compatibilité............................................................................................49

Déconnexion des disques durs..................................................... 50


Déconnexion à l’aide du bouton Fonction..............................................50
Démontage depuis les Réglages sur un ordinateur...............................50
Démontage depuis les Réglages sur un périphérique mobile..............51

Vérification des disques durs........................................................ 53


Formatage des disques.................................................................. 54
Effacer complètement les données de la LinkStation................. 56
Quotas des disques........................................................................ 56
Quotas pour les utilisateurs.....................................................................57
2
Quotas pour les groupes..........................................................................57

Remplacement d’un disque.......................................................... 58


Reconstruction de la batterie de disques RAID depuis un ordinateur.59
Reconstruction de la batterie de disques RAID depuis un périphérique
mobile........................................................................................................62

Chapitre 5 Accès distant............................................... 64


WebAccess...................................................................................... 64
Configuration depuis un ordinateur.......................................................64
Configuration depuis un périphérique mobile......................................68

FTP................................................................................................... 76

Chapitre 6 Sauvegarde................................................. 78
Sauvegarde sur un périphérique NAS Buffalo............................. 78
Préparation d’une destination de sauvegarde.......................................78
Configuration d’une tâche de sauvegarde.............................................79

Sauvegardez votre Mac avec Time Machine................................ 83


Copie depuis un périphérique USB.............................................. 90
Configuration de Direct Copy depuis un ordinateur.............................90
Configuration de Direct Copy depuis un périphérique mobile............90
Démarrer Direct Copy...............................................................................92

Chapitre 7 Multimédia................................................. 94
DLNA............................................................................................... 94
Configuration depuis un ordinateur.......................................................94
Configuration depuis un périphérique mobile......................................96
Lecture de fichiers....................................................................................97
Périphériques compatibles DLNA connectés.........................................98
3
Transmission en continu d’un contenu à des périphériques
compatibles DLNA....................................................................................98
Désactivation de la lecture depuis un périphérique donné..................99

Serveur iTunes.............................................................................. 100


BitTorrent...................................................................................... 102
Accès au gestionnaire de téléchargement............................................103
Téléchargement de fichiers....................................................................105

Connexion d’une imprimante..................................................... 106


Configuration d’une imprimante depuis un ordinateur......................106
Configuration d’une imprimante depuis un périphérique mobile.....107

Chapitre 8 Fonctions avancées.................................. 109


Notifications par e-mail............................................................... 109
Mode veille................................................................................... 110
Crypter la transmission de données........................................... 112
Cryptage des données Réglages...........................................................112
Cryptage des données pour le transfert via FTP..................................112
Clés SSL....................................................................................................112

Rétablissement des paramètres d’usine par défaut................. 113


Réinitialisation depuis Réglages...........................................................113
Initialisation à l’aide du bouton Fonction.............................................114

Mise à jour du microprogramme................................................ 114


Nom, date, heure et langue......................................................... 115
Trames jumbo............................................................................... 117
Modification de l’adresse IP........................................................ 119

4
Chapitre 9 Utilitaires.................................................. 121
NAS Navigator2 pour Windows................................................... 121
Installation en tant que lecteur réseau.................................................124
Modification de l’adresse IP...................................................................124

NAS Navigator2 pour macOS...................................................... 125


Installation en tant que lecteur réseau.................................................126
Modification de l’adresse IP...................................................................127

NovaBACKUP................................................................................ 127

Chapitre 10 Annexe.................................................... 128


Lorsque le voyant d’alimentation clignote................................ 128
Paramètres par défaut................................................................. 130
Caractéristiques........................................................................... 131

Chapitre 11 Informations concernant la conformité


aux réglementations.................................................. 133
Pour les clients basés aux États-Unis.......................................... 133
Pour les clients basés en Europe................................................. 133

5
Chapitre 1 Démarrage

Chapitre 1 Démarrage

Schémas

LS210D

7 3
4
1 5
6
2
9 8
11

LS220D, LS220DE, LS220DR

7 3

1 4
5
2 9 6 10
8 11

12
13

6
Chapitre 1 Démarrage

1 Voyant LED d’alimentation


Le voyant d’alimentation blanc s’allume pour indiquer que la LinkStation est sous tension.
Le voyant d’alimentation blanc clignote lors du démarrage ou de l’arrêt.
Le voyant d’alimentation rouge clignote en cas d’erreur.
En présence d’un message d’état, le voyant d’alimentation clignote orange.
En présence d’un nouveau microprogramme disponible, le voyant d’alimentation devient orange.

2 Voyant Fonction
Ce voyant devient blanc lorsque la LinkStation est en cours de réinitialisation ou lors de la déconnexion de
périphériques USB. Il clignote blanc lors de l’utilisation de l’option Direct Copy.
Sur ces modèles, le voyant fonction rouge s’allume lorsque la LinkStation effectue l’installation initiale du
disque dur et il clignote lorsque vous appuyez sur le bouton fonction.

3 Bouton Function
Utilisez ce bouton pour l’option Direct Copy, pour désinstaller les périphériques USB et pour réinitialiser les
paramètres.

4 Interrupteur d’alimentation
Montez et abaissez l’interrupteur d’alimentation pour mettre sous tension ou éteindre le périphérique.

5 Port USB 2.0
Permet de connecter des disques durs USB Buffalo compatibles, des lecteurs flash USB, des appareils photos
numériques et des imprimantes USB. Les concentrateurs USB ne sont pas pris en charge.

6 Ports LAN
Connectez à un routeur, un concentrateur ou un commutateur de votre réseau Ethernet à l’aide du câble
Ethernet fourni.

7 Voyant Liaison/Accès
Ce voyant indique l’activité réseau. Il clignote en vert lorsqu’un utilisateur accède à la LinkStation à travers le
réseau.

8 Connecteur d’alimentation
Utilisez le cordon d’alimentation fourni pour relier l’appareil à un parasurtenseur ou une prise de courant.

9 Voyant d’état de l’alimentation


Le voyant devient vert lorsque le câble d’alimentation est connecté.

10 Ventilateur
Veillez à ne pas bloquer le ventilateur.

11 Emplacement pour la protection antivol


Utilisez cet emplacement pour sécuriser votre LinkStation à l’aide d’un serre-câble (non fourni).

12 Voyant d’erreur disque 1


En cas d’erreur de disque sur le disque 1, ce voyant s’allume.

13 Voyant d’erreur disque 2


En cas d’erreur de disque sur le disque 2, ce voyant s’allume.

7
Chapitre 1 Démarrage

Mise sous tension et hors tension de la LinkStation


Déplacez l’interrupteur d’alimentation à l’arrière de la LinkStation sur la position marche pour la mettre sous
tension. Pour la mettre hors tension, déplacez l’interrupteur sur la position arrêt et attendez l’arrêt complet de
l’unité avant de la débrancher. Ne débranchez jamais l’adaptateur secteur avant d’avoir éteint correctement la
LinkStation.
La LinkStation a été correctement mise hors tension lorsque tous les voyants situés à l’avant sont éteints.

Installation des applications

NAS Navigator2
1 Visitez le site Web d.buffalo (http://d.buffalo.jp/LS200/) pour télécharger le programme d’installation.
2 Choisissez votre région et votre modèle pour sélectionner le site Web d.buffalo spécifique à votre modèle.
3 Téléchargez le programme d’installation NAS Navigator2 et installez-le sur votre ordinateur.
SmartPhone Navigator
SmartPhone Navigator vous permet d’accéder aux Réglages de la LinkStation, de modifier l’adresse IP et de
configurer les paramètres de WebAccess. Procédez comme suit pour installer l’application.

1 Ouvrez l’App Store (périphériques iOS) ou Google Play (périphériques Android).


2 Recherchez et installez « SmartPhone Navigator ».
WebAccess
WebAccess vous permet d’accéder aux fichiers de la LinkStation. Procédez comme suit pour installer l’application
WebAccess.

1 Ouvrez l’App Store (périphériques iOS) ou Google Play (périphériques Android).


2 Recherchez et installez « WebAccess ».

Configuration avec l’assistant


Lorsque vous accédez aux Réglages pour la première fois, ou après une réinitialisation des paramètres de la
LinkStation, l’assistant de configuration apparaît automatiquement. Pour configurer la LinkStation avec l’assistant,
procédez comme suit.

1 Double-cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) pour démarrer NAS Navigator2.

8
Chapitre 1 Démarrage

2 Cliquez avec le bouton droit sur l’icône de votre LinkStation, puis sélectionnez [Paramètres (Settings)]. Sous
macOS, cliquez sur l’icône de la LinkStation en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis sélectionnez
[Paramètres (Settings)].

3 Il est conseillé de modifier le mot de passe par défaut.

Remarque : Vous pouvez également ouvrir cet écran en cliquant sur [Prise en main (Getting Started)] dans
Admin facile.

4 Saisissez le nouveau mot de passe (deux fois), puis cliquez sur [Suivant (Next)].
Remarque : Par défaut, le nom d’utilisateur et le mot de passe sont respectivement « admin » et « password ».
Pour conserver les paramètres par défaut, laissez les deux champs vides, puis cliquez sur [Suivant (Next)].

9
Chapitre 1 Démarrage

5 Configurez les niveaux de partage de tous les dossiers partagés (publics ou privés) existants pour terminer
l’assistant de configuration initiale.

Remarques :
• Sélectionnez « Configurer en tant que dossier privé (Set as private folder) » pour restreindre l’accès de
certains utilisateurs au dossier.
• Cliquez sur [Créer dossier partagé (Create Shared Folder)] pour créer un nouveau dossier partagé avec
l’assistant. Par défaut, les connexions SMB et AFP peuvent être utilisées pour accéder à ce dossier.

6 Cliquez sur [OK] une fois que vous avez terminé.

Accès aux dossiers partagés

Accès depuis un ordinateur


1 Double-cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) pour démarrer NAS Navigator2.

2 Dans le NAS Navigator2, double-cliquez sur l’icône de votre LinkStation.


3 La liste des dossiers partagés s’ouvre dans Explorer. Sous macOS, la LinkStation se présente sous forme d’icône
de lecteur sur le bureau ou est affichée dans la barre latérale du Finder.

Remarque : Lorsque vous accédez à un dossier partagé à partir d’un PC Windows, vous devez parfois entrer votre
nom d’utilisateur et votre mot de passe. Dans ce cas, entrez « guest » comme nom d’utilisateur et laissez le champ
de mot de passe vide.

Accès depuis un périphérique mobile


Pour accéder de cette manière aux dossiers partagés depuis un périphérique mobile, vous devez tout d’abord
configurer les paramètres WebAccess. Pour configurer WebAccess, consultez la section « WebAccess » du chapitre 5.

1 Ouvrez SmartPhone Navigator.


2 Sélectionnez votre LinkStation dans la liste NAS.
3 Appuyez sur [Parcourir (Browse)].
10
Chapitre 1 Démarrage

Remarque : Vous pouvez également accéder aux dossiers partagés depuis l’application WebAccess. Ouvrez
l’application et sélectionnez le nom d’hôte de votre LinkStation dans la liste NAS.

11
Chapitre 2 Configuration

Chapitre 2 Configuration

Configurez et gérez votre LinkStation en utilisant l’interface Réglages accessible depuis une fenêtre de navigateur.
Suivez la procédure ci-dessous pour ouvrir l’interface ou entrez l’adresse IP de la LinkStation dans le champ URL
de votre navigateur. Dans les Réglages, la page Admin facile vous donne un accès rapide aux paramètres les plus
utilisés.

Accès aux Réglages depuis un ordinateur


Remarque : Internet Explorer 9, Microsoft Edge, Firefox 18, Google Chrome 24, Safari 5 et les versions ultérieures
sont pris en charge. Si vous éprouvez des difficultés à afficher les Réglages, vérifiez si vous avez un serveur proxy
activé dans les paramètres du navigateur. Si c’est le cas, désactivez le serveur proxy.

Ouverture d’Admin facile


La page Admin facile facilite la modification des paramètres de base. Pour ouvrir Admin facile, procédez comme suit.

1 Double-cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) pour démarrer NAS Navigator2.

2 Cliquez avec le bouton droit sur l’icône de votre LinkStation, puis sélectionnez [Paramètres (Settings)]. Sous
macOS, cliquez sur l’icône de la LinkStation en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis sélectionnez
[Paramètres (Settings)].

12
Chapitre 2 Configuration

3 L’écran Admin facile s’ouvre.

Remarque : Si vous cliquez sur l’un des boutons, un nom d’utilisateur et un mot de passe vous seront demandés.

13
Chapitre 2 Configuration

Prise en main

L’assistant vous permet de configurer les paramètres suivants :


• Modification du mot de passe administrateur
• Création de dossiers partagés
• Restrictions d’accès

Cette page s’ouvre lorsque vous accédez pour la première fois à la LinkStation. Naviguez dans l’assistant pour
modifier votre mot de passe administrateur.

14
Chapitre 2 Configuration

WebAccess

Configurez WebAccess pour accéder à distance à votre LinkStation. Reportez-vous à la section « WebAccess » du
chapitre 5 pour plus d’informations.

BitTorrent

Configurez BitTorrent pour télécharger rapidement des fichiers volumineux. Reportez-vous à la section « BitTorrent »
du chapitre 7 pour plus d’informations.

DLNA

Configurez les paramètres DLNA pour transmettre en continu des fichiers multimédia à des périphériques
compatibles DLNA sur le réseau local. Reportez-vous à la section « DLNA » du chapitre 7 pour plus d’informations.

15
Chapitre 2 Configuration

Ouverture des Ouvrir les paramètres avancés

1 Double-cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) pour démarrer NAS Navigator2.

2 Cliquez avec le bouton droit sur l’icône de votre LinkStation, puis sélectionnez [Paramètres (Settings)]. Sous
macOS, cliquez sur l’icône de la LinkStation en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis sélectionnez
[Paramètres (Settings)].

3 L’écran Admin facile s’ouvre.

16
Chapitre 2 Configuration

4 Cliquez sur [Ouvrir les paramètres avancés (Advanced Settings)].

5 Saisissez le nom d’utilisateur de l’administrateur et le mot de passe, puis cliquez sur [OK].

Remarques :
• Si le délai d’expiration de la session est défini sur « 10 minutes », vous serez déconnecté des Réglages après
10 minutes d’inactivité.
• Cliquez sur [Connexion sécurisée (Secure Connection)] pour vous connecter via une connexion cryptée.

17
Chapitre 2 Configuration

6 L’écran des Ouvrir les paramètres avancés s’ouvre.

Remarques :
• Combinaisons nom d’utilisateur/mot de passe :
Nom d’utilisateur Mot de passe Paramètres disponibles
admin (Par défaut) password (Par défaut) Tous
guest vide Informations système (lecture seule)
Un utilisateur configuré en tant
qu’administrateur peut accéder à
tous les paramètres. Un utilisateur
configuré en tant qu’utilisateur
général peut uniquement accéder
aux informations système en lecture
Votre nom d’utilisateur Votre mot de passe
seule et modifier son mot de passe
personnel. Un utilisateur configuré en
tant qu’utilisateur avec pouvoir peut
créer et modifier les dossiers partagés,
les utilisateurs ainsi que les groupes
d’utilisateurs.

• Pour retourner à l’écran Admin facile, cliquez sur l’icône Home.

Accès aux Réglages depuis un périphérique mobile


Vous pouvez accéder aux Réglages de votre LinkStation depuis votre périphérique iOS ou Android. Téléchargez et
installez « SmartPhone Navigator » depuis l’App Store ou Google Play.
Remarques :
• Si une version antérieure de SmartPhone Navigator est déjà installée sur votre périphérique, procédez à sa mise
à jour. Les icônes et l’interface de votre logiciel peuvent être légèrement différents des illustrations du présent
manuel.
• Vous devez être connecté et membre d’un groupe d’administrateurs.

18
Chapitre 2 Configuration

• Les périphériques mobiles prenant en charge les Réglages mobiles optimisés sont décrits dans la section
« Caractéristiques » du chapitre 10.

1 Accédez à SmartPhone Navigator depuis votre périphérique mobile.

2 Sélectionnez [Ouvrez Réglages (Open Settings)].

19
Chapitre 2 Configuration

3 Les Réglages s’affichent.

Remarques :
• Lors de la configuration initiale, vous pouvez modifier le mot de passe par défaut, corriger les paramètres de
fuseau horaire et sélectionner le mode RAID (modèles équipés de plusieurs disques durs uniquement). Suivez les
instructions de l’assistant pour modifier ces paramètres.
• Si vous appuyez sur l’un des boutons, un nom d’utilisateur et un mot de passe vous seront demandés.
• Sélectionnez [Bureau (Desktop)] pour afficher les Ouvrir les paramètres avancés. Cet écran présente tous les
paramètres modifiables depuis un ordinateur. Notez toutefois qu’il n’est pas optimisé pour les périphériques
mobiles.

Paramètres modifiables depuis votre périphérique mobile


Depuis votre périphérique mobile, vous pouvez :
• Créer des utilisateurs et modifier des noms d’utilisateurs et des mots de passe.
• Créer des dossiers partagés.
• Configurer les paramètres WebAccess pour accéder à distance à votre LinkStation.
• Configurer votre LinkStation pour l’utiliser avec des périphériques compatibles DLNA sur le réseau local.
• Configurer et déconnecter des périphériques USB reliés à votre LinkStation, y compris les options Direct Copy et
les paramètres du serveur d’impression.
• Mettre à jour le microprogramme.
• Restaurer la batterie de disques RAID en cas de défaillance d’un disque (modèles équipés de plusieurs disques
durs uniquement).

