Vous êtes sur la page 1sur 77

BP 01-882

MINISTERE DE LA SANTE BENIN

REPUBLIQUE DU BENIN Tél. +229 21 33 2178/ 21 33 21 63

DIRECTION DEPARTEMENATALE DE LA SANTE DU ZOU

ZONE SANITAIRE DE ZOGBODOMEY-BOHICON-ZAKPOTA

Monitoring Plus des activités


Zone Sanitaire de Zogbodomey-Bohicon-Zakpota

RAPPORT MONITORING PLUS , EEZS ZOBOZA, MARS 2020 1


Table des matières

i) Abréviations et Acronyme ________________________________________________________4


ii) Liste des tableaux ______________________________________________________________4
iii) Liste des figures _______________________________________________________________5
iv) Liste des membres du comité de redaction ___________________________________________5
Introduction ______________________________________________________________________7
1. Objectifs _____________________________________________________________________7
1.1. Objectif général du Monitoring Plus ___________________________________________________ 7
1.2. Objectifs spécifiques _______________________________________________________________7

2. Résultats attendus _____________________________________________________________8


3. Matériels et Méthode __________________________________________________________8
3.1. Pour le monitoring classique : ________________________________________________________8
3.2. Pour le LQAS _____________________________________________________________________9
3.2.1 Type d’étude _____________________________________________________________________________ 9
3.2.2 Population cible ___________________________________________________________________________ 9
3.2.3 Echantillonnage ___________________________________________________________________________ 9
3.2.4 Techniques et outils de collecte _______________________________________________________________ 9
3.2.5 Déroulement _____________________________________________________________________________ 9

4. Planification des actions correctrices de la commune de Zakpota ______________________10


4.1. Résultats attendus________________________________________________________________10
4.2. Goulots d’étranglement, causes, actions correctrices identifiés _____________________________10
4.4. Actions Correctives prioritaires à mettre en œuvre au cours des six prochains mois _____________21
4.5. Micro Planification des Stratégies/Actions Correctrices Envisagées dans la commune de Zakpota ___22

5. Planification des actions correctrices de la commune de Zogbodomey __________________24


5.1. . Résultats attendus _______________________________________________________________24
5.2. Goulots d’étranglement, causes, actions correctrices identifiés _____________________________25
5.3. Objectifs d’amélioration fixés _______________________________________________________36
5.4. Micro Planification des Stratégies/Actions Correctrices Envisagées dans la commune de Zogbodomey
37

6. . Planification des actions correctrices de la commune de Bohicon______________________41


6.1. Résultats attendus________________________________________________________________41
6.2. .2 Goulots d’étranglement, causes, actions correctrices identifiés ___________________________42
6.3. Objectifs d’amélioration fixés _______________________________________________________53
6.4. Micro Planification des Stratégies/Actions Correctrices Envisagées dans la commune de Bohicon __54

7. . Planification des actions correctrices de la Zone Sanitaire ___________________________56


7.1. Résultats attendus________________________________________________________________56

Page 2 sur 77
7.2. Goulots d’étranglement, causes, actions correctrices identifiés _____________________________57

8. Gestion financière ____________________________________________________________69


8.1. . Recettes par poste de coût au 2ème semestre 2019 dans les centres de santé __________________69
8.2. . Dépenses par poste de coût au 2ème semestre 2019 dans les centres de santé _________________70
8.3. Indicateurs de gestion financière _____________________________________________________70

9. Planification des objectifs et des actions de l’EEZS ___________________________________71


9.1. Les objectifs d’amélioration fixés ____________________________________________________71
9.2. Activités planifiées _______________________________________________________________73

10. Récapitulatif des ressources et sources de financement ______________________________75


11. Performance des centres de santé et du COGECS ____________________________________76
11.1. Critères d’évaluation des centres de santé _____________________________________________76
11.2. Critères d’évaluation du COGECS ____________________________________________________76

Page 3 sur 77
i) Abréviations et Acronyme

BZ Bureau de zone

CPN Consultation prénatale

CS Centre de Santé

COGECS Comité de Gestion du Centre de Santé

DDS Direction Departmentale de la Santé

DQS Outils d’auto évaluation de la qualité des données d’immunisation

DRZ Dépôt répartiteur de zone

EAQ Equipe d’Amélioration de la qualité

EEZS Equipe d’Encadrement de Zone Sanitaire

LQAS Lot Quality Assurance Sampling ou méthode d’échantillonnage par lots pour l'assurance qualité

MAS Malnutrition aigue

PEC Prise en charge

PF Planification familiale

PIHI Paquet d’Interventions à Haut Impact

PTME Prévention de la transmission mère enfant

RC Relais communautaire

SNIGS Système National Intégré de Gestion du Système d’information

Unicef Fonds des Nations Unies pour l’Enfance

ZS Zone Sanitaire

ZoBoZa Zogbodomey Bohicon Zakpota

ii) Liste des tableaux


Tableau I : Indicateurs de performance de la ZS ZoBoZa en 2019 __________________________________________________ 6
Tableau II : Objectifs d’amélioration pour l’année 2020 de la commune de Zakpota ____________________________________ 21
Tableau III : Planification des actions dans la commune de Zakpota _______________________________________________ 22
Tableau IV : Objectifs d’amélioration pour l’année 2020 de la commune de Zogbodomey ________________________________ 36
Tableau V : Planification des actions dans la commune de Zogbodomey ____________________________________________ 37
Tableau VI : Objectifs d’amélioration pour l’année 2020 de la commune de Bohicon____________________________________ 53
Tableau VII :: Planification des actions dans la commune de Bohicon ______________________________________________ 54
Tableau VIII : Indicateurs financiers du 2ème semestre 2019 par centre de santé_______________________________________ 71
Tableau IX : Objectifs d’amélioration pour l’année 2020 de la zone sanitaire de ZoBoZa_________________________________ 72
Tableau X : Planification des actions pour l’EEZS de la ZS de ZoBoZa _____________________________________________ 73
Tableau XI : Récapitulatif des ressources et sources de financement du plan d’amélioration ______________________________ 75
Tableau XII : Centre de Santé le plus Performant en 2019 dans la ZS ZoBoZa_______________________________________ 77
Tableau XIII : COGECS le plus Performant en 2019 de la ZS ZoBoZa _____________________________________________ 77

RAPPORT MONITORING PLUS , EEZS ZOBOZA, MARS 2020 4


iii) Liste des figures

Figure 1 : Répartition des recettes par poste de coût au 2ème semestre 2019 dans ZS/ZoBoZa ___________________________ 69
Figure 2: : Répartition des dépenses par poste de coût au 2ème semestre 2019 dans ZS/ZoBoZa _________________________ 70

iv) Liste des membres du comité de redaction

N° Nom Prénoms Qualification Fonction

1 OGBONI Henok Médecin Médecin-chef

2 ANIAMBOSSOU Eudoxie IDE RSI

3 ACLOVI Sabine Epidémiologiste R/Statistique

4 BEHANZIN Colette SFE RSO

5 GUEZO-MEVO Blaise Médecin MCZS

Page 5 sur 77
v) Synthèse des indicateurs de performance de la zone sanitaire ZoBoZa en 2019
Tableau I : Indicateurs de performance de la ZS ZoBoZa en 2019

Valeurs cibles
Indicateurs Valeurs
(objectifs)
Population totale 2019 471951 Hbts

Ratio personnel qualifié/population 25/10000Hbts 15/10000 Hbts


Objectifs
MONITORING CLASSIQUE Zone sanitaire
Niveau atteint

Couverture effective vaccination des enfants 100% 100%

Couverture effective CPN 60% 59%

Couverture effective Accouchement 75% 68%

Couverture effective PTME 57% 77%

Couverture effective PF 10% 12%

Couverture effective MAS 100% 100%

Disponibilité des medicaments 90% 91%


Objectifs
Enquête LQAS Niveau atteint
PNDS 2018-2022
% d’enfants vaccinés pour RR 80% 87,20%

% d’enfants vaccinés pour Penta3 80% 90,30%

% de mères ayant fait au moins 4 CPN au cours de la dernière grossesse 60% 60,10%

% de femmes ayant accouché dans une structure publique ou privée 96% 98,20%

Proportion de femmes accouchées par un agent qualifié 83% 58,40%

% de mères d’enfant de 12-23 mois qui utilisent une méthode contraceptive 16,40% 28,20%

% d'enfants mis au sein dans moins d’une heure après l'accouchement 70% 81,80%

Proportion de ménages disposant de latrines conformes aux normes 56% 54%

% de femmes ayant fait le test de dépistage du VIH lors de la grossesse 95% 95%

% d’enfants ayant dormi sous MILD la nuit dernière 90% 97%


% de mères d’enfants de moins de 5 mois ayant dormi sous MILD au cours
90% 96,70%
de la dernière grossesse

Page 6 sur 77
Introduction
Le Monitoring Plus des activités conduit par l’Equipe d’Encadrement de la Zone Sanitaire est une activité
fondamentale dans le processus de management des services de santé. Au-delà de son caractère évaluatif, il
facilite la prise de conscience et favorise l’orientation des comportements vers l’atteinte des objectifs stratégiques.
Il permet d’apprécier le niveau de performance de chaque centre de santé de la zone sanitaire et d’identifier les
obstacles éventuels au déroulement normal des activités de santé. Conscient de son importance dans
l’amélioration de la performance du système, le Ministère de la santé a procédé à l’analyse du système de
supervision et du monitoring en 2010 qui a conduit à l’adoption du cadre conceptuel du Monitoring Plus. Ce cadre
conceptuel inclut le monitoring classique au niveau des centres de santé couplé avec l’enquête LQAS au niveau
de la communauté. Ce monitoring répond aux exigences du ministère et met l’accent sur l’atteinte des Objectifs
du Millénaire pour le Développement. Il a porté sur le financement communautaire et sur six (06) Paquets
d’Interventions à Haut Impact (PIHI) que sont la consultation prénatale recentrée, l’accouchement assisté, la
vaccination infantile, la Prévention Transmission Mère Enfant, la planification familiale et la prise en charge de la
Malnutrition Aigüe Sévère. Cette activité a été organisée du 04 au 10 janvier 2019 pour le LQAS et 11 au 18
janvier 2019 pour le monitoring classique dans 32 formations sanitaires publiques . Les résultats de ce travail
doivent être utilisés par l’équipe d’encadrement de la zone sanitaire pour la prise de décision afin de mieux
orienter les actions correctrices qui en découlent.

1. Objectifs
1.1. Objectif général du Monitoring Plus

Evaluer la performance des centres de santé et des comités de gestion au cours l’année 2019 dans la zone
sanitaire de Zogbodomey-Bohicon-Zakpota.

1.2. Objectifs spécifiques

 Mesurer les indicateurs par déterminant des interventions de la vaccination infantiles, de l’accouchement
assisté, de la consultation prénatale recentrée, de la planification familiale, de la prise en charge en
malnutrition aigüe sévère et de la prévention de transmission mère-enfant du VIH ;

 Identifier les goulots d’étranglement et leurs causes par intervention ;

 Apprécier la performance des agents de santé des formations sanitaires;

 Mesurer la couverture des interventions dans la communauté

 Comparer la couverture des interventions des centres de santé avec celle de la communauté

 Elaborer un plan de résolution des problèmes identifiés.

Page 7 sur 77
2. Résultats attendus

 Les indicateurs des interventions de la vaccination infantile, de l’accouchement assisté, de la consultation


prénatale recentrée, de la planification familiale, de la prise en charge en malnutrition aigüe sévère et de
la prévention de transmission mère-enfant du VIH sont mesurés;

 Les goulots d’étranglement par intervention sont identifiés avec leurs causes ;

 Le niveau de performance des centres de santé est déterminé;

3. Matériels et Méthode
3.1. Pour le monitoring classique :

L’activité s’est déroulée dans les trente et deux (32) formations sanitaires de la Zone Sanitaire et a connu plusieurs
phases.
 Phase préparatoire
Il a été consacrée à la mobilisation des ressources humaines et matérielles, la préparation des outils de collecte
des données, l’harmonisation de la base de synthèse des données, la constitution des équipes en tenant compte
de la disponibilité des compétences locales, le briefing du personnel des centres de santé sur les techniques et
les outils de collecte et la mise à disposition des acteurs du calendrier de passage des équipes d’appui de l’EEZS
dans chaque Formation Sanitaire. Cette phase a connu la participation de vingt-trois (23) agents constitués de
sages-femmes, d’infirmiers, de comptables, du responsable statistique et de médecins.
 Déroulement du monitoring:
Au cours de la phase d’exécution, Les techniques de collecte utilisées sont le dépouillement des supports de
données par le personnel des centres de santé, l’observation et l’entretien sous l’encadrement des moniteurs. Les
outils de collecte utilisés sont le guide de monitoring et les bases Excel de dépouillement.
Les équipes ont procédé dans chaque centre de santé au briefing des acteurs sur les objectifs de monitoring et
les ont encadré dans les tri et l’exploitation des cartes, fiches, registres, au calcul des indicateurs et comparaison
des résultats obtenus aux normes, au tracer des courbes pour dégager les écarts, à l’identification des goulots
d’étranglement avec analyse de leurs causes, à l’élaboration de la micro planification pour lever les goulots
d’étranglement et à la restitution locale.
Cette phase a été réalisée par le personnel des formations sanitaires appuyé par les membres de l’EEZS
constitué de médecins, infirmiers ou sages-femmes et de comptables

 Phase de synthèse et d’analyse des données:


La séance de synthèse a réuni les différentes équipes le 27 Janvier 2020 dans la salle réunion de la zone
sanitaire.
Les données collectées ont été saisies dans les bases Excel et Word apprêtées pour la circonstance.

Page 8 sur 77
3.2. Pour le LQAS

L’enquête a mobilisé les acteurs ci-après :


 Les membres de l’EEZS et les responsables des formations sanitaires ;
 La Direction départementale de la Santé du Zou et des Collines ;
 Les conseils communaux de Zogbodomey, Bohicon et de Zakpota ;
 16 enquêteurs (infirmiers, sages-femmes, assistants sociaux, sociologues) recrutés dans la zone
sanitaire ZoBoZa ;
 04 agents recrutés dans la zone sanitaire pour la tabulation des données

3.2.1 Type d’étude

Il s’agit d’une enquête ménage avec la méthodologie LQAS

3.2.2 Population cible

Les cibles suivantes ont fait objet de l’enquête :


 Les mères des enfants de 0-5 mois ;
 Les mères des enfants de 12-23 mois ;
 Les mères des enfants de 0-59 mois ;
 Les mères des enfants de 0-59 mois dont les enfants ont eu la fièvre au cours des 2 dernières semaines.

3.2.3 Echantillonnage

 LQAS (Lot Quality Assurance Sampling ou méthode d’échantillonnage par lots pour l'assurance qualité)
est une méthode quantitative, simple et facile qui s’utilise en complément des systèmes d'information de
routine pour valider les données de couverture, et comme outil de gestion pour identifier les niveaux de
performance et les goulots d’étranglement ;

 Pour l’enquête, la Zone sanitaire a été retenue comme zone de collecte. Elle a été subdivisée en quatre
(04) zones de supervision que sont la commune de Zogbodomey, de Zakpota, Bohicon urbain constituée
des arrondissements 1 & 2 et Bohicon rural constitué des Arrondissements d’Avogbanan, d’Agongouinto,
de Passagon, de Saclo, et de Sodohome, Lissezoun, Gnidjazoun et de Oussaho. Dans chaque zone de
supervision, 19 sites d’interview ont été retenus. La liste des sites d’interview est en annexe du rapport.

