Vous êtes sur la page 1sur 11

Annales corrigées comptabilité et finance

Sujet n° 3 SAENES, académies


du groupement Est, 2010

L’usage de la calculatrice est autorisé. L’usage de tout dictionnaire est interdit.

Questions
I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel
Le PCG 1982 a introduit une conception fonctionnelle du bilan. L’objectif n’est pas de
déterminer la valeur du patrimoine mais de classer les actifs et les passifs en fonction
de leur destination et de leur provenance par référence à des concepts de stabilité et de
durabilité. Pour cela, il est nécessaire de reclasser certains postes de l’actif et du passif.
À l’aide du bilan comptable (annexe 1) de l’entreprise Activum au 31/12/2008 :
1 Établir le bilan fonctionnel de l’entreprise au 31/12/2008.
Bilan fonctionnel
Actif Montant % Passif Montant %
Emplois stables Ressources stables

Actif circulant Passif circulant


– d’exploitation – d’exploitation
– hors exploitation – hors exploitation
– trésorerie active – trésorerie passive

Total général Total général

2 Déterminer puis commenter :


a. le fonds de roulement net global (FRNG) ;
b. le besoin en fonds de roulement d’exploitation (BFRE) ;
c. le besoin en fonds de roulement hors exploitation (BFRHE) ;
d. le solde net de trésorerie.
3 Expliquer en quelques lignes les apports du bilan fonctionnel pour les entreprises.

II. Calculer les soldes intermédiaires de gestion de la SA Condorcet à l’aide


du compte de résultat en annexe 2.
4 Calculer la marge commerciale de l’entreprise Condorcet.
Marge commerciale = ventes de m/ses – coût d’achat de m/ses vendues
Éléments Calculs intermédiaires Montants
Ventes de marchandises hors taxes
(–) Coût d’achat des marchandises vendues
– Achats de marchandises
– Variation de stock de marchandises
Marge commerciale

| 150 s e c o n d e É p r e u v e d’a d m i s s i b i l i t é : Q RC

SA-SAENES_064-256.indd 150 04/08/11 17:00


comptabilité et finance Annales corrigées

5 Calculer la production de l’entreprise Condorcet.


Production de l’exercice = production vendue ± production stockée + production immobilisée
Éléments Calculs intermédiaires Montants

Production vendue

(+) Production stockée

(+) Production immobilisée

Production de l’exercice

6 Calculer la valeur ajoutée de l’entreprise Condorcet.


Valeur ajoutée = production de l’exercice + marge commerciale – consommation exercice
provenance tiers
Éléments Calculs intermédiaires Montants
Marge commerciale
(+) Production de l’exercice
(–) Consommation intermédiaires en provenance
de tiers
– Achat de matières premières et autres appro-
visionnements
– Variations de stock de matières premières et
a­ pprovisionnements
– Autres achats et charges externes
Valeur ajoutée

7 Calculer l’excédent brut (ou insuffisance) d’exploitation de l’entreprise Condorcet.


Excédent brut d’exploitation = valeur ajoutée + subvention d’exploitation – impôts, taxes +
charges personnel
Éléments Calculs intermédiaires Montants
Valeur ajoutée
(–) Impôts, taxes et versements assimilés
(+) Charges de personnel
EBE ou insuffisance brute d’exploitation

151 |

SA-SAENES_064-256.indd 151 04/08/11 17:00


Annales corrigées comptabilité et finance

8 Calculer le résultat d’exploitation de l’entreprise Condorcet.


Résultat d’exploitation = excédent brut d’exploitation + reprises sur charges et transferts +
autres produits – dotation aux amortissements et aux provisions + autres charges
Éléments Montants
Excédent brut d’exploitation
(+) Reprises sur amortissements et provisions
(+) Transferts de charges d’exploitation
(+) Autres produits de gestion courante
(–) Dotations aux amortissements et provisions
(–) Autres charges de provisions
Résultat d’exploitation

9 Calculer le résultat courant de l’entreprise Condorcet.


Résultat courant avant impôts = résultat d’exploitation + produits financiers – charges financières
Éléments Montants
Résultat d’exploitation
(+) Produits financiers
(+) Charges financières
Résultat courant avant impôts

 Calculer le résultat exceptionnel de l’entreprise Condorcet.


Résultat exceptionnel = produits exceptionnels – charges exceptionnelles
Éléments Montants
Produits exceptionnels
(+) Charges exceptionnelles
Résultat exceptionnel

 Calculer le résultat de l’exercice de l’entreprise Condorcet.


