Vous êtes sur la page 1sur 8

Chapitre 2 : l'analyse du compte de résultat

Chapitre 2 : L’ANALYSE DU COMPTE DE RÉSULTAT

I-              les soldes intermédiaires de gestion : SIG

Le résultat peut s’analyser en 8 soldes :

La marge commerciale

Elle mesure la marge laissée par les entreprises commerciales.

Elle représente la ressource essentielle des entreprises commerciales et est un


complément de ressources pour les entreprises à activité mixte.

La production de l’exercice

Elle est calculée par les entreprises industrielles.

Elle mesure l’activité industrielle de l’entreprise.

La valeur ajoutée

C’est un indicateur essentiel qui permet de mesurer la richesse créée par l’entreprise et
par conséquent sa contribution à l’économie du pays (PIB).

Elle est distribuée aux salariés, aux prêteurs, à l’Etat et aux associés.

L’EBE : l’excédent brut d’exploitation

 Il représente la ressource tirée de l’activité normale et courante de l’entreprise

(pas d’éléments financiers ni d’IS, pas de dotations aux amortissements et aux


dépréciations et pas d’éléments exceptionnels).

L’EBE est le chiffre clé de la rentabilité d’une entreprise. Il permet de calculer la CAF
et indique le surplus de trésorerie issu de l’exploitation

Le résultat d’exploitation
Il permet de mesurer la performance industrielle et commerciale de l’entreprise
indépendamment de son mode de financement (charges financières non prises en
compte) et indépendamment de ses éléments exceptionnels.

Le résultat courant avant impôts

Il mesure l’activité de l’entreprise indépendamment de tout aspect exceptionnel. Il


mesure donc la performance économique et financière de l’entreprise.

Sa comparaison avec le résultat d’exploitation reflète le poids du financement.

Le résultat exceptionnel

Il résulte des opérations inhabituelles effectuées par l’entreprise pendant l’exercice.

Il est calculé à part puisqu’il ne reprend pas le solde précédent.

Le résultat de l’exercice

C’est le résultat qui figure dans le compte de résultat puisqu’à ce niveau toutes les
charges et tous les produits ont été pris en compte.

Il permet d’apprécier la rentabilité de l’entreprise. 

Soldes
Produits N Charges N N
intermédiaires
Coût d'achat
Ventes de marchandises des
    Marge commerciale  
707-7097 marchandises
vendues
Production vendue      
Déstockage de
Production stockée     Production de  
production
Production immobilisée     l'exercice  
Total   Total    
Production de l'exercice   Consommation    
en provenance
Marge commerciale     Valeur ajoutée  
des tiers
Total   Total    
Impôts, taxes et
Valeur ajoutée   versements    
assimilés Excédent brut ou
insuffisance brute
Charges de
Subventions d'exploitation     d'exploitation  
personnel
Total   Total    
Insuffisance
Excédent brut d'exploitation   brute    
d'exploitation
Dotations aux
Reprises sur charges et
amortissements Résultat
transferts de charges      
, dépréciations d'exploitation
d'exploitation (791)
et provisions (bénéfice ou perte)
Autres charges
Autres produits de gestion
  de gestion    
courante
courante
Total   Total    
Résultat
Résultat d'exploitation
  d'exploitation    
(bénéfice)
(perte)
Quotes-parts de
Quotes-parts de résultat sur résultat sur Résultat courant
opérations faites en   opérations   avant impôts  
commun faites en (bénéfice ou perte)
commun
Charges
Produits financiers      
financières
Total   Total    
Résultat
Charges
Produits exceptionnels     exceptionnel  
exceptionnelles
(bénéfice ou perte)
Résultat
Résultat courant avant
  courant avant    
impôts (bénéfice)
impôts (perte)
Résultat
Résultat exceptionnel
  exceptionnel    
(bénéfice) Résultat de
(perte)
l'exercice (bénéfice
Participation
ou perte)
    des salariés au    
résultat
Impôts sur les
       
bénéfices
Total   Total    
Valeur Plus-values et
Produits des cessions comptable des moins-values sur
     
d'éléments d'actif éléments cessions d'éléments
d'actifs cédés d'actif

II-              la capacité d’autofinancement

 
Le calcul de la CAF à partir de l’EBE

(méthode soustractive)

Excédent brut d’exploitation Produits – charges


(EBE) ou insuffisance brute d’exploitation sauf:
d’exploitation = Montant dans le
tableau des SIG •dotations et reprises,
produits d’exploitation - 
charges d’exploitation •Et comptes 65 et 75.
+ Transferts de charges
(d’exploitation)