20
Chapitre 3 Partage de fichiers

Chapitre 3 Partage de fichiers

Configuration des dossiers partagés

Ajouter un dossier partagé depuis un ordinateur


1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

3 Cliquez sur [Créer un dossier (Create Folder)].

21
Chapitre 3 Partage de fichiers

4 Configurez les paramètres souhaités, puis cliquez sur [OK].

Remarques :
• Les noms peuvent contenir jusqu’à 27 caractères alphanumériques, traits d’union (-) et tirets (_). Les caractères
multi-octets sont pris en charge. Le premier caractère ne doit pas être un symbole.
• Les descriptions peuvent contenir jusqu’à 75 caractères alphanumériques, traits d’union (-), tirets (_) et espaces.
Les caractères multi-octets sont pris en charge. Le premier caractère ne doit pas être un symbole ou une espace.
• Vous pouvez créer jusqu’à 400 dossiers partagés.
• Les noms des dossiers partagés ne doivent pas contenir de caractères issus de plusieurs langues. Par exemple, le
mélange de caractères japonais et coréens dans les noms n’est pas pris en charge.
• Si les noms des dossiers partagés auxquels vous accédez via des connexions AFP et FTP contiennent des
caractères multi-octets, configurez la langue client dans [Gestion (Management)] > [Nom/Heure/Langue (Name/
22
Chapitre 3 Partage de fichiers

Time/Language)] pour faire correspondre les caractères. Si les caractères ne correspondent pas, le nom du dossier
partagé ne s’affichera pas correctement.
• Les caractères suivants sont gérés différemment sous macOS et sous Windows. Évitez d’utiliser ces caractères
lorsque vous partagez des données entre un système macOS et un système Windows :
―~∥-¢£¬
• Windows ne prend pas en charge certains caractères utilisés sous macOS et par la LinkStation. Si vous créez un
nom de fichier contenant l’un des symboles suivants sur Mac, celui-ci ne s’affichera pas correctement sur les
ordinateurs fonctionnant sous Windows. Vous risquez de devoir vous connecter à la LinkStation via AFP afin de
pouvoir correctement afficher ou copier les fichier dont les noms contiennent ces symboles.
?][/\=+><;:",|*
• Veillez à ne pas utiliser les mots suivants comme nom de dossier partagé. Ils sont réservés à l’usage interne de la
LinkStation : authtest, global, homes, info, lost+found, lp, msdfs_root, mt-daapd, printers, ram, spool, usbdisk x
(où « x » est un nombre, par exemple : usbdisk1).
• Veillez à n’utiliser aucun des caractères suivants dans les noms de dossier partagé, les noms de groupe de travail
ou les noms de fichier, car ils ne sont pas pris en charge :
①②③④⑤⑥⑦⑧⑨⑩⑪⑫⑬⑭⑮⑯⑰⑱⑲⑳ⅠⅡⅢⅣⅤⅥⅦⅧⅨⅩ
ⅰⅱⅲⅳⅴⅵⅶⅷⅸⅹ㎜㎝㎞㎎㎏㏄㎡№㏍℡㊤㊥㊦㊧㊨㈱㈲㈹㍾㍽㍼㍻㍉㌔㌢㍍㌘㌧㌃㌶㍑㍗㌍㌦㌣㌫㍊
㌻¦'"〝〟∮Σ∟⊿
纊褜鍈銈蓜俉炻昱棈鋹曻彅丨仡仼伀伃伹佖侒侊侚侔俍偀倢俿倞偆偰偂傔僴僘兊兤冝冾凬刕劜劦勀勛匀匇匤
卲厓厲叝﨎咜咊咩哿喆坙坥垬埈埇﨏塚增墲夋奓奛奝奣妤妺孖寀甯寘寬尞岦岺峵崧嵓﨑嵂嵭嶸嶹巐弡弴彧德
忞恝悅悊惞惕愠惲愑愷愰憘戓抦揵摠撝擎敎昀昕昻昉昮昞昤晥晗晙晴晳暙暠暲暿曺朎朗杦枻桒柀栁桄棏﨓楨
﨔榘槢樰橫橆橳橾櫢櫤毖氿汜沆汯泚洄涇浯涖涬淏淸淲淼渹湜渧渼溿澈澵濵瀅瀇瀨炅炫焏焄煜煆煇凞燁燾犱
犾猤猪獷玽珉珖珣珒琇珵琦琪琩琮瑢璉璟甁畯皂皜皞皛皦益睆劯砡硎硤硺礰礼神祥禔福禛竑竧靖竫箞精絈絜
綷綠緖繒罇羡羽茁荢荿菇菶葈蒴蕓蕙蕫﨟薰蘒﨡蠇裵訒訷詹誧誾諟諸諶譓譿賰賴贒赶﨣軏﨤逸遧郞都鄕鄧釚
釗釞釭釮釤釥鈆鈐鈊鈺鉀鈼鉎鉙鉑鈹鉧銧鉷鉸鋧鋗鋙鋐﨧鋕鋠鋓錥錡鋻﨨錞鋿錝錂鍰鍗鎤鏆鏞鏸鐱鑅鑈閒隆
﨩隝隯霳霻靃靍靏靑靕顗顥飯飼餧館馞驎髙髜魵魲鮏鮱鮻鰀鵰鵫鶴鸙黑畩秕緇臂蘊訃躱鐓饐鷯
• Les noms de fichier et de dossier peuvent contenir jusqu’à 255 caractères codés sur un octet.
• Les noms de dossier et de groupe de travail contenant des caractères autres que ceux de l’alphabet romain ne
s’afficheront pas correctement.
• Si vous accédez aux dossiers partagés depuis un ordinateur Mac, des fichiers d’informations pour Mac peuvent
être générés automatiquement. Ne supprimez jamais ces fichiers. S’ils sont supprimés depuis Windows, vous
risquez d’empêcher tout accès ultérieur depuis un Mac.
• La LinkStation se trouve dans la zone par défaut dans AppleShare. Cette zone ne peut pas être spécifiée.
• Lorsque des fichiers sont copiés sur la LinkStation ou sur un disque USB connecté à la LinkStation, les
informations relatives aux fichiers, telles que la date de création, la date de modification et autres dates, peuvent
être actualisées ou modifiées.
• Si les paramètres sont modifiés pendant un transfert de fichiers, l’opération de transfert du fichier peut être
annulée.
• La copie de fichiers sur la LinkStation est protégée par un système de fichier journal. Si le câble Ethernet est
débranché ou si une coupure de courant se produit lors de la copie de fichiers :
◦◦Les données prédéfinies comme le nom de la LinkStation, les utilisateurs ou les groupes peuvent être
effacées.
◦◦L’un des fichiers risque d’être copié de façon incomplète et de ne plus pouvoir être supprimé. Si le cas se
présente, redémarrez la LinkStation, supprimez le fichier concerné, puis copiez à nouveau le fichier.

Corbeille
Pour protéger vos données de toute suppression accidentelle, vous pouvez configurer votre LinkStation pour qu’elle
utilise la corbeille afin de ne pas supprimer instantanément les fichiers. La corbeille fonctionne uniquement avec les
connexions SMB.

23
Chapitre 3 Partage de fichiers

Partages en lecture seule


Par défaut, les nouveaux partages sont définis avec un accès en lecture et écriture, mais vous pouvez définir
l’attribut sur [Lecture seule (Read Only)] dans [Attribut (Attribute)]. Dans Explorateur de fichiers, les partages en
lecture seule et les disques USB HFS Plus comporteront la mention « (Read Only) ».
Remarque : Configurez les attributs de fichier en lecture seule dans Réglages. La configuration de ces attributs via
Windows n’est pas prise en charge et peut provoquer un comportement inattendu.

Partages masqués
Si les partages masqués sont activés, les dossiers SMB partagés ne s’afficheront pas dans Réseau et seuls certains
utilisateurs seront autorisés à y accéder. Pour masquer un dossier SMB partagé, procédez comme suit.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, accédez à [Partage de fichiers (File Sharing)] > [Configuration des dossiers
(Folder Setup)] puis sélectionnez un dossier partagé pour configurer les partages masqués. Il n’y a pas de
lecteur USB disponible pour les partages masqués.

2 Cochez la case « Partage masqué (SMB uniquement) (Hidden Share (SMB Only)) » puis cliquez sur [OK].
Remarques :
• Si d’autres protocoles que le protocole « SMB » ou « Sauvegarde (Backup) » sont activés sous « LAN Support du
protocole (LAN Protocol Support) », l’option des partages masqués sera grisée et ne pourra pas être sélectionnée.
• Configurez les attributs de fichier partagé masqué dans Réglages. La configuration de ces attributs via Windows
n’est pas prise en charge et peut provoquer un comportement inattendu.
Pour accéder à un dossier masqué, ouvrez Explorateur de fichiers sur votre ordinateur et saisissez « \\nom de
la LinkStation\nom du dossierpartagé$\ » dans la barre d’adresse. Par exemple, si le nom de la LinkStation est
« LSXXX001 » et celui du dossier partagé est « share », vous devrez saisir « \\LSXXX001\share$\ » pour l’ouvrir.

Ajouter un dossier partagé depuis un périphérique mobile


1 Ouvrez l’application SmartPhone Navigator sur votre périphérique mobile et accédez à Réglages.

24
Chapitre 3 Partage de fichiers

2 Dans Réglages, sélectionnez [Configuration des dossiers (Folder Setup)].

25
Chapitre 3 Partage de fichiers

3 Appuyez sur [Créer un dossier (Create Folder)].

4 Entrez un nom de dossier et une description et appuyez sur [Appliquer (Apply)].

26
Chapitre 3 Partage de fichiers

Remarques :
• Les noms peuvent contenir jusqu’à 27 symboles et caractères alphanumériques. Les descriptions peuvent
contenir jusqu’à 75 caractères alphanumériques.
• Si vous avez créé un dossier partagé depuis un périphérique mobile, les connexions SMB et AFP peuvent, par
défaut, être utilisées pour accéder à ce dossier.

Configuration des utilisateurs


Remarque : La LinkStation peut enregistrer jusqu’à 300 utilisateurs maximum (utilisateurs par défaut, « admin » et
« guest », inclus).

Ajouter un utilisateur depuis un ordinateur


1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Cliquez sur à droite de « Utilisateurs (Users) ».

3 Cliquez sur [Créer un utilisateur (Create User)].

27
Chapitre 3 Partage de fichiers

4 Entrez les paramètres souhaités, puis cliquez sur [OK].

Remarques :
• Les noms d’utilisateurs peuvent contenir jusqu’à 128 caractères, incluant des tirets (-), tirets bas (_), points (.) ou
les symboles! # & @ $ * ^ %. Le premier caractère ne doit pas être un symbole.
• L’ID de l’utilisateur doit être un nombre compris entre 1 000 et 1 999. L’ID de l’utilisateur doit être unique. Si ce
champ n’est pas renseigné, un ID utilisateur sera automatiquement attribué.
• Ne dupliquez jamais les ID utilisateur, les ID de groupe, les noms d’utilisateur ou les noms de groupe. Chacun de
ces identifiants doit être différent et unique.
• Les descriptions d’utilisateur peuvent contenir jusqu’à 75 caractères alphanumériques, traits d’union (-), tirets (_)
et espaces. Les caractères multi-octets sont pris en charge. Le premier caractère ne doit pas être un symbole ou
une espace.
• Les mots de passe peuvent contenir jusqu’à 20 caractères alphanumériques, des tirets (-), tirets bas (_), points (.)
ou les symboles@ ! # $ % & ' ) ( * + , / ; > < = ? " ] [ ^ } { | ~. Le premier caractère ne doit pas être un symbole, sauf s’il
s’agit d’un tiret.
• Utilisez les mêmes nom d’utilisateur et mot de passe pour Windows et la LinkStation. Dans le cas contraire, vous
risqueriez de ne pas avoir accès aux dossiers partagés.
28
Chapitre 3 Partage de fichiers

• Si un utilisateur appartient à plusieurs groupes, les restrictions d’accès les plus strictes s’appliquent. Par exemple,
si un utilisateur est ajouté à un groupe disposant d’un accès en lecture-écriture et à un groupe lecture seule,
l’utilisateur aura de fait un accès en lecture seule.
• Veillez à ne pas utiliser les mots suivants comme nom d’utilisateur. Ils sont réservés à l’usage interne de la
LinkStation : adm, admin, administrator, all, apache, bin, daemon, disk, ftp, ftpuser, guest, halt, hdusers, kmem,
lp, mail, man, mysql, news, nobody, nogroup, none, operator, root, shadow, shutdown, sshd, sync, sys, tty, users,
utmp, uucp, www

Ajouter un utilisateur depuis un périphérique mobile


1 Ouvrez l’application SmartPhone Navigator sur votre périphérique mobile et accédez à Réglages.
2 Dans Réglages, sélectionnez [Utilisateurs (Users)].

29
Chapitre 3 Partage de fichiers

3 Appuyez sur [Créer un utilisateur (Create User)].

30
Chapitre 3 Partage de fichiers

4 Entrez le nom d’utilisateur, le mot de passe et la description désirés, puis appuyez sur [Appliquer (Apply)].

Remarque : Les noms d’utilisateur peuvent contenir jusqu’à 128 caractères alphanumériques et symboles. Les mots
de passe peuvent contenir jusqu’à 20 caractères alphanumériques et symboles.

Ajout de groupes
1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Cliquez sur à droite de « Groupes (Groups) ».

31
Chapitre 3 Partage de fichiers

3 Cliquez sur [Ajouter un groupe (Add Group)].

32
Chapitre 3 Partage de fichiers

4 Entrez les paramètres souhaités, puis cliquez sur [OK].

Remarques :
• Les noms de groupe peuvent contenir jusqu’à 20 caractères alphanumériques, traits d’union (-), tirets (_) et points
(.). Le premier caractère ne doit pas être un symbole, sauf s’il s’agit d’un tiret.
• Les descriptions de groupe peuvent contenir jusqu’à 75 caractères alphanumériques, traits d’union (-), tirets (_) et
espaces. Les caractères multi-octets sont pris en charge. Le premier caractère ne doit pas être un symbole ou une
espace.
• Si le champ d’ID de groupe n’est pas renseigné, un ID de groupe sera automatiquement attribué. Utilisez des
nombres compris entre 1000 et 1999 pour définir un ID de groupe manuellement. Ne dupliquez jamais les ID de
groupe.
• Vous pouvez enregistrer jusqu’à 300 groupes sur la LinkStation.
• Si vous êtes connecté(e) en tant que membre du groupe général d’utilisateurs, vous ne pouvez modifier que
votre propre mot de passe. Si vous êtes connecté en tant qu’administrateur, vous pouvez modifier tous les
paramètres, y compris les mots de passe des autres utilisateurs. Si vous êtes connecté en tant que membre du
groupe des utilisateurs avec pouvoir, vous pouvez créer et modifier les dossiers partagés, les utilisateurs et les
groupes.
33
Chapitre 3 Partage de fichiers

• Veillez à ne pas utiliser les mots suivants comme nom de groupe. Ils sont réservés à l’usage interne de la
LinkStation : adm, admin, administrator, all, apache, bin, daemon, disk, ftp, ftpuser, guest, halt, hdusers, kmem,
lp, mail, man, mysql, news, nobody, nogroup, none, operator, root, shadow, shutdown, sshd, sync, sys, tty, users,
utmp, uucp, www

Configuration des restrictions d’accès


Vous pouvez limiter l’accès à certains dossiers partagés, y compris aux disques durs USB externes.
Remarques :
• Les restrictions d’accès peuvent être configurées séparément pour chacun des dossiers partagés, mais pas pour
les sous-dossiers contenus dans les dossiers partagés.
• Configurez vos restrictions d’accès dans Réglages. La configuration des restrictions d’accès via Windows n’est pas
prise en charge et peut provoquer un comportement inattendu.

Utilisateurs locaux et Groupes


1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

3 Cliquez sur le dossier partagé pour lequel vous souhaitez définir des restrictions d’accès.

4 Cliquez sur [Modifier (Edit)].

34
Chapitre 3 Partage de fichiers

5 Activez l’option « Paramètres de limitation d’accès (Access Restrictions) ».

6 Sélectionnez le niveau d’accès de l’utilisateur ou du groupe que vous avez ajouté.


 : accès en lecture et écriture autorisé  : accès en lecture autorisé  : accès interdit

7 Cliquez sur [OK].


Remarques :
• Un exemple de restrictions d’accès par utilisateur est affiché à l’écran. Pour appliquer des restrictions d’accès par
groupe, cliquez sur l’onglet [Groupes locaux (Local Groups)] et sélectionnez les autorisations de groupe désirées.
• Si les autorisations de lecture seule et de lecture-écriture sont toutes deux octroyées à un utilisateur, ce dernier
bénéficiera uniquement d’un accès en lecture seule.

Configurer Active Directory


Dans un environnement Active Directory, la LinkStation utilisera les informations de compte du contrôleur de
domaine Active Directory pour définir les restrictions d’accès aux dossiers partagés de la LinkStation. Il n’est
pas nécessaire de réaliser une gestion de compte individuelle pour la LinkStation. Si plusieurs LinkStations sont
installées sur le réseau, les informations du compte sont gérées de manière centralisée dans le domaine Active
Directory, simplifiant ainsi le nombre d’opérations requises pour l’installation et la gestion.
Remarque : La LinkStation prend en charge un environnement de domaine pour un maximum de 1 000 utilisateurs
et 1 000 groupes.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Réseau (Network)].

2 Cliquez sur à droite de « Groupe de travail/domaine (Workgroup/Domain) ».

3 Cliquez sur [Modifier (Edit)].

35
Chapitre 3 Partage de fichiers

4 Sélectionnez « Active Directory » et cliquez sur [Suivant (Next)].

5 Cliquez sur [Oui (Yes)].


6 Entrez les paramètres souhaités, puis cliquez sur [OK].

7 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

36
Chapitre 3 Partage de fichiers

8 Cliquez sur le dossier partagé pour lequel vous souhaitez définir des restrictions d’accès.

9 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


10 Activez l’option « Paramètres de limitation d’accès (Access Restrictions) ».

11 Sélectionnez le niveau d’accès de l’utilisateur ou du groupe de domaine.


 : accès en lecture et écriture autorisé  : accès en lecture autorisé  : accès interdit

12 Cliquez sur [OK].


Remarques :
• Si vous modifiez le nom de la LinkStation, vous ne pourrez plus utiliser les utilisateurs et groupes du domaine ni
les restrictions d’accès. Pour y remédier, rejoignez le domaine.
• Pour que la LinkStation rejoigne un domaine Active Directory, configurez-la de façon à utiliser un serveur DNS
capable de résoudre les noms pour le domaine Active Directory.
• Une fois le domaine Active Directory créé, le mot de passe de l’administrateur nécessaire pour rejoindre le
domaine doit être modifié au moins une fois. Dans le cas contraire, vous ne pourrez pas rejoindre le domaine
Active Directory.
• Le nom DNS et le nom NetBIOS des domaines Active Directory doivent être identiques.
• Si les autorisations de lecture seule et de lecture-écriture sont toutes deux octroyées à un utilisateur, celui-ci
bénéficiera uniquement d’un accès en lecture seule. Le paramètre d’accès le plus restrictif s’applique.
• Si l’écart entre l’horloge de la LinkStation et celle du contrôleur de domaine est supérieur à 5 minutes, il risque
d’être impossible de rejoindre le domaine ou d’authentifier le groupe ou l’utilisateur du domaine. Pour de
meilleurs résultats, utilisez un serveur NTP pour définir l’heure sur tous les périphériques réseau.
• Pour utiliser la LinkStation comme un serveur membre d’un domaine Active Directory, la LinkStation doit être
connectée au domaine et l’accès doit se faire à travers un compte de domaine valide, depuis un ordinateur
n’appartenant pas au domaine.
• Si la LinkStation est un serveur membre du domaine Active Directory, vous ne pourrez pas vous connecter en
tant qu’invité via AFP.

