Vous êtes sur la page 1sur 39

Ministère de l’éducation nationale

Centre régionale des métiers de De la formation professionnelle


l’éducation et de la formation De l’enseignement supérieur et de
Région Guelmim Oued-Noun la recherche scientifique

Projet séquentiel
Niveau : Tronc Commun
Module 1 : Typologie textuelle

Sous l’encadrement de : Mr. YASSINE ASLAMA

Préparé par :
SALKA ATIQ & ILHAM BOULAQTIB

Année formative 2018/2019


Introduction
La classe du Tronc Commun est un pont entre le collège et le lycée, mais l’élève doit être
conscient de ce qui l’attend et ce qu’il doit faire afin d’atteindre ses objectifs. Ainsi, le
premier module consacré à la Typologie Textuelle n’est qu’un premier pas vers un tremplin
pour aboutir aux finalités tracées par les ‘’Orientation pédagogique de 2007’’, parmi lesquels
citons-nous :

permettre une appréhension de la langue en contexte

assurer une continuité entre le collège, le cycle des troncs communs et le cycle du
baccalauréat

initier les élèves aux principaux genres et mouvements littéraires et à quelques grands
courants de pensée

favoriser l’ouverture culturelle des apprenants

sensibiliser aux valeurs nationales et universelles.

 Les textes divers peuvent être l’objet d’étude en lecture, à l’écrit ou à l’oral, l’intérêt
étant de permettre à l’élève d’appréhender une problématique à travers des regards
croisés et partant, de construire son point de vue propre. Ces textes pourront aussi être
intégrés aux travaux encadrés et aux projets de l’élève.

 signaler par ailleurs que le premier module du tronc commun s’organise autour d’un
ensemble de textes relevant de différents types.

 Ces contenus - destinés à développer les connaissances et les savoir-faire des élèves -
sont abordés sous l’angle de l’analyse et de la critique dans le but de doter l’apprenant
d’outils lui permettant d’appréhender des documents divers et de s’approprier une
méthodologie de travail.
« Orientation Générales, 2007 »

Pour aboutir donc, à ces objectifs, les responsables voient que le meilleur chemin est
d’opter pour l’enseignement par compétences :

‘’Partant de ces considérations, la réforme de l’éducation et de la formation met l’apprenant


au centre de l’action pédagogique, d’où la nécessité d’une refonte du dispositif pédagogique,
didactique et méthodologique dans la perspective de faire de l’élève l’acteur principal de
son apprentissage. L’entrée privilégiée pour atteindre cet objectif est la mise en place d’une
pédagogie des compétences. L’enseignement/apprentissage du français, au cycle secondaire
qualifiant, à l’instar des autres disciplines, repose sur le concept de compétence.’’

« Orientations Générales, 2007 »


Projet séquentiel :
Niveau : Tronc commun
Module 1 : La typologie textuelle
 Objectif général :

Mise à niveau et consolidation des acquis antérieurs.

 Macro-compétences :

 Lire méthodiquement des textes divers et identifier leurs typologies.


 Identifier les genres / sous-genres littéraires : roman, théâtre, autobiographie, nouvelle,
image…
 Déceler quelques valeurs humaines et universelles véhiculées à travers les textes à étudier.
duré
Séquence Activité Support Contenu Capacités visées
e
- Reconnaitre les
Les recherches -Genres littéraire, types de genres littéraires
Travaux
apportées par les textes… 1h - Savoir distinguer
encadrés
élèves les différents types de
texte
Extrait de : L’âge -Etudier un texte narratif
-Caractéristiques et nature -Reconnaitre les
Lecture d’homme, Leiris. 1h
du texte narratif caractéristiques d’un
M, 1930 texte narratif
-Comprendre les temps de
I-Texte Phrases extraite récit
Langue -Les temps de récit 1h
narratif du texte de lecture -Savoir utiliser les temps
de récit
Image Raconter une histoire à -S’exprimer oralement
Activité FREEDOM’S partir d’une image -être capable de lire une
1h
orale dream DE Xavier - se servir des temps de image
Rey récit
Sujet : Racontez
brièvement un
mauvais souvenir ou
une mauvaise -rédiger un texte narratif en -Etre capable de rédiger un
Producti- expérience qui vous a
respectant la consigne 1h récit en employant les temps
on écrite marqué, à la manière -se servir des temps de récit de récit
du texte narratif
étudié.
Extrait de : La
-Etudier un texte
Ronde et
- Caractéristiques descriptif
autres faits
lecture et nature du texte 1h -Reconnaitre les
divers, Le
descriptif caractéristiques
Clézio.J.M.G,
1982 d’un texte descriptif
-Identifier les indices
de la caractérisation.
Extrait de La La caractérisation -Identifier la classe
Langue
Ronde…, Le et la fonction
Clézio, 1982. grammaticales des
II-Texte caractérisants
descriptif -décrire l’image être capable de
Activité Image d’une -se servir des décrire des
1h
orale personne éléments de la personnages, des
caractérisation objets…
-rédigez un texte Etre capable de
descriptif à partir du commenter un
Produc- support support audio-visuel
Support audio-
ion - se servir des 1h -savoir exploiter les
écrite visuel
éléments de la éléments de la
caractérisation caractérisation
Extrait
injonctif de la
pièce théâtrale -Etudier un texte
de injonctif
Caractéristiques et
jules Romain -Reconnaitre les
Lecture nature du texte 1h
« le docteur caractéristiques d’un
injonctif
Knock, texte injonctif
Romain. J,
1922

-Amener l’élève a
Texte « Mon Expression de identifier les éléments
III-Texte Langue cher protégé » l’injonction
1h
de l’ordre, du
injonctif conseil…etc.
Support audio- - Exprimer la prescription
Consigne :
Activité visuel, un épisode Donner les ingrédients
-utiliser convenablement
du programme 1h les expressions de l’ordre,
orale télévisé « les
d’une recette
les renseignements….etc.
carnets de Julie »
Consigne :
Sujet : Rédiger un texte dans -Etre capable de
lequel vous lui conseillez
Producti Votre ami rédiger un texte
une conduite à suivre, 1h
on écrite souffre une hygiène à respecter injonctif et d’exprimer
d’obésité, afin qu’il retrouve son la prescription
poids normal
La nature des -Etudier un texte
oiseaux, Leopardi argumentatif
Caractéristiques et
GIACOMO (1798- -Reconnaitre les
Lecture nature du texte 1h
1837) caractéristiques d’un
Traduit en 1992 argumentatif
texte argumentatif
par Joël Gayraud
-Reconnaitre et
Texte
commenter les
Langue argumentatif 1h
Les connecteurs logiques connecteurs logiques

-présentation de l’exposé
Exposé sur - être capable de défendre
par les élèves
l’émigration des une idée
IV-Texte jeunes -Discussion autour du -savoir respecter l’avis de
Activité
argumentat thème présenté 1h
orale (causes et l’autre
-if conséquences) -les élèves expriment
-s’exprimer oralement
leur avis en donnant des
arguments
Consigne :
-Rédigez un texte
Sujet : Un de vos argumentatif dans lequel -Rédiger correctement un
amis intime veut vous essayez de le texte argumentatif.
Producti- quitter les bancs convaincre d’y rester et -Utiliser convenablement
1h
on écrite de l’école. de continuer ses études. les liens logiques.
-Se servir des liens
logiques
Evaluation diagnostique
Niveau : Tronc Commun
Durée : 2 heures
Thèmes de l’évaluation : Compréhension et Production Ecrite

Objectifs :
-Identifier les lacunes dans les acquis antérieurs des élèves.
-Programmer des activités en fonction des lacunes détectées chez les apprenants.

