Vous êtes sur la page 1sur 30

OFPPT

OFFICE DE LA FORMATION
PROFESSIONNELLE
ET DE LA PROMOTION DE TRAVAIL
Institut spécialisé en Technologie
Appliquée d’avenue
Des FAR

R  éalisé Par  : FARHI Imad


Encadré Par  : Mr. H. Abbadi
Période de Stage : Du
01 /02/2019

1
OFPPT

Au 28/02/2019

REMERCIEMENT

Je tien a exprimer mes sincère remerciement a Mr YOUNESS EL

BOUKHARI le directeur DU FIDUCIAIRE ACTE, a Mr AHMED

EL KAROUNI qui m’a bien accueilli dés mon arrivé au fiduciaire, je

Remercie aussi tout les personnels de bureau (Khadija el karounni,

Alami Moubarik et Hicham Bahaji) qui m’ont beaucoup aidé

d’amélioré ma formation théorique et valorise mes compétences. Je

tien aussi mes remerciement a tout mes formateurs de L’ISTA AV

DES FAR surtout mes formateurs de spécialité Mme BAYYOU

KARIMA, Mme EZZINE ZHOR et Mr ALAMI MOHAMMED.

Je doit aussi exprimer ma profonde gratitude envers Mr EL

KHALDI KHALID le Directeur de L’I.S.T.A, et a tout le personnel,

sans oublier tout ceux qui mon aidé de prés ou de loin pour réalisé ce

.modeste travail

2
OFPPT

DEDICACE
: Je dédie ce modeste travail

A mes chers parents pour leur sacrifice, prions dieu pour les

Garder, a mes frères et sœurs pour leurs soutien, a mes

formateurs pour leur encouragement surtout mon

formateur de spécialité, je dédie ce travail aussi a Mr le

directeur de l’établissement et tout les personnels de l’ITSA

AV DES FAR, et a le directeur du fiduciaire, aussi a tous

ceux qui m’ont aidé de prés ou de loin pour préparer ce

.modeste travail

3
OFPPT

INTRODUCTION
Dans le cadre de notre formation, et comme dans tous les

instituts I’OFPPT organise des stages au sein des entreprises

afin de permettre aux stagiaires de mieux savoir à propos et de

.s’intègres dans le marché du travail

En effet avant la fin de la deuxième année de notre

formation théorique en comptabilité à l’I.S.T.A AV Des Far,

mon stage a en lien dans la fiduciaire ACTES qui est comme

toute, les autres cabinets d’un établissement s’occupant de

l’organisation de la comptabilité des sociétés et donnant aux

stagiaire l’occasion d’améliorer leurs connaissances et évaluer

leur compétence après une étude théorique dans le but de se

.préparer pour l’axé au marché du travail

L’exécution d’une période de stage dans un établissement

permet aux stagiaires d’acquérir des connaissances pratiques et

professionnelles ainsi que d’être au cannant de toutes opérations

.dans le domaine de la comptabilité

4
OFPPT

PREMIER
CHAPITR
E

IDENTIFICATO
N DU
5
OFPPT

FIDUCIARE

IDENTIFICATION DE
FIDUCIARE ACTE
I. DEFINITION DU CABINET COMPTABLE

Le cabinet comptable a pour activité principale la comptabilité


générale et analytique pour le compte de toutes personnes physiques
ou morales ainsi que les prestations de services de toutes nature liées
aux dites activités et plus généralement toutes les opérations
commerciales et financières.

II. IDENTIFICATION DE LA FIDUCIAIRE 

LE FIDUCIAIRE ACTE est une personne physique crée par


Mr. ELBOUKHARI YOUNESS, en 2002 et qui a pour activité
.l’assistance fiscale, comptable et juridique

Raison sociale: FIDUCIAIRE ACTES «FIDACTES».

Forme juridique: Personne physique.

Siège social  : APPT.N°78, Av. des F.A.R (V.N)-Mekhnès.