3.2.4 Techniques et outils de collecte

Trois(03) techniques ont été utilisées pour la collecte des données. Il s’agit de l’entretien avec questionnaire, de
l’observation et du dépouillement. L’outil utilisé est le questionnaire ménage adressé aux mères d’enfants pour
collecter les données sur l’utilisation initiale, la continuité dans l’utilisation et qualité des services sur les
interventions traceurs retenus.

3.2.5 Déroulement

L’enquête LQAS dans la zone sanitaire s’est déroulée en plusieurs phases.

 Phase préparatoire

La phase préparatoire a été consacrée à la préparation des modules de formation, des outils de collecte, au
briefing des enquêteurs, tabulateurs et superviseurs et l’information donnée aux élus locaux. Ainsi 16 enquêteurs,
Page 9 sur 77
04 tabulateurs et 04 superviseurs ont été mobilisés. Le profil des enquêteurs est constitué d’agents de santé,
d’agent d’hygiène, de sociologue, d’assistant social et d’agent de développement. Les superviseurs sont
constitués des membres de l’EEZS et de la DDS/ZC.

 Formation des enquêteurs et tabulateurs

Le briefing des enquêteurs a eu lieu à Bohicon dans la salle de réunion du bureau zone le 03 janvier 2020. Au
total 24 agents ont été formés dont 16 enquêteurs, 4 Tabulateurs et 04 superviseurs. La formation a été encadrée
par les membres de l’EEZS avec l’appui de la Direction Départementale de la Santé. Elle a porté essentiellement
sur la méthode LQAS. Un accent particulier a été mis sur le découpage des sites d’interview, la technique
d’échantillonnage aléatoire et les questionnaires. Pour la maîtrise du questionnaire, des jeux de rôle ont été
réalisés en langue « Fon ». Il a été aussi présenté à la fin de la formation le rôle et les responsabilités des
enquêteurs et des superviseurs au cours de l’enquête et le plan de collecte.

 Collecte des données

La collecte des données s’est déroulée du 04 au 08 janvier 2020 dans toute la zone de collecte composée des
zones de supervision que sont la commune de Zakpota, de Zogbodomey, Bohicon urbain et rural. Dans chaque
zone de supervision, 19 sites d’interview ont été retenus. Deux (2) équipes de 2 enquêteurs ont été mobilisés par
zone de supervision. La supervision a été réalisée par les équipes de l’EEZS avec l’appui de la DDS. Dans
Chaque zone de supervision, 19 jeux de questionnaires ont été administrés aux mères d’enfants. Au total, 76 jeux
de questionnaires ont été remplis pour la zone de collecte. A la fin de la collecte des données, il a été réalisé une
séance de débriefing qui a permis de faire le point des difficultés et surtout de dégager les leçons apprises.

 Tabulation des données

La tabulation des données a été réalisée pendant quatre (4) jours à l’aide de la fiche conçue à cet effet. Deux
équipes composées de 02 personnes ont été mobilisées pour procéder à la tabulation des données collectée.

 Analyse et restitution des données

La séance d’analyse a duré 03 jours. Elle a été consacrée à l’identification des zones de priorité et des indicateurs
qui posent de problème. Ainsi plusieurs zones de priorité ont été relevées de même que les indicateurs à
problème. L’analyse sommaire a permis d’identifier les causes des problèmes identifiés et d’élaborer le PRP.

4. Planification des actions correctrices de la commune de Zakpota


4.1. Résultats attendus

 La couverture effective en CPN est de 60%


 La couverture effective en accouchement est de 75%
 La couverture effective en vaccination infantile est de 100%
 L’utilisation en PF est de 10%
 La couverture effective en PTME est de 17%
 La couverture effective en PEC MAS est de 100%

4.2. Goulots d’étranglement, causes, actions correctrices identifiés

Page 10 sur 77
Intervention: CONSULTATION PRENATALE RECENTREE (CPN+)
Existence de
Monito Monito monito Monitoring Monitori Monitoring
goulot par rapport
ring ring ring 2ème ng 2ème 2ème Monitoring 2ème
Déterminants au monitoring du Cause des goulots Principales actions correctrices
année année année semestre semestre semestre semestre 2019
2ème semestre
2014 2015 2016 2016 2017 2018
2019 (Oui/Non)
 Rupture de MILD
(Kpakpamè, Tanta)  Assurer une Disponibilité permanente
Disponibilité  Rupture en
91% 95% 93% 94% 91% 74% 73% NON en intrants ( MILD, bandelette urinaire)
en intrants
bandelette urinaire
(Adjinagon)
Disponibilité
88% 95% 95% 94% 95% 92% 96% NON
en RH
Accessibilit
94% 94% 88% 93% 93% 99% 99% NON
é
 Inefficacité et irrégularité  Organiser par trimestre une séance de
des stratégies avancées sensibilisation dans la communauté sur
(Kpozoun) l’utilisation des services de CPN (kpozoun)
Utilisation 84%
114% 114% 76% 70% 84% 71% OUI
initiale  Planifier et exécuter sous la supervision des
 Absence de sensibilisation agents qualifiés les stratégies avancées en
dans la communauté CPN-R avec l’implication des relais
(Kpozoun) (Kpozoun)
 Rendre disponible le nouveau registre
CPN
Utilisation  Non respect des RDV de
76% 76% 70% 67% 50% 42% OUI  Appeler les patientes ayant manqué
continue 41% CPN
leur RDV et documenter dans le cahier
d’appel

Qualité 69% 69% 68% 64% 49% 41% 38% NON

La commune a connu une régression au niveau de l’utilisation initiale entre 2018 et 2019. Les goulots d’étranglement demeurent au niveau de la disponibilité des intrants,
de l’utilisation, de la continuité et de la qualité au 2ème semestre 2019.

Page 11 sur 77
Intervention PTME
Existence de
goulot par
Monito Monitorin rapport au
Monitorin monitoring Monitoring Monitoring
ring g 2ème Monitoring 2ème monitoring du
Déterminants g année
année
année
semestre semestre 2017
2ème semestre 2ème semestre
2ème
Causes des goulots Principales actions correctrices
2014 2016 2018 2019
2015 2016 semestre
2019(Oui/Non
)
Disponibilité en 89%
76% 98% 99% 98% 99% NON
intrants 92%
Disponibilité en 96% 98%
88% 96% 98% 100% 96% NON
RH
Accessibilité 61% 98% 53% 52% 50% 85% 95% NON
Utilisation initiale 32% 40% 28% 31% 55% 27% 39% NON
34%
Utilisation
8% 25% 16% 19% 38% 17% NON
continue

Qualité 0% 17% 16% 19% 33% 17% 29% NON


On note une bonne performance au cours de l’année 2019 dans la plupart des formations sanitaires.

Page 12 sur 77
Intervention: VACCINATION INFANTILE
Existence de
goulot par
Monitoring
Monitoring Monitoring monitoring Monitoring 2ème Monitoring 2ème Monitoring 2ème rapport au Principales actions
Déterminants année 2014 année 2015 année 2016
2ème semestre
semestre 2017 semestre 2018 semestre 2019 monitoring du
Cause des goulots
2016 correctrices
2ème semestre
2019(Oui/Non)
Rupture nationale en Faire un plaidoyer à l’ANV
Disponibilité
98% 99% 92% 86% 91% 77% OUI seringue BCG, et en pour rendre disponibles
en intrants 60%
Penta les différents antigènes
Disponibilité
100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% NON
en RH

Accessibilité 95% 97% 91% 100% 100% 100% 100% NON

Utilisation
88% 106% 95% 88% 128% 128% 111% NON
initiale
Utilisation
83% 99% 86% 81% 112% 111% 104% NON
continue
Qualité 83% 99% 86% 81% 105% 104% 103% NON
La commune a atteint les objectifs au niveau de tous les déterminants. Toutefois, des goulots persistent au niveau de la disponibilité des intrants liés à la rupture du niveau
national en seringue BCG et en penta

Page 13 sur 77
Accouchement assisté
Existence de
Monitoring goulot par
Monitoring
Monitoring Monitoring monitoring 2ème Monitoring 2ème Monitoring 2ème rapport au Principales actions
Déterminants année 2014 année 2015 année 2016 semestre
2ème semestre
semestre 2018 semestre 2019 Cause des goulots
2017 monitoring du correctrices
2016 2ème semestre
2019 (Oui/Non)
Disponibilité en
93% 99% 98% 100% 83% 67% 92% NON
intrants

Disponibilité en RH 88% 95% 96% 96% 96% 92% 93% NON

Accessibilité 91% 80% 73% 77% 75% 65% 81% NON  


Non prise en compte Prendre en compte
des données des les données des
Utilisation initiale 73% 70% 65% 58% 70% 71% 63% OUI cabinets privés cabinets privés
autorisés lors du autorisés lors du
monitoring monitoring
Utilisation continue 68% 68% 64% 57% 68% 68% 57% OUI
Qualité 67% 68% 64% 57% 67% 68% 55% NON

Au niveau de la commune, les goulots d’étranglement demeurent au niveau de l’utilisation, la continuité et la qualité au 2ème semestre 2019.

Page 14 sur 77
Planification familiale
Monitori Monitori monitori Monitori Monitori Monitori Existence de goulot par
ng ng ng ng 2ème ng 2ème ng 2ème Monitoring 2ème rapport au monitoring du Cause des
Déterminants année année année semestr semestr semestr semestre 2019 2ème semestre 2019
Principales actions correctrices
goulots
2014 2015 2016 e 2016 e 2017 e 2018 (Oui/Non)

Rupture en
Microgynon et Assurer une disponibilité
Disponibilité en intrants 73% 97% 97% 93% 89% 92% 64% OUI
Préservatif permanente en intrants PF
féminin

Disponibilité en RH 90% 96% 96% 94% 100% 94% 99% NON

Accessibilité 75% 88% 88% 83% 75%


94%
92% NON

Utilisation initiale 6% 5% 6% 6% 7%
9%
10% NON

Utilisation continue 5% 5% 5% 6% 6% 8% NON


7%

Qualité 4% 5% 5% 6% 6% 6% 8% NON

La commune a connu une amélioration au niveau de tous les déterminants. Des goulots persistent au niveau de la disponibilité en intrants au 2ème semestre 2019.

Page 15 sur 77
PEC MAS
Monit Monit Monit
Monit Monit monit oring oring oring Existence de goulot par
Monitoring
oring oring oring 2ème 2ème 2ème rapport au monitoring du
Déterminants
année année année semes semes semes
2ème semestre
2ème semestre 2019
Cause des goulots Principales actions correctrices
2019
2014 2015 2016 tre tre tre (Oui/Non)
2016 2017 2018

Disponibilité en intrants - 98% 95% 97% 89%


100% 100%
NON

-
Disponibilité en RH 96% 100% 100% 100%
100% 100%
NON
-
Accessibilité 98% 161% 222% 100%
100% 100%
NON
-
Utilisation initiale 40% 309% 352% 892%
444%
287% NON
-
Utilisation continue 25% 211% 241% 586%
289%
228% NON

Qualité 17% 209% 241% 488% 186% 192% NON

Page 16 sur 77
Indicateurs additionnels
Evolution du niveau des indicateurs de la zone de collecte Existence de
Indicateurs goulots pour Causes de goulots Actions correctrices
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Zakpota
% d'enfants mis au sein dans moins Non
45% 41,1% 34,0% 27,3% 42% 37,4% 81,8%
d’une heure après l'accouchement (Non Prioritaire)
-Non-respect du rythme de la CPN - Organiser par trimestre
des sensibilisations
- Irrégularité et inefficacité des stratégies communautaires sur le
avancées respect du rythme de la
% de mères ayant fait au moins 4
Non (Non CPN
CPN au cours de la dernière 58,8% 72,6% 72,7% 65,5% 69% 72,3% 60,1%
Prioritaire) - Organiser des
grossesse
stratégies avancées
efficaces avec l’appui
des relais et chefs de
village
Proportion de femmes enceintes
ayant eu au moins deux doses de NON
64% 63,3% 65, 33% 57,3% 70,9% 71% 84,9%
VAT au cours de la dernière (Non Prioritaire)
grossesse
% de mères d’enfant ayant reçu Rupture de SP au dépôt répartiteur de la Rendre disponible le SP
NON
deux doses de SP au cours de la 78,4% 81,8% 81,4% 62,6% 58,1% 79% 74,2% zone sanitaire en permanence au DRZ
(Non prioritaire)
dernière grossesse
% de femmes ayant cité la
NON
grossesse comme voie de 76% 86,9% 76, 3% 64,9% 71,9% 65,1% 69,3%
(Non prioritaire)
transmission mère-enfant du VIH
% de femmes ayant cité
NON
l’accouchement comme voie de 64% 75,1% 71,8% 51,4% 65,8% 49,8% 61,6%
(Non prioritaire)
transmission mère-enfant du VIH
% de femmes ayant cité le lait
NON
maternel comme voie de 82% 85,7% 83% 72,7% 82,6% 83,3% 82,4%
(Non prioritaire)
transmission mère-enfant du VIH
Proportion de mères d’enfant de Organiser des séances
OUI Insuffisance dans la communication sur la
moins de 5 mois qui connaissent au 42% 62,7% 55,3% 63,6% 22,8% 54,3% 60 ,52% d’IEC sur la
(Non prioritaire) transmission mère-enfant du VIH
moins un moyen pour réduire le transmission mère-

Page 17 sur 77
risque de transmission de mère- enfant lors des CPN et
enfant de VIH de la vaccination
% de femmes ayant été conseillées
NON
à faire le test de dépistage du VIH 80% 92,9% 84,2% 76,3% 80,5% 86,5% 92,5%
(Non prioritaire)
lors de la grossesse
% de femmes ayant fait le test de
Non
dépistage du VIH lors de la 76% 95,5% 87,3% 79,1% 82,3% 87% 94,9%
Non prioritaire
grossesse
% de femmes ayant fait le test de
dépistage du VIH lors de la Non
72% 88% 72,7% 74,9% 67,2% 87,4% 85,3%
grossesse et à qui le résultat a été (Non prioritaire
communiqué
% de ménages disposant d’au moins OUI
75,8% 73,1% 73,7% 71% 73,7% 83% 75,4%
deux moustiquaires (Non prioritaire)
% d’enfants ayant dormi sous MILD NON
86,6% 73% 72,6% 87,9% 72,6% 96,9% 96,9%
la nuit dernière (Non prioritaire)
% de mères d’enfants de moins de 5
Non
mois ayant dormi sous MILD au 100% 96,9% 96,7% 91% 96,7% 96,5% 96,7%
(Non prioritaire)
cours de la dernière grossesse
% de femmes ayant accouché dans NON
98,3% 98,6% 98,8% 98,2% 100% 98,8% 98,2%
une structure publique ou privée (Non prioritaire)
-Non disponibilité du personnel qualifié dans
- Signer des contrats de
certaines structures;
Proportion de femmes accouchées NON prestation avec des
50% 46,4% 46,66% 41,4% 49,7% 59,4% 58,4% -Non disponibilité du personnel qualifié du fait
par un agent qualifié (Priorité moyenne) agents qualifiés en cas
des congés et diverses sollicitations dans les
de départ en congé
centres publics
Proportion de ménages disposant de NON
46% 43,8% 52,4% 54,2% 53,6% 46,9% 53,9%
latrines conformes aux normes (Priorité moyenne)
Proportion de ménages ayant utilisé
Non
de l’Aquatabs la veille pour le 70% 74,2% 80,2% 75,1% 79,6% 77,9% 98,2%
(Non Prioritaire)
traitement de l’eau
Proportion de mères d’enfant de
moins de 05ans ayant cité au moins Non
80% 87,9% 82,8% 83,5% 82,1% 75,6% 80,5%
un signe de danger pour diarrhée (Non Prioritaire)
fièvre et toux
Page 18 sur 77
% de ménages ayant été visité par NON
19,9% 12% 20,2% 17,5% 25,1% 37,1%
un relais communautaire 21,1% (non prioritaire)
% de mères d’enfants qui NON
59% 72,9% 87,6% 78% 87,5% 77,7% 80,9%
connaissent le calendrier vaccinal (non prioritaire)
% de mères d’enfants de 12 à 23
NON
mois disposant de carnets de santé 80% 80,1% 87,3% 85% 87,8% 96,3% 91,6%
(non prioritaire)
pour la vaccination de son enfant