37
Chapitre 3 Partage de fichiers

• Si votre LinkStation est un serveur membre du domaine Active Directory et que vous modifiez la méthode
d’authentification du groupe de travail (« Groupe de travail (Workgroup) »), le compte sur le contrôleur de
domaine ne sera pas supprimé automatiquement.
• Lorsque la LinkStation rejoint un domaine Active Directory, le FTP est désactivé. Avant d’utiliser un FTP, replacez
l’interrupteur FTP en position marche.
• Ne désactivez jamais le protocole SMB lorsqu’Active Directory est utilisé pour les restrictions d’accès. Sinon, il
vous faudra réactiver le SMB et reconfigurer complètement l’AD.

Configurer un domaine NT
Dans un domaine NT, la LinkStation utilisera les informations de compte du serveur de domaine NT pour définir les
restrictions d’accès aux fichiers et dossiers de la LinkStation. Il n’est pas nécessaire de réaliser une gestion de compte
individuelle pour la LinkStation. Si plusieurs LinkStations sont installées sur le réseau, les informations du compte
sont gérées de manière centralisée dans le domaine NT, simplifiant ainsi le nombre d’opérations requises pour
l’installation et la gestion.
Remarque : La LinkStation prend en charge un environnement de domaine pour un maximum de 1 000 utilisateurs
et 1 000 groupes.

1 Créez un compte sur le contrôleur de domaine pour la LinkStation.


2 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Réseau (Network)].

3 Cliquez sur à droite de « Groupe de travail/domaine (Workgroup/Domain) ».

4 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


5 Sélectionnez « Domaine NT (NT Domain) », puis cliquez sur [Suivant (Next)].

6 Cliquez sur [Oui (Yes)].

38
Chapitre 3 Partage de fichiers

7 Entrez les paramètres souhaités, puis cliquez sur [OK].

8 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

9 Cliquez sur le dossier partagé pour lequel vous souhaitez définir des restrictions d’accès.

10 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


11 Activez l’option « Paramètres de limitation d’accès (Access Restrictions) ».

12 Sélectionnez le niveau d’accès de l’utilisateur ou du groupe de domaine.


 : accès en lecture et écriture autorisé  : accès en lecture autorisé  : accès interdit
39
Chapitre 3 Partage de fichiers

13 Cliquez sur [OK].


Remarques :
• Si vous modifiez le nom de la LinkStation, vous ne pourrez plus utiliser les utilisateurs et groupes du domaine ni
les restrictions d’accès. Pour y remédier, rejoignez le domaine.
• Si les autorisations de lecture seule et de lecture-écriture sont toutes deux octroyées à un utilisateur, ce dernier
bénéficiera uniquement d’un accès en lecture seule. L’attribut le plus restrictif s’applique.
• Si un nom d’utilisateur de domaine occupe plus de 20 octets, la LinkStation le réduit à 20 octets maximum.
• Pour utiliser la LinkStation comme un serveur membre d’un domaine NT, la LinkStation doit être connectée au
domaine et l’accès doit se faire à travers un compte de domaine valide, depuis un ordinateur n’appartenant pas
au domaine.
• Si la LinkStation est un serveur membre du domaine NT, vous ne pourrez pas vous connecter en tant qu’invité via
AFP.
• Lorsque vous modifiez les paramètres utilisateur ou de groupe sur le contrôleur de domaine, il se peut que ces
modifications ne prennent effet qu’après le redémarrage de la LinkStation.
• Si votre LinkStation est un serveur membre du domaine NT et que vous modifiez la méthode d’authentification
externe du groupe de travail (« Groupe de travail (Workgroup) »), le compte sur le contrôleur de domaine ne sera
pas supprimé automatiquement.
• Si la LinkStation a rejoint un réseau de domaine, vous ne pouvez pas vous y connecter via FTP.
• Ne désactivez jamais le protocole SMB lorsqu’un serveur de domaine NT est utilisé pour les restrictions d’accès.
Sinon, il vous faudra réactiver le SMB et reconfigurer complètement les paramètres du domaine NT.

Authentification utilisateur via un serveur SMB externe


Les LinkStations sur votre réseau peuvent être associées à un serveur d’authentification pour assurer une gestion
centralisée des comptes et mots de passe utilisateur. Le serveur d’authentification doit être un autre NAS Buffalo. Les
autres serveurs d’authentification SMB externes ne sont pas pris en charge.
Remarques :
• Désactivez le protocole SMB2 avant d’utiliser l’authentification externe.
• Les restrictions d’accès des utilisateurs et des groupes locaux s’appliquent aux dossiers partagés même si un
serveur SMB externe est utilisé pour l’authentification.
• La procédure ci-dessous reprend les méthodes pour l’enregistrement automatique des utilisateurs externes.
Vous pouvez également ajouter des utilisateurs externes en convertissant des utilisateurs locaux. Reportez-vous
à la section « Conversion des utilisateurs locaux en utilisateurs externes » ci-dessous pour plus d’informations
concernant la conversion des utilisateurs locaux.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Réseau (Network)].

2 Cliquez sur à droite de « Groupe de travail/domaine (Workgroup/Domain) ».

3 Cliquez sur [Modifier (Edit)].

40
Chapitre 3 Partage de fichiers

4 Sélectionnez « Groupe de travail (Workgroup) » et cliquez sur [Suivant (Next)].

5 Cliquez sur [Oui (Yes)].


6 Saisissez un nom de groupe de travail. Sélectionnez « Authentifier les utilisateurs locaux et externes du serveur
SMB (Authenticate local and external SMB server users) » et entrez l’adresse IP du serveur SMB. Vous pouvez
également spécifier le serveur d’un autre sous-réseau.

7 Si la case « Enregistrer automatiquement les utilisateurs qui accèdent aux dossiers de l’unité LinkStation
(Automatically register users who access LinkStation folders) » est cochée, les utilisateurs qui accédent à l’un
des dossiers de la LinkStation seront automatiquement enregistrés en tant qu’utilisateurs externes. Cette
procédure s’applique uniquement aux dossiers pour lesquels les restrictions d’accès sont désactivées. Une
fois les nouveaux utilisateurs externes ajoutés, désactivez ce paramètre pour limiter le nombre de comptes
utilisateurs authentifiés.
Si la case « Limiter l’enregistrement de l’utilisateur à un seul dossier (Restrict user registration to a single
folder) » est cochée, la LinkStation crée automatiquement un dossier partagé en lecture seule. Entrez le
nom du dossier partagé. Les utilisateurs accédant à ce dossier seront automatiquement enregistrés en
tant qu’utilisateurs externes. Si ce paramètre est désélectionné ultérieurement, la LinkStation supprimera
automatiquement le dossier.

41
Chapitre 3 Partage de fichiers

Remarque : Connectez-vous au dossier d’authentification via SMB et non FTP ni AFP. Sous OS X 10.8 (ou
version ultérieure), il est possible que l’enregistrement automatique de l’utilisateur ne fonctionne pas
la première fois. Le cas échéant, essayez de redémarrer la LinkStation, puis d’accéder à nouveau dossier
d’authentification partagé.

8 Cliquez sur [OK] pour enregistrer les modifications. Lorsque vous enregistrez des modifications apportées aux
paramètres du serveur d’authentification externe, vous pouvez choisir de ne pas convertir tous les utilisateurs
locaux en utilisateurs externes. Si un utilisateur local est converti en utilisateur externe, ses informations
utilisateur (y compris les mots de passe) seront supprimées du NAS. Les utilisateurs externes ne peuvent plus
être convertis en utilisateurs locaux.

9 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

10 Cliquez sur le dossier partagé pour lequel vous souhaitez définir des restrictions d’accès.

11 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


12 Activez l’option « Paramètres de limitation d’accès (Access Restrictions) ».

13 Cliquez sur l’onglet [Utilisateurs externes (External Users)] et sélectionnez le niveau d’accès autorisé à chaque
utilisateur externe.
 : accès en lecture et écriture autorisé  : accès en lecture autorisé  : accès interdit

14 Cliquez sur [OK].


Remarques :
• Les utilisateurs enregistrés automatiquement appartiennent au groupe « hdusers ». Ils pourront être ajoutés
à d’autres groupes depuis les paramètres de groupe. La liste des utilisateurs ajoutés est accessible depuis
42
Chapitre 3 Partage de fichiers

« Utilisateurs (Users) » > « Utilisateurs externes (External Users) ». Pour supprimer un utilisateur qui a été
enregistré automatiquement, sélectionnez-le, puis cliquez sur [Supprimer l’utilisateur autorisé externe (Delete
External User)].
• Si les autorisations de lecture seule et de lecture-écriture sont toutes deux octroyées à un utilisateur, ce dernier
bénéficiera uniquement d’un accès en lecture seule. L’attribut le plus restrictif s’applique.
• Pour accéder depuis OS X 10.7 aux dossiers dont l’accès est restreint, utilisez AFP plutôt que SMB. Sous « LAN
Support du protocole (LAN Protocol Support) », cochez la case « AFP (Mac) » sur les dossiers de destination pour
utiliser AFP.
• Si les restrictions d’accès sont configurées pour les utilisateurs et les groupes enregistrés sur le serveur
d’authentification, la connexion anonyme ou en tant qu’invité n’est pas permise avec les connexions AFP.
• Les connexions FTP ne prennent pas en charge l’authentification via un serveur SMB externe.
• Si un PC Windows est utilisé pour l’authentification externe, il est possible que les paramètres de sécurité SMB
Windows par défaut doivent être modifiés. Pour ce faire, lancez l’outil File Sharing Security Level Change Tool,
disponible sur la page de téléchargement du produit, accessible sur le site Web de Buffalo. Cet outil simple
d’utilisation vous permet de modifier et de restaurer les paramètres de sécurité de Windows pour travailler avec
l’authentification externe.

Conversion des utilisateurs locaux en utilisateurs externes


Si un serveur SMB externe est utilisé pour l’authentification, vous pouvez convertir les utilisateurs locaux en
utilisateurs externes. De cette manière, la LinkStation disposera d’une liste d’utilisateurs correspondant aux
utilisateurs du serveur SMB externe et les restrictions d’accès pour les dossiers partagés de cette LinkStation
pourront être attribués aux utilisateurs « externes » convertis.
Suivez la procédure ci-dessous pour convertir un utilisateur local en utilisateur externe. Si un utilisateur local
est converti, ses informations utilisateur (y compris les mots de passe) seront supprimées de la LinkStation. Les
utilisateurs externes ne peuvent plus être convertis en utilisateurs locaux.
Remarque : L’authentification externe doit être activée avant que les utilisateurs locaux ne soient convertis. Pour
plus d’informations sur l’authentification externe, reportez-vous à la section « Authentification utilisateur via un
serveur SMB externe ».

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].
2 Cliquez sur à droite de « Utilisateurs (Users) ».

3 Dans la liste des utilisateurs, cochez les cases des utilisateurs à convertir en utilisateurs externes, puis cliquez
sur [Convertir en utilisateur autorisé externe (Convert to External User)].

4 Cliquez sur [OK].


5 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le code de confirmation, puis cliquez sur
[OK].

La liste des utilisateurs convertis est disponible sous l’onglet « Utilisateurs externes (External Users) ». Vous pouvez
alors configurer les restrictions d’accès pour les utilisateurs externes.

43
Chapitre 4 Gestion du stockage

Chapitre 4 Gestion du stockage

Modes RAID
Les LinkStations prennent en charge différents types de batteries de disques RAID. Les types de batteries de disques
RAID disponibles dépendent du nombre de disques installés sur votre LinkStation.
Remarques :
• Si vous modifiez le mode RAID, toutes les données présentes sur la batterie de disques seront effacées. Cette
règle s’applique à toutes les procédures de ce chapitre. Veillez à sauvegarder vos données importantes avant de
réaliser toute action affectant votre batterie de disques RAID.
• La capacité du disque est affichée dans Réglages en giga-octets réels. Il est possible que la fenêtre Propriétés de
Windows indique la capacité en gigaoctets (Gio), ce qui représente un nombre plus petit.
• Une fois le mode RAID modifié (sauf en cas de création d’une batterie de disques RAID 0 ou d’un JBOD), la
LinkStation effectue une analyse RAID qui peut prendre jusqu’à 10 heures par To. Le transfert de fichiers sera
ralenti pendant cette période. N’éteignez pas la LinkStation tant que le message I17 est affiché dans NAS
Navigator2. Dans le cas contraire, l’analyse RAID reprendrait depuis le début.

RAID 1
Ce mode combine 2 disques durs dans une batterie de disques en miroir. L’espace utilisable est égal à la capacité
d’un seul disque. Les mêmes données sont écrites sur chaque disque. Si un disque est endommagé, vous pouvez
récupérer les données en le remplaçant. Tant que l’un des disques de la batterie de disques est intact, toutes les
données de la batterie de disques peuvent être récupérées.

RAID 0
Ce mode combine 2 disques durs dans une seule batterie de disques. L’espace disponible correspond à la somme de
tous les disques utilisés. Ce mode RAID offre de meilleures performances que les modes RAID incluant la parité. Si
l’un des disques durs est endommagé, toutes les données de la batterie de disques seront perdues.

JBOD
Ce mode utilise les disques de la LinkStation comme des disques individuels. L’espace utilisable correspond à la
capacité totale de l’ensemble des disques durs de la LinkStation. Cependant, si un disque est endommagé, toutes les
données qu’il inclut seront perdues.

Travailler avec les batteries de disques RAID


Pour modifier les paramètres RAID, accédez à [Disques (Drives)] > [RAID] dans Ouvrir les paramètres avancés.

Utilisation du mode JBOD


Avec le mode JBOD, chaque disque de la LinkStation est traité séparément. Pour passer les disques d’une batterie de
disques en mode JBOD, suivez la procédure ci-dessous.

44
Chapitre 4 Gestion du stockage

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Disques (Drives)].

2 Cliquez sur à droite de « RAID ».

3 Cliquez sur la batterie de disques à supprimer.

4 Cliquez sur [Suppression d’une batterie de disques RAID (Delete RAID Array)].
5 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le code de confirmation, puis cliquez sur
[OK].

6 Cliquez sur [OK] une fois que vous avez terminé.


Une fois le mode JBOD configuré, créez des dossiers partagés sur chacun des disques durs afin de pouvoir les
utiliser.

Modification du mode RAID


Pour modifier le mode RAID, passez tout d’abord les disques durs en mode JBOD.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Disques (Drives)].

2 Cliquez sur à droite de « RAID ».

45
Chapitre 4 Gestion du stockage

3 Cliquez sur la batterie de disques à supprimer. Si le champ « Mode RAID (RAID Mode) » n’est pas renseigné, la
batterie de disques est déjà en mode JBOD. Passez à l’étape 7.

4 Cliquez sur [Suppression d’une batterie de disques RAID (Delete RAID Array)].
5 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le code de confirmation, puis cliquez sur
[OK].

6 Cliquez sur [OK].


7 Choisissez une batterie de disques RAID.
8 Sélectionnez un mode RAID ainsi que les disques à utiliser, puis cliquez sur [Construction de la batterie de
disques RAID (Create RAID Array)].

46
Chapitre 4 Gestion du stockage

Remarque : Normalement, après la création d’une batterie de disques RAID, cette dernière est
« resynchronisée » pour l’optimiser en la rendant plus stable. La procédure de resynchronisation dure environ
1 heure par téraoctet d’espace sur la batterie de disques. Le transfert de fichiers sera ralenti pendant cette
période, mais la batterie de disques restera utilisable. Pendant le resynchronisation, le message I17 s’affiche
sur le NAS Navigator2. Si vous décochez la case « Resynchronisation après avoir créé le RAID (Resync after
creating the RAID array) », la resynchronisation ne sera pas effectuée. Si la LinkStation est redémarrée pendant
la procédure de resynchronisation, la resynchronisation reprendra depuis le début.

9 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le code de confirmation, puis cliquez sur
[OK].

10 Cliquez sur [OK] une fois que vous avez terminé.


Après avoir modifié le mode RAID, créez un dossier partagé.

RMM (RAID Mode Manager)


Vous pouvez utiliser RMM (RAID Mode Manager) pour créer une batterie de disques RAID sans effacer les données.
Vous devez disposer de deux disques en mode JBOD (non inclus dans une batterie de disques RAID) pour construire
une batterie de disques RAID 1 avec RMM.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Disques (Drives)].

2 Cliquez sur à droite de « RAID ».

3 Choisissez une batterie de disques RAID.

47
Chapitre 4 Gestion du stockage

4 Configurez le mode RAID sur « RAID 1 ».

5 Sélectionnez « Ajoutez un disque à la batterie de disques RAID à l’aide de RMM. Vos données seront
conservées. (Add a disk to RAID array with RMM. Your data will be preserved.) ».

6 Sélectionnez, dans la liste déroulante, le disque dont les données seront conservées.
7 Sélectionnez le disque dur à ajouter à la batterie de disques RAID.
8 Cliquez sur [Construction de la batterie de disques RAID (Create RAID Array)].
9 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le code de confirmation, puis cliquez sur
[OK].

10 Cliquez sur [OK] une fois que vous avez terminé.


Analyse RAID
Une analyse RAID contrôle votre batterie de disques à la recherche de secteurs corrompus et les répare
automatiquement le cas échéant. Seules les batteries de disques RAID 1 sont prises en charge. Pour un résultat
optimal, lancez l’analyse RAID régulièrement.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Disques (Drives)].

2 Positionnez l’interrupteur RAID scanning en position de sorte à activer l’analyse RAID.

48
Chapitre 4 Gestion du stockage

3 Cliquez sur à droite de « Analyse RAID (RAID Scanning) ».

4 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


5 Sélectionnez à quel moment lancer l’analyse, puis cliquez sur [OK].

Remarques :
• Sélectionnez « Immédiate (Immediately) » pour lancer l’analyse RAID immédiatement.
• Pour arrêter une analyse RAID, cliquez sur [Annuler l’analyse RAID (Cancel RAID Scan)].

Ajout d’un disque externe

Connexion d’un disque dur externe


Votre LinkStation dispose d’un port USB auquel vous pouvez connecter un disque dur externe. Une fois connecté, il
apparait comme un dossier partagé sur la LinkStation. Les disques durs formatés sont détectés automatiquement.
Les disques non formatés doivent être formatés depuis Réglages.
Lorsqu’un disque USB est reconnu, Windows ajoute « usbdisk x » dans Explorateur de fichiers, où « x » correspond au
port USB auquel le disque est connecté.
Remarque : Les données de sauvegarde provenant d’un système macOS, telles que « .DS_Store », peuvent inclure
des caractères qui ne pourront pas être écrits sur des disques FAT16 ou FAT32. Pour des résultats optimaux,
reformatez le disque avant de l’utiliser en tant que cible de sauvegarde.

