Vous êtes sur la page 1sur 12

Faculté des sciences infirmières

F O R M AT I O N

Projet doctoral de Guillaume Fontaine


Da n s l e c o u r s S O I 2 6 2 3 B -X- H 2 0 - E x p é r i e n c e s d e s a n té e n 1 è re l i g n e 2
Ma formation

2009 – 2012
Diplôme d’études collégiales (D.E.C.), Soins infirmiers

2012 – 2014
Baccalauréat (B. Sc.), Sciences infirmières

2014 – 2016
Faculté des sciences infirmières Maîtrise (M. Sc.), Sciences infirmières, Expertise-conseil, Mémoire

2016 – aujourd’hui
Doctorat (Ph. D.), Sciences infirmières, Soin et santé, Thèse
Les maladies
chroniques non
transmissibles

• Les maladies non transmissibles, telles


que les maladies cardiovasculaires, le
diabète, les néoplasies et les maladies
pulmonaires chroniques, sont
responsables à elles seules de 88 %
des décès au Canada, alors que
219 000 des décès au pays étaient
attribuables aux maladies non
transmissibles en 2017 (World Health
Organization, 2017).

• Les comportements nocifs à la santé,


comme le tabagisme, de mauvaises
habitudes alimentaires et l’inactivité
physique, sont les responsables.
Plusieurs approches de
counseling sur le changement
de comportement existent
L’APPROCHE DE
COUNSELING BREF DES 5 A
COMMENT EST-CE QUE LA
FORMATION VOUS SERA UTILE ?

1 DANS PRATIQUES INFIRMIÈRES / EXPÉRIENCES DE SANTÉ EN 1ÈRE LIGNE 2

• Pour le travail de santé publique en première ligne (capsule vidéo à remettre le 11


mai et travail final le 22 mai) :
• La formation vous montre des exemples concrets d’interventions de prévention de la
maladie et de promotion de la santé desquels vous pouvez vous inspirer ;

• La formation aborde des clientèles avec différents facteurs de risque (p. ex. : le tabagisme) ;

• La formation vous montre (cas cliniques filmés), en lien avec la démarche de soins
humaniste-caring, comment réaliser certaines étapes importantes de la collecte des
données au sujet de la Personne, de son environnement, de sa santé ;
• La formation vous montre comment faire ressortir les forces, les capacités, les défis, et les
besoins de la personne.
COMMENT EST-CE QUE LA
FORMATION VOUS SERA UTILE ?

1 DANS PRATIQUES INFIRMIÈRES / EXPÉRIENCES DE SANTÉ EN 1ÈRE LIGNE 2

• Pour les ateliers d’éducation à la santé du 28 avril et 1er mai


• Montre, par le biais de cas cliniques menés par des infirmières praticiennes spécialisées,
comment vous pouvez intervenir efficacement dans de telles situations.

• Pour réviser en vue de l’examen final en ligne le 20 mai :


• Aborde le rôle de l’infirmière en soins de première ligne, notamment l’approche salutogénique
et holistique et l’approche motivationnelle (entretien motivationnel) ;
• Aborde l’identification et la formulation d’interventions s’inscrivant en promotion de la santé ou
en prévention de la maladie ;

• Aborde la cessation tabagique.


COMMENT EST-CE QUE LA
FORMATION VOUS SERA UTILE ?

2 POUR LA SUITE DE VOTRE BACCALAURÉAT

• C’est une ressource en ligne à laquelle vous pourrez toujours vous connecter sur votre
compte personnel et en retirer de l’information sur :
• Les facteurs de risque ;
• L’approche humaniste et centrée sur le patient ;
• L’approche motivationnelle ;
• La collecte de données auprès des patients, etc.
Remplir le formulaire
Compléter les deux Remplir les
d’information et de
sessions de formation questionnaires de fin
consentement et 2
EMOTIV d’étude
questionnaires

20 minutes, Session 1 : 50 minutes 20 minutes


dès aujourd’hui Session 2 : 50 minutes
Session 3 : facultative
Faculté des sciences infirmières

Merci de votre écoute !


Des questions ?

Guillaume Fontaine, inf., M. Sc., Ph. D. (cand.)


Candidat au doctorat, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal
Étudiant-chercheur, Centre de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal
Boursier Vanier, Instituts de recherche en santé du Canada
guillaume.fontaine@umontreal.ca

SOI 1626 – Expériences relatives à la chirurgie – 17 avril 2019