Vous êtes sur la page 1sur 1

Procédure COVID-19

Remise EPI
16 avril 2020

Procédure de remise des EPI pour les contrôles dans le cadre du


confinement lié au COVID-19

La note du Responsable d’Unité Départementale en date du 10 avril 2020 sur les équipements de protection
individuelle vous rappelait les conditions dans lesquelles peuvent être effectués des contrôle dans le cadre du
confinement lié au COVID 19, prévu jusqu’au 11 mai 2020. Elle détaillait également les équipements individuels
mis à disposition des agents pour assurer au mieux ces contrôles et notamment les masques, même si leur port
n’est pas impératif et dépend des situations rencontrées sur le terrain, mais recommandé s’agissant des
masques alternatifs. Pour rappel, le port d’un masque ne dispense pas de mettre en œuvre les gestes barrière
et tout agent doit se retirer lorsqu’il estime que la situation est dangereuse pour sa santé et sa sécurité (après
avoir procédé si possible aux constats nécessaires pour donner des suites à son contrôle).

1- Organisation de la remise des EPI (kit de contrôle)


A compter du lundi 20 avril 2020, des permanences sont organisées sur les trois sites d’inspection du travail de
Paris pour la récupération de ces équipements :

- Site de Jemmapes
Le lundi, de 9h à 10h30 par
Le mercredi de 9h à 10h30 par
Le vendredi de 9h à 10h30 par

- Site de Taitbout
Le mardi de 9h à 10h30 par
Le jeudi de 9h à 10h30 par

- Site d’Albert
Le mardi de 9h à 10h30 par
Le jeudi de 9h à 10h30 par

Bien évidemment, selon ses possibilités, un agent affecté sur un site peut tout à faite récupérer un kit de contrôle
sur un autre site.

2- Préalable à la remise du kit de protection


Comme indiqué dans la note précitée, la remise d’EPI est réalisée lorsqu’un contrôle sur place est indispensable
et après échange de l’agent de contrôle avec son RUC.
En conséquence et à ce stade, les agents ci-dessus ne remettront des kits de protection qu’à la demande
préalable des RUC saisis par les agents de contrôle désirant réaliser un ou des contrôles.
C’est donc le RUC qui informe l’agent remettant le kit de la demande de l’agent de contrôle et du jour choisi
et non l’agent de contrôle qui prend directement contact avec l’agent de permanence.

Si l’agent ne peut qu’utiliser les transports en commun pour récupérer un kit de protection, il met en œuvre les
gestes barrière préconisés par les autorités : éloignement d’un mètre, port d’un masque alternatif (si l’agent en
possède un) et lavage des mains. Il pourra ensuite utiliser un masque alternatif (FFP2 périmé) qui lui sera remis
pour se déplacer en vue de faire ses contrôles.

3- Utilisation des masques


Lors de la remise du kit de protection, une procédure d’utilisation du masque pourra être remise, de même que
la notice d’instructions.
L’agent qui remet le kit pourra également expliquer à l’agent de contrôle les modalités d’utilisation du masque
en tant que de besoin.
La préconisation s’agissant de la durée d’utilisation du masque est de ½ journée.