Compatibilité
Les périphériques suivants sont pris en charge par la LinkStation :
• Périphériques de stockage USB
• Lecteurs de carte (hors lecteurs de cartes pouvant reconnaître plusieurs cartes mémoire)
Les disques durs USB externes Buffalo sont recommandés mais les disques durs des séries DUB et DIU ne sont pas
pris en charge.
Les systèmes de fichiers pris en charge pour les disques externes sont les suivants :
• FAT32
• Ext3
• XFS
• NTFS
• HFS Plus (lecture seule)
49
Chapitre 4 Gestion du stockage

Connectez un seul périphérique par port USB à la LinkStation. Certains disques durs externes équipés d’une mise
en route automatique ne s’allument pas automatiquement lorsqu’ils sont connectés à la LinkStation. Utilisez
l’interrupteur manuel pour les mettre en marche. Veillez à connecter un seul disque alimenté par le bus à la fois. Si
l’alimentation par le bus est insuffisante pour votre disque USB, branchez son adaptateur secteur. Remarque : seule
la première partition du disque USB est connectée. Les autres partitions ne sont pas reconnues.

Déconnexion des disques durs


Si la LinkStation est sous tension, déconnectez les disques durs (internes et externes) avant de les retirer. Vous
pouvez déconnecter les disques durs externes à l’aide du bouton Fonction et l’ensemble des disques durs peut être
déconnecté depuis Réglages. Lorsque la LinkStation est éteinte, tous les disques sont déconnectés, vous pouvez
donc les retirer en toute sécurité.
Remarque : Si vous débranchez les disques durs externes sans les déconnecter, les Réglages peuvent continuer
d’indiquer « usbdisk » dans la liste de dossiers partagés. Redémarrez votre LinkStation pour effacer cette valeur.

Déconnexion à l’aide du bouton Fonction


Appuyez sur la touche de fonction et maintenez-la enfoncée pendant 3 secondes. Le voyant Fonction blanc s’éteint
et tous les disques USB sont déconnectés. Vous pouvez désormais les retirer en toute sécurité.

Démontage depuis les Réglages sur un ordinateur


1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Disques (Drives)].

2 Cliquez sur [Disques (Drives)] pour déconnecter un disque dur interne ou sur [Disque USB (USB Drives)] pour
déconnecter un disque dur externe.

50
Chapitre 4 Gestion du stockage

3 Sélectionnez le disque dur à déconnecter et cliquez sur [Supprimer le disque (Dismount Disk)].

4 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le numéro de confirmation et cliquez sur
[OK].

5 Lorsque le processus de déconnexion est terminé, vous pouvez débrancher le disque dur en toute sécurité.
Déconnectez le disque de la LinkStation.

Remarque : Pour reconnecter le disque, débranchez-le puis rebranchez-le.

Démontage depuis les Réglages sur un périphérique mobile


1 Ouvrez l’application SmartPhone Navigator sur votre périphérique mobile et accédez à Réglages.

51
Chapitre 4 Gestion du stockage

2 Dans Réglages, sélectionnez [Paramètres du périphérique USB (USB Device)].

3 Appuyez sur [Déconnecter (Dismount)].

52
Chapitre 4 Gestion du stockage

4 Lorsque le processus de déconnexion est terminé, vous pouvez débrancher le disque dur en toute sécurité.
Déconnectez le disque de la LinkStation et appuyez sur [OK].

Vérification des disques durs


Une vérification de disque teste les données présentes sur un disque de la LinkStation ou sur un disque connecté
via USB, et vérifie leur intégrité. Les erreurs sont automatiquement corrigées. Pour les disques de grande capacité, la
vérification de disque peut durer plusieurs heures. Il est alors impossible d’accéder aux dossiers partagés pendant
toute la durée de la vérification du disque. N’éteignez pas la LinkStation avant la fin de la vérification du disque.
Suivez la procédure ci-dessous pour lancer une vérification de disque.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Disques (Drives)].

2 Cliquez sur [Disques (Drives)] pour vérifier un disque dur interne ou sur [Disque USB (USB Drives)] pour vérifier
un disque dur externe.

3 Sélectionnez le disque ou la batterie de disques à tester, puis cliquez sur [Vérifier le disque (Check Disk)].

53
Chapitre 4 Gestion du stockage

4 Cliquez sur [Vérifier (Check)]. Si vous le souhaitez, vous pouvez également supprimer les fichiers de données
du système macOS durant la vérification.

Formatage des disques


Remarques :
• Dans certains cas, les données supprimées lors du formatage d’un disque peuvent être restaurées. Pour vous
assurer que les données sont « parties pour toujours », un simple formatage peut ne pas être suffisant. Voir la
section « Effacer complètement les données de la LinkStation » ci-dessous.
• Après le formatage d’un disque, les valeurs « % utilisé (% Used) » et « Quantité utilisée (Amount Used) » dans
Réglages ne seront pas à 0. Cela est dû au fait que le système occupe un minimum de place.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Disques (Drives)].

2 Cliquez sur [Disques (Drives)] pour formater un disque dur interne ou sur [Disque USB (USB Drives)] pour
formater un disque dur externe.

54
Chapitre 4 Gestion du stockage

3 Sélectionnez le disque ou la batterie de disques à formater, puis cliquez sur [Format de disque (Format Disk)].

Remarque : Si vous connectez un disque dur externe à la LinkStation et que l’état du disque apparaît comme
« Non formaté (Unformatted) », actualisez l’état en cliquant sur [Redétecter le disque (Rediscover Disk)]. Si l’état
ne change pas, déconnectez le disque dur USB puis reconnectez-le.

4 Sélectionnez un type de format, puis cliquez sur [Formater (Format)].

5 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le numéro de confirmation et cliquez sur
[OK].

6 En fonction de la taille de votre disque, le formatage peut durer de quelques minutes à plusieurs heures. Le
voyant LED d’alimentation clignotera pendant le formatage. Pendant le formatage, il est impossible d’accéder
aux dossiers partagés. Cliquez sur [OK] une fois que vous avez terminé.

Remarques :
• N’éteignez pas ou ne débranchez pas la LinkStation durant le formatage d’un disque.
• Pour les disques de 2,2 To ou plus, assurez-vous que la case « Partition GPT (GPT Partition) » est bien cochée. Si
vous avez formaté un disque dur de capacité supérieure sans GPT, débranchez puis reconnectez-le avant de le
reformater avec GPT.

55
Chapitre 4 Gestion du stockage

Effacer complètement les données de la LinkStation


Dans certains cas, les données des disques durs formatés peuvent être restaurées. La procédure de suppression
des données du disque présentée dans cette section propose une suppression des données bien plus complète.
Cette procédure est recommandée pour supprimer toutes les données d’un disque dur de manière à rendre leur
restauration presque impossible avec les outils actuels. La LinkStation sera alors configurée comme indiqué ci-
dessous :
• Tous les disques en mode JBOD
• Un dossier partagé vide sur chaque disque
• Tous les paramètres restaurés à leurs valeurs par défaut
• Tous les fichiers-journaux effacés

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Gestion (Management)].

2 Cliquez sur à droite de « Rétablir/formater (Restore/Erase) ».

3 Cliquez sur [Effacer LinkStation (Erase LinkStation)].

4 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le code de confirmation, puis cliquez sur
[OK].

5 Toutes les données de la LinkStation seront effacées de manière définitive.

Quotas des disques


Vous pouvez configurer des quotas de disques pour limiter l’espace disque pour chaque utilisateur ou groupe.
Vous pouvez également configurer un seuil. Si l’espace disque dépasse le seuil configuré, une notification sera
envoyée par e-mail. Pour configurer les notifications par e-mail des quotas de disques, reportez-vous à la section
« Notifications par e-mail » du chapitre 8.
Remarques :
• Lorsque vous paramétrez des quotas, désactivez la corbeille ou videz régulièrement le dossier de la corbeille.
L’espace limité inclut l’espace utilisé par la corbeille.
• Les quotas s’entendent par disque ou par batterie de disques. Si un quota est défini sur 1 Go, chaque disque ou
batterie de disques pourra utiliser 1 Go au maximum.
• Il est impossible de définir des quotas pour les disques durs externes connectés à la LinkStation.
• Si des quotas de groupe et d’utilisateur sont configurés pour un utilisateur, le quota le plus restrictif sera
appliqué.

56
Chapitre 4 Gestion du stockage

Quotas pour les utilisateurs


Suivez la procédure ci-dessous pour limiter l’espace disque du dossier partagé alloué à un utilisateur.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Cliquez sur à droite de « Utilisateurs (Users) ».

3 Sélectionnez l’utilisateur auquel attribuer un quota, puis cliquez sur [Modifier (Edit)]. Si vous souhaitez définir
un quota pour un nouvel utilisateur, créez d’abord un utilisateur en vous référant à la section « Configuration
des utilisateurs » du chapitre 3.

4 Activez les quotas, choisissez l’espace maximum alloué à l’utilisateur et cliquez sur [OK].

Remarque : Si vous modifiez le groupe principal, redémarrez la LinkStation afin d’appliquer les paramètres des
quotas.

5 Cliquez sur [Fermer (Close)].

6 Cliquez sur l’icône et sélectionnez [Redémarrer (Restart)] pour appliquer les paramètres des quotas.

Quotas pour les groupes


Suivez la procédure ci-dessous pour limiter l’espace des dossiers partagés alloué à chaque groupe.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Cliquez sur à droite de « Groupes (Groups) ».

57
Chapitre 4 Gestion du stockage

3 Sélectionnez le groupe auquel attribuer un quota, puis cliquez sur [Modifier (Edit)]. Si vous souhaitez définir un
quota pour un nouveau groupe, créez d’abord un groupe en vous référant à la section « Ajout de groupes » du
chapitre 3.

4 Activez les quotas, puis choisissez l’espace maximum alloué au groupe et cliquez sur [OK].

5 Cliquez sur [Fermer (Close)].


6 Cliquez sur à droite de « Utilisateurs (Users) ».

7 Sélectionnez l’utilisateur qui héritera des paramètres de quota du groupe puis cliquez sur [Modifier (Edit)]. Si
vous souhaitez ajouter un nouvel utilisateur au groupe et lui attribuer un quota, créez d’abord un utilisateur en
vous référant à la section « Configuration des utilisateurs » du chapitre 3.

8 Sélectionnez la case à cocher pour remplacer le groupe principal de l’utilisateur par le groupe avec le quota,
puis cliquez sur [OK].

9 Cliquez sur [Fermer (Close)].

10 Cliquez sur l’icône et sélectionnez [Redémarrer (Restart)] pour appliquer les paramètres des quotas.

Remplacement d’un disque


En cas de défaillance d’un disque, un message d’erreur s’affichera dans NAS Navigator2 et dans les Réglages.
Remarques :
• Ne déplacez jamais un disque en cours de fonctionnement lorsque la LinkStation est allumée. Éteignez la
LinkStation avant de remplacer le disque dur. Lorsque la LinkStation est en fonctionnement, ne débranchez ni ne
retirez jamais les disques durs sans les avoir déconnectés au préalable.
• Si vous utilisez une unité de la série LS220DR, utilisez un disque Buffalo série OP-HDBN comme disque de
remplacement. Pour remplacer un disque dur d’autres séries LinkStation, utilisez un disque Buffalo de série
OP-HDBST. Le disque de remplacement doit avoir une capacité égale ou supérieure au disque d’origine. Si vous
utilisez un disque dur d’une capacité supérieure, l’espace supplémentaire ne pourra pas être utilisé dans une
batterie de disques RAID.
• Si vous envoyez un disque défectueux à Buffalo en vue de son remplacement, veuillez conserver la cartouche,
dans la mesure où Buffalo ne remplacera que le disque et pas cette dernière.

58
Chapitre 4 Gestion du stockage

• Pour éviter d’endommager la LinkStation avec de l’électricité statique, mettez-vous à la terre en touchant un objet
métallique avant de manipuler tout élément électronique fragile.
• Après le remplacement d’un disque dur, il faut compter 30 minutes avant que la lecture et l’écriture de fichiers
soient restaurées. Les Réglages peuvent ne pas être accessibles pendant cette période.
• Ne modifiez jamais l’ordre des disques dans la LinkStation. Par exemple, si vous retirez le disque 1 et que vous le
remplacez par le disque 2, vous risquez de corrompre ou de perdre vos données.
• Si un nouveau disque n’est pas reconnu après son installation, cliquez sur [Redétecter le disque (Rediscover Disk)]
dans Réglages.

Reconstruction de la batterie de disques RAID depuis un ordinateur


1 Éteignez la LinkStation et débranchez tous les câbles.
2 Appuyez sur le côté gauche du panneau avant et ouvrez-le.

59
Chapitre 4 Gestion du stockage

3 Poussez la cartouche du disque défectueux vers le haut et retirez le disque de la LinkStation.

Remarques :
• N’appuyez pas sur le dessus de la LinkStation.
• Tirez le disque hors du châssis vers l’avant.

4 Retirez le disque dur de la cartouche.

5 Installez un nouveau disque (vendu séparément) dans la cassette.

60
Chapitre 4 Gestion du stockage

6 Replacez les quatre vis.

7 Insérez le nouveau disque dans l’emplacement vide.

8 Fermez le panneau avant.

61
Chapitre 4 Gestion du stockage

9 Reconnectez tous les câbles, puis rallumez la LinkStation.


10 La procédure peut varier selon le mode RAID configuré lors de la défaillance du disque. Suivez la procédure
ci-dessous correspondant à votre mode RAID.
Pour RAID 0
Accédez à [Disques (Drives)] > [RAID] dans Ouvrir les paramètres avancés. Sélectionnez la batterie de disques
comportant l’erreur, puis cliquez sur [Suppression d’une batterie de disques RAID (Delete RAID Array)].
Accédez à [Disques (Drives)] > [Disques (Drives)]. Sélectionnez le nouveau disque (celui qui n’est pas formaté)
et formatez-le. Après le formatage du disque, changez le mode RAID.

Pour RAID 1
Accédez à [Disques (Drives)] > [RAID] dans Ouvrir les paramètres avancés. Sélectionnez la batterie de disques
comportant l’erreur, puis cliquez sur [Récupérer la batterie de disques RAID (Recover RAID Array)]. Suivez la
procédure à l’écran pour terminer le remplacement du disque.

Pour JBOD
Accédez à [Disques (Drives)] > [Disques (Drives)] dans Ouvrir les paramètres avancés. Formatez le nouveau
disque et créez un dossier partagé avant utilisation.

Reconstruction de la batterie de disques RAID depuis un


périphérique mobile
Vous pouvez également lancer la reconstruction RAID depuis votre périphérique mobile.

1 Éteignez la LinkStation et débranchez tous les câbles.


2 Appuyez sur le côté gauche du panneau avant et ouvrez-le.
3 Poussez la cartouche du disque défectueux vers le haut et retirez le disque de la LinkStation.
4 Retirez le disque dur de la cartouche.
5 Installez un nouveau disque (vendu séparément) dans la cassette.
6 Replacez les quatre vis.
7 Insérez le nouveau disque dans l’emplacement vide.
8 Fermez le panneau avant.
9 Reconnectez tous les câbles, puis rallumez la LinkStation.
10 Ouvrez l’application SmartPhone Navigator sur votre périphérique mobile et accédez à Réglages.
11 Dans Réglages, appuyez sur l’icône d’information qui clignote jaune.
12 Appuyez sur [Récupérer la batterie de disques RAID (Recover RAID Array)], puis à nouveau sur [Récupérer la
batterie de disques RAID (Recover RAID Array)].

13 Cliquez sur [Oui (Yes)].


14 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le numéro de confirmation et cliquez sur
[OK].

62
Chapitre 4 Gestion du stockage

La reconstruction de la batterie de disques va commencer.

63
Chapitre 5 Accès distant

Chapitre 5 Accès distant

WebAccess
WebAccess est un utilitaire logiciel permettant d’accéder aux fichiers du dossier partagé de votre LinkStation, depuis
votre ordinateur ou vos périphériques mobiles, via Internet. Soyez prudents lorsque vous configurez WebAccess.
Certains paramètres peuvent rendre les fichiers du dossier partagé accessibles à n’importe quel utilisateur
d’Internet sans restrictions d’accès.

Configuration depuis un ordinateur

Admin facile

1 Dans Admin facile, cliquez sur [WebAccess].

2 Positionnez l’interrupteur WebAccess en position pour activer WebAccess.

64
Chapitre 5 Accès distant

3 Sélectionnez le niveau d’accès pour chacun des dossiers partagés dans le menu déroulant.

4 Entrez un nom BuffaloNAS.com pour votre compte BuffaloNAS.

Remarque : Le nom BuffaloNAS.com peut contenir de 3 à 20 caractères alphanumériques, tirets (_) et traits
d’union (-). Le nom BuffaloNAS.com est sensible à la casse.

5 Cliquez sur [Appliquer (Apply)].


6 Continuez avec la procédure indiquée sur le site http://buffalonas.com/manual/setup/en/.

Ouvrir les paramètres avancés

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Cliquez sur à droite de « WebAccess ».

65
Chapitre 5 Accès distant

3 Cliquez sur [Modifier (Edit)].

4 Configurez les paramètres souhaités, puis cliquez sur [OK].

• Pour utiliser le cryptage SSL afin de sécuriser les transferts de données, activez l’option « Cryptage HTTPS/
SSL (HTTPS/SSL Encryption) ».
Certaines applications WebAccess ne prennent pas en charge le cryptage HTTPS/SSL. Désactivez-le s’il pose
problème. Pour plus d’informations, reportez-vous au guide WebAccess.

66
Chapitre 5 Accès distant

• Vous pouvez utiliser l’enregistrement BuffaloNAS.com par défaut ou le désactiver pour utiliser un serveur
DNS différent.
• Choisissez un « Nom BuffaloNAS.com (BuffaloNAS.com Name) » et une « Clé BuffaloNAS.com
(BuffaloNAS.com Key) » pour votre compte WebAccess. Les noms peuvent contenir de 3 à 20 caractères
alphanumériques, tirets (_) et traits d’union (-).
• Si l’option « Session exclusive (Exclusive Session) » est activée, les utilisateurs ne peuvent pas connecter
plusieurs ordinateurs à WebAccess. Seule la dernière connexion sera active.
• Saisissez une durée en minutes (1 à 120 ou « Illimité (Unlimited) ») avant la déconnexion des utilisateurs
inactifs de WebAccess.