Non
% d’enfants vaccinés pour Penta1 79% 80,4% 84,8% 85% 85,3% 95,1% 92,1%
(non prioritaire)

Non
% d’enfants vaccinés pour Penta3 72% 77 ,4% 78,7% 80,3% 79% 93,8% 90,3%
(non prioritaire)
Non
% d’enfants vaccinés pour RR 59% 77,4% 76,6% 77,2% 76,8% 87% 87,2%
(non prioritaire)
Proportion des enfants de moins de
NON
5ans avec fièvre ayant reçu un 50% 34,3% 42,3 % 37,3% 42,1% 46,3% 60%
(non prioritaire)
traitement CTA

-Organiser des séances


Proportion des enfants de moins de
-Automédication de
5ans avec fièvre ayant reçu un 41,2% Non
25% 21,4% 20,5 % 19,5% 20,2% 45,2% causerie éducative
traitement CTA dans un délai de (Priorité moyenne)
sur les méfaits de
24heures
l’automédication (CS)

Proportion des enfants de moins de


Non
5ans avec fièvre ayant pris CTA 41% 28,7% 30,7% 22,5% 30,5% 32,2% 42,6%
(Priorité moyenne)
pendant 03 jours

% de femmes ayant cité au moins NON


100% 100% 100% 100% 100% 100% 100%
une occasion de lavage des mains non prioritaire
% de mères d’enfant de 12-23 mois
NON
qui utilisent une méthode 22,4% 19,8% 23,6% 25,9% 20,1% 19,6% 28,2%
non prioritaire
contraceptive

Page 19 sur 77
Comparaison des indicateurs du monitoring classique et LQAS
Existence de Existence de
Données goulot par goulot par
Traceurs Déterminants Définition de l'indicateur du rapport au rapport au Concordance
Monitoring monitoring LQAS des goulots
(Oui/Non) (Oui/Non) (Oui/Non) observations / principales actions
NIVEAU CENTRE DE SANTE
Pourcentage de femmes enceintes - Prise en compte des femmes ayant fait la
ayant fait au moins une consultation CPN dans les cabinets privés lors du LQAS
Utilisation initiale 71% OUI NON NON
prénatale au cours du semestre alors que le monitoring classique ne tient
monitoré compte que des données des centres
CPN+
Pourcentage de femmes enceintes
Le monitoring classique ne prend pas en
Utilisation ayant fait au moins 4 CPN avec un
41% OUI OUI OUI compte toutes des données des structures
continue rythme requis et un plan
privées
d’accouchement mis en place
Pourcentage d'enfants de 0 à 11 mois
ayant reçu au moins un vaccin, quelle
Utilisation initiale 111% NON NON OUI
que soit la date d'administration de ce
Vaccination Pentavalent
vaccin au cours du semestre monitoré
(DTC+Hib+ Hépatite B) et
Pourcentage de la population cible
VAR
Utilisation ayant reçu tous les vaccins infantiles
104% NON NON OUI
continue du PEV avec respect des intervalles et
des âges d'administration

ACCOUCHEMENTS
Pourcentage de la population cible Non prise en compte des données des
ASSISTES PAR Utilisation initiale 63% OUI NON NON
ayant accouché à la maternité. cabinets privés autorisés lors du monitoring
PERSONNEL QUALIFIE

Pourcentage des mères d’enfants de


PLANIFICATION
Utilisation initiale 12 à 23 mois ayant adopté une 10% NON NON OUI
FAMILIALE (PF)
méthode contraceptive moderne

Page 20 sur 77
4.3. Objectifs d’amélioration fixés

Aux termes de cet exercice, les objectifs d’améliorations fixés par l’équipe de Zakpota se présentent comme indiqué dans le tableau ci-dessous :
Tableau II : Objectifs d’amélioration pour l’année 2020 de la commune de Zakpota

Objectif à atteindre au 31 Niveau atteint au 31 Objectif à atteindre au 30 Objectif à atteindre au 31


Interventions
Décembre 2019 Décembre 2019 Juin 2020 Décembre 2020
60% 38% 45 % 60%
CPN+
75% 55% 60% 60%
Accouchement assisté
100% 103% 100% 100%
Vaccination infantile
17% 29% 29% 29%
PTME
10% 8% 10% 10%
PF
100% 192% 100% 100%
PEC MAS
4.4. Actions Correctives prioritaires à mettre en œuvre au cours des six prochains mois
1. Promouvoir la collaboration entre les structures publiques et privées de la zone
2. Améliorer les connaissances des populations sur l'utilisation des services de santé agréés
3. Améliorer la qualité des stratégies avancées en faveur des interventions
4. Améliorer la gestion des ressources humaines
5. Renforcer la supervision des prestataires sur les interventions du couple mère-enfant
6. Renforcer le suivi du fonctionnement des EAQ

Page 21 sur 77
4.5. Micro Planification des Stratégies/Actions Correctrices Envisagées dans la commune de Zakpota
Tableau III : Planification des actions dans la commune de Zakpota
Interventions CPN+, ACC Assisté, PTME et VACCINATION_
Période
Interventio Résultats
Activités Lieu Jui Responsable Coût
n attendus Jan Fev Mar Avr Mai n
Assurer une Disponibilité permanente en intrants ( MILD, Tous les centres de
bandelette urinaire) santé de la commune x x x x x Chefs poste PM-

Tous les centres de


Organiser par trimestre une séance de sensibilisation dans
santé de la commune x x Chefs poste 309000
la communauté sur l’utilisation des services de CPN
Consultatio CE = 45%
n prénatale Planifier et exécuter sous la supervision des agents
Tous les CS
qualifiés les stratégies avancées en CPN-R avec X X X X X Chef poste PM
l’implication des relais (Kpozoun)
Tous les CS
Rendre disponible le nouveau registre CPN x Chefs poste PM
Appeler les patientes ayant manqué leur RDV et Tous les CS x x x x x x R/Mté PM
documenter dans le cahier d’appel
Assurer le suivi des femmes PTME selon le canevas Tous les CS
PTME CE = 29% élaboré à cet effet x x x x x x R/Mté 0
Vaccination Faire un plaidoyer à l’ANV pour rendre disponibles les
CE = 100 % BZ ZOBOZA x x x x x EEZS 0
infantile différents antigènes
Prendre en compte les données des cabinets privés Tous les Centres de
santé et dans les x x x x x chefs poste Cf CPN
Accouche autorisés lors du monitoring villages
CE = 60%
ment
Faire le monitoring des activités des structures privées Structures concernées
X X EEZ 0
autorisées de la commune
x x x x x
Assurer une disponibilité permanente en intrants PF Tous les centres R/Mté 0
Planificatio
n familiale CE = 10%
Organiser une campagne de masse sur l’offre gratuite des x x x x x
Tous les villages chef poste 54000
méthodes PF
Coupler la recherche active des perdues de vue et les x x x x x
Tous les villages chef poste 2220100
séances de SA en vaccination
PEC MAS CE= 100%
Organiser une supervision interne sur le remplissage des x x x x x
Tous les CS Chef poste 0
supports
MONTANT GLOBAL 2593100

Page 22 sur 77
Indicateurs additionnels

Coût estimatif
Résultats Période
Indicateurs additionnels Activités Lieu Responsable et/ou Ressources
attendus
Matérielles
Jan Fev Mars Avri Mai Juin
Organiser par trimestre
des sensibilisations Chef
Les villages X X
communautaires sur le poste/COGE
% de mères ayant fait au respect du rythme de la CS
moins 4 CPN au cours de la CPN
dernière grossesse Organiser des stratégies
Villages à plus de 5
avancées efficaces avec X X X X X X
l’appui des relais et chefs km
de village
Signer des contrats de
Proportion de femmes prestation avec des
X X X X X X
accouchées par un agent 59,4% agents qualifiés en cas Centre de santé Chef poste PM
qualifié de départ en congé

Proportion de mères
d’enfant de moins de 5 mois Organiser des séances
qui connaissent au moins un d’IEC sur la transmission X X X X X X
Centre de santé R/Mté
moyen pour réduire le risque mère-enfant lors des
de transmission de mère- CPN et de la vaccination
enfant de VIH

Page 23 sur 77
Mécanisme de suivi

1. Planification mensuelle des activités à mener par centre de santé ;


2. Point d’exécution mensuelle au cours des réunions de concertation au niveau de la commune et au
cours des revues trimestrielles;
3. Point d’exécution trimestrielle au conseil communal et l’EEZS ;
4. Evaluation finale du plan à la fin du semestre ;
5. Organisation d’une visite de suivi de mise en œuvre des plans dans les CS par l’EEZS

Indicateur de suivi

1. Nombre d’activités réalisées sur nombre prévues


2. Nombre de réunion de concertation organisée pour discuter de la mise en œuvre du plan
3. Nombre de visite de suivi
4. Niveau des indicateurs
a. Qualité en CPN, accouchement, en vaccination, PTME
b. Disponibilité des intrants (CPN, accouchement et PTME)
5. Proportion de femmes enceintes conseillé à faire le dépistage VIH à la CPN
6. Proportion d’enfant ayant reçu un traitement au CTA dans les 24h
7. Proportion d’enfant ayant reçu un traitement CTA pendant trois jours
8. Proportion d’enfant mis au sein dans la première heure après l’accouchement

5. Planification des actions correctrices de la commune de Zogbodomey


5.1. . Résultats attendus

 La couverture effective en CPN est de 65%


 La couverture effective en accouchement est de 75%
 La couverture effective en vaccination infantile est de 100%
 L’utilisation en PF est de 10%
 La couverture effective en PTME est de 36%
 La couverture effective en PEC MAS est de 100%

Page 24 sur 77
5.2. Goulots d’étranglement, causes, actions correctrices identifiés
Intervention: CONSULTATION PRENATALE RECENTREE (CPN+)
Existence de
goulot par
Monitoring rapport au
Monitoring Monitoring
Monitoring Monitoring monitoring 2ème Monitoring 2ème monitoring du
Déterminants année 2014 année 2015 année 2016 semestre
2ème semestre
semestre 2018
2ème semestre
2ème
Cause des goulots Principales actions correctrices
2017 2019
2016 semestre
2019
(Oui/Non)
- Rupture en bandelette Rendre disponible en permanence
urinaire (Zoungbo-bogon), tous les intrants CPNR (Fer, mébendazole, SP,
- Rupture en Mébendazole MILD, bandelette urinaire)
Disponibilité (Domè, Cana),
93% 85% 99% 99% 86% NON
en intrants 59% - Rupture en MILD
71%
(kpokissa, Zoukou) ,
- Rupture en SP (Cana)
- Rupture en fer (Zoukou
Disponibilité
81% 91% 94% 95% 90% 87% 87% NON
en RH
- Assurer une bonne préparation des stratégies
avancées (calcul des couvertures par village,
Insuffisance dans recherche des cartes des femmes ayant manqué
l’organisation des stratégies leur rdv, collaboration RC et CV….)
avancées (non recherche
des cartes des femmes -Planifier et organiser des séances de stratégie
Accessibilité 71% 76% 90% 95% 95% 81% 76% OUI
ayant raté leur rdv, non avancée dans les villages à plus de 5 km et ayant
maîtrise de la couverture une faible couverture ou ayant un taux élevé de
par village (Zogbodomey, perdue de vue.
Zoukou, Avlamè, Massi,) - Envoyer les planifications des stratégies
avancées au bureau de zone lors du dépôt des
rapports mensuels
Utilisation
96% 78% 83% 74% 87% 81% 84% NON
initiale
Non-respect du rythme des -Organiser des séances de causerie
CPN (Koussoukpa, Zoukou, éducative sur l’importance et le rythme des CPN à
Utilisation
64% 65% 72% 66% 61% 45% 61% OUI zoungbo bogon, Domè, l’endroit des femmes enceintes au niveau des
continue
Avlamè, Massi, Dèmè centres de santé

Page 25 sur 77
- Insuffisance dans le - Organiser des émissions radiophoniques sur les
remplissage des cartes avantages et le rythme de la CPNR
maternelles (Koussoukpa) -Organiser des émissions grand public sur les
avantages et le rythme de la CPNR
- Absence de personnel - Rendre disponible le nouveau registre CPN
qualifié (koussoukpa -Appeler les patientes ayant manqué leur RDV et
documenter dans le cahier d’appel
Qualité 60% 64% 71% 65% 59% 45% 60% NON
Les goulots d’étranglement constatés au monitoring du 2ème semestre 2019 sont au niveau de la disponibilité des intrants, l’accessibilité de la continuité.

Page 26 sur 77
Intervention PTME
Existence de
goulot par
Monitori monitori Monitorin Monitoring rapport au
Monitorin Monitoring Monitoring
ng ng g 2ème 2ème monitoring
Déterminants g année 2ème semestre 2ème semestre Cause des goulots Principales actions correctrices
année année semestre semestre du 2ème
2014 2018 2019
2015 2016 2016 2017 semestre
2019(Oui/Non
)
Disponibilité en
68% 100% 100% 80% 96% 100% NON
intrants 88%
Disponibilité en 99%
83% 93% 100% 100% 99% 100% NON
RH

100%
Accessibilité 30,4% 90% 100% 54% 100% 97% NON

Utilisation
53% 61% 55% 64% 25% 43% 59% OUI
initiale
-Enregistrer toutes les femmes PTME
- Refus du statut par
dans un fichier permettant leur suivi
certaines femmes
- Solliciter l’appui d’un psychologue pour
PTME
la gestion des cas de refus de statut et
Utilisation - Refus du traitement
29% 36% 39% 37% 18% 36% OUI de traitement
continue 49% - Non-respect des
- Sensibiliser les femmes PTME sur les
RDV
bienfaits du traitement par ARV
- Déperdition d’un
- Organiser la recherche active des
site PTME à un autre
femmes PTME perdues de vue
Qualité 10% 34% 37% 18% 36% 49% NON
27%

Page 27 sur 77
Intervention: VACCINATION INFANTILE
Existence de
monitor Monitorin Monitoring Monitorin Monitoring goulot par
Monitoring rapport au
Monitoring ing g 2ème 2ème g 2ème 2ème Cause des Principales actions
Déterminants année monitoring du
année 2014 année semestre semestre semestre semestre 2ème
goulots correctrices
2015
2016 2016 2017 2018 2019 semestre 2019
(Oui/Non)
Rupture en
seringue BCG et
en Penta dans Faire un plaidoyer à l’ANV
Disponibilité toutes les pour rendre disponible en
91% 95% 97% 94% 92% OUI
en intrants 73% 50% formations permanence les intrants du
sanitaires PEV
(rupture
nationale)
Disponibilité 100%
89% 100% 100% 100% 100% 100% NON
en RH
Accessibilité 98% 99% 97% 96% 100% 100% 100% NON
Utilisation 105% 115%
98% 103% 98% 126% 142% NON
initiale
Utilisation 104%
92% 94% 99% 92% 116% 121% NON
continue

Qualité 92% 94% 98% 90% 109% 121% 102% NON

Les déterminants ont connu d’amélioration de 2014 à 2019. Les goulots d’étranglement demeurent au niveau de la disponibilité des intrants liée à la rupture nationale en
seringue BCG et Penta.

