Vous êtes sur la page 1sur 9

Définition de l’OMS

•  L’autisme est un trouble envahissant du développement (TED), caractérisé par un


développement anormal ou déficient, manifesté avant l’âge de trois ans avec une perturbation
caractéristique du fonctionnement dans chacun des trois domaines suivants:

• Interactions sociales.  

• Communication verbale et non verbale.

• Comportements au caractère restreint et répétitif

Cette condition est la présence vers l'âge de 3 ans avec une fréquence plus élevée chez les
garçons que chez les filles. Dans le symptôme de l'autisme infantile et de l'autisme Symptôme
que l'on peut rencontrer dans plusieurs troubles psychopathiques et qui, dans certaines situations,
en particulier chez les enfants, peut avoir le caractère de passager. Définition de l’OMS
•  L’autisme est un trouble envahissant du développement (TED), caractérisé par un
développement anormal ou déficient, manifesté avant l’âge de trois ans avec une perturbation
caractéristique du fonctionnement dans chacun des trois domaines suivants:

• Interactions sociales.  

• Communication verbale et non verbale.

• Comportements au caractère restreint et répétitif

Cette condition est la présence vers l'âge de 3 ans avec une fréquence plus élevée chez les
garçons que chez les filles. Dans le symptôme de l'autisme infantile et de l'autisme Symptôme
que l'on peut rencontrer dans plusieurs troubles psychopathiques et qui, dans certaines situations,
en particulier chez les enfants, peut avoir le caractère de passage. A.Maslow identifie un "autisme
agité" dans lequel le sujet est séduit dans une situation idyllique, par illusion ou par consolation
personnelle. l'opinion publique sur les succès et les performances que certaines personnes
atteintes de certaines formes d'autisme, telles que le syndrome d'Asperger, peuvent obtenir.

Si nous adoptons une attitude d'acceptation de l'autisme comme une autre façon d'être une
personne, nous pouvons apprendre à communiquer et à vivre avec eux sans stress ni tensions et à
abandonner l'idée selon laquelle ils doivent être "éduqués, récupérés à leur façon" nouveau. Cette
perspective humaniste sur l'autisme cherche à impliquer et à responsabiliser la communauté, afin
que chaque personne puisse être acceptée et soutenue dans la manifestation de son individualité
et de son potentiel de biopsie. Les causes qui causent les symptômes de l'autisme ne sont pas
claires, mais on suppose qu'il peut exister une prédisposition héréditaire ou un ensemble de
facteurs causant une gamme de troubles cérébraux. La littérature spécialisée mentionne
l'explication de l'autisme et de la théorie comportementale. Cette théorie considère que le
syndrome comportemental qui touche toutes les sphères de la personnalité du sujet (affectif,
cognitif, actionnel, volitif, motivationnel, langagier, etc.) résulte d'une série de comportements
appris formés par une série de récompenses et de situations, apparemment aléatoire.
L’autisme infantile est un facteur important d’échec ou d’insuffisance scolaire et, au sens
de E. Bleuler, désigne un trait psychoaffectif particulier caractérisé par une intériorisation
profonde de ses propres idées et sentiments. Cette réflexion totale sur son propre monde subjectif
s'accompagne d'une vie réelle non critique, égocentrique et dominée par la fantaisie et la rêverie,
qui commence généralement à l'âge de 2 ou 3 ans. L'enfant refuse de se mettre en contact avec
des personnes et des situations extérieures, se réfugiant dans le monde intérieur où il satisfait ses
désirs sur le plan imaginaire, à travers des fantasmes qui aboutissent, dans des cas extrêmes, à la
réalité d'un délire déterminé par une série d'hallucinations. L’autiste peut être reconnu au-delà de
cette indifférence pour tout ce qui l’entoure, pour le monde extérieur, mais il peut également
s’opposer à la résistance au changement. Perdu dans ses activités stéréotypées, l’enfant autiste
évolue dans un univers privé avec des repères stricts: les réactions étranges de l’enfant autiste qui
répète invariablement les mêmes jeux ou mouvements simples, par exemple: il se balance ou
s’appuie d’une jambe sur un autre prononce plusieurs fois le même mot. Cette suppression de la
réalité et le réflexe sur soi de l'enfant autiste rendent impossible la mise en place d'une approche
éducative cohérente et durable, propre aux environnements scolaires normaux, de sorte qu'en
l'absence d'achats intellectuels systématiques, l'enfant évolue progressivement vers une situation
sérieuse et irréversible (démence de l'enfant).
Une forme particulière d’autisme est le syndrome d’Asperger, qui consiste en une
hyperactivité intellectuelle doublée d’une expérience émotionnelle réduite chez l’enfant sur une
période de trois ans, accentuée dès les premières années d’école. Les sujets spécifiques du
syndrome d'Asperger sont le manque d'intuition et la possibilité d'utiliser et de capitaliser des
expériences de vie antérieures, la détérioration des interactions sociales et le développement de