Téléphone: 05.35.52.20.63

Fax: 035.51.07.91

6
OFPPT

Gerent: Mr. Youness ELBOUKHARI

Registre de commerce  : N°51612/MEKNES

Patente: N°17111675

Identification fiscale: N°23008179

III. L’ORGANIGRAMME DU FIDUCIAIRE :

L’organigramme est un schéma qui décrit la structure de


l’entreprise, et met en évidence les liaisons à l’intérieur de
l’entreprise, c’est-à-dire les relations existantes entre différents
.services

O
R
I
T
E
H
P
M
D
F
C
T
P
M
O
C
T
P
M
O
Y
S
C
E
L
N
U
M
A
H
C
I
J
I
D
A
B
H
K
U
O
R
E
M
H
A

Commentaire :

:D’après cet organigramme on constate qu’il y a

le gérant: Le chef comptable  Possède une grande liberté


d’intervention, il s’occupe :
 Des relations commerciales ;
 Contrôle de la comptabilité.

7
OFPPT

le comptable : il s’occupe de la saisie sur ordinateur des


écritures comptables, des déclarations mensuelle ou trimestrielle
(CNSS, IGR, TVA, IS…) il présente le gérant en cas d’absence de
se dernier.

la secrétaire : il chargée de la communication correspondance


le traitement du courrier le classement des documents et
l’archivage elle travaille en collaboration avec le comptable.

V. ACTIVITES DU FIDUCIAIRE  :
:  Le fiduciaire effectue principalement les activités suivantes

1. Tenue De La Comptabilité 

 Tous les travaux liés aux services comptables.


Traitement des salaires (CNSS,…)
Travaux Fin d’année (bilan, CPC, balance.)
Traitement des bulletins de paix.
Traitement des états (IGR, IS, ..)
saisie sur l’ordinateur (logiciel comptabilité ciel compta)
Déclaration TVA (trimestrielle + mensuel).

2. Constitution Légale Des Sociétés :

Parmi les tâches effectuées au sein du fiduciaire acte nous trouvé


:  les travaux concernant la constitution légale des sociétés

: A/Certificat négatif

C’est un document, délivre par la chambre de commerce, qui


certifie l’inexistence d’une autre société portant la même
.dénomination dans le pays

B/Statut
C’est un élément essentiel pour la constitution d’une société, ce
:  document se compose d’un ensemble des articles se rapportant aux
Denomination
Siege social
Objet social
Durer.
Capital.

8
OFPPT

Nombre des associés


La gérance
Les apports.
Augmentation du capital.
Reduction du capital.
Assembler general.
La liquidation.

: C/Certificate de patent

Pour obtenir un numéro de patente, l’entrepreneur doit


s’inscrire aux rôles des patentes, en présentant les pièces suivantes au
.service des impôts
Contrat ou un reçu du loyer.
Photocopie de la C.I.N de l’entrepreneur.
Attestation d’existence.
Une demande.

:  Et pour les personnes morales «société », il y a aussi


Statut.
Certificat négatif.
Domiciliation.

: D/L’immatriculation au registre de commerce

Les personnes physiques et morales sont obligées de se faire


immatriculer au R.C, qui est un répertoire officiel des entreprises
précisant un certain nombre des renseignements que les tiers
.désirent avoir à propos de l’entreprise
Une demande d’inscription doit être présentée auprès du secrétariat
du tribunal de première instance, mais il ne peut être acceptée que si
.elle est accompagnée des documents suivants
Certificat de patente.
Photocopie de la C.I.N.

 Pour une personne morale on joint à la demande.


Certificat négatif.
Statute.
Certificate de depot.

: E/Inscription aux rôles de TVA, les pièces demandées sont

9
OFPPT

Certificat de patente.
Attestation d’existence.
Certificat négatif.
Numéro de registre de commerce.
Photocopie de la C.I.N. du gérant.
Certificat de dépôt.