Texte :

A trois ans, Matilda avait appris toute seule à lire en s’exerçant avec les journaux et. Les magazines
qui traînaient à la maison. A quatre ans, elle lisait couramment et, tout naturellement, se mit à rêver
de livres. Le seul disponible dans ce foyer de haute culture, La cuisine pour tous, appartenait à sa
mère et, lorsqu’elle l’eut épluché de la première page à la dernière et appris toutes les recettes par
cœur, elle décida de se lancer dans des lectures plus intéressantes.
- Papa, dit-elle, tu crois que tu pourrais m’acheter un livre ?
- Un livre ? dit-il. Qu’est-ce que tu veux faire d’un livre, pétard de sort !
- Le lire, papa. Et la télé, ça ne te suffit pas ? On a une belle télé avec un écran de 56, et toi tu réclames
des bouquins ! Tu as tout de l’enfant gâtée, ma fille.

Extrait de Matilda de Roald Dahl, Editions Gallimard

I-Questions : (10 points)

A- Compréhension:

1- Matilda veut qu’on lui achète quelque chose. De quoi s’agit-il ? 1pt
………………………………………………………………………………………………

2- A qui appartient le seul livre de la famille ? 1pt


………………………………………………………………………………………….

3- « Le seul disponible dans ce foyer… » De quoi s’agit-il ?


⟶ D’un journal _ d’un magazine _ d’un livre _ Je ne sais pas.
 Entoure la bonne réponse. 1pt

4- La phrase « Le lire, papa » est dite par :


⟶ Papa _ Matilda _ Je ne sais pas.
 Entoure la bonne réponse. 1pt

B- Grammaire :
1-Relevez dans le dialogue ci-dessus un mot et une expression appartenant au registre familier. 1pt
……………………………………… ……………………………………..

2-A quel discours peut-on rattacher le dialogue de Matilda et de son père ? Justifiez votre réponse. 1pt
…………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………...
C- Orthographe :
1-Le petit texte ci-dessous contient quatre fautes, corrigez-les en le réécrivant. 1pt
‘’Matilda veut des livres. Elle ne veut plut etre comme Ses parents. Sa passion est de devenir écrivaine. Or,
son père voit autrement les choses ; Il veut que sa fille soit ça seule héritière.’’

…………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………..

2-Ecrivez correctement l’adverbe à partir des mots soulignés : 1pt


 Matilde parle avec prudence : Matilde parle …………………………………..
 Il est méchant avec Matilde : Il lui parle ………………………………..

D- Conjugaison :

1-Complétez le tableau suivant à partir du texte principal (1 exemple dans chaque case) : 1pt
Tps verbaux Passé simple Passé antérieur Imparfait Plus-que-parfait

Exemples

2-Transformez les verbes de ce paragraphe en le réécrivant, au présent de l’indicatif. 1pt


‘’Le seul disponible dans ce foyer de haute culture, La cuisine pour tous, appartenait à sa mère et,
lorsqu’elle l’eut épluché de la première page à la dernière et appris toutes les recettes par cœur, elle
décida de se lancer dans des lectures plus intéressantes.’’

Texte :
…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

II-Production écrite : (10 points)


Sujet :
Préférez-vous lire des livres ou regarder la télévision ?
Justifiez votre réponse dans un paragraphe argumentatif qui ne dépasse pas dix (10) lignes.

Critères d’évaluation de la production :

Conformité 1pt
Cohésion (syntaxe, liens logiques, …) 2pts
Cohérence (sens et progression) 2pts
Grammaire, orthographe, conjugaison,
vocabulaire, ponctuation 5pts
Eléments de réponse à titre indicatif

I-Questions : (1point x 10)

A- Compréhension:
1- Matilda veut qu’on lui achète quelque chose. De quoi s’agit-il ?
⟶Elle veut un livre.

2- A qui appartient le seul livre de la famille ?


⟶Il appartient à sa mère.

3- « Le seul disponible dans ce foyer… » De quoi s’agit-il ?


⟶ D’un livre.

4- La phrase « Le lire, papa » est dite par :


⟶ Matilda.
B- Grammaire :
1-Relevez dans le dialogue ci-dessus un mot et une expression appartenant au registre familier.
⟶pétard de sort, bouquins

2-A quel discours peut-on rattacher le dialogue de Matilda et de son père ? Justifiez votre réponse. ⟶c’est
un discours direct : présence des indices typographiques comme le tiret au début…
C- Orthographe :
1-Ce petit texte contient quatre fautes, corrigez-les en le réécrivant.
Matilda veut des livres. Elle ne veut plus être comme Ses parents. Sa passion est de devenir écrivaine.
Or, son père voit autrement les choses ; Il veut que sa fille soit sa seule héritière.

2-Ecrivez correctement l’adverbe à partir des mots soulignés :


 Matilde parle avec prudence : …… prudemment.
 Il est méchant avec Matilde : Il lui parle méchamment.
D- Conjugaison :
1-Complétez le tableau suivant (1 exemple dans chaque case) :
Tps verbaux Passé simple Passé antérieur Imparfait Plus-que-parfait

Exemples Se mit L’eut épluché traînaient Avait appris

2-Transformez les verbes de ce paragraphe, au présent de l’indicatif.


‘’Le seul disponible dans ce foyer de haute culture, La cuisine pour tous, appartient à sa mère et,
lorsqu’elle l’épluche de la première page à la dernière et apprend toutes les recettes par cœur, elle
décide de se lancer dans des lectures plus intéressantes.’’

II-Production écrite : (10 points)


Sujet :
Préférez-vous lire des livres ou regarder la télévision.
Justifiez votre réponse dans un paragraphe argumentatif qui ne dépasse pas dix (10) lignes.
Module 1 : typologie textuelles
Séquence I : Texte narratif
Niveau : Tronc Commun
Activité : lecture
Durée : 1 heure
Support : extrait du texte narratif « L’Âge d’homme, Michel Leiris.1930 »

Compétences ciblées :

Amener l’apprenant à :
 Etudier un texte narratif
 Identifier les caractéristiques d’un texte narratif.

Texte

Agé de cinq ou six ans, je fus victime d'une agression. Je veux dire que je subis dans la gorge une
opération qui consista à m'enlever des végétations ; l'intervention eu lieu d'une manière très brutale, sans
que je fusse anesthésié. Mes parents avaient d'abord commis la faute de m'emmener chez le chirurgien
sans me dire où ils me conduisaient. Si mes souvenirs sont justes, je m'imaginais que nous allions au
cirque ; j'étais donc très loin de prévoir le tour sinistre que me réservaient le vieux médecin de la famille,
qui assistait le chirurgien, et ce dernier lui-même.