Page 28 sur 77
Accouchement assisté

Existence de
Monitoring goulot par
Monitorin monitorin Monitoring Monitoring
Monitoring 2ème Monitoring 2ème rapport au Cause des Principales actions
Déterminants année 2014
g année g année
semestre
2ème semestre 2ème semestre
semestre 2019 monitoring du
2015 2016 2017 2018 goulots correctrices
2016 2ème semestre
2019 (Oui/Non)
 Rupture -Rendre disponible en
en fil de suture permanence les fils de
Disponibilité en intrants 98%% 94% 100% 99% 99%
49%
OUI
69% (Cana), Vit K1 suture et la vit K1 au DRZ
(Avlamè, Dèmè)

Disponibilité en RH 82% 91% 93% 92% 90%


86%
89% NON

54%
Accessibilité 50% 54% 57% 61% OUI
59% 56%

68%
Utilisation initiale 66% 60% 61% 75%
76%
69% NON

Utilisation continue 64% 59% 67% 61% 72% 71% 65% NON
Qualité 60% 59 67% 61% 70% 70% 61% NON
La commune a connu d’amélioration au niveau de tous les déterminants sauf la disponibilité en intrants au 2e semestre 2019.

Page 29 sur 77
Planification familiale
Existence de
Monitoring goulot par
Monitoring Monitoring monitoring 2ème Monitoring 2ème Monitoring 2ème Monitoring 2ème rapport au Cause des Principales actions
Déterminants
année 2014 année 2015 année 2016 semestre semestre 2017 semestre 2018 semestre 2019 monitoring du goulots correctrices
2016 2ème semestre
2019 (Oui/Non)
-Rupture en
microgynon
(kpokissa,
zoungbo,
Disponibilité en Avlamè, Cana, Rendre disponible
92% 89% 86% 73% 100% 82% 37% OUI
intrants Dèmè, tous les intrants PF
Zogbodomey,
Massi)
- Rupture en
Noristera (Domè)
Disponibilité en
87% 97% 96% 98% 98% 94% NON
RH 97%
-Offrir
Non réalisation systématiquement
systématique de la PF lors des
la PF lors des stratégies avancées
Accessibilité 60% 69% 83% 87% 84% 84% 64% OUI stratégies - Rechercher les
avancées par cartes PF des
certaines femmes ayant
maternités manqué leur RDV
pour la PF
Utilisation
8% 6% 9% 9% 8% 14% OUI
initiale 10%
Utilisation
7% 6% 8% 9% 7% 9% 11% NON
continue
Qualité 7% 5% 8% 9% 7% 7% 11% NON
La commune a connu une amélioration presque au niveau de tous les déterminants. Toutefois, les goulots d’étranglement demeurent au niveau de la disponibilité des intrants
et de l’accessibilité au 2ème semestre 2019.
Page 30 sur 77
Intervention : PEC MAS
Existence de
goulot par
Monitoring
Monitoring Monitoring Monitoring rapport au
Monitoring Monitoring monitoring 2ème Principales actions
Déterminants 2ème semestre 2ème semestre 2ème semestre monitoring du Cause des goulots
année 2014 année 2015 année 2016 semestre correctrices
2017 2018 2019 2ème
2016
semestre 2019
(Oui/Non)
-Rupture en plumpy
-Rendre disponible le
Disponibilité en nut (Kpokissa, Cana,
94% 91% 93% 89% OUI plumpy nut en
intrants 89% 100% Zoukou,
permanence au DRZ
Zogbodomey)
Disponibilité en
100% 100% 100% 100% 100% NON
RH 100%

Accessibilité 100% 162% 226% 100% 100% 100% NON


580%
Utilisation initiale 709% 820% 420% 672% NON
257%
-Insuffisance de
de recherche active
Utilisation des perdus de vue en -Coupler la recherche
250% 324% 417% 273% 86% OUI
continue MAS active des perdus de vue
348% -Non-respect des avec les stratégies
RDV de suivi avancées en vaccination
Non-respect du Briefer les agents sur le
protocole de PEC protocole de PEC MAS
Qualité 176% 319% 412% 164% OUI MAS à zoukou, Cana,
86%
324% Zoungbo-bogon)

Page 31 sur 77
Indicateurs additionnels
Existence de
Evolution du niveau des indicateurs dans la zone de collecte goulots pour Causes de goulots Actions correctrices
Indicateurs
Zogbodomey
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
% d'enfants mis au sein dans moins Non
45% 41,1% 34,0% 27,3% 42% 81,8%
d’une heure après l'accouchement 37,4% (Non Prioritaire)
-Non-respect du rythme - Organiser par trimestre des
de la CPN sensibilisations communautaires sur le
respect du rythme de la CPN
% de mères ayant fait au moins 4 CPN 58,8 OUI (Non - Insuffisance dans
72,6% 72,7% 65,5% 69% 72,3% 60,1%
au cours de la dernière grossesse % Prioritaire) l’organisation des - Assurer une bonne préparation des
stratégies avancées stratégies avancées (tri des cartes,
couvertures par village…)

Proportion de femmes enceintes ayant


65, 33 NON
eu au moins deux doses de VAT au 64% 63,3% 57,3% 70,9% 71% 84,9%
% (Non Prioritaire)
cours de la dernière grossesse
% de mères d’enfant ayant reçu deux
78,4 NON
doses de SP au cours de la dernière 81,8% 81,4% 62,6% 58,1% 79% 74,2%
% (Non prioritaire)
grossesse
% de femmes ayant cité la grossesse
NON
comme voie de transmission mère- 76% 86,9% 76, 3% 64,9% 71,9% 65,1% 69,3%
(Non prioritaire)
enfant du VIH
% de femmes ayant cité l’accouchement
NON
comme voie de transmission mère- 64% 75,1% 71,8% 51,4% 65,8% 49,8% 61,6%
(Non prioritaire)
enfant du VIH
% de femmes ayant cité le lait maternel
NON
comme voie de transmission mère- 82% 85,7% 83% 72,7% 82,6% 83,3% 82,4%
(Non prioritaire)
enfant du VIH
Proportion de mères d’enfant de moins Insuffisance dans la
Organiser des séances d’IEC sur la
de 5 mois qui connaissent au moins un OUI communication sur la
42% 62,7% 55,3% 63,6% 22,8% 54,3% 60 ,52% transmission mère-enfant lors des CPN et
moyen pour réduire le risque de (Non prioritaire) transmission mère-
de la vaccination
transmission de mère-enfant de VIH enfant du VIH
% de femmes ayant été conseillées à
NON
faire le test de dépistage du VIH lors de 80% 92,9% 84,2% 76,3% 80,5% 92,5%
86,5% (Non prioritaire)
la grossesse

Page 32 sur 77
% de femmes ayant fait le test de Non
76% 95,5% 87,3% 79,1% 82,3% 94,9%
dépistage du VIH lors de la grossesse 87% Non prioritaire
% de femmes ayant fait le test de
Non
dépistage du VIH lors de la grossesse et 72% 88% 72,7% 74,9% 67,2% 85,3%
87,4% (Non prioritaire
à qui le résultat a été communiqué
% de ménages disposant d’au moins 75,8 OUI
73,1% 73,7% 71% 73,7% 83% 75,4%
deux moustiquaires % (prioritaire)
% d’enfants ayant dormi sous MILD la 86,6 NON
73% 72,6% 87,9% 72,6% 96,9% 96,9%
nuit dernière % (Non prioritaire)
% de mères d’enfants de moins de 5
Non
mois ayant dormi sous MILD au cours 100% 96,9% 96,7% 91% 96,7% 96,5% 96,7%
(Non prioritaire)
de la dernière grossesse
% de femmes ayant accouché dans une 98,3 NON
98,6% 98,8% 98,2% 100% 98,2%
structure publique ou privée % 98,8% (Non prioritaire)
Proportion de femmes accouchées par NON
50% 46,4% 46,66% 41,4% 49,7% 58,4%
un agent qualifié 59,4% (Prioritaire)
Proportion de ménages disposant de NON
46% 43,8% 52,4% 54,2% 53,6% 46,9% 53,9%
latrines conformes aux normes (Non Prioritaire)
Proportion de ménages ayant utilisé de
Non
l’Aquatabs la veille pour le traitement de 70% 74,2% 80,2% 75,1% 79,6% 98,2%
77,9% (Non Prioritaire)
l’eau
Proportion de mères d’enfant de moins Non
de 05ans ayant cité au moins un signe 80% 87,9% 82,8% 83,5% 82,1% 75,6% 80,5% (Priorité
de danger pour diarrhée fièvre et toux moyenne)
% de ménages ayant été visité par un 19,9 NON
12% 20,2% 17,5% 25,1% 37,1%
relais communautaire % 21,1% (non prioritaire)
% de mères d’enfants qui connaissent le NON
59% 72,9% 87,6% 78% 87,5% 77,7% 80,9%
calendrier vaccinal (non prioritaire)
% de mères d’enfants de 12 à 23 mois NON
disposant de carnets de santé pour la 80% 80,1% 87,3% 85% 87,8% 96,3% 91,6% (Priorité
vaccination de son enfant moyenne)
Non
% d’enfants vaccinés pour Penta1 79% 80,4% 84,8% 85% 85,3% 95,1% 92,1%
(non prioritaire)
Non
% d’enfants vaccinés pour Penta3 72% 77 ,4% 80,3% 79% 90,3%
78,7% 93,8% (non prioritaire)
Non
% d’enfants vaccinés pour RR 59% 77,4% 76,6% 77,2% 76,8% 87% 87,2% (Priorité
moyenne)

Page 33 sur 77
Proportion des enfants de moins de
NON
5ans avec fièvre ayant reçu un 50% 34,3% 42,3 % 37,3% 42,1% 46,3% 60%
(non prioritaire)
traitement CTA
Proportion des enfants de moins de
Non
5ans avec fièvre ayant reçu un
25% 21,4% 20,5 % 19,5% 20,2% 45,2% (Priorité
traitement CTA dans un délai de 41,2%
moyenne)
24heures
Proportion des enfants de moins de
5ans avec fièvre ayant pris CTA pendant 41% 28,7% 30,7% 22,5% 30,5% 32,2% 42,6% Non
03 jours (Prioritaire)
% de femmes ayant cité au moins une NON
100% 100% 100% 100% 100% 100% 100%
occasion de lavage des mains non prioritaire
% de mères d’enfant de 12-23 mois qui 22,4 NON
19,8% 23,6% 25,9% 20,1% 19,6% 28,2%
utilisent une méthode contraceptive % non prioritaire

Page 34 sur 77
Comparaison des indicateurs du monitoring classique et LQAS

Existence de
Déterminan Existence de goulot par goulot par rapport
Traceurs Définition de l'indicateur Données du Monitoring
ts rapport au monitoring au LQAS Concordance des observations / principales
(Oui/Non) (Oui/Non) goulots (Oui/Non) actions
NIVEAU CENTRE DE SANTE
Pourcentage de femmes
Utilisation enceintes ayant fait au moins une
84% NON NON OUI
initiale consultation prénatale au cours du
semestre monitoré
CPN+
Le monitoring classique
Pourcentage de femmes
prend en compte le rythme
Utilisation enceintes ayant fait au moins 4
61% OUI NON NON des CPN tandis que le LQAS
continue CPN avec un rythme requis et un
vérifie essentiellement la
plan d’accouchement mis en place
réalisation des 4 CPN

Pourcentage d'enfants de 0 à 11
Vaccination
mois ayant reçu au moins un
Pentavalent Utilisation
vaccin, quelle que soit la date 115% NON NON OUI
(DTC+Hib+ Hépatite initiale
d'administration de ce vaccin au
B) et VAR
cours du semestre monitoré

ACCOUCHEMENTS
ASSISTES PAR Utilisation Pourcentage de la population cible
69% NON NON OUI
PERSONNEL initiale ayant accouché à la maternité.
QUALIFIE

Pourcentage de mères d’enfant de


PLANIFICATION Utilisation 12 à 23 mois ayant consulté pour
14% NON NON NON
FAMILIALE (PF) initiale recevoir conseils, adopter une
méthode contraceptive moderne

Page 35 sur 77
5.3. Objectifs d’amélioration fixés
Aux termes de cet exercice, les objectifs d’améliorations fixés par l’équipe de Zogbodomey se présentent
comme indiqué dans le tableau ci-dessous :
Tableau IV : Objectifs d’amélioration pour l’année 2020 de la commune de Zogbodomey

Objectif à atteindre Niveau atteint au 31 Objectif à atteindre Objectif à atteindre


Interventions au 31 Décembre Décembre 2019 au 30 juin 2020 au 31 Décembre
2019 2020
65% 60% 65% 65%
CPN+
75% 61% 65% 65%
Accouchement assisté
100% 102% 100% 100%
Vaccination infantile
36% 49% 55% 55%
PTME
10% 11% 12% 12%
PF
100% 100% 100% 100%
PEC MAS

Les Actions Correctives prioritaires à mettre en œuvre au cours des six prochains mois

1. Promouvoir la collaboration entre les structures publiques et privées de la zone


2. Améliorer les connaissances des populations sur l'utilisation des services de santé agréés
3. Améliorer la qualité des stratégies avancées en faveur des interventions
4. Améliorer la gestion des ressources humaines
5. Renforcer la supervision des RC pour la mise en œuvre du paquet complet
6. Renforcer la supervision des prestataires sur les interventions du couple mère-enfant
7. Renforcer le suivi du fonctionnement des EAQ

Page 36 sur 77
5.4. Micro Planification des Stratégies/Actions Correctrices Envisagées dans la commune de Zogbodomey
Tableau V : Planification des actions dans la commune de Zogbodomey
Interventions CPN+, ACC Assisté, PTME et VACCINATION_
Interventi Resultats Période Coût estimatif
on attendus Activités Lieu Jui Responsable et/ou Ressources
Jan Fev Mar Avr Mai n Matérielles
Rendre disponible en permanence
DRZ / CS X X X X X X GDRZ/Chef PM
tous les intrants CPNR (Fer, mébendazole, SP, MILD, poste
bandelette urinaire)

Envoyer les planifications des stratégies avancées en CPN Tous les CS X X X X X X R-Mté PM
au bureau de zone lors du dépôt des rapports mensuels