5 Positionnez l’interrupteur WebAccess en position pour activer WebAccess.

6 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

7 Sélectionnez un dossier partagé à publier.


Remarques :
• Pour obtenir de meilleurs résultats, créez un nouveau partage dédié pour WebAccess.
• Lorsque vous accédez aux dossiers partagés via WebAccess depuis un emplacement à distance, le nom
d’utilisateur et le mot de passe peuvent être nécessaires pour certaines opérations. Pour obtenir de
meilleurs résultats, créez un compte utilisateur avec des permissions sur le partage WebAccess avant
d’utiliser WebAccess.

8 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


9 Dans « LAN Support du protocole (LAN Protocol Support) », sélectionnez « WebAccess ».
10 Sélectionnez les niveaux de sécurité WebAccess désirés pour « Mode public WebAccess (WebAccess Public
Mode) ».

Autoriser l’anonymat (Allow anonymous) : tout le monde peut consulter (visualiser) les dossiers partagés.
(Les restrictions d’accès configurées pour les dossiers partagés ne fonctionneront pas.)
Autoriser tous les groupes/utilisateurs (Allow all groups and users) : tous les groupes et utilisateurs
enregistrés sur l’unité NAS Buffalo peuvent utiliser WebAccess. (Les restrictions d’accès configurées pour les
dossiers partagés ne fonctionneront pas.)
Utiliser les autorisations de dossiers hérités (Use inherited folder permissions) : les utilisateurs et
les groupes disposent des mêmes autorisations d’accès avec WebAccess que celles dont ils bénéficient
localement. Si aucune restriction d’accès n’est définie pour le dossier partagé, cette option n’apparaît pas.

La possibilité pour un utilisateur ou un groupe spécifique d’accéder à un dossier par le biais de WebAccess
dépend d’une combinaison de paramètres WebAccess et des paramètres de dossier partagé.
Restrictions d’accès pour les utilisateurs connectés
Non
Lecture et
connectés aucun accès Lecture seule
écriture

67
Chapitre 5 Accès distant

Autoriser
L L/É L/É L/É
l’anonymat
Autoriser tous
Mode public les groupes/ - L/É L/É L/É
WebAccess utilisateurs
Utiliser les
autorisations de - - L L/É
dossiers hérités

L : lecture seule, L/É : lecture et écriture, - : pas d’accès

11 Cliquez sur [OK].


Vous pouvez accéder aux dossiers WebAccess de différentes manières en fonction de votre périphérique.
• Les navigateurs pris en charge à partir d’un ordinateur comprennent : Microsoft Edge, Firefox, Google Chrome,
Internet Explorer 9 ou version supérieure et Safari 9 ou version supérieure. Pour obtenir de plus amples
informations, consultez le guide d’assistance sur le site BuffaloNAS.com après vous être connecté avec notre
nom d’utilisateur.
• Pour accéder à WebAccess depuis un périphérique iOS, installez l’application « WebAccess i » disponible sur App
Store. Pour de plus amples informations, consultez le guide d’assistance de l’application.
• Pour accéder à WebAccess depuis un périphérique Android, installez l’application « WebAccess A » disponible sur
Google Play. Pour de plus amples informations, consultez le guide d’assistance de l’application.

Configuration depuis un périphérique mobile


Remarque : Sur votre périphérique mobile, téléchargez et installez les applications « SmartPhone Navigator » et
« WebAccess » depuis l’App Store (périphériques iOS) ou Google Play (périphériques Android).

1 Accédez à SmartPhone Navigator depuis votre périphérique mobile.

2 Sélectionnez la LinkStation pour configurer WebAccess.

68
Chapitre 5 Accès distant

3 Sélectionnez [Configuration NAS (NAS Setup)].

69
Chapitre 5 Accès distant

4 Entrez un nom d’utilisateur et un mot de passe pour créer un nouvel utilisateur, puis appuyez sur [Suivant
(Next)].

70
Chapitre 5 Accès distant

5 Entrez à nouveau le mot de passe de l’étape précédente et appuyez sur [Suivant (Next)].

71
Chapitre 5 Accès distant

Si l’UPnP n’est pas activé sur votre réseau, vous pourrez accéder uniquement à votre NAS depuis le réseau
local. Pour utiliser WebAccess en dehors de chez vous, activez l’UPnP sur le routeur ou ouvrez le port 9000 pour
WebAccess dans les paramètres de votre routeur.

72
Chapitre 5 Accès distant

6 Entrez le nom BuffaloNAS.com et appuyez sur [Définir (Set)].

73
Chapitre 5 Accès distant

7 Sélectionnez [Ouvrir WebAccess (Open WebAccess)].

8 WebAccess se lance.
9 Appuyez sur [OK] lorsque le message suivant s’affiche.

74
Chapitre 5 Accès distant

10 Sélectionnez le nom d’hôte de votre LinkStation pour ouvrir le dossier partagé.

S’il est impossible de créer un nom BuffaloNAS.com


Si l’UPnP est désactivé sur votre routeur, la création du nom BuffaloNAS.com depuis SmartPhone Navigator risque
d’échouer. Dans ce cas, procédez comme suit :

1 Ouvrez l’application SmartPhone Navigator sur votre périphérique mobile et accédez à Réglages.

75
Chapitre 5 Accès distant

2 Appuyez sur [WebAccess].

3 Sélectionnez le niveau d’accès dans le menu déroulant et appuyez sur [Appliquer (Apply)].
4 Sélectionnez [OK].
5 Entrez le nom BuffaloNAS.com désiré.
6 Sélectionnez « Configurer les paramètres du port du routeur manuellement (Configure router’s port settings
manually) », indiquez le numéro de port du routeur et appuyez sur [Appliquer (Apply)].

FTP
Par défaut, les dossiers partagés de la LinkStation ne sont accessibles que par des utilisateurs connectés au même
réseau ou au même routeur que la LinkStation. Le serveur FTP facultatif permet aux utilisateurs situés à l’extérieur
du réseau local d’accéder à la LinkStation.
Remarque : Le FTP est prévu pour les utilisateurs disposant déjà d’un logiciel client FTP et qui ont de l’expérience.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

76
Chapitre 5 Accès distant

2 Positionnez l’interrupteur FTP en position pour activer le FTP.

3 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

4 Choisissez un dossier pour activer l’accès FTP à distance.


5 Cliquez sur [Modifier (Edit)].
6 Sous « LAN Support du protocole (LAN Protocol Support) », cochez la case « FTP » et sélectionnez pour lecture
seule ou lecture-écriture pour les attributs du dossier partagé, puis cliquez sur [OK].

Accéder à la LinkStation avec un client FTP


Pour accéder à la LinkStation via FTP, configurez votre logiciel client FTP comme indiqué ci-dessous :
• Nom de l’hôte : adresse IP de la LinkStation
• Nom d’utilisateur : nom d’utilisateur de la LinkStation
• Mot de passe : le mot de passe de la LinkStation
• Port : 21

Accéder à la LinkStation avec un utilisateur anonyme


Pour autoriser l’accès anonyme à votre partage FTP, désactivez les restrictions d’accès. Pour l’accès FTP anonyme,
configurez votre logiciel client FTP avec les paramètres suivants :
• Nom de l’hôte : adresse IP de la LinkStation
• Nom d’utilisateur : Anonymous
• Mot de passe : toute chaîne de caractères
• Port : 21

Remarques :
• Si la LinkStation rejoint un domaine, l’utilisateur anonyme ne pourra pas y accéder.
• Les dossiers partagés connectés par FTP sont disponibles depuis le répertoire « /mnt ». Voici quelques exemples
d’emplacements par défaut :
/mnt/array1/share
/mnt/disk1/share
/mnt/usbdisk1
• N’utilisez pas le FTP pour partager avec un Mac des fichiers ou dossiers dont les noms contiennent des caractères.
Préférez une connexion AFP ou SMB.
• Si un fichier a été créé ou copié avec AFP, vous risquez de ne pas pouvoir le supprimer par via connexion FTP. Si
cela se produit, utilisez une connexion SMB ou AFP pour supprimer le fichier.
• Pour les connexions FTP, assurez-vous que la longueur totale du nom de fichier, incluant son chemin d’accès, est
inférieure à 250 caractères codés sur un octet.

77
Chapitre 6 Sauvegarde

Chapitre 6 Sauvegarde

Sauvegarde sur un périphérique NAS Buffalo


Vous pouvez sauvegarder les dossiers LinkStation dans un autre dossier partagé sur la même LinkStation, ou sur
une clé USB connectée ou dans un dossier partagé sur un autre périphérique NAS Buffalo se trouvant sur le même
réseau ou sur un autre réseau.

Préparation d’une destination de sauvegarde


Commencez par configurer un dossier partagé sur un périphérique NAS Buffalo ou USB connecté comme
destination de sauvegarde. La procédure suivante explique comment utiliser un autre dossier partagé comme
destination de sauvegarde sur une LinkStation. La procédure peut varier selon l’unité NAS Buffalo sélectionnée
comme destination.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

3 Choisissez le dossier à définir comme destination de la sauvegarde.


4 Cliquez sur [Modifier (Edit)].
5 Dans « LAN Support du protocole (LAN Protocol Support) », sélectionnez « Sauvegarde (Backup) ».
6 Entrez les caractères voulus dans le champ de mot de passe de sauvegarde à distance, puis cliquez sur [OK].

Remarques :
• Vous pouvez laisser ce champ vierge si vous ne voulez pas de mot de passe pour votre sauvegarde. Pour des
raisons de sécurité, nous vous recommandons vivement de protéger votre dossier partagé par un mot de passe.
Si le mot de passe de sauvegarde est configuré pour le dossier partagé, ce dossier n’apparaîtra pas dans vos choix
de source ou de destination lorsque vous configurez une tâche de sauvegarde sur un autre périphérique NAS
Buffalo – sauf si le mot de passe est saisi. Vous pouvez créer plusieurs dossiers avec différents mots de passe de
sauvegarde, mais un seul mot de passe peut être utilisé à la fois sur la LinkStation. Les dossiers configurés avec un
mot de passe différent ne peuvent pas être utilisés.
• Un mot de passe de sauvegarde n’est pas disponible lorsqu’un nouveau dossier partagé est créé par un utilisateur
avec pouvoir.

78
Chapitre 6 Sauvegarde

Configuration d’une tâche de sauvegarde


Vous pouvez configurer les tâches de sauvegardes en utilisant d’autres dossiers partagés sur le périphérique NAS
Buffalo ou sur un disque USB connecté à la LinkStation comme destination. Vous pouvez également sauvegarder sur
une unité NAS Buffalo faisant partie d’un autre réseau, dans la mesure où les deux réseaux sont reliés par un VPN ou
le routage est correctement configuré.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Sauvegarde (Backup)].

2 Cliquez sur à droite de « Sauvegarde (Backup) ».

3 Si vous avez configuré un mot de passe de sauvegarde pour le dossier source de la sauvegarde, sur un autre
périphérique NAS Buffalo ou dans le dossier de destination de la sauvegarde, cliquez sur [Définir (Set)]. Dans le
cas contraire, passez directement à l’étape 5.

4 Saisissez le mot de passe de sauvegarde et cliquez sur [OK].

79
Chapitre 6 Sauvegarde

5 Cliquez sur [Créer une tâche (Create New Job)].

6 Sélectionnez les paramètres de la sauvegarde désirés, tels que la date et l’heure d’exécution de la tâche.
Reportez-vous aux différences entre les modes de sauvegarde dans la section suivante, « Modes de
sauvegarde ».

80
Chapitre 6 Sauvegarde

Remarque : Si vous souhaitez effectuer une sauvegarde sur un périphérique NAS Buffalo ou un autre
réseau, suivez la procédure ci-dessous pour ajouter le périphérique NAS Buffalo ou un autre réseau avant de
sélectionner les dossiers à sauvegarder.
a. Cliquez sur [Liste de la LinkStation et de la TeraStation (LinkStation and TeraStation List)].
b. Cliquez sur [Ajouter (Add)] ; entrez l’adresse IP ou le nom de l’hôte/FQDN du périphérique NAS Buffalo de
destination et cliquez sur [OK].
c. Cliquez sur [Fermer (Close)] lorsque vous avez terminé.

7 Cliquez sur [Ajouter (Add)].


8 Cliquez sur [Parcourir (Browse)] dans « Nom de dossier de source de sauvegarde (Backup Source Folder
Name) ».

9 Sélectionnez le dossier partagé qui servira de source de la sauvegarde, puis cliquez sur [OK].

10 Cliquez sur [Parcourir (Browse)] dans « Nom de dossier de cible de sauvegarde (Backup Target Folder Name) ».

81
Chapitre 6 Sauvegarde

11 Sélectionnez la destination de la sauvegarde, puis cliquez sur [OK].

12 Cliquez sur [OK]. Les tâches sont ajoutées à la liste de sauvegarde.


Remarques :
• Il est possible de configurer jusqu’à 8 tâches de sauvegarde.
• Pour sauvegarder des données entre des LinkStations ou des TeraStations d’un réseau à l’aide de trames jumbo,
assurez-vous que les deux périphériques ont été configurés pour utiliser des tailles de trames Ethernet identiques
(ou similaires). Si les tailles de trames Ethernet sont trop différentes, la tâche de sauvegarde risque de ne pas
s’exécuter correctement. Dans ce cas, sélectionnez la taille de trame par défaut (1500 octets).

Modes de sauvegarde
Vous pouvez sélectionner les types de tâche de sauvegarde suivants :
Mode Fichiers inclus
La première tâche de sauvegarde s’effectue comme une sauvegarde
normale. Les données sauvegardées sont stockées dans le dossier créé
Remplacer sauvegarde
automatiquement avec le nom de la tâche. Lors de chaque sauvegarde
(différentielle) (Overwrite
ultérieure, des fichiers sont ajoutés au dossier de sauvegarde tandis que
(differential))
d’autres en sont supprimés. Le dossier de destination de la sauvegarde est
toujours de la même taille que le dossier source de la sauvegarde.
La première tâche de sauvegarde s’effectue comme une sauvegarde
Remplacer sauvegarde normale. Les données sauvegardées sont stockées dans le dossier créé
(incrémentale) (Overwrite automatiquement avec le nom de la tâche. Lors des sauvegardes ultérieures,
(incremental)) les fichiers ajoutés à la source ainsi que les fichiers supprimés de la source
sont conservés dans le dossier de sauvegarde.
Tous les fichiers de la source sont sauvegardés vers la destination. Lorsque la
La sauvegarde complete (Normal tâche de sauvegarde est en cours, un dossier nommé avec la date de la tâche
backup) de sauvegarde est automatiquement créé, et les données sauvegardées sont
stockées dans ce dossier.

82
Chapitre 6 Sauvegarde

Sauvegardez votre Mac avec Time Machine


Time Machine est un programme de sauvegarde fourni avec macOS. Configurez votre LinkStation comme indiqué
ci-dessous pour utiliser Time Machine.

1. Préparation d’un dossier partagé pour Time Machine

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Positionnez l’interrupteur en position pour activer AFP.

3 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

4 Choisissez un dossier partagé qui servira de destination de la sauvegarde pour Time Machine.
5 Cliquez sur [Modifier (Edit)].
6 Sous « LAN Support du protocole (LAN Protocol Support) », sélectionnez « AFP (Mac) », puis cliquez sur [OK].
7 Cliquez sur [OK] puis sur [Fermer (Close)].

2. Configuration d’un dossier partagé comme destination de la sauvegarde

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Sauvegarde (Backup)].

2 Cliquez sur à droite de « Time Machine ».

3 Cliquez sur [Modifier (Edit)].

83
Chapitre 6 Sauvegarde

4 Cliquez sur [Parcourir (Browse)].

5 Sélectionnez le dossier partagé pour lequel vous avez activé AFP à l’étape précédente, puis cliquez sur [OK].

6 Cliquez sur [OK], puis à nouveau sur [OK].

7 Positionnez l’interrupteur Time Machine en position pour activer Time Machine.

84
Chapitre 6 Sauvegarde

3. Configuration de Time Machine sur macOS

1 Dans la barre de menus Finder, accédez à [Aller (Go)] > [Se connecter au serveur (Connect to Server)].

2 Entrez « afp:// » puis l’adresse IP ou nom de l’hôte de votre LinkStation, puis cliquez sur [Se connecter
(Connect)].

3 Saisissez un nom d’utilisateur et un mot de passe disposant de droits d’accès au dossier partagé sur la
LinkStation, puis cliquez sur [Se connecter (Connect)].

85
Chapitre 6 Sauvegarde

Remarque : Si aucune restriction d’accès n’est configurée sur le dossier partagé de destination, connectez-vous
en tant qu’administrateur. Par défaut, le nom d’utilisateur et le mot de passe du compte administrateur sont
« admin » et « password ». Si des restrictions d’accès sont configurées, connectez-vous à travers un compte
bénéficiant de privilèges en écriture.

4 Sélectionnez le dossier partagé qui a été configuré comme destination de la sauvegarde, puis cliquez sur [OK].

5 Dans le menu Apple, ouvrez les [Préférences Système (System Preferences)].

86
Chapitre 6 Sauvegarde

6 Cliquez sur [Time Machine].

87
Chapitre 6 Sauvegarde

7 Cliquez sur [Sélectionner un disque de sauvegarde (Select Backup Disk)].

8 Sélectionnez le dossier partagé et cliquez sur [Utiliser le disque (Use Disk)].

88
Chapitre 6 Sauvegarde

9 Cliquez sur [Se connecter (Connect)].

10 Saisissez un nom d’utilisateur et un mot de passe à utiliser pour accéder au dossier partagé et cliquez sur [Se
connecter (Connect)].

11 Time Machine laissera s’écouler un délai de 120 secondes avant de lancer la tâche de sauvegarde.

89
Chapitre 6 Sauvegarde

Copie depuis un périphérique USB


Utilisez l’option Direct Copy pour copier depuis le périphérique USB directement sur la LinkStation.

Périphériques pris en charge :


• Périphériques de stockage de masse USB
• Lecteurs de carte (hors lecteurs de cartes pouvant reconnaître plusieurs cartes mémoire)
• Appareil photo numérique et autres périphériques PTP

Configuration de Direct Copy depuis un ordinateur


1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Sauvegarde (Backup)].

2 Positionnez l’interrupteur Direct Copy en position pour activer Direct Copy.

Pour modifier le dossier cible Direct Copy, accédez à [Sauvegarde (Backup)] > [Direct Copy] > [Modifier (Edit)],
sélectionnez un nouveau dossier et cliquez sur [OK].

Configuration de Direct Copy depuis un périphérique mobile


1 Ouvrez l’application SmartPhone Navigator sur votre périphérique mobile et accédez à Réglages.

90
Chapitre 6 Sauvegarde

2 Dans Réglages, sélectionnez [Paramètres du périphérique USB (USB Device)].

91
Chapitre 6 Sauvegarde

3 Positionnez l’interrupteur Direct Copy en position pour activer Direct Copy, puis appuyez sur
[Appliquer (Apply)].

Les données du disque USB seront copiées dans le dossier de destination. Il est possible de modifier le dossier
de destination depuis le menu déroulant, si nécessaire.