2
partenaires répétitifs, limités dans le comportement et les activités, avec des effets cliniquement
significatifs sur le plan social, professionnel et social. et famille.
Les autistes sont incapables d'utiliser des pronoms personnels en personne I. L'autisme
peut se manifester avec une intensité variable, allant de symptômes bénins à des formes plus
graves pouvant affecter toute l'existence de l'individu.
Les enfants atteints de troubles du spectre autistique ont souvent des difficultés avec les
stimuli sensoriels, ce qui peut entraîner des problèmes de traitement et d'intégration du monde
dans lequel ils vivent, et subir un manque d'intégration dans un ou plusieurs domaines de leur
système sensoriel. Ces enfants développent leurs propres mécanismes à gérer tels que la rotation,
le fluage, l'alignement des objets.

Les problèmes sensoriels fréquemment rencontrés par les personnes atteintes de troubles du
spectre autistique et les méthodes d’intervention implicites sont influencés par le fait qu’un
enfant ou une personne atteinte de trouble autistique peut avoir un système sensoriel
hypersensible et par conséquent rechercher une stimulation sensorielle plusieurs de ses systèmes
sensoriels sont sous-développés. nversement, un autre enfant peut avoir un système sensoriel sur-
développé et est donc hypersensible, rejetant et évitant la stimulation sensorielle. Les recherches
spécialisées n’ont pas pu démontrer la transmission héréditaire ni l’existence d’un gène dominant
chez l’un des sexes, mais elles ont confirmé l’existence d’un plus grand nombre d’enfants
autistes parmi les parents célibataires de leurs parents ou de leur premier-né.

Étiologiquement, trois catégories de théories ont été abordées:


1. Théories organiques - estime que l'autisme est dû à des dysfonctionnements
biochimiques ou à une déficience structurelle du cerveau.
2. Les théories psychogènes - disent que l'autisme est un phénomène de retrait
psychologique de tout ce qui est perçu comme froid, hostile et punitif.
3. Théories comportementales - Considère que l'autisme infantile découle d'une série de
comportements appris qui se forment après une série de récompenses et de punitions
occasionnelles.