Cela se déroula, point par point, ainsi qu'un coup monté et j'eus le sentiment qu'on m'avait attiré dans
un abominable guet-apens. Voici comment les choses se passèrent : laissant mes parents dans le salon
d'attente, le vieux médecin m'amena jusqu'au chirurgien, qui se tenait dans une autre pièce en grande
barbe noire et blouse blanche (telle est, du moins, l'image d'ogre que j'en ai gardée) ; j'aperçus des
instruments tranchants et, sans doute, eus-je l'air effrayé car, me prenant sur ses genoux, le vieux médecin
dit pour me rassurer : « Viens, mon petit coco ! On va jouer à faire la cuisine. » À partir de ce moment je
ne me souviens de rien, sinon de l'attaque soudaine du chirurgien qui plongea un outil dans ma gorge, de
la douleur que je ressentis et du cri de bête qu'on éventre que je poussai. Ma mère, qui m'entendit d'à côté,
fut effarée. Dans le fiacre qui nous ramena, je ne dis pas un mot ; le choc avait été si violent que pendant
vingt-quatre heures il fut impossible de m'arracher une parole : ma mère, complètement désorientée, se
demandait si je n'étais pas devenu muet. Tout ce que je me rappelle de la période qui suivit
immédiatement l'opération, c'est le retour en fiacre, les vaines tentatives de mes parents pour me faire
parler, puis, à la maison : ma mère me tenant dans ses bras devant la cheminée du salon, les sorbets qu'on
me faisait avaler, le sang qu'à diverses reprises je dégurgitai et qui se confondait pour moi avec la couleur
fraise des sorbets.

L’âge d’homme, 1930


Michel Leiris

1ère phase
Lecture magistrale du texte.
Faire lire les élèves en effectuant des corrections.
2ème phase :
I- Mise en situation :
1- D’où est extrait ce texte ?
2- Quel est le genre du texte ?
3- Quel est le type de texte ?
4- Quel est l’auteur de l’œuvre ?
5- De quoi parle cet extrait ?
6- Donnez un titre convenable à ce texte ?

II- Hypothèse de lecture :


 Qu’est ce qui montre que ce texte appartient au type narratif ?

III- Axes de lecture :


1er axe : Les indices du texte narratifs

Quel est le personnage principal dans ce texte ? que fait-il ?
⟶Le personnage principal dans ce texte est le narrateur. Il raconte un souvenir de son enfance.

Quels sont les autres personnages cités ?
⟶on a les parents du narrateur, le chirurgien et le médecin.

Quel est l’événement raconté dans ce texte ? résumez la situation en deux phrases.
⟶Le narrateur évoque un souvenir douloureux de son enfance : une opération chirurgicale…

Comment le raconte-t-il ? Pourquoi ?
⟶Le narrateur raconte ce fait avec amertume /regret… car il n’a pas été informé par ses parents,
il considère le fait comme une trahison.

Quels sont les moyens linguistiques et rhétoriques que le narrateur utilise pour narrer les faits
?

 Les figures de style :


La comparaison : …ainsi qu’un coup monté
La métaphore : …attiré dans un abominable guet-apens


Quels temps verbaux utilise le narrateur pour narrer les faits ?
⟶On a le passé simple, le Plus que parfait, l’imparfait, le présent narratif.

Pourquoi le narrateur varie-t-il les temps verbaux ?
⟶Le passé simple, l’imparfait, le Plus que parfait = événements se rattachant au passé.
Le présent narratif = rendre les faits réels.

Quel est le champ lexical dominant dans ce texte ?
Champ lexical de la violence : victime, agression, brutale, commis la faute, guet-apens, me tenait dans une
autre pièce, l’image d’ogre, instruments tranchants, attaque soudaine, le choc, violent…


Relevez dans le texte les indicateurs spatio-temporels que le narrateur utilise pour situer les
événements dans un cadre précis.
⟶On a : cinq ou six ans, chez le chirurgien, au cirque, un abominable guet-apens, le salon d’attente… A
partir de ce moment, dans le fiacre…

2ème axe : Les indices autobiographiques.



Qui est l’auteur de ce texte ? quel est le narrateur ? qui est le personnage principal ? Justifiez.
⟶L’auteur = le narrateur = le personnage principal = Je

A quel genre / sous-genre littéraire peut-on rattacher ce passage ?
⟶D’après ces indices, ce passage fait partie d’une autobiographie / récit de vie (sous-genre)
qui font partie eux-mêmes du genre ‘’Roman’’.

Conclusion :

 Quelles sont les valeurs morales que véhicule ce texte ?


⟶La confiance, le dialogue entre parents et enfants…

IV- Traces écrites :


Le texte narratif se caractérise par la présence d’un narrateur qui raconte les événements d’une histoire.

Les indices du texte narratif :


 Le personnage principal dans ce texte est le narrateur. Il raconte un souvenir de son enfance.
 on a les parents du narrateur, le chirurgien et le médecin.
 Le narrateur évoque un souvenir douloureux de son enfance : une opération chirurgicale…
 Le narrateur raconte ce fait avec amertume /regret… car il n’a pas été informé par ses parents, il
considère le fait comme une trahison.
 l’utilisation des temps du récit : passé simple, le Plus Que Parfait, l’imparfait, le présent narratif.
Le passé simple, l’imparfait, le Plus Que Parfait = l’existence des événements qui se rattachent au passé. Le
présent narratif = pour rendre les faits réels.
Niveau : tronc commun
Activité : Langue
Durée 1 heure
Titre : Les temps du récit
Support : phrases contenant des temps du récit

Compétences ciblées :

Amener l’élève { :
 Déceler quelques tps verbaux relatifs au récit.
 Repérer quelques valeurs temporelles relatives aux temps du récit.

I- Observation et conceptualisation :

a- Le passé simple :
Exemples :
1-La 1ère guerre mondiale éclata en 1914.
2-La fête commença le 1er samedi de mai et s’acheva à la fin du mois.
3-Il frappa doucement à la porte, entra et s’assit près du cheminée.

Lisez les trois exemples ci-dessus et soulignez les verbes ?

A quel temps appartiennent les verbes soulignés ?

Quelle est la valeur temporelle de chaque verbe souligné ?

Remarque :

Dans un récit, le passé simple est utilisé pour :


¤ Indiquer une action précise dans le temps (phrase 1).
¤ Indiquer le début et la fin précise d’une action (phrase 2).
¤ Indiquer la succession des faits (phrase 3).

b- L’imparfait :
Exemples :
1-La guerre durait quelques années.
2-Il neigeait, tout était blanc.
3-Tous les matins, il sortait se promener avec son chien.

Remarque :
Dans un récit, l’imparfait est utilisé pour :
¤ Indiquer une action qui dure dans le temps (phrase 1)
¤ Décrire un paysage, un lieu, une personne… (phrase 2)
¤ Indiquer une habitude / une répétition (phrase 3)
II- Appropriation :
Exercice :

Indiquez le temps et la valeur des verbes conjugués dans les phrases suivantes :
1- La tempête faisait rage depuis des heures.
2- L’année dernière, je partis en France.
3- Chaque fois qu’il voulait lui parler, elle refusait.
4- Il claqua la porte de la voiture, démarra et s’enfonça dans le brouillard.
5- Il commença les cours à huit heures du matin et les finit à quatre heures de l’après-midi.
6- Le paysage était fantastique, le calme régnait partout.
Niveau : tronc commun
Séance : activités orales
Durée 1 heure
Sujet : raconter une histoire à partir d’une image
Supports : Image « Freedom’s Dream de Xavier.