Résultat d’exercice = résultat courant avant impôts ± résultat exceptionnel – participation des
salariés – impôts sur les bénéfices
Éléments Montants
Résultat courant avant impôts
(+) Résultat exceptionnel
(–) Participation des salariés
(–) Impôts sur les bénéfices
Résultat net de l’exercice

| 152 s e c o n d e É p r e u v e d’a d m i s s i b i l i t é : Q RC

SA-SAENES_064-256.indd 152 04/08/11 17:00


comptabilité et finance Annales corrigées

III. Commenter les soldes 3, 4 et 5 ainsi que les raisons pour lesquelles ce
sont des indicateurs macro-économiques majeurs ?

Annexes

Annexe 1
Bilan comptable de l’entreprise Activum au 31/12/2008 en K€

Actif Passif
Éléments Brut Amortissements Net Éléments Montant
et provisions
Immobilisations Capitaux propres
­incorporelles Capital social 50 000
Frais d’établissement 100 20 80 Réserve légale 450
Fonds commercial 50 000 50 000 Report à nouveau 60
Immobilisations Résultat de l’exercice 1 000
­corporelles Total (I) 51 510
Constructions 60 000 20 000 40 000 Provisions pour risques et
Installations techniques 40 000 10 000 30 000 charges
Autres immobilisations 10 000 4 000 6 000 Provisions pour risques 1 000
corporelles Provisions pour charges 400
Immobilisations
­financières Total (II) 1 400
Autres participations 2 000 2 000 Dettes
Prêts 1 500 1 500 Emprunts et dettes 68 600
­auprès des établisse-
Total (I) 163 600 34 020 129 580 ments de crédit
Actifs circulant Dettes fournisseurs et 20 000
Stocks comptes rattachés
Matières premières 6 000 6 000 Dettes fiscales et 1 320
Marchandises 5 000 5 000 ­sociales
Créances Dettes sur immobilisa- 41 000
Clients et comptes 46 000 800 45 200 tion et compte rattachés
­rattachés Autres dettes 5 700
Créances diverses 1 200 1 200 Compte de régularisation
Divers Produits constatés 100
Valeurs mobilières de 1 800 1800 d’avance
déplacement
Disponibilités 800 800 Total (III) 136 720
Compte de régularisation
Charges constatées 50 50
d’avance
Total (II) 60 850 800 60 050
Total général 224 450 34 620 189 630 Total général 189 630

153 |

SA-SAENES_064-256.indd 153 04/08/11 17:00


Annales corrigées comptabilité et finance

Annexe 2
Société Condorcet
Exercice N Exercice N
Charges (hors taxes) Produits HT
Totaux Totaux
Charges d’exploitation Produits d’exploitation
Coût d’achat des marchandises vendues 2 600 Ventes de marchandises 3 600 3 600
Achats de marchandises 2 800
Variation des stocks de marchandises - 200 Production vendue 16 400
Consommations en provenance des tiers 7 030 Ventes 16 400
Achats stockés d’approvisionnement Travaux
– matières premières 3 700
– autres approvisionnements 600
Variation des stocks d’approvisionnement 200 Prestations de services
Achats de sous-traitances
Montant net du chiffre d’affaires 20 000
Achats non stockés matières et fourn. 930
Services extérieurs Dont à l’exportation : 300
– personnel extérieur 300 Production stockée
– loyers en crédit-bail
– autres 1 300 En cours de production de biens 200
Impôts, taxes et versements assimilés 400 En cours de production de services
Sur rémunérations Produits 100
Autres 400 Production immobilisée
Charges de personnel 7 500 Subventions d’exploitation
Salaires et traitements 5 000 Reprises sur provisions (et amort.) 100 100
Charges sociales 2 500 Transferts de charges 750 750
Dotations aux amortissements et aux 1 850
provisions
Sur immobilisations : dot. aux amort. 1 350 Autres produits
Sur immobilisations : dot. aux prov. 200 Produits financiers 200
Sur actif circulant : dot. aux prov. 300 De participation 200
Pour risques et charges : dot. aux prov. D’autres valeurs mobilières et
Autres charges créances de l’actif immobilisé
Charges financières 1 550 Autres intérêts et produits assimilés
Dotations aux amort. et aux prov. Reprises sur provisions et transferts
Intérêts et charges assimilées 1 550 de charges financières
Différences négatives de change Différences positives de change
Charges nettes sur cessions de VMP Produits nets sur cessions de VMP
Charges exceptionnelles 300 Produits exceptionnels 270
Sur opérations de gestion 200 Sur opérations de gestion 70
Sur opérations en capital Sur opérations en capital :
– valeurs comptables des éléments 100 – produits cessions d’éléments d’actif 200
i­mmobilisés et financiers cédés – subventions d’investissements vi-
– autres rées au résultat de l’exercice
Dotations aux amortissements et aux – autres
provisions : Reprise sur provisions et transferts
– dotations aux provisions réglementées de charges exceptionnelles
– dotations aux amort. et autres prov.
Participation des salariés aux résultats
de l’entreprise
Impôts sur les bénéfices 130
Solde créditeur = bénéfice 260 Solde débiteur = perte
TOTAL 21 620 TOTAL 21 620

