Vous êtes sur la page 1sur 3

CONTRAT D’ABONNEMENT

ENTRE LES SOUSSIGNES :

1. Monsieur ………………………………………………..ou (Société).................…. ,


résidant……………………………………………………………………………………………………
désigné, ci-après, sous la dénomination « L’ABONNE », d’une part.

Et,

2. Le Cabinet d’Avocats KALUBA & MUKENDI ayant ses bureaux à Kinshasa, 835,
Boulevard du 30 juin, B.P. 1562 KIN I, Commune de la Gombe à Kinshasa ;
désigné, ci-après, sous la dénomination « LE CABINET », d’autre part ;

ILA ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT :

SOUSCRIPTION

Les soussignés s’engagent, par les présentes, à établir entre eux une collaboration
étroite et permanente dans le domaine judiciaire. En vertu de cet accord, le premier
soussigné souscrit, auprès du cabinet, un contrat d’abonnement régi par les
dispositions qui suivent et par le régime juridique général des contrats tel qu’énoncé
à l’article 7 alinéa 1 du Code Civil Congolais Livre III.

DES PRESTATIONS

Le Cabinet doit à l’Abonné les prestations suivantes :

• ROLE DOCTRINAL

Donner tous conseils, avis et considérations, soit verbalement, soit par écrit, sur
toute matière relative au droit.

• MATIERE DES AFFAIRES

Elaborer, négocier et conclure toutes sortes de contrats au bénéfice de l’Abonné ;


rédiger ou modifier des actes de société ainsi que la rédaction des différents procès-
verbaux et leur notarisation ;

• RECOUVREMENT DES CREANCES

Entreprendre, pour l’Abonné, le recouvrement, en principal, intérêts, commissions,


débours et frais quelconques, des créances dont il communiquera au Cabinet les
dossiers.
2

• DEMARCHES DIVERSES

Entreprendre toutes démarches auprès des organismes publics ou privés en vue de


faire aboutir des procédures engagées ou à engager.

• ASSISTANCE EN JUSTICE

Représenter l’Abonné en justice tant à la phase de l’instruction pré juridictionnelle


qu’à la phase juridictionnelle en qualité de demandeur ou défendeur ;

DUREE

Le contrat est conclu pour une durée indéterminée prenant cours à la date de la
signature des présentes. Chacune des parties peut y mettre fin moyennant un
préavis de trois mois à partir de la lettre de notification (recommandée à la poste
avec accusé de réception).

HONORAIRES

A titre d’honoraires, l’Abonné paiera au Cabinet la somme de Dollars américains


…………………………………… payables anticipativement par mois. Cette somme peut
faire l’objet des réajustements compte tenu des fluctuations monétaires.

Toutes fois, l’Abonné est tenu de payer à la signature des présentes trois mois, soit
« ………………………………………dollars américains (……..$USD), à titre de garantie.

Il est également entendu que, sur toute créance recouvrée par le Cabinet, il lui sera
du ……………… Pour cent (…….%)

CHAMP D’APPLICATION DES HONORAIRES

Les honoraires couvrent toutes les interventions gracieuses et, en matière


contentieuse, dispensent l’Abonné au paiement des provisions, pour autant que
l’Abonné respecte ses engagements. Elles ne couvrent toute fois pas les frais
judiciaires (frais de procédure, d’exécution, etc.) ni les frais de l’avocat lorsqu’il se
rend en dehors de Kinshasa.
Tous ces frais sont à charge de l’Abonné.

RESILIATION

Sous peine de résiliation sans préavis ni indemnité, pour la durée du contrat, le


Cabinet s’interdit d’apporter toute assistance ou ses services au bénéfice d’un tiers
dans les affaires opposant ce dernier à l’Abonné.
3

EXECUTION DU CONTRAT

Les parties contractantes s’engagent à appliquer le présent contrat de bonne foi.


Elles y apportent, de commun accord, les modifications adaptées aux contingences
du moment.

PROCEDURES ANTE OU TEMPORE PREAVIS

Sauf en cas de renonciation écrite de l’Abonné, le Cabinet termine les procédures


engagées par lui avant ou pendant la durée du préavis ;

DES CONTESTATIONS

Toutes contestations relatives à l’exécution ou à l’interprétation du présent contrat


seront traitées à l’amiable. A défaut pour les parties de vider leur différend, elles
seront soumises aux tribunaux de la République Démocratique du Congo.

Ainsi fait à Kinshasa, de bonne foi, en date du


……………………………………………………………., en deux originaux, chacune des parties
reconnaissant avoir retiré le sien.

POUR LE CABINET L’ABONNE