Vous êtes sur la page 1sur 6

Appareil de forage pétrolier

Le rôle d’un appareil de forage est de réaliser dans les meilleures conditions techniques,
économiques et de sécurité un trou reliant un réservoir des hydrocarbures à la surface.

Le Choix d’un appareil de forage adapté aux besoins de puissance requis par le
programme de forage constitue un souci permanant pour la de réussite de l’opération de
forage (rapport qualité/prix le plus élevé possible tout en respectant les exigences
sécuritaires).

Un appareil surdimensionné entraîne des couts supplémentaires, tandis qu'un appareil sous –
dimensionné augmente les risques et limite les possibilités de traction en cas de coincement
de la garniture.

Classification des appareils de forage


La classification d'un appareil de forage se fait par la capacité de la profondeur
maximale de forage pour des tiges de 4’’1/2:
 Appareils légers: jusqu'au 2000 m
 Appareils moyens: 2000 - 3000 m
 Appareils lourds: 3000- 5000 m
 Appareils super lourds: plus de 5000 m
La capacité de la profondeur maximale peut se traduire par un poids au crochet de
levage, on peut évaluer la capacité maximale que devra fournir le treuil de forage par
la profondeur maximale à forer, c'est pourquoi l'appareil de forage peut être classé
aussi en fonction de la puissance développée par le treuil (100 pieds de forage
demande une puissance de 10 hp environ.
 Appareils légers: 650 hp
 Appareils moyens: 1300 hp
 Appareils lourds: 2000 hp
 Appareils super lourds: 3000 hp

L’appareil de forage est constitue de deux partie:

I .Equipements de surface, ils sont repartis comme suit:


 Equipements de levage,
 Equipements de puissance,
 Equipements de rotation,
 Equipements de circulation,
 Equipements de sécurité.

II .Equipements de fond :
Ces équipements constituent l’ensemble de la garniture de forage (drill stem) :
 Tiges de forage (drill pipes)
 Masses tiges (drill collars)
 Équipements auxilliaires
 Raccords divers
 Outil de forage (rock bit)
Equipements de levage

Les équipements de levage sont composés de:


 Le mât et la substructure
 Le treuil de forage (Draw works)
 Les moufles fixe et mobile (crown block et travelling block)
 Le crochet de levage (Hook)
 Le câble de forage (Drilling line)
 Réa

Les équipements de levage assurent les taches suivantes :


 Les levées et descentes du mât pendant le DTM
 Le poids sur l’outil (WOB)
 Les opérations de manœuvres
 La descente des colonnes de casing (tubages)

Les équipements de rotation : Ils sont principalement composés de :


- La table de rotation (rotary table)
- Des fourrures (bushings)
- Du carré d’entraînements (kelly drive bushing)
- De la tige d’entraînements (kelly)
- Du raccord d’usure de la kelly (kelly saver sub)
- De la tête d’injection (swivel)
Ils assurent la rotation de l’outil de forage (RB) par l’intermédiaire du train de sonde.

Mat et la substructure
Le mât de forage permet :
 La manœuvre de remontée et la descente de la garniture.
 Le stockage des tiges et masse-tiges.
 La descente des colonnes de casing (tubage).

Différents types de mat


Le mat de forage télescopique, il ne se démonte pas pour le déménagement
[moving] et se rabatte sur des camions ou remorques et il est généralement conçu
pour les forages de faible et moyenne profondeur ou pour les opération de work
over.

Le mat de forage qui se démonte en un petit nombre de tronçons (généralement 4 à


5) identiques aux anciens derricks.

Caractéristiques des mâts


Hauteur : mesurée entre le plancher et le bas de la passerelle du moufle fixe.
Capacité API : c'est la capacité maximale au crochet, pour un mouflage donné, en
absence de gerbage et du vent peut être calculée en fonction de la capacité API par
la relation suivante :
CC = ( CAPI - P ) x N / ( N + 4 )
Avec : CC= capacité au crochet, CAPI = capacité API
N = nombre de brins P = poids du mât + moufle fixe
La capacité réduite au crochet, elle, tient compte du gerbage et du vent et s'exprime
en pourcentage de la capacité API.

Le mât de forage (figure 01) sert aux manœuvres des garnitures de


forage ou des tubages. Il est composé de deux montants reliés par des
entretoises et des croisillons
Il possède une plate-forme installée au sommet supporte le moufle fixe
[crown block].

Plateforme du
moufle fixe

Montant
s

Fig 01 :Mat et plate forme moufle


fixe
Passerelle d'accrochage [monkey board] (figure 3) : elle est placée à 26
mètres du plancher [rig floor], elle assure l'accrochage des longueurs de
tiges
Elle est reliée au mât par deux attaches, repose sur deux jambes de force,
et elle est maintenue en haut par deux câbles.

La passerelle d'accrochage possède deux rangées pour le stockage des


tiges et masse-tiges. Chacune de ces deux rangées est divisée en
plusieurs autres rangées séparées par des traverses, elle est équipée d’un
dispositif de sécurité pour fixer les tiges.
Passerelle de tubages : elle est située à environ 9 mètres du plancher et
permet le guidage des tubages lors de leur vissage. La hauteur de cette
passerelle est ajustable entre 6 et 12 mètres à l’aide d’un treuil à air.

Plan incliné

Walk-
way

Tréteau
x
Tige de
forage
Figure 03 : Mat de forage
Précautions et entretiens
Durant le montage ou démontage du mât et afin de ne pas compromettre sa résistance, il faut :
 Eviter de tordre ou de monter tordus des éléments,
 Tous les écrous doivent être munis de rondelles grower,
 Eviter de monter le mât incomplet, et si un élément manque ou est détérioré, il doit
être remplacé,
 Afin d’égaliser les tensions internes, les écrous sont bloqués lorsque le montage est
terminé,
 Lorsqu’une cornière est endommagée, il est nécessaire de changer l’élément complet,
 Il faut éviter de percer des trous dans les éléments du mât ou de la substructure afin de
ne pas compromettre leur résistance.
 Durant le forage et suite aux vibrations engendrées, les écrous peuvent se desserrer et
les goupilles sortir de leur emplacement.
Les équipements de puissance :

La force motrice sur un appareil de forage fournit l’énergie nécessaire au


fonctionnement de différentes fonctions de l’appareil de forage (levage, rotation,
Pompage, équipements de traitement de la boue, éclairage et autres)

2- Les appareils selon le type de source d'énergie


 Appareil à transmission mécanique
 Appareil diesel électrique
2.1 Appareil à transmission mécanique
On utilise des moteurs thermiques (moteurs diesel) pour fournir la force motrice afin
d'assurer les trois fonctions principales, les moteurs sont couplés les uns aux autres
et reliés au treuil par l'intermédiaire des organes de transmission(chaînes ,cardans et
autres types de transmission)

2.2 Appareils diesel électrique


Les moteurs électriques de trois fonctions principales fonctionnent en courant
continu

Appareil diesel électrique ordinaire

Moteurs avec génératrices: la force motrice est constituée d'un ensemble de


génératrices entraînées par des moteurs thermique (EMD), le courant produit est
continu

Appareil diesel électrique equipé d’un SCR

Moteurs avec Alternateurs: la force motrice est constituée d'un ensemble des
alternateurs entraînés par des moteurs thermique, les alternateurs produisent un
courant alternatif, une partie de l’energie produite sera redressée en énergie
continue pour alimenter les moteurs à courant continu.
L'ensemble des moteurs thermiques (Diesel) et alternateurs sont gérés par un
système s'appelle SCR (figure 05)