Compétences ciblées :

Amener l’élève à :
 S’exprimer oralement
 Identifiez quelques caractéristiques de l’image en tant que genre, à savoir le portrait et la
photographie (sous-genre).
 Emettre quelques interprétations de l’image.

I- Cadre théorique :

1-Pourquoi l’étude de l’image ?


L’image est une œuvre artistique et littéraire comme le roman, la poésie, le théâtre… c’est un genre
à part entière. L’écrivain utilise l’écriture pour s’exprimer et décrire des scènes imaginaires et réelles
; le peintre fait la même chose mais avec son pinceau, le photographe avec son appareil, le
caricaturiste le fait avec sa plume… Souvent, l’image exprime le message encore mieux que
l’écriture…

2-Dénotation et connotation :
 Que dénote ce document ? ⟶dégager ce que voit tout le monde objectivement.
 Que connote-t-il ? /que suggère cette image ? ⟶ c.-à-d. ce qui se cache derrière, des souvenirs, des
sensations, des émotions et ce, selon la culture de chacun.

3-Etude de la composition de l’image :


Tout document iconographique utilise un espace à deux dimensions (hauteur et largeur) :
 Le cadrage : c’est la place où l’artiste met son sujet par rapport aux limites (cadres) de l’image.
⟶Les principaux cadres sont :
 Plan d’ensemble : le personnage est intégré dans un paysage.
 Plan moyen : le sujet vu en entier, occupe la majeure partie du cadre.
 Plan américain : le sujet est occupé à hauteur des hanches ou des cuisses.
 Plan rapproché : le sujet est occupé à la taille ou à la poitrine.
 Gros plan : on ne voit que le visage du sujet.
 Très gros plan : on ne voit qu’un détail du visage, du corps ou du sujet…
 La profondeur de champ :
⟶Vise trois lectures en profondeur de l’image :
 Premier plan : se trouvent les détails importants.
 Second plan : se trouvent les détails les moins importants.
 Arrière-plan : se trouvent les détails les moins essentiels.

 Les lignes de force ou de composition :

Assurent la construction et la structure de l’image : l’image se lit de gauche à droite. Tout élément posé par
exemple à droite de l’image, il faut l’interpréter par rapport à ce qui se trouve à gauche ou au centre.

II- Exploitation pédagogique et didactique de l’image

Phase I :
• Présentation du sujet : Raconter une histoire à partir d’une image.
• Lecture du sujet.
• Explication du sujet.
Phase II :
 Les élèves racontent oralement une histoire à partir d’une image.
 Les apprenants sont appelés à utiliser les temps de récit

Phase III :
Répétition de la meilleure histoire et invitation des élèves à donner d’autres histoires pour
développer le potentiel langagier par la production des phrases.

III- Traces écrites :

Pour lire et interpréter une image on doit commencer par :

 Identifier le type de document : dessin, tableau, photographie, caricature…


 Ce document est-il figuratif (représentant le concret) ou abstrait (composition à
base de formes, couleurs…) ?
 S’il est figuratif, que représente –t-il ? : objet, personne, paysage…
 Dans quel but a-t-il été réalisé ? : informer, émouvoir, convaincre…
 Ce document est-il accompagné par un texte ? quel rapport ont-ils ?
Niveau: tronc commun
Activité : production écrite
Durée 1 heure
Sujet : Racontez brièvement un mauvais souvenir ou une mauvaise expérience qui vous a
marqué(e) à la manière du texte narratif étudié.

Compétences ciblées :

Amener l’apprenant à :
 Rédiger correctement un texte narratif.
 Exploiter correctement les temps du récit.
1ère phase :
 Lecture du sujet et repérage des mots-clés :
 Attirer l’attention des élèves sur :
 La forme de texte à produire : introduction, développement et conclusion.
 Le type de texte à produire.
 Les temps verbaux à exploiter : passé simple, imparfait, présent narratif…
 le schéma narratif à respecter
 les indicateurs spatio-temporels…

2ème Phase :

Plan :

Introduction :
Mise en situation : idée générale sous forme d’un constat, une pensée, une vérité générale…
S’introduire implicitement dans le sujet en indiquant le lieu, le temps /le moment de l’expérience…

Développement :
Narration des faits en veillant sur le respect des caractéristiques du récit à savoir les tps verbaux, les
indicateurs spatio-temporels…
 Exemple d’expérience : vivre la situation de votre père qui va vous quitter pour aller
travailler à l’étranger et qui refuse de vous emmener avec lui…
Conclusion :
Evoquer la leçon de morale / la moralité tirée de cette expérience…

3ème phase :
Affinement, correction collective, relecture du texte et traces écrites sur les cahiers.
Séquence II : le texte descriptif
Niveau : Tronc Commun
Activité : lecture
Durée : 1 heure
Support : extrait descriptif de La Ronde et autres faits divers. Le Clézio.J.M.G, 1982

Compétences ciblées :

Amener l’apprenant à:
 Etudier le texte descriptif
 Identifier les caractéristiques d’un texte descriptif.

Extrait :

La nuit, l’air froid souffle sur les immeubles et sur les parkings, comme sur des plateaux
de pierres. Le ciel est noir, sans étoiles, sans lune, avec la lumière aveuglante des grands
pylônes de fer qui fait ses plaques sur le goudron. Le jour, la lumière du soleil se réverbère
sur les murs couleurs de ciment, prisonnière des nuées lourdes, et le silence qui est à
l’intérieur de cette lumière est sans fin.

Il y a des fleuves, et, plus bas sur l’autopont, les moteurs vibrent et roulent sans cesse, entre
les hautes falaises. Camions des cimenteries, camions de bois, d’essence, de briques, camions
de viande ou de lait. Les autos vont vers les supermarchés, ou en reviennent, aveugles, comme
si personne vraiment ne les conduisait.

[…]Les hommes ne sont pas d’aujourd’hui, ils ont disparu. Il n’y a que des carcasses des
voitures immobiles pareilles à celles des grands cimetières de voitures…Ici marche
Christine, le long des hauts immeubles, sans regarder, sans s’arrêter. Elle est grande et
svelte, surtout avec son jean de velours noir et ses bottes courtes à talons très hauts. Elle
porte aussi une veste de plastique blanc sur un pull rayé rouge et blanc […] C’est encore un
vent d’hiver…Il y a tant de silence qu’elle entend le bruit de ses talents résonner à travers
tous les dédales des parkings…
Le Clézio J.M.G Ariane publié dans’’ La Ronde et autres faits divers’’, 1982.

I- Mise en situation :
1- Situez le passage que vous venez de lire.
 Ce passage est un extrait de l’œuvre de Le Clézio, Ariane / La Ronde et autres faits divers.
C’est une nouvelle publiée en 1982.
 Le narrateur présente /décrit un lieu, des objets et une personne.

2- Identifiez le genre et le type de ce passage en justifiant votre réponse.


 Genre : extrait de la nouvelle Ariane/ La Ronde et autres faits divers
 Type : texte à dominante descriptive.

II- Hypothèse de lecture :

Dans quelle mesure peut-on considérer ce passage comme texte descriptif ?

III- Axes de lecture :

er
1 axe : Les indices du texte descriptif :

 Quels sont les personnages cités dans ce passage ?