3
Selon le DSM-IV (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), afin d'établir un
diagnostic d'autisme, le sujet doit montrer:
Une diminution des interactions sociales se manifeste sous forme d'au moins deux des
problèmes suivants: - des obstacles importants à l'utilisation de comportements non verbaux tels
que la vue, les expressions faciales, les positions corporelles, l'absence de certains gestes
couramment utilisés dans les interactions sociales; - des déficiences dans le développement de
relations humaines proches du niveau de développement mental; - manque de spontanéité dans
l'expression de la joie, de l'intérêt ou des succès avec les autres; - manque d'expériences
émotionnelles ou sociales de réciprocité.
Une diminution de la communication se manifestant par au moins l'un des éléments
suivants: - un retard ou une absence totale de langage verbal; - chez les personnes parlant un
langage adéquat, il existe un obstacle à la capacité d’engager ou de maintenir une conversation
avec d’autres personnes; - langage stéréotypé et reproductif;
Comportement, intérêt et activité réduite, répétitive et stéréotypée, se manifestant par au
moins un des éléments suivants: - intensité ou concentration faible et anormale; - adhésion
apparemment inflexible à un rituel spécifique et non fonctionnel, préoccupation non naturelle
pour une ou plusieurs activités stéréotypées et peu nombreuses, et focalisation non naturelle sur
un sujet ne nécessitant pas cet effort, manque d'intérêt pour certaines activités qui semblent
strictement inopérables, ou rituel social; - Forte préoccupation avec des parties d'objets.
Retards ou fonctionnement anormal dans l’un des domaines suivants: - interaction
sociale; - Langage similaire à la communication sociale; - Jeu symbolique ou abstrait-imaginatif.
Symptômes avant l'âge de 3 ans: Les symptômes autistiques peuvent durer toute la vie,
mais ils peuvent souvent être atténués par des interventions et un traitement appropriés.
On peut dire que le problème de l'autisme renvoie à la difficulté de l'enfant à
communiquer et à suivre naturellement le processus de socialisation à grande échelle. H.
Hartman a déclaré que la principale difficulté d'un enfant autiste est de réagir de manière
appropriée aux personnes et aux objets qui l'entourent afin de faire correspondre ses souhaits au
moment présent. De plus, les enfants autistes alternent des tendances avec des comportements
agressifs ou auto-agressifs, avec des changements soudains d'un état à un autre, généralement
inappropriés, par exemple: quand une personne est blessée ou blessée, l'enfant autiste rit.

4
C’est ce que l’on appelle la triade.
• Ces trois caractéristiques chez la personne autiste peuvent apparaître sous différentes
formes avec un niveau de gravité variable. Certains symptômes peuvent s’avérer plus intenses et
plus marqués à un âge donné et fluctuer en nature et intensité à un autre. 
• L’autisme se manifeste de nombreuses façons mais même s’il existe des
caractéristiques communes un personne autiste ne les aura pas toutes. 
• De ce fait les personnes avec autisme sont très différentes les unes des autres
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

Trouble  Autistique.
–Syndrome d’ASPERGER.
–Syndrome de RETT.
–Trouble envahissant du développement non spécifié (incluant l’autisme atypique).
–Le trouble désintégratif de l’enfance.
Ces troubles  constituent un ensemble de syndromes regroupés dans la classification
internationale des maladies (CIM10) sous le terme de« troubles envahissants du développement
» (TED) ou «troubles du spectre autistique» (TSA) et, dans la classification américaine (DSM
IV-TR).
La compréhension de l’origine ou de la nature de l’autisme est une démarche complexe
car l’autisme présente une multiplicité de symptômes, de formes cliniques et sans doute de
causes, mais selon des travaux de recherche récent on considère qu’il existe trois formes
cliniques développementales, déterminées par l’âge d’apparition des premières manifestations
symptomatiques de l’autisme :
–la forme à début précoce avant 1 an (early onset autism) généralement sévère avec
retard mental important.
–la forme à début tardif entre 12 et 20 mois (late onset autism) autisme sévère à modéré
avec retard mental moyen.
–La forme à début plus tardif l’autisme est léger avec peu ou pas de retard mental.
 
TROUBLE  AUTISTIQUE

5
On parle « trouble du spectre autistique » pour rendre compte de la gravité et de la
variabilité du handicap, autour d’un noyau commun :
Les difficultés dans les interactions sociales.
La communication.
Les intérêts souvent restreints.
Les comportements répétitifs.
SYNDROME D’ASPERGER
Syndrome faisant partie des troubles autistiques qui se manifeste par des difficultés dans
les interactions sociales, des intérêts limités et des comportements répétitifs mais contrairement
au trouble autistique il n’y a pas de difficultés  dans l’apprentissage du langage et pas de
déficience intellectuelle.
SYNDROME DE RETT
Syndrome touchant majoritairement les filles et du à une anomalie génétique qui se
manifeste par un retard du développement  moteur et intellectuel ainsi que des troubles de la
communication et des interactions sociales.
TROUBLE ENVAHISSANT DU DEVELOPPEMENT NON SPECIFIE   (INCLUANT
L’AUTISME ATYPIQUE)
Ce diagnostic est posé lorsque tous les critères de TSA ne sont pas remplis. Les
symptômes ne sont pas anodins mais ces personnes ne bénéficient que de peu de soutien, les
critères sont très vagues, si bien que les diagnostics du TED-NS sont posés avec une énorme
variation clinique.
TROUBLE DESINTEGRATIF DE L’ENFANCE
Trouble très rare qui touche plus souvent des garçons.
Le développement de l’enfant reste plus ou moins normal jusqu’à l’âge de 2 ans ensuite
on note une régression dans différents domaines  et l’apparition des caractéristiques  évidentes de
l’autisme.
Les publications les plus récentes mettent en évidence des altérations du fonctionnement de
systèmes cérébraux impliqués dans le décodage de l’information sensorielle, motrice et
émotionnelle. Certains résultats des études sur les fonctions neurophysiologiques à la base des Y.
Ces anomalies du fonctionnement des réseaux neuronaux ont un impact majeur sur la perception
des autres, de leurs intentions, de leurs émotions et de leurs réactions. Ces hypothèses