Planifier et organiser des séances de stratégie avancée


Tous les CS X X X X X X Chefs poste/ 2723300
Consultati dans les villages à plus de 5 km et ayant une faible R-Mté
on couverture ou ayant un taux élevé de perdue de vue.
prénatale CE = 65%
recentreé Organiser des séances de causerie Tous les villages et centres
éducative sur l’importance et le rythme des CPN à l’endroit
de santé de la commune X X R-Mté 538000
des femmes enceintes au niveau des centres de santé X X X X

Organiser des émissions radiophoniques sur les avantages EEZ x x x x 89000


et le rythme de la CPNR
Organiser des émissions grand public sur les avantages et EEZ PM
le rythme de la CPNR
Rendre disponible le nouveau registre CPN Chef poste PM

Enregistrer toutes les femmes PTME dans un fichier X X X X X X


Tous les CS R/Mté PM
permettant leur suivi

PTME CE = 55% Solliciter l’appui d’un psychologue pour la gestion des X X X X X X PM


cas de refus de statut et de traitement Tous les CS R/Mté
Sensibiliser les femmes PTME sur les bienfaits du X X X X X X PM
traitement par ARV Tous les CS R/Mté

Page 37 sur 77
X X X X X X
Organiser la recherche active des femmes PTME PM
Tous les CS R/Mté
perdues de vue

Faire un plaidoyer à l’ANV pour rendre disponible en X X X X X X


Vaccinatio CE = 100 % BZ PM
n infantile permanence les intrants du PEV
Accouche Rendre disponible en permanence les fils de suture et X X X X X X GDR/Chef
ment CE=65% DRZ poste PM
assisté la vit K1 au DRZ
Tous les centres de santé X X X X X X chef poste -
Rendre disponible tous les intrants PF
Planificatio CE = 12%
n familiale Offrir systématiquement la PF lors des stratégies X X X X X X Responsables 50000
avancées Tous les centres de santé maternités
Coupler la recherche active des perdus de vue avec les Tous les villages x x x x chef poste PM
stratégies avancées en vaccination
PEC MAS CE= 100% Rendre disponible le plumpy nut en permanence au Tous les centres de santé X X X X X X
DRZ
Briefer les agents sur le protocole de PEC MAS PM

MONTANT GLOBAL 3400300

Page 38 sur 77
Indicateurs additionnels
Coût estimatif
Résultats Période
Indicateurs additionnels Activités Lieu Responsable et/ou Ressources
attendus
Matérielles
Jan Fev Mars Avri Mai Juin
Organiser par trimestre Chef poste/
% de mères ayant fait au des sensibilisations R-Mté
moins 4 CPN au cours de la 60,1% communautaires sur le
X X
dernière grossesse respect du rythme de la
CPN
Proportion de mères d’enfant R/Mté
de moins de 05 mois qui Organiser des séances
connaissent au moins un d’IEC sur la transmission X X X X X X
54% Centres de santé Cf CPN
moyen pour réduire le risque mère-enfant lors des CPN
de transmission mère-enfant et de la vaccination
de VIH

Page 39 sur 77
Mécanisme de suivi

1. Planification mensuelle des activités à mener par centre de santé ;


2. Point d’exécution mensuelle au cours des réunions de concertation au niveau de la commune ;
3. Point d’exécution trimestrielle au conseil communal et à l’EEZS ;
4. Evaluation finale du plan à la fin du semestre ;
5. Organisation d’une visite de suivi de mise en œuvre des plans dans les CS par l’EEZS

Indicateur de suivi

1- Nombre d’activités réalisées sur nombre prévues


2- Nombre de réunion de concertation organisée pour discuter de la mise en œuvre du plan
3- Nombre de visite de suivi
4- Niveau des indicateurs
c. Qualité en CPN, accouchement, en vaccination, PTME
d. Disponibilité des intrants (CPN, accouchement et PTME)
5- Proportion de femmes enceintes conseillées à faire le dépistage VIH à la CPN
6- Proportion de femmes enceintes dépistées et ayant obtenu un résultat
7- Proportion d’enfant ayant reçu un traitement au CTA dans les 24h
8- Proportion d’enfant ayant reçu un traitement CTA pendant trois jours
9- Proportion d’enfant mis au sein dans la première heure après l’accouchement

Page 40 sur 77
6. . Planification des actions correctrices de la commune de Bohicon
6.1. Résultats attendus
 La couverture effective en CPN est de 60%
 La couverture effective en accouchement est de 78%
 La couverture effective en vaccination infantile est de 100%
 L’utilisation en PF est de 10%
 La couverture effective en PTME est de 100%
 La couverture effective en PEC MAS est de 100%

Page 41 sur 77
6.2. .2 Goulots d’étranglement, causes, actions correctrices identifiés
Intervention: CONSULTATION PRENATALE RECENTREE (CPN+)

Existenc
e de
goulot
Monito Monito par
ring ring Monitoring Monitori rapport
Monitoring
Monitoring monitoring 2ème 2ème 2ème ng 2ème au
Déterminants année Causes des goulots Principales actions correctrices
année 2015 année 2016 semes semes semestre semestre monitori
2014
tre tre 2018 2019 ng du
2016 2017 2ème
semestre
2019(Oui
/Non)
Rupture MILD (Passagon, Ouassaho, Rendre disponible les MILD en
Disponibilité
86% 91% 93% 96% 88% 77% 73% OUI Lissèzoun, Sodohomè) permanence au niveau des
en intrants
centres
Disponibilité
87% 96% 95% 94% 96% 98% 99% NON
en RH
Planifier et Organiser
Absence de de stratégies avancées mensuellement des stratégies
Accessibilité 128% 94% 85% 77% 100% 82% OUI
91% (Sodohomè, Ouassaho) avancées dans les villages à plus
de 5km
Utilisation
87% 84% 87% 84% 94% 110% 112% NON
initiale
Non-respect des RDV de CPN
Utilisation
83% 68% 68% 60% 56% 61% 75% OUI (Sodohomè, Bohicon 2, Ouassaho,
continue
Lissèzoun, Passagon, Saclo)
Qualité 78% 66% 59% 59% 55% 55% 74% NON
La commune a connu une amélioration au niveau de la disponibilité en RH, l’accessibilité, l’utilisation initiale. Les goulots persistent au niveau des déterminants de la disponibilité en intrants,
et de la continuité ont connu de régression au cours du 2ème semestre 2019.

Page 42 sur 77
Intervention PTME
Existence de
Monitoring Monitoring goulot par rapport
Monitoring Monitoring monitoring Monitoring 2ème Monitoring 2ème Principales actions
Déterminants 2ème semestre 2ème semestre au monitoring du Causes des goulots
année 2014 année 2015 année 2016 semestre 2017 semestre 2019 correctrices
2016 2018 2ème semestre
2019 (Oui/Non)
Disponibilité en
99% 87% 98% 96% 100% 100% 100% NON
intrants
Disponibilité en 100%
89% 90% 100% 97% 99% 95% NON
RH
Accessibilité 84% 98% 100% 100% 52% 99% 92% NON
Utilisation
160% 121% 104% 116% 103% 136% 165% NON
initiale
- Solliciter l’appui
d’un psychologue
-Refus du statut
pour la gestion des
sérologique
cas de refus
(Passagon)
- Organiser des
-Existence de cas
Utilisation recherches actives
75% 77% 85% 100% 95% 107% 133% OUI de grossesse
continue des femmes PTME
arrêtée
perdues de vue
- Insuffisance de
- Notifier sur le
recherche active
réseau de PEC VIH
des perdues de vue
toute gestante PTME
perdue de vue
Qualité 47% 63% 66% 74% 77% 101% 130% NON
La commune a connu une amélioration au niveau du dépistage et du suivi des femmes PTME en 2019.

Page 43 sur 77
Intervention: VACCINATION INFANTILE
Existence de
goulot par
Monitoring Monitori Monitori
rapport au
Monitoring Monitoring monitoring Monitoring 2ème 2ème ng 2ème ng 2ème
Déterminants
année 2014 année 2015 année 2016 semestre 2016 semestre semestre semestre
monitoring du Causes des goulots Principales actions correctrices
2ème semestre
2017 2018 2019
2019
(Oui/Non)
Rupture nationale en Faire un plaidoyer à l’ANV pour
Disponibilité
99% 91% 90% 83% 86% 70% 62% OUI seringue BCG et en rendre disponible les antigènes
en intrants
Penta
Disponibilité 100% 100%
97% 96% 100% 100% 100% NON
en RH
96% 97%
Accessibilité 99% 94% 100% 100% 100% NON
Utilisation
113% 84% 100% 101% 141% 174% 142% NON
initiale
- Organiser par trimestre la
- Taux Abandon élevé recherche active des perdus de
(Passagon, lissèzoun, vue en vaccination
Utilisation bohicon 1)
90% 68% 85% 80% 122% 125% 114% OUI
continue - Organiser des causeries
- Non-respect du éducatives et des émissions
calendrier vaccinal radiophoniques/grand public
sur le calendrier vaccinal
Qualité 90% 66% 85% 80% 121% 125% 112% NON
La commune a atteint les objectifs au niveau de tous les déterminants en 2019, sauf au niveau de la disponibilité en intrants liée à la rupture nationale en seringue BCG et
Penta, et au niveau de l’utilisation continue.

Page 44 sur 77
Accouchement assisté

Existence de
Monitoring goulot par
Monitoring Monitoring
monitoring Monitoring 2ème 2ème Monitoring 2ème Monitoring 2ème rapport au Causes des Principales actions
Déterminants année année
année 2016 semestre 2016 semestre semestre 2018 semestre 2019 monitoring du
2014 2015 goulots correctrices
2017 2ème semestre
2019 (Oui/Non)
Disponibilité en -Rupture en vit K1 -Rendre disponible la
93% 91% 100% 100% 94% 47% 89% OUI
intrants (Saclo) vit k1 au DRZ
Disponibilité en RH 87% 96% 96% 96% 96% 98% 99% NON
Accessibilité 95% 94% 75% 77% 92% 88% 90% NON
Utilisation initiale 79% 70% 65% 59% 77% NON
89% 85%
Utilisation continue 78% 69% 61% 58% 77% 84% NON
74%
Qualité 77% 68% 61% 57% 76% 74% 83% NON

La commune a connu une amélioration au niveau de tous les déterminants en 2019.

Page 45 sur 77
Planification familiale
Existence de
Monitoring Monitorin Principales
Monitoring goulot par rapport
Monitoring Monitoring monitoring 2ème g 2ème Monitoring2ème
Déterminants année 2014 année 2015 année 2016
2ème semestre
semestre semestre semestre 2019
au monitoring du Causes des goulots actions
2016 2ème semestre correctrices
2017 2018
2019(Oui/Non)
-Rupture en
microgynon
(Bohicon 1
/Avogbana/ Rendre
Sodogomè) et en disponible toutes
Disponibilité
89% 99% 100% 100% 99% 81% 34% OUI condom féminin les gammes de
en intrants
contraceptifs
-Rupture depo dans les CS
provera (Saclo,
Passagon,
Lissèzoun)
Disponibilité
89% 96% 96% 95% 96% 99% 100% NON
en RH

Accessibilité 94% 97% 68% 77% 100% NON


83% 94%

Utilisation
7% 5% 7% 7% 8% 13% NON
initiale 8%
Utilisation
6% 5% 6% 7% 8% 8% 12% NON
continue
Qualité 6% 5% 6% 7% 7% 8% 12% NON

La commune a connu d’amélioration remarquable au niveau de tous les déterminants sauf au niveau de la disponibilité des intrants. Les goulots d’étranglement demeurent
au niveau de la disponibilité en intrants en 2019.

Page 46 sur 77
PEC MAS
Existence de
goulot par
rapport au
Monitoring Monitoring monitoring Monitoring 2ème Monitoring 2ème Monitoring 2ème Monitoring 2ème Principales actions
Déterminants monitoring du Cause des goulots
année 2014 année 2015 année 2016 semestre 2016 semestre 2017 semestre 2018 semestre 2019
2ème semestre correctrices
2019
(Oui/Non)

Disponibilité
86% 100% 100% 78% 88% 100% NON
en intrants

Disponibilité 93%
100% 100% 100% 100% 100% NON
en RH
Accessibilité 100% 100% 100% 100% 100% 100% NON
Utilisation 307%
159% 159% 139% 242% 256% NON
initiale
- Intégrer aux
recherches active des
- Taux d’abandon
perdus de vue en
Utilisation élevé des cas de
162% 126% 127% 91% 193% 215% OUI vaccination, la
continue MAS perdus de
recherche active des
vue
cas de MAS perdus de
vue
-Se référer au
Non-respect du
protocole de PEC
Qualité 156% 125% 127% 81% 179% OUI protocole de
MAS affiché devant
190% PEC MAS
tout cas de MAS

La commune a connu une amélioration au niveau de tous les déterminants. Les goulots relevés sont au niveau de la continuité et de la qualité au 2e semestre 2019.

Page 47 sur 77
Indicateurs additionnels
Evolution du niveau des indicateurs de la zone de collecte Existence de Existence de
Causes de
goulots pour goulots pour goulots
Actions correctrices
Indicateurs
Bohicon Rural Bohicon Urbain
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
% d'enfants mis au sein Non
Non
dans moins d’une heure 45% 41,1% 34,0% 27,3% 42%
37,4%
81,8% (Non Prioritaire)
(Non Prioritaire)
après l'accouchement
-Non-respect du - Organiser par trimestre des
rythme de la CPN sensibilisations communautaires
% de mères ayant fait au Priorité moyenne sur le respect du rythme de la CPN
OUI (Non
moins 4 CPN au cours de 58,8% 72,6% 72,7% 65,5% 69% 72,3% 60,1% - Insuffisance dans
Prioritaire)
la dernière grossesse l’organisation des - Assurer une bonne préparation
stratégies avancées des stratégies avancées (tri des
cartes, couvertures par village…)
Proportion de femmes
enceintes ayant eu au
NON
moins deux doses de 64% 63,3% 65, 33% 57,3% 70,9%
71%
84,9%
(Non Prioritaire)
VAT au cours de la (Non Prioritaire)
dernière grossesse
% de mères d’enfant
ayant reçu deux doses de NON (Non Prioritaire)
78,4% 81,8% 81,4% 62,6% 58,1% 79% 74,2%
SP au cours de la (Non prioritaire)
dernière grossesse
% de femmes ayant cité
la grossesse comme voie NON
76% 86,9% 76, 3% 64,9% 71,9% 65,1% 69,3%
de transmission mère- (Non prioritaire) (Non Prioritaire)
enfant du VIH
% de femmes ayant cité
l’accouchement comme NON
64% 75,1% 71,8% 51,4% 65,8% 49,8% 61,6%
voie de transmission (Non prioritaire) (Non Prioritaire)
mère-enfant du VIH
% de femmes ayant cité NON
82% 85,7% 83% 72,7% 82,6% 83,3% 82,4% Priorité
le lait maternel comme (Non prioritaire)
moyenne
Page 48 sur 77
voie de transmission
mère-enfant du VIH
Proportion de mères (Non Prioritaire)
d’enfant de moins de 5
Insuffisance dans la
mois qui connaissent au Organiser des séances d’IEC sur
OUI communication sur
moins un moyen pour 42% 62,7% 55,3% 63,6% 22,8% 54,3% 60 ,52% la transmission mère-enfant lors
(Non prioritaire) la transmission
réduire le risque de des CPN et de la vaccination
mère-enfant du VIH
transmission de mère-
enfant de VIH
% de femmes ayant été
conseillées à faire le test NON
80% 92,9% 84,2% 76,3% 80,5% 92,5%
de dépistage du VIH lors 86,5% (Non prioritaire) (Non Prioritaire)
de la grossesse
% de femmes ayant fait le (Non Prioritaire)
Non
test de dépistage du VIH 76% 95,5% 87,3% 79,1% 82,3%
87%
94,9%
Non prioritaire
lors de la grossesse
% de femmes ayant fait le
test de dépistage du VIH
Non
lors de la grossesse et à 72% 88% 72,7% 74,9% 67,2%
87,4%
85,3% (Non Prioritaire)
(Non prioritaire
qui le résultat a été
communiqué
% de ménages disposant
NON
d’au moins deux 75,8% 73,1% 73,7% 71% 73,7% 83% 75,4% (Non Prioritaire)
(Non prioritaire)
moustiquaires
% d’enfants ayant dormi (Non Prioritaire)
NON
sous MILD la nuit 86,6% 73% 72,6% 87,9% 72,6% 96,9% 96,9%
(Non prioritaire)
dernière
% de mères d’enfants de
moins de 5 mois ayant
Non
dormi sous MILD au 100% 96,9% 96,7% 91% 96,7% 96,5% 96,7% (Non Prioritaire)
(Non prioritaire)
cours de la dernière
grossesse
% de femmes ayant NON (Non Prioritaire)
98,3% 98,6% 98,8% 98,2% 100% 98,8% 98,2%
accouché dans une (Non prioritaire)