:F/Publication

Au bulletin officiel et au journal quotidien, pour publier la


société, il faut une demande qui comprend : Raison sociale, forme
.juridique et l’objet de l’activité

Remarque : La démarche citée concerne les entreprises


individuelles, S.A.R.L, S.N.C, mais pour une S.A c’est le notaire qui
.s’en occupe ces démarches

3. L’étude De Projets :

En plus des tâches citées. La cabinet «Actes» s’occupe d’étudier


.les projets
Pour évaluer le projet proposé, il faut une étude qui se porte sur
:  l’environnement économique

l’étude sur la ville où le projet sera réalisé.


Nombre d’habitant.
Voir si le choix du lieu est stratégique, c’est à dire si le lieu est bien
situé.
Nombre de clients occasionnels.
La concurrence.

4. Programme D’investissement :

Sur la base d’une étude l’expert établit un programme


d’investissement, qui est présenté par la suite à la banque pour
.étudier la faisabilité du crédit
Cette étude représente pour la banque un bilan qui évalue la
situation éventuelle de l’entreprise, sous forme de chiffres,ce
:  programme doit comprendre

Demand.

10
OFPPT

Presentation de la société.
 raison social
 forme juridique
 Capital personnel ou social
 Siege social
 L’objet
 Nombre des associés

La valeur des éléments d’actif :


 Mobilier de bureau
 Constitution
 Matériel et outillage
Plan de financement :
 Autofinancement 10%
 Part Etat 45%
 Part Banque 45%
Chiffre d’affaire
Estimation des charges d’exploitation :
 Frais personnel
 Impôts et taxes
 Travaux et fournitures et services extérieurs
 Frais de déplacement et gestion
Determination de résultat net.
Il faut que le programme d’investissement fasse sur la base d’une
de 5ans et l’évolution d’une année à un autre, se fait selon des taux
.spécifiques
Les indivisions.
Les sociétés immobilières transparentes.

11
OFPPT

DEUXIEM
E
CHAPITRE

12
OFPPT

TRAVAUX
EFFECTUES

I. LE CLASSEMENT

1. Définitions
Le classement est un organisation qui prévoit un mode de
conservation des pièces suivant un plan déterminer afin de
.pouvoir un importe que moment retrouver la pièce cherchée
2. Les buts De Classement
trouver Sûrement et rapidement la pièce recherchée
Donner un atmosphère et de méthode.
Garder sous la plus petit volume, le plus grand nombre de
document.
Protéger les documents nécessaires
Assembler les documents par catégories
Déceler l’absence d’un document

Au sein de ce fiduciaire le classement se fait dans des classeurs,


chaque classeur porte plusieurs chemises, par ordre
: chronologique selon la nature de la pièce
 Chemise des achats : ou sont classés les factures d’achats

13
OFPPT

 Chemise des banque : ou sont classé les relevés et avis bancaires et


les récepessés. qui sont réglés par la banque.
 Chemise des ventes : ou sont classés les factures des ventes
 Chemise de la C.N.S.S : ou sont classés les bordereaux de
.Chemise de la C.N.S.S
 Chemise de la T.V.A : ou sont classés les imprimés de T.V.A :
suivant le trimestre/mois
 Chemise de caisse : ou sont classés les bonnes livraisons et de
commande et les recepessés qui sont réglés par caisse

II. LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTE

La T.V.A. est une taxe sur le C.A. ; elle est en application en


1986 pour remplacer la taxe sur les produits et la taxe sur les
.services
: La T.V.A. s’applique
Au opérations industrielles, commerciales, artisanales ou
.relevant d’exercice d’une profession libérale, accomplies au Maroc
.Aux opérations d’importations

1. Champ D’application :

A/Les opérations imposables  :


A-1/obligatoirement operations imposable:
Les ventes et les livraisons par les entrepreneurs de
manufactures de produit extrait, fabriquer ou conditionnés par eux,
.directement ou à travers un travail à façon
Les ventes les livraisons en état des produits importés réalisées
.par les commerçant importateurs…etc

A-2/ Opérations imposables par options  :

14
OFPPT

Les commerçants et les prestataires des services qui exportent


directement les produits, objets, marchandises ou services, en ce
qui concerne leur C.A. à l’exploitation.
Les petits fabricants et les petits propriétaires qui réalisent un
C.A. annuel égal ou inférieur à 180 000 DH…etc.

