Vous êtes sur la page 1sur 1

À PUCES

■ n bdc + 23_Texte_

SPÉCIAL GRAND SUD


RESSOURCES HUMAINES explique Bruno Pelissier, effectifs de des agents géné-

Intermédiaires cherchent
agent général Allianz dans raux et 1 150 pour les cour-
la cité phocéenne. Afin de tiers. Les deux professions
lutter contre ces difficultés, en ont fait un mode de recru-

collaborateurs désespérément
chacun y va de sa solution. tement privilégié, même si
Première piste envisagée : les celui-ci représente un imor-
sites de recrutement. À côté tant investissement en temps
de ceux proposés par les syn- et en argent. Mais les intermé-
dicats, comme Planète CSCA diaires craignent qu’une fois
Si le monde de l’assurance reste dynamique en termes d’emplois, les courtiers RH ou Agéa RH, il y a les géné- formés, ces jeunes aillent tra-
et les agents généraux peinent, pour leur part, à attirer des collaborateurs. ralistes comme le moteur de vailler ailleurs à l’issue de leur
recherche Indeed. « C’est un contrat. « La réussite de l’al-
Afin d’y remédier, plusieurs pistes sont envisagées. site performant, mais peu ternance est pleine et entière

L
sélectif sur les candidats. Bien si au terme du contrat il y
e milieu de l’assu- avantages sociaux garantis qu’ayant précisé qu’une pre- a une embauche au sein de
rance recrute : on
peut le voir tous
Ces aides pour faciliter par notre convention collec-
tive ». des « avantages » qui a
mière expérience en assurance
était obligatoire, j’ai reçu des
l’entreprise », explique Bruno
Pelissier.
les jours sur les les recrutements tout de même du mal à riva- profils qui n’en avaient pas »,
forums et salons, Afin d’inciter ses adhérents à embaucher des liser face aux conditions pro- commente Bruno Pelissier. Améliorer
les réseaux sociaux, personnes en recherche d’emploi, Agéa communique posées par les mastodontes du D’autres, comme Jérôme l’attractivité
les sites pour l’emploi. En sur des dispositifs permettant d’obtenir des aides monde de l’assurance. « Une B oros, gérant d’AD - O C Pour les syndicats profes-
France, les 11 758 agents géné- pour les former : l’action de formation préalable de mes collaboratrices s’est fait Solution, cabinet de cour- sionnels, si les courtiers et
raux travaillent avec près de au recrutement (AFPR) et la préparation débaucher par le Crédit agri- tage créé à Marseille en 2017, les agents généraux ont du
24 000  collaborateurs tan- opérationnelle à l’emploi individuelle (Poei). cole Assurances. Elle a été ont préféré contourner le pro- mal à recruter, c’est avant
dis que les 24 470 cour- Ces dispositifs concernent les demandeurs d’emploi convaincue par les horaires, blème du salariat. Démarrant tout à cause d’un problème
tiers (9 948 à titre exclusif ) inscrits à Pôle emploi et permettent de recevoir le comité d’entreprise, les pers- son activité, il était dissuadé d’attractivité. « Conscients

© PRÉNOM NOM / AGENCE


emploient 46 300 personnes. jusqu’à 3 200 € d’aide selon les cas, pectives de carrière… », confie par le montant des charges de cet état de fait, nous avons
Rien que sur cette dernière pour une formation de 400 heures maximum. Didier Bellotto, agent général sociales associées à l’em- créé en septembre dernier, le
branche, 5 500 salariés ont été En formant les candidats, la préparation Axa à Nice. bauche d’un collaborateur en poste de vice-présidente dédié
embauchés au cours des trois opérationnelle à l’emploi collective (Poec), Ce déficit d’attractivité CDI. Il a donc pris un stagiaire à l’attractivité de la profes-
dernières années. quant à elle, permet aux entreprises de sécuriser est renforcé dans certaines en banque-finance et assu- sion », rappelle Bertrand de Les intermédiaires recrutent, mais ont du mal à séduire les jeunes.
les recrutements avec une phase d’intégration zones géographiques où évo- rance. « Une fois obtenu son Surmont, qui a confié cette Pour cela, le secteur mise sur la formation et la communication.
Attractivité progressive et d’apporter une réponse luent les agents. Certaines diplôme, celui-ci a souhaité responsabilité à Stéphanie
des grands groupes sur les métiers en tension. villes sont plus touchées que continuer à travailler pour Marin. Premières pistes envi-
Mais derrière cette appa- d’autres par des difficultés mon cabinet. Je l’ai convaincu sagées dans la foulée de cette gie dans leur quête de nou- monde de l’assurance, mais
rente dynamique, les inter- de recrutements. C’est le cas de passer sous le statut de nomination : la création d’une veaux collaborateurs. « Il faut animée par une grande moti-
médiaires peinent à attirer candidats, les agents et les légient les grands groupes, de Marseille. « J’ai cherché mandataire d’intermédiaire filière dédiée ou d’un diplôme qu’ils envisagent d’aller recru- vation. « Je suis passé par CAP
de nouveaux talents. « Nous courtiers l’expliquent de plu- qui ont la réputation d’of- des profils de collaborateurs d’assurance », confie-t-il. du courtage. ter des personnes qui ne sont compétence pour la former.
représentons une branche sieurs manières. D’abord, par frir un large éventail de juniors ayant déjà de l’expé- Agéa travaille également pas issues du monde de l’as- C’était un choix personnel et
qui recrute, mais nous man- la concurrence des autres métiers, explique Bertrand rience en assurance. À l’évi- Les atouts à cette attractivité au travers surance », explique Grégoire risqué. Elle ne connaissait ni
quons de sang neuf », confie acteurs, comme les bancassu- de Surmont. Pourtant, nous dence à Marseille, ça n’existe de l’alternance de diverses actions, comme la Dupont, le directeur général les techniques ni les produits »,
Bertrand de Surmont, le pré- reurs, les mutuelles, les n’avons pas à rougir de la presque pas. Selon plusieurs Autre solution envisa- revalorisation des salaires des d’Agéa. Une expérience qu’a se rappelle-t-il. Bien lui en a
sident de Planète CSCA, le compagnies, voire les autres palette d’emplois, ni des évo- sources, c’est l’une ville dans gée pour séduire les candi- collaborateurs. La fédération tentée Didier Bellotto, à Nice. pris : cinq ans plus tard, il tra-
syndicat professionnel des intermédiaires. « En sortant lutions de carrière que nous laquelle les intermédiaires dats : l’alternance. On compte essaye aussi de convaincre les Ce dernier a recruté une col- vaille toujours avec elle.
courtiers. Cette pénurie de de l’école, les jeunes privi- proposons, pas plus que des ont le plus de mal à recruter », 1 000  alternants dans les agents de changer de straté- laboratrice ne venant pas du ● BENJAMIN CHABRIER

24700
LE NOMBRE DE SALARIÉS
84%
LA PART DES FEMMES
46300
LE NOMBRE DE SALARIÉS
5500 2652
LE NOMBRE DE PERSONNES FORMÉES
Sources : Etude
prospective agéa 2018,
LE NOMBRE DE SALARIÉS EMBAUCHÉS Panorama du courtage
dans la branche des dans l’effectif des agences dans la branche professionnelle dans le courtage en alternance entre 2016 et 2018 2020 Planète CSCA.
agences générales d’assurance générales d’assurance du courtage d’assurances entre 2017 et 2019 dans le courtage

L’ARGUS DE L’ASSURANCE N° 7650-7651 DU 27 MARS 2020 L’ARGUS DE L’ASSURANCE N° 7650-7651 DU 27 MARS 2020

46 47