⟶On a le narrateur, Christine, certains objets (camions…)

 Quel est le rôle du narrateur ? Citez des exemples du texte.


⟶Le narrateur décrit des lieux (immeubles, autopont…), des objets (camions…) et une
personne (Christine)
 Quels sont les éléments linguistiques et rhétoriques que le narrateur utilise dans cette
description ? ?
 pour décrire, le narrateur utilise :

 les adjectifs : ‘’l’air froid.., Le ciel est noir…, voitures immobiles…’’


 la proposition subordonnée relative :’’ …qui fait ses plaques…le silence qui est à l’intérieur…, ‘’
 le Complément de Nom : ‘’…les murs couleur de ciment, les carcasses des voitures immobiles…’’
 la comparaison : ‘’…comme sur des plateaux de pierres. …pareilles à celles des grands
cimetières…’’
 les temps verbaux : ‘’présent de description (actualiser les faits), l’imparfait, (Passé composé)

 Comment se présente la description des lieux dans ce passage ? Justifiez par le texte.

 Le narrateur juge négativement les lieux qu’il décrit /description dévalorisante :


Exemples :…l’air froid souffle sur les immeubles…, le ciel est noir, sans étoile, sans lune…Les
hommes ne sont pas là aujourd’hui, ils sont disparu…Il y a tant de silence…

ème
2 axe : Rôles et caractéristiques de la description :

 Quelle est la fonction de la description dans ce passage ?


 Dans ce texte, la description a une double fonction : d’une part, elle est explicative puisque le
narrateur nous renseigne sur des lieux, des objets et des personnes, D’autre part, elle a une valeur
de jugement étant donné qu’elle dévalorise l’état des lieux

Comment s’organise la description dans ce texte ? Justifiez par des exemples.
 La description s’organise du général vers les détails (Exemple : description des lieux puis le
portrait de Christine).
 Quel le temps verbal dominant dans cette description ? Pourquoi ?
 C’est le présent descriptif .Le narrateur cherche à rendre les faits plus réels et atemporels.

IV- Traces écrites :

Le texte descriptif consiste à décrire une chose, un objet, ou un personnage (le portrait). Dans ce texte, le
narrateur fait le portrait physique et moral du personnage (Christine) en donnant des informations sur sa
physiologie, sa psychologie et son état d’âme.
Niveau: tronc commun
Activité : Langue
Durée 1 heure
Titre : La caractérisation.
Support : extrait de « Le Clézio J.M.G Ariane publié dans’’ La Ronde et autres faits divers’’, 1982.».

Compétences ciblées :

Amener l’élève à :
 Identifier les indices de la caractérisation.
 Identifier la classe et la fonction grammaticale des caractérisants.

Texte :

[…]Ici marche Christine, le long des hauts immeubles, sans regarder, sans s’arrêter. Elle est grande et
svelte, surtout avec son jean de velours noir et ses bottes courtes à talons très hauts. Elle porte aussi une
veste de plastique blanc sur un pull rayé rouge et blanc. […] Elle a des boucles qui pincent les lobes de ses
oreilles.

Le Clézio J.M.G Ariane publié dans’’ La Ronde et autres faits divers’’, 1982.

I- Compréhension :
 Quels sont les personnages principaux dans cet extrait ?⟶Le narrateur, Christine.
 Quel est le rôle du narrateur ?⟶Il décrit / caractérise Christine.
 Relevez dans le tableau ci-dessous les éléments qui décrivent/ caractérisent les mots
soulignés dans le texte, et indiquez leurs nature et leurs fonctions grammaticales :

II- Conceptualisation :
Mots Caractérisant Nature grammaticale des Fonction grammaticale
Caractérisant des caractérisant
Christine Marche Verbe Verbe
immeubles Hauts Adjectif Epithète
Elle grande, svelte Adjectifs Attributs du sujet ‘’Elle’’
jean Velours Nom Complément de nom
talons très hauts adverbe (+adjectif) Quantité /épithète
Pull Rayé participe passé /adjectif Epithète
boucles qui pincent… P.S.Relative Sujet

1- Comment appelle-t-on les éléments qui servent à la description ? ⟶Ce sont des caractérisants.

2- Qu’est-ce que ‘’caractériser’’ ?

Définition : Caractériser, c’est décrire un objet (chaise lourde), une chose (fleur blanche), une
personne (homme gentil), un animal (chien de garde)…pour pouvoir l’imaginer / avoir une idée sur
lui /elle…
 La caractérisation s’effectue par les moyens linguistiques suivants :

 Un verbe.
 Un adjectif épithète /attribut.
 Un nom /CN
 Un adverbe Exemples
 Un participe passé adjectif.
 Une relative.
III- Appropriation :
 Relevez tous les procédés de la caractérisation dans un tableau, à partir des phrases
suivantes en indiquant la nature et la fonction grammaticale de chacun :

1- La côte Atlantique.
2- Un froid sibérien.
3- Une zone de désert.
4- Une découverte de la science.
5- Des livres qui instruisent.
6- La circulation sanguine.
7- Obélix est grand, gros et fort.
8- Jalal écrit sur son cahier d’exercices.
9- Elle conduit dangereusement.
10- Ali est un grand fumeur.

 Trouvez le caractérisant convenable à partir de la définition proposée :

1- Il a beaucoup de chance, il est donc…………………… (Chanceux)


2- Elle a peur de parler en public, elle est donc……………………….. (Timide)
3- Il désire tout voir, tout savoir, il est donc …………………………… (Curieux)
4- Elle est libre, elle ne dépend de personne, elle est donc………………… (Indépendante)
5- Elle ne partage rien, elle garde tout pour elle, elle est donc……………………. (Discrète)
6- Elle voit tout en noir, elle pense que tout va mal, est donc ……………………. (Pessimiste)
7- Il ne discute rien, il impose sa loi, il est donc ……………………………… (Autoritaire)
8- Il n’aime pas que quelqu’un regarde sa femme, il est donc……………………………… (Jaloux).
Niveau : tronc commun
Séance : activités orales
Durée : 1 heure
Support : Image d’une personne

Compétences ciblées :

Amener l’élève à :
 Déceler les caractéristiques de l’image en tant que genre à part entière.
 Décrire oralement une image

Phase I :
 Présentation du sujet : décrire les traits d’une personnalité à partir d’une image en
utilisant les éléments de la caractérisation.
 Lecture du sujet.
 Explication du sujet.

Phase II :
 Les élèves décrire oralement l’image d’une personne.
 Les apprenants sont appelés à utiliser les éléments de la caractérisation

Phase III :
Répétition de la meilleure production et la recopier sur cahier.
Niveau : tronc commun
Activité : production écrite
Durée 1 heure
Sujet : Rédigez un texte descriptif à partir d’un support audiovisuel.
Support : extrait du film « entre les murs (the classe 2008) » à partir du 6éme minute jusqu’au 14éme
minute.

Compétences ciblées :

Amener l’élève à :
 Rédiger un texte descriptif à partir d’un support audiovisuel.
 Exploiter convenablement les éléments de la caractérisation.

1ère phase :
 Visionnement et écoute attentive du support (2 à 3 fois).
 Analyser et interpréter le continu du support.