2. Les Exonérations :

Exonération sans droit à déduction.


Exonération avec droit à déduction.
Régime suspensif.

3. Taux de la T.V.A
3-A/Taux normal 20%,
concernant tous les produits et services assujettis à la T.V.A. et
non soumis aux autres taux réduits.
Taux réduits 7% :
L’eau.

L’énergie.
L’électricité.
L’huile.
Les produits pharmaceutiques.
3-B/Taux de 7% sans droit à déduction :
Le taux concernant toutes les opérations effectués dans le cadre de
leur profession par les :
Avocat.
Notaire.
Médecin.
Taux réduit 14% :
Le thé.
Le transport.
Les travaux immobiliers.
3-C/Taux de 14% sans droit à déduction  :
Les opérations de courtage et de démarche dans le domaine des
assurances.
Taux réduit 10% :
Les opérations des ventes des denrées ou des boissons à
consommer sur place.
Les opérations de location d’immeubles à usage d’hôtels, des
villages de vacances.

15
OFPPT

4. Déclaration de la T.V.A. :

4-A/ Soit déclaration mensuelle  :


Lorsque le C.A  1 000 000 D.H.
Déclaration de T.V.A. au mois T
T.V.A. sur vente du mois T
T.V.A. sur immobilisation du mois T
T.V.A. sur achat du mois T-1

4-B/Soit déclaration trimestrielle  :


Lorsque le C.A.  1 000 000 D.H.
Déclaration de T.V.A. au mois T
T.V.A. sur vente des mois T, T-1, T-2.
T.V.A. sur immobilisation des mois T, T-1, T-2.
T.V.A. sur achat et charge des mois T-1, T-2, T-3.

5. EXEMPLE 1 : déclaration trimestrielle.


Achat Immobilisation .C.A
000 50 000 100 000 100 Septembre
000 150 --- --- --- 000 100 Octobre
000 100 000 200 000 300 Novembre
000 200 000 300 Mois 400 000 Décembre

Solution:

 T.V.A. Collectée (Facturée) :


.D.H 000 160 = 20% )000 400 + 000 300 + 000 100(
: T.V.A. Récupérable/immobilisation
.D.H 000 100 = 20% )000 300 + 000 200(
: T.V.A. Récupérable/achat
.D.H 000 60 = 20% )000 100 + 000 150 + 000 50(
: T.V.A Due (à payer)
.000D.H 40 = )000 60 + 000 100( – 000 160

6. EXEMPLE 2 : Déclaration mensuelle.

16
OFPPT

Soit une entreprise qui veut procéder à la déclaration


mensuelle des mois de avril et mai2008. Les montant de la T.V.A.
sont comme suit :

mai 2008 avril 2008 mars 2008 *****************


***
700 29 000 30 000 25 T.V.A. facturée
900 2 000 2 500 1 T.V.A. réc/charge
700 1 600 2 500 2 T.V.A.
°réc/immobilisat

T.V.A. à payer : T.V.A. facturée – T.V.A. ré/charges – T.V.A.


.ré/ immobilisations
.T.V.A. à payer de avril : 30 000 – 1 500 – 2 600 = 25 900 D.H
.T.V.A. à payer de mai : 29 700 – 2 000 – 1 700 = 26 000 D.H

17
OFPPT

III. LA TAXE PROFESSIONNELLE


1. Définition

La taxe professionnelle (ex-impôts des patentes) s’applique à toute


personne physique ou morale de nationalité marocaine ou étrangère
qui exerce au Maroc une activité professionnelle, elle couvre aussi les
fonds créés par voie législative ou par convention ne jouissant pas de
la personnalité morale.
Le champ d’application de cette taxe se trouve réduit par des
exonérations permanentes ou temporaires ainsi qu’une réduction de
50% accordé au redevables ayant leur domicile fiscal ou leur siège
dans l’ex province de Tanger, et une franchise lorsque le montant <
100 Dhs.