Démarrer Direct Copy


1 Connectez le périphérique USB. Pendant la connexion (environ 10 secondes), le voyant Fonction s’allume.
Remarques :
• Les périphériques qui ne déclenchent pas l’allumage du voyant Fonction ne sont pas pris en charge.
• Lorsque vous connectez les périphériques PTP, il est possible que le voyant Fonction ne s’allume pas. Dans
ce cas, déconnectez le périphérique PTP de la LinkStation, puis reconnectez-le.

2 Vous disposez maintenant de 60 secondes pour appuyer une fois sur le bouton fonction. Le voyant clignotera
ensuite pendant la copie de tous les fichiers du périphérique USB vers le dossier Direct Copy de la LinkStation.
Remarques :
• Lorsque le voyant Fonction clignote, appuyez une fois sur le bouton Fonction pour annuler Direct Copy.
• Dans le cas des appareils photos numériques ne répondant pas à la norme du stockage de masse USB, tous
les fichiers du périphérique seront copiés.

3 Une fois la copie terminée, le voyant d’accès du périphérique USB arrête de clignoter. Pour ce faire, maintenez
le bouton Fonction enfoncé pendant 8 secondes. Le voyant Fonction clignote pendant la déconnexion des
périphériques externes, l’opération dure environ 30 secondes. Une fois la déconnexion terminée, le voyant
Fonction arrête de clignoter et brille fixement. Vous disposez maintenant de 60 secondes pour déconnecter
vos périphériques USB en toute sécurité.
92
Chapitre 6 Sauvegarde

Remarque : Si vous accédez aux Réglages depuis un périphérique mobile, vous pouvez lancer Direct Copy à tout
moment en appuyant sur [Lancer Direct Copy (Start Direct Copy)].

93
Chapitre 7 Multimédia

Chapitre 7 Multimédia

DLNA
DLNA est une série d’instructions pour le partage de supports numériques. La LinkStation inclut un serveur DLNA
conforme aux directives DLNA. Les vidéos, photos et musiques enregistrées sur la LinkStation peuvent être lues
sur des téléviseurs, des équipements stéréo, des consoles de jeux et d’autres périphériques compatibles DLNA du
réseau local.

LinkStation
TeraStation

Configuration depuis un ordinateur

Admin facile

1 Dans Admin facile, cliquez sur pour « DLNA ».

2 Positionnez l’interrupteur DLNA en position pour activer le DLNA.

94
Chapitre 7 Multimédia

3 Mettez également l’interrupteur du dossier que vous utiliserez pour le lecteur multimédia DLNA en position
.

4 Cliquez sur [Appliquer (Apply)].

Ouvrir les paramètres avancés

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Partage de fichiers (File Sharing)].

2 Cliquez sur à droite de « Configuration des dossiers (Folder Setup) ».

3 Sélectionnez le dossier que vous souhaitez partager avec des lecteurs média et d’autres périphériques
compatibles DLNA.

4 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


5 Sous « LAN Support du protocole (LAN Protocol Support) », sélectionnez « DLNA », puis cliquez sur [OK].
6 Cliquez sur [Fermer (Close)].
7 Cliquez sur [Service (Services)].

8 Positionnez l’interrupteur DLNA en position pour activer le DLNA.

9 Cliquez sur à droite de « Serveur DLNA (DLNA Server) ».

10 Cliquez sur [Modifier (Edit)].

95
Chapitre 7 Multimédia

11 Sélectionnez un intervalle de mise à jour de la base de données du serveur DLNA, puis cliquez sur [OK].

Configuration depuis un périphérique mobile


1 Ouvrez l’application SmartPhone Navigator sur votre périphérique mobile et accédez à Réglages.

96
Chapitre 7 Multimédia

2 Dans Réglages, sélectionnez [Serveur DLNA (DLNA Server)].

3 Activez le dossier partagé pour DLNA et appuyez sur [Appliquer (Apply)].

Lecture de fichiers
Pour lire un contenu depuis un périphérique compatible DLNA :

1 Connectez le périphérique compatible DLNA au même réseau que la LinkStation, puis mettez-le sous tension.
2 Sélectionnez la LinkStation dans le logiciel du périphérique compatible DLNA.
97
Chapitre 7 Multimédia

3 Sélectionnez le contenu à lire.


Remarque : Pour plus d’informations sur la lecture de fichiers, reportez-vous aux manuels des périphériques
compatibles DLNA.

Périphériques compatibles DLNA connectés


Procédez comme suit pour afficher les périphériques compatibles DLNA connectés à votre LinkStation.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Service (Services)].

2 Cliquez sur à droite de « Serveur DLNA (DLNA Server) ».

3 Cliquez sur [Clients multimédias DLNA autorisés (DLNA Client Access Permissions)].
4 Une liste de noms de périphériques, d’adresses MAC et d’adresses IP des périphériques compatibles DLNA
connectés au même réseau que la LinkStation s’affiche à l’écran. Si votre périphérique ne figure pas dans la
liste, cliquez sur [Actualiser la base de données (Refresh Database)].

Transmission en continu d’un contenu à des périphériques


compatibles DLNA
Lorsque de nouveaux fichiers de musique, vidéos et photos sont ajoutés au dossier DLNA de la LinkStation, la base
de données doit être actualisée pour que les nouveaux fichiers puissent être transmis en continu. Par défaut, la
base de données est actualisée lorsque les fichiers sont enregistrés dans la LinkStation. Vous pouvez modifier cet
intervalle ou actualiser la base de données manuellement.

98
Chapitre 7 Multimédia

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Service (Services)].

2 Cliquez sur à droite de « Serveur DLNA (DLNA Server) ».

3 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


4 Vous pouvez modifier l’intervalle d’actualisation ou sélectionner [Actualiser la base de données (Refresh
Database)] pour mettre à jour la base de données immédiatement.

Désactivation de la lecture depuis un périphérique donné


Vous pouvez empêcher certains périphériques DLNA spécifiques de lire un contenu multimédia.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Service (Services)].

2 Cliquez sur à droite de « Serveur DLNA (DLNA Server) ».

3 Cliquez sur [Clients multimédias DLNA autorisés (DLNA Client Access Permissions)].

99
Chapitre 7 Multimédia

4 Sous « Autoriser (Allow) », désélectionnez tous les appareils que vous ne souhaitez pas autoriser à lire les
contenus multimédia, puis cliquez sur [OK].

Types de fichiers pris en charge


La LinkStation prend en charge la transmission en continu DLNA de fichiers présentant les extensions ci-dessous :
Type Extensions de fichiers
mpe, mpeg, mpeg2, mpg, m2p, tts, m2ts, m2t, mts, m1v, m4v, mp4, mov,
Fichiers vidéo
wmv, avi, divx, xvid, asf, dvr-ms, vob, 3gp, vdr, spts, tp, ts
Fichiers image jpg, jpeg, png, bmp, gif, tif, tiff, yuv
mp3, wma, wav, lpcm, pcm, ogg, m4a, mp4, 3gp, flac, m3u, mpa, aac, apl,
Fichiers de musique
ac3, aif, aiff, mp2, mp1, dsf, dff

Serveur iTunes
Si le serveur iTunes est activé, les ordinateurs de votre réseau dotés d’iTunes peuvent lire les fichiers de musique
enregistrés sur la LinkStation et les transférer sur des périphériques iOS. Le serveur iTunes prend en charge la lecture
à partir de cinq ordinateurs au maximum.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Service (Services)].

2 Cliquez sur à droite de « Serveur iTunes (iTunes Server) ».

100
Chapitre 7 Multimédia

3 Cliquez sur [Modifier (Edit)].

4 Cliquez sur [Parcourir (Browse)].

5 Sélectionnez le dossier partagé que vous souhaitez rendre accessible via iTunes, puis cliquez sur [OK].

6 Cliquez sur [OK].


101
Chapitre 7 Multimédia

7 Positionnez l’interrupteur serveur iTunes en position pour activer le serveur iTunes.

BitTorrent
BitTorrent est un protocole permettant de distribuer de grandes quantités de données efficacement. Les
informations contenues dans ce chapitre sont destinées aux utilisateurs familiarisés avec BitTorrent.

Admin facile

1 Dans Admin facile, cliquez sur [BitTorrent].

2 Positionnez l’interrupteur BitTorrent en position pour activer BitTorrent.

3 Sélectionnez le dossier partagé où enregistrer les fichiers téléchargés via BitTorrent dans la liste déroulante,
puis cliquez sur [Appliquer (Apply)].

Ouvrir les paramètres avancés

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [application (Applications)].

2 Cliquez sur à droite de « BitTorrent ».

3 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


102
Chapitre 7 Multimédia

4 Cliquez sur [Parcourir (Browse)].

5 Sélectionnez le dossier partagé où sera enregistré le fichier téléchargé, puis cliquez sur [OK].

6 Indiquez le numéro de port, puis cliquez sur [OK].

7 Positionnez l’interrupteur BitTorrent en position pour activer BitTorrent.

Accès au gestionnaire de téléchargement


Remarque : Par défaut, le nom d’utilisateur est « admin » et le mot de passe n’est pas renseigné (champ vide).

103
Chapitre 7 Multimédia

Admin facile

1 Dans Admin facile, cliquez sur [BitTorrent].

2 Le gestionnaire de téléchargement s’ouvre.

Ouvrir les paramètres avancés

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [application (Applications)].

2 Cliquez sur à droite de « BitTorrent ».

104
Chapitre 7 Multimédia

3 Cliquez sur [Ouvrir le gestionnaire de téléchargement (Open Download Manager)]. Par défaut, le nom
d’utilisateur est « admin » et le mot de passe n’est pas renseigné (champ vide).

4 Le gestionnaire de téléchargement s’ouvre.

Téléchargement de fichiers
1 Accédez au gestionnaire de téléchargement.
2 Cliquez sur l’icône .

3 Sélectionnez un fichier à charger, ou entrez l’URL dans le champ « Or enter a URL: », indiquez l’emplacement où
vous souhaitez sauvegarder le fichier chargé, puis cliquez sur [Upload].

105
Chapitre 7 Multimédia

Sélectionnez « Start when added » pour démarrer le téléchargement immédiatement après avoir cliqué sur
[Upload].

4 Le téléchargement démarrera automatiquement.

Pour annuler le téléchargement, cliquez sur , puis sur [Remove]. Cliquez sur pour mettre le téléchargement
en pause. Cliquez sur ou sur pour reprendre.

Connexion d’une imprimante


Vous pouvez connecter une imprimante au port USB de la LinkStation.
Remarques :
• Une seule imprimante USB peut être reliée à la LinkStation.
• La communication bidirectionnelle n’est pas prise en charge, ce qui signifie que la quantité d’encre restante et
autres informations relatives à l’état de l’imprimante ne peuvent pas être transmises.
• Ne désactivez pas le protocole SMB lorsque le serveur d’impression est désactivé. Sinon, il vous faudra réactiver le
SMB et reconfigurer complètement le serveur d’impression.

Configuration d’une imprimante depuis un ordinateur


1 Connectez une imprimante au port USB de la LinkStation puis allumez l’imprimante.
2 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Service (Services)].

3 Positionnez l’interrupteur le serveur d’impression en position pour activer le serveur


d’impression.

4 Reportez-vous au manuel fourni avec l’imprimante pour installer les pilotes de l’imprimante.
106
Chapitre 7 Multimédia

5 Lancer le NAS Navigator2. Double-cliquez sur l’icône LinkStation.


6 Double-cliquez sur l’icône de l’imprimante connectée (le nom partagé est affiché).
7 Cliquez sur [OK].
8 Sélectionnez votre imprimante, puis cliquez sur [OK].
9 Enregistrez l’imprimante.
Configuration d’une imprimante depuis un périphérique mobile
1 Connectez une imprimante au port USB de la LinkStation puis allumez l’imprimante.
2 Ouvrez l’application SmartPhone Navigator sur votre périphérique mobile et accédez à Réglages.
3 Dans Réglages, sélectionnez [Paramètres du périphérique USB (USB Device)].

107
Chapitre 7 Multimédia

4 Positionnez l’interrupteur le serveur d’impression en position pour activer le serveur


d’impression.

5 Appuyez sur [Appliquer (Apply)], puis sur [OK].

108
Chapitre 8 Fonctions avancées

Chapitre 8 Fonctions avancées

Notifications par e-mail


Votre LinkStation peut envoyer vos rapports par courrier électronique tous les jours ou simplement en cas
de modification des paramètres ou en cas d’erreur. Vous pouvez configurer des événements déclencheurs de
notifications pour n’importe laquelle des fonctions suivantes : quotas, erreur disque, rapport planifié de statut de
disque, ventilation (modèles avec 2 disques ou plus), sauvegarde.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Gestion (Management)].

2 Positionnez l’interrupteur de notification par courrier électronique en position pour activer la


notification par courrier électronique.

3 Cliquez sur à droite de « Notifications par e-mail (Email Notification) ».

4 Cliquez sur [Modifier (Edit)].

109
Chapitre 8 Fonctions avancées

5 Saisissez les paramètres de votre serveur de messagerie, l’objet de l’e-mail de notification et configurez les
destinataires et la fréquence d’envoi des rapports par e-mail. Cliquez sur [OK] pour envoyer un message
électronique de test.

Mode veille
Pour économiser de l’énergie, vous pouvez préciser quand mettre en veille la LinkStation. Le disque et les voyants de
l’unité s’arrêteront.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Gestion (Management)].

2 Cliquez sur à droite de « Minuteur de mise en veille (Sleep Timer) ».

3 Cliquez sur [Modifier (Edit)].

110
Chapitre 8 Fonctions avancées

4 Renseignez l’intervalle du minuteur, l’heure de sortie de veille et l’heure de mise en veille, puis cliquez sur [OK].

Remarques :
• Vous pouvez configurer jusqu’à trois minuteries.
• L’heure d’entrée en mode veille peut être configurée entre 0 h et 3 h 45 le jour suivant.
L’heure de sortie du mode veille peut être configurée entre 0 h et 23 h 45.
Si l’heure de mise en veille se situe au-delà de 0 h, le paramètre de sortie du mode veille peut être configuré entre
4 h et 23 h 45.
• L’heure de mise en veille doit être configurée en même temps ou avant l’heure de sortie de veille.
• Si une tâche de sauvegarde est configurée pendant une vérification de disque, un formatage de disque, une
tâche de sauvegarde ou dans les 5 minutes qui suivent, la LinkStation ne passe pas en mode veille lorsque l’heure
de passage en mode veille est atteinte.
• Si les horaires configurés dans la minuterie se superposent, l’opération sera réalisée en utilisant l’intervalle le plus
long.
• Des exemples de paramètres de minuterie multiple sont indiqués ci-dessous :
◦◦Exemple 1 :
En cas de fonctionnement à 10 h le mercredi
Minuterie 1 : Tous les jours 12 h – 0 h
Minuterie 2 : Non utilisée
Minuterie 3 : Non utilisée
Aucune opération ne commence à 12 h et l’unité passe en mode veille à 0 h.
◦◦Exemple 2 :
En cas de fonctionnement à 10 h le mercredi
Minuterie 1 : Tous les jours 9 h – 18 h
Minuterie 2 : Mercredi 10 h – 20 h
Minuterie 3 : Non utilisée

111
Chapitre 8 Fonctions avancées

Tous les jours, sauf le mercredi, le fonctionnement normal débute à 9 h et l’unité passe en mode veille à 18 h.
Le mercredi, le fonctionnement normal débute à 10 h et l’unité passe en mode veille à 20 h.
◦◦Exemple 3 :
En cas de fonctionnement à 10 h le mercredi
Minuterie 1 : Tous les jours 9 h – 18 h
Minuterie 2 : Mercredi 10 h – 1 h le lendemain
Minuterie 3 : Non utilisée
Tous les jours, sauf le mercredi, le fonctionnement normal débute à 9 h et l’unité passe en mode veille à 18 h.
Le mercredi, le fonctionnement normal débute à 10 h et l’unité passe en mode veille à 1 h le lendemain.
◦◦Exemple 4 :
En cas de fonctionnement à 10 h le mercredi
Minuterie 1 : Tous les jours 9 h – 18 h
Minuterie 2 : Mercredi 7 h 30 – 22 h
Minuterie 3 : Non utilisée
Tous les jours, sauf le mercredi, le fonctionnement normal débute à 9 h et l’unité passe en mode veille à 18 h.
Le mercredi, le fonctionnement normal débute à 7 h 30 et l’unité passe en mode veille à 22 h.
• Pour sortir manuellement la LinkStation du mode veille, appuyez sur le bouton Fonction.

Crypter la transmission de données

Cryptage des données Réglages


Toute communication avec des Réglages peut utiliser le cryptage SSL si vous accédez à la page Réglages en
remplaçant « http:// » par « https:// » dans la barre d’adresse de votre navigateur, ou si vous cliquez sur [Connexion
sécurisée (Secure Connection)] depuis la page de connexion. Une fois connecté à l’aide de la connexion HTTPS, si
vous souhaitez désactiver le cryptage SSL, cliquez sur [Connexion normale (Normal Connection)] dans la fenêtre de
connexion.

Cryptage des données pour le transfert via FTP


Vous pouvez protéger les mots de passe par cryptage SSL/TLS pour sécuriser les communications via FTP. Ouvrez
les paramètres d’un dossier partagé et cliquez sur [Modifier (Edit)], puis sélectionnez « FTP » sous « LAN Support du
protocole (LAN Protocol Support) » et cliquez sur [OK]. Activez la sécurité SSL dans l’écran de configuration pour
votre client FTP. La procédure à suivre dépend du logiciel du client FTP.

Clés SSL
SSL est un protocole de cryptage visant à garantir la sécurité des communications et la confidentialité des données
sur Internet. L’utilisation du protocole SSL requiert un certificat et une clé. Ces derniers sont disponibles auprès des
services d’hébergement Web et de nombreux fournisseurs de services privés.

server.crt (Certificats SSL)


La LinkStation envoie le fichier à un ordinateur, et l’ordinateur l’utilise pour procéder au cryptage. La LinkStation
reçoit les données cryptées et utilise la clé serveur (server.key, la clé privée) pour décrypter les données.
En SSL, cette clé contient le certificat du serveur et, en fonction de votre environnement, une vérification peut être
réalisée afin de déterminer la fiabilité du certificat. Le certificat du serveur intégré aux paramètres par défaut de
la LinkStation a été créé par Buffalo. Dans certains cas, un avertissement concernant le certificat de sécurité peut
apparaître dans votre navigateur ou autre logiciel de sécurité. Ignorez ce message et poursuivez.