Page 49 sur 77
structure publique ou
privée
Proportion de femmes NON
accouchées par un agent 50% 46,4% 46,66% 41,4% 49,7%
59,4%
58,4% (Priorité
qualifié moyenne)
(Non Prioritaire)
Proportion de ménages
NON
disposant de latrines 46% 43,8% 52,4% 54,2% 53,6% 46,9% 53,9% (Non Prioritaire)
(Non Prioritaire)
conformes aux normes
Proportion de ménages
ayant utilisé de Non
70% 74,2% 80,2% 75,1% 79,6% 77,9% 98,2%
l’Aquatabs la veille pour (Non Prioritaire) (Non Prioritaire)
le traitement de l’eau
Proportion de mères
d’enfant de moins de
05ans ayant cité au Non
80% 87,9% 82,8% 83,5% 82,1% 75,6% 80,5%
moins un signe de danger (Non Prioritaire) (Non Prioritaire)
pour diarrhée fièvre et
toux
% de ménages ayant été Priorité
NON
visité par un relais 19,9% 12% 20,2% 17,5% 25,1%
21,1%
37,1% moyenne
(non prioritaire)
communautaire
% de mères d’enfants qui
NON
connaissent le calendrier 59% 72,9% 87,6% 78% 87,5% 77,7% 80,9% (Non Prioritaire)
(non prioritaire)
vaccinal
% de mères d’enfants de
12 à 23 mois disposant (Non Prioritaire)
NON
de carnets de santé pour 80% 80,1% 87,3% 85% 87,8% 96,3% 91,6%
(non prioritaire)
la vaccination de son
enfant

% d’enfants vaccinés Non (Non Prioritaire)


79% 80,4% 84,8% 85% 85,3% 95,1% 92,1%
pour Penta1 (non prioritaire)

Page 50 sur 77
% d’enfants vaccinés 77 ,4 Non (Non Prioritaire)
72% 78,7% 80,3% 79% 93,8% 90,3%
pour Penta3 % (non prioritaire)
% d’enfants vaccinés Non (Non Prioritaire)
59% 77,4% 76,6% 77,2% 76,8% 87% 87,2%
pour RR (non prioritaire)
Proportion des enfants de (Non Prioritaire)
moins de 5ans avec 46,3%
NON
50% 34,3% 42,3 % 37,3% 42,1% 60%
fièvre ayant reçu un (non prioritaire)
traitement CTA
-Organiser des séances de
-Automédication causerie éducative sur les
Proportion des enfants de méfaits de l’automédication (CS)
moins de 5ans avec Non -Insuffisance de
41,2%
fièvre ayant reçu un 25% 21,4% 20,5 % 19,5% 20,2% 45,2% (Priorité Prioritaire relais dans -Pourvoir les localités ne
traitement CTA dans un moyenne) certaines localités à disposant pas de relais
délai de 24heures plus de 5km du communautaires avec l’aide des
centre de santé élus locaux

Proportion des enfants de Priorité


moins de 5ans avec 30,5%
Non moyenne
41% 28,7% 30,7% 22,5% 32,2% 42,6%
fièvre ayant pris CTA (Priorité
pendant 03 jours moyenne)
% de femmes ayant cité (Non Prioritaire)
NON
au moins une occasion 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100%
non prioritaire
de lavage des mains
% de mères d’enfant de (Non Prioritaire)
12-23 mois qui utilisent NON
22,4% 19,8% 23,6% 25,9% 20,1% 19,6% 28,2%
une méthode non prioritaire
contraceptive

Au décours de l’enquête LQAS 2020, les indicateurs relatifs à la % des enfants de moins de 5ans avec fièvre ayant reçu un traitement CTA dans un délai de 24heures,
continuent de poser quelques difficultés. Des efforts doivent être faits pour exécuter les actions correctrices proposées

Page 51 sur 77
Comparaison des indicateurs du monitoring classique et LQAS
Existence de
goulot par Existence de
N° Traceurs Déterminants Définition de l'indicateur Données du Monitoring rapport au goulot par rapport Concordance
monitoring au LQAS des goulots observations /
(Oui/Non) (Oui/Non) (Oui/Non) principales actions
NIVEAU CENTRE DE SANTE
Pourcentage de femmes enceintes ayant
Utilisation initiale fait au moins une consultation prénatale au 112% NON NON OUI
cours du semestre monitoré
Le monitoring
classique prend en
CPN+
Pourcentage de femmes enceintes ayant compte le rythme des
Utilisation continue fait au moins 4 CPN avec un rythme requis 75% OUI NON NON CPN tandis que le
et un plan d’accouchement mis en place LQAS vérifie
essentiellement la
réalisation des 4 CPN
Vaccination
Pourcentage d'enfants de 0 à 11 mois
Pentavalent
ayant reçu au moins un vaccin, quelle que
(DTC+Hib+ Utilisation initiale 142% NON NON OUI
soit la date d'administration de ce vaccin au
Hépatite B) et
cours du semestre monitoré
VAR
ACCOUCHEME
NTS ASSISTES
Pourcentage de la population cible ayant
PAR Utilisation initiale 85% NON NON OUI
accouché à la maternité.
PERSONNEL
QUALIFIE

Pourcentage de mères d’enfant de 12 à 23


PLANIFICATION mois ayant consulté pour recevoir conseils,
Utilisation initiale 13% NON NON OUI
FAMILIALE (PF) adopter une méthode contraceptive
moderne

Page 52 sur 77
6.3. Objectifs d’amélioration fixés
Aux termes de cet exercice, les objectifs d’améliorations fixés par l’équipe de Bohicon se présentent comme
indiqué dans le tableau ci-dessous :
Tableau VI : Objectifs d’amélioration pour l’année 2020 de la commune de Bohicon

Objectif à atteindre Objectif atteint au 31 Objectif à atteindre Objectif à atteindre


Interventions au 31 Décembre Décembre 2019 au 30 Juin 2020 au 31 Décembre
2019 2020
CPN+ 60% 74% 80% 80%
Accouchement assisté 78% 83% 85% 85%
Vaccination infantile 100% 112% 100% 100%
PTME 100% 130% 100% 100%
PF 10% 12% 13% 16%
PEC MAS 100% 190% 100% 100%
Les Actions Correctives prioritaires à mettre en œuvre au cours des six prochains mois

1. Promouvoir la collaboration entre les structures publiques et privées de la zone


2. Améliorer les connaissances des populations sur l'utilisation des services de santé agréés
3. Améliorer la qualité des stratégies avancées en faveur des interventions
4. Améliorer la gestion des ressources humaines
5. Renforcer la supervision des RC pour la mise en œuvre du paquet complet
6. Renforcer la supervision des prestataires sur les interventions du couple mère-enfant
7. Renforcer le suivi du fonctionnement des EAQ

Page 53 sur 77
6.4. Micro Planification des Stratégies/Actions Correctrices Envisagées dans la commune de Bohicon
Tableau VII :: Planification des actions dans la commune de Bohicon

Période Coût estimatif


Intervention Résultats Activités Lieu Respons et/ou
attendus Jan Fev Mar Avr Mai Juin able Ressources
Matérielles
Rendre disponible les Tous les centres de X
MILD en permanence au
X X X X X Chef PM
santé
Consultation niveau des centres poste
prénatale CE = 80% Planifier et Organiser X
recentrée Tous les centres de
mensuellement des X X X X X Resp Mat 1627500
stratégies avancées dans santé
les villages à plus de 5km
Solliciter l’appui d’un X X X X X X
psychologue pour la Tous les CS Resp Mté
gestion des cas de refus
Organiser des recherches X X
PTME CE= 100% actives des femmes PTME Tous les CS Resp Mté PM
perdues de vue
Notifier sur le réseau de X X X X X X
PEC VIH toute gestante Tous les CS Resp Mté
PTME perdue de vue
Organiser par trimestre la X
recherche active des Tous les CS X X X X X EEZS -PM
Vaccination perdus de vue en
infantile CE = 100% vaccination
Organiser des causeries X
éducatives sur le Tous les CS X X X X X R/Disp 735900
calendrier vaccinal
Accoucheme Approvisionner les CS en Tous les Centres de X X X X X X GDRZ/
nt CE = 85% santé chef PM
vit k1 poste
Rendre disponible toutes X
Planification CE = 13% Tous les CS X X X X X R/Mat PM
familiale les gammes de
contraceptifs dans les CS
MONTANT GLOBAL 2363400

Page 54 sur 77
Indicateurs additionnels

Coût estimatif et/ou


Résultats Période
Indicateurs additionnels Activités Lieu Responsable Ressources
attendus
Matérielles
Jan Fev Mars Avri Mai Juin
X X R/Mté
 Organiser par trimestre
des sensibilisations
communautaires sur le Communauté
respect du rythme de la
% de mères ayant fait au
CPN
moins 4 CPN au cours de la 60% Cf CPN
 Assurer une bonne
dernière grossesse
préparation des
stratégies avancées (tri
des cartes, couvertures
par village…) X X X X X X

Proportion de mères d’enfant


 Organiser des séances
de moins de 5 mois qui
d’IEC sur la
connaissent au moins un X X X X X X
45% transmission mère-
moyen pour réduire le risque
enfant lors des CPN et
de transmission de mère-
de la vaccination
enfant de VIH
-Organiser des séances de EEZ/Chefs
causerie éducative sur les postes/Elus
méfaits de locaux
Proportion des enfants de
l’automédication (CS)
moins de 5ans avec fièvre Toutes les aires X X X X X X
50% PM
ayant reçu un traitement CTA sanitaires
-Pourvoir les localités ne
dans un délai de 24heures
disposant pas de relais
communautaires avec
l’aide des élus locaux

Page 55 sur 77
Mécanisme de suivi

6. Planification mensuelle des activités à mener par centre de santé ;


7. Point d’exécution mensuelle au cours des réunions de concertation au niveau de la
commune et au cours des revues trimestrielles;
8. Point d’exécution trimestrielle au conseil communal et l’EEZS ;
9. Evaluation finale du plan à la fin du semestre ;
10. Organisation d’une visite de suivi de mise en œuvre des plans dans les CS par l’EEZS

Indicateur de suivi

9. Nombre d’activités réalisées sur nombre prévues


10. Nombre de réunion de concertation organisée pour discuter de la mise en œuvre du plan
11. Nombre de visite de suivi
12. Niveau des indicateurs
a. Qualité en CPN, accouchement, en vaccination, PTME
b. Disponibilité des intrants (CPN, accouchement et PTME)
13. Proportion de femmes enceintes conseillé à faire le dépistage VIH à la CPN
14. Proportion d’enfant ayant reçu un traitement au CTA dans les 24h
15. Proportion d’enfant ayant reçu un traitement CTA pendant trois jours
16. Proportion d’enfant mis au sein dans la première heure après l’accouchement

7. . Planification des actions correctrices de la Zone Sanitaire


7.1. Résultats attendus

 La couverture effective en CPN est de 60%


 La couverture effective en accouchement est de 75%
 La couverture effective en vaccination infantile est de 100%
 L’utilisation en PF est de 7%
 La couverture effective en PTME est de 50%
 La couverture effective en PEC MAS est de 100%

Page 56 sur 77
7.2. Goulots d’étranglement, causes, actions correctrices identifiés
Intervention: CONSULTATION PRENATALE RECENTREE (CPN+)

Existence de Cause des goulots


Monitoring Monitoring goulot par
Monitoring Monitoring
Monitoring Monitoring monitoring 2ème 2ème rapport au Principales actions
Déterminants 2ème semestre 2ème semestre
année 2014 année 2015 année 2016 semestre semestre monitoring du correctrices
2018 2019
2016 2017 2ème semestre
2018(Oui/Non)
Rupture en bandelette
urinaire Rendre disponible en
- Rupture en permanence
Disponibilité en 90% 95% 96%
90% 90% 70% 72% OUI Mébendazole tous les intrants CPNR
intrants
- Rupture en MILD (Fer, mébendazole, SP,
- Rupture en SP MILD, bandelette urinaire)
- Rupture en fer
Disponibilité en 94% 95% 94%
85% 95% 92% 94% NON
RH
Absence et/ou
Insuffisance dans -Appuyer les centres dans
l’organisation des l’organisation des séances
stratégies avancées de stratégie avancée dans
(non recherche des les villages à plus de 5 km
89% 87% 87%
Accessibilité 89% 92% 90% OUI cartes des femmes et ayant une faible
87%
ayant raté leur rdv, non couverture ou ayant un
maîtrise de la couverture taux élevé de perdue de
par village vue.
(Zogbodomey, Zoukou,
Avlamè, Massi,)
Utilisation 86% 82% 77%
115% 97% 92% NON
initiale 95%
-Non-respect du rythme - Organiser des émissions
Utilisation 70% 69% 64% des CPN radiophoniques sur les
77% 67% 51% 60% OUI
continue avantages et le rythme de
la CPNR

Page 57 sur 77
- Insuffisance dans le -Organiser des émissions
remplissage des cartes grand public sur les
maternelles avantages et le rythme de
la CPNR
- Absence de personnel
qualifié au niveau de
certaines maternités
(Allahé, Koussoukpa)
67% 65% 62%
Qualité 72% 66% 48% 59% NON