2. L’assiette de la taxe :
Cette taxe s’applique sur la valeur locative annuelle brute des 
immeubles bâtis ou tous emplacements et aménagements servant à
l’exercice des activités professionnelles ou toute forme d'exploitation.

La valeur locative est déterminée soit par référence au montant


indiqué dans les baux et actes de location, soit par voie de
comparaison ou d’appréciation directe.
Assiette de la taxe = valeur locative annuelle brute
Assiette de la taxe = (prix de revient des constructions + matériel+ outillage
+agencements + aménagements) x & Coefficient

Cependant, pour les établissements industriels et toutes les autres


activités professionnelles, la taxe professionnelle est calculée sur la
valeur locative de ces établissements pris dans leur ensemble et
munis de tous leurs moyens matériels de production y compris les
biens loués ou acquis par voie de crédit-bail.
En ce qui concerne les établissements hôteliers, la valeur locative est
déterminée selon la formule suivante :

Ma mission principal concernant cette état a était de remplir les


informations des sociétés et déposé les au direction des impôts
IV. L’impôt sur le revenu

18
OFPPT

1. Définition :
C'est un impôt direct qui s'applique aux catégories des revenus
suivants :

Revenus professionnels.
Revenus provenant des exploitations agricoles.
Revenus salariaux et assimilés.
Revenus de la location des biens immobilisés.
Revenus des capitaux mobiliers.

Il convient de rappeler que la méthode calcul IR Revenus


professionnels est similaire que celle du calcul de l’is sauf que le
salaire du dirigent même si il occupe une fonction au sein de
l’entreprise n’est pas déductible.

2. Méthode de calcul de l'IR :


Pour résumer tous les cheminements de la détermination du montant
de l'impôt à retenir nous vous représentons ci-dessus les étapes à
suivre :

A/détermination de revenu globale imposable  :

Le revenu global imposable est obtenu en sommant les différents


revenus nets dont dispose le contribuable pendant l'année civil et
après déduction d'un certain nombre de charges réputées à caractère
sociale.

B/calcul de l'IR brut :

L'IR brut est calculé comme suit :

IR brut = revenu brut imposable * taux - somme à déduire

Le barème de l'IR est fixé par l'administration fiscale il s'applique à


tous les revenus rentrant dans le champ d'application de l'IR mais les
modalités de détermination du revenu imposable différent selon la
nature du revenu considéré

Selon le barème, on détermine l'intervalle qui correspond au


montant de revenu global imposable obtenu en appliquant un

19
OFPPT

taux progressif qui correspond à l'intervalle choisi, et en


déduisant la somme à déduire.

C/calcul de l'IR dû

IR dû = IR brut - déduction sur l'impôt

V. CNSS
1. Définition

La CNSS est un organisme public, à vocation sociale, disposant d’un


portefeuille de prestations durables, rentables et fiables,  gérées dans le
respect de l’environnement dont le plan stratégique vise :

Développement de la protection sociale;


Poursuite de la qualité de service aux affiliés et aux assurés;
Professionnalisation de la gestion interne; 
Restructuration des ressources humaines ;
Certification des comptes;
Mise en gestion déléguée des polycliniques.

Et sur le plan de l’assurance maladie obligatoire elle vise le

Développement de l'Assurance Maladie Obligatoire;


Poursuite de la qualité de service aux assurés AMO;
Professionnalisation  du contrôle médical; 
Maîtrise des risques;
Certification des comptes AMO sans réserves

Notons au passage que les taux appliqués lors du calcul des


cotisations sont déterminés par la loi et chacune des grandes des
grandes familles de prestations sociales se caractérise par un taux de
cotisation qui lui est propre :

2. Les Taux De CNSS

Le taux de cotisation pour les prestations familiales à la charge


exclusive de l’employeur baisse de 8.87% à 7.50%.
2- Le taux de cotisation des prestations à court terme est relevé de
0.66% à 1% Le taux de cotisation des prestations à long terme est
relevé de 9.12% à 11.89% . Ces taux sont répartis pour 2/3 à la

20
OFPPT

charge de l'employeur et 1/3 à la charge du salarié. 