2ème phase :
Travail collectif sur le tableau :

Consigne : Commenter le support audio-visuel en décrivant le comportement des élèves et


la réaction de l’enseignant
N.B : se servir des éléments de la caractérisation
 accorder quelques minutes aux élèves pour voir ce qu’ils vont rédiger…
 La chasse aux idées et la notation des phrases sur le tableau
 chaque élève qui rapporte une phrase passe au tableau pour la réécrire.
 la réécriture de façon collective…

Mise en situation :
Un professeur en train d’expliquer une leçon pour les élèves. Il à dû mal à transmettre les
savoirs. Les élèves se comportent d’une manière mauvaise…

Comportement des élèves :


Des gestes inacceptables, des mauvais comportements, des élèves désintéressants, la façon
dont ils parlent avec l’enseignant relève de l’impoli.

3ème phase :

Relecture du sujet produit, affinement et traces écrite.


Séquence III : le texte injonctif

Niveau: Tronc Commun


Activité : lecture / ‘’approche méthodique.’’
Durée : 1 heure
Support : extrait prescriptif de la pièce théâtrale de Jules Romain.
Titre : Le Docteur Knock, Knock, Romain. J, 1922.

Compétences ciblées :

Amener l’apprenant à :
 Identifiez les caractéristiques d’un texte injonctif.
 Repérer les indices d’une œuvre théâtrale

Texte :

Le docteur Knock donne des conseils à l'une de ses patientes.


Il faudra tâcher de trouver une voiture. Vous vous coucherez en arrivant. Une
chambre où vous serez seule, autant que possible. Faites fermer les rideaux et
les volets pour que la lumière ne vous gêne pas. Défendez qu'on vous parle.
Aucune alimentation solide pendant une semaine. Un verre d'eau de Vichy toute
les deux heures et, à la rigueur, une moitié de biscuit, matin et soir, trempé dans
un doigt de lait. Mais j'aimerais autant que vous vous passiez de biscuit. Vous
ne direz pas que je vous ordonne des remèdes coûteux ! A la fin de la semaine
nous verrons comment vous vous sentez.
Je rappelle mes prescriptions sur ce bout de papier. Et j'irais vous voir bientôt.
Jules Romains, Knock, 1922, Gallimard
‘’Extrait théâtral’’

I- Mise en situation :

1-Situez le passage en question :


⟶Le passage qui nous intéresse ici est un extrait de la pièce théâtrale de Jules Romain, Knock écrite en
1922. Le Docteur Knock donne des conseils à l’une de ses patientes.

2-Typologie :

 Identifiez le genre et le type de texte de l’extrait en question et justifiez votre réponse.


⟶Genre : extrait théâtral : on a une tirade et une didascalie.
Type : discours : le docteur s’adresse directement à sa patiente en utilisant les pronoms ‘’je /vous’’.
* Texte prescriptif / injonctif.

3-Enonciation :
 Relevez les éléments de l’énonciation dans la tirade en question.
⟶Qui parle ?⟶Le docteur Knock.
A qui ?⟶ à l’une de ses patientes.
De quoi ?⟶ de son état de santé.
Où ? ⟶dans son cabinet.
Quand ?⟶au moment de la visite, le jour (pour que la lumière…)

II- Hypothèse de lecture :

Qu’est-ce qui fait de ce passage un texte injonctif ?

III- Axe de lecture :


Les indices du texte injonctif :

 Quels sont les personnages principaux dans cet extrait ?


⟶on a deux personnages : le docteur et sa patiente

De quelle manière le docteur s’adresse –t-il à sa patiente ? Justifiez votre réponse par le texte.
⟶Il lui adresse des conseils en utilisant des modes verbaux bien précis, des temps verbaux bien
déterminés ainsi que des structures relatives à l’ordre, au conseil… :

 L’obligation : ‘’Il faudra tacher de trouver…’’

 L’ordre : ‘’Faites fermer les volets…’’

 L’interdiction : ‘’Défendez qu’on vous parle…


 Aucune alimentation…’’

 La permission : ‘’Une chambre où vous serez seule…


 Un verre d’eau de Vichy toutes les deux heures… une moitié de biscuit…’’

 Le conseil : ‘’Vous vous coucherez en


arrivant…
Une chambre où vous serez seule…
 J’aimerais autant que vous vous passiez… (Conditionnel à valeur de
l’obligation).’’

 Quel en est le genre de cet extrait ?


⟶il s’agit d’une comédie / théâtre.

 Quel en est le type ?


⟶c’est un texte injonctif / prescriptif : ‘’… Je rappelle mes prescriptions sur ce bout de papier…’’

IV- Traces écrites :

Définition :
‘’Prescrire’’ est un acte qui consiste à faire agir en utilisant des conseils, des ordres,
des interdictions, des permissions
Niveau : tronc commun
Activité : Langue
Durée 1 heure
Titre : Les expressions de l’injonction.

Compétence ciblée :

Amener l’élève à :
 Identifier les éléments de l’ordre, du conseil…

I- Compréhension et conceptualisation :

Support :

Restaurant « Chez Mario » Paris, dimanche 26 mai 2002


Mon cher protégé,

Tu pars demain chez le plus grand cuisinier de Bizardie. Tu y seras reçu comme un prince :
Manolo est mon ami. Il t’aidera volontiers et t’apprendra d’autres ficelles du métier. Tout ce
que tu as appris avec moi ces deux dernières années te sera utile. Mais, attention, n’oublie pas
pourquoi je t’envoie là-bas. Tu dois apprendre à cuisiner le plat national de Bizardie : la
fouchtrelle. Elle accompagne tous les repas et surtout ne t’avise pas d’en refuser, les
Bizardiens seraient terriblement vexés ! Tu mangeras tout ce qu’on te servira.

Regarde bien tous les détails de fabrication. Observe bien le choix des ingrédients et la
manière dont ils sont utilisés. Comment agissent-ils ? Porte bien ton attention sur la marinade.
Quelles épices utilise-t-il ? Quel vin ajoute-t-il ? Combien de temps laisse-t-il macérer le tout
? Tu regarderas s’il y a une méthode spéciale pour filtrer la sauce. Ne néglige rien ! Je veux
tout savoir ! Tu resteras là-bas le temps qu’il faudra. Tu dois me rapporter les secrets de ce
plat mythique. Je compte bien le servir très prochainement dans mon restaurant et devenir
riche. Je compte sur toi.
N’oublie pas de m’écrire très vite pour me tenir au courant.
Mario

-A quel genre / sous-genre peut-on rattacher ce texte ? Justifiez votre réponse.


⟶Il s’agit d’une lettre : formule d’appel, la date et la signature.

-A qui est-elle destinée ?


⟶c’est une lettre de Mario à son fils.

-A quel type de texte peut-on la rattacher ? Justifiez votre réponse.


⟶C’est un texte injonctif puisque Mario donne des conseils et des ordres à son fils afin qu’il se
perfectionne dans le domaine culinaire.