112
Chapitre 8 Fonctions avancées

server.key (clé SSL privée)


Ce fichier est couplé au fichier server.crt (certificat du serveur). Il est requis pour décrypter les données cryptées par
le certificat du serveur et normalement, il n’est pas diffusé.
Remarque : La phrase de passe pour la clé privée doit être retirée avant importation sur la LinkStation.

Mettre à jour les fichiers de la Clé SSL


Pour spécifier ou mettre à jour un certificat de serveur et une clé privée pour SSL, procédez comme suit :

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Gestion (Management)].


2 Cliquez sur [SSL].
3 Enregistrez server.key pour « Clé secrète (Secret Key) » et server.crt pour « Certificat de serveur (.crt) (Server
Certificate (.crt)) », puis cliquez sur [Importer (Import)].

Rétablissement des paramètres d’usine par défaut


Pour rétablir les paramètres par défaut de la LinkStation, procédez comme suit :

Réinitialisation depuis Réglages


1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Gestion (Management)].

2 Cliquez sur à droite de « Rétablir/formater (Restore/Erase) ».

113
Chapitre 8 Fonctions avancées

3 Cliquez sur [Exécuter l’initialisation de l’unité LinkStation (Initialize LinkStation)].

4 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le code de confirmation, puis cliquez sur
[OK].

5 Les paramètres d’usine par défaut de la LinkStation sont alors rétablis.


Initialisation à l’aide du bouton Fonction
Vous pouvez également réinitialiser les paramètres à l’aide du bouton Fonction.

1 Éteignez la LinkStation.
2 Allumez la LinkStation en appuyant sur le bouton Fonction. Le voyant LED de fonction clignote en blanc.
3 Appuyez une nouvelle fois sur le bouton Function pendant que le voyant clignote.
4 5 à 10 minutes sont nécessaires à la réinitialisation. N’éteignez pas la LinkStation pendant la phase
d’initialisation, lorsque le message d’information I23 est affiché dans NAS Navigator2 et que le le voyant
d’alimentation est allumé. Une fois la réinitialisation terminée, la LinkStation redémarre automatiquement.

Remarques :
• Les paramètres suivants seront réinitialisés : nom d’utilisateur administrateur, mot de passe administrateur,
adresse IP et taille de trame Ethernet.
• Pour désactiver les la réinitialisation des identifiants (nom d’utilisateur et mot de passe), accédez à [Gestion
(Management)] > [Rétablir/formater (Restore/Erase)] > [Modifier (Edit)] et modifiez le réglage de « Restaurer les
paramètres par défaut (Restore factory default settings) » à « Conserver les paramètres actuels (Keep current
settings) ». Utilisez cette option avec prudence ! Si cette option est sélectionnée et que vous perdez votre mot de
passe administrateur, vous ne pourrez plus le réinitialiser.

Mise à jour du microprogramme


Si un nouveau microprogramme est disponible, un message s’affiche au démarrage de la LinkStation. Procédez
comme suit pour mettre le microprogramme à jour :

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Gestion (Management)].

2 Cliquez sur à droite de « Mise à jour (Update) ».

3 Cliquez sur [OK].


114
Chapitre 8 Fonctions avancées

4 Cliquez sur [Installer la mise à jour (Install Update)].


5 L’écran « Confirmer l’opération (Confirm Operation) » s’ouvre. Saisissez le code de confirmation, puis cliquez sur
[OK].

Remarques :
• Réglages n’est pas disponible lorsque le microprogramme est en cours de mise à jour. N’essayez pas d’accéder
aux Réglages depuis un autre ordinateur jusqu’à ce que la mise à jour soit terminée.
• Vous pouvez désactiver les notifications de mise à jour dans [Gestion (Management)] > [Mise à jour (Update)].
• Pour supprimer une notification de mise à jour, appuyez sur le bouton fonction.

Nom, date, heure et langue


Configurez le nom d’hôte de la LinkStation, la date, l’heure et la langue comme indiqué ci-dessous.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Gestion (Management)].

2 Cliquez sur à droite de « Nom/Heure/Langue (Name/Time/Language) ».

3 Cliquez sur [Modifier (Edit)].


4 Cliquez sur l’onglet [Nom (Name)], puis entrez le nom et la description de la LinkStation.

115
Chapitre 8 Fonctions avancées

5 Cliquez sur l’onglet [Heure (Time)]. Activez le serveur NTP et sélectionnez « Utiliser le serveur NTP par défaut
(Use Default NTP Server) ». Si vous désactivez la fonction NTP, cliquez sur [Utiliser l’heure locale (Use Local
Date/Time)] pour utiliser les paramètres de votre ordinateur pour régler l’heure de la LinkStation.

Par défaut, la LinkStation ajuste son horloge automatiquement en utilisant un serveur NTP par défaut. Ce
serveur NTP appartient à Internet Multi Feed Inc. Pour plus d’informations, consultez le site http://www.jst.
mfeed.ad.jp.
Pour utiliser un serveur NTP différent, décochez la case « Utiliser le serveur NTP par défaut (Use Default NTP
Server) » et entrez l’adresse IP ou le nom d’hôte du nouveau NTP, puis cliquez sur [OK].
Si un serveur NTP est spécifié à partir de son nom au lieu de son adresse IP, vérifiez que le serveur DNS est
configuré pour la LinkStation.
Remarque : les horloges internes de la LinkStation et des autres périphériques de votre réseau peuvent
fonctionner à des vitesses légèrement différentes. Sur le long terme, les périphériques de votre réseau
peuvent afficher des heures quelque peu différentes, ce qui peut engendrer des problèmes sur le réseau. Si
les horloges de votre réseau varient de plus de 5 minutes, un comportement inattendu peut survenir. Pour de
meilleurs résultats, veillez à ce que toutes les horloges de votre réseau restent à la même heure en les réglant
régulièrement, ou utilisez un serveur NTP pour toutes les corriger automatiquement.

116
Chapitre 8 Fonctions avancées

6 Cliquez sur l’onglet [Langue (Language)]. Sélectionnez la langue à utiliser, puis cliquez sur [OK].

Remarque : Cet onglet modifie la langue utilisée par la LinkStation pour la notification par courrier
électronique, le DLNA et d’autres fonctions. Pour modifier la langue affichée dans les Réglages, accédez aux
Ouvrir les paramètres avancés ou à Admin facile et cliquez sur [Langue (Language)] dans la barre de menu.
Choisissez la langue souhaitée dans la liste déroulante.

Trames jumbo
Vous pouvez optimiser vos performances réseau si vos autres périphériques réseau prennent en charge les trames
jumbo.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Réseau (Network)].

2 Cliquez sur à droite de « Adresse IP (IP Address) ».

3 Cliquez sur le port LAN sur lequel les trames jumbo seront utilisées.

117
Chapitre 8 Fonctions avancées

4 Sélectionnez la taille des trames Ethernet désirée, puis cliquez sur [OK].

118
Chapitre 8 Fonctions avancées

Connection Transmission

Transfer data in
jumbo frames.

Jumbo Frame Jumbo Frame Jumbo Frame


Compatible Switch Compatible PC

Transfer data not


using jumbo
frames.
Jumbo Frame Jumbo Frame Jumbo Frame
Compatible Switch Incompatible PC

Transfer data not


using jumbo
frames.
Jumbo Frame Jumbo Frame Jumbo Frame
Incompatible Switch Incompatible PC

Any data cannot be


transferred.

Jumbo Frame Jumbo Frame Jumbo Frame


Incompatible Switch Compatible PC

Modification de l’adresse IP
En principe, l’adresse IP de la LinkStation est automatiquement définie depuis un serveur DHCP de votre
réseau. Si vous le préférez, vous pouvez la définir manuellement. Une méthode facile consiste à la modifier dans
NAS Navigator2 sur un ordinateur connecté au même routeur (sous-réseau) que la LinkStation. Suivez la procédure
ci-dessous pour modifier l’adresse IP sous Réglages.

1 Dans Ouvrir les paramètres avancés, cliquez sur [Réseau (Network)].

2 Cliquez sur à droite de « Adresse IP (IP Address) ».

3 Cliquez sur le port LAN sur lequel les adresses IP seront modifiées.

119
Chapitre 8 Fonctions avancées

4 Désactivez « DHCP » et saisissez l’adresse IP et le masque de sous-réseau de votre choix.

5 Dans « Paramètres réseau (Network Settings) », saisissez les adresses de la passerelle par défaut et du serveur
DNS. Si aucun changement n’est nécessaire, ne modifiez rien.

6 Cliquez sur [OK].


Remarque : Les adresses IP suivantes sont réservées et ne doivent pas être utilisées. Si vous en configurez une par
erreur, réinitialisez les paramètres à l’aide du bouton Fonction de la LinkStation.
Adresse de bouclage locale : 127.0.0.1, 255.255.255.0
Adresse de réseau : 0.0.0.0, 255.255.255.0
Adresse de diffusion : 255.255.255.255, 255.255.255.0
L’adresse IP est comprise entre 224.0.0.0 et 255.255.255.255

120
Chapitre 9 Utilitaires

Chapitre 9 Utilitaires

NAS Navigator2 pour Windows


NAS Navigator2 est un programme utilitaire qui facilite l’affichage des Réglages, la modification de l’adresse IP
de l’unité Buffalo NAS, ou la vérification du disque. Pour installer NAS Navigator2, téléchargez le programme
d’installation à l’adresse http://d.buffalo.jp/LS200/.
Le NAS Navigator2 sera exécuté dans la zone de notification lorsque l’ordinateur sera allumé.

Double-cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) pour démarrer NAS Navigator2.

Cliquez sur l’icône de l’unité Buffalo NAS pour afficher la capacité totale, la capacité utilisée, le nom du groupe de
travail, l’adresse IP, le masque de sous-réseau, la passerelle par défaut, l’adresse MAC, et la version firmware.
Double-cliquez sur l’icône pour ouvrir un dossier partagé sur l’unité Buffalo NAS.

121
Chapitre 9 Utilitaires

Nom Description
Mapper le partage par
Le dossier partagé de l’unité NAS Buffalo est assimilé à un
défaut distant à une lettre
lecteur réseau.
de lecteur (Map Share)*
Déconnecter la lettre
de lecteur mappée Annule le mappage du lecteur réseau.
(Disconnect Share)*
Mapper tous les partages
Les dossiers partagés de toutes les unités NAS Buffalo sont
distants à des lettres de
assimilés à des lecteurs réseau. Disponible uniquement
lecteurs (Map All Remote
lorsqu’un dossier partagé a été créé.
Shares to Drive Letters)
Créer un raccourci sur
Menu le bureau pour la Tera/ Crée un raccourci sur le bureau vers les dossiers partagés de
LinkStation (Create l’unité NAS Buffalo.
Desktop Shortcut)*
Lancer NASNavigator2 au
Lance le NAS Navigator2 dans la zone de notification au
démarrage (Launch NAS
démarrage de Windows.
Navigator2 on Startup)
Afficher les informations En cas d’erreur, l’icône NAS Navigator2 située dans la zone
d’erreur (Display Errors) de notification affiche un message d’erreur.
Ouvre la page de propriétés pour vous permettre de
Propriétés (Properties)* configurer l’adresse IP de l’unité NAS Buffalo, ou ouvre
l’interface Réglages.
Fermer (Close) Ferme le NAS Navigator2.
Icônes (Icons) : affiche les icônes.
Détails (Details) : affiche le nom d’hôte, le nom de produit,
Afficher (View)
le groupe de travail, l’adresse IP, le masque de sous-réseau
et la passerelle par défaut.
Afficher (View)
Si vous avez plusieurs unités NAS Buffalo connectées au
réseau, vous pouvez sélectionner l’ordre d’affichage (par
Trier par (Sort by)
nom d’hôte, nom de produit, groupe de travail, adresse IP,
masque de sous-réseau ou passerelle par défaut).
Parcourir (Browse)* Ouvre les dossiers partagés de l’unité NAS Buffalo.
Recherche à nouveau les unités NAS Buffalo disponibles sur
Actualiser (Refresh)
le réseau.
Parcourir les partages
Ouvre les dossiers partagés de l’unité NAS Buffalo.
(Browse Shares)
Paramètres (Settings) Ouvre l’interface Réglages pour l’unité NAS Buffalo.
Ouvre la page de propriétés pour vous permettre de
Propriétés (Properties) configurer l’adresse IP de l’unité NAS Buffalo, ou ouvre
l’interface Réglages.
Effectuez un clic-
Mapper le partage par
droit sur l’icône de Le dossier partagé de l’unité NAS Buffalo est assimilé à un
défaut distant à une lettre
votre périphérique lecteur réseau.
de lecteur (Map Share)
pour afficher ces
menus. Déconnecter la lettre
de lecteur mappée Annule le mappage du lecteur réseau.
(Disconnect Share)
Créer un raccourci sur
le bureau pour la Tera/ Crée un raccourci sur le bureau vers les dossiers partagés de
LinkStation (Create l’unité NAS Buffalo.
Desktop Shortcut)

122
Chapitre 9 Utilitaires

*Cliquez sur l’icône de l’unité NAS Buffalo pour afficher ces options.
Lorsque le NAS Navigator2 est fermé, cliquez avec le bouton droit sur son icône dans la zone de notification pour
accéder aux options suivantes :

Nom Description
Parcourir les partages
Ouvre les dossiers partagés de l’unité NAS Buffalo.
(Browse Shares)
Paramètres (Settings) Ouvre l’interface Réglages pour l’unité NAS Buffalo.
Ouvre la page de propriétés pour vous permettre de
Propriétés (Properties) configurer l’adresse IP de l’unité NAS Buffalo, ou ouvre
l’interface Réglages.
Mapper le partage par
Nom de l’unité NAS
défaut distant à une Le dossier partagé de l’unité NAS Buffalo est assimilé à un
Buffalo
lettre de lecteur (Map lecteur réseau.
Share)
Déconnecter la lettre
de lecteur mappée Annule le mappage du lecteur réseau.
(Disconnect Share)
Créer raccourcis (Create Crée un raccourci sur le bureau vers les dossiers partagés de
Shortcut) l’unité NAS Buffalo.
Recherche à nouveau les unités NAS Buffalo disponibles sur le
Actualiser (Refresh)
réseau.
Ouvrez le NAS Navigator2 (Open NAS
Ouvre la fenêtre du NAS Navigator2.
Navigator2)
Quitter (Exit) Permet de quitter le NAS Navigator2.

Les menus suivants peuvent être accessibles depuis la page Propriétés de l’unité Buffalo NAS.

123
Chapitre 9 Utilitaires

Nom Description
Admin Web
Cliquez sur [Paramètres (Settings)] pour accéder à l’interface de configuration.
(Configuration)
Sélectionnez « Obtenir automatiquement une adresse IP via DHCP. (Use DHCP) »
pour attribuer automatiquement une adresse IP depuis le serveur DHCP. Si aucun
serveur DHCP n’est disponible sur le réseau, vous ne pouvez pas utiliser cette
Adresse IP (IP Address)
fonction. Sélectionnez « Renouveler l’adresse IP. (Renew IP address) » pour obtenir
une adresse IP depuis le serveur DHCP. Vous pouvez entrer manuellement une
adresse IP statique, un masque de sous-réseau et une passerelle par défaut.

Installation en tant que lecteur réseau


Grâce au NAS Navigator2, vous pouvez facilement désigner un dossier partagé en tant que lecteur réseau.

1 Double-cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) pour démarrer NAS Navigator2.

2 Cliquez avec le bouton droit sur l’icône de l’unité Buffalo NAS et sélectionnez [Mapper le partage par défaut
distant à une lettre de lecteur (Map Share)].

3 Une icône correspondant au partage mappé apparaît dans Ordinateur ou Ce PC. Vous pouvez utiliser le disque
réseau comme n’importe quel autre disque.

Modification de l’adresse IP
1 Double-cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) pour démarrer NAS Navigator2.

2 Cliquez avec le bouton droit sur l’icône de l’unité Buffalo NAS et sélectionnez [Propriétés (Properties)] >
[Adresse IP (IP Address)].

124
Chapitre 9 Utilitaires

3 Décochez la case « Obtenir automatiquement une adresse IP via DHCP. (Use DHCP) », entrez les paramètres
désirés, puis cliquez sur [OK]. Si une fenêtre contextuelle s’affiche, entrez le nom d’utilisateur et le mot de passe
administrateur.

NAS Navigator2 pour macOS


NAS Navigator2 est un programme utilitaire qui facilite l’affichage des Réglages, la modification de l’adresse IP
de l’unité Buffalo NAS, ou la vérification du disque. Pour installer NAS Navigator2, téléchargez le programme
d’installation à l’adresse http://d.buffalo.jp/LS200/.
Cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) sur la station d’accueil pour démarrer NAS Navigator2.

Cliquez sur l’icône de l’unité Buffalo NAS pour afficher la capacité totale, la capacité utilisée, le nom du groupe de
travail, l’adresse IP, le masque de sous-réseau, la passerelle par défaut, l’adresse MAC, et la version firmware.
Double-cliquez sur l’icône pour ouvrir un dossier partagé sur l’unité Buffalo NAS.
Nom Description
Ouvrir (Open) Ouvre les dossiers partagés de l’unité NAS Buffalo.
Recherche à nouveau les unités NAS Buffalo disponibles sur
Actualiser (Refresh)
le réseau.
Paramètres (Settings) Ouvre l’interface Réglages pour l’unité NAS Buffalo.
Ouvre la page de propriétés pour vous permettre de
Configurer (Configure) configurer l’adresse IP de l’unité NAS Buffalo, ou ouvre
l’interface Réglages.
Sélectionne la couleur du nom affiché en dessous de
Étiquette de couleur (Label Color)
l’icône.
Vous permet de choisir la taille, la position et le mode
Afficher les options de vue (View Options)
d’affichage des icônes.

125
Chapitre 9 Utilitaires

Nom Description
Le mode d’alimentation automatique peut activer ou
Réglage du mode Auto Power (Auto Power Mode) désactiver automatiquement les unités NAS Buffalo prises
en charge sur le réseau.
Ouvrir le dossier (Open
Ouvre les dossiers partagés de l’unité NAS Buffalo.
Pour afficher ces Folder)
options, appuyez Paramètres (Settings) Ouvre l’interface Réglages pour l’unité NAS Buffalo.
sur la touche Ouvre la page de propriétés pour vous permettre de
Contrôle et cliquez Configurer (Configure) configurer l’adresse IP de l’unité NAS Buffalo, ou ouvre
sur l’icône de votre l’interface Réglages.
périphérique. Étiquette de couleur (Label Sélectionne la couleur du nom affiché en dessous de
Color) l’icône.