| 154 s e c o n d e É p r e u v e d’a d m i s s i b i l i t é : Q RC

SA-SAENES_064-256.indd 154 04/08/11 17:00


comptabilité et finance Annales corrigées

Comment aborder le sujet ?


a. Barème et gestion du temps
La gestion du temps ne pose pas de difficulté : vous avez le temps de tout traiter.
Les durées suivantes pour le traitement de chaque question sont indicatives :
– question 1 : 1 h 20
– question 2 : 1 h
– question 3 : 30 min
b. Programme mobilisé
Le sujet est composé de 3 questions correspondant à deux exercices et un com-
mentaire.
Les exercices ont pour thème l’analyse fonctionnelle : bilan fonctionnel et soldes
intermédiaires de gestion. Les réponses se font principalement sur les annexes jointes.
 La question 1 liée au document 1 concerne la partie : « Analyse fonctionnelle :
bilan fonctionnel ».
 La question 2 liée au document 2 concerne la partie : « Analyse fonctionnelle :
soldes intermédiaires de gestion ».
 La question 3 liée au document 3 consiste en un commentaire sur l’analyse fonc-
tionnelle.
c. Attentes du jury
 Le jury avec ce sujet attend des candidats une bonne gestion du temps avec les
nombreuses questions et annexes qui mêlent vos connaissances mais surtout votre
pratique de la partie analyse fonctionnelle.
 La précision est évidente avec des tableaux qui sont remplis quant aux éléments de
calculs. Mais, ce qui fera la différence, c’est la dernière question qui est un commen-
taire. La qualité de la réponse vaut mieux à une quantité d’informations.
 Avec ce sujet, le jury teste votre pratique, votre entrainement, votre compréhension
d’enchainements comptables où l’approximation ne peut être de mise.
 Une fois de plus, la qualité de la présentation des chiffres dans les documents
fournis a rendre est un élément de sélection supplémentaire.
d. Pièges à éviter
Une réponse courte équivaut à dix lignes.
Vous devez vous appliquer pour les réponses sur les feuilles jointes, vous n’avez
qu’un seul exemplaire.
Alignez les chiffres dans vos tableaux, un calcul de vérification s’impose.
Vous devez utiliser toutes les données du bilan et du compte de résultat.
La question 1 traite d’un sujet classique avec l’établissement d’un bilan fonctionnel.
Voici les quelques difficultés :
– les dettes sur immobilisations sont à inscrire dans le passif circulant hors exploitation ;
– on inclut dans une ligne les amortissements, dépréciations et provisions dans les
ressources stables ;
– l’impôt sur les sociétés est à classer en passif circulant hors exploitation ;

155 |

SA-SAENES_064-256.indd 155 04/08/11 17:00


Annales corrigées comptabilité et finance

– les concours bancaires ou soldes créditeurs de banque sont à classer dans la tréso-
rerie passive ;
– les valeurs mobilières de placement sont à classer dans l’actif circulant hors exploitation ;
– les charges et produits constatés d’avance sont à classer en exploitation ou hors
exploitation selon les informations ;
– le total de la colonne pourcentage doit faire 100 %.

Corrigé
I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel
 Établir le bilan fonctionnel de l’entreprise au 31/12/2008.
Bilan fonctionnel
Actif Montant % Passif Montant %
Emplois stables 163 600 72,9 Ressources stables 156 330 69,7
Immobilisations brutes 163 600 Capitaux propres 51 510
Amortissements et provisions 36 220
Dettes financières 68 600
Actif circulant 60 850 27,1 Passif circulant 30,3
– d’exploitation 58 250 – d’exploitation 27 120
Stocks 11 000 Dettes fournisseurs 20 000
Clients et comptes rattachés 46 000 Dettes fiscales 1 320
Autres 1 200 Autres 5 700
Charges constatées d’avance 50 Produits constatés d’avance 100
– hors exploitation 1 800 – hors exploitation 41 000
Créances hors exploitation 1 800 Dettes sur immobilisation 41 000
– trésorerie active 800 – trésorerie passive 0
Disponibilités 800
Total général 224 450 100 Total général 224 450 100

 a. Déterminer puis commenter le fonds de roulement net global (FRNG).