-Relevez toutes les expressions que Mario utilise pour inciter son fils à bien apprendre le métier, et
complétez le tableau ci-dessous :
Formes de Exemples Moyens
prescription d’injonctions
 Interjection
 Mais, attention, n’oublie pas pourquoi je t’envoie ’attention’’… +
Le conseil là-bas. impératif à la
 Tu regarderas s’il y a une méthode… forme négative.
 Futur simple.
-Regarde bien tous les détails de fabrication…
-Observe bien le choix des ingrédients… **Impératif +adverbe
-Porte bien ton attention sur la marinade… **futur simple.
L’ordre -Tu resteras là-bas le temps qu’il faudra… **Impératif à la
-Ne n’néglige rien! je veux tout savoir ! forme négative.
-Verbe ‘’devoir’’ au
- Tu dois apprendre à cuisiner…
L’obligation présent de l’indicatif.
- Tu me rapportes le secret de ce plat…
-Présent de l’indicatif.
-Adverbe+ Impératif
L’interdiction **surtout ne t’avise pas d’en refuser… à la
forme négative.

Exemples :

 Vous pouvez visiter votre ami ce week-end. (Permission avec le verbe ‘’pouvoir’’).
 Ne pas fumer dans les wagons (interdiction /infinitif).

II- Appropriation :

1-relevez les éléments de l’injonction puis précisez leurs natures :


1. « Tu deviendras un jour papillon, se dit le ver à soie, sois donc fier de toi ! »
2. « Dracula, tu n'es pas mort : la malédiction t'a transformé en vampire. Mords et nourris-toi du sang de tes
victimes ! »
3. « Rends cette casquette à Fadi, et mets-toi en rang ! »
4. « Battons en retraite ! » dirent mes amis à la vue des voyous armés de bâtons et de barres de fer.
5. « Tu es espionné par tes voisins. - N'aie pas peur : une haie sépare nos propriétés et nous protège de leur
curiosité ! »
6. « Tu es encore vautré dans ton lit ? Allons, fais un effort : cultive-toi et lis ! »
7. « Tu as arraché trop de crin à ce cheval, palefrenier ! Crains la colère de son maître ! »

2-Donnez trois conseils...


1-...à un jeune qui va passer son permis de conduire
2- ...à un fumeur qui veut arrêter de fumer
3-...à une personne qui a un rendez-vous amoureux
4-...pour rester en forme
5-...pour apprendre le français
6-...pour maigrir

III- trace écrite :


Phase réservée à la correction des exercices et recopié les réponses sur les cahiers
Niveau : tronc commun
Séance : activités orales
Durée 1 heure
Support : audio-visuel, un épisode de l’émission « les carnets de Julie »

Compétences ciblées :
Amener l’élève à : -Exprimer la prescription
-Utiliser convenablement les expressions de l’ordre, les renseignements…

I- Identification du support :

 Quel est le genre de ce document ? Comment l’appelle-t-on ?


⟶C’est un support audio-visuel : une émission TV, « Carnets de Julie "


C’est quoi le sujet de cette émission ?
⟶ Il s’agit d’une émission de cuisine

 Qui présente cette émission ?

Phase I

• Présentation du sujet : donnez les ingrédients d’une recette de votre choix en utilisant les
moyens de l’injonction
• Lecture du sujet.
• Explication du sujet.

Phase II :

Les élèves présentent oralement une recette.


Les apprenants sont appelés à utiliser les éléments de la prescription

Phase III :

Reproduction de la meilleure recette sur tableau et la recopier sur les cahiers


Niveau : tronc commun
Activité : production écrite
Durée 1 heure
Sujet : Votre ami souffre d’obésité.
Rédigez un texte dans lequel vous lui conseillez une conduite à suivre, une hygiène
alimentaire à respecter… afin qu’il retrouve son poids normal.

Compétences ciblées :

Amener l’apprenant à :
 Rédiger un texte injonctif.
 Utiliser convenablement les expressions de l’ordre, du conseil…
ère
1 phase :
 Lecture du sujet et repérage des mots-clés.
 Identification du type de texte à produire ⟶texte injonctif.
 Rappel des indices du texte injonctif ⟶impératif, le futur simple, le conditionnel, devoir,
pouvoir, il vaut mieux, c’est préférable…
ème
2 phase :

Classification des expressions selon qu’elles expriment :
L’ordre : ne mangez plus de graisse…
Le conseil : tu prendras un verre d’eau tiède avant chaque repas…
La permission : tu peux prendre une glace par jour…
L’interdiction : aucun repas constitué de pâte…
L’obligation : tu dois faire du sport chaque matin…
3ème phase :

Organisation du travail :
⟶Le sujet doit contenir deux parties : la première est réservée à l’alimentation et la seconde aux
exercices physiques.
ème
4 phase :

Le professeur a de multiples méthodes pour réaliser le travail avec ses élèves :


1- Leur accorder quelques minutes pour voir ce qu’ils vont rédiger…
2- La chasse aux idées et la notation des phrases sur le tableau puis la réécriture soit de façon
individuelle, soit de façon collective…
5- Travail collectif sans secrétaire, chaque élève qui rapporte une phrase passe au tableau pour la
réécrire.
Séquence IV : le texte argumentatif
Niveau : Tronc Commun
Activité : lecture
Durée : 1 heure
Support : Texte argumentatif.
Titre : La nature des oiseaux, Léopardi.GIACOMO (1798-1837). (Traduit en 1992par Joël Gayraud).

Compétences ciblées :

Amener l’apprenant à :
 Identifier les caractéristiques d’un texte argumentatif.
 Repérer la structure d’un texte argumentatif.

Texte :

A mon sens, la nature des oiseaux, sous certains aspects, dépasse en perfection celle
des autres animaux… Dans les domaines de la vue et de l’ouïe,… l’oiseau l’emporte
très largement. De surcroît,… les oiseaux, à la différence des autres créatures, sont
particulièrement enclins à se mouvoir; or le mouvement ressemble plus à la vie que le
repos - on peut même dire que la vie est mouvement - et les oiseaux sont déjà nantis au
plus haut degré de cette aptitude-là…Enfin, en tenant compte de tout ce qui vient
d’être exposé, on conclura sans peine que l’oiseau est, de toutes les créatures, celle qui
jouit de la plus grande richesse de vie intérieure et extérieure…Les oiseaux sont
également capables de supporter le froid et la chaleur extrêmes, et de passer de l’un à
l’autre sans transition, comme on le voit aisément lorsqu’ils quittent la terre pour
s’élever en un instant jusqu’aux régions les plus hautes du ciel, où règnent des
températures glaciales, ou quand nombre d’entre eux migrent en quelques jours sous
des climats très différents.
Léopardi.GIACOMO. Eloge des oiseaux (Essai traduit en 1992 par Joël Gayraud).
Traduit de l’italien par Joël G

I- Mise en situation :
1- Situez l’extrait en question :
 Ce passage est un extrait de l’essai de Giacomo Léopardi, Eloge des oiseaux, traduit par Joël
Gayraud en 1992. L’auteur exprime son point de vue sur la nature et l’existence des oiseaux.

1- Typologie :
 Identifiez le genre et le type de ce texte en justifiant votre réponse.
⟶Genre : extrait d’un essai
Type : texte argumentatif
3- Proposez un titre convenable à ce support :
⟶La nature des oiseaux…
II- Hypothèse de lecture :

Quels sont les éléments qui montrent que ce texte est argumentatif ?
III- Axe de lecture :

Les indices du texte argumentatif :



Quel est le thème / le sujet de ce texte ?
⟶L’auteur parle de la nature perfectionnée des oiseaux

Comment l’auteur expose-t-il son idée ? où se trouve-t-elle ? Justifiez par le texte.
⟶Il la présente sous forme d’un point de vue/une opinion et elle ouvre le texte : ‘’A mon sens…’’

Comment appelle-t-on cette idée ? Dégagez-la.
⟶C’est une thèse : ‘’ A mon sens, la nature des oiseaux, sous certains aspects, dépasse en perfection
celle des autres animaux.’’