Page 58 sur 77
Intervention: VACCINATION INFANTILE

Existence de Cause des goulots


goulot par
Monitoring rapport au
Monitoring Monitoring
Monitoring Monitoring monitoring Monitoring 2ème 2ème monitoring du Principales actions
Déterminants 2ème semestre 2ème semestre
année 2014 année 2015 année 2016 semestre 2016 semestre 2ème correctrices
2018 2019
2017 semestre
2019(Oui/Non
)
Rupture en seringue
BCG et en Penta Faire un plaidoyer à l’ANV
Disponibilité en 96% 93% 88%
96% 83% 73% 57% OUI dans toutes les pour rendre disponible les
intrants
formations sanitaires antigènes
(rupture nationale)
Disponibilité en 98% 100% 100%
95% 100% 100% 100% NON
RH
99% 95% 95%
Accessibilité 98% 100% 100% 100% NON
107% 100% 96%
Utilisation initiale 101% 147% 151% 125% NON
Taux d’abandon - Appui aux formations
élevé au sanitaires dans
Utilisation 94% 89% 84%
88% 129% 120% 108% OUI l’organisation par trimestre
continue
des recherches
actives/rattrapage
94% 88% 83%
Qualité 88% 125% 118% 107% NON

Page 59 sur 77
Intervention: Prévention de la Transmission Mère-Enfant

Causes des
Existence de
goulots
goulot par
Monitoring
Monitoring année Monitoring monitoring Monitoring 2ème Monitoring 2ème Monitoring 2ème rapport au Principales actions
Déterminants 2014 année 2015 année 2016
2ème semestre
semestre 2017 semestre 2018 semestre 2019 monitoring du
2016 correctrices
2ème semestre
2019 (Oui/Non)

Disponibilité en 91% 99% 98%


81% 96% 95% 97% NON
intrants
Disponibilité en 93% 99% 100%
86% 96% 98% NON
RH 98%
96% 100% 100%
Accessibilité 135% 50% 94% NON
95%
Utilisation 80% 67% 75%
95% 73% 76% 98% NON
initiale
- Refus du statut -Assurer le suivi des
par certaines femmes PTME à partir de
femmes PTME la base conçue à cet effet
- Refus du - Appuyer les centres pour
traitement solliciter l’appui d’un
- Non-respect des psychologue pour la
Utilisation 50% 51% 58%
41% 61% 59% OUI RDV gestion des cas de refus
continue 80%
- Déperdition d’un de statut et de traitement
site PTME à un - Appuyer les centres
autre dans l’organisation de
- Existence de cas recherche active des
de grossesses femmes PTME perdues
arrêtées de vue
39% 42% 42%
Qualité 23% 45% 57% 77% NON

Page 60 sur 77
ACCOUCHEMENT ASSISTE

Existence de Cause des


goulot par
Monitoring rapport au goulots
Monitoring Monitoring monitoring Monitoring 2ème Monitoring 2ème Monitoring 2ème Principales actions
Déterminants année 2014 année 2015 année 2016 semestre 2016 semestre 2017
2ème semestre
semestre 2019
monitoring du
2018 2ème semestre correctrices
2019
(Oui/Non)
Rupture -Rendre disponible en
Disponibilité en 95% 99% 100%
95% 96% 54% 83% OUI en fil de suture permanence les fils de
intrants
et en Vit K1 suture et la vit K1 au DRZ
Disponibilité en 94% 95% 95%
86% 95% 92% 94% NON
RH
79% 70% 72%
Accessibilité 75% 75% 74% 81% NON
68% 65% 59%
Utilisation initiale 73% 79% 74% NON
80%
Utilisation 66% 63% 58%
71% 78% 72% 70% NON
continue
66% 63% 58%
Qualité 69% 77% 71% 68% NON

Page 61 sur 77
Intervention: Planification familiale

Existence de
goulot par
rapport au
Monitoring Monitoring Monitoring Monitoring
Déterminants
Monitoring Monitoring monitoring
2ème semestre 2ème semestre 2ème semestre 2ème semestre
monitoring Principales actions
année 2014 année 2015 année 2016 du 2ème correctrices
2016 2017 2018 2019
semestre
2019
(Oui/Non)
-Rupture en
microgynon,
Disponibilité 95% 94% 89% Rendre disponible tous les intrants
85% 96% 85% 45% OUI Depo provera,
en intrants PF au niveau du DRZ
Noristera,
Femidom
Disponibilité 97% 96% 95%
89% 100% 97% 98% NON
en RH
87% 78% 82%
Accessibilité 79% 89% 87% 86% NON
Utilisation 5% 7% 7%
7% 8% 9% 12% NON
initiale
Utilisation 5% 6% 7%
6% 8% 8% 11% NON
continue
5% 6% 7%
Qualité 6% 8% 7% 10% NON

Page 62 sur 77
PEC MAS

Données du Existence de
Données Monitoring goulot par
Données du Données du Données du
du Données 2ème rapport au
Monitoring Monitoring Monitoring
Monitori du semestre monitoring
Déterminants 2ème 2ème 2ème Cause des goulots Principales actions correctrices
ng Monitoring 2019 du 2ème
semestre semestre semestre
année 2016 semestre
2016 2017 2018
2015 2019(Oui/No
n)
Disponibilité 84% 96%
96% 93% 96% 96% NON
en intrants

Disponibilité 98% 100%


100% 100% 100% 100% NON
en RH

100% 161%
Accessibilité 222% 100%
101%
100% NON
Utilisation 440% 338%
378% 429%
387%
365% NON
initiale
-Insuffisance de
de recherche active des perdus
Utilisation 230% 201% de vue en MAS
233% 289% 251% OUI
continue 261%
- Intégrer aux supervisions le volet
-Non-respect des RDV de suivi PEC MAS
- Revoir le canevas de présentation
206% 199% CODIR en intégrant l’analyse des
Qualité 232% 249% 197% 222% OUI données des cas de MAS (abandons,
guéris etc…)

Page 63 sur 77
Indicateurs additionnels

Evolution du niveau des indicateurs de la zone de collecte Existence


Existence
Existence de Causes
Existence de de goulots
de goulots goulots pour
goulots pour pour Actions
Indicateurs pour Bohicon
2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Zogbodome
Zakpota
Bohicon
Urbain correctrices
y en 2020 Rural
2020 2020
2020
NON NON
% d'enfants mis au sein dans les NON (non NON (Non
45% 41,1% 34,0% 27,3% 42% 37,4% 81,8% (Non (Non
Prioritaire Prioritaire)
24h après l'accouchement Prioritaire) Prioritaire

-Non-respect du Organiser des


rythme /des RDV de émissions
% de mères ayant fait au moins 4 OUI OUI OUI la CPN radiophoniques/gran
OUI (Non
CPN au cours de la dernière 58,8% 72,6% 72,7% 65,5% 69% 72,3% 60,1% Prioritaire)
(Priorité (Non (Priorité d publiques sur les
grossesse moyenne) Prioritaire) moyenne) avantages et le
respect du rythme
des CPN

Proportion de femmes enceintes


NON NON NON
ayant eu au moins deux doses de NON
64% 63,3% 65, 33% 57,3% 70,9% 71% 84,9% (Non (Non (Non
(Non Prioritaire)
VAT au cours de la dernière Prioritaire) Prioritaire) Prioritaire)
grossesse

% de mères d’enfant ayant reçu OUI


NON NON NON
Non
deux doses de SP au cours de la 78,4% 81,8% 81,4% 62,6% 58,1% 74,2% (Non
prioritaire)
(Non (Non
79% prioritaire) prioritaire) prioritaire)
dernière grossesse

Page 64 sur 77
% de femmes ayant cité la NON NON NON NON
grossesse comme voie de 76% 86,9% 76, 3% 64,9% 71,9% 65,1% 69,3% (Non (Non (Non (Non
transmission mère-enfant du VIH prioritaire) prioritaire) prioritaire) prioritaire)

% de femmes ayant cité NON NON NON


NON
l’accouchement comme voie de 64% 75,1% 71,8% 51,4% 65,8% 49,8% 61,6% (Non (Non (Non
(Non prioritaire)
transmission mère-enfant du VIH prioritaire) prioritaire) prioritaire)

% de femmes ayant cité le lait NON NON NON


(Priorité
maternel comme voie de 82% 85,7% 83% 72,7% 82,6% 83,3% 82,4% (Non (Non (Non
moyenne)
transmission mère-enfant du VIH prioritaire) prioritaire) prioritaire)

-Organiser des
émissions
Proportion de mères d’enfant de
radiophoniques/gran
moins de 5 mois qui connaissent OUI OUI OUI
OUI d publics sur les
au moins un moyen pour réduire le 42% 62,7% 55,3% 35,2% 22,8 54,3% 60 ,52% (Non (Non (Non
(Non prioritaire)
prioritaire) prioritaire) prioritaire) moyens de
risque de transmission de mère-
prévention de la
enfant de VIH
transmission mère-
enfant du VIH

% de femmes ayant été


NON NON NON
conseillées à faire le test de NON
80% 92,9% 84,2% 76,3% 80,5% 86,5% 92,5% (Non (Non (Non
(Non prioritaire)
dépistage du VIH lors de la prioritaire) prioritaire) prioritaire)
grossesse

Page 65 sur 77
% de femmes ayant fait le test de Non Non Non
Non
dépistage du VIH lors de la 76% 95,5% 87,3% 79,1% 82,3% 87% 94,9% (Non (Non (Non
(Non prioritaire)
grossesse prioritaire) prioritaire) prioritaire)

% de femmes ayant fait le test de


Non Non Non
dépistage du VIH lors de la Non
72% 88% 72,7% 74,9% 67,2% 87,4% 85,3% (Non (Non (Non
(Non prioritaire)
grossesse et à qui le résultat a été prioritaire) prioritaire) prioritaire)
communiqué

OUI NON
% de ménages disposant d’au OUI NON
75,8% 73,1% 73,7% 71% 73,7% 83% 75,4% (prioritaire)
(Non (non
(non prioritaire)
moins deux moustiquaires prioritaire) prioritaire)

NON NON NON


% d’enfants ayant dormi sous NON
86,6% 73% 72,6% 87,9% 72,6% 96,9% 96,9% (Non (Non (Non
(Non prioritaire)
MILD la nuit dernière prioritaire) prioritaire) prioritaire)

% de mères d’enfants de moins de Non Non Non


Non
5 mois ayant dormi sous MILD au 100% 96,9% 96,7% 91% 96,7% 96,5% 96,7% (Non (Non (Non
(Non prioritaire)
cours de la dernière grossesse prioritaire) prioritaire) prioritaire)

Page 66 sur 77
% de femmes ayant accouché NON NON NON
NON
dans une structure publique ou 98,3% 98,6% 98,8% 98,2% 100% 98,8% 98,2% (Non (Non (Non
(Non prioritaire)
privée prioritaire) prioritaire) prioritaire)

NON NON NON


Proportion de femmes accouchées NON
50% 46,4% 46,66% 41,4% 49,7% 59,4% 58,4% (non (non (non
(non Prioritaire)
par un agent qualifié Prioritaire) Prioritaire) Prioritaire)

NON NON NON


Proportion de ménages disposant NON
46% 43,8% 52,4% 54,2% 53,6% 46,9% 53,9% (Non (Priorité (Non
(Non Prioritaire)
de latrines conformes aux normes Prioritaire) moyenne) Prioritaire)
Non Non
Proportion de ménages ayant Non (Non (Non Non
utilisé l’aquatabs la veille pour le 70% 74,2% 80,2% 75,1% 79,6% 77,9% 98,2% (Non
Prioritaire) Prioritaire) (Non Prioritaire)
traitement de l’eau Prioritaire)

Proportion de mères d’enfant de Non


Non Non
moins de 05ans ayant cité au (Priorité Non
80% 87,9% 82,8% 83,5% 82,1% 75,6% 80,5% moyenne)
(Non (Non
(Non Prioritaire)
moins un signe de danger pour Prioritaire) Prioritaire)
diarrhée fièvre et toux
NON NON NON NON
% de ménages ayant été visité par
19,9% 12% 20,2% 17,5% 25,1% 21,1% 37,1% (non (non (non (Priorité
un relais communautaire prioritaire) prioritaire) prioritaire) moyenne)

NON NON NON


% de mères d’enfants qui NON
59% 72,9% 87,6% 78% 87,5% 77,7% 80,9% (non (non (non
(non prioritaire)
connaissent le calendrier vaccinal prioritaire) prioritaire) prioritaire)

% de mères d’enfants de 12 à 23
NON NON NON
mois disposant de carnets de NON
80% 80,1% 87,3% 85% 87,8% 96,3% 91,6% (Priorité (Non (Non
(Non prioritaire)
santé pour la vaccination de son moyenne) prioritaire prioritaire)
l'enfant

Non Non Non


Non
% d’enfants vaccinés pour Penta1 79% 80,4% 84,8% 85% 85,3% 95,1% 92,1% (non (non (non
(non prioritaire)
prioritaire) prioritaire prioritaire)

Page 67 sur 77
Non Non
Non Non
% d’enfants vaccinés pour Penta3 72% 77,4% 78,7% 80,3% 79% 93,8% 90,3% (non
(non
(non
(non prioritaire)
prioritaire) prioritaire)
prioritaire

Non Non Non


Non
% d’enfants vaccinés pour RR 59% 77,4% 76,6% 77,2% 76,8% 87% 87,2% (Priorité (non (non
(non prioritaire)
moyenne) prioritaire prioritaire

Compléter le nombre
Proportion des enfants de moins NON NON de RC paquet
NON NON
(non (non
de 5ans avec fièvre ayant reçu un 50% 34,3% 42,3 % 37,3% 42,1% 46,3% 60% (non
prioritaire) prioritaire)
(non prioritaire) complet dans la
traitement CTA prioritaire) commune de
Bohicon
Proportion des enfants de moins
Non
de 5ans avec fièvre ayant reçu un Non Non NON
25% 21,4% 20,5 % 19,5% 20,2% 41,2% 45,2% (Priorité
(Priorité (non (Prioritaire)
traitement CTA dans un délai de moyenne)
moyenne) prioritaire)
24heures
Proportion des enfants de moins
Non NON
de 5ans avec fièvre ayant pris CTA 41% 28,7% 30,7% 22,5% 30,5% 32,2% 42,6% (Prioritaire) (Priorité
Non NON (Priorité
pendant 03 jours (Prioritaire) moyenne)
moyenne)
NON NON
% de femmes ayant cité au moins NON NON
100% 100% 100% 100% 100% 100% 100% non prioritaire
non non
non prioritaire
une occasion de lavage des mains prioritaire prioritaire
% de mères d’enfant de 12-23 NON NON NON
NON
mois qui utilisent une méthode 22,4% 19,8% 23,6% 25,9% 20,1% 19,6% 28,2% non prioritaire
non non non prioritaire
contraceptive prioritaire prioritaire

Au cours des neuf (9) éditions d’enquête LQAS, la plupart des indicateurs ont connu une amélioration, toutefois des goulots persistent au niveau des indicateurs
ci-après : Proportion de femmes accouchées par un agent qualifié, proportion de ménages disposant de latrines conformes aux normes, proportion des enfants de moins de
5ans avec fièvre ayant reçu un traitement CTA dans un délai de 24heures, proportion de de ménages ayant été visité par un relais communautaire. Des efforts doivent être
faits pour mettre en œuvre le plan de résolution avec un suivi particulier desdits indicateurs.