Le FRNG est égal aux ressources stables moins les emplois stables, soit 156 330 –
163 600, donc – 7 270.
Les ressources stables ne financent pas les emplois stables, donc ne financent pas
non plus le besoin en fonds de roulement. La situation financière de l’entreprise n’est
pas saine, elle est endettée, les dettes financières étant supérieures aux capitaux
propres avec en plus un résultat d’exercice faible.
b. Déterminer puis commenter le besoin en fonds de roulement d’exploita-
tion (BFRE).
Le BFRE est égal à l’actif circulant d’exploitation moins les dettes d’exploitation soit :
58 250 – 27 120, donc 31 130.
Le BFRE correspond au décalage de trésorerie provenant de l’activité d’exploitation
de l’entreprise, il doit être couvert par des ressources extérieures à dégager par les
dirigeants. Ce n’est pas le cas. L’entreprise accorde trop de délais aux clients pour

| 156 s e c o n d e É p r e u v e d’a d m i s s i b i l i t é : Q RC

SA-SAENES_064-256.indd 156 04/08/11 17:00


comptabilité et finance Annales corrigées

payer ou bien trop de crédits par rapport à ce que les fournisseurs lui consentent
comme délai de règlement. La situation est inquiétante.
c. Déterminer puis commenter le besoin en fonds de roulement hors exploi-
tation (BFRHE).
Le BFRHE est égal à l’actif circulant hors exploitation moins les dettes hors exploita-
tion soit : 1 800 – 41 000, donc – 39 200.
Pour financer les investissements, le FRNG n’a pu être suffisant, d’où un financement
sur le court terme à un niveau alarmant pour la situation de l’entreprise (80 % des capi-
taux propres). La situation à court terme est fortement compromise. L’entreprise s’est
endettée exagérément en compromettant sa sécurité par une liquidité insuffisante.
d. Déterminer puis commenter le solde net de trésorerie.
Le solde net de trésorerie est égal à la trésorerie active moins la trésorerie passive
soit : 800 – 0 donc 800.
La trésorerie juste positive ne pourra répondre aux dettes à court terme.
Autre vérification possible du solde net de trésorerie : FRNG – BFR (E + HE), soit
– 7 270 – (31 130 – 39 200), d’où le contrôle avec 800.
 Expliquer en quelques lignes les apports du bilan fonctionnel pour les
entreprises.
Le bilan fonctionnel est un bilan retraité qui apporte aux entreprises une analyse des
informations selon la durée des cycles : les opérations d’investissement à long terme
(emplois stables) doivent être financées par un financement à long terme (ressources
stables), le cycle d’exploitation (court) restant souvent à financer.
À partir de ce bilan, on peut calculer et analyser structurellement la situation des
entreprises avec le fonds de roulement et le besoin en fonds de roulement. Il donne
une analyse dynamique indiquant que pour une sécurité financière, les actifs stables
doivent être financés par des ressources stables.
Il permet de suivre l’évolution entre deux exercices et de connaître le sens des varia-
tions. L’analyse est ainsi affinée.

II. Calculer les soldes intermédiaires de gestion de la SA Condorcet à l’aide


du compte de résultat en annexe 2.
 Calculer la marge commerciale de l’entreprise Condorcet.
Marge commerciale = ventes de m/ses – coût d’achat de m/ses vendues
Éléments Calculs intermédiaires Montants
Ventes de marchandises hors taxes 3 600
(–) Coût d’achat des marchandises vendues 2 600
– Achats de marchandises 2 800
– Variation de stock de marchandises – 200
Marge commerciale 1 000

157 |

SA-SAENES_064-256.indd 157 04/08/11 17:00


Annales corrigées comptabilité et finance

 Calculer la production de l’entreprise Condorcet.


Production de l’exercice = production vendue ± production stockée + production immobilisée
Éléments Calculs intermédiaires Montants

Production vendue 16 400

(+) Production stockée 200 + 100 + 300

(+) Production immobilisée

Production de l’exercice 16 700

 Calculer la valeur ajoutée de l’entreprise Condorcet.