Quel est le champ lexical dominat dans ce texte ? Citez des exemples. ⟶L’auteur
utilise le champ lexical de la nature :’’ oiseaux, chaleur, climat…’’

Par quoi ces arguments sont-ils liés ? et par quoi ils sont accompagnés ?
⟶Ils sont liés par des liens logiques : ‘’De surcroît, Enfin, également.’’

Synthèse :

 Quelles sont les caractéristiques grammaticales de ce texte ?


⟶Les pronoms : ‘’on, mon’’ / Nous sommes face à un discours où l’émetteur entre en relation avec le
récepteur.
⟶Le temps verbal : le présent de l’indicatif (présent atemporel exprimant une vérité générale).

 Quel est l’objectif/le but de l’auteur ?


⟶L’auteur cherche à convaincre son lecteur.

IV- Traces écrites :

 Tableau à compléter + la synthèse

Thèse Liens logiques Arguments Exemples


Niveau : tronc commun
Activité : Langue
Durée 1 heure
Titre : Liens logiques et organisation des arguments.

Compétences ciblées :

Amener l’élève à :
 Déceler les différents liens logiques.
 Identifier le sens de certains liens logiques.
 Utiliser convenablement les liens logiques.

Texte :

Jamais le plastique n’a été autant décrié. L’Italie l’a taxé, L’Allemagne également. Quant
au Danemark, il projette de le bannir. De plus en plus, dans toute l’Europe, l’emballage en
plastique est accusé de mille maux. D’abord, il n’est pas réutilisable. Ensuite, il n’est pas
régénérable comme l’aluminium ou le fer blanc. Par-dessus le marché il n’est pas
biodégradable.
Il est vrai que le commerce en use et en abuse. D’une part, dans les petites boutiques, plus
un clou n’est vendu sans emballage en plastique. D’autre part, dans toutes les grandes
surfaces ; les sacs en polyéthylène sont distribués par poignées.
Bien des écologistes pensent qu’il faut soit trouver une solution pour détruire les objets en
plastique après leur utilisation, soit œuvrer au remplacement de ce matériau par un autre
moins nocif.

I- Compréhension et conceptualisation :
 Quel est le thème de ce texte ?
⟶ Les effets négatifs du plastique.
 Quelle méthode utilise l’auteur pour présenter l’information ?
⟶La méthode argumentative.
 Relevez dans le texte :
a- La thèse : Jamais le plastique n’a été autant décrié.
b- L’exemple : ‘’…comme l’aluminium ou le fer.’’
 Classez les liens logiques dans le tableau suivant, selon que les arguments sont
sur/en/expriment :

Liens logiques
Introduire un
Même plan Parallèle Gradation Priorité nouvel argument

-Egalement… -D’une part,


-De plus en plus…
-Aussi, et… …d’autre part. -Quant à/au…
-D’abord,…Ensuite -Non seulement…
-Soit…soit… -En ce qui
…Par-dessus le …mais…
D’un coté… concerne…
marché…
De l’autre…..
 Par quels autres liens logiques peut-on remplacer ‘’également ‘’ et ‘’quant à’’ ? Refaites les
phrases du texte.

⟶également : aussi –et / quant à : en ce qui concerne, ‘’par ailleurs, outre, pour ce qui est…’’
 Dans la dernière phrase où les arguments sont introduits par ‘’soit…soit…’’, utilisez
l’expression ‘’non seulement…mais…’’ pour marquer la priorité.
 Quelle est la visée de ce texte ? ⟶ informer, convaincre…

II- Appropriation :
Exercice 1 :

Réécrivez les phrases suivantes en les liant de manière à :


 Mettre les arguments sur le même plan :
⟶Le patron a l’intention de renvoyer la secrétaire. Elle arrive souvent en retard. Elle s’absente sans raison.
Son bureau est toujours en désordre.

 Introduire un nouvel argument :


⟶Tous les employés travaillent convenablement. Ils reçoivent des primes. Le nouveau contremaître doit
attendre. Nous le mettrons à l’épreuve.

 Mettre les arguments en parallèle :


⟶La situation laisse à désirer. Il faut faire des économies. Il faut trouver des sources de financement
supplémentaires.

III- Trace écrite :


A quoi servent-ils les connecteurs logiques
Niveau : tronc commun
Séance : activités orales
Durée 1 heure
Supports : exposé préparé par un groupe d’élèves sur sujet de : « l’immigration ; causes
et conséquences »

Compétences ciblées :

Amener l’élève à :
-Défendre une idée
-Savoir respecter l’avis des autres

Phase 1 :

Présentation de l’exposer par les élèves

Phase 2 :

-Ouverture de la discussion autour de l’exposer


- les élèves expriment leur point de vu à propos de l’émigration

Phase 3 :

Synthèse générale de sujet basée sur les points de vu des élèves.


Niveau : tronc commun
Activité : production écrite
Durée 1 heure
Sujet : « Un de vos amis les plus intimes veut quitter les bancs de l’école ».
Rédigez un texte argumentatif dans lequel vous essayez de le convaincre d’y
rester et de continuer ses études.

Compétences ciblées :

Amener l’apprenant à :
-
-Rédiger correctement un texte argumentatif.
-Utiliser convenablement les liens logiques.

1ère Les étape :

 Lecture du sujet et repérage des mots-clés.


 Identification du type de texte à produire : texte argumentatif.
 Rappel des caractéristiques du texte argumentatif :
⟶La structure : thèse/point de vue personnel, liens logiques, arguments et illustrations.
⟶Temps verbal dominant : le présent de l’indicatif /présent atemporel.
ème
2 étape :

 La chasse aux idées.


 Ecritures des phrases produites par les élèves sur le tableau.
ème
3 étape :

Le professeur a de multiples méthodes pour réaliser le travail avec ses élèves :


1- Leur accorder quelques minutes pour voir ce qu’ils vont rédiger…
2- La chasse aux idées et la notation des phrases sur le tableau puis la réécriture soit
de façon individuelle, soit de façon collective…
3- Travail collectif sans secrétaire, chaque élève qui rapporte une phrase passe au tableau
pour la réécrire.

Plan exemple :

A mon avis, tu ne dois pas quitter l’école…


A mon sens l’école est le meilleur endroit où tu dois y rester…
D’une part, tu vas te construire… avec ce qu’on étudie, tu peux avoir une infrastructure
culturelle … D’autre part, c’est le meilleur moyen qui assurera ton avenir. Si tu parviens à
avoir de bonnes notes, tu peux décrocher une bourse dans une école supérieure comme…
En plus, tu peux, grâce aux études, voyager à l’étranger puisque c’est ton rêve
d’immigrer… Aussi, si tu obtiens un bon poste, tu aideras ta famille…
D’ailleurs, un chômeur diplômé vaut mieux qu’un autre qui sait à peine déchiffrer…
rappelle-toi les diplômés qui ont tous fini par avoir un travail honorable…
ème
4 étape :
Affinement et traces écrites.

Vous aimerez peut-être aussi