6
«neuronales» rejoignent les modèles proposés par les psychologues décrivant les particularités
du fonctionnement intellectuel et relationnel dans ce syndrome. Des travaux concernent
actuellement la mise en évidence de corrélats cérébraux des déficits de l’empathie, de la théorie
de l’esprit (Theory of Mind), de la fonction exécutive, de la cohérence
centrale. Cette double approche réunit les cliniciens non seulement sur des
modèles neuro-psycho-physiologiques mais aussi sur des propositions éducatives
et thérapeutiques.
La France a une nouvelle stratégie pour l'autisme avec laquelle le gouvernement vise à
donner aux enfants autistes et aux adultes une vie aussi normale que possible. En France, il existe
une nouvelle stratégie gouvernementale pour les écoles car chaque enfant né avec l'autisme en
2018 est inscrit dans une école maternelle appelée Ecoles Maternelles. Actuellement, seuls 30%
des enfants nés avec l'autisme vont dans une école Ecol Materne chaque année.
Les écoles de maternité planifiées sont réparties sur 5 domaines:
Mobiliser les langues dans toutes ses dimensions;
• Expression, compréhension par l'activité psychique;
• Expression, compréhension des activités artistiques
Mobiliser la langue dans son intégralité
La place primordiale de la langue à la maternelle est réaffirmée en tant que condition
préalable à la réussite de tous. Stimuler et structurer le langage oral, d’une part, est la priorité de
la maternelle ou de l’école et concerne tous les domaines d’apprentissage.
Expression, compréhension par l'activité psychique;
• Ces activités mobilisent l'imagination et permettent de ressentir des émotions.  Ils
permettent aux enfants d'explorer leur potentiel physique, de développer leurs capacités motrices
et leur équilibre, ainsi que de développer des relations de coopération et constructives avec les
autres, en respectant les différences et en contribuant ainsi à la socialisation.
Agir, s’exprimer, comprendre à travers activités artistiques
• Ce domaine d’apprentissage se réfère aux arts du visual (peinture, sculpture, dessin,
photographie, cinema, bande desinée, arts) aux arts du son (chanson, muziques instrumentales et
vocales) et aux du spectacle vivant (danse, théâtre, arts du cirque, marionettes)
• L'école maternelle joue un role décisif pour l’accés de tous les enfants à ces univers
artistiques; elle constitue la premiére étape du parcours d’ education artistique et culturelle que

7
chacun acomplit durant ses scolarités primaire et secondaire et qui vise l’acquisition d’une
culture artistique personelle, fonée sur des repéres commus.

Bibliografie

1. Sinteze din psihopedagogie speciala, Alois Ghergut, editura Polirom, 2013;


2. Introducere in psihopedagogie speciala si in asestenta sociala, Florin Emil Verza,
editura Humanitas, 2002.

Webografie

1. https://comprendrelautisme.com/lautisme/les-signes-de-lautisme/
2. http://www.autisme58.fr/autisme/definition/

3. https://www.education.gouv.fr/cid166/l-ecole-maternelle-organisation-programme-et-
fonctionnement.html?fbclid=IwAR3mHMMm1TiQ0Md_KKRZ-
DSQCmftHk2fPq7CSUvHo192BeLLbTXj7QPzfHk

8
9

Vous aimerez peut-être aussi