Page 68 sur 77
8. Gestion financière
Les ressources utilisées pour l’exécution du plan de travail au cours de l’année 2019 sont provenues du
recouvrement du financement communautaire, de l’appui des partenaires en l’occurrence l’unicef, le
budget national et les collectivités locales. Les recettes du financement communautaire proviennent
essentiellement de la cession des médicaments et des prestations de services. Les postes de coût de
recettes sont entre autres i) Cartes et Carnets ii) Consultations iii) Accouchements iv) SMI Hospitalisations
v) Petites chirurgies vi) Laboratoires vii) Autres prestations viii) Autres recettes FC. Pour les dépenses
effectuées, les postes de coût sont i) médicaments, carnets, outils de gestion ii) contribution au
fonctionnement de la ZS iii Contribution amortissement iv) Eau, énergie et combustible v) Fourniture de
bureau et produits d'entretien, pièces de rechange vi) Transport et déplacement vii) Autres services et
entretien viii) Primes et gratification FC ix) Rémunération personnel FC x) Autres dépenses de
fonctionnement. Au cours de l’année 2019, les visites de supervision et des contrôles de gestion ont été
réalisés pour renforcer la gestion financière. Les recettes totales effectuées par les centres de santé au
2ème semestre 2019 sont de 468 472 121 CFA. Pour ce qui est des dépenses, elles sont de 447 313 202
CFA. Les graphiques ci-dessous représentent la répartition des recettes et des dépenses par poste de
coût. Le tableau fait le point des différents indicateurs de gestion financière. Il faut noter que pour les
recettes, les postes de coût de médicaments et consultations représentent environ 80%. Au niveau des
dépenses, le coût des médicaments et les autres dépenses représentent environ 60%.

8.1. . Recettes par poste de coût au 2 èm e semestre 2019 dans les centres de santé

Autres recettes FC 1%
Autres prestations 8%
Radio 0%
Laboratoires 4%
Petites chirurgies 1%
Hospitalisations 1%
SMI 0%
Accouchements 4%
Consultations 10%
Cartes et Carnets 5%
Médicaments et consommables 66%

0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Figure 1 : Répartition des recettes par poste de coût au 2ème semestre 2019 dans ZS/ZoBoZa

Page 69 sur 77
8.2. . Dépenses par poste de coût au 2 èm e semestre 2019 dans les centres de santé

Autres dépenses de fonctionnement 5%


Rémunération personnel FC 8%
Primes et gratification FC 4%
Autres services et entretien 5%
Transport et déplacement 2%
Fourniture de bureau et produits d'entretien, pièces 4%
Eau, énergie et combustible 1%
INVERTISSEMENT 2%
Contribution amortissement 5%
10% Participation au fonctionnement de la ZS 9%
Outils de gestion 2%
Carnets 1%
Coût des médicaments 52%
0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100%

Figure 2: : Répartition des dépenses par poste de coût au 2ème semestre 2019 dans ZS/ZoBoZa

8.3. Indicateurs de gestion financière


Il ressort du tableau que plus de la moitié (59%) des centres de santé ont enregistré un niveau de
recouvrement est inférieur à 1. La disponibilité des médicaments est acceptable (91%). Il est important
de renforcer le mécanisme de suivi budgétaire pour assurer la qualité des dépenses et surtout la viabilité
des centres de santé de la zone sanitaire

Page 70 sur 77
Tableau VIII : Indicateurs financiers du 2ème semestre 2019 par centre de santé

Niveau de Coût moyen


Niveau de Disponibilité Recette moyenne
recouvrement Marge par nouveau
Formations Sanitaires recouvrement médicament par nouveau
avec bénéficiaire consultant
fonctionnement (%) consultant traité
investissement traité
CS Akiza 1,00 93% 1,00 1,86 1658 3078
CS Avlame 1,05 81% 1,05 1,79 1088 1948
CS Cana 0,46 87% 0,46 1,57 1805 2834
CS Dome 0,98 96% 0,98 1,64 1383 2276
CS Koussoukpa 0,98 99% 0,98 1,73 1275 2210
CS Kpokissa 0,74 89% 0,74 1,22 2082 2537
CS Massi 0,93 82% 0,93 1,66 1365 2260
CS Zogbodome 1,06 89% 1,06 2,56 1555 3987
CS Zoukou 0,83 92% 0,83 1,64 886 1452
MI Deme 0,64 87% 0,64 1,24 1687 2050
MI Zoungbo Bogon 0,84 92% 0,84 1,54 1552 2395
CS Allahe 0,92 96% 0,92 1,54 1295 1992
CS Assanlin 0,93 98% 0,93 1,43 1728 2473
CS Houngome 0,90 92% 0,88 1,49 1408 2098
CS Kpakpame 0,80 90% 0,80 1,52 2188 3321
CS Kpozoun 0,98 92% 0,98 1,38 1785 2465
CS Tindji 0,80 99% 0,80 1,44 1238 1779
CS Za-Tanta 0,82 93% 0,82 1,35 1417 1915
CS Zakpota 0,97 92% 0,97 2,63 1504 3958
MI Adjinagon 1,00 92% 1,00 1,87 872 1629
MI Kpolokoue 1,07 93% 1,07 1,65 1553 2566
MI Zaxla 1,04 82% 1,04 1,76 1409 2477
MI Zounzonmè 0,87 92% 0,87 1,55 1089 1687
CS Avogbanna 0,89 92% 0,89 1,42 1404 1989
CS Bohicon I 1,14 89% 1,14 1,77 1026 1812
CS Bohicon II 1,09 93% 1,00 2,36 2002 4718
CS Gnidjazoun 1,07 99% 1,07 1,86 861 1603
CS Lissezoun 0,84 89% 0,84 1,17 1403 1640
CS Ouassaho 1,03 91% 1,03 1,61 1025 1654
CS Passagon 1,08 93% 1,08 1,59 1584 2527
CS Saclo 1,21 91% 1,21 1,64 1356 2229
CS Sodohomè 1,08 90% 1,08 1,48 1381 2042
ZS ZoBoZa 0,9 91% 0,9 1,7 1433 2363

9. Planification des objectifs et des actions de l’EEZS


9.1. Les objectifs d’amélioration fixés
Aux termes de cet exercice, les objectifs d’améliorations fixés par l’EEZS se présentent comme indiqué
dans le tableau ci-dessous :

Page 71 sur 77
Tableau IX : Objectifs d’amélioration pour l’année 2020 de la zone sanitaire de ZoBoZa

Objectif à Objectif atteint Objectif à


Objectif à
atteindre au 31 au 31 atteindre au 31
Interventions atteindre au 30
Décembre Décembre Décembre
Juin 2020
2019 2019 2020

CPN+ 60% 59% 60% 65%

Accouchement assisté 75% 68% 70% 75%

Vaccination infantile 100% 107% 100% 100%

PTME 57% 77% 77% 77%

PF 10% 12% 12% 13%

PEC MAS 100% 222% 100% 100%

Les Actions Correctives prioritaires à mettre en œuvre au cours des six prochains mois

1. Renforcer la Communication avec la communauté sur les différentes interventions


2. Promouvoir la collaboration entre les structures publiques et privées de la zone
3. Promouvoir la collaboration entre les structures publiques et les collectivités locales de la zone
4. Améliorer les connaissances des populations sur l'utilisation des services de santé
5. Améliorer la qualité des stratégies avancées en faveur des interventions
6. Assurer la maintenance des équipements
7. Améliorer la gestion des ressources humaines
8. Renforcer l’accompagnement des formations sanitaires

Page 72 sur 77
9.2. Activités planifiées

Tableau X : Planification des actions pour l’EEZS de la ZS de ZoBoZa

Source de
Période Responsable
Activités Lieu Impliqués Cout financement

Jan Fev Mar Avril Mai Juin
Approvisionnement en intrants CPNR (Fer,
mébendazole, SP, MILD, bandelette urinaire) ; X X X X X X
DRZ/ZOBOZA GDR PM DRZ
accouchement (fils de suture et vit K1) et tous les
1 intrants PF au DRZ
Suivi trimestriel de l’organisation des stratégies
avancées en CPN et en vaccination dans les
X X
villages à plus de 5 km et ayant une faible Communauté RSI RSO 76.000 FC
couverture ou ayant un taux élevé de perdue de
2
vue.
- EEZS (
Appui aux formations sanitaires dans l’organisation
X X R/PEV, MC,
trimestrielle des recherches actives/rattrapage en Communauté MCZS 2.000.000 UNICEF
RSI)
vaccination
3 - R/Disp
- EEZS
Suivi des femmes à partir de la base de gestion des (R/stat, MC,
X X X X X X
cas de PTME+ BZ/ZOBOZA MCZS RSO) PM
4
- Point focal
PTME
Sollicitation de l’appui d’un psychologue pour la
X X X X X X
gestion des cas de refus de statut VIH+ et de non Tous les CS MCZS EEZS 50.000 FC
5 observance du traitement
Actualisation du canevas de présentation des
réunions de concertation avec intégration de X X X
BZ/ZOBOZA MCZS PM
l’analyse des données des cas de MAS (abandons,
7 MC
guéris etc…)
Organisation de la supervision groupée mensuelle
X X X X X X
des RC sur le paquet complet avec dotation en ZS/ZOBOZA MCZS -GDRZ 6.900.000 Unicef
8 médicaments -RSI
Evaluation trimestrielle groupée des activités des
ZS/ZOBOZA X X MCZS 5.500.000 Unicef
9 relais paquet complet

Page 73 sur 77
Briefing des prestataires sur l’utilisation du nouveau
ZS/ZOBOZA X MCZS 40.000 FC
registre de CPN
10
x x x x x x
Emissions radiophoniques sur les PFE ZS/ZOBOZA C/RAMS EEZS 2.333.333 UNICEF
11
-EEZS
(C/RAMS,
Organisation des émissions grand public sur les x x
ZS/ZOBOZA MC RSI) 2.931.500 Unicef
12 PFE
- Chefs
postes
Supervision des agents sur la mise en œuvre du Tous les
modèle de soins optimisés en faveur du couple centres de X X MCZS 9.882.000 Unicef
14 mère/n-né santé
Identification des nouvelles cliniques
d’accouchement autorisées en vue de la création BZ ZOBOZA X MCZS PM FC
15 de nouveaux sites PTME
Supervision des prestataires des sites PTME de la
BZ ZOBOZA X X MCZS 60.000 FM
16 ZS
Accompagnement des centres de santé dans la
signature des contrats de prestation avec le BZ ZOBOZA CAR PM FC
17
personnel
Organisation de campagne gratuite sur la PF dans
ZS/ZOBOZA X X MCZS 1.460.000 GRAFED/TCI
18 la ZS
Organisation de la revue trimestrielle des
ZS/ZOBOZA x x MCZS 1.000.000 FC
19 indicateurs de santé

-EEZS
Organisation de la distribution des vaccins dans le X X X X X X -R/PEV
21 ZS/ZOBOZA R/PEV 2.000.000 Unicef
cadre du DSLO commune
-Chefs
postes
Signature de contrat de performance avec les
BZ ZOBOZA X MCZS EEZS 100.000 FC
22 responsables des centres de santé
Total 34.332.833

Page 74 sur 77
10. Récapitulatif des ressources et sources de financement
Le coût total de mise en œuvre de ce plan d’action s’élève à trente quatre millions trois cent trente deux mille huit cent trente trois francs (34.332.833) francs CFA

Tableau XI : Récapitulatif des ressources et sources de financement du plan d’amélioration

Structures Apport FC Apport UNICEF Apport GRAFED Fonds mondial Cout Total

Commune de Zakpota 2593100 2593100

Commune de
3400300 3400300
Zogbodomey

Commune de Bohicon 2363400 2363400

EEZS 1266000 31546833 1460000 60000 34332833

Total 9622800 31546833 1460000 60000 42689633

Page 75 sur 77
11. Performance des centres de santé et du COGECS
Dans le but de créer davantage d’émulation au sein des équipes de santé et des membres du
COGECS, l’EEZS a procédé à l’évaluation de leur performance. Ainsi les critères utilisés ont pris
en compte les scores obtenus pour le monitoring classique, ceux des activités de routine et la
contribution au fonctionnement de l’EEZS.

11.1. Critères d’évaluation des centres de santé

 Monitoring classique:

i) Etat de propreté, ii) Disponibilité des médicaments, iii) Vaccination, iv) CPN+ v) Accouchement,
vi)PF, vii) MAS viii) PTME , ix) Niveau MEO du plan d’action et x) Niveau de recouvrement.

 Activités de routine:

i) Promptitude des rapports SNIGS ii)Cohérence interne et externe des rapports du SNIGS iii)
Promptitude et Complétude du plan d’affaire iv) Contribution au fonctionnement de
l'EEZS v)Réalisation de l’auto-monitoring vi)Facteur de précision DQS _vaccination
vii)Facteur de précision DQS_ Accouchement viii)Facteur de précision DQS_ PF ix)
Facteur de précision DQS_ CPN) x)Index de la qualité du suivi du système de
vaccination xi)Evaluation individuel moyenne xii) Utilisation de la base A12 xiv
)complétude des fiches d’utilisation des motos.

11.2. Critères d’évaluation du COGECS

 Activités de routine

 Tx d’utilisation CS

 Performance globale du CS

 Monitoring:
i) Nombre de séance de sensibilisation, ii) Assemblée générale de compte rendu à la population, iii)
Participation à la réception des médicaments, iv) Participation à l’inventaire des médicaments, v)
Réunion mensuelle, vi) Recouvrement des coûts, vii) Reconditionnement des médicaments.
Le mode de calcul ci-après a été utilisé pour la détermination du score de performance

Méthode de calcul de la note totale pour les CS


Note monitoring = 40 % du Score total = N1
Note indicateurs routine = 60 % du score total = N2
Note Totale N1 + N2 + B
Méthode de calcul note totale pour les COGECS

Note monitoring = 40 % du Score total = N1


Note indicateurs = 60 % du score total = N2
Note Totale N1 + N2

Page 76 sur 77
Au regard de tout ce qui précède, les centres de santé et les COGECS ci-après sont retenus
comme étant les plus performants en 2019
Tableau XII : Centre de Santé le plus Performant en 2019 dans la ZS ZoBoZa

Socre Score Total


Formations Monitoring Activité routine Total 1 (N1+N2)
Mention Rang
sanitaires 40% 60%
Point %

GNIDJAZOUN 17 19 18 18,2 91% Excellent 1er

PASSAGON 16 19 18 17,8 89% Très bien 2ème

BOHICON II 16 18,5 18 17,5 88% Très bien 3ème

LISSEZOUN 17 17 17 17,0 85% Très bien 4ème

SODOHOME 14 18,5 17 16,8 84% Très bien 5ème

Tableau XIII : COGECS le plus Performant en 2019 de la ZS ZoBoZa

N2=60% Score Score Mention


N1=40% Score
total activités de Total
Activité total monitoring
Formations sanitaires Monito 40% routine (N1+N2)
routine 60%
Point Point Point

AKIZA 18 20,00 7 12 19,2 Excellent 1er

ZOUKOU 18 20,00 7 12 19,2 Excellent 1er ex

GNIDJAZOUN 18 20,00 7 12 19,2 Excellent 1er ex

SACLO 18 20,00 7 12 19,2 Excellent 1er ex

SODOHOME 18 20,00 7 12 19,2 Excellent 1er ex

PASSAGON 17 20,00 7 12 18,8 Très bien 6ème

CANA 16 20,00 6 12 18,2 Très bien 7ème

ASSANLIN 15 20,00 6 12 18,0 Très bien 8ème

TINDJI 15 20,00 6 12 18,0 Très bien 8èm ex e

Un diplôme d’honneur et une lettre de félicitation ont été décernés aux CS et COGECS avec une
enveloppe financière

Page 77 sur 77