3- Le salaire mensuel soumis à cotisation passe de 5000 à 6000 DH. 
4- Le salaire minimum exigé ouvrant droit aux prestations familiales
est relevé de 80 à 500 DH .
Cette mesure est destinée à lutter contre la sous déclaration des
salaires. 
5- Le niveau des fonds de réserve de prévoyance est porté à 12.8
milliards de DH. 
6- Par ailleurs, le conseil du gouvernement a décidé d’augmenter
globalement le montant des prestations à long terme de 8.5% à partir
du 1er Juillet 2001.

Nouveau:

Cotisations (1) CNSS / AMO


Février 2010
 
 
Nature des Cotisation patronal Cotisation salarial Plafond
Taux
prestations e e mensuel
 
Allocations Sans
6,40 % 6,40 % -
familiales plafond
Prestations 12,89 % 8,60 % 4,29
sociales : 1% 0,67 % 0,33 %
1- Prestations
sociales à court 6 000,00
terme dirhams
2- Prestations 11,89 % 7,93% 3,96 %
sociales à long
terme
Taxe de
Sans
formation 1,6 % 1,6 % -
plafond
professionnelle
Sans
Cotisation AMO 5,5 % 1,85 + 2.26 % 2.26 %
plafond

Total 26,39 % 20,10 % 6,29 %

21
OFPPT

(1) Les cotisations dues à la CNSS sont assises sur l’ensemble des
rémunérations perçues par les bénéficiaires du régime de sécurité
sociale, y compris les indemnités, primes, gratifications et tout autre
avantage en argent ou en nature, ainsi que toutes sommes perçues
directement ou par l’entremise d’un tiers, à titre de pourboire.
Majorations
L'absence de paiement, le paiement partiel ou le retard de paiement
des cotisations, entraîne des majorations de retard dont le taux est le
suivant :
3 % par mois ou fraction de mois pour les périodes de retard de
paiement antérieures au 1er janvier 1995.
3 % pour le premier mois ou fraction de mois de retard et 1 %
par mois supplémentaire à compter du 1er janvier 1995.
Le retard dans le reversement à la CNSS des allocations familiales
non perçues par vos salariés entraîne des pénalités ou astreintes dont
le taux est de 3 % par mois ou fraction de mois de retard.
il convient de relater que la CNSS a mis en place le site de
http://www.damancom.ma/
qui permet de profiter des avantages de la technologie ce dernier est
Baptisé e-BDS, ce portail est destiné à servir la communauté des
entreprises affiliées à la CNSS ou leurs mandataires.
Ce service gratuit dont l'utilisation n'exige pas de compétences
techniques particulières comprend deux opérations :
La tél déclaration : cette fonction permet aux entreprises affiliées
de la Caisse d'effectuer leurs déclarations d'une manière
électronique.
Le télépaiement : est le second volet important des nouveaux
services qui sont offerts par la CNSS. Cette technique permet aux
affiliés de la Caisse de payer leurs cotisations via Internet grâce à
un système simple et hautement sécurisé

VI. LE DEBIT DE BOISSON


1. Principe d'imposition

Cette taxe est instituée sur les débits de boissons où se vendent et se


consomment les boissons.
La consommation des boissons sur le lieu où elles se vendent
constitue une condition essentielle à l'imposition de cette taxe.

2. Les personnes imposables:

22
OFPPT

Sont assujettis à cette taxe les exploitants des débits de boissons


(cafés, bars, salon de thé, etc.)
Tous débiteurs de boisson consommée sur place

3. Mode de calcul

L'assujetti doit s'acquitter spontanément du montant de la taxe à la


fin de chaque trimestre, précisément avant l'écoulement du mois
postérieur à chaque trimestre
La fixation du taux correspondant à cette taxe dans les limites des
taux minima et maxima,
Cette taxe s'applique selon le taux suivant:
Entre 6% et 10%: des recettes annuelles résultant de la vente de
boissons