Valeur ajoutée = production de l’exercice + marge commerciale – consommation exercice
provenance tiers
Éléments Calculs intermédiaires Montants
Marge commerciale 1 000
(+) Production de l’exercice 16 700
(–) Consommation intermédiaires en provenance
de tiers
– Achat de matières premières et autres 3 700 + 600 – 4 300
approvisionnements
– Variations de stock de matières premières et + 200 – 200
­approvisionnements
– Autres achats et charges externes 930 + 300 + 1 300 – 2 530
Valeur ajoutée 10 670

 Calculer l’excédent brut (ou insuffisance) d’exploitation de l’entreprise


Condorcet.
Excédent brut d’exploitation = valeur ajoutée + subvention d’exploitation – impôts, taxes +
charges personnel
Éléments Calculs intermédiaires Montants
Valeur ajoutée 10 670
(–) Impôts, taxes et versements assimilés – 400
(+) Charges de personnel – 7 500
EBE ou insuffisance brute d’exploitation 2 770

| 158 s e c o n d e É p r e u v e d’a d m i s s i b i l i t é : Q RC

SA-SAENES_064-256.indd 158 04/08/11 17:00


comptabilité et finance Annales corrigées

 Calculer le résultat d’exploitation de l’entreprise Condorcet.


Résultat d’exploitation = excédent brut d’exploitation + reprises sur charges et transferts +
autres produits – dotation aux amortissements et aux provisions + autres charges
Éléments Montants
Excédent brut d’exploitation 2 770
(+) Reprises sur amortissements et provisions + 100
(+) Transferts de charges d’exploitation + 750
(+) Autres produits de gestion courante
(–) Dotations aux amortissements et provisions – 1 850
(–) Autres charges de provisions
Résultat d’exploitation 1 770

 Calculer le résultat courant de l’entreprise Condorcet.


Résultat courant avant impôts = résultat d’exploitation + produits financiers – charges financières
Éléments Montants
Résultat d’exploitation 1 770
(+) Produits financiers + 200
(+) Charges financières – 1 550
Résultat courant avant impôts 420

 Calculer le résultat exceptionnel de l’entreprise Condorcet.


Résultat exceptionnel = produits exceptionnels – charges exceptionnelles
Éléments Montants
Produits exceptionnels 270
(+) Charges exceptionnelles – 300
Résultat exceptionnel – 30

159 |

SA-SAENES_064-256.indd 159 04/08/11 17:00


Annales corrigées comptabilité et finance

 Calculer le résultat de l’exercice de l’entreprise Condorcet.


Résultat d’exercice = résultat courant avant impôts ± résultat exceptionnel – participation des
salariés – impôts sur les bénéfices
Éléments Montants
Résultat courant avant impôts 420
(+) Résultat exceptionnel – 30
(–) Participation des salariés
(–) Impôts sur les bénéfices – 130
Résultat net de l’exercice 260

III. Commenter les soldes 3, 4 et 5 ainsi que les raisons pour lesquelles ce
sont des indicateurs macroéconomiques majeurs ?
Ne connaissant pas le secteur d’activité de l’entreprise, le commentaire sera tronqué.
Pour autant, si la valeur ajoutée reste correcte (plus de 60 % de la production de
l’exercice), l’excédent brut d’exploitation fait apparaître de fortes charges de person-
nel qui réduisent drastiquement la valeur ajoutée. Le résultat d’exploitation positif est
insuffisant, n’atteignant même pas les 2 000 €.
Il faudrait plus de productivité et plus de volume pour dégager l’entreprise d’une
fragilité préoccupante.

Les trois indicateurs précédents sont majeurs en macroéconomie car ils donnent des
indications sur l’état de l’économie des entreprises pour un pays.
 La valeur ajoutée devient au niveau agrégé le produit intérieur brut, autrement dit
les richesses créées par les entreprises sur le territoire national.
 L’excédent brut d’exploitation montre la part des salariés dans le partage de la
valeur ajoutée ainsi que la rentabilité courante d’une nation (sans les investissements
et la gestion financière).
 Enfin, le résultat d’exploitation laisse apparaître la rentabilité hors les incidences
financières : il montre la performance économique d’un pays.

| 160 s e c o n d e É p r e u v e d’a d m i s s i b i l i t é : Q RC

SA-SAENES_064-256.indd 160 04/08/11 17:00

Vous aimerez peut-être aussi