Les menus suivants peuvent être accessibles depuis la page Propriétés de l’unité Buffalo NAS.

Nom Description
Admin Web
Cliquez sur [Paramètres (Settings)] pour accéder à l’interface de configuration.
(Configuration)
Sélectionnez « Obtenir automatiquement une adresse IP via DHCP. (Use DHCP) »
pour attribuer automatiquement une adresse IP depuis le serveur DHCP. Si aucun
serveur DHCP n’est disponible sur le réseau, vous ne pouvez pas utiliser cette
Adresse IP (IP Address)
fonction. Sélectionnez « Renouveler l’adresse IP. (Renew IP address) » pour obtenir
une adresse IP depuis le serveur DHCP. Vous pouvez entrer manuellement une
adresse IP statique, un masque de sous-réseau et une passerelle par défaut.

Installation en tant que lecteur réseau


Vous pouvez mapper le dossier partagé en tant que disque réseau à l’aide de NAS Navigator2 sur macOS.

1 Cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) sur la station d’accueil pour démarrer NAS Navigator2.
126
Chapitre 9 Utilitaires

2 Double-cliquez sur l’icône de l’unité Buffalo NAS ou cliquez sur l’icône tout en maintenant la touche Contrôle
enfoncée, puis sélectionnez [Ouvrir le dossier (Open Folder)]. Saisissez un nom d’utilisateur et un mot de passe
disposant de droits d’accès au dossier partagé.

3 Sélectionnez le dossier partagé que vous souhaitez créer, puis cliquez sur [OK].
4 Le dossier partagé est désormais créé en tant que lecteur réseau.
Modification de l’adresse IP
1 Cliquez sur l’icône NAS Navigator2 (   ) sur la station d’accueil pour démarrer NAS Navigator2.

2 Cliquez sur l’icône de l’unité Buffalo NAS tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis sélectionnez
[Configurer (Configure)] > [Adresse IP (IP Address)].

3 Décochez la case « Obtenir automatiquement une adresse IP via DHCP. (Use DHCP) », entrez les paramètres
souhaités et le mot de passe administrateur puis cliquez sur [Appliquer (Apply)].

NovaBACKUP
NovaBACKUP est un utilitaire Windows qui vous permet de sauvegarder vos données sur un ordinateur.
Le programme d’installation de NovaBACKUP est disponible sur http://d.buffalo.jp/LS200/. Choisissez votre région
et votre modèle pour sélectionner le site Web d.buffalo spécifique à votre modèle. Téléchargez le programme
d’installation NovaBACKUP et installez-le sur votre ordinateur.
Pour télécharger le programme d’installation, munissez-vous du numéro de série de votre LinkStation. Le numéro
de série est imprimé sur l’étiquette située à l’arrière de l’unité.

127
Chapitre 10 Annexe

Chapitre 10 Annexe

Lorsque le voyant d’alimentation clignote

Blanc
Le voyant d’alimentation clignote blanc pendant le démarrage et l’arrêt.

Rouge
En cas d’erreur, le voyant d’alimentation clignote rouge. Le modèle de clignotement indique le code d’erreur. Vous
pouvez également voir les erreurs dans NAS Navigator2.
Déchiffrage du code d’erreur Status
Chiffre des dizaines du code Le voyant s’allume pendant 1 seconde toutes les 0,3 secondes. Cela permet
d’erreur de connaître le chiffre des dizaines du code d’erreur.
Chiffre des unités du code Le voyant s’allume pendant 0,5 seconde toutes les 0,3 secondes. Cela permet
d’erreur de connaître le chiffre des unités du code d’erreur.

Code de l’erreur Description Mesure de correction


Contactez le support technique de Buffalo
E07 Le microprogramme est corrompu.
pour obtenir de l’aide.
Vérifiez qu’aucun objet étranger ni aucune
poussière n’est à l’origine de l’obstruction
du ventilateur. Si des objets étrangers
ou de la poussière sont décelés, utilisez
Une erreur est survenue dans la vitesse du
E11 une paire de pinces, un dépoussiérant ou
ventilateur.
d’autres outils pour les retirer. Si l’erreur
s’affiche à nouveau, contactez le support
technique de Buffalo pour obtenir de
l’aide.
L’augmentation de la température du Ne placez aucun objet dans la zone autour
E12 système a peut-être dépassé la valeur de de la LinkStation. En outre, placez la
sécurité autorisée. LinkStation dans un endroit frais.
La batterie de disques RAID ne peut pas Exécutez la vérification de la batterie de
E14
être installée. disques RAID dans Réglages.
Les secteurs défaillants ont atteint un
E15 Remplacez le disque défectueux.
niveau dangereux.
Le disque est peut-être déconnecté ou
E16 Impossible de trouver le disque. défaillant. Éteignez la LinkStation et
réinstallez le disque.

128
Chapitre 10 Annexe

Code de l’erreur Description Mesure de correction


Formatez le disque. Au terme du
formatage, si l’erreur continue d’apparaître
malgré le redémarrage, remplacez le
E22 Impossible de monter le disque.
disque. Si l’erreur s’affiche à nouveau,
contactez le support technique de Buffalo
pour obtenir de l’aide.
Une erreur s’est produite, le disque a donc Remplacez le disque en vous référant à la
E23 été supprimé de la batterie de disques section « Remplacement d’un disque » du
RAID. chapitre 4.
Une erreur s’est produite, le disque a donc Remplacez le disque en vous référant à la
E30 été supprimé de la batterie de disques section « Remplacement d’un disque » du
RAID. chapitre 4.

Orange
En présence d’un message d’état, le voyant d’alimentation clignote orange. Le modèle de clignotement indique les
informations du code. Vous pouvez également voir les messages d’état dans NAS Navigator2.
Emplacement Status
Le voyant s’allume pendant 1,0 seconde toutes les 0,3 secondes. Cela permet
chiffre des dizaines
de connaître le chiffre des dizaines du code d’information.
Le voyant s’allume pendant 0,5 seconde toutes les 0,3 secondes. Cela permet
Chiffre des unités
de connaître le chiffre des unités du code d’information.

Code d’information Description Mesure de correction


L’augmentation de la température du Ne placez aucun objet dans la zone autour
I10 système a peut-être dépassé la valeur de de la LinkStation. En outre, placez la
sécurité autorisée. LinkStation dans un endroit frais.
Le disque contient trop de secteurs
I11 Remplacez le disque.
défaillants.
I12 Fonctionner en mode dégradé. -
I13 Formatage de la batterie de disques RAID. -
I14 Vérification de la batterie de disques RAID. -
Examen de l’état d’erreur de la batterie de
disques RAID.
I15 -
Remarque : Les vitesses de transfert sont
plus lentes lors de la procédure d’examen.
Construction de la batterie de disques
I16 -
RAID.
Resynchronisation de la batterie de
disques RAID.
I17 -
Remarque : Les vitesses de transfert sont
plus lentes lors d’une resynchronisation.
Reconstruction de la batterie de disques
RAID.
I18 Remarque : Les vitesses de transfert -
sont plus lentes lors de la procédure de
rétablissement.
Resynchronisation de la batterie de
I19 -
disques RAID.
129
Chapitre 10 Annexe

Code d’information Description Mesure de correction


I20 Formatage du disque en cours. -
I21 Vérification du disque en cours. -
I22 Réécriture du disque. -
I23 Réinitialiser tous les paramètres. -
Mettre à jour le microprogramme
I25 N’éteignez pas la LinkStation.
LinkStation.
I26 Réinitialiser tous les paramètres. N’éteignez pas la LinkStation.
I27 Vérification du disque USB. -
I28 Formatage du disque USB. N’éteignez pas la LinkStation.
Migration ou conversion des données
I46 N’éteignez pas la LinkStation.
(migration RAID) en cours.
Migration ou conversion des données
I47 N’éteignez pas la LinkStation.
(migration RAID) en cours.
Une nouvelle version du microprogramme
I52 Mettre à jour le microprogramme.
est disponible.
Assurez-vous que la tâche de sauvegarde
est correctement configurée. Vérifiez que
le NAS est allumé et qu’il n’est pas en mode
I54 La tâche de sauvegarde a échoué.
veille. Si la tâche de sauvegarde échoue
à nouveau, vérifiez l’état du réseau et des
source et destination de sauvegarde.

Allumé en orange
Le voyant d’alimentation s’allume en orange lorsqu’une nouvelle version du microprogramme est disponible.
Mettez le microprogramme à jour vers la nouvelle version.

Paramètres par défaut


Nom de l’administrateur admin
Mot de passe password
« share » (pour les ordinateurs Windows et Mac). Par défaut, la corbeille est
Dossiers partagés
activée dans le dossier « share ».
La LinkStation obtient automatiquement son adresse IP depuis un serveur
DHCP du réseau. Si aucun serveur DHCP n’est disponible, alors l’adresse IP
sera assignée comme suit :
Adresse IP
Adresse IP : 169.254.xxx.xxx (« xxx » est attribué de façon aléatoire lors du
démarrage de la LinkStation.)
Masque de sous-réseau : 255.255.0.0
« hdusers », « admin » et « guest » sont des groupes par défaut et ne peuvent
Groupes enregistrés
pas être modifiés ou supprimés.
Paramétrage des groupes réseau
GROUPE DE TRAVAIL
Microsoft
1500 octets (14 octets pour l’en-tête et 4 octets de séquence de contrôle de
Taille de trame Ethernet
trame FCS non inclus)
Le paramètre SMB2 par défaut dépend de la version du microprogramme.
SMB2 Version 1.68 ou antérieure : désactivé
Version 1.70 ou ultérieure : activé

130
Chapitre 10 Annexe

AFP Désactivé
FTP Désactivé
NTP Activé
Serveur d’impression Désactivé
WebAccess Désactivé
Time Machine Désactivé
Serveur DLNA Désactivé
Serveur iTunes Activé
BitTorrent Désactivé
Paramètres du bouton Fonction Restaurer les paramètres par défaut
Notification de mise à jour Activé
Mode RAID RAID 1 (LS220D et LS220DR)

Caractéristiques
Visitez le site Internet de Buffalo pour obtenir des informations concernant les derniers produits et leurs
caractéristiques.
IEEE 802.3ab (1000BASE-T), IEEE 802.3u (100BASE-
Conformité aux normes
TX), IEEE 802.3 (10BASE-T)
Taux de transfert des données 10/100/1000 Mbit/s (détection automatique)
Interface du réseau Nombre de ports 1
LAN Type de connecteur RJ-45 8 broches (prenant en charge Auto-MDIX)
Protocole TCP/IP
Partage de fichiers SMB/CIFS, AFP, FTP/FTPS
Trames jumbo 1500, 4084, 7404 et 9216 octets
Conformité aux normes USB 2.0
Taux de transfert des données 480 Gbit/s max
Interface USB
Nombre de ports 1
Type de connecteur Saisissez A
Nombre de batteries de LS210D : 1
disques LS220D, LS220DE, LS220DR : 2
Interface du disque SATA 3 Gb/s
LS220D, LS220DE, LS220DR : 0, 1, JBOD (disques
RAID pris en charge
individuels)
Disques internes LS220D, LS220DE : disques Buffalo série OP-HDBST
LS220DR : disque Buffalo série OP-HDBN
Remarque : Le disque de remplacement doit
Disque de remplacement
avoir une capacité égale ou supérieure au disque
d’origine. Les disques répertoriés ci-dessus sont
disponibles sur le site Web de Buffalo.

131
Chapitre 10 Annexe

Alimentation 100 - 240 V c.a., 50/60 Hz


LS210D : 45 × 128 × 205 mm ; 1,8 × 5,0 × 8,1 pouces
Dimensions (L x l × H) LS220D, LS220DE, LS220DR : 87 × 128 × 205 mm ; 3.4
× 5.0 × 8,1 pouces.
LS210D : environ 1,1 kg ; 2,4 livres
Poids LS220D, LS220DR : environ 2,5 kg ; 5,5 livres
LS220DE : environ 0,9 kg ; 1,9 livres
LS210D : max. 18 W (modèles de 1 à 2 To), max. 24 W
Consommation électrique (modèles de 3 To et plus)
LS220D, LS220DE, LS220DR : max. 48 W
Température : 5 à 35 °C ; 41 à 95 °F
Environnement d’exploitation Humidité environnante : 20 à 80 % (hors
condensation)
Ordinateurs Windows ou Intel Mac, appareils iOS ou
Périphériques compatibles
Autres Android
• Pour les LS210D, LS220D, LS220DE :
Windows 10, 8.1, 8, 7, Vista, XP*, RT 8.1, RT
macOS 10.14, 10.13, 10.12, 10.11, 10.10, 10.9,
10.8, 10.7, 10.6
Windows Server 2016, 2012 R2, 2012, 2008 R2,
2008
iOS 5 ou version ultérieure
SE pris en charge Android 2.3 ou version ultérieure
• Pour la LS220DR :
Windows 10, 8.1, 7
macOS 10.14, 10.13, 10.12, 10.11
iOS 10 ou version ultérieure
Android 4.4 ou version ultérieure

*32 bits

132
Chapitre 11 Informations concernant la conformité aux réglementations

Chapitre 11 Informations concernant la


conformité aux réglementations

Pour les clients basés aux États-Unis

Réglementation FCC
This equipment has been tested and found to comply with the limits for a Class B digital device, pursuant to Part
15 of the FCC Rules. These limits are designed to provide reasonable protection against harmful interference in a
residential installation.
This equipment generates, uses and can radiate radio frequency energy and, if not installed and used in accordance
with the instructions, may cause harmful interference to radio communications. However, there is no guarantee that
interference will not occur in a particular installation.
If this equipment does cause harmful interference to radio or television reception, which can be determined by
turning the equipment off and on, the user is encouraged to try to correct the interference by one or more of the
following measures:
• Reorient or relocate the receiving antenna.
• Increase the separation between the equipment and receiver.
• Connect the equipment into an outlet on a circuit different from that to which the receiver is connected.
• Consult the dealer or an experienced radio/TV technician for help.

This device complies with Part 15 of the FCC Rules. Operation is subject to the following two conditions: (1) This
device may not cause harmful interference, and (2) this device must accept any interference received, including
interference that may cause undesired operation.
Only use the cables and accessories that are included in the package. Don’t use other accessories or cables unless
specifically instructed to in the documentation.

Proposition 65
WARNING:
This product and its components contain chemicals known to the State of California to cause cancer and birth
defects, or reproductive harm. Wash hands after handling.

Pour les clients basés en Europe

Déclaration de conformité pour l’UE

Dansk
133
Chapitre 11 Informations concernant la conformité aux réglementations

Brug ikke USB-kabler, der er 3 meter eller længere for at tilslutte USB enheder til denne LinkStation serie.
Der må kun bruges de kabler og det tilbehør der er inkluderet i pakken. Der må ikke bruges andet tilbehør eller
kabler, medmindre det er udtrykkeligt beskrevet i dokumentationen.

Deutsch
Verwenden Sie keine USB-Kabel, die 3 Meter lang oder länger sind, um USB-Geräte an LinkStations dieser Serie
anzuschließen.
Verwenden Sie ausschließlich die Kabel und Zubehörteile, die im Lieferumfang enthalten sind. Andere Zubehörteile
oder Kabel dürfen nur dann verwendet werden, wenn dies in der Dokumentation ausdrücklich vorgeschrieben ist.

English
Do not use USB cables that are 3 meters or longer to connect USB devices to this LinkStation series.
Only use the cables and accessories that are included in the package. Don’t use other accessories or cables unless
specifically instructed to in the documentation.

Español
Utilice cables de una longitud inferior a 3 metros para conectar los dispositivos USB a este tipo de LinkStation.
Utilice únicamente los cables y accesorios incluidos en el paquete. No utilice otros accesorios ni cables a menos que
así se indique en la documentación.

Français
Utilisez des câbles d’une longueur de moins 3 mètres pour connecter les périphériques USB à ce type de
LinkStation.
Utilisez uniquement les câbles et accessoires inclus dans ce package. N’utilisez aucun autre accessoire ou câble sauf
instruction spécifique de la documentation.

Italiano
Non utilizzare cavi USB lunghi 3 metri o più per collegare dispositivi USB a questa LinkStation.
Utilizzare esclusivamente i cavi e gli accessori inclusi nell’imballaggio. Non utilizzare altri accessori o cavi a meno che
non sia specificamente indicato nella documentazione.

Nederlands
Gebruik geen USB-kabels die 3 meter of langer zijn om USB-apparaten met deze LinkStation series te verbinden.
Gebruik alleen de kabels en toebehoren die zich in de verpakking bevinden. Gebruik geen ander toebehoren of
kabels tenzij dit uitdrukkelijk in de handleiding wordt aangegeven.

Norsk
Bruk ikke USB-kabler på tre meter eller mer for å koble USB-enheter til denne LinkStation-serien.
Bruk kun kabler og tilbehør som er inkludert i pakken. Ikke bruk annet tilbehør eller kabler med mindre spesielt
instruert til å gjøre det i dokumentasjonen.

Português
Não usar cabos USB de 3 metros ou mais para ligar dispositivos USB a esta série LinkStation.
Utilizar apenas cabos e acessórios incluídos na embalagem. Não utilizar outros acessórios ou cabos, salvo se
especificamente indicado na documentação.

Suomi
Älä käytä 3m tai pitempiä USB-kaapeleita USB-laitteiden liittämiseen näille LinkStation-sarjoille.
134
Chapitre 11 Informations concernant la conformité aux réglementations

Käytä ainoastaan pakkauksen mukana toimitettuja kaapeleita ja varusteita. Älä käytä muita varusteita tai kaapeleita
ellei näin ole erityisesti ohjeistettu asiakirjoissa.

Svensk
Använd inte USB-kablar som är 3 meter eller längre för att ansluta USB-enheter till den här LinkStation-serien.
Använd bara kablar och tillbehör som ingår i förpackningen. Använd inte andra tillbehör eller kablar om du inte får
uttryckliga instruktioner om det i dokumentationen.

Türk
USB aygıtları bu LinkStation serisine bağlamak için 3 metre ve daha uzun USB kabloları kullanmayın.
Yalnızca pakette bulunan kablo ve aksesuarları kullanın. Belgelerde özellikle belirtilmedikçe başka aksesuar ve
kablolar kullanmayın.

Adaptateur secteur
Modèles de 1 à 2 To : Asian Power Devices, Inc. WA-18H12 ou WB-18L12R
LS210D
Modèles de 3 To et plus : Asian Power Devices, Inc. WA-24E12 ou WA-24Q12R
LS220D, LS220DE, LS220DR Asian Power Devices, Inc. DA-48Q12 ou DA-48T12

135