4. Echéance & Pénalités

Les redevables qui ne déposent pas la déclaration d'existence ou qui


déposent une déclaration inexacte sont passibles d'une amende de
cinq cents (500) dirhams.
Cette amende est émise par voie d'ordre de recettes.
Une pénalité de 10% et une majoration de 5% pour le premier mois
de retard
et de 0,50% par mois ou fraction de mois supplémentaire est
applicable au montant :

des versements effectués spontanément, en totalité ou en partie, en


dehors du délai prescrit, pour la période écoulée entre la date
d'exigibilité de la taxe et celle du paiement ;
des impositions émises par voie de rôle ou d'ordre de recettes suite
à rectification de la base d'imposition résultant de la déclaration,
pour la période écoulée entre la date d'exigibilité de la taxe et celle
de l'émission du rôle ou de l'ordre de recettes.

VII. LA Liquidation

La liquidation consiste en la réalisation de l’actif et du passif par le


liquidateur afin de déterminer l’actif net ou le passif net subsistant à
partager entre les associés. Le partage s’effectue au prorata du
nombre de parts détenues par chacun des associés. Si les actifs ont été
distribués aux associés alors que des créanciers sociaux n'ont pas été
désintéressés, ces derniers, après la clôture de la société, ne peuvent

23
OFPPT

plus agir contre elle, puisqu'elle n'a plus de personnalité juridique.


En revanche, ils peuvent agir contre les anciens associés. La clôture
est constatée par une assemblée des associés ou, éventuellement, par
une décision de justice. Une fois la liquidation terminée, le
liquidateur établit les comptes. Les associés sont convoqués à une
nouvelle assemblée générale extraordinaire pour statuer sur les
comptes définitifs, sur le quitus de gestion du liquidateur et la
décharge de son mandat, et pour constater la clôture. Cette réunion a
lieu, au plus tard, trois ans après la décision de dissolution de la
société. A défaut, tout intéressé peut saisir le tribunal afin que les
mesures nécessaires soient prises. La décision de clôture de la
liquidation a pour effet de mettre fin à la personnalité morale de la
société et aux pouvoirs du liquidateur. Elle s’accompagne, comme
pour la décision de dissolution, de différentes formalités de publicité :
publication de la décision dans un journal d’annonces légales (le
même que pour la nomination du liquidateur) ; enregistrement de la
décision à la recette des impôts ; dépôt au greffe du tribunal de
commerce des comptes définitifs et de la décision ; radiation de
l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés. Cette
demande de radiation doit être faite par le liquidateur dans le délai
d’un mois suivant la clôture de la liquidation (dernière formalité
accomplie par le liquidateur). Le cas échéant, trois ans après la
mention de la dissolution, le greffier procédera à une radiation
d’office. Il est impossible pour les associés de décider de rétablir la
société ; s'ils décident de reprendre l'exploitation de la société, il
s'agirait alors d'une nouvelle société, et plus particulièrement d'une
société de fait.

En application du code de la propriété intellectuelle, toute


reproduction totale ou partielle est strictement interdite sans
autorisation écrite de NET PME.

VIII. ENREGISTREMENTS COMPTABLES :

24
OFPPT

Après avoir classé les documents, on passe les écritures dans les
journaux auxiliaires, chaque journal doit traduire les mouvements et
les opérations comptables, la pièce comptable doit être vérifiée et
imputée selon le plan comptable, la date et le numéro d’opération
ainsi le nom (Frs. Clt…) dans des journaux spécifiques
1/Journal de la caisse
2/ Journal de la banque
3/Journal d’achat
4/ Journal de vente
5/Journal des opérations divers
Reproduction des journaux dans les journaux de sise automatique de
logiciel

1. Journal auxiliaire caisse :

Son rôle est d’enregistrer toutes les opérations concernant la caisse et


qui Entraînent les mouvements d’espèce : les recettes et les dépenses.
Dans le crédit du compte caisse, on enregistre des dépenses réglées en
espèce (Achat, versement à la banque, frais généraux…).
Dans le débit du ce compte, on enregistre les entrées en espèces (vente
en espèce, Alimentation caisse, apport compte courant…).
Donc en constate que le compte caisse diminue des dépenses pour
chaque opération Débitée et augments du montant des recettes. Le
solde du ce compte est toujours débiteur.

2. Journal auxiliaire banque :

Le journal auxiliaire banque sert à enregistrer toutes les opérations


faite avec la banque (Entrées et sorties de fonds) la fiduciaire reçoit
de ces clients les relevés bancaires, ces dernière jouent le rôle
d’indicateur indispensable pour élaborer le journal banque.
C’est pourquoi avant de commencer le travail, il faut avoir devant
soit toutes les pièces
Justificatives émises par la société :
Les relevés bancaires des mois et Les avis de crédit et débit…

25
OFPPT

Ainsi, on passe dans le journal banque les opérations réglées par


chèques l’ordre de relevé
Bancaire y compris les écritures relatives au versement, virement,
remises chèque…
Dans le crédit de compte banque est enregistrés le montant
encaissés par la société par versement des chèques, espèces, virement,
ceci est enregistré par le débit de la banque
Dans le débit sont portées les montants décaissés par la société
(règlement chèque, virement bancaire, commission…). Ceci est
enregistré par le crédit de compte ban

3. Journal auxiliaire d’achat :

Ce journal sert à l’enregistrement chronologique des factures


d’achats des marchandises, à crédit.
On enregistre dans le débit le montant hors taxe, selon la
nature d’achat soit :
(6111 achat / Mses, 6121 achat de M.P.,….) en plus on enregistre le
montant de la T.V.A. récupérable 3455.
On porte au crédit le montant T.T.C. sous l’imputation au
compte 4411 Frs.

4. Journal auxiliaire de vente :

Au journal auxiliaire de vente on inscrit par ordre chronologique, les


factures des marchandises vendus au client soit ç crédit ou de vente
au comptant.
Dans ce journal on remarque deux comptes, 3421 Clt., et 7111
ventes de Mses. Dans le cas ou l’entreprise et assujettie à la T.V.A. le
montant H.T. est inscrit dans le crédit du compte 7111 vente de Mses.
Et le montant de la T.V.A. dans le crédit de compte 4455 T.V.A
facturée.

5. Journal des opérations divers 

Le journal des opérations divers est réservé aux opérations qui en


raison de leur rareté et de leur non fréquence, ne peuvent être
inscrites dans aucun journal auxiliaire précédent.
On inscrit dans le J.O.D. :

26
OFPPT

Les opérations des amortissements…


Les opérations de fin de l’exercice…

Le grande livre  
Le grand livre est un livre comptable dans ce livre sont
reproduit compte par compte
Les écritures contenues dans les journaux auxiliaires, son rôle et de
regrouper les opérations de même natures, ce livre comporte, le nom
et le numéro ainsi que l’exercice intéressé.

La balance 
C’est un document de vérification qui permet de s’assurer que
le comptable a bien reporté dans ces comptes toutes les opérations
enregistrées au journal.
Elle fait apparaître le total des débits et crédits enregistrés au
cours de la période dans chacun des comptes ainsi que le solde de ces
comptes.
Le bilan 
Le bilan est un rapport financier qui permet de nous
renseigner sur la situation financière
Et patrimoniale de l’entreprise : ce que possède l’entreprise et
comment elle le finance.

27
OFPPT

Conclusion
Pour conclure, ce stage m’a été amplement

bénéfique du moment où il m’a permis de m’intégrer

dans le monde du travail et le vrai professionnalisme.

En effet, il m’a donné l’occasion de découvrir le côté

pratique ainsi que l’avenir professionnel de mes études,

et de bien apprécier le nouveau monde, celui du travail

purement pratique.

Je peux donc confirmer et conclure une fois pour

toute que mon stage a été réussi, et ce grâce à l’aide de

tout le personnel de la fiduciaire qui a fait preuve de sa

compétence dans le domaine comptable, fiscal &

financier.

28
OFPPT

29
OFPPT

Les
annexes

30