(refacturation de charges à
Compte 791
un tiers (transfert de la
charge, donc annulation de la
charge déjà incluse dans
l’EBE)
On ajoute à l’EBE tous les
+ Autres produits produits non intégrés dans
Comptes 75
(d’exploitation) son calcul sauf :
- Autres charges
Compte 65
(d’exploitation) -les produits non encaissés
± Quote-parts de résultat sur
Compte 655 & 755 (reprises sur dépréciations)
opérations faites en commun
+ Produits financiers (sauf -les produits provenant des
Comptes 76 et 796
reprises sur dépréciations et cessions
(pas le compte 786)
provisions)
- Charges financières (sauf -On soustrait de l’EBE
les dotations aux Comptes 66 (pas le toutes les charges non
amortissements, compte 686) intégrées dans son calcul
dépréciations et provisions) sauf :
+ Produits exceptionnels
(sauf reprises sur Comptes 77 et 797 -les charges non décaissées
dépréciations, provisions et (pas les comptes (dotations aux dépréciations)
produits de cessions 787, 777 et 775)
d’immobilisations) -les charges liées aux
- Charges exceptionnelles cessions
(sauf  les dotations aux
Comptes 67 (pas les
amortissements,
comptes 687 et
dépréciations, provisions et
675)
valeur comptable des actifs
cédés)
- Participation des salariés Compte 691
- Impôt sur les sociétés Compte 695
CAF  
 

Le calcul de la CAF à partir du résultat de l’exercice

(Méthode additive, il s’agit d’une vérification du calcul de la CAF)

Montant dans le
Résultat net  
compte de résultat
Les dotations ont réduit le
+ Dotations aux résultat, alors qu’elles ne
amortissements,  aux Comptes 681, 686 correspondent pas à un
dépréciations et aux et 687 décaissement. Elles sont
provisions donc réintégrées pour le
calcul de la CAF.
Les reprises ont augmenté le
résultat, alors qu’elles ne
- Reprises sur
Comptes 781, 786 correspondent pas à un
amortissements,
et 787 encaissement. Elles sont
dépréciations et provisions
donc déduites pour le calcul
de la CAF.
+ Valeur comptable des
Compte 675
actifs cédés On annule l’influence des
-Produits de cession des cessions sur le résultat.
Compte 775
éléments d’actifs cédés
Quote-parts des subventions On annule les ressources ne
d’investissement virées au Compte 777 provenant pas d’opérations
résultat de l’exercice de gestion
CAF  

III-              les ratios d’analyse

objectif ratio formule commentaire


Mesurer Taux de CA HT n  -  Résulte d’une variation du
l’activité de variation du CA CA HT n-1 prix de vente et d’une
l’entreprise HT variation des quantités
____________ vendues
_

CA HT n-1
VA n  -  VA n- Mesure la croissance ou le
1 déclin de l’entreprise, sa
Taux de capacité à créer de la richesse.
variation de la ____________
VA _

VA n-1

ratio formule commentaire


Marge Mesure la performance des entreprises
commerciale commerciales
Taux de
marge __________
commerciale
Vente de
marchandises
 VA Mesure l’importance de la valeur créée par
l’entreprise compte tenu du CA.
Taux de ___________
valeur Un ratio élevé signifie que l’entreprise se situe
ajoutée CA HT dans un secteur d’activité à forte VA. Un ratio
faible suppose que l’entreprise fabrique peu et
négocie avec une marge brute réduite.
EBE Indique la part de profit réalisée grâce à
Taux de
l’exploitation normale de l’entreprise. Il exprime
marge brute
_______ la performance de l’entreprise sur son activité
d’exploitatio
industrielle et commerciale en isolant les facteurs
n
CA HT non commerciaux.

 Résultat de l’exercice Ratio de structure financière qui


Taux de mesure la rentabilité du capital
rentabilité _____________ (c’est la mesure de la
(rentabilité rémunération du risque pris par
financière) Capitaux propres les détenteurs de parts sociales en
investissant dans l’entreprise).
Taux de   Mesure la rentabilité de
marge l’ensemble des opérations
bénéficiaire Résultat de l’exercice réalisées par l’entreprise,
l’importance du surplus dégagé.
____________
(rentabilité
commerciale)
CAHT
Résultat + charges d’intérêts Mesure la rentabilité pour
Taux de l’ensemble des prêteurs à long
rentabilité ______________ terme
économique
Ressources stables
EBE

Rentabilité ________________
Mesure la rentabilité des capitaux
des capitaux
investis dans l’entreprise
investis capitaux investis (emplois
stables +
BFRE)                                       

Valeur ajoutée
Rendement du Mesurer l’efficacité des
facteur travail moyens mis en œuvre
Effectif

PARTAGE DE LA VALEUR AJOUTEE

Traduit la
politique
Part Charges personnel  + Participation
salariale et
des
la structure
salariés Valeur ajoutée
de
l’entreprise.
Résulte de
Part la politique
Charges
des de
d’intérêts                                                         
prêteur financement
       Valeur ajoutée
s de
l’entreprise.
Dépend de
Part de Impôts (y compris impôt/bénéfices)
la pression
l’État Valeur ajoutée
fiscale.
Résulte de
Part la politique
des Dividendes                                                       de
actionn          Valeur ajoutée distribution
aires de
l’entreprise.
Part de Autofinancement                                             Traduit la
politique
l’entrep d’autofinanc
                      Valeur ajoutée
rise ement de
l’entreprise.

Vous aimerez peut-être aussi