Vous êtes sur la page 1sur 2

Monsieur Gérald DARMANIN

Ministre de l’Action et des Comptes publics


139 Rue de Bercy
75572 PARIS CEDEX 12

Paris, le 22 avril 2020

Monsieur le Ministre,
Dans le cadre de la crise sanitaire liée à la propagation du virus Covid-19, tous les acteurs à l’échelon national
et local s’unissent pour gérer ses conséquences et sont pleinement mobilisés pour répondre au défi
exceptionnel auquel nous sommes collectivement confrontés.
A ce titre, nos collectivités engagent des dépenses indispensables au soutien de l’activité économique, du
secteur de la santé, du tissu associatif et culturel et sont confrontées dans le même temps à une chute de
leurs recettes en raison d’une crise économique d’une ampleur inédite. Il est donc essentiel dans ce contexte
particulier d’affiner au mieux nos prévisions en matière de recettes.
Ainsi, comme vous le savez, le produit de la contribution sur la valeur ajoutée (CVAE) qui a représenté 19,1
Mds € pour nos collectivités en 2019, va fortement chuter en 2021 et en 2022 en raison de l’effondrement de
l’activité économique, de ses modalités de recouvrement et des possibilités de report et de remise des
acomptes versés par les entreprises.
Certaines estimations tablent sur une baisse historique du produit de CVAE en 2021 qui pourrait être comprise
entre - 20 % et - 50 %. Il est impossible pour nos services d’établir des prévisions solides sur cette recette car
ils ne disposent pas de données précises régulières sur le versement des acomptes et des soldes. En effet,
l’État reverse aux collectivités l’ensemble des sommes perçue une année, accompagnés d’éventuels
redressements et du dégrèvement barémique adossé aux soldes.
Aussi, afin d’évaluer le futur produit de CVAE, nous souhaiterions qu’un travail conjoint entre nos associations
et les services de votre ministère puisse être très rapidement engagé.
Vous remerciant par avance de l’attention toute particulière que porterez à cette demande, nous vous prions
de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de notre haute considération.

Renaud MUSELIER Christophe BOUILLON


Dominique BUSSEREAU Jean-Luc MOUDENC

Jean-